Yuukoku, la ville aux deux visages...


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Enteil FRANZ

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Enteil FRANZ   Mer 13 Oct - 22:28

Like a Star @ heaven Nom : F.R.A.N.Z

Like a Star @ heaven Prénom : Enteil

Like a Star @ heaven Age : 34 ans

Like a Star @ heaven Sexe :

Like a Star @ heaven Sexualité : Enteil a une vie sexuelle très intense, mais uniquement avec des femmes. Il considère que tout individu du même sexe est un concurrent à éliminer.

Like a Star @ heaven Métiers : il travaille au CHU de Yuukoku comme chirurgien, formation qu'il a choisie pour plusieurs raisons :


  • ça gagne bien
  • il y a peu de contact à avoir avec les patients
  • c'est très technique, il aime être en transe au-dessus du billard
  • le corps humain (et notamment féminin) n'a plus de secret pour lui ; il peut tuer un homme sans ne laisser aucune trace


Sa spécialité est la microchirurgie.
Par ailleurs, Enteil tient une sorte de harem dans une maison qu'il possède en périphérie de la ville. Celle-ci est très difficile d'accès, en apparence abandonnée et contient un abri nucléaire de plus de 200 m² gardé par une droguée d'une vingtaine d'années, Electra. Enteil y séquestre une quinzaine de jeunes femmes qu'il loue, voire vend, à certains clients. Il a bien entendu l'habitude de tester lui-même sa marchandise et de réapprovisionner son stock régulièrement (kidnappings, disparitions...). Grâce à son travail à l'hôpital, il peut se procurer très facilement toutes sortes de drogues dont il se sert pour rendre ses filles "sages" et payer Electra pour son travail de complice.

Like a Star @ heaven Physique : Il a une silhouette militaire, musclée, type 1m90, est blanc de peau, blond de cheveux (type allemand ; ils sont tellement longs qu'il peut les attacher en queue de cheval). Certaines de ses mèches, ainsi que la barbe qu'il lui arrive de laisser pousser ont tendance à virer au roux. Ses yeux sont d'un bleu vitreux, il est large d'épaules et ses mains sont très épaisses, aux plis particulièrement visibles. Enteil est propre sur lui, il lui arrive de se laisser pousser les ongles et alors il ne supporte pas qu'une seule poussière vienne se loger dessous. Il a des dents droites, le pied égyptien, les jambes assez poilues mais le torse et les aisselles glabres.
Enteil aime aller à ses rendez-vous de proxénète en costard cravate, se balader chez lui et dans son harem en peignoir. Sinon, il porte plutôt du blanc (chemises, T-shirts moulants...) et son long manteau en feutre quand il fait froid. Ses chaussures en cuir ne supportent pas non plus la moindre saleté ni la plus petite trace de doigts.

Like a Star @ heaven Caractère : Autoritaire, militaire, Enteil ne supporte pas qu'on le défie. C'est un homme narcissique dont les passions sont en nombre plutôt limité (argent, sexe, géographie et voile), perfectionniste jusqu'au bout des ongles, intransigeant sur la propreté du corps et sur sa forme physique.
Avant d'entreprendre des études de médecine, il a fait une école de manipulation et de self-control aux Etats-Unis, dont il est sorti major de promo.
C'est un mauvais joueur, un mauvais perdant, un tricheur. Il sait se montrer très séduisant en société et, contrairement à ce que l'on peut croire, son cercle d'amis est très vaste et fidèle. Cet homme qui déteste partager peut se révéler très jaloux et possessif. Il veut ce qu'il y a de meilleur pour soi, et uniquement pour soi. Son point faible est la douleur physique : il ne la supporte pas au point de hurler comme une fille au moindre bobo.

Like a Star @ heaven Famille : Les Franz sont une famille allemande nazie et aristocrate très nombreuse, dont les ancêtres ont été très proches d'Hitler. Leurs réunions sont basées sur des apparences, sur la concurrence de la réussite sociale entre cousins, ce genre de choses... On mange toujours très bien et beaucoup pendant ces longues réunions de famille autour d'une grande table, et les discussions politico-sociales vont bon train. Dès le plus jeune âge, les membres de cette communauté sont conditionnés pour désirer faire partie de l'élite et apprennent à distinguer le sexe fort du sexe faible : les jeunes filles se taisent et obéissent, les garçons se défient entre eux. Il faut savoir se tenir à table et marcher comme une horloge, parler comme une encyclopédie...
Enteil n'a jamais été le meilleur dans ce domaine. Toujours rouge comme une tomate parce qu'à moitié étranglé par la cravate nouée par sa mère, il était plutôt celui qui s'attirait les moqueries de ses cousins. Il donnait à ses parents l'apparence d'un enfant modèle et, une fois loin d'eux, était le pire des voyous : des insultes anonymes pour la maîtresse au viol collectif d'handicapées mentales, avec sa bande de potes.

Like a Star @ heaven Histoire : Lorsqu'à 17 ans, au retour de l'école, Enteil trouve sa mère pendue chez elle, il fait preuve de sang froid et appelle les secours. Puis, il encaisse le coup et reporte son chagrin à plus tard. Son père se met à boire, devient encore plus violent qu'auparavant et avoue un jour, bourré, avoir pendu sa femme qui aurait voulu lui tenir tête. Pour Enteil, c'est le catalyseur d'un début de folie : il se renferme sur lui-même, se met à fumer, provoque des bagarres au lycée... Son père décide alors, avant que l'histoire ne s'ébruite trop dans la famille, d'envoyer son fils aux Etats-Unis chez un ami à lui, sensé lui apprendre la maîtrise de soi et l'absence de sentiments.
C'est ainsi qu'Enteil atterrit dans une école de manipulation, dont le diplôme lui ouvre les portes des forces spéciales américaines. Il y apprend comment contrôler et ignorer ses émotions, comment tirer profit de chaque situation et de chaque personne. Les longues et pénibles périodes d'entraînement (dans la jungle, en Alaska, dans le désert...) lui donnent une vision du monde complètement nouvelle, scientifique.
Puis, vient le moment de sa première mission dans l'armée américaine, qui tourne mal : Enteil est enlevé puis torturé dans un camp de prisonniers en Arabie Saoudite pendant plus de deux mois, avant d'être libéré par un groupe d'intervention. Pour lui, il devient alors clair qu'il souhaite revenir en Allemagne et étudier tranquillement, la médecine par exemple, pour impressionner sa famille. Mais il échoue aux concours et, après que son père ait failli le tuer pour ce déshonneur, Enteil s'exile au Japon, sans le sous.
Il débarque à Yuukoku tout à fait par hasard, pour avoir fait du stop, et pense qu'il n'a d'autre choix que d'inventer des scénarios d'arnaque pour s'enrichir rapidement. Avec un copain d'infortune, ils montent ainsi une très bonne affaire et ne tardent guère à baigner dans l'oseille. Petite revanche sur la vie, Enteil décide de retenter médecine, au Japon cette fois-ci, et y parvient à son plus grand étonnement.
Ce statut de bon étudiant fait de lui un aimant à jeunes femmes, mais ses relations avec elles sont désastreuses. Les femmes japonaises ne ressemblent en rien aux épouses soumises de la famille Franz et portent plainte pour le moindre coup. Alors une nuit, sous la colère, Enteil se surprend à étrangler une australienne qui s'est ravisée au moment où il allait la pénétrer. La croyant morte, il éprouve une excitation sans pareille et la viole. Mais, alors qu'il réfléchit au moyen de se débarrasser du corps, l'australienne se réveille et cherche à fuir. Il veut l'achever ; or, il en est moralement incapable. Alors, il la roue de coups, la descend dans le coffre de sa voiture de luxe et part retrouver l'ami avec qui il monte des aranques.
Son ami lui propose un deal : si Enteil ne veut pas tuer l'australienne, alors il doit l'enfermer dans un endroit d'où elle ne pourra pas s'échapper. Il venait justement d'hériter de la maison de son grand-père et de son abri anti-nucléaire en plein milieu de la forêt : une ruine sans valeur qu'il voulait bien vendre le prix fort à Enteil en échange de son silence. Ce fut ainsi qu'Enteil commença à se sentir tout permis avec les femmes : il en kidnappa quelques autres et eut même l'idée de les droguer pour les rendre plus dociles, jusqu'au jour où l'une des quatre résidentes du "harem" parvint à prendre physiquement le dessus sur lui et l'obligea à la laisser partir après l'avoir littéralement tabassé.
Il eut la peur de sa vie pendant presque une semaine, attendant qu'on vienne l'arrêter, mais cela n'arriva jamais. Et pour cause : la fille en question n'avait pas réussi à quitter l'épaisse et dangereuse forêt. De nuit, elle n'avait pas retrouvé la route et avait filé dans la mauvaise direction. Au bout de 5 jours de cavalle, elle avait préféré revenir dans la maison plutôt que mourir de faim et avait dévalisé les placards à la recherche de la drogue à laquelle Enteil l'avait rendue accro. Il l'avait ainsi trouvée endormie sur un canapé, épuisée et totalement en manque. Elle était prête à tout pour sa dose et il lui fallait désormais quelqu'un pour monter la garde 24h sur 24 dans son harem, pour éviter toute fugue notamment et organiser ce bordel qui allait s'agrandir. Après une longue discussion, Enteil eut cette conviction sans précédent qu'il pourrait faire confiance à cette fille et que son aide était indispensable au bon déroulement de ses plans. Cette fille s'appelle Electra.
Electra lui proposa par la suite de revendre les jeunes femmes dont il était lassé et d'aménager des chambres spéciales pour d'éventuels clients.

Like a Star @ heaven Autre :

  • Enteil étant asthmatique, il est constamment enrhumé. Du coup, son univers est persemé de mouchoirs en cellulose usagés qu'il n'est pas foutu de jeter à la poubelle.
  • Pour la même raison, il respire assez fort, notamment lorsqu'il stresse.
  • Autres éléments dont il ne sait que faire : les sous-vêtements sales. Comme il ne sait pas se servir d'une machine à laver, il les laisse traîner un peu partout chez lui en attendant de trouver une solution (qui ne viendra jamais).
  • C'est un maître aux échecs.


Dernière édition par Enteil Franz le Sam 16 Oct - 21:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Votre Cher Admin
Admin pointilleux
avatar

Nombre de messages : 837
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: Enteil FRANZ   Sam 16 Oct - 16:53

Bienvenue.

Et bien... On peut dire que ton personnage est original.

Avant de te valider, je te demanderai de rajouter au minimum deux lignes au caractère. Sinon tout est en ordre !

_________________
~¤~ Je te surveille Invité... Je surveille tout le monde... ~¤~ [ Ça fait peur, ne ? ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilight-city.nightforum.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Enteil FRANZ   Sam 16 Oct - 21:29

Et voilà ^^
Revenir en haut Aller en bas
Votre Cher Admin
Admin pointilleux
avatar

Nombre de messages : 837
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: Enteil FRANZ   Dim 17 Oct - 11:25

Parfait ! ^^

Ta fiche est validée.

Bon jeu.

[Je verrouille le sujet.]

_________________
~¤~ Je te surveille Invité... Je surveille tout le monde... ~¤~ [ Ça fait peur, ne ? ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilight-city.nightforum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Enteil FRANZ   

Revenir en haut Aller en bas
 
Enteil FRANZ
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Franz Vakarian
» Destins parallèles, par Alshaïn Rookwood
» [Vente] Typhus
» Franz Heisel
» LA NUIT NOUS APPARTIENT.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuukoku, la ville aux deux visages... :: Hors RP :: Corbeille :: Présentations des membres supprimés-
Sauter vers: