Yuukoku, la ville aux deux visages...


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Des nouvelles de Tatsuki [PV Abel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cassandre McKeller
Modo
avatar

Nombre de messages : 752
Age : 27
Age : 23 ans
Sexe : Féminin
Sexualité : Bisexuelle
Métier : Oyabun du clan McKeller
(Sycophante à ses heures perdues...)
Petit(e) Ami(e) : Divorcée... donc, célibataire!
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Des nouvelles de Tatsuki [PV Abel]   Ven 9 Sep - 20:40

La jeune femme faisait les cent pas dans le petit salon. Elle avait été alertée par Ren, le Wakagashira de Tatsuki, de l'embuscade qui lui avait été tendue. Rapidement, elle avait proposé son aide pour retrouver les auteurs de cet attentat et avait envoyé des hommes supplémentaires auprès de Tatsuki, même si elle savait que son entourage était plus que compétent et nombreux.
De son côté, elle avait fait renforcer la sécurité auprès de la résidence, et elle s'était arrangée pour doubler le nombre de gardes autour de la chambre de Kaname. Dans un accès de paranoïa, elle avait interdit au reste de ses employés, hormis la nounou, de s'approcher des appartements de l'enfant. Si Tatsuki avait été la cible d'un attentat, il fallait s'attendre à ce que sa progéniture le soit aussi.

Toute la maison était sur le pied de guerre. Les hommes de Cassandre était dispersé aux différents points stratégiques de la résidence, et faisaient des rondes régulières. Toutes allers et venues étaient contrôlées soigneusement, et le personnel récemment engagé avait été renvoyé dans leurs quartiers. L'Oyabun ne voulait faire aucune erreur, et préférait opter pour les grands moyens en s'appuyant sur des personnes dont elle avait éprouvé la confiance depuis longtemps, plutôt que de permettre à l'ennemi de s'approcher de Kaname.

La yakuza n'attendait qu'une seule personne à présent: Abel. Ren l'avait averti que le jeune homme était allé chercher Tatsuki et l'avait conduit à l’hôpital. Depuis, il trainait dans les couloirs de réanimation en attendant le réveil de son ex. Cassandre l'avait alors appelé et invité à venir la rejoindre au plus vite pour lui donner tous les détails de cette affaire, mais aussi se mettre en sécurité pour les prochains temps. Elle n'était pas certaine qu'il accepterait sa proposition, préférant sans doute rester auprès de Tatsuki, mais la jeune femme avait le sentiment que Tatsuki n'était que le premier sur la liste, et qu'il n'était pas difficile de le blesser plus mortellement encore qu'en s'en prenant à ses proches. Et Abel en faisait parti.

Posé sur un petit bureau en ébène, l'ordinateur portable de l'Oyabun n'arrêtait pas de sonner. De nombreux mails arrivaient sur sa messagerie, la plupart de ses hommes de main attendant de nouvelles directives, d'autres lui indiquant les derniers résultats de l'enquête sur l'attentat - car, évidemment, Cassandre voulait en connaître les auteurs pour mieux préparer un quelconque affrontement.
On frappa à la porte. Gôro, son bras-droit, tenait son téléphone à la main, masquant le combiné pour empêcher son interlocuteur de l'entendre. Il indiqua à la jeune femme que plusieurs Oyabuns l'avaient contacté à propos de Tatsuki pour confirmer les rumeurs sur sa mort. Cassandre ordonna alors à son conseiller de rejeter les appels des autres yakuzas. Ces charognes n'étaient même pas certaines que Tatsuki ait expiré son dernier souffle qu'ils appelaient la mère de son enfant à propos d'un quelconque héritage. Ce milieu dégoutait la jeune femme.
L'Oyabun chassa d'un geste agacé de la main le jeune homme, et ferma brutalement l'écran de l'ordinateur avant de se laisser tomber sur le canapé.

Cassandre se frotta le front, poussant du bout des doigts quelques mèches blondes. Quant elle ne passait pas son stress sur sa chevelure, elle s'occupait des fils de laine dépassant de sa courte robe grise. La jeune femme ne parvenait pas à se calmer. Elle avait l'impression que sa tête allait exploser, et sa migraine ne semblait pas vouloir passer. Désespérée, un coussin posé près d'elle finit sa course dans un mur. La jeune femme n'avait qu'une envie, hurler. L'attente lui était intolérable.

Son salut lui vînt d'Abel qui franchit la porte au moment où elle ne l'attendait plus. La jeune femme bondit sur ses pieds et enlaça son ami et parrain de son fils. Elle prit ensuite les mains du jeune homme dans les siennes et l'interrogea:

"Comment va t-il?"

_________________

Cassandre McKeller
Don't be kind with me. I'm not a stupid doll...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mllepauline4ever.blogspot.com
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Des nouvelles de Tatsuki [PV Abel]   Sam 10 Sep - 14:44

Après avoir quitté l’hôpital, Abel était rentré chez lui se reposer mais il dormit très peu. Son sommeil fut agité. Il ne cessait de ressasser cette nuit d’horreur. L’appel de Tatsuki, l’arrivée dans le quartier Edo et la vue du yakuza blessé, la conduite jusqu’à l’hôpital, la longue attente… Lorsque le grand blond dut se lever pour se rendre au commissariat, il était fatigué. Maître Kimura vint le chercher pour l’accompagner à l’interrogatoire et lui donna des nouvelles de Tatsuki. L’Oyabun était toujours dans le coma et les médecins continuaient de le traiter pour son infection. Il fallait qu’il guérisse. Abel se fichait du temps que cela mettrait mais il voulait revoir son ex en vie et réentendre sa voix. Mais pour cela, il ne pouvait qu’être patient et optimiste. Les médecins s’occupant de Tatsuki étaient les meilleurs. Il ne faisait donc aucun doute que les jours du yakuza n’étaient plus comptés. Du moins, c’était ce qu’Abel se disait pour tenir le coup.

L’interrogatoire terminé, Abel demanda à son avocat de le déposer chez Cassandre. Elle l’avait appelé pour lui demander de venir et lui avait même proposé de l’héberger quelques temps pour sa sécurité. Le jeune tueur n’était pas du genre à profiter de l’hospitalité des gens mais là, il devait bien avouer qu’il n’avait pas d’autre choix. Il avait beau avoir deux gardes du corps qui le suivaient en permanence, il serait préférable pour lui qu’il aille chez Cassandre où la sécurité était extrêmement renforcée. Il aurait très bien pu se rendre à la résidence des Sugiura mais avait peur de voir Kano. L’adolescent devait être au courant maintenant que c’était Abel qui avait conduit son frère à l’hôpital. Le blond et lui n’étaient pas les meilleurs amis du monde. Nul doute qu’il y aurait des tensions entre eux et Abel tout comme Kano n’avait pas besoin de cela en ce moment.

Arrivé chez Cassandre, le grand blond remercia Maître Kimura qui lui avait consacré une place dans son emploi du temps chargé. Il le regarda ensuite partir avant d’être accueilli par Léon, l’un des gardes du corps et amis de la belle Américaine. Abel lui demanda si la présence des deux gardes du clan Sugiura ne posait pas problème, ce à quoi Léon répondit par la négative. Deux hommes de plus dans la villa ne pouvaient pas faire de mal, bien au contraire dans ce moment de crise. Le jeune tueur suivit le garde du corps de Cassandre jusqu’à un petit salon dans lequel se trouvait la jeune femme. Léon le laissa et Abel entra. Il eut à peine le temps de saluer son amie que déjà elle s’était levée pour venir l’enlacer. Le blond lâcha son sac d’affaires et répondit à son étreinte un moment avant de la laisser prendre ses mains dans les siennes et plonger son regard bleuté dans le sien.


"Comment va t-il?"

« Il est toujours plongé dans le coma. Il est tiré d’affaire pour sa blessure mais il doit maintenant guérir de son infection. Mais c’est un battant, il va s’en sortir. Les meilleurs médecins s’occupent de lui de toute façon. »

Abel esquissa un léger sourire à sa Princesse pour tenter de la rassurer puis l’enlaça à nouveau. Il était content de la voir, surtout dans un moment pareil. Elle était sa seule confidente. Elle et lui étaient comme frère et sœur. Ils allaient se soutenir mutuellement et attendre ensemble d’avoir des nouvelles de Tatsuki, en espérant qu’elles soient bonnes. Abel aurait aimé retourner à l’hôpital voir son ex, si possible en compagnie de Cassandre, mais il avait peur de croiser le « Suprême ». Nul doute que celui-ci allait rendre visite au yakuza. Le blond ne pouvait s’empêcher d’éprouver une certaine jalousie, même si rien n’était encore bien clair entre Tatsuki et lui. Mais il était sûr d’une chose, l’homme qu’il aimait avait toujours des sentiments pour lui et l’avait appelé, lui, alors qu’il avait été proche de la mort. C’était une preuve d’amour, bien qu’Abel aurait préféré que cela se passe autrement.

« Merci de m’héberger quelques temps Cassandre. J’ai beau avoir des gardes du corps maintenant, je ne me sentais plus vraiment en sécurité chez moi après ce qui s’est passé. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre McKeller
Modo
avatar

Nombre de messages : 752
Age : 27
Age : 23 ans
Sexe : Féminin
Sexualité : Bisexuelle
Métier : Oyabun du clan McKeller
(Sycophante à ses heures perdues...)
Petit(e) Ami(e) : Divorcée... donc, célibataire!
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Des nouvelles de Tatsuki [PV Abel]   Dim 11 Sep - 20:22

Le jeune homme se libéra de l'étreinte de Cassandre pour lui donner les dernières nouvelles sur l'état de santé de Tatsuki:

« Il est toujours plongé dans le coma. Il est tiré d’affaire pour sa blessure mais il doit maintenant guérir de son infection. Mais c’est un battant, il va s’en sortir. Les meilleurs médecins s’occupent de lui de toute façon. »

L'Oyabun esquissa un sourire, vaguement rassurée. Mais si Abel le disait, elle ne voyait aucune raison de ne pas le croire. Dans ces circonstances, l'optimisme était de rigueur, et ce n'était pas la première fois que le chef des Suguira se retrouvait à l'hôpital...
Abel enlaça de nouveau la jeune femme. Il semblait avoir besoin de réconfort, de chaleur humaine, d'une oreille attentive. Cassy était tout cela à la fois. Celle qui fut par le passé sa grande ennemie avait trouvé en Abel, à la fois, un frère et un ami. Jamais elle n'avait éprouvé une telle complicité, et une telle empathie pour quelqu'un.

Cassandre lui caressa doucement le dos, avant de séparer de nouveau leurs corps. Le blond remercia alors la jeune femme:

« Merci de m’héberger quelques temps Cassandre. J’ai beau avoir des gardes du corps maintenant, je ne me sentais plus vraiment en sécurité chez moi après ce qui s’est passé. »


La yakuza secoua délicatement la tête, avant de répondre:

"Tu ne devrais pas me remercier. C'est normal. Je préfère te savoir ici de toutes manières... J'ai vraiment eu peur pour toi après ce qui est arrivé à Tatsuki..."


La blondinette se tut un instant et plongea son regard azuré dans celui de son ami. Elle l'observa un moment, avant de lui demander:

"Et toi, comment vas-tu?"


Cassandre passa sa main sous le bras du parrain de son fils, et l'entraîna avec douceur sur le canapé. Ils prirent place ensemble, et la jeune femme s'installa confortablement, passant une de ses jambes galbées sous ses fesses. Elle ne quittait pas du regard Abel, attendant sa réponse... Elle passa une main nerveuse dans sa chevelure. Sur le bureau, elle entendait son portable biper à intervalles régulières...

Elle n'arrivait pas à imaginer l'ampleur des sentiments de son ami. Il avait failli perdre l'amour de sa vie en une soirée, et la jeune maman ne parvenait pas à trouver d'équivalence dans sa propre vie. Elle se rendit compte de la stupidité de sa question, étant donné qu'Abel ne pouvait qu'aller mal... Ou du moins, pas très bien. Le choc était encore grand... Néanmoins, elle s'était dit que le faire parler de ses sentiments le soulagerait un peu...

Alors, elle resta silencieuse, et écouta...

_________________

Cassandre McKeller
Don't be kind with me. I'm not a stupid doll...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mllepauline4ever.blogspot.com
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Des nouvelles de Tatsuki [PV Abel]   Mar 13 Sep - 15:33

"Tu ne devrais pas me remercier. C'est normal. Je préfère te savoir ici de toutes manières... J'ai vraiment eu peur pour toi après ce qui est arrivé à Tatsuki..."

« Tu n’avais pas à t’inquiéter. J’avais deux gardes du corps qui me suivaient comme mon ombre. Ils sont d’ailleurs venus compléter ta garde. »

Abel aurait très bien pu leur demander de rentrer à la résidence Sugiura mais il se doutait que Ren refuserait. Donc autant qu’ils servent à quelque chose et qu’ils rejoignent la sécurité des McKeller. C’était des hommes de confiance et ils devaient sûrement connaître quelques hommes du clan de Cassandre. Cela ne les gênerait donc pas de rester ici jusqu’à ce qu’Abel décide de sortir. Le blond ne savait pas si sa vie était en danger. Après tout, il n’était que l’ex de Tatsuki. Mais peut-être que depuis l’accident, ceux qui avaient commandité cette tentative de meurtre étaient au courant que c’était Abel qui avait en quelque sorte sauvé la vie du yakuza. Abel savait qu’il pouvait être une force pour Tatsuki mais qu’il était avant tout l’une de ses plus grandes faiblesses. C’était sans doute d’ailleurs pour cela que l’Oyabun n’avait pas voulu retourner avec lui la dernière fois qu’ils s’étaient vus. Il avait voulu tenir Abel à l’écart de la mafia mais aussi se protéger. Mais le grand blond s’en fichait. Il était déterminé à retourner avec Tatsuki lorsque celui-ci irait mieux. Ils souffriraient tous les deux sinon…

"Et toi, comment vas-tu?"

Abel fut légèrement surpris par la question. A vrai dire, il n’avait pas vraiment pensé à lui depuis la veille. Toutes ses pensées étaient tournées vers Tatsuki et vers tous ceux qui dépendaient de lui, y compris Cassandre, Kaname et Kano. Le blond suivit Cassandre jusqu’au canapé et s’assit aux côtés de son amie. Que pouvait-il bien lui répondre ? Il se sentait très mal, c’était évident. Il était aussi en colère contre ceux qui avaient osé faire cela. Et il avait peur, peur de perdre l’homme de sa vie. Il ne se rendait compte que maintenant de l’ampleur de la douleur causée par l’Amour. Quand on aimait quelqu’un, c’était formidable mais terriblement douloureux. Abel avait beaucoup souffert des infidélités et des mensonges de Tatsuki. Mais là, c’était une autre douleur, tout à fait différente. Il avait mal à l’idée de perdre le yakuza, d’avoir perdu cette année de rupture alors qu’ils auraient pu la passer ensemble. Et si Tatsuki mourrait, quels souvenirs auraient-ils de lui de l’année passée ? Leurs disputes ? Leur guerre concernant le penthouse ? Ou peut-être ce moment d’égarement dans ce même penthouse… Cela faisait un bon dernier souvenir. Mais il ne restait plus qu’à espérer qu’il y en aurait d’autres par la suite.

« Je ne sais pas quoi te répondre. Je… Tu sais, j’en viens à avoir des remords d’avoir quitté Tatsuki. Mais à l’époque, je ne voyais que cette possibilité… J’espère vraiment qu’il va s’en sortir et que nous allons nous remettre ensemble. Je ne veux pas le perdre. »


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre McKeller
Modo
avatar

Nombre de messages : 752
Age : 27
Age : 23 ans
Sexe : Féminin
Sexualité : Bisexuelle
Métier : Oyabun du clan McKeller
(Sycophante à ses heures perdues...)
Petit(e) Ami(e) : Divorcée... donc, célibataire!
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Des nouvelles de Tatsuki [PV Abel]   Lun 19 Sep - 18:00

[Mmmh, désolée pour l'attente... :/ ]

La jeune femme resta silencieuse un instant après les déclarations de son ami. Elle n'avait pas imaginé l'ampleur des sentiments qu'avait Abel pour Tatsuki. Cassy était plus ou moins au courant des aléas de leur couple, mais elle s'était arrêté aux derniers épisodes connus de leur love story, c'est-à-dire, leur séparation commune.

Elle passa ses doigts dans sa chevelure blonde, détournant son regard du visage d'Abel. Le parrain de son fils avait sous-entendu quelque chose qu'elle ne voulait pas envisager: et si... Tatsuki ne s'en sortait pas? Cette simple mais terrifiante pensée arracha un frisson à l'Oyabun.
Trop de choses importantes risquaient de s'effondrer si Tatsuki disparaissait maintenant. Un grande vide se ferait dans la vie de ses proches et de ses amis. Un vide difficilement consolable pour certains. De plus, sa mort entrainerait un certain chaos dans les faits actuels. Le milieu du crime organisé n'hésiterait pas bien longtemps avant de s'en prendre à Cassandre et Kaname après la disparition du père de ce dernier. En effet, les deux parents n'avaient pas encore pleinement discuté du statut de l'enfant et de son implication réelle au sein des deux clans dans l'avenir.
Et puis, il risquait d'y avoir pas mal de remous dans les rues de Yuukoku s'il mourrait. Le sang y coulait déjà beaucoup trop, et la jeune femme ne comprenait pas cet attentat qui pouvait déclencher des guerres, des règlements de comptes, des bagarres dans tous les coins de la ville...

La yakuza quitta ses pensées négatives pour revenir à la réalité. Elle posa ses mains sur celles de son ami, et lui dit avec un sourire qui se voulait optimiste:

- Tatsuki ne mourra pas. C'est plutôt lui qui nous enterrera tous...

Sincèrement, elle le pensait. Elle voulait le croire intensément. Mais le destin était parfois cruel.
Cassandre se leva d'un bond et se dirigea vers un élégant buffet d'où elle sortit une carafe de cognac. Elle prit un verre et versa le liquide ambré. Les effluves d'alcool lui montaient déjà au nez. La jeune femme se tourna vers Abel et lui demanda:

- Tu en veux un?


L'Oyabun répondit aux exigences de son ami avant de se reporter sur son propre verre qu'elle avala d'une seule traite. Cassandre n'arrivait plus à supporter l'attente. L'incertitude lui donnait des migraines violentes. La rasade d'alcool lui brûla la gorge et l'assomma d'un coup. Le sang lui monta aux joues, mais tout se tassa rapidement. Cela faisait un bout de temps qu'elle n'avait pas bu depuis la naissance de Kaname...
Elle avait besoin de penser à quelque chose de différent l'espace d'un instant...

Elle posa son verre vide sur le buffet, et s'accouda à ce dernier en faisant face à Abel. La jeune femme croisa les bras sur sa poitrine généreuse et lâcha d'un coup:

- Je ne veux pas qu'il meure... Je trouverai ceux qui lui ont fait ça... Ces types ne vont pas s'en sortir vivants...

Cassandre baissa la tête et se couvrit le visage d'une de ses mains. Elle avait peur... Elle sentait toute la fragilité de l'existence autour d'elle...

Soudain, une sonnerie de portable vint couper ce silence pesant...

_________________

Cassandre McKeller
Don't be kind with me. I'm not a stupid doll...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mllepauline4ever.blogspot.com
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Des nouvelles de Tatsuki [PV Abel]   Jeu 22 Sep - 18:50

- Tatsuki ne mourra pas. C'est plutôt lui qui nous enterrera tous...

Abel sourit à son amie. Il espérait qu’elle dise vrai. L’espace d’un instant, il avait imaginé le pire, alors que quelques minutes plus tôt, il avait été optimiste pour remonter le moral de Cassandre. Les rôles étaient maintenant inversés. Mais les deux têtes blondes se soutenaient mutuellement. Heureusement que la belle Américaine était là. Le jeune tueur était heureux de l’avoir comme ami et confidente… Il soupira légèrement. Il était fatigué. Il avait très peu dormi. Alors, lorsque Cassandre se leva et lui proposa un verre d’alcool, Abel accepta. Cela lui donnerait peut-être un petit coup de fouet pour tenir le coup. Il allait à nouveau boire de l’alcool à cause de Tatsuki. Mais cette fois-ci, ce n’était pas pour oublier les bêtises de celui-ci. Tout comme son amie, le blond avala son verre d’une traite. Ce cognac était plutôt fort. Abel le sentit bien passer.

- Je ne veux pas qu'il meure... Je trouverai ceux qui lui ont fait ça... Ces types ne vont pas s'en sortir vivants...

Le jeune tueur regarda Cassandre. Alors que quelque minutes plus tôt elle avait semblé forte pour remonter le moral d’Abel, voilà qu’elle apparaissait comme une poupée de porcelaine, toute fragile. Le grand blond posa son verre et se leva pour aller la rejoindre. Il la serra de nouveau dans ses bras pour la rassurer. Lui aussi désirait plus que tout retrouver ceux qui avaient osé s’en prendre à Tatsuki et les tuer de ses propres mains. Mais Ren l’en empêcherait sûrement. Le clan Sugiura et quelques hommes du clan McKeller étaient à la recherche des coupables et n’étaient pas prêts de lâcher l’affaire. S’ils les retrouvaient, ce serait sûrement un tueur du clan Sugiura qui s’occuperait de leur compte, autrement dit ni Abel, ni Cassandre. Tagami peut-être ? Ou Keiji ? Ou bien Tatsuki lui-même s’il s’en sortait.

Cassandre sembla se détendre dans les bras d’Abel. Les deux amis restèrent un instant silencieux, jusqu’à ce qu’une sonnerie de portable ne retentissent. C’était celui du tueur. Le jeune homme se crispa quelques secondes avant de lâcher son amie et de glisser sa main dans la poche de son pantalon pour attraper son téléphone. C’était Docteur Kurozaki, le médecin de famille des Sugiura. Abel prit une profonde respiration. Il avait peur de décrocher et que le médecin lui annonce une mauvaise nouvelle. Et si Tatsuki avait succombé à cette infection ? Qu’allait-il arriver ? Le blond échangea un bref regard avec Cassandre. Il put lire de l’appréhension et de la peur dans ses beaux yeux bleus. Il fallait qu’il réponde pour être fixé au lieu de s’imaginer les pires scénarii.


« Allo ?.. Bonjour Docteur… C’est vrai ?.. Hmm hmm, je comprends… Oui… Merci beaucoup Docteur… Au revoir. »

Abel raccrocha et, tout en rangeant son téléphone, il regarda Cassandre. Un large sourire étira ses lèvres. Nul besoin de mots, elle avait sûrement déjà tout compris. Heureux d’apprendre que les médecins avaient réussi à soigner l’infection de Tatsuki et que l’Oyabun était de ce fait hors de danger, Abel serra à nouveau sa meilleure amie dans ses bras, mais cette fois-ci pour partager sa joie et non pour rassurer la belle blonde. L’homme qu’il aimait était hors de danger maintenant. Bien sûr, il allait devoir rester encore quelques temps à l’hôpital pour être soigné et retrouver des forces mais le pire était passé maintenant, ce n’était plus qu’un lointain et mauvais souvenir.

« Il a battu l’infection et les médecins l’ont sorti du coma. Pour l’instant, on ne peut pas lui rendre visite parce qu’il est encore faible mais c’est bon, il est sorti d’affaire ! »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des nouvelles de Tatsuki [PV Abel]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des nouvelles de Tatsuki [PV Abel]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des nouvelles de Fuveau !
» Nouvelles d'Haiti; ce que les journalistes ne disent pas !
» Haiti : Michel Frost craint de nouvelles émeutes de la Faim
» [Campagne] Nouvelles règles de campagne ''maison''
» Les nouvelles de Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuukoku, la ville aux deux visages... :: Les Quartiers Résidentiels :: Les Maisons :: Villa de Cassandre McKeller-
Sauter vers: