Yuukoku, la ville aux deux visages...


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Visite surprise (Abel) TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Dim 5 Oct - 9:08

"Ptêtre parce que ça me détruit qui sait..."

Abel retint un second soupir. C’était sans doute la pire raison que Tatsuki pouvait lui donner. Pourquoi ? Parce que le tueur ne pouvait pas connaître la raison de cette envie de se détruire. Il savait que son invité ne parlerait pas plus. Il avait beau être plus bavard à cause de l’alcool, il n’en gardait pas moins sa tête pour se rappeler devant qui il était. Le grand blond se demandait si Ren était au courant de quelque chose. Sans doute. Il était en quelque sorte un confident pour le yakuza. Mais Abel se voyait mal aller le questionner à ce sujet. L’homme de main l’enverrait sans doute balader.

"M'ennuyer avec toi, jamais! Je dois même avouer que t'es la plus agréable rencontre que j'ai faite depuis un bye!"

« Je peux dire que c’est réciproque. » avoua sincèrement l’assassin.

Il avait rencontré de nombreuses personnes ces derniers mois comme Shin ou Damien. Mais leur compagnie n’était pas aussi agréable que celle de Tatsuki. Avec le chef de clan, il était sûr de ne jamais s’ennuyer. Et puis le jeune homme dégageait tant de supériorité, même éméché. Abel devait avouer que cela lui faisait du bien de se sentir quelque peu inférieur à quelqu’un. Bien sûr, sa fierté en prenait un coup avec cet aveu mais tant pis. C’était la vérité. Cela dépaysait presque de se retrouver devant un grand de la mafia et d’une entreprise, surtout aussi jeune. Mais Tatsuki avait beau avoir fait des études et être arrivé aussi haut, il n’en restait pas moins plus jeune qu’Abel. Pourtant, il avait autant d’assurance que lui. Peut-être même plus ?


"Pourquoi à ton avis je me suis déplacé jusqu'ici hein?"

« J’y vois de nombreuses raisons à vrai dire. Déjà pour me prouver que vous avez découvert où j’habitais, ensuite parce que vous espériez peut-être me déranger, et pour finir, parce qu’effectivement, ma compagnie vous fait plaisir. »

Abel finit son verre de vin et se leva pour aller chercher une bouteille d’eau. Il en avait fini avec l’alcool pour cette nuit. Il avait beau avoir une meilleure résistance que celle de Tatsuki, il ne désirait pas être aussi éméché que lui, bien qu’il y avait eu pire… Il prit deux verres propres et en servit un à son invité, lui faisant ainsi comprendre qu’il était préférable qu’il termine à l’eau lui aussi. Abel avait l’impression d’être comme un grand frère pour Tatsuki. Il prenait soin de lui et lui faisait comprendre ce qui était mieux pour lui. Mais le jeune homme n’était pas obligé de l’écouter. C'était lui le patron après tout.

« Vous comptez toujours passer la nuit dehors et finir à l’hôtel ? » demanda le grand blond en reprenant son sérieux et en se rasseyant à sa place pour finir de manger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Dim 5 Oct - 12:35



« J’y vois de nombreuses raisons à vrai dire. Déjà pour me prouver que vous avez découvert où j’habitais, ensuite parce que vous espériez peut-être me déranger, et pour finir, parce qu’effectivement, ma compagnie vous fait plaisir. »


Tatsuki sourit légèrement. Abel lui avait donné bon nombre de raisons qui étaient tout à fait louables. Le tueur connaissait vraiment de plus en plus le jeune Oyabun et le plaisir qu'il prenait à montrer aux autres que rien ne pouvait lui échapper.
Cependant, Abel avait tout de même conscience que Tatsuki appréciait réellement sa compagnie.
Tatsuki se dit que le jeune homme devait vraiment s'inquiéter pour lui pour aller jusqu'à ramener une bouteille d'eau pour qu'il ne boive pas plus. C'était au fond une charmante attention...le grand tueur qui paraissait si froid et si détaché au premier abord faisait preuve d'humanité.
Tatsuki était assez captivé par la personnalité de celui-ci...il était différent de tous les tueurs qu'il connaissait : il ne travaillait pas uniquement pour l'argent contrairement à la majorité des mercenaires et il avait un minimum de conscience morale. Pourtant, si ce genre de motivation et de sentiment aurait été une faiblesse chez n'importe quel tueur, ce n'était pas le cas pour Abel.


« Vous comptez toujours passer la nuit dehors et finir à l’hôtel ?»

Tatsuki bu le verre d'eau qui était face à lui, puis se passa la main dans les cheveux en regardant en l'air. C'est vrai qu'il lui avait fait part de ses projets de la soirée, ce qui était aussi inhabituel de sa part. Il ne divulguait jamais son emploi du temps aux autres, sauf à Ren. Il se balança ensuite sur sa chaise.


"Oh ouais... dit comme ça, ça parait un peu étrange, mais je comptais dormir à l'hôtel en effet... d'ailleurs j'ai déjà réservé ma chambre au Royal Pacific"

Le Royal Pacific était un hôtel assez luxueux à la périphérie de la ville, donc vu comme cela, ça paraissait moins pathétique. Ce n'était pas comme si le jeune homme allait s'enfermer seul dans un hôtel miteux après tout.


"Rester à la résidence Sugiura, alors que ma sœur y est non merci... l'écouter se plaindre à cause de ma rivalité avec son mari Akito Endô..."


Il grimaça de dégout. Les Endô était une autre puissante famille de la ville et faisait eux aussi partie du clan des cinq. Leurs affaires concernaient la prostitution, contrairement à celle de Tatsuki qui concernaient les affaires d'agent. Akito devait tout comme Tatsuki devenir Oyabun à la mort de son père. D'ailleurs, Fuyuki Sugiura lui avait donné sa fille pour "améliorer" les futures relations entre les deux familles lorsque celui-ci succéderait à son père, ce qui ne fut pas du goût de Tatsuki qui haïssait viscéralement Akito.
Il n'avait pas l'impression de se rabaisser devant Abel en lui parlant de cela étant donné qu'il saisissait la moindre occasion de clamer haut et fort sa haine envers son beau-frère.


"Ohhh et rentrer dans mon loft qui t'es aussi familier, non merci..."

Il ne développa pas plus sa pensée, mais la raison était qu'il ne voulait plus voir sa maîtresse qui y habitait toujours pour le moment.
Il se leva et se dirigea vers le salon pour s'installer sur le petit canapé. Abel lui suivit. Il s'assied, puis alluma une cigarette.


"Enfin...la bonne nouvelle c'est que je n'ai pas eu à passer ma nuit dehors hein?... Et que j'ai pu déguster des sushis maison!"

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Dim 5 Oct - 17:10

"Oh ouais... dit comme ça, ça parait un peu étrange, mais je comptais dormir à l'hôtel en effet... d'ailleurs j'ai déjà réservé ma chambre au Royal Pacific"

Le Royal Pacific. Abel connaissait l’hôtel de nom. C’était un établissement assez luxueux qui se situait à la périphérie de la ville, loin du bruit du trafic dense du centre. Le tueur n’était pas surpris par ce choix. Il voyait mal Tatsuki dormir dans un hôtel miteux. En tout cas, il était quelque peu rassuré que le jeune homme ne déambule pas seul dans les rues à la recherche d’un endroit pour dormir, surtout avec l’alcool qu’il avait dans le sang. Il aurait été rapidement attaqué.

"Rester à la résidence Sugiura, alors que ma sœur y est non merci... l'écouter se plaindre à cause de ma rivalité avec son mari Akito Endô..."

L’assassin écouta son invité sans faire de commentaire. Akito Endô, le fils du grand chef de clan Endô. Le grand blond avait eu vent de son mariage avec la sœur de Tatsuki. Il trouvait ce genre d’alliance complètement idiote. Comme si un mariage pouvait calmer les tensions entre deux clans adverses. Cela dit, pour l’instant, cela fonctionnait plutôt bien. Mais vu les rivalités entre cet Akito et Tatsuki, il y aurait un jour des problèmes entre les deux familles qui, dans un sens, n’en formait plus qu’une. Et, le jour venu, Abel serait prêt à suivre les ordres de son patron. Il était un indépendant mais il désirait faire parti du clan Sugiura dans ce genre de situation.

"Ohhh et rentrer dans mon loft qui t'es aussi familier, non merci..."

Le grand blond ne comprenait pas pourquoi Tatsuki ne désirait pas passer la nuit dans son loft mais ne lui posa aucune question. Il n’était pas du genre indiscret. Le jeune homme avait sûrement de bonnes raisons, voilà tout. S’il ne désirait pas les lui confier, c’était son choix. Ce n’était pas avec Abel qu’il aurait des questions. Peut-être ce trait de sa personnalité plaisait au jeune homme et était-ce pour cela qu’il se confiait un peu, sachant qu’il n’aurait pas à développer le fond de sa pensée.

Voyant Tatsuki se lever et se diriger vers le salon, Abel le suivit, laissant la cuisine comme elle l’était. Il ferait la vaisselle plus tard, lorsque son invité serait parti. Mais il prit tout de même leurs verres et la bouteille d’eau. Le vin, c’était fini pour la soirée. Le tueur s’assit sur le canapé, aux côtés du yakuza et soupira légèrement. Il se sentait parfaitement détendu. Il n’avait pas l’habitude de recevoir quelqu’un chez lui. La compagnie de Tatsuki lui faisait du bien. Cela mettait un peu de couleur dans son loft sombre.


"Enfin...la bonne nouvelle c'est que je n'ai pas eu à passer ma nuit dehors hein?... Et que j'ai pu déguster des sushis maison!"

« Et en faire aussi. Vous vous en êtes bien tiré pour un débutant malgré le petit accident. En tout cas, je suis flatté que vous ayez accepté de manger mes sushis après ce que vous m’avez avoué. Vous allez peut-être prendre goût à la vie simple maintenant… » dit-il, bien sûr ironiquement mais pour plaisanter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Dim 5 Oct - 18:20



« Et en faire aussi. Vous vous en êtes bien tiré pour un débutant malgré le petit accident. En tout cas, je suis flatté que vous ayez accepté de manger mes sushis après ce que vous m’avez avoué. Vous allez peut-être prendre goût à la vie simple maintenant… »

Tatsuki sourit tout en grimaçant en même temps pour marquer son désaccord, même s'il savait qu'Abel plaisantait.

"J'ai bien apprécié cette soirée dans un cadre modeste et surtout ta compagnie, mais mes goûts ne changeront pas pour autant..."

Il tira un peu la langue comme un gamin qui n'était pas prêt à capituler devant ses acquis et son mode de vie si...confortable.
Il posa sa tête en arrière et s'affala complètement sur le canapé. Il se mettait plus qu'à son aise ; cela montrait quelque part qu'il était vraiment très détendu en compagnie du jeune blond.
La sonnerie de son portable vint interrompre ce "doux moment".


"Tatsuki? ... Oh Ren, tu veux?"


Il poussa un soupir et roula les yeux en l'air.


"Je suppose que c'est Keiji qui te l'as dit vu que c'est lui qui m'a déposé...ce bâtard parle trop...Hmm hmm, t'inquiètes pas pour moi chéri ça va...non, non je suis pas saoul"


La plupart du temps quand il appelait Ren "chéri" c'est qu'il avait bu. Totalement à jeun, il ne se prêtait pas à ce petit jeu en général et ne faisait pas preuve d'autant d'humour.
Il alluma une cigarette et reprit sa conversation.


"Bon ok ok, je t'appellerai pour venir me chercher, de tout façon je ne comptait pas passer la nuit chez moi, j'ai jeté Mika. d'ailleurs, demain change mes serrures mais je t'expliquerais plus en détail"

L'une des raisons qui expliquait sa sombre humeur et le faite qu'il voulait fuir, était qu'il avait quitté son appartement après avoir difficilement rompu avec sa maitresse qui s'était fait avorté quelques jours avant. En bref, ses problèmes personnels étaient venus se greffer à la multitude de problèmes auxquels il devait déjà faire face.
Il regarda son téléphone puisque la communication avait coupé.


"Bon, plus de batterie, ça tombe bien..."

Il se tourna ensuite vers Abel en esquissant un petit sourire.

"A mon avis il va débarquer...A croire que je suis encore un enfant...T'as bien de la chance d'avoir personne qui t'emmerde toi! Parfois j'envie ta vie..sauf le côté matériel bien sûr!"

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Dim 5 Oct - 19:04

"J'ai bien apprécié cette soirée dans un cadre modeste et surtout ta compagnie, mais mes goûts ne changeront pas pour autant..."

Abel ne put s’empêcher de rire face au comportement enfantin de Tatsuki. Les rires étaient rares chez lui. Mais sans doute que le peu d’alcool qu’il avait bu commençait à faire effet. Et puis son invité l’amusait. Il passait du bon temps avec le jeune homme et, même s’il parlait moins que celui-ci, il désirait que leur conversation continue. Dommage que le temps passe aussi vite. Bientôt, le yakuza partirait dormir dans sa chambre d’hôtel et ensuite, les deux hommes ne se reverraient sans doute pas avant un moment. Des fois, l’assassin aimerait que Tatsuki ne soit pas un homme aussi important. Mais d’un côté, c’était cette vie qui l’avait rendu ainsi.

Une sonnerie retentit, celle du portable du jeune Sugiura. Celui-ci répondit et Abel sut qu’il s’agissait de Ren. L’homme de main commençait à s’inquiéter sans doute. Il était bien trop mère poule. Pourquoi s’inquiétait-il autant pour son patron ? C’était presque une obsession. Etait-ce l’amour qui le rendait ainsi ? Si c’était le cas, Abel souhaitait ne jamais tomber amoureux. Il ne désirait pas être aussi dépendant d’une personne. Mais pour l’instant, il n’était amoureux de personne donc il s’en fichait. Il préférait avoir des relations d’un soir plutôt que de s’attacher à une seule personne. Il détestait la routine.


"Je suppose que c'est Keiji qui te l'as dit vu que c'est lui qui m'a déposé...ce bâtard parle trop...Hmm hmm, t'inquiètes pas pour moi chéri ça va...non, non je suis pas saoul"

Abel sourit en entendant ce mensonge. Ren n’allait sans doute pas se laisser avoir aussi facilement. Mais que pouvait-il faire ? Il était loin d’ici et puis Tatsuki n’en faisait qu’à sa tête, c’était bien connu. Le jeune homme accepta ensuite que son homme de confiance le conduise à l’hôtel. Et, le tueur eut en partie l’explication sur le refus de son invité de retourner dans son loft. Mika ? C’était qui celle-là ? Pourquoi avait-elle vécu chez le yakuza ? Sans doute une maîtresse. Abel ne savait pas que Tatsuki pouvait avoir une maîtresse. Il le pensait infidèle et qu’il lui était impossible d’avoir une relation stable. Comme quoi le jeune homme continuerait toujours de le surprendre.

"Bon, plus de batterie, ça tombe bien... A mon avis il va débarquer...A croire que je suis encore un enfant...T'as bien de la chance d'avoir personne qui t'emmerde toi! Parfois j'envie ta vie..sauf le côté matériel bien sûr!"

« Au moins vous avez quelqu’un qui tient à vous… peut-être même trop d’ailleurs. »

Abel soupira. Pourquoi fallait-il que Ren soit aussi collant ? Tatsuki n’était plus un gamin et il ne courrait aucun risque. A la demande du jeune homme, l’assassin l’aurait conduit jusqu’à l’hôtel, cela n’aurait pas été un problème. Il comprenait pourquoi son invité l’enviait. La vie de tueur était plus simple mais on souffrait quand même de la solitude. Mais ce détail n’avait pas l’air de préoccuper Tatsuki, au contraire. Etre seul avait l’air de lui plaire. Il fallait dire que Ren allait trop loin aussi. Abel n’avait rien contre lui, c’était un homme très bien, mais il s’inquiétait trop.

« Je ne savais pas que vous aviez une maîtresse. A moins que je me trompe. » expliqua t-il, se disant que cette Mika pouvait tout aussi bien être une femme de ménage dérangeante, même si c'était moins plausible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Dim 5 Oct - 19:45


« Au moins vous avez quelqu’un qui tient à vous… peut-être même trop d’ailleurs. »


Tatsuki soupira pour faire comprendre que c'était plus une contrainte pour lui qu'autre chose. Au moins quand on était seul, il n'y avait personne qui s'inquiétait pour vous... même si Ren était pavé de bonnes intentions, ses inquiétudes étouffaient parfois Tatsuki, même si celui savait les raisons de tant de sollicitude.

"C'est parfois mieux d'être seul, au moins t'es jamais déçu quand tu comptes que sur toi-même...enfin, c'est ce que je pense"


Même si quelques personnes tenaient à lui, Ren, Dan ou même sa sœur, Tatsuki se sentait seul et vide. Même Mika n'avait pas réussi à combler cet abîme.

« Je ne savais pas que vous aviez une maîtresse. A moins que je me trompe.»

Tatsuki s'étonna qu'Abel fasse référence à Mika, puis, il se souvint simplement qu'il venait d'en parler au téléphone.

"Non, j'ai vécu avec elle quelque temps dans mon appartement...à la base, je l'avais accueilli...et puis de fil en aiguille on est devenu amant.
Mais, bon, ce fut sympathique un temps..."


Même si leur relation avait été chaotique, Tatsuki ne la regrettait pas. Il faisait partie de ceux qui pensait que chaque expérience aussi dure soit-elle était nécessaire pour se forger. Mika avait été plus qu'adorable avec lui et il en avait conscience au fond... mais il la détruisait petit à petit, sans comprendre pourquoi il réagissait comme cela. Il ne l'aimait pas c'est tout...

"C'était pas la joie, et dès qu'elle est tombée enceinte ça a été pire...enfin, ce problème est réglé... L'avantage quand on sort avec un homme c'est qu'on risque pas d'avoir ce genre de problème hein?"


Il esquissa un sourire lorsqu'il ajouta cette dernière remarque. Etre avec un homme offrait en effet plus d'avantages... l'amour était souvent peu présent, ce qui évitait bon nombre de soucis.

"Enfin, maintenant j'aurai le temps de me consacrer pleinement à mes affaires"


L'avantage de cette histoire était que Tatsuki semblait ne plus vouloir s'adonner à ses multiples aventures, et s'investir encore plus dans ses fonctions. Même s'il avait toujours privilégié ses affaires au plaisir, ses histoires personnelles lui pompaient pas mal d'énergie en plus de ses soucis "professionnels".
Il s'accouda ensuite sur le dossier du fauteuil.


"Et toi alors t'es 100% homos nan? Ça doit causer moins de soucis que d' être hétéro ou bi je suppose..."


Il pencha légèrement la tête en fixant intensément le jeune tueur.

"Et toi y a une personne à qui tu tiens ou avec qui t'a déjà vécu...enfin je veux dire un mec que tu désires ou avec qui t'aimerais te lancer dans une connerie d'histoire?"

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Dim 5 Oct - 20:34

"Non, j'ai vécu avec elle quelque temps dans mon appartement...à la base, je l'avais accueilli...et puis de fil en aiguille on est devenu amant.
Mais, bon, ce fut sympathique un temps..."


Abel trouvait étrange que Tatsuki ait pu accueillir quelqu’un chez lui. Ce n’était pas son genre d’aider quelqu’un dans le besoin. Du moins, c’était ainsi que le voyait le tueur. Mais apparemment, il s’était encore trompé sur son invité. Le jeune homme l’étonnait beaucoup. Il pouvait être froid un instant puis généreux ensuite. Mais à ce que comprenait le tueur, cette histoire avec cette fille lui avait plu mais il s’en était vite lassé. Abel ne demanda pas les détails. Pour lui, c’était déjà bien que Tatsuki se dévoile autant à lui. Il ne désirait pas profiter de sa « gentillesse ».

"C'était pas la joie, et dès qu'elle est tombée enceinte ça a été pire...enfin, ce problème est réglé... L'avantage quand on sort avec un homme c'est qu'on risque pas d'avoir ce genre de problème hein?"

Enceinte ? Là, la surprise du grand blond atteint son apogée et cela dut se voir sur son visage. Le yakuza avait failli devenir père… Abel avait du mal à s’imaginer cela. Mais apparemment, un avortement avait eu lieu ou la fille avait fait une fausse couche. C’était sans doute mieux ainsi. C’était peut-être cruel de penser cela alors que la vie aurait pu être donnée à un nouvel être humain. Mais Tatsuki avait déjà la vie dure. Un enfant n’aurait rien arrangé. Et puis, pour le moment, le chef de clan n’était pas fait pour être père. Il n’était pas assez mature et puis il n’avait pas le comportement d’un bon père.

En tout cas, le jeune homme avait raison. On ne risquait pas d’avoir une grossesse non voulue lorsque l’on couchait avec un homme en étant soi-même un homme. C’était l’un des points positifs de l’homosexualité, du moins du point de vue d’Abel. Après, il y avait des gays qui désiraient avoir des enfants mais il ne faisait pas parti de ceux-là, du moins pas pour le moment. On ne pouvait jamais dire « jamais ». Tout pouvait changer dans la vie. Mais le grand blond ne désirait pas penser à cela maintenant. Ce n’était pas un sujet qui le préoccupait et puis il était bien tard pour penser à ce genre de choses.


"Enfin, maintenant j'aurai le temps de me consacrer pleinement à mes affaires"

Une fois de plus, Abel resta silencieux face aux remarques de son invité. Que pouvait-il répondre à cela ? Si Tatsuki désirait ne plus avoir de vie intime, c’était son problème. Mais son travail le tuerait un jour ou l’autre. Le tueur espérait que le jeune yakuza s’en rende compte le plus tôt possible mais aussi qu’il ne l’oublie pas, d’un point de vue personnel et non professionnel. Ils passaient de bons moments ensemble, et cela en tout bien tout honneur. Comme quoi le sexe ne régissait pas tout, bien que Tatsuki avait l’air assez porté sur le sujet…

"Et toi alors t'es 100% homos nan? Ça doit causer moins de soucis que d' être hétéro ou bi je suppose..."

« Oui, à 100%. Et on va dire qu’il n’y a aucun risque de grossesse non désirée lorsqu’on est gay. Après, je pense que ça dépend des gens. »

"Et toi y a une personne à qui tu tiens ou avec qui t'a déjà vécu...enfin je veux dire un mec que tu désires ou avec qui t'aimerais te lancer dans une connerie d'histoire?" demanda le jeune Sugiura en regardant intensément Abel.

« Je n’ai jamais vécu en couple. Et puis, avec mon métier, je préfère ne pas prendre de risque. Si je m’attache trop à quelqu’un, je pourrai le regretter. Donc une histoire ne m’intéresse pas. Et puis, comme vous, je ne crois pas en l’amour. Du moins, je doute qu’il existe. Je veux bien croire en l’attachement, à la complicité et que sais-je, mais pas à l’amour. Ce n’est qu’un mythe pour donner l’envie de vivre à certains, c'est tout. » répondit le tueur en soutenant le regard de son interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Dim 5 Oct - 21:54



« Je n’ai jamais vécu en couple. Et puis, avec mon métier, je préfère ne pas prendre de risque. Si je m’attache trop à quelqu’un, je pourrai le regretter. Donc une histoire ne m’intéresse pas. Et puis, comme vous, je ne crois pas en l’amour. Du moins, je doute qu’il existe. Je veux bien croire en l’attachement, à la complicité et que sais-je, mais pas à l’amour. Ce n’est qu’un mythe pour donner l’envie de vivre à certains, c'est tout. »


Tatsuki était assez d'accord avec le raisonnement et la façon de penser d'Abel. Dans leur milieu, parce qu'on peut considérer qu'ils appartenaient au même milieu, même si leur rang était différent, on s'en prenait principalement aux proches afin d'arriver à la cible. C'était en effet le meilleur moyen de pression et la meilleure faiblesse à exploiter... Tatsuki l'avait déjà lui-même fait. Il valait mieux qu'ils ne s'attachent à personne.
C'est pour cela que Tatsuki ne tissait jamais de lien profond avec personne, et qu'il allait jusqu'à garder des distances avec sa propre famille, histoire de les protéger.
Il avait d'ailleurs la réputation d'être sans cœur, et faisait en sorte de la maintenir.
Concernant l'amour, là aussi, il n'était pas de ceux qui vivaient pour cela... il n'aspirait pas au bonheur et à la joie. Il éclata ensuite de rire.


"L'amour hein? Une belle invention histoire de donner un sens à la vie humaine... "

Il regardait toujours intensément Abel, mais, l'expression de son visage changea. Il devint plus sérieux.

"De toute façon, amour ou pas amour, à un moment donné il faut se dire au revoir, rien ne dure... Et ensuite, on repart de l'avant et à chaque fois on recherche une chose similaire histoire d'enterrer le passé ..."

Il se mit ensuite la main sur la tête et pouffa de rire.

"Enfin, ce soir on dirait que je l'ai trop ouverte ... c'est pas de ta méchanceté dont je devrais me méfier, mais de ta gentillesse..."

Tatsuki voulait simplement faire comprendre à Abel qu'il arrivait à lui faire dire des choses qu'habituellement il ne partageait pas. Peut-être qu'Abel avait réussi à déceler quelque chose chez lui que personne n'avait déceler, ou peut-être que ça venait tout simplement d'Abel lui-même.

"Je peux me resservir un verre d'alcool ou tu vas m'en empêcher?"

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Lun 6 Oct - 14:50

"De toute façon, amour ou pas amour, à un moment donné il faut se dire au revoir, rien ne dure... Et ensuite, on repart de l'avant et à chaque fois on recherche une chose similaire histoire d'enterrer le passé..."

Abel acquiesça, étant tout à fait d’accord avec Tatsuki. Rien n’était éternel. Certains désiraient que leur couple dure, pour d’autres c’était leur bonheur ou leur plaisir. Mais ils avaient beau s’y accrocher, leur efforts étaient vains. La vie était faite de renouvellements et, s’il n’y en avait pas, la routine s’installait et l’ennui venait tout gâcher. Alors autant rester heureux en acceptant les changements. Et, si on ne désirait pas changer totalement sa vie, on pouvait toujours faires des rencontres. Le tueur avait un très bon exemple. Il avait fait la rencontre de Tatsuki et celle-ci lui faisait plaisir. Mais arriverait sans doute un temps où ils ne se verraient plus. Tant pis. Autant profiter au maximum tant qu’il en était encore temps.

"Enfin, ce soir on dirait que je l'ai trop ouverte ... c'est pas de ta méchanceté dont je devrais me méfier, mais de ta gentillesse..."

« Vous n’êtes pas le premier à tomber dans la piège. Sauf que pour vous, ce que vous m’avez révélé ne me servira pas à vous nuire. Je ne préfère pas vous avoir comme ennemi. »

Pour obtenir des informations compromettantes, Abel se montrait toujours gentil et à l’écoute. Après plusieurs verres, les gens se livraient très facilement à lui mais ils le regrettaient bien assez tôt. Pour Tatsuki, c’était différent. Si l’assassin se montrait gentil avec lui, c’était parce qu’il l’appréciait bien, pas pour le manipuler par la suite, même si le jeune homme pouvait croire le contraire. Après tout, comment faire confiance à un tueur à gage indépendant ? La plupart des tueurs se fichaient des missions qu’on leur confiait. C’était le cas d’Abel mais il y avait quelques exceptions. Comme quoi les sentiments étaient une faiblesse. Cet attachement pour Tatsuki n’était pas professionnel. Mais tant pis. Au moins avait-il la chance de faire partie des rares personnes auxquelles se confiait le yakuza.

"Je peux me resservir un verre d'alcool ou tu vas m'en empêcher?"

« Essayez toujours, on verra. » répondit le grand blond en se rapprochant du jeune homme, prêt à le retenir si jamais il se penchait vers le fond de bouteille posé sur la table ou partait vers la cuisine.

Il était un peu d’humeur joueuse. Mais cela l’amusait de voir que Tatsuki lui demandait s’il avait le droit de boire. D’habitude, le jeune Sugiura n’en faisait qu’à sa tête mais, pour une fois, il demandait la permission à son hôte. Cela devait être très rare. Abel ne l’avait jamais entendu demander le droit de faire quelque chose. Mais peut-être était-ce parce que le jeune homme n’était pas chez lui…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Lun 6 Oct - 16:15



Tatsuki ne savait pas pourquoi il avait demandé la permission de boire. S’il en avait envie, il n’allait pas se prier pour le faire… mais, peut-être qu’au fond, il voulait savoir ce que le jeune homme en pensait et ce qu’il dirait. Il lui semblait qu’il s’était quelque peu inquiété pour lui le jour où ils étaient dans son bureau. D’ailleurs, il avait appris par Ren qu’Abel était resté auprès de lui jusqu’à son arrivée.

« Essayez toujours, on verra. »

Il fut assez surpris par la répartie du tueur. Il ne s’attendait pas à ce qu’il lui dise cela…mais, personne ne s’opposait aux choix et aux désirs du jeune Sugiura. Abel avait dit cela évidemment sur le ton de la plaisanterie et du défi.

*Tiens tu veux jouer ?*

Tatsuki ne répondit pas de suite à la « menace » du grand blond. Il saisit son portable pour le rallumer. Etant donné que la batterie était à plat il s’éteint éteint. Il se rendit compte que Ren avait essayé de le rappeler à maintes reprises. Il ne s’en étonnait pas d’ailleurs.
Profitant d’un moment d’inattention d’Abel qui regarda vers la porte lorsqu’il entendit un bruit, Tatsuki leva et se dirigea en vitesse vers la cuisine. Le quartier était peu sûr et très animé, pas étonnant que le grand blond soit attentif aux moindres bruits. Lorsqu’il se retourna, Tatsuki était déjà dans la cuisine. Il ne tarda pas à le rejoindre..
Le jeune yakuza bouteille à la main regarda Abel avec un sourire au coin des lèvres. Il la tenait à la main en la secouant légèrement histoire de jouer lui aussi et de narguer le tueur. Il voulait simplement savoir jusqu’où irait le grand blond, et s’il allait l’empêcher de boire même s’il n’avait aucune raison de le faire. De toute façon, ce moment était une distraction de plus pour Tatsuki, qui lui aussi, était d’humeur joueuse et taquine.


"Pas très rapide tes réflexes "

Le faite qu’Abel l’avait suivi en cuisine était déjà une réaction intéressante en soi, mais il comptait bien jouer un peu plus avec lui en remettant en doute ses compétences de professionnel. La qualité d’un tueur n’était pas seulement d’assassiner, mais il devait être rapide et capable de planifier le déroulement des événements. Il devait donc s’attendre à ce que Tatsuki réagisse de cette façon.


"J’ai essayé et j’ai réussi…donc qu’est-ce qu’on doit voir ? "

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Lun 6 Oct - 17:02

Bizarrement, Tatsuki ne répondit pas au défi d’Abel. Le tueur en fut légèrement déçu. A la place, le jeune homme tenta de rallumer son téléphone. La batterie lui offrit quelques secondes puis tomba rapidement à plat. Le grand blond s’attendit à ce que son invité s’obstine à vouloir allumer son portable alors il baissa un peu sa garde. Mais un coup donné à la porte raviva ses réflexes mais pas les bons. Tatsuki en avait profité pour se lever et courir en direction de la cuisine, là où se trouvait une bouteille de vin peu entamée. Quel tricheur ! Abel se leva donc à son tour et suivit le yakuza qui n’allait pas s’en tirer aussi facilement. Lorsqu’il fut arrivé dans la cuisine, il put voir le jeune homme avec la bouteille de vin, faisant tourner le liquide rouge à l’intérieur pour narguer l’assassin. Il se payait vraiment sa tête avec ce sourire en coin et ses remarques…

"Pas très rapide tes réflexes. "

Abel soupira. Ses réflexes étaient rapides… lorsqu’il n’avait pas d’alcool dans le sang. La boisson avait tendance à inhiber ses réactions. C’était pour cela qu’il modérait sa consommation, pour ne pas être une vraie loque qui ne réagissait que deux heures après, s’il ne s’endormait pas entre temps. En tout cas, Tatsuki avait été bien vif malgré l’alcool coulant en lui. Il n’avait pratiquement pas titubé pour arriver jusqu’à la bouteille. A croire qu’une force invisible l’avait été à atteindre sa drogue de la soirée.

"J’ai essayé et j’ai réussi…donc qu’est-ce qu’on doit voir ? "

« Que vous êtes prêt à profiter d’une seconde d’inattention d’une innocente personne pour aller boire. » répondit Abel, bien sûr ironiquement lorsqu’il se qualifiait d’innocente personne.

Il était loin d’être innocent. Ses paroles avaient été dites dans le but d’amadouer Tatsuki, même si c’était certain que cela ne fonctionnerait pas. Mais cela faisait un peu partie du jeu. On disait n’importe quoi dans ces moments-là, du moment que cela pouvait amuser. On avait plus à faire à deux gamins plutôt qu’à deux adultes. Heureusement que personne ne pouvait les voir sinon on les croirait fous… ou saouls, au choix. Mais Abel était conscient qu’il n’avait pas assez bu pour être aussi joueur que Tatsuki. Autrement, il aurait tout fait pour lui retirer cette bouteille des mains, même lui sauter dessus ou bien le piéger dans un coin de la cuisine. Au lieu de cela, il se dirigea vers la table et prit les couverts sales pour aller les mettre dans l’évier. Pendant qu’il faisait couler l’eau pour faire la vaisselle, il se tourna vers Tatsuki. Tout sourire avait quitté ses lèvres et c’était plus une expression déçue qui marquait le visage du grand blond.


« Vous ne pouvez vraiment pas vous retenir ? Je vous l’offre cette bouteille si vous le désirez. Vous n’aurez qu’à la boire lorsque vous serez dans la voiture ou à l’hôtel. J’aimerai juste que vous ne vous montriez pas dans le même état que la dernière fois devant moi. S’il vous plait. » demanda t-il, révélant ainsi qu’il n’avait pas aimé voir le jeune yakuza délirer puis s’écrouler sur le canapé pour tomber dans un profond sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Lun 6 Oct - 17:34


« Que vous êtes prêt à profiter d’une seconde d’inattention d’une innocente personne pour aller boire. »


Tatsuki laissa échapper un rire. Le mot "innocent" en était à l'origine.
Il fallait avouer qu'Abel en plus d'avoir le sens de la répartie, avait un grand humour. Il était d'agréable compagnie, et il ne laissait pas Tatsuki, contrairement à beaucoup d'autres personnes. Il n'appartenait pas certes au même monde et au même univers luxueux, mais sa compagnie valait mille fois celle des gens pompeux de la haute sphère.
Abel ne réagit pas directement à l'encontre de Tatsuki et s'attela à quelques tâches ménagères. Au fond, le jeune Oyabun était déçu, il aurait espéré une réaction un peu plus spontanée et un peu plus amusante. Ce n'est pas qu'il voulait tant boire, mais ce qui l'intéressait était surtout d'entretenir cette atmosphère ludique.
Mais, auu lieu de cela, il eut droit à des paroles...


« Vous ne pouvez vraiment pas vous retenir ? Je vous l’offre cette bouteille si vous le désirez. Vous n’aurez qu’à la boire lorsque vous serez dans la voiture ou à l’hôtel. J’aimerai juste que vous ne vous montriez pas dans le même état que la dernière fois devant moi. S’il vous plait. »

Ces mots et cette expression avait quelque peu déstabilisé Tatsuki. C'était rare, mais intense. Pourquoi Abel semblait à la fois triste, déçu et inquiet? Tatsuki ne savait pas vraiment à quel sentiment correspondait l'expression de son visage. Elle lui rappelait celle de Ren, celle de Mika, celle de sa sœur... Tatsuki était-il condamné à décevoir les autres et à devoir subir le poids de leur regard?
Il reposa la bouteille sur la table de façon assez brusque. Le faite qu'Abel avait aussi fait référence à lui offrir la bouteille comme s'il était un vulgaire clochard ou un piètre toxicomane l'avait énervé au plus haut point.


"Je n'ai pas besoin que tu m'offres cette vulgaire bouteille!"

Il tapa du poing sur la table et se laissa emporter.

"Mais pourquoi tous le monde me regarde avec ces yeux là? Suis-je tant à plaindre? Suis-je si pathétique hein?"

Il soupira en tournant légèrement la tête et en baissant le regard.


"Tss suis-je réduis à ça? Même de ta part Abel?"

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Lun 6 Oct - 18:13

Abel retint un nouveau soupir. Il venait d’énerver Tatsuki alors que c’était de loin la dernière chose qu’il avait eu envie de faire. Il ne l’avait jamais vu en colère contre lui donc il ne savait pas dans quoi il venait de mettre les pieds. En tout cas, il regrettait de ne pas avoir bu autant que le jeune homme et de ne pas s’être complètement lâcher face à lui. Ainsi, il aurait entretenu cette atmosphère joueuse. Mais le tueur était de nature calme et un brin protecteur avec les gens qui en valaient la peine. Tatsuki en faisait partie, même si tout espoir était peut-être perdu avec lui. Le yakuza n’en faisait qu’à sa tête, c’était bien connu.

"Je n'ai pas besoin que tu m'offres cette vulgaire bouteille!"

Le grand blond le vit taper du point sur la table, ce qui montrait son grand agacement. Pour éviter de répondre quoique ce soit à Tatsuki, Abel coupa l’eau du robinet et commença à faire la vaisselle, tout en regardant son invité pour ne pas lui être impoli. Il ne désirait pas s’énerver contre lui. Après tout, c’était lui qui l’avait énervé. Cette situation était de sa faute. Mais il pensait avoir bien fait. Le jeune Sugiura se détruisait devant lui et il ne devait rien dire ? Il était tout de même chez lui ici. Si cela n’avait pas été le cas, il aurait laissé le jeune homme se saouler tant qu’il voulait, même si cela ne lui aurait pas plu. Ce qu'il désirait tout simplement, c'était que Tatsuki reste conscient de ses actes. Il était plus intéressant lorsqu'il n'était pas totalement éméché.

"Mais pourquoi tous le monde me regarde avec ces yeux là? Suis-je tant à plaindre? Suis-je si pathétique hein?... Tss suis-je réduis à ça? Même de ta part Abel?"

« Vous n’y êtes pas. » répondit Abel en s’essuyant les mains, la vaisselle finie, et en s’approchant de Tatsuki, sans pour autant aller jusqu’à le toucher pour appuyer ses mots. « Si je vous ai demandé d’arrêter de boire pour ce soir, c’est parce que je ne souhaite pas que vous partiez dans vos délires comme la dernière fois. Votre compagnie est bien plus agréable lorsque vous êtes conscient de ce que vous dîtes et faîtes. C’est un peu par égoïsme de ma part que je vous demande cela, je l'avoue. »

L’assassin se posa contre la table et soupira légèrement. Il ne savait pas quelles excuses données et si le jeune homme allait les croire sincères. Mais Abel gardait néanmoins son calme légendaire et restait franc dans ses paroles. Il verrait bien où cela le mènerait. Tatsuki était tellement indéchiffrable. Le grand blond savait que les belles paroles ne marcheraient pas avec lui. Le jeune homme se fiait à son instinct, pas aux mots de son interlocuteur. Le tueur attendait donc la réponse de Tatsuki, entre le calme et une légère inquiétude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Lun 6 Oct - 19:04


« Si je vous ai demandé d’arrêter de boire pour ce soir, c’est parce que je ne souhaite pas que vous partiez dans vos délires comme la dernière fois. Votre compagnie est bien plus agréable lorsque vous êtes conscient de ce que vous dîtes et faîtes. C’est un peu par égoïsme de ma part que je vous demande cela, je l'avoue. »


Abel s'était posé face à Tatsuki en prenant grand soin de ne pas se rapprocher du jeune homme. Il voulait sans doute garder ses distances avec lui, étant donné qu'il s'était déjà assez livré dans un sens à lui par les propos.
Tatsuki réagit tout de même en sourcillant légèrement à l'aveu du grand blond. Il s'était donc conduit de façon si désagréable que cela lors de leur dernière entrevue...dans ce cas, pourquoi Abel l'avait-il reçu chez lui? Il aurait pu se contenter d'encaisser son paiement sans le retenir après tout.

"Mes délires? Comment ça? Sois plus explicite! "

Tatsuki avait eu sa dose de critiques pour la soirée...rien de bien méchant au fond, mais il n'était pas vraiment habitué à ce qu'on lui fasse autant de reproches. Il avait quitté son appartement en laissant Mika ce soir pour trouver meilleure compagnie, et au bout du compte, il se sentait encore plus misérable et plus seul. D'habitude, il était du genre à préférer couper cout à toute discussion et ne pas perdre de temps en vaines explications, mais avec Abel, c'était le contraire, il ne comprenait pas pourquoi il voulait autant parler et se justifier auprès de lui.
Il baissa la tête quelques instants. Il fut sorti de ses pensées par un bruit à la porte. On frappait. Abel réagit à cette visite inattendue et se dirigea vers la porte en saisissant son arme.


"Laisse tomber, c'est Ren... je reconnais sa façon de frapper"

Après avoir ouvert prudemment la porte, il aperçut le garde du corps. Il lui fit signe de rentrer.
Ren ne pu masquer sa surprise en voyant Tatsuki debout et torse nu. Il su aussi au premier regard que le jeune yakuza avait bu et était agacé. Il retira ses lunettes et fixa son boss en soupirant.


"C'est bon arrête de me regarder comme ça. Je vais faire un tour au toilette et me rafraîchir si mon hôte me le permets et j'irai délirer ailleurs!"

Rien de mieux qu'un peu d'eau fraîche pour se remettre les idées en place. Au passage, il récupéra son pull et sa veste, et se dirigea vers les toilettes et la salle de bain. Il avait du mal à avaler la remontrance fait par le grand blond quelques minutes plus tôt.
Ren resta debout près d'Abel sans vraiment comprendre ce qu'il se passait. Après quelques instants de silence, il se décida à parler d'un ton assez solennelle.


"Qu'est-ce qui s'est passé?"

Cela faisait la seconde fois que Ren voyait les deux hommes éméchés et de surcroit passer une soirée ensemble. Il était surtout agacé de voir Tatsuki réagir comme il le faisait depuis quelques temps.


"Excusez-moi ma curiosité et vous n'êtes pas obligé de répondre, mais, ..y a-t-il... quelque chose...entre vous?"

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Lun 6 Oct - 20:09

"Mes délires? Comment ça? Sois plus explicite! "

Abel ne savait pas quoi répondre. Tatsuki prenait chacune de ses paroles pour des remontrances et ce n’était pas le cas. C’était de simples explications et des excuses pour l’ambiance qu’il venait de plomber. Le tueur était vraiment nul dans les relations humaines et il n’avait pas choisi la meilleure des personnes pour tenter de se soigner. Le yakuza était tellement lunatique et irritable. La moindre remarque pouvait le faire démarrer au quart de tour. Le grand blond ne répondit donc pas à sa question, ne voulant pas alimenter la conversation si c’était pour énerver encore plus Tatsuki.

Par chance, des coups donnés à la porte le sauvèrent du silence qui commençait à s’installer. Abel alla donc ouvrir, récupérant son arme qu’il avait posée près de la porte. Mais son invité l’informa qu’il s’agissait de Ren. L’assassin déverrouilla les sécurités et ouvrit tout de même prudemment la porte. C’était bien l’homme de main de Tatsuki qui se trouvait sur le palier. Abel s’effaça et le laissa entrer, refermant ensuite la porte derrière lui avec les verrous. Lorsqu’il se retourna, Ren avait enlevé ses lunettes et regardait son patron. Oh non… Il n’allait pas rajouter une couche ! La situation était déjà assez difficile comme cela.


"C'est bon arrête de me regarder comme ça. Je vais faire un tour au toilette et me rafraîchir si mon hôte me le permets et j'irai délirer ailleurs!"

Abel le laissa faire et baissa un instant les yeux, se sentait impuissant face à ce qui se passait. Il détestait ce genre de situations. Il avait l’impression d’avoir mis le feu aux poudres entre le yakuza et lui. Le jeune homme lui en voulait terriblement. Pourtant, ils avaient passé une superbe soirée avant cet incident. Le tueur regrettait de ne pas avoir joué le jeu jusqu’au bout et d’avoir dit ce qu’il pensait vraiment. Comme quoi toute vérité n’était pas toujours bonne à dire. Il avait pourtant cru bien faire mais apparemment, Tatsuki était habitué aux reproches, ceux de Ren en premier.

"Qu'est-ce qui s'est passé?"

Abel leva les yeux, un peu perdu. Un silence s’était installé et ce fut surpris qu’il entendit Ren le briser. Mais il aurait préféré que l’homme garde le silence. Le tueur secoua la tête, indiquant qu’il n’avait pas envie d’en parler. Cette histoire était entre Tatsuki et lui. Même si Ren était curieux de l’apprendre, ce n’était pas le grand blond qui le mettrait dans la confidence. Il était du genre discret et ne dirait rien sans l’accord du jeune Sugiura.

"Excusez-moi ma curiosité et vous n'êtes pas obligé de répondre, mais, ..y a-t-il... quelque chose...entre vous?"

« En effet, je ne suis pas obligé de répondre. » répondit calmement Abel, tout de même un peu tendu par un énervement naissant.

Et voilà que Ren commençait sa crise de jalousie. Décidemment, ce n’était pas la soirée. Le yakuza se mettait en colère à cause de la bêtise du grand blond et maintenant son homme de main se méprenait. La situation allait trop loin pour Abel. L’alcool commençait à lui monter à la tête et à nourrir une légère colère qui pointait le bout de son nez. Il détestait que la situation lui échappe autant et penser qu’il y avait un risque que Tatsuki lui en veuille autant. Il laissa donc Ren seul et posa son arme avant de se rendre devant la porte de la salle de bain, là où était enfermé le jeune chef de clan.


« Est-ce que je peux entrer ? J’aimerai vous parler. » dit-il calmement à travers la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Lun 6 Oct - 20:47


Tatsuki alla dans la salle de bain histoire de se rafraîchir un peu, mais surtout d'échapper aux deux regards accusateurs des deux hommes présents dans l'autre pièce. Il jeta parterre sa veste et son pull, puis s'orienta vers l'évier.
Il alluma le robinet d'eau froide et se passa de l'eau sur le visage, allant même jusqu'à se mouiller les cheveux.
Il leva ensuite sa tête pour se regarder dans le miroir. Le reflet de ce qu'il voyait le dégouta un peu plus. Il avait une mine effroyable et amaigrit ; on lui avait dit plusieurs fois, mais c'était la première fois qu'il le constatait par lui-même. Il poussa un long soupir.


"Mais qu'est-ce qu'il m'arrive ? Je me suis tellement affaiblit..."

Il resta quelques secondes à se regarder dans la glace le regard à la fois vide et à la fois haineux. Il reprit ses esprits lorsqu'il entendit frapper à la porte. Il fut assez surpris d'entendre la voix d'Abel...il s'attendait à ce que ce soit Ren.

« Est-ce que je peux entrer ? J’aimerai vous parler. »

"Je t'en prie..."

Il resta les deux mains posées sur l'évier et la tête penchée vers l'avant.
Il ne voulait pas non plus regarder le jeune tueur dans les yeux. Alors qu'il était chez lui, et il se trouvait embarquer dans des conflits qui ne le concernaient nullement. C'était toujours comme ça avec Tatsuki, il imposait toujours sa volonté aux gens.


"Je suis ...désolé"

Ces quelques mots étaient difficilement sortis de sa bouche. Quelques gouttes d'eau coulait encore de ses cheveux et sur son visage.
Il se pencha ensuite pour récupérer son pull et sa veste qui était parterre. Il n'avait même pas penser à se rhabiller.


"En ce moment, c'est pas ça... j'aurais pas dû venir"


Il s'apprêta à sortir de la pièce lorsqu'Abel referma la porte derrière lui.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Lun 6 Oct - 21:33

"Je t'en prie..."

Abel rentra dans la salle de bain et resta à l’entrée. Il se sentait un peu bête en cet instant. Il avait envie de s’excuser pour ce qu’il lui avait dit mais pourtant, il n’avait dit que la stricte vérité. Mais il ne voulait pas se brouiller avec Tatsuki pour ce genre de choses. C’était débile comme dispute. A croire qu’ils étaient en couple et que le grand blond rappelait à son mari qu’il ne devait pas trop boire par peur de se faire frapper par la suite. C’était pitoyable. Dire que quelques minutes avant cet incident, ils avaient commencé à se chamailler comme de vrais gamins. Le tueur regrettait que cela ait mal tourné, par sa faute.

"Je suis ...désolé"

Abel fut étonné que ces mots ne sortent pas de sa bouche mais de celle de Tatsuki. Il se doutait de ce que cela coûtait au jeune homme de s’excuser. Mais celui-ci n’avait pas à le faire. Ce n’était pas vraiment de sa faute. Lui s’amusait bien avant que le grand blond ne lui plombe le moral. Et puis l’assassin ne s’était pas douté qu’il recevait de nombreuses remarques à cause de la dose d’alcool qu’il ingurgitait. S’il l’avait su, il n’aurait pas tenté le diable et se serait retenu de toute remarque. Il pouvait comprendre que cela ne faisait jamais plaisir d’entendre une énième personne lui demandait d’arrêter de boire.

"En ce moment, c'est pas ça... j'aurais pas dû venir"

Et voilà que Tatsuki regrettait d’être venu… C’était l’une des pires choses qu’il aurait pu dire. Abel aimait sa compagnie et pensait que c’était réciproque. Alors le jeune homme n’avait pas le droit de dire qu’il regrettait. Alors, le voyant se diriger vers la sortie de la salle de bain, l’assassin referma la porte derrière lui, de façon à piéger son invité avec lui. Il se fichait que Ren, qui était de l’autre côté, dans le salon, s’imagine des choses ou pense que son patron était menacé. Abel resta un instant silencieux, réfléchissant à la raison de son agissement. Mais il n’en trouvait aucune de valable. Toutes étaient égoïstes. Il voulait garder Tatsuki encore un peu avec lui parce que sa compagnie lui faisait plaisir mais le jeune homme désirait partir.

« Je suis désolé aussi Tatsuki. On s’amusait bien et j’ai tout fichu en l’air. J’espère que vous accepterez quand même que nous nous revoyions. Votre compagnie m’est toujours agréable. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Lun 6 Oct - 21:54



« Je suis désolé aussi Tatsuki. On s’amusait bien et j’ai tout fichu en l’air. J’espère que vous accepterez quand même que nous nous revoyions. Votre compagnie m’est toujours agréable. »


Tatsuki laissa échapper un petit sourire forcé et peinait à relever les yeux. Jamais il ne s'était senti aussi faible et aussi vidé. Il ne comprenait pas lui-même pourquoi il était dans cet état. Sans doute les nerfs et l'accumulation d'événements....Cependant, il ne pouvait pas se plaindre, car il avait sciemment choisit cette vie.
Il se demanda si son père était passé par ces moments de doute et de fragilité...il s'en voulait de ne pas être à la hauteur de tant de responsabilités. Avait-il monté les étapes trop rapidement ? A 21 ans, il se retrouvait à la tête d'un clan. Personne n'avait jamais assumer cette fonction aussi jeune ; son père avait eu tous les pouvoirs à plus de 35 ans, et tous les Oyabun de la ville étaient âgés de plus de 50 ans.
Il remit son pull et posa sa veste sur son bras. Il ne savait plus exactement quoi dire à Abel. Lui aussi appréciait sa compagnie. Il ne pouvait pas vraiment l'expliquer... au fond n'était-ce pas une faiblesse? Il s'était interdit le droit de s'attacher quelqu'un, était-ce le cas avec Abel? Il releva la tête et fixa le jeune tueur.


"Bien sûr... je t'aurais bien proposé d'être Kobun , mais je doute que tu acceptes"


Il savait qu'Abel était du genre à travailler en indépendant et qu'il ne voudrait surement pas intégrer le clan yakuza officiellement. Au fond, ce serait mieux pour lui. De plus, il l'imaginait mal prendre part à la cérémonie de recrutement du clan et devoir se faire un tatouage.
Il rigola même à cette idée.


"J'ai....moi aussi passé une très bonne soirée en ta compagnie et j'espère moi aussi qu'on pourra se revoir..."

Il tourna légèrement la tête histoire de ne pas regarder en face le grand blond lorsqu'il lui fit cet aveu. Il s'asseyait dans un sens sur sa fierté...encore un des effets de l'alcool surement. En temps normal, arracher de tels aveux auraient été mission impossible.

"Enfin, je suppose que j'ai déjà fait assez de dégât pour cette soirée...c'est rare que je reconnaisse mes tords, alors profites-en!"


Il passa la main dans ses cheveux en souriant.

"Bon, on devrait sortir avant que Ren s'imagine qu'on fasse des trucs..."


Il aurait bien voulu ajouter quelque chose, mais il préféra se retenir histoire de maintenir la bonne ambiance qui était revenue.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Lun 6 Oct - 22:25

"Bien sûr... je t'aurais bien proposé d'être Kobun, mais je doute que tu acceptes"

Abel était touché par cette proposition mais ne pouvait l’accepter. Travailler officiellement pour un clan mafieux ne lui disait trop rien. Il avait la chance d’être libre et de faire ce qu’il voulait, choisir les missions qu’il désirait, les clients qu’il souhaitait… Mais malgré son indépendance, il était prêt à accepter toutes les missions que lui offrirait Tatsuki et refuser celles venant des clans adverses. C’était tout ce qu’il pouvait faire tout en ne se rendant pas prisonnier d’un clan ou d’un autre. Il se doutait que devenir Kobun était difficile mais que de sortir des rangs étaient encore plus dures. Il ne voulait donc pas prendre de risques, même si la proposition de Tatsuki lui faisait plaisir. Cela prouvait que le jeune homme l’appréciait et avait une certaine confiance en lui.

"J'ai....moi aussi passé une très bonne soirée en ta compagnie et j'espère moi aussi qu'on pourra se revoir..."

L’assassin eut un léger sourire face à cet aveu. Il avait beau ne pas avoir été dit entre les quatre yeux, c’était tout de même rare d’entendre cela de la bouche du jeune Sugiura. Abel espérait donc le revoir très bientôt et que le jeune homme se sentirait mieux d’ici là. Il fallait qu’il retrouve un bon moral et qu’il ne se laisse pas aller. Se noyer dans l’alcool ne lui réussirait sûrement pas, surtout que maintenant, il était à la tête de nombreuses responsabilités. L’expérience lui faisait défaut donc il devrait redoubler d’effort pour garder la tête hors de l’eau. Sinon, c’était certain, les requins des clans adverses n’hésiteraient pas à lui nuire.

"Enfin, je suppose que j'ai déjà fait assez de dégât pour cette soirée...c'est rare que je reconnaisse mes tords, alors profites-en!"

« D’accord, je ne vais rien dire alors. » répondit simplement Abel, se disant qu’il était un privilégier.

"Bon, on devrait sortir avant que Ren s'imagine qu'on fasse des trucs..."

Ren… L’assassin l’avait presque oublié l’espace d’un instant. Pas qu’il détestait l’homme mais il avait eu la tête ailleurs avec toute cette histoire. Et puis l’homme de main lui avait un peu pris la tête en lui demandant s’il y avait quelque chose entre Tatsuki et lui. Et puis même, si cela avait été le cas, ce n’était pas ses affaires. Abel ouvrit la porte et laissa son invité passer avant de le suivre. Ren était toujours dans le salon, bien sage, attendant que le yakuza le rejoigne. C’était la première fois que le salon du grand blond était aussi rempli. Il ne recevait pratiquement personne chez lui. Mais ses deux invités allaient partir. Il alla donc déverrouiller la porte pour les laisser sortir.

« Bon… Faîtes bonne route et dormez bien. » souhaita Abel aux deux hommes même s’il s’adressait plus à Tatsuki, avant de parler seulement à celui-ci, au risque de déplaire à Ren : « J’espère que nous nous reverrons très bientôt. Et merci pour votre visite. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Mar 7 Oct - 11:10



Les deux hommes avaient fait en quelque sorte la paix. Cette soirée avait vraiment été des plus étranges...en même temps, c'était toujours comme ça avec Tatsuki. Lorsqu'on passait un moment avec lui, ce n'était jamais tout blanc ou tout noir, mais l'ambiance était toujours changeante.
Tatsuki avait récupéré ses esprits, le fait de s'être rafraîchit l'avait quelque peu dessoûlé.
Ils sortirent enfin de la salle de bain. Ren les attendait debout et bras croisés. Il regarda les deux hommes d'un air un peu agacé et remit ses lunettes. Tatsuki lui fit signe qu'ils allaient s'en aller.
Abel les raccompagna à la porte, et d'un geste toujours aussi prudent, il ouvrit les verrous un par un.


« Bon… Faîtes bonne route et dormez bien. J’espère que nous nous reverrons très bientôt. Et merci pour votre visite. »


Tatsuki esquissa un petit sourire qui voulait en dire long. On pouvait bien deviner que cette soudaine complicité agaçait Ren au plus haut point. Il se posait clairement des questions sur la nature de leur relation, bien qu'il ne se passait strictement rien d'intime entre eux.
Le jeune yakuza laissa sortir Ren en premier, toujours par sécurité. Une fois que celui-ci eut franchit le pas de la porte, Tatsuki s'arrêta et posa sa main sur le palier pour stopper sa marche.


"Ren démarre la voiture, j'arrive"

Il referma ensuite très rapidement la porte histoire de ne pas laisser le temps à son homme de main de répondre. Il laissa sa main posée dessus pour la bloquer. Il tourna ensuite sa tête en direction d'Abel qui était à ses côtés.

"Avant de partir, je veux savoir une chose... tout à l'heure tu m'as dit que la dernière fois j'étais parti dans mes délires...dis-moi ce qui s'est passé..."

Tatsuki regarda le grand blond de façon très intense et très soutenue. Il était déterminé à ce qu'il lui dise la vérité.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Mar 7 Oct - 17:10

Abel ouvrit la porte et laissa les deux hommes sortir. Du moins Ren qui passait en premier sans doute par sécurité. Mais Tatsuki ne le suivit pas et s’arrêta sur le palier. Il demanda ensuite à son homme de confiance d’aller démarrer la voiture. Le tueur se dit que leur conversation n’était pas encore finie et que le yakuza avait de nouveau à lui parler. Sauf qu’il se demandait bien ce qu’il allait lui dire. Il laissa donc au jeune homme le soin de refermer la porte derrière lui, sans doute pour que Ren ne vienne pas les déranger. Cela devait sûrement être important…

"Avant de partir, je veux savoir une chose... tout à l'heure tu m'as dit que la dernière fois j'étais parti dans mes délires...dis-moi ce qui s'est passé..."

Abel ouvrit légèrement la bouche, pris au dépourvu. Tout à l’heure, il était parvenu à éluder la question mais ne pouvait pas reculer éternellement. En plus, malgré l’alcool, Tatsuki avait bonne mémoire. Dommage, le grand blond aurait désiré qu’il oublie rapidement ce détail. Il aurait dû mieux réfléchir et choisir ses mots pour ne pas parler de ces délires. Mais maintenant, c’était trop tard et il devait des explications à son invité. Mais que dire ? Il allait sans doute passer sous silence le baiser forcé.

« Vous n’êtes pas parti dans de grands délires. Vous m’avez juste dit que vous aimeriez avoir une histoire de plus d’une nuit avec moi, c’est tout. Ensuite vous vous êtes endormi. Vous ne m’avez pas parlé de mariage ou je ne sais quoi. »

Il faisait référence à ce que lui avait avoué Tatsuki plus tôt, pour prouver que son délire n’avait pas été très loin. Cela aurait pu être pire. Le jeune homme s’était laissé avec des mots et un simple baiser. Il n’était pas violent lorsqu’il avait trop bu, du moins pas avec Abel. Il aurait très bien pu avoir un comportement brutal et aller trop loin avec son arme par exemple. Mais l’assassin pouvait au moins reconnaître cela, Tatsuki était tout de même resté quelque peu conscient de la situation même s’il ne s’en rappelait plus maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Mar 7 Oct - 17:40



Tatsuki voulait savoir ce qui s'était passé lors de leur dernière entrevue, et il n'allait pas être déçu.


« Vous n’êtes pas parti dans de grands délires. Vous m’avez juste dit que vous aimeriez avoir une histoire de plus d’une nuit avec moi, c’est tout. Ensuite vous vous êtes endormi. Vous ne m’avez pas parlé de mariage ou je ne sais quoi. »

Malgré cette révélation des plus gênantes, il ne pu s'empêcher de sourire lorsqu'Abel fit référence à l'histoire qu'il lui avait raconté à propos de la demande en mariage. Il avait détendu l'atmosphère en faisant référence à cette petite anecdote.
Tatsuki laissa sa main posé sur la porte pendant quelques secondes. Il s'attendait à ce que le grand blond lui dise qu'il avait été violent, insultant ou qu'il avait déblatéré bon nombre de choses sur sa vie ou sur ses affaires....mais ce n'était visiblement pas du tout le cas.
Au fond, il aurait même préféré qu'il lui dise qu'il avait été violent ou impoli, plutôt que cela. C'était une situation des plus gênantes.
Il se redressa en poussant un léger soupir, mais en ne montrant pas sa gêne.Il n'était pas gêné d'avoir fait comprendre à Abel qu'il lui plaisait, mais il était plutôt gêné de lui avoir fait une pseudo-déclaration, alors qu'il n'en n'avait jamais fait même à une femme.


"T'avais raison quand t'as dit que j'avais complètement déliré"


Il ouvrit ensuite la porte et referma sa veste une fois qu'il fut sur le palier. Le temps s'était rafraichit, et il pleuvait légèrement.
Il se dirigea vers la cage d'escalier pour rejoindre son homme de main qui faisait tourner le moteur. Il se retourna tout en marchant. On pouvait apercevoir les gouttes de pluie qui ruisselaient sur son visage.


"J'ai déliré de t'avoir dit ce que je pensais, mais j'étais sincère"


Il esquissa ensuite un léger sourire. Ce soir,il s'était vraiment ouvert et révélé à quelqu'un comme jamais.
Il se précipita ensuite vers la voiture qui l'attendait et rejoint son homme de main. Après avoir claqué la porte, Ren démarra.


"Emmène moi au Royal... et je me passerai de tes réflexions pendant tout le trajet ... s'il-te-plaît Ren..."


Tatsuki se dit que ce serait la dernière nuit qu'il passerait dans cet état. Demain, serait un autre jour. La soirée avait été tellement riche en rebondissement, qu'il ne remarqua même pas qu'il avait oublié son téléphone portable sur le canapé d'Abel.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   Mar 7 Oct - 18:57

"T'avais raison quand t'as dit que j'avais complètement déliré"

Abel s’était douté que Tatsuki n’avait pas été sérieux en lui proposant cela. Lui, une relation de plus d’une nuit ? C’était tout bonnement impossible, surtout s’il venait d’en faire l’expérience avec cette dénommée Mika. Mais au moins le tueur aurait eu une pseudo-déclaration, même si elle n’avait pas été sérieuse. Il pouvait se dire que le yakuza très éméché de la dernière fois avait voulu d’une relation « sérieuse » avec lui. Cela faisait plaisir à l’assassin même si tout n’avait été en fait que délire. Quoique…

"J'ai déliré de t'avoir dit ce que je pensais, mais j'étais sincère"

De nouveau pris au dépourvu par cette déclaration, Abel mit un temps à rendre son sourire à Tatsuki. En fait, il s’était trompé, le jeune homme avait été sincère. Cela ne rendait ses paroles que plus touchantes, surtout lorsque l’on connaissait son côté réservé par rapport aux sentiments. Le grand blond attendit à l’entrée, un vague sourire aux lèvres, que son invité rejoigne la voiture. Il ferma ensuite la porte et remit les verrous. Il se retrouvait de nouveau seul. Son loft était beaucoup moins joyeux maintenant. Mais le récent souvenir que Tatsuki y avait passé la soirée flottait toujours. Peut-être parce qu’une trace de son passage était resté sur le canapé.

Voyant le téléphone portable, Abel se précipita à la fenêtre et regarda à travers les volets si la voiture était toujours là. Mais ce n’était pas le cas. Un soupir traversa ses lèvres tandis qu’il retournait lentement vers le canapé. Il ramassa le portable donc la batterie était à plat. L’idée de se rendre au Royal Pacific, l’hôtel où Tatsuki allait dormir, lui traversa l’esprit. Mais il n’avait pas de moyen de locomotion et les taxis évitaient de traîner dans le quartier à cette heure-ci. Il résolut donc à attendre le lendemain pour redonner le téléphone. De toute façon, le jeune chef de clan n’en avait de toute façon pas besoin cette nuit.

Abel glissa le téléphone de son employeur dans la poche de son pantalon puis débarrassa la table du salon des deux verres, de la bouteille d’eau et du cendrier. Il fit de nouveau une vaisselle et rangea rapidement son loft, n’ayant pas grand-chose à faire. Une fois cela fait, il se prépara à aller dormir. Il posa le téléphone de Tatsuki sur sa table de nuit et se saisit du sien. Il avait le numéro de téléphone de Ren. Il lui envoya donc un message pour que son patron ne s’en fasse pas pour son portable, qu’il était en lieu sûr chez le tueur. Il ajouta aussi qu’il serait libre le lendemain pour rendre l’objet. Et, après avoir envoyé le message, il alla se coucher et le sommeil vint rapidement à lui…


~*~*~*~*~*~*~*~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Visite surprise (Abel) TERMINE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Visite surprise (Abel) TERMINE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Une visite surprise qui porte bien son nom... [Ewan]
» Visite surprise [PV les locataires de la chambre]
» Visite surprise (Pv Bruno)
» Visite surprise | Lilianna et Trystan
» Une petite visite surprise. [Seth et Emeraude]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuukoku, la ville aux deux visages... :: Les Quartiers Résidentiels :: Les Lofts :: Loft d'Abel Saalfield-
Sauter vers: