Yuukoku, la ville aux deux visages...


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Visite surprise (Abel) TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Visite surprise (Abel) TERMINE   Jeu 2 Oct - 20:12


Plusieurs jours s'étaient écoulés depuis son entrevue avec Abel. Tatsuki avait été pas mal affairé entre les comptes de sa société et ses affaires de "famille". Entre temps, il avait également subit une petite opération chirurgicale afin de se faire retirer ses points de suture.
Il n'en n'avait pas moins oublié la petite mission qu'il avait confié à Abel concernant l'enquête sur Yukio. Il ne se rappelait plus exactement la petite soirée qu'il avait passé avec Abel étant donné la quantité énorme d'alcool qu'il avait ingéré. Ils s'étaient entretenus dans son bureau pour régler les derniers détails de paiement de sa première mission, et après ça...trou noir. Ren lui avait un peu "tapé sur les doigts" à sa manière en lui reprochant sa conduite de la soirée, mais il n'avait pas plus développé ce point.
Comme convenu, Abel avait essayé de le joindre à son bureau, sauf que Tatsuki avait été absent un moment pour voyage d'affaire. Les deux hommes n'avaient donc pas pu se joindre comme prévu, mais Abel avait tout de même pu parler à Ren.
Un soir de semaine, Tatsuki décida de prendre contact avec Abel. Le grand blond lui avait donné ses coordonnées. Cependant, son humeur le poussa à faire plus que de l'appeler ; il décida de lui rendre directement visite chez lui. Il est évident qu'Abel ne s'attendrait pas à une telle visite, mais, Tatsuki n'aimait en faire qu'à sa tête... D'ailleurs, il ne pu s'empêcher de jubiler à cette idée.
Après enquête, il avait pu savoir quel quartier il habitait... ce n'était pas difficile de le trouver, étant donné qu'il menait une vie de citoyen "lambda" aux yeux du monde. Peu était au courant sa deuxième activité.
Tatsuki savait que le jeune tueur n'habitait pas les quartiers chics comme lui, mais qu'il vivait au contraire dans ce qu'on pourrait appelé "les bas fonds" de la ville. Un chauffeur le déposa dans le quartier du grand blond. Le paysage était en effet diamétralement différent de celui de son loft.
Dans ce quartier délaissé et abandonné, se mêlaient mauvaises odeurs, saleté et cris en tout genre. Les drogués et les prostitués avaient le monopole des rues et du quartier...pour quelqu'un sans défense, il n'était pas bon de s'y promenait, surtout la nuit tombée. L'avantage était qu'ici la police n'avait pas ses entrées ici, et évitait de faire des rondes. Il ne craignait donc pas d'avoir été suivi.
Tatsuki savait que personne ne serait assez fou pour s'en prendre à lui...mais on savait jamais ce qu'il pouvait arriver avec les drogués en manque. Il avait donc pris le soin d'être escorté par deux hommes en voiture. Par ailleurs, il avait son arme sur lui.
Une fois arrivé à l'adresse désirée, Tatsuki fit signe au chauffeur de s'arrêter.


"C'est bon, je descends là!"

L'un de ses hommes de main s'empressa de sortir pour le rejoindre.

"Monsieur, on va vous escorter jusqu'à l'appartement, c'est plus prudent ..."


"Non c'est bon, j'ai plus qu'à monter des marches..vous reviendrez uniquement quand je vous appellerai"


Il s'adressa avec un ton assez tranchant pour faire comprendre qu'il avait décidé de circuler comme bon lui semblait. De toute façon, il était déjà sur le palier d'Abel. Restait à savoir s'il serait là ce soir...
Tatsuki alluma une cigarette puis frappa à la porte tout en s'appuyant nonchalamment sur le mur histoire de patienter. La porte finit par s'ouvrir.
Tatsuki esquissa un long sourire en levant une bouteille de vin qu'il avait acheté dans l'après-midi.


"Bonsoir...je te dérange pas j'espère"

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici


Dernière édition par Tatsuki Sugiura le Dim 12 Oct - 23:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Jeu 2 Oct - 21:29

Peu après sa courte conversation avec le célèbre photographe Yukio Itshisamé, Abel avait longuement enquêté sur lui, à la demande de Tatsuki. Et ce qu’il découvrit ne l’étonna qu’à moitié. Il s’était un peu douté de trouver que l’homme à qui il avait eu à faire était comme lui, un tueur à gage. Il aurait dû s’en rendre compte dès le début. Yukio dégageait vraiment quelque chose. Le grand blond n’avait jamais rencontré de tueur à gage aussi intéressant. Il avait l’impression d’avoir rencontré son double. Le jeune artiste était vraiment méticuleux et cachait à la perfection sa véritable identité. Abel avait vraiment eu beaucoup de mal à découvrir qui il était en réalité. Ce qui lui avait mis la puce à l’oreille avait été sa façon de se comporter quasiment identique à la sienne. Sans cela, il aurait nagé dans le noir le plus profond.

Ayant enquêté, l’assassin à la chevelure dorée avait téléphoné comme promis à Tatsuki. Malheureusement, le jeune homme ne répondit pas à ses appels. Alors Abel avait essayé de joindre Ren et y était parvenu. Il avait donc dévoilé ce qu’il avait trouvé, l’homme de main lui promettant de faire passer le message à son patron. Mais, malgré sa fierté d’avoir découvert la vraie identité du photographe, il était déçu de ne pas avoir pu parler directement au jeune yakuza. La soirée qu’ils avaient passée ensemble avait été exquise à son goût. Cela faisait longtemps qu’il n’avait pas passé du bon temps. Même si la solitude était sa façon de vivre, il devait avouer qu’un peu de compagnie ne lui faisait pas de mal, surtout celle de Tatsuki. Il appréciait bien cet arrogant jeune homme. Mais il ne s’attendait pas à le revoir de sitôt. Le nouveau chef de clan avait beaucoup de travail et n’avait plus trop de temps libre.

Alors, lorsque quelqu’un frappa à la porte, le grand blond se demanda qui cela pouvait être. Il espérait que cela ne soit pas des plaisantins. Il en avait assez des blagues de ces petits c***. Ce fut donc avec un soupir exaspéré qu’il éteignit la télévision et qu’il se saisit de son arme. On n’était jamais trop prudent… Il se dirigea vers la porte et regarda dans le judas pour ne pas avoir de mauvaise surprise. Mais ce fut plutôt le contraire. Une agréable surprise se présentait à lui en cette soirée qu’il avait pensé passer seul, pour changer. Tatsuki avait réussi à quitter ses quartiers chics et sa sécurité pour venir se perdre dans les bas quartiers de Yuukoku. C’était plus cela qui étonnait Abel plutôt que le fait que le jeune homme ait trouvé son adresse. L’assassin déverrouilla sa porte et ouvrit pour faire face à son employeur. Les lèvres de celui-ci étaient étirées en un large sourire et dans ses mains se trouvait une bouteille de vin. Cette attention rappelait vaguement quelque chose à Abel…


"Bonsoir...je te dérange pas j'espère"

« Pourquoi me dérangeriez-vous ? » répondit-il avec un léger sourire.

Fréquenter Tatsuki le changer peu à peu. Les sourires étaient plutôt rares sur son visage. Mais maintenant qu’il connaissait quelque peu le jeune homme se tenant sur son palier, on pouvait dire qu’il se déridait. Difficile de croire que la rencontre avec un mafieux pouvait changer positivement un caractère… Abel posa son arme sur une table près de la porte et s’effaça pour laisser Tatsuki rentrer. Il avait bien vu la voiture dans la rue mais il n’y portait aucune attention. Tout ce qu’il espérait était qu’elle dégarpisse le plus vite possible. Un modèle aussi luxueux ne passait pas inaperçu, surtout dans ces quartiers. Mais sans doute que son patron entré, le chauffeur partirait.


« Quelle surprise en tout cas. Vous ici… Vous m’excuserez, la décoration n’est pas aussi luxueuse que chez vous. » fit remarquer Abel après avoir remis les verrous sur la porte.

Il ne désirait en aucun cas emprisonner Tatsuki chez lui mais c’était par mesure de sécurité. Les rues étaient peu sûres de ce côté de la ville, surtout à cette heure. Il était étrange de voir le yakuza dans un tel endroit d’ailleurs. Un grand PDG n’avait pas sa place ici. Cela devait lui changer de son quartier chic. Son loft contrastait énormément avec celui du grand blond. Ici, aucun canapé en cuir véritable mais en imitation, télévision à écran plasma mais de petite taille, aucune cheminée et un chauffage défaillant… De quoi donner envie à Tatsuki de rebrousser chemin. Mais Abel n’avait rien de mieux à lui offrir. Il aimait son loft même si parfois, le luxe l’appelait. Mais il ne désirait pas se créer des problèmes inutilement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Ven 3 Oct - 15:51



Abel accueillit Tatsuki avec le sourire, ce qui était assez...étonnant. Le grand blond montrait tellement rarement ses émotions qu'on pouvait compter sur les doigts de la main ce genre d'expression.
Il fraya ensuite un chemin au jeune homme qui entra dans l'appartement sans plus attendre. Il esquissa un sourire lorsqu'il vit le jeune tueur poser son arme. Après tout dans un quartier pareil, il n'était pas étonnant qu'il doivent être toujours sur ses gardes.

« Quelle surprise en tout cas. Vous ici… Vous m’excuserez, la décoration n’est pas aussi luxueuse que chez vous. »

C'était loin d'être cossu ça c'est clair, mais c'était vivable. Après avoir tendu la bouteille de vin à son hôte, Tatsuki se débarrassa de sa petite veste en cuir et la jeta sur le canapé., maintenant qu'il n'avait plus ses bandages, c'était plus simple pour lui. Il s'était habillé de façon très détendue ce soir, veste et jean... on pourrait facilement le prendre pour un adolescent. Au fond, c'est ce qu'il était encore à seulement 21 ans.
Il fit ensuite le tour de l'appartement en analysant un peu le climat dans lequel vivait Abel. Il n'y avait pas tellement d'espace, et les meubles étaient assez bon marchés. La pièce était assez sombre pour se mettre à l'abri des regards sans doute.
Il est clair qu'il ne pourrait vivre pour rien au monde dans une telle habitation, lui, qui vivait dans l'opulence depuis son plus jeune âge.
Il traîna son doigts sur le dossier du canapé tout en se tournant vers Abel.


"J'espère que c'est une agréable surprise!"

Il s'assied ensuite sur le canapé et esquissa un léger sourire.

"Alors comme ça, c'est ici que tu vis...en effet, on ne soupçonnerait pas une seule seconde ta double vie"

Abel lui avait déjà dit qu'il vivait dans la plus grande simplicité histoire de ne pas attirer l'attention, et il n'avait pas menti... le quartier qu'il avait choisi était l'un des pires de la ville. Il fallait soit être pauvre soit être fou pour vivre ici... ou soit être un tueur.
Tatsuki sorti son paquet de cigarette et en extirpa une.


"Je peux?"

Il ne s'attendait pas à ce qu'Abel refuse, mais il préférait tout de même lui demander, au cas où... Le grand blond posa deux verres sur la table et ouvrit la bouteille de vin amené par son "invité".


"Je sais que t'as essayé de me joindre mais j'étais en déplacement, donc je me suis dis qu'il valait mieux que je vienne moi-même à toi... pour notre petite affaire!"

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Ven 3 Oct - 19:08

Abel prit la bouteille de vin que lui tendait Tatsuki et le laissa s’installer. Le jeune homme faisait plus jeune ainsi vêtu d’un simple jean et d’une veste. Il paraissait plus détendu aussi. Rien ne laissait percevoir qu’il était un oyabun ou un grand PDG. Il avait l’air d’un jeune homme normal, surtout dans le cadre offert par le loft du tueur. Le grand blond le laissa faire le tour du propriétaire sans qu’il ne lui ait vraiment donné la permission d’ailleurs. Mais Tatsuki restait Tatsuki, n’en faisant qu’à sa tête et ne se gênant pas de faire comme chez lui. Mais c’était sans doute mieux ainsi. Cela montrait que même si ce n’était pas luxueux, il se sentait bien dans cet appartement.

"J'espère que c'est une agréable surprise!"

« Bien sûr. »

Abel ne l’aurait pas accueilli ainsi sinon. Dans le cas contraire, il ne lui aurait pas ouvert et aurait fait croire qu’il était absent. Après tout, les volets étaient fermés, aucune voiture n’était garée dans la rue… On pourrait croire que la maison était inhabitée. Bien des cambrioleurs avaient voulu en profiter mais ils ne savaient pas que l’assassin ne lésinait pas sur la sécurité de son loft. Même si les murs et la décoration ne payaient pas de mine, les verrous à la porte d’entrée et à celle de sa salle d’armement étaient costauds. Il en avait des traditionnels et des à code. Il ne voulait pas qu’on rentre chez lui par effraction et qu’on lui vole ses armes. Il en avait besoin et ne désirait pas attirer l’attention sur lui.

"Je peux?"

Abel acquiesça d’un simple signe de tête. Pendant que Tatsuki fumait tranquillement, le grand blond alla chercher des verres et ouvrit la bouteille de vin qu’avait apporté son invité surprise. Celui-ci avait choisi un bon millésime, ce qui n’était pas très étonnant vu son bon goût et son amour du luxe. Le tueur remplit les deux verres, faisant cela dans l’art d’un vrai serveur. Après tout, c’était son métier dans la vie normale… Il tendit ensuite un verre à Tatsuki tout en l’écoutant parler. Leur petite affaire… Ainsi dit, cela avait l’air simple mais cela se révélait être un vrai casse-tête en réalité.

« Oui. J’ai découvert qui il était vraiment. Alors comme ça vous me faîtes des infidélités ? J’espère tout de même que j’aurai les meilleures missions. » déclara le grand blond, mi-sérieux mi-amusé, tout en buvant une gorgée de l’excellent vin.

Si Tatsuki désirait des informations sur cet Itshisamé, c’était sans doute parce qu’il avait pour idée de l’engager. Abel était un peu déçu que le yakuza fasse appel à un autre que lui mais il comprenait très bien que pour quelqu’un comme lui, avoir plusieurs tueurs à gage de son côté était une force. Cela faisait moins d’ennemis dans les autres clans. Et puis l’assassin ne faisait pas partie de la grande famille Sugiura. Il était un indépendant. Mais cela ne le dérangeait pas de travailler de temps à autre pour Tatsuki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Ven 3 Oct - 19:30


Tatsuki se mit totalement à son aise, cigarette et verre de main à la main. Il s'était avachi sur le fauteuil face au grand blond qui restait toujours solennel quelque soit les circonstances.


« Oui. J’ai découvert qui il était vraiment. Alors comme ça vous me faîtes des infidélités ? J’espère tout de même que j’aurai les meilleures missions. »

Tatsuki ne pu s'empêcher d'éclater de rire. Le mot fidèle étant sans doute à l'origine de ce fou rire. Mais, Abel avait donc bien découvert la véritable identité du jeune homme... Il devait aussi comprendre que la puissance d'un Yakuza se mesurait entre autre au nombre d'hommes qui travaillait pour lui. Quelqu'un de puissant devait pouvoir impressionner au nombre d'hommes qui lui était fidèle et en étant entouré de "sergents" plus dangereux les uns que les autres.


"En affaire, il n'y a pas de fidélité t'es bien placé pour le savoir...mais, rassure toi je place tout de même... un peu plus de "confiance" en toi".

Il leva le sourcil en souriant.
Par confiance, il ne l'entendait pas au sens propre du terme, étant donné qu'il ne faisait confiance à personne. Mais, Abel dû comprendre le sens de cette phrase... Même si Yukio allait travailler pour lui, il considérait mieux Abel... ce n'était d'ailleurs pas pour rien qu'il lui avait confié la mission de tuer son père. Jamais il ne l'aurait demandé à quelqu'un comme Yukio.


"C'est lui qui est venu à moi, et je dois admettre que des compétences comme les siennes ne se refusent pas...même si ce bâtard à une façon de parler qui causera un jour sa perte!"

Il sourit vicieusement à sa remarque pour faire comprendre qu'un jour ou l'autre...
Tatsuki ne devait pas laisser ses sentiments prendre le dessus et réfléchir avec sa tête... laisser passer quelqu'un comme Yukio serait pur sottise, même s'il ne le portait pas dans son cœur. Mais il préférait l'avoir à ses côtés pour le moment, plutôt qu'il aille chercher un contrat chez une autre famille. Il bu son verre de vin cul sec, puis le posa sur la table. Il croisa ensuite les jambes, histoire de vraiment se mettre à son aise pour entrer dans le vif du sujet.


"Alors, qu'est-ce tu peux me dire sur ce petit merdeux?"

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Ven 3 Oct - 21:18

"En affaire, il n'y a pas de fidélité t'es bien placé pour le savoir...mais, rassure toi je place tout de même... un peu plus de "confiance" en toi"

Abel avait utilisé le mot « infidélités » en connaissant bien Tatsuki de ce côté-là. En tout cas, il était ravi d’entendre que son employeur avait plus de « confiance » en lui qu’en Yukio. Là encore, le mot n’était pas dénué de sens et utilisé à la légère. Le grand blond connaissait le point de vue du jeune yakuza concernant la confiance qu’il accordait aux gens. A part à ses deux hommes de mains, il ne se fiait à personne. Et, s’il se fiait à eux, c’était parce qu’il connaissait leurs sentiments envers lui. Tatsuki en profitait bien et sans doute avait-il raison. Il ne fallait jamais passer devant ce genre d’occasions, surtout dans son monde.

"C'est lui qui est venu à moi, et je dois admettre que des compétences comme les siennes ne se refusent pas...même si ce bâtard à une façon de parler qui causera un jour sa perte!"

L’assassin haussa un sourcil, étonné par ce qu’il apprenait. Ainsi c’était Yukio qui était venu à Tatsuki et non l’inverse. Etrange… Un tueur à gage digne de ce nom n’allait jamais se chercher de nouveaux clients. S’il était bon, c’était les clients qui venaient à lui. Le photographe baissait dans son estime. Il avait pourtant l’air intelligent. Abel espérait que lors de leur prochaine conversation, Yukio lui prouverait qu’il était mieux que cela. S’il y avait une prochaine conversation… Les paroles de Tatsuki ne passèrent pas à côté des oreilles du grand blond. Une façon de parler qui causerait un jour sa perte ? Itshisamé était déjà sur la sellette avant même d’avoir commencé à travailler pour le jeune mafieux. Mais sa mort ne viendrait pas tout de suite. Il fallait bien que Tatsuki l’utilise un peu avant de s’en débarrasser. Ce serait dommage de passer à côté d'un tueur aussi doué.

Se détendant en buvant par petites gorgées son verre de vin, Abel restait silencieux, le regard fixé sur son invité. Il n’avait rien à dire et attendait que Tatsuki reprenne la parole. Cela lui faisait étrange de voir le jeune homme chez lui. Le cadre était inhabituel. Ils n’étaient plus plongés dans le luxe et le grand confort. Il n’était pas désagréable de vivre dans le loft du grand blond mais lorsqu’on était peu habitué à fréquenter les bas quartiers, on pouvait se sentir mal à l’aise et en danger. Mais il n’y avait aucun risque à craindre dans cet appartement. Du moins, aucun risque extérieur. Car Abel était armé et Tatsuki devait l’être aussi. Comme la dernière fois… Et comme la dernière fois, le yakuza but trop vite le contenu de son verre. Il ne prenait même pas le temps de déguster un aussi bon vin. Le fait d’avoir toujours eu ce qu’il voulait dans la vie lui donnait bien des défauts comme son arrogance ou bien cette manie d’abuser des bonnes choses. Cette dernière faiblesse était bien dommage.


"Alors, qu'est-ce tu peux me dire sur ce petit merdeux?"

« J’ai eu du mal à trouver le peu d’informations que j’ai sur lui. » avoua clairement le grand blond. « Il est jeune mais j’ai l’impression qu’il a commencé à exercer très tôt, comme moi. Il n’est pas un enfant des rues. J’en ai donc déduit qu’il a reçu une éducation stricte pour apprendre à se défendre et à se battre. Mes recherches m’ont apprises qu’il venait d’une famille de tueurs. Sinon, je ne lui ai pas beaucoup parlé mais je pense qu’il est assez vantard et qu’il aime montrer sa puissance. Il laisse une signature près de ses victimes, une aile ou une plume de corbeau. Je ne suis pas sûr que cela soit un bon point pour lui… Mais, malgré ce défaut qui lui a coûté sa place parmi les siens, il est vraiment très bon. Ses clients sont toujours satisfaits. Heureusement que ses tarifs sont plus élevés que les miens sinon j’aurai sans doute du souci à me faire niveau concurrence. » avoua Abel, s’arrêtant là pour laisser à Tatsuki le temps de digérer tout son résonnement et son compte rendu. Pendant ce temps, il but le fond de son verre et se resservit après avoir rempli celui de son invité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Ven 3 Oct - 21:40



Abel n'avait pas déçu par son enquête. Il avait quand même réussi à découvrir pas mal d'informations sur Yukio, malgré le fait qu'il était toujours difficile d'en savoir sur les tueurs...sauf s'ils étaient bête.
Tatsuki pouvait témoigner de cela étant donné qu'il avait eu du mal à trouver des informations sur Abel.
Le tueur lui resservi de nouveau un verre tout en lui faisant part des informations qu'il avait appris sur Itshisamé. Il sourit lorsqu'il lui parla de s signature...Tatsuki avait trouvé cette distinction plutôt originale.
.

"Vantard hein?"

Tatsuki aimait ce genre de personne... les grandes gueules l'amusaient du moment que leurs actes suivaient... Par contre, il détestait les gens qui parlaient pour rien et qui n'avait pas les couilles d'agir. Yukio semblait être quelqu'un qui parlait autant qu'il agissait...Il devait maintenant faire ses preuves.


"Bien, si ses anciens clients ont été satisfaits, c'est qu'il devait être bon...de toute façon, un de mes hommes a aussi mené son enquête et tu ne fais que confirmer ses dires"

Abel leva légèrement le sourcil. Cela traduisait surement un étonnement...il dû se demander pourquoi Tatsuki lui avait demandé d'enquêter si un de ses hommes était déjà sur le coup.
Tatsuki sourit et bu son verre. Il alluma ensuite une cigarette et sorti une liasse de billets qui était rangé dans la poche de sa veste en cuir.


"Tiens... pour ton boulot. Si tu penses que tes tarifs ne sont pas assez élevés, revoie les à la hausse!"


Il lui adressa ensuite un clin d'œil, et termina le reste de son verre. Après tout, il pouvait se permettre d'être un peu plus gourmand.
Une fois leur affaire conclue, Tatsuki changea diamétralement de sujet. Il posa sa tête sur le rebord du canapé et jeta ensuite un regard à l'ensemble de la pièce.


"Alors, t'avais prévu quoi en ce vendredi soir? ...J'espère que t'attendais personne ... j'me barre si tu veux maintenant que tu m'as dit ce que t'avais à dire Abel..."


Tatsuki s'était quelque peu invité chez le jeune tueur...et même s'il ne se sentait pas gêné le moins du monde, il ne voulait pas abuser du temps d'Abel.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Ven 3 Oct - 22:39

"Bien, si ses anciens clients ont été satisfaits, c'est qu'il devait être bon...de toute façon, un de mes hommes a aussi mené son enquête et tu ne fais que confirmer ses dires"

Abel haussa de nouveau un sourcil à cet aveu. Il n’était pas du genre très expressif mais Tatsuki devait bien comprendre que le blond semblait étonné. Pourquoi lui avoir demandé d’enquêter si l’un de ses hommes l’avait déjà fait ? C’était presque inutile. Comparé à l’un de ses employés qui travaillait pour lui depuis longtemps, la parole du tueur ne valait pas grand-chose. Pourtant, le yakuza avait voulu qu’Abel enquête lui aussi. Sans doute avait-il voulu connaître les talents de l’assassin pour mener l’enquête. Le grand blond se revit comme un pion sur l’échiquier de Tatsuki. Mais peu importait. Il avait découvert un personnage très intéressant en la personne de Yukio. Il n’avait pas fait ce travail pour rien.

"Tiens... pour ton boulot. Si tu penses que tes tarifs ne sont pas assez élevés, revoie les à la hausse!"

Le tueur eut un léger sourire à cette remarque. Il ne voyait pas l’intérêt pour lui de revoir ses tarifs à la hausse. Ses payes lui suffisaient amplement. Il ne savait même plus quoi en faire de cet argent. Il vivait très modestement donc ne touchait pratiquement pas à son compte à l’étranger, seulement pour s’acheter de nouvelles armes entre autre. Mais il accepta tout de même la liasse de billet que lui tendait Tatsuki. Il avait beau apprécier le jeune homme, il n’allait pas commencer à travailler gratuitement pour lui. Lorsqu’il faisait des efforts, il désirait être payé. C’était l’un de ses principes.

"Alors, t'avais prévu quoi en ce vendredi soir? ...J'espère que t'attendais personne ... j'me barre si tu veux maintenant que tu m'as dit ce que t'avais à dire Abel..."

« Qui pourrai-je attendre ? » répondit Abel, comme si la question paraissait totalement idiote. « J’avais prévu de m’abrutir devant la télévision. Mais maintenant que vous êtes là, j’avoue avoir envie de profiter de votre présence. Vous n’avez plus beaucoup de temps libre maintenant… Mais, si vous restez, promettez-moi de ne pas vous endormir. Je suis resté sur ma faim la dernière fois… »

Leur dernière conversation avait pris une tournure agréable bien que très troublante. Mais Abel aimait ce genre de situation. Rien n’était sûr et le mystère planait. Ce n’était pas drôle lorsque tout était tracé d’avance. Où était le plaisir lorsque l’on ne découvrait pas les évènements petit à petit ? Le tueur aimait les surprises et la déclaration de Tatsuki, bien que sans doute dite sous les effets de l’alcool, l’avait intrigué. Mais peut-être que le yakuza ne s’en souvenait pas. Dans un sens, ce n’était pas si grave. L’assassin n’avait de toute façon aucune envie d’accepter sa proposition. Mais parler de choses légères lui plaisait bien. Il souhaitait connaître un peu plus ce jeune homme si étrange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Ven 3 Oct - 23:01



« Qui pourrai-je attendre ? J’avais prévu de m’abrutir devant la télévision. Mais maintenant que vous êtes là, j’avoue avoir envie de profiter de votre présence. Vous n’avez plus beaucoup de temps libre maintenant… Mais, si vous restez, promettez-moi de ne pas vous endormir. Je suis resté sur ma faim la dernière fois… »


Tatsuki hocha légèrement les épaules. Il est vrai que lors de leur dernière entrevue il n'avait pas été très...frais, à cause de l'énorme quantité d'alcool qu'il avait ingéré. Il n'avait pas été très poli de sa part de laisser son invité seul, mais Tatsuki égal à lui-même ne pensait qu'à satisfaire ses propres envies. Et l'autre soir, la seule envie qu'il avait, était de boire... il avait agit de façon tellement pathétique et immature en laissant ses problèmes prendre le dessus, mais ça, il ne l'admettrait pas bien évidemment.
Il mit le coude sur le bord du canapé et posa sa tête sur sa main.

"Sur ta faim?"

Il ne savait pas ce qu'Abel voulait dire par là. Il haussa légèrement les sourcils. Il ne savait plus exactement ce qu'il s'était passé et ce qu'il avait dit...Il se souvenait uniquement avoir mangé avec Abel...


"Je sais que la dernière fois je me suis laissé quelque peu... allé...mais pour être franc je me rappelle uniquement avoir mangé italien avec toi...et après plus rien..."

Il avança sa tête vers Abel en lui faisant un grand sourire.

"D'ailleurs, t'as dû me trouver bien pathétique...hein?"

Il n'allait pas s'excuser pour autant de s'être conduit comme il l'avait fait.
Il se resservit de nouveau un verre, comme s'il avait oublié les soucis que lui avaient causé l'alcool l'autre soir. Il saisit ensuite la télécommande et alluma la TV en zappant de chaine en chaine, comme un gamin.


"Pff t'as raison, y a rien. C'est vraiment une perte de temps de regarder la télévision.

Tatsuki ne regardait jamais la TV, il n'en n'avait pas le temps. Il lisait seulement les journaux pour se tenir informer des actualités et des cours de l'économie. Il saisit de nouveau une cigarette et l'alluma. Il tendit son paquet à Abel pour qu'il l'accompagne.
Il se leva ensuite et fit le tour de la pièce histoire de s'occuper un peu. Il avait beaucoup de mal à tenir en place.


"Alors..si tu veux pas que je m'endorme, propose moi quelque chose qui me maintienne éveillé.
Oh? La dernière fois tu m'as dit que t'étais resté sur ta faim, de quoi tu parlais?"

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Ven 3 Oct - 23:44

"Je sais que la dernière fois je me suis laissé quelque peu... allé...mais pour être franc je me rappelle uniquement avoir mangé italien avec toi...et après plus rien..."

Abel avait donc vu juste, Tatsuki ne se souvenait plus de ce qu’il lui avait proposé. C’était sans doute mieux ainsi. Le jeune homme ne le croirait sans doute pas si le tueur lui répétait ses paroles. C’était tout de même tentant rien qu’à l’idée de voir sa tête en découvrant ce qu’il avait avoué. Mais le grand blond arrivait à prendre le dessus sur ses envies. Il s’abstint donc de tout commentaire et ne dit rien. La dernière fois, le yakuza ne s’était pas senti bien et s’était complètement laissé aller. Il n’avait sans doute pas envie de reparler de cette faiblesse qu’il avait eue.

"D'ailleurs, t'as dû me trouver bien pathétique...hein?"

« Non, c’était plutôt amusant et touchant. J’aurai pu abuser de vous que vous ne l’auriez pas su. » plaisanta Abel, un peu pour remuer le couteau dans la plaie mais sans méchanceté.

Tatsuki se saisit de la télécommande et alluma la télévision pour voir les différents programmes de la soirée, sans demander la permission à son hôte. Mais, avant cela, il s’était tout de même resservi un autre verre de vin. Heureusement que cette boisson n’était pas très alcoolisée. Mais Abel pouvait tout de même remarquer que le jeune homme avait un gros problème avec l’alcool. Il venait à peine de subir une intervention chirurgicale pour ses points de sutures qu’il abusait déjà de l’alcool. Qu’est-ce qui pouvait le rendre si accro ? Tatsuki devait se sentir mal pour boire autant, non ? Mais, si c’était réellement le cas, le tueur doutait d’avoir un jour la réponse.

Acceptant la cigarette que lui offrait le chef de clan, Abel inspira une bouffée de nicotine tout en se levant pour suivre Tatsuki dans l’appartement. Décidément, le jeune homme faisait comme chez lui. De nouveau, l’image du lion revint à l’esprit du grand blond. On aurait dit un lion en cage en le regardant tourner ainsi en rond dans la pièce. Mais, à choisir entre le Diable et le lion, Abel préférait la comparaison au Diable. Cela reflétait plus le caractère de Tatsuki. Pour l’assassin, c’était un compliment.


"Alors..si tu veux pas que je m'endorme, propose moi quelque chose qui me maintienne éveillé.
Oh? La dernière fois tu m'as dit que t'étais resté sur ta faim, de quoi tu parlais?"


« Je parle du bon moment qu’on a passé à discuter. » répondit-il en s’adossant à un mur, continuant de fumer sa cigarette. « De quoi pourrai-je parler d’autre ? » demanda t-il en prenant un air innocent, s’amusant intérieurement des souvenirs oubliés de Tatsuki, mais qui restait gravés dans sa mémoire.

A sa question, il pouvait parfaitement répondre qu’il était resté sur sa faim après ce baiser par exemple. Mais il ne le dirait pas. Surtout que, même s’il avait apprécié le contact des lèvres du jeune homme sur les siennes, il n’avait aucunement eu envie d’aller plus loin. Déjà parce qu’il ne profitait jamais de ce genre de situation et, ensuite, parce que coucher ensemble ne leur aurait rien apporté. Abel préférait largement entretenir une relation entre le professionnel et « l’amitié » comme jusqu’alors plutôt que d’aller plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Sam 4 Oct - 0:32


« Je parle du bon moment qu’on a passé à discuter. De quoi pourrai-je parler d’autre ? »


Tatsuki toujours debout à essayer de regarder dehors entre les volets se retourna vers le jeune tueur en haussant les épaules et en faisant une moue interrogative.

"Jsé pas...quand je suis saoul soit je tombe comme un masse, soit je fais n'importe quoi."

Il passa ensuite la main dans ses cheveux en soupirant.

"Généralement je suis impoli et je dis des choses incohérentes... Ça a été le cas avec toi?"


Il éclata ensuite de rire en leva la tête en l'air. Un souvenir lui revint en tête.

"Une fois, il parait que j'ai même demandé une fille en mariage en discothèque... c'est Ren qui faisait une drôle de tête ce soir là.
Mais je me saoule jamais dehors quand je suis seul...je pourrais me mettre à raconter n'importe quoi sinon..."


Une des règles qui était importante chez les yakuza était qu'il ne fallait pas boire d'alcool. Ses gardes du corps d'ailleurs se devait de la respecter à la lettre pour être opérationnel à n'importe quel moment... Tatsuki, quant à lui la transgressait souvent, mais seulement lorsqu'il était avec Ren...il savait qu'il pouvait compter sur lui pour l'interrompre s'il faisait ou disait n'importe quoi.
Sinon, il buvait lorsqu'il était dans son bureau ou chez lui, là il ne craignait rien.
Il s'appuya ensuite dos au mur et garda le silence pendant quelques minutes. Il était assez pensif, et c'est d'ailleurs ce qui le rongeait en ce moment. Il n'avait jamais autant bu d'alcool. Il se tourna d'un coup vers Abel en souriant.


"D'ailleurs, le faite que tu n'ai ni abusé de moi, ni intenté à ma vie prouve que t'es loin d'être un bâtard!"


Toujours aussi cru, il voulait faire comprendre à Abel qu'il était digne d'un minimum de confiance, mais il ne pouvait bien entendu pas lui dire directement. Tatsuki retourna ensuite vers la table et se retourna à mi-chemin.

"Ou alors je suis loin d'être ton genre... je suis pas sur que j'aurais été aussi intègre que toi si tu avais été à ma place"


Il ponctua sa petite confidence d'un clignement d'œil, puis, il retourna ensuite s'asseoir sur le canapé.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Sam 4 Oct - 1:02

"Jsé pas...quand je suis saoul soit je tombe comme un masse, soit je fais n'importe quoi… Généralement je suis impoli et je dis des choses incohérentes... Ça a été le cas avec toi?"

« Non… » répondit tout simplement Abel.

Tatsuki n’avait été ni impoli, ni incohérent. Ses paroles avaient même été très claires. Mais, d’après lui, il lui arrivait de faire les pires bêtises, comme de demander une fille en mariage alors qu’ils étaient en discothèque. Cette inconnue avait dû être surprise mais flattée qu’un homme comme Tatsuki la demande en mariage. Comprendre que cette demande avait été dite sous les effets de l’alcool avait dû être comme une douche froide pour elle. Heureusement, ce n’était pas le cas de l’assassin. Il ne tombait pas de haut car premièrement, il s’était attendu à ce que ces paroles aient été prononcées sans réfléchir, et deuxièmement, il aurait refusé si cela avait été sérieux.


"D'ailleurs, le faite que tu n'ai ni abusé de moi, ni intenté à ma vie prouve que t'es loin d'être un bâtard!"

Malgré le langage utilisé, Abel prenait cela comme un compliment de la part de Tatsuki. Sa soirée de « babysitting » avait prouvé au jeune homme que le grand blond n’était pas quelqu’un de mauvais même si on pouvait lui faire difficilement confiance à cause de son métier. Le tueur n’avait eu aucune raison de faire du mal à son employeur. Et puis il le respectait. Le respect était important pour lui. Tatsuki avait beau être capable des pires horreurs comme tuer son propre père, il n’en restait pas moins quelqu’un de très intelligent et intéressant. Il piquait au vif la curiosité d’Abel de vouloir le connaître d’avantage. Mais le grand blond savait que le chemin serait semé d’embuches, si toutefois le yakuza lui permettait d’y avancer…

"Ou alors je suis loin d'être ton genre... je suis pas sur que j'aurais été aussi intègre que toi si tu avais été à ma place"

« Je n’aurai jamais été à votre place pour la simple raison que je ne souhaite pas me saouler devant vous. Pour moi, c’est une marque de respect. Mais je sais que vous avez une vision des choses différente de la mienne. » déclara t-il en rejoignant Tatsuki sur le canapé. « Dîtes-moi, simple curiosité de ma part : ça ne vous fait rien de vous retrouver seul chez moi, enfermé entre ses murs ? Après tout, me débarrasser de votre corps dans ce genre de quartier serait beaucoup plus facile que précédemment. » fit-il remarquer avec un léger sourire en coin, en s'étant rapprocher un peu plus du jeune mafieux comme pour appuyer ses « menaces ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Sam 4 Oct - 1:24



« Je n’aurai jamais été à votre place pour la simple raison que je ne souhaite pas me saouler devant vous. Pour moi, c’est une marque de respect. Mais je sais que vous avez une vision des choses différente de la mienne. »


Tatsuki poussa un léger soupir. Il est vrai qu'il n'était pas des plus polis de boire autant devant quelqu'un qu'on connait à peine...mais, la politesse et Tatsuki, ça faisait deux.
Et puis, ce soir là, ce n'était pas vraiment calculé...il était vraiment pas bien. Il se contenta de faire un sourire forcé à Abel sans répondre. Ce sourire était même presque triste.


« Dîtes-moi, simple curiosité de ma part : ça ne vous fait rien de vous retrouver seul chez moi, enfermé entre ses murs ? Après tout, me débarrasser de votre corps dans ce genre de quartier serait beaucoup plus facile que précédemment. »

A ce moment-là, Tatsuki reprit ses esprits. Même si ses hommes l'avaient déposé en bas de chez Abel, le risque zéro n'existait pas. C'était un tueur professionnel après tout. Il aurait très bien pu le manipuler pour qu'il lui fasse confiance et se retourner contre lui, c'était une possibilité...
Tatsuki se redressa face à Abel qui s'était avancé vers lui. Il écarta ensuite les bras comme pour se livrer à lui.


"Je t'en prie, tues moi si tu l'oses..."

Il lui adressa un léger sourire...le même que précédemment, un peu triste. Cette action n'était pour une fois ni ironique, ni arrogante. Mais, à ce moment précis si Tatsuki devait mourir, il ne se défilerait pas.
Au fond, il savait que personne ne serait assez fou en ce moment pour engager un tueur pour le tuer...tout simplement, parce que Tatsuki avait derrière lui le plus haut de la hiérarchie. Tant qu'il l'avait à la bonne, personne ne serait assez fou pour intenter à sa vie. Ce serait synonyme d'arrêt de mort pour quiconque oserait le toucher. Il s'approcha ensuite encore un peu plus d'Abel.

"Si un jour on m'assassine...ce serait flatteur que ce soit de ta main..."

Il fallait tout de même qu'il joue la carte de la provoc lui aussi. Il se réinstalla sur le fauteuil de son hôte et se resservit un verre de vin. Il en profita pour remplir aussi celui d'Abel.
Il leva ensuite le verre en sa direction.


"Voilà sans doute ce qui me tuera directement ou indirectement..."

Après avoir porté ce charmant toast, il bu quelques gorgées de ce doux breuvage. Il sursauta tout d'un coup .

"Ah au faite, j'avais raison, tu m'as laissé une bien vilaine cicatrice!"


Comme à son habitude, son humeur imprévisible changea. Il réagit un peu comme un gamin en faisant cette petite remontrance. Un coup, il était un homme froid et sans cœur, un coup il paraissait triste, et là, il paraissait avoir 10 ans! Le grand blond devait vraiment avoir du mal à le cerner.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Sam 4 Oct - 14:51

"Je t'en prie, tues moi si tu l'oses..."

Tatsuki n’avait pas l’air de plaisanter. On aurait dit qu’il était prêt à mourir. Abel se demandait si sa vie lui plaisait vraiment. Le jeune homme se détruisait en buvant et en fumant autant. Il n’avait pas l’air bien. C’était la preuve que l’argent et le pouvoir ne faisaient pas tout dans la vie. Qu’il fallait quelque chose d’autre pour être vraiment heureux. Peut-être une vie normale. Le yakuza avait trop de responsabilités pour son âge. Il avait beau être mature, cela ne suffisait pas. Il était pratiquement seul contre tous. Il ne faisait confiance à personne donc, dès qu’il avait quelque chose d’important à faire, il le faisait seul. Et ces choses étaient sûrement nombreuses dans son monde.

"Si un jour on m'assassine...ce serait flatteur que ce soit de ta main..."

Abel répondit par un simple sourire à cette remarque, un sourire aussi triste que celui de son invité. Si un jour on l’engageait pour tuer Tatsuki, ce serait sans doute la plus belle mission de sa vie, passant même devant celle de l’assassinat du vieux Sugiura. L’assassin aimait ce genre de travail mais il était prêt à le refuser, tout simplement parce qu’il appréciait bien trop Tatsuki pour lui nuire. C’était idiot de sa part. Le jeune homme n’hésiterait sûrement pas à le tuer s’il le désirait. Mais Abel avait tout de même un cœur malgré les apparences. Il avait appris à connaître ce jeune arrogant et l’appréciait. Tatsuki avait vraiment une personnalité très complexe et une intelligence rare. Ce serait du gâchis que de lui retirer la vie. Le grand blond désirait profiter de sa présence.

"Voilà sans doute ce qui me tuera directement ou indirectement..."

Abel leva son verre aussi, mais avec moins d’entrain. Le chef de clan était conscient de son problème avec l’alcool. C’était déjà une bonne chose. Mais lui conseiller de baisser la dose ne servirait sûrement à rien. Après tout, Tatsuki resterait Tatsuki. Il n’en faisait qu’à sa tête et se faisait plaisir, même si c’était mauvais pour sa santé. On n’avait qu’une vie après tout. Alors il en profitait. Bizarrement, Abel ne voyait pas son invité vivre très longtemps. Le stress, l’alcool, les ennemis… Un jour ou l’autre, il en mourrait.

"Ah au faite, j'avais raison, tu m'as laissé une bien vilaine cicatrice!"

Le tueur quitta ses sombres pensées pour en revenir à la réalité. Tatsuki avait vraiment le don de le faire tourner en bourrique en changeant aussi facilement d’attitude. Mais au moins avait-il retrouvé un semblant de sourire et sa joie de vivre. S’il avait continué à se morfondre, Abel l’aurait suivi et leur soirée aurait été bien triste. L’espace d’un instant, le grand blond avait eu l’envie d’être tendre avec le yakuza. C’était idiot. Il était rare qu’il se montre ainsi devant quelqu’un. Mais Tatsuki avait eu l’air si triste qu’Abel avait eu envie de lui offrir un peu de réconfort. Mais sans doute que cela serait mal passé. Le jeune homme aurait prit cela pour de la pitié. Par chance, il avait mis de côté sa tristesse.

« Ne la voyez pas comme une imperfection. Vous aurez un souvenir de moi à vie comme ça. Puis-je la voir ? » demanda t-il, curieux de voir si cette cicatrice était vraiment vilaine ou si Tatsuki en rajoutait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Sam 4 Oct - 16:41



Abel semblait attentif à ce que lui racontait Tatsuki. On aurait presque dit deux amis autour d'un verre amical.


« Ne la voyez pas comme une imperfection. Vous aurez un souvenir de moi à vie comme ça. Puis-je la voir ? »


Tatsuki ne la considérait pas comme un trophée, lui, qui était tellement imbu de sa personne, ne supportait pas la moindre imperfection sur son corps. Dans le cas présent, il assumait ce stigmate uniquement parce qu'il considérait cette trace comme une marque à payer. Il retira son pull et le posa en le pliant sur le rebord du canapé. Il fit ensuite face à Abel en pointant le doigt sur sa petite cicatrice.


"Regarde, j'te l'avais dis...une marque qui restera à vie. Mais, au moins, t'as pas touché mon tatouage, je suppose donc que je peux t'être reconnaissant"

Il lâcha ensuite un grand sourire et contempla le tatouage qui était sur son autre épaule. D'après le regard d'Abel, cette cicatrice n'avait pas l'air du tout d'être vilaine...rien de choquant pour quelqu'un comme lui qui en avait plus d'une sur le corps.
Pour Tatsuki, c'était sa première, et il espérait que ce serait la dernière, bien que dans son milieu, c'était chose.
Le jeune yakuza s'appuya ensuite sur le canapé sans prendre la peine de remettre son pull. Les effets de l'alcool étant omniprésents, il avait d'ailleurs des bouffées de chaleur.


"Cette marque je la prends plutôt comme un souvenir à vie de mon péché..."


Son péché était bien sûr d'avoir fait tuer son propre père, même s'il ne le considérait plus comme tel depuis bien longtemps...mais, au fond, il savait qu'il avait transgresser l'un des pires tabous.
Il toucha ensuite machinalement sa chaîne... Celle qui était tellement précieuse à ses yeux, qu'il ne la quittait jamais.
Il regarda ensuite sa montre, il était déjà près de 22H30 ; c'est fou ce que le temps peut vite passer lorsqu'on est occupé à discuter. En même temps, pour un vendredi soir, il était encore très tôt.


"Et toi, t'as encore de la famille ou t'es dans le même cas que moi?"

Cette réflexion était assez étrange, étant donné que Tatsuki n'était pas tout à fait seul, étant donné qu'il avait un frère et une sœur... mais, il se comportait comme s'il était seul au monde.
Il se rendit compte qu'il en savait très peu sur Abel... ce qui l'avait intéressé lors de son enquête était seulement les compétences "professionnelles" du tueur. D'un autre côté, le grand blond avait tellement bien camouflé son passé, qu'il avait été quasiment impossible de trouver des informations concernant son entourage. A croire, qu'il n'avait pas existé avant ses 20 ans...

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Sam 4 Oct - 17:10

Abel se rapprocha de Tatsuki pour mieux voir sa cicatrice. Elle n’était pas horrible, au contraire. Elle pouvait passer inaperçue si on ne savait pas qu’elle était là. Il y avait des blessures bien plus atroces que celle-là. Le coup de couteau qu’avait subi le tueur en était la preuve. La cicatrice qu’il avait laissée était moins belle que celle causé par la balle. Mais le grand blond n’était pas aussi préoccupé par son physique que son invité. Et puis, comme le disait si bien le yakuza, il n’était pas à plaindre : son tatouage n’avait pas été abimé. Abel lui avait promis de ne pas viser l’épaule recouverte par le dragon et il avait tenu parole. Il avait exécuté les ordres à la lettre.

"Cette marque je la prends plutôt comme un souvenir à vie de mon péché..."

L’assassin comprenait ce que Tatsuki voulait dire mais ne comprenait pas pourquoi il pensait cela. S’il avait fait tuer son père, c’était parce qu’il ne le portait pas dans son cœur. Alors pourquoi voyait-il sa mort comme un pêché ? Cela n’avait aucun sens. Abel avait l’impression d’avoir à faire à un jeune homme torturé. Le yakuza devait porter un très lourd secret, trop lourd pour lui. Mais, ne faisant confiance à personne, il désirait le garder pour lui, quitte à ce que ça le ronge jusqu’à la fin de sa vie. Beaucoup souhaiteraient être à sa place, à la tête de son clan et de son entreprise, mais ils ne voyaient pas ce que pouvait représenter son fardeau, le prix à payer pour être arrivé aussi haut. Plus Abel en apprenait sur Tatsuki, plus il avait l’impression que le jeune homme n’aimait pas son existence.

"Et toi, t'as encore de la famille ou t'es dans le même cas que moi?"

« Je suis dans le même cas que vous. » répondit le tueur, comprenant le sens véritable de ces paroles. « J’ai un père et un demi-frère que je ne vois plus depuis longtemps. Je ne les ai jamais considérés comme ma famille. »

Les deux hommes avaient aussi cela en commun. Ils avaient beau avoir de la famille, ils se considéraient comme seuls au monde. Chacun avait ses raisons. Abel ne connaissait pas celles de Tatsuki mais il ne les lui demanderait pas. Il ne voulait pas se montrer trop indiscret et puis, cela ne le regardait pas. Chacun avait sa vie et c’était déjà suffisant. Le tueur avait beau désiré connaître le chef de clan, il y avait des limites. Il fallait bien laisser planer un peu le mystère. Et puis il se doutait que le jeune homme ne lui dévoilerait jamais ce côté de sa vie.

« Cette chaîne, elle vous vient de quelqu’un de cher ? » demanda Abel en voyant Tatsuki la toucher machinalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Sam 4 Oct - 18:59



« Je suis dans le même cas que vous. J’ai un père et un demi-frère que je ne vois plus depuis longtemps.


Abel était un peu dans la même situation que Tatsuki...enfin, pas tout à fait, étant donné que celui-ci voyait tout de même son frère et sa sœur. Celle-ci était d'ailleurs marié à un autre futur héritier de clan que Tatsuki détestait viscéralement. Quant à Kano son frère, il l'avait expédié en Angleterre pour qu'il fasse ses études... tout comme Tatsuki l'avait fait à son âge. Au fond, c'était pour son bien...


« Cette chaîne, elle vous vient de quelqu’un de cher ? »

Tatsuki n'avait pas remarqué qu'il tenait le pendentif à ce moment-là dans sa main. Il ne quittait jamais sa chaîne et la touchait toujours presque par habitude et par réflexe.

"La chaîne non, mais ce qu'il y a à l'intérieur, oui..."

Il ouvrit ensuite le pendentif dans lequel il y avait une photo, celle de sa mère. Cette chaîne en platine ne lui était pas cher parce qu'elle avait une grande valeur marchande, mais plutôt parce qu'il y gardait en permanence la photo de sa mère.

"C'est comme si elle était toujours avec moi hein?"


Le jeune homme vouait une véritable fascination pour sa mère, c'était d'ailleurs depuis sa mort qu'il avait autant changé.
Il laissa échapper un sourire forcé et à la fois triste. Comme il n'aimait pas être dans cette position de faiblesse, il ne s'attarda pas sur cette discussion. Il s'était déjà tellement montré pathétique devant le jeune homme...à un point que lui-même n'aurait jamais imaginé. D'ailleurs, le seul homme avec qui il se laissait aller aux confidences était Ren.
Il alluma une cigarette pour tenter de masquer sa nervosité. Il se retint d'ailleurs de se servir un autre verre, car il savait qu'il avait un peu trop bu. D'ailleurs, étant donné qu'il mangeait peu, l'alcool faisait plus vite son effet au fur et à mesure qu'il en ingurgitait.
Il passa ensuite sa main dans ses cheveux et poussa un soupir. Il saisit ensuite son pull et le mit sur son bras.


"Bon...je vais pas t'imposer ma compagnie plus longtemps et continuer à geindre comme une femelle...En tout cas, merci de m'avoir reçu. Je dois avouer que t'es un tueur bien original, Abel!"


Même s'il n'était pas tellement pressé de partir, il avait l'impression de se rabaisser en se comportant comme un ado déprimé devant le jeune tueur. Il ne savait pas exactement où il allait aller ce soir... il ne désirait plus aller dans son loft et voir Mika, il ne voulait pas non plus rester dans sa demeure familiale peuplé d'une centaine d'hommes de main...
Il allait sans doute errer le plus longtemps possible dehors avant de finir sa nuit à l'hôtel qui sait.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Sam 4 Oct - 20:23

"La chaîne non, mais ce qu'il y a à l'intérieur, oui..."

Abel regarda Tatsuki ouvrir le petit pendentif accroché à sa chaîne et se rapprocha de nouveau pour pouvoir y admirer la photo s’y trouvant. La femme représentée était magnifique. Le grand blond se souvint l’avoir déjà vu, peinte sur le portrait au dessus de la cheminée dans le loft du jeune homme. Cela devait être sa mère. Elle avait les cheveux d’un blond pur, comme ceux du tueur. Celui-ci comprenait maintenant pourquoi son invité admirait tant ses cheveux. Ils lui rappelaient sa mère décédée. Le jeune homme avait l’air de l’aimer énormément. Abel pouvait comprendre ce qu’il ressentait. Lui aussi avait perdu sa mère, une mère à la chevelure blonde aussi et avec un visage aussi ravissant.

Voyant l’empressement avec lequel Tatsuki referma le pendentif et s’alluma une cigarette, l’assassin comprit qu’il ne désirait pas s’étendre sur le sujet. Ce n’était pas étonnant. Il n’était pas du genre bavard concernant ses sentiments. C’était un autre point commun que possédaient les deux hommes. Abel se remit à sa place et laissa son regard caresser son invité. Ce jeune homme arrogant avait quand même des faiblesses, comme tout le monde. Le tueur était tout de même flatté qu’il se laisse un peu aller devant lui, même s’il redevenait distant rapidement. Tatsuki avait besoin de parler donc Abel l’écoutait, sans pour autant l’obliger à aller plus loin.


"Bon...je vais pas t'imposer ma compagnie plus longtemps et continuer à geindre comme une femelle...En tout cas, merci de m'avoir reçu. Je dois avouer que t'es un tueur bien original, Abel!"

Le grand blond prit cela aussi comme un compliment. Le yakuza avait l’air d’apprécier sa compagnie. Mais alors, pourquoi partait-il ? Abel ne le fichait pas à la porte. Supporter l’humeur imprévisible de son invité ne lui faisait pas peur. Il s’y était habitué bien qu’il en soit toujours étonné. Tatsuki pouvait d’abord se montrer très professionnel, puis amical, en passant par la tristesse avant de devenir quelque peu indiscret par ses questions. Mais au moins, il était impossible de s’ennuyer avec lui. Alors Abel était prêt à le retenir un peu plus chez lui.

« Vous n’êtes pas obligé de partir. Je ne vous mets pas à la porte. Votre compagnie m’est très agréable. Mais peut-être avez-vous des projets pour cette nuit. Je m’en voudrais de vous retenir. » avoua t-il poliment, espérant tout de même que Tatsuki avait ce début de nuit libre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Sam 4 Oct - 20:50



« Vous n’êtes pas obligé de partir. Je ne vous mets pas à la porte. Votre compagnie m’est très agréable. Mais peut-être avez-vous des projets pour cette nuit. Je m’en voudrais de vous retenir. »


Tatsuki fut un peu surpris par tant de gentillesse de la part d'Abel. Il se demanda même pendant quelques instants si ce n'était pas un piège ou quelque chose dans le genre. En tant normal, il aurait été sur ses gardes, mais là, il n'avait pas envie de réfléchir. Il savait bien que le tueur n'aurait aucun intérêt à lui faire quoique ce soit, mais le monde était si pourri, qu'on ne savait plus à qui se fier. La meilleure chose était bien de se fier à personne.
Il reposa son pull et sourit.

"Ce soir, j'avais dans l'idée de rester le plus longtemps dehors et de passer ma nuit dans un hôtel... en ce moment, je suis comme qui dirait... le plus distant possible avec les gens"

Ce soir, il n'avait pas envie de rentrer chez lui. A la base, il n'avait même pas imaginé rester aussi longtemps en compagnie du jeune tueur. Il pensait passer en coup de vent, histoire de le surprendre et de se distraire un peu. Au lieu de cela, il se retrouvait à être intime avec le type qu'il avait engagé pour assassiner son père.
Il ne savait pas exactement où mènerait cette discussion et cette soudaine amitié avec Abel, mais peu importe.
Il n'était pas d'humeur à réfléchir ou à chercher à répondre à quelques interrogations.


"Dans ce cas, je vais abuser de ta gentillesse et te demander si t'as quelque chose à manger"


Quitte à abuser de la gentillesse du grand blond, autant en abuser jusqu'au bout. Tatsuki de nouveau égal à lui-même se remit pleinement à son aise. Il se resservit un verre de vin, remarquant à la même occasion que la bouteille était presque vide.

"Tiens, si tu veux je vais en acheter une autre et prendre à manger en même temps si t'as rien...ça te laissera le temps de temps pour réfléchir à ce que tu pourras me raconter. J'ai l'impression que tu m'as un peu eu...parce que j'ai trop parlé."


Il sourit ironiquement à ces derniers mots. Il avait l'air d'être une fille qui se plaignait de ne rien savoir sur son petit ami, ou un truc dans le genre.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Sam 4 Oct - 22:04

"Ce soir, j'avais dans l'idée de rester le plus longtemps dehors et de passer ma nuit dans un hôtel... en ce moment, je suis comme qui dirait... le plus distant possible avec les gens"

Abel fut un peu étonné d’apprendre cela. D’habitude, Tatsuki était toujours entouré de ses gardes du corps et, lorsqu’ils n’étaient pas près de lui, ils n’étaient pas loin. Traîner dehors à cette heure si tardive n’était pas une bonne idée question sécurité, surtout dans ce genre de quartier. Même si le yakuza paraissait décontracté et simple, cela se voyait qu’il n’était pas du coin. Ce n’était pas le rôle du tueur de veiller sur Tatsuki mais il ne désirait pas que le jeune homme se prenne une autre balle et que celle-ci lui soit fatale. Il s’en voudrait de l’avoir laissé partir. Mais heureusement, le chef de clan acceptait de rester encore un peu chez l’assassin.

"Dans ce cas, je vais abuser de ta gentillesse et te demander si t'as quelque chose à manger"

« Je dois avoir quelque chose dans le frigo. »

Bien sûr, sa cuisine n’égalait pas le repas italien qu’il avait partagé avec son employeur mais c’était tout de même bon. Du moins, pour lui, c’était mangeable. Si cela n’avait pas été le cas, il ne serait sans doute plus de ce monde, intoxiqué par sa propre cuisine. Il espérait simplement que cela conviendrait à Tatsuki. En tout cas, celui-ci aimait beaucoup le vin car il s’en servit un autre verre. La bouteille était maintenant pratiquement vide. L’invité avait plus bu que son hôte. Les effets de l’alcool n’allaient sûrement pas tarder. Par chance, il n’avait pas encore autant bu que la dernière fois. Mais Abel allait limiter les dégâts en faisant attention aux doses. Il n’aimait pas voir Tatsuki dans un état déplorable comme la dernière fois.

"Tiens, si tu veux je vais en acheter une autre et prendre à manger en même temps si t'as rien...ça te laissera du temps pour réfléchir à ce que tu pourras me raconter. J'ai l'impression que tu m'as un peu eu...parce que j'ai trop parlé."

« Ne vous dérangez pas. J’ai tout ce qu’il faut ici. » répondit Abel en se levant, près à se diriger vers la cuisine. « Par contre, je limiterai l’alcool. Je préfère avoir quelqu’un de conscient devant moi quand je parle, surtout si vous désirez savoir des choses sur moi. Demain, je me souviendrai de ce que vous avez dit donc ça serait bien que cela soit réciproque, non ?»

C’était un petit chantage de rien du tout. Il ne voulait pas entendre Tatsuki partir dans ses délires et préférait qu’il se souvienne de toute leur conversation. Pas que le grand blond ait des choses intéressantes à dire sur sa vie mais c’était plus part respect. Cette valeur était importante à ses yeux et il souhaitait que Tatsuki s’y tienne lorsqu’il serait sous son toit. Il espérait que le jeune homme le comprenne et ne le prenne pas mal. Ce fut pour cela qu’Abel préféra attendre une quelconque réponse de sa part avant d’aller cuisiner pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Sam 4 Oct - 22:36



« Ne vous dérangez pas. J’ai tout ce qu’il faut ici. Par contre, je limiterai l’alcool. Je préfère avoir quelqu’un de conscient devant moi quand je parle, surtout si vous désirez savoir des choses sur moi. Demain, je me souviendrai de ce que vous avez dit donc ça serait bien que cela soit réciproque, non ?»


Tatsuki fut assez surpris de ce que le jeune tueur lui avait dit. En faite, pendant quelques instants, il cru entendre Ren. Surtout, le passage qui concernait l'alcool. Bien évidemment, ce n'était surement pas pour les mêmes raisons que Ren qu'il lui avait fait de tels reproches... Ren s'inquiétait vraiment pour la santé de Tatsuki, alors qu'Abel ne voulait pas à avoir à se retrouver à faire un monologue et du baby-sitting.
Le jeune homme sourit.


"Bien bien... chéri! C'est comme ça que j'appelle Ren qui me fait les mêmes reproches!"


Il suivit Abel qui se rendit dans la cuisine et s'assied autour de la table. Il regardait le grand blond fouiller dans son frigidaire et sortir du riz, du thon et quelques tranches d'algues. Il posa ses ingrédients sur la table afin de préparer à première vu quelques sushis. Tatsuki les deux mains posés sur la table se tenait la tête en le regardant de façon attentive et solennelle.
Il était assez ébahi...lui, était incapable de cuisiner quoi que ce soit...c'était donc assez drôle de voir un homme capable de cuisine, surtout un tueur. La scène était assez drôle à voir. Tatsuki semblait être en admiration. Il se leva pour observer Abel de plus près.


"Je peux t'aider?"


Tatsuki lui proposa ses services avec une telle envie et un tel acharnement que le grand blond n'émit aucune objection. On aurait dit une enfant. Tatsuki n'était pas vraiment en tenue pour faire cela étant donné qu'il n'avait toujours pas remit son pull, mais il ne fit pas attention à ce genre de détail. Il alla se laver les mains et saisit un couteau.
Il observa ensuite la façon dont son hôte opérait. Il s'essaya à la préparation de la recette avec une grande concentration..il n'avait jamais essayer de cuisiner quelque chose par lui-même.
Il découpa quelques tranches de thon tant bien que mal. A un moment, Abel se glissa derrière lui pour lui montrer à quels endroits découper..il serait dommage de faire du gaspillage après tout.
Tatsuki se concentra de nouveau sur sa tâche et ne remarqua même pas que le grand blond le regardait d'un air amusé.

"Regarde, je crois que j'ai réussi! Hein c'est bon hein?"

Tatsuki était très fier d'avoir accomplit une tâche aussi minime. Au choix, soit c'était mignon, soit c'était complètement ridicule.
Il eut un moment d'inattention tellement il était euphorique et se coupa légèrement le doigt. Il jeta son couteau parterre.


"Putain de merde! Mais, quelle merde!"

Après un moment de rigueur et de calme ,Tatsuki était de nouveau redevenu lui-même...incontrôlable, impatient et nerveux...

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Sam 4 Oct - 23:18

"Bien bien... chéri! C'est comme ça que j'appelle Ren qui me fait les mêmes reproches!"

Abel fut rassuré que son invité ne prenne pas mal ses paroles et qu’il en plaisante même. Après tout, le tueur n’avait jamais eu l’occasion de voir Tatsuki en colère contre lui et il préférait que cela n’arrive jamais. Se dirigeant vers la cuisine, le jeune homme sur ses talons, l’assassin ouvrit le frigidaire et en sortit de quoi faire le repas qui serait le leur ce soir, c’est-à-dire des sushis faits maison. La scène paraissait grotesque et très caricaturale. Le grand blond avait le rôle de la femme au foyer s’afférant aux fourneaux et Tatsuki celui de l’homme assis à table attendant que tout lui tombe tout cuit dans son assiette. Enfin, c’était une façon de parler lorsqu’il s’agissait de sushis… Abel aimait préparer ce plat. Il fallait une certaine minutie pour le réussir impeccablement. Il se lava les mains et commença donc à cuisiner, sous l’œil admiratif de son employeur qui ne tarda pas à s’approcher de lui.

"Je peux t'aider?"

Abel fut agréablement étonné que Tatsuki lui propose son aide. Mais le tueur accepta, voyant que cela ferait plaisir au jeune yakuza. La scène paraissait vraiment ridicule maintenant. Le jeune homme n’avait pas remis son pull et s’appliquait à la tâche torse nu. Mais c’était amusant de le voir ainsi tout comme c’était touchant de le voir tout hésitant devant les différents ingrédients et ustensiles. Abel ralentit la cadence pour que son invité puisse bien voir ce qu’il faisait puis il le laissa faire, gardant tout de même un œil sur son travail. Mais en voyant les morceaux qu’il coupait, le grand blond intervint pour éviter le carnage. Il laissa les sushis qu’il préparait en plan et se glissa derrière Tatsuki. Il lui saisit les mains et le guida dans ses gestes, lui montrant ainsi comment il fallait procéder. Cette situation était très étrange. Abel n’était jamais aussi proche d’une personne. Mais Tatsuki le touchait dans son hésitation et avait légèrement fait fondre sa carapace.

Une fois le jeune homme sûr de ce qu’il devait faire, le tueur retourna à ses sushis et les continua. Il jetait par moment des regards amusés en direction de Tatsuki. Celui-ci ne devait pas avoir l’habitude de cuisiner, et encore moins de proposer son aide. Mais il se laissait un peu aller, ce qui plaisait beaucoup à Abel. Il n’aurait jamais cru découvrir un jeune homme aussi touchant derrière cette arrogance. Comme quoi les apparences étaient trompeuses et qu’il fallait savoir creuser pour trouver un vrai trésor. En cet instant, Tatsuki avait vraiment l’air de quelqu’un de normal, pas d’un jeune oyabun ou d’un puissant PDG.


"Regarde, je crois que j'ai réussi! Hein c'est bon hein?"

« Oui, c’est bon. » répondit Abel, amusé devant le comportement enfantin de son invité.

On aurait dit un vrai gamin. Il avait grandi trop vite. Il avait donc le droit de se comporter ainsi. Surtout que cela amusait beaucoup le tueur. L’ambiance était décontractée. On pouvait même croire qu’ils étaient entre amis de longue date et qu’ils passaient une agréable soirée ensemble. Mais bien sûr, un évènement vint casser tout cela. Entendant les jurons de Tatsuki, Abel tourna la tête vers lui et put voir son doigt sanguinolent. Mais à l’inverse du jeune homme, l’assassin garda son calme légendaire. Il prit le yakuza par le poignet et le conduit à l’évier. Il lui passa le doigt sous l’eau pour retirer le sang puis le lâcha.


« Je reviens. » dit-il en sortant de la cuisine.

Il se rendit dans la salle de bain et ouvrit son armoire à pharmacie. Les pansements et autres bandages en tout genre étaient nombreux. Il ne fallait pas oublier qu’il exerçait un métier à risque. Abel prit donc un petit pansement et revint dans la cuisine. Il le tendit à Tatsuki, se disant qu’il n’allait tout de même pas tout faire. L’idée de désinfecter la plaie lui traversa un instant l’esprit mais il se dit que c’était inutile. L’eau avait nettoyé la blessure et puis avec l’alcool que le jeune homme avait bu, cela éliminerait sûrement les bactéries… Le tueur alla ramasser le couteau qu’avait jeté par terre Tatsuki et alla le laver. Le yakuza en avait sans doute fini avec la cuisine pour ce soir. Ce serait plus prudent.


« Ca va ? » demanda t-il en revenant près de son invité, pour s’assurer que tout allait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Dim 5 Oct - 0:02


Abel ramena à Tatsuki un nécessaire de soin pour qu'il puisse désinfecter sa coupure qui était sans gravité.
Son manque d'expérience en tant que cuisinier et l'alcool qu'il avait bu lui avaient fait baisser sa garde.

« Ca va ? »

Tatsuki pansa sa petite blessure et la compressa avec un des bandages donné par Abel. Cet incident l'avait tout de même un peu agacé, lui qui n'aimait pas l'échec. Par ailleurs, le faite qu'Abel lui demande si tout allait bien l'agaça encore plus. Le jeune tueur s'inquiétait assurément pour lui, c'est justement ce que Tatsuki ne pouvait pas supporter. D'ailleurs son ancienne maitresse en avait fait les frais lorsqu'ils vivaient ensemble.

"Ouais, ouais c'est c'est rien!"

Il se rassied sur son siège en faisant un peu la tête. Il reprit sa bonne humeur lorsqu'Abel lui posa le plat devant lui. Contrairement à Tatsuki, il avait découpé des tranches parfaites et réalisé un nombre impressionnant de sushis en un temps records. Tatsuki fit grise mine, il était un peu jaloux au fond.
Il était normal qu'un homme comme Abel qui avait sans doute grandit dans une famille modeste et qui vivait seul, sache cuisiner. Abel s'assied également face à lui et ouvrit la bouteille qu'il avait sorti de son frigo.
Voyant qu'Abel lui laissa l'honneur de se servir, il saisit le plateau et le proposa au jeune tueur.


"Bonne appétit, à toi l'honneur, vu que c'est toi qui les a fait!"

Cette attention était des plus étranges venant du jeune yakuza, il s'en étonna d'ailleurs lui-même. D'habitude, il était plutôt du genre à satisfaire ses propres désirs et à se servir en premier sans prendre en compte les autres... il avait été élevé comme cela et mit sur un piédestal depuis sa plus tendre enfance. Comme quoi, même lui pouvait changer.
Abel se servit et Tatsuki suivit.


"Ouaouhh c'est bon... si j'avais su que la cuisine maison était aussi bonne, j'aurais mangé la cuisine que me faisait mes femmes!"

Aussi étonnant que cela puisse paraitre, Tatsuki n'avait jamais mangé de la cuisine fait par quelqu'un d'autre que par des cuisiniers. Soit il mangeait dans des restaurants, soit il passait chez des traiteurs. Lorsqu'il mangeait en famille, c'était les servantes qui leur préparaient leurs repas.
D'ailleurs, il n'avait jamais mangé un seul plat fait par Mika, alors qu'elle vivait chez lui. Cette remarque eut l'air de surprendre Abel, puisque cela voulait dire qu'il était le premier qui avait réussi à faire manger quelque chose à Tatsuki.
Le jeune homme saisit ensuite la bouteille et remplit les deux verres.


"Promis chéri, j'en abuserai pas"

Il dit cela en éclatant de rire. Il ne tint évidemment pas sa parole et bu son verre d'un trait. Ses excès d'humour et ses sourires montraient qu'il commençait d'ailleurs à être légèrement éméché.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Dim 5 Oct - 0:37

"Ouais, ouais c'est rien!"

Abel mit l’énervement de Tatsuki sur le coup de la colère causée par sa maladresse. Il ne pensait pas une seconde que c’était de sa faute. Mais le jeune homme retrouva rapidement le sourire lorsque le tueur mit la table et apporta les sushis qu’il avait préparés. Enfin, il ne les avait pas tous préparés, il y en avait au moins deux qui n’étaient pas de lui. On pouvait les reconnaître facilement mais le grand blond avait voulu les mélanger aux autres. Tatsuki avait tout de même fait du bon travail pour un débutant. Avant de s’être entaillé le doigt, bien évidemment. Cet évènement avait eu l’effet d’une douche froide pour lui. Il était redevenu l’espace d’un instant le Tatsuki qu’Abel connaissait bien. Mais, grâce aux effets de l’alcool, le jeune homme retrouva sa bonne humeur. C’était le seul point positif que voyait le tueur à son alcoolisme… Même s’il n’aurait sans doute pas dû, le grand blond avait sorti une nouvelle bouteille de vin du frigo, espérant ne pas avoir fait une bêtise. Et, à la demande surprenante de son invité, il se servit en premier.

"Ouaouhh c'est bon... si j'avais su que la cuisine maison était aussi bonne, j'aurais mangé la cuisine que me faisait mes femmes!"

Abel resta un instant immobile, étonné par ce qu’il venait d’apprendre. Ainsi c’était la première fois de toute sa vie que Tatsuki goûtait aux plaisirs de la cuisine maison… Celle du grand blond en plus ! Le tueur n’aurait jamais cru cela possible. Bien sûr, il avait découvert que le yakuza n’avait jamais cuisiné auparavant mais de là à se douter qu’il n’avait jamais mangé autre chose que des plats préparés par de grands cuisiniers… Lui et Abel ne venaient vraiment pas du même monde, c’était certain. Durant son enfance, l’assassin n’était jamais allé au restaurant. La première fois qu’il s’y était rendu, c’était après la mort de sa mère, lorsqu’il avait eu assez d’argent pour se payer un bon repas. Il en avait bavé pour en arriver là alors que de son côté, Tatsuki n’avait qu’à mettre les pieds sous la table chaque jour et attendre qu’on vienne le servir. Le tueur était légèrement jaloux. Il aurait aimé avoir une vie comme celle de son invité. Mais il savait que malgré les apparences, elle n’avait pas été simple pour Tatsuki.

Voyant le jeune homme se saisir de la nouvelle bouteille de vin et les servir, Abel lui jeta un regard, lui faisant bien comprendre qu’il ne devait pas en abuser. Mais après que Tatsuki lui ait promis de ne pas en abuser, son verre ne resta pas longtemps rempli. Il le but d’un trait. Le tueur soupira et leva les yeux au ciel. Le jeune mafieux n’en faisait vraiment qu’à sa tête. Abel commençait déjà à regretter d’avoir sorti cette bouteille. Il aurait dû faire croire à son invité qu’il n’avait pas d’alcool chez lui. Cela aurait évité que celui-ci ne trouve de quoi devenir encore plus éméché.


« Vous êtes intenable. Je vais finir par vous obliger à boire de l’eau si ça continue. » dit-il, à moitié sérieux. « Pourquoi vous noyez-vous dans l’alcool lorsque nous nous voyons ? Je vais finir par croire que ma compagnie est si ennuyante que vous avez besoin de boire pour me supporter. » se plaignit-il, n’étant pas sérieux cette fois-ci. Si Tatsuki avait effectivement trouvé ennuyeuse la compagnie du grand blond, il serait parti depuis longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Dim 5 Oct - 1:02


« Vous êtes intenable. Je vais finir par vous obliger à boire de l’eau si ça continue. »


Tatsuki laissa échapper une petit moue boudeuse...ou plutôt pour lui faire comprendre "cause toujours...".

« Pourquoi vous noyez-vous dans l’alcool lorsque nous nous voyons ? Je vais finir par croire que ma compagnie est si ennuyante que vous avez besoin de boire pour me supporter. »

Tatsuki fit une courte pause. Il ne savait pas quoi répondre à la première remarque faite par le grand blond. La raison de boire autant... Pouvait-il l'expliquer avec des mots? Il ne savait pas vraiment... en même temps, il n'avait pas envie d'étaler les raisons du plaisir qu'il avait à se faire du mal. Il leva donc son verre en direction d'Abel tout en lui adressant un sourire.


"Ptêtre parce que ça me détruit qui sait..."


Il essaya de noyer la discussion et sa justification en répondant à l'autre remarque d'Abel.

"M'ennuyer avec toi, jamais! Je dois même avouer que t'es la plus agréable rencontre que j'ai faite depuis un bye!


Tatsuki connaissait beaucoup de gens, même trop...mais leur compagnie n'était pas toujours des plus agréables, contrairement à celle d'Abel. Tatsuki était de plus en plus désinhibé à cause de l'alcool, sa langue se déliait un peu plus...mais il faisait tout de même attention à ne pas parler de sujets délicats comme ses affaires... Contrairement à la dernière fois, il tenait encore debout, mais il se laissa tout de même aller à quelques confidences.


"Pourquoi à ton avis je me suis déplacé jusqu'ici hein?"

Il éclata ensuite de rire. Il repoussa ensuite son verre qui était à moitié plein, comme s'il avait conscience qu'il ne fallait pas qu'il boive plus pour ne pas trop en dire.
La dernière soirée qu'il avait passé avec Abel était entre se murs, il pouvait donc s'enivrer à outrance, alors que là, il n'était pas chez lui.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Visite surprise (Abel) TERMINE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une visite surprise qui porte bien son nom... [Ewan]
» Visite surprise [PV les locataires de la chambre]
» Visite surprise (Pv Bruno)
» Visite surprise | Lilianna et Trystan
» Une petite visite surprise. [Seth et Emeraude]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuukoku, la ville aux deux visages... :: Les Quartiers Résidentiels :: Les Lofts :: Loft d'Abel Saalfield-
Sauter vers: