Yuukoku, la ville aux deux visages...


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rose Noctalis, le come-back [Finie]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Rose Noctalis, le come-back [Finie]   Mar 20 Sep - 15:01

Nom : Noctalis.

Prénom : Rose.

Age : 19 ans.

Sexe : Féminin.

Sexualité : Bisexuelle.

Métier : Ecrivain.

Physique : La peau jadis basanée grâce à un minimum de bronzage de la jeune femme est devenue très pâle depuis qu'elle ne s'expose plus autant au soleil. Les gens qui l'ont connue avant auraient d'ailleurs sans doute du mal à la reconnaître. D'autant plus que ses cheveux aussi blonds que les blés ont été teints en bleu, quitte à se faire remarquer. Ses yeux étrangement rouges, elle les cache derrière des lentilles de couleur, ses yeux prenant ainsi toute une palette de couleurs allant du noir au gris clair, en passant évidemment par toutes les couleurs possibles et imaginables ou presque. Mais ses mirettes ont depuis son histoire d'amour malheureuse presque toujours une lueur mélancolique. Au niveau vestimentaire, elle garde une chemise aussi blanche que la neige pour les grandes occasions, mais sa garde-robe s'est changée du tout au tout pour se garnir de noir et autres couleurs sombres. Aussi, elle se balade en général dans une veste noire à capuche, qui fait d'ailleurs souvent penser à une cape de par sa coupe. Enfin, son fidèle neuf millimètres est quant à lui toujours rangé dans son holster, qu'elle garde presque en permanence sur elle.

Caractère : Rose est une jeune fille très câline et affectueuse, cela n'a pas changé, mais pour voir cette facette d'elle, il faut bien la connaître. Avec les gens qui n'ont pas réussi à percer son cocon, elle est plutôt neutre, et peut parfois avoir l'air agressive ou froide. Elle n'oublie jamais une personne qui lui a fait du tort, et étant assez rancunière, le fera payer à l'intéressé(e) quitte à jouer sur la durée. Niveau sentimental, elle est fidèle, douce, plutôt protectrice, un brin possessive et surtout, soumise : Elle préfère jouer le rôle de la dominée plutôt que de la dominante, au lit. Mais sinon, étant franche, elle n'hésite pas à donner son avis quitte à blesser. Déterminée, elle ira également au bout de tous les objectifs qu'elle se sera fixés, et fera tout pour arriver à ses fins. Et ce quoi qu'il lui en coûte. Ainsi, elle sera prête à sacrifier de nombreuses choses pour aller au bout de ses projets et les voir aboutir, quand bien même ce serait avec un laps de temps très long : Elle est patiente.

Famille : La mère de Rose est morte en mettant sa fille au monde. Son père est mort peu après, ayant succombé à un grave cancer du poumon. Son grand frère s’est exilé à New York et a changé d’identité. L’oncle de la jeune fille est décédé d’une grippe, et sa tante s’est suicidée peu après cela. Il ne restait à la jeune femme qu’un très vieux grand-père qui décéda dans un accident de voiture.

Histoire : Lors d’une froide journée de Novembre, Rose vit le jour dans un hôpital de second choix en Alsace. Sa mère décéda sur le coup. Alors que la fillette avait deux ans, son père mourut d’un cancer du poumon. Son frère était resté avec elle, mais ne pouvait rien faire car à l’époque il n’avait que quatre ans. Ainsi, l’oncle des jeunes enfants les prit en charge. Mais lors des dix années de vie la fille Noctalis, comme semblant porter malheur, cet oncle mourut. Sa femme le rejoignit dans la tombe un mois après, devenue horriblement dépressive. Alors, les deux enfants furent remis à leur incommensurablement vieux grand-père. Tout se passa à peu près bien pour les deux enfants Noctalis. Malheureusement, même si la blondinette était friande de câlins, son grand-père détestait ces derniers et son grand frère les abhorrait. Lorsqu’elle fût âgée de treize années, le miraculeux saint-bernard qu’était son dur grand-père décéda dans un accident de voiture. Par chance, Rose et son frère parvinrent à s’en tirer, seulement atteints de blessures superficielles. Ne voulant pas être adoptés, les deux jeunes gens errèrent un moment dans les rues, supportant le froid, la faim, la soif et la chaleur. Ce cinéma infernal dura un an. A quatorze ans, Rose trouva foyer chez quelqu’un. Son frère l’y suivit, protecteur. Leur mère de substitution était un commissaire ; aussi, elle apprit à Rose qui rêvait de maîtriser une arme à feu à utiliser un pistolet : Un neuf millimètres silencieux. Pour le frère de la jeune fille, ça n’était pas la peine : Il préférait largement les épées.
Lorsque la jeune demoiselle fût âgée de seize ans, elle se réveilla un matin, seule dans la grande maison qu’ils habitaient. Sa mère était partie travailler. Mais… Et son frère ? Elle le chercha partout, la panique grimpant en elle telle une flèche. Une fois dans la chambre du concerné, elle vit qu’elle était vide. Sur le lit était déposée une lettre. La jeune fille la lut et apprit qu’il s’en était allé à New York, ses dix-huit années de vie fraîchement acquises. Il lui disait également de ne pas essayer de le retrouver, car il changerait d’identité. Face à cela, le commissaire qui avait adopté l’adolescente l’émancipa. Reconnaissante, Rose était néanmoins lasse de voir des paysages si connus. Elle rêvait d’aller au Japon. De plus, les romans qu’elle écrivait se vendaient assez bien, même si on ne connaissait pas son visage et qu’elle utilisait un pseudonyme. Le lendemain de ses dix-sept ans, la jeune adulte s’envola pour le Japon, le pays de ses rêves, sagement équipée par sécurité de sa précieuse arme à feu. Elle s'installa à Yuukoku où elle vécut une brève histoire d'amour avec l'une de ses voisines qui, malgré elle, la marqua. Depuis, elle n'a plus trop osé se rapprocher de ses voisins. Afin d'oublier, elle changea d'appartement, s'installant dans un autre quartier. Elle se teint également les cheveux en bleu; non seulement pour oublier mais là, surtout à cause d'une soirée trop alcoolisée; et revit entièrement sa garde-robe. De ses couleurs claires et pastels d'antan ne restent qu'une chemise immaculée qu'elle sort pour les grandes occasion ou les rencontres avec ses fans, mais pour le reste, elle ne porte que du noir. Sa veste fétiche a même une capuche afin qu'elle puisse se dissimuler dans la foule ou dans les quartiers à risques. Deux ans ont donc passé, et la jeune femme est devenue une écrivain fort mélancolique.

Autre : J'étais nostalgique de Yuukoku... Certains anciens se souviennent peut-être de moi. En tout cas c'est possible que Notre Cher Admin se souvienne de moi, j'avais à l'époque demandé si je pouvais être écrivain, vu que ce n'était pas encore dans la liste x).


Dernière édition par Rose Noctalis le Sam 1 Oct - 10:17, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Votre Cher Admin
Admin pointilleux
avatar

Nombre de messages : 837
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: Rose Noctalis, le come-back [Finie]   Sam 24 Sep - 18:32

Bon retour à Yuukoku Rose ! Ça fait plaisir de te revoir ^^ Et bien j'attends que tu aies fini ta présentation pour te valider Wink

_________________
~¤~ Je te surveille Invité... Je surveille tout le monde... ~¤~ [ Ça fait peur, ne ? ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilight-city.nightforum.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rose Noctalis, le come-back [Finie]   Sam 1 Oct - 10:15

Fiche (enfin) terminée
Revenir en haut Aller en bas
Votre Cher Admin
Admin pointilleux
avatar

Nombre de messages : 837
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: Rose Noctalis, le come-back [Finie]   Sam 1 Oct - 16:55

Et bien je n'ai toujours rien à dire, tout est parfait ^^ Et je viens de te mettre ton rang personnalisé Wink

Ta fiche est validée.

Bon retour à Yuukoku et amuse-toi bien !

[Je verrouille le sujet.]

_________________
~¤~ Je te surveille Invité... Je surveille tout le monde... ~¤~ [ Ça fait peur, ne ? ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilight-city.nightforum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rose Noctalis, le come-back [Finie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rose Noctalis, le come-back [Finie]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ROSE-IVY ? Coming back as we are
» Après le roi son second ! Kaibutsu is back!!!! {FINIE!!!!!!!!}
» Ombeline de la Rose, comtesse vampirique (finie)
» Mignonne, allons voir si la rose..(FICHE FINIE)
» R.M.S TITANIC IS BACK!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuukoku, la ville aux deux visages... :: Hors RP :: Corbeille :: Présentations des membres supprimés-
Sauter vers: