Yuukoku, la ville aux deux visages...


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 fififelie dariane

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: fififelie dariane    Jeu 14 Juil - 14:32

Nom : Dariane

Prénom : Fififelie

Age : 25

Sexe : féminin

Sexualité : bisexuel

Métier : connue légalement : Stripteaseuse et serveuse en boite de nuit.... Et à certaine heure : Voleuse

Physique : Fififélie est une femme de petites tailles, 1 m 58 environ, avec une peau rosé qui a la douceur et l'odeur de pêche, son fruit préféré. Ses cheveux noirs de jais ont tendance à se boucler, raison pour laquelle elle les garde cour. Elle a des yeux marron chocolat plutôt grands, ce qui lui donne un regard profond. Sa bouche, elle, est plutôt fine et légèrement voluptueuse, souvent maquillé d'un beau rouge vermeil. Pas un grain de cellulite, pas un kilo de trop, mais des formes aux bons endroits : elle prend soin de son corps et ça se voit. Au niveau vestimentaire, elle arbore souvent des habits noirs avec une touche de rouge ou de blanc. Elle préfère surtout les robes courtes ou les shorts moulant. Elle porte tout le temps des gants correspondant à ces tenus et une jarretière dans laquelle elle cache de la nombreuse aiguille et autre objet donc elle se sert pour crocheter les serrures. Elle porte des lunettes de soleil qu'elle ne quitte jamais, plus pour l'apparence que pour le besoin et des boucles d'oreilles parfois discrète, parfois voyante celons les besoins.

Caractère :

Le caractère, un bien petit mot pour expliquer ce qui se passe dans la tête de notre chère fifi... on va donc abordait chaque côté de son esprit et de son coeur et pour ça, quoi de mieux que de fier aux pécher capitaux ?!
Avarice (l'argent en somme....) : l'argent, quelques choses de bien dérisoire pour Fifi. Certes, elle en a besoin pour vivre, comme chacun, mais c'est bien loin d'être son pécher le plus important. D'ailleurs, les vols qu'elle commet sont loin d'être fait pour l'argent, mais plutôt simplement par jeux, par envie, par amitié, respect ou obligation.
Colère (énervement, manque de self contrôle....) : alors là, vous pouvez attendre ! Fifi est bien loin d'être le genre de femme qui s'énerve pour un rien. Pour la faire sortir de ces gongs, il en faut beaucoup, vraiment beaucoup. Elle est plutôt passive qu'active sur ce coup-là : mettez vous à lui hurler dessus, a l'insulter, voir même à la frapper, elle laissera passer, plongeant dans ces pensées afin d'éviter d'être brisé par vos paroles ou par la souffrance physique que vous lui ferez subir. Pour toute réponse, vous n'aurez que des bouts de sourire et des plaisanteries parfois ridicules. Le jeu et l'humour sont ces armes et son armure....
Envie (la convoitise...) fifi ne convoite que deux choses : les hommes et la tranquillité. Mais cela sera expliqué en profondeur plus loin....
Gourmandise (miam !) Fifi est gourmande, c'est vrai, mais pas à l'excès. Elle sait maintenir l'équilibre en ce qu'elle peut manger et ce qu'elle doit dépenser, tout son corps bien modelé.
Luxure (ah, voilà, enfin le pécher de Fifi !) La luxure désigne un penchant immodéré pour la pratique des plaisirs sexuels et ça, c'est tout fifi ! agrémenter par le jeu (a force, vous avez compris que je suis une grande joueuse ^^) elle n'hésite pas à tout essayer, à tout tenter, mais surtout, à approfondir ce qu'elle connait déjà, s'entraînant sur les aventures d'un soir... la pire des choses qui pourraient lui arriver serait de laisser l'un des corps qu'elle a serré sur sa faim : c'est sa peur la plus profonde. Elle aime avoir du plaisir et encore plus en donner.
Orgueil (difficile à répondre à l'orgueil...) : le pire des péchés dit-on.... Fifi n'est pas vraiment orgueilleuse, excepter sur la luxure : meilleurs qu'elle sous les draps ?! Impossible !
Paresse (encore un gros défaut....) : la tranquillité, diront-nous plutôt pour Fifi. Pas spécialement paresseuse, surtout quand il s'agit des câlins, mais un besoin maladif de se sentir libre et apaisé....

Famille : un père médecin et une mère au foyer dans une ville bien lointaine et trois petites soeurs...

Histoire :
L'histoire de Fififélie est une histoire bien banale, ressemblant à celles de nombreuse autre personne. Elle est née au mois de février, quand la neige recouvrait encore le sol dur, dans l'une des petites villes situées en périphérie de Yuukoku. Elle ne vivait pas dans le luxe, ni dans la pauvreté seulement dans un endroit où il fessait bon de vivre. Elle était nourrie, logé, aimé.... Que demandé de plus ? Très vite, la famille commença à s'agrandir encore : apparut une, puis deux, puis trois petites soeurs, toutes avec les mêmes cheveux noirs et la même peau blanche que leur aînée, mais toutes avec un caractère différent. Fifi vécue ces premières années dans l'ombre des autres : elle n'était ni la meilleure de la classe, ni la plus nulle... elle n'était pas la plus populaire, mais pas la plus détestée non plus. Bref, elle occupait le milieu des rangs, entre l'indispensable et l'inutile. Sa rêverie et son caractère calme lui permettait de se fondre dans la masse sans grands soucis.

Puis, il y eu le coup de foudre, le premier grand amour.... C'était lors de ses 17 ans, quand elle rencontra un homme plus âgés qu'elle, déjà marié. Malgré son absence et son alliance, elle en tomba amoureuse à en perdre la tête. Elle se donna corps et âme : il accepta bien volontiers le corps, mais refusa l'âme.... Pour lui, elle n'était qu'une aventure, qu'un moyen d'assouvir ces passions, rien de plus.... Ce fut à partir de cet instant que le plaisir de la chair pris l'apparence d'une drogue, d'un poison. Elle savait que c'était son seul moyen de le garder...

Mais il parti quand même, un matin, muté dans une autre ville avec sa femme et ces enfants. Fifi accusa le coup, mais en garda un goût infect dans la bouche, jurant qu'à l'avenir, elle ferait que plus personne ne la laisse tomber : tout comme la luxure était devenue sa drogue, elle deviendrait celle dont on ne peut plus se passer....

Au fil du temps elle s'aperçut que le jeu et les petits signes étaient ceux qui marchaient le mieux et s'en fit sa signature. Elle traquait les hommes, leur donnant du plaisir autant qu'elle pouvait, aimant en recevoir tout autant. Cette attitude, néanmoins, la fâcha avec sa famille, ce qui la fit déménager. Elle se rendit donc dans la grande ville de Yuukoku où elle trouva sans aucun problème un métier de serveuse et Stripteaseuse dans une boîte de nuits : son charmes, ces manières et son corps avaient vite fait chaviré les désirs du propriétaire... puis, petit a petit, elle ne sait plus trop comment, elle se prit de passion pour le vol en tout genre, mais ça, c'est une autre histoire....

Autre : Fifi adore les animaux.... et la musique.
Revenir en haut Aller en bas
 
fififelie dariane
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuukoku, la ville aux deux visages... :: Hors RP :: Corbeille :: Présentations des membres supprimés-
Sauter vers: