Yuukoku, la ville aux deux visages...


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ambre Lewis

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Ambre Lewis   Lun 3 Oct - 14:23

Nom : Lewis

Prénom : Ambre

Age : 19 ans.

Sexe : Fille.

Sexualité : Hétérosexuelle.

Métier : Artiste/Serveuse

Physique : Ambre est d'une taille qu'on pourrait dire moyenne pour son âge, ni trop grande, ni trop petite. Un corps aux formes juste assez généreuses, et aux longues jambes qu'elle affiche fièrement en les dévoilant constamment en portant des vêtements courts. Ses cheveux sont blonds platine, et se fait régulièrement des mèches de couleur plutôt " flashy " et assez court. Elle a plutôt tendance à adopter l'attitude " cheveux en pétard " , déstructurés, et à peine coiffés. Ses yeux sont d'un bleu/ gris souvent caché par sa chevelure. Son visage fin n'affiche en général aucune expression, la jeune fille s'entêtant à cacher systématiquement ses sentiments. Pour ce qui est de ses habits, elle porte presque toujours des couleurs assez sombres, une veste noire en cuire usée qu'elle ne quitte jamais depuis des années, en dessous, un simple débardeur lui suffit, parfois un T-shirt délavé ayant trop vécu certaine, affichant un nom de groupe qu'elle affectionne. Elle porte, en guise de bas, un short en jean noir, qu'elle a soigneusement découpé dans un vieux jean usé, craqué, et court. Pour les souliers, très simple, elle ne porte que des bottines montantes noires aux allures de rangos. Elle porte également quelques bracelets noir en cuir.

Caractère : Le plus judicieux serait de parler de caractères au pluriel, car en effet, Ambre est une jeune fille difficile à cerner. Un sourire jusqu'aux oreilles et soudain un coup de poing dans le nez. " Sex, drugs, et rock'n'roll " est sa devise. Prenant un plaisir sans nom à transgresser les règles et autres interdits. Ce qui lui vaut d'avoir des soucis d'addiction à l'égard de certains stupéfiants. Solitaire, elle se montre toujours d'une froideur déstabilisante envers quiconque l'approche de prés ou de loin. De nature plutôt calme et discrète, elle reste dans son coin à maudire la terre entière, cependant son cœur, noircis par le passé, a beaucoup de mal à resté aussi "stable" trop longtemps et bien vite, au moindre petit désagrément, à la moindre petite chose qui ne va pas dans son sens, la voilà remplacée par cette personne sans pitié aucune, sans éthique ou quelconque morale. Quoi qu'il en soit, le moins que l'on puisse dire c'est que Ambre est une personne insolente et idolâtrant la provocation, elle aime le danger et n'hésite pas à défier l'être humain qu'elle haït tant. Préférant vivre pleinement, elle vit sans aucune contrainte, sans aucune retenue, sans aucune règle, appréciant aucune forme - quelle qu'elles soit - d'autorité. Vraiment...aucune.

Famille : Aucune.

Histoire :

- " Voilà, ici ce sera ta chambre. Tu peux y poser tes affaires, nous dinerons dans 20 minutes. "

En posant sa lourde valise sur le sol trop propre de la trop grande maison des Lewis, Ambre alors âgée de 17 ans savait déjà qu'elle ne s'adapterait jamais à cette nouvelle vie. Alors qu'elle entendait les pas de cette femme qu'elle connaissait à peine s'éloigner, ses yeux se baladèrent dans la pièce pendant elle enlevait avec hâte les rubans ridicules qu'on lui avait mis dans les cheveux. Elle s'attarda sur la fenêtre, captivée par les goutes de pluie ruisselant sur la vitre. Aujourd'hui, elle avait enterré ses deux parents. Elle ferma les yeux et s'écroula sur son nouveau lit. La famille Lewis l'avait recueillit suite à ce tragique accident. La simple pensée qu'elle allait à présent porter leur nom la fit frissonner. Elle se redressa, et sortit de sa chambre nonchalamment pour rejoindre la salle de diner. Monsieur et madame Lewis ainsi que leur fille étaient déjà là, elle rejoint la seule chaise vide en silence.

- " Il faudra que tu apprennes à être à l'heure. Sinon nous dinerons sans toi. " Envoya sèchement madame Lewis. " Bon. Dorénavant, tu pourras m'appeler Mère. "

- " Jamais ! " Hurla Ambre.

Son sang n'avait fait qu'un tour, elle bondit de sa chaise, envoya valser d'un revers son assiette et s'enfuit en courant dans sa chambre. Pour qui se prenait - elle ? Comment pouvait - elle dire cela ? La jeune fille se jeta sur son lit, enfouit sa tête dans son oreiller, le serrant de toutes ses forces. Jamais. Jamais elle ne l'appellerai ainsi. Jamais elle ne prendra la place de sa mère. Elle se redressa brusquement, ouvrit sa valise avec hâte, jetant au dessus de son épaule ses affaires et sortit une boite, qu'elle ouvrit avec la même hâte. Ambre avait un problème...Une addiction... Les larmes aux yeux elle sortit une seringue de sa mystérieuse boite. Il fallait fuir tout ça, la réalité, elle ne la supportait plus. Laissant pénétrer l'aiguille froide son corps , elle leva les yeux vers le ciel.Comment avaient - ils pu l'abandonner ainsi...
La porte s'ouvrit avec fracas, monsieur Lewis dévisagea horrifié la jeune enfant agenouillée sur le sol s'adonnant à ce plaisir interdit. Un claquement retentit dans toute la maison, Ambre s'écroula sur le sol en ce tenant le visage endolorit. Il ne lui adressa plus jamais la parole. Elle ne dit plus jamais un mot.
Les années passèrent, mais rien ne s'arrangeait. Ambre avait été placée quelques mois en centre de désintoxication, mais rien n'y faisait. Elle avait grandi, pris de l'assurance, et s'était forgé un caractère rebelle que ses parents adoptifs essayaient désespérément de changer. Un soir, des lumières bleues et rouges envahirent le salon des Lewis. Le chef de famille posa son journal et regarda par la fenêtre ; il vit alors la jeune fille sortir d'une voiture de police et escortée jusqu'à la porte de leur demeure. Il ouvrit la porte, regardant l'enfant dédaigneusement, avant de s'adresser aux policiers. Ce n'était pas la première fois qu'ils la ramenaient à la maison, ivresse sur la voie publique, violence, insulte à agent, elle avait fini par être connue de leur service, mais la famille, ne voulant pas provoquer de scandale, avait corrompue la police et la jeune fille n'avait jamais eu que des leçons de morales, dont elle se fichait éperdument.

- " Qu'a t - elle encore fait ?
- Un barman nous a appelé pour une bagarre dans son établissement, et c'est bel et bien votre fille qui était la cause de toutes cette agitation. Ce qui est plus dérangeant, c'est qu'elle a été retrouvée en possession de cocaïne. Monsieur, nous ne pourrons pas couvrir longtemps ses faits et gestes, il va falloir agir. Vous devriez la placé en maison de correction. "

Ce qu'il s'était dit après, Ambre l'ignorait. Les mots " maison de correction " raisonnaient dans sa tête. Ahurie, la simple pensée qui lui vint à l'esprit était de fuir. Non jamais, jamais personne ne mettrait fin à sa liberté ! Elle s'arracha des mains du policier, et se mit à courir de toutes ses forces. Elle détalla dans les ruelles, essayant de semer ses suiveurs, se jeta derrière une poubelle salle et resta ainsi immobile pendant de longues heures. Lorsqu'elle décida que ses assaillants n'étaient plus après elle, elle se remit à courir jusqu'à la gare direction la ville voisine, Yuukoku. Que faire maintenant ? Il fallait trouver un boulot, un logement, et satisfaire son besoin devenu vital de produit illicite. Elle se mit à chercher un travail pour survivre. La voici maintenant serveuse dans un bar de Yuukoku, espérant qu'un jour, l'heure de la vengeance sonnerait.

Autre : //

Revenir en haut Aller en bas
Votre Cher Admin
Admin pointilleux
avatar

Nombre de messages : 837
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: Ambre Lewis   Lun 3 Oct - 15:22

Bienvenue !

Je me suis permis de rajouter "serveuse" à ton métier pour que ça colle avec l'histoire. Mais à part ça, je n'ai rien à dire.

Ta fiche est validée.

Bon jeu !

[Je verrouille le sujet.]

_________________
~¤~ Je te surveille Invité... Je surveille tout le monde... ~¤~ [ Ça fait peur, ne ? ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilight-city.nightforum.net
 
Ambre Lewis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi Lewis Hamilton est il aussi detesté?
» Lewis Yorkshire de 15 ans (54) - ADOPTE
» John Lewis accuse Mc Cain d'attiser la haine contre Obama
» Please, forgive me ? Ambre
» ~ Avouer ses fautes, poser une question ~ # Pv : Etoile d'Ambre #

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuukoku, la ville aux deux visages... :: Hors RP :: Corbeille :: Présentations des membres supprimés-
Sauter vers: