Yuukoku, la ville aux deux visages...


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Autour d'un petit verre (Akito/Helyan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akito Endô

avatar

Nombre de messages : 48
Age : 32 ans
Sexualité : Hétérosexuel
Métier : Oyabun du clan Endô
Petit(e) Ami(e) : Marié à Reira Sugiura
Père de 2 enfants
Date d'inscription : 28/07/2009

MessageSujet: Autour d'un petit verre (Akito/Helyan)   Ven 3 Fév - 15:57



L’accalmie était revenue en ville, du moins, en apparence. Les clans étaient sur le pied de guerre au cas où les événements dégénéreraient. Depuis l’attentat raté contre l’un des Oyabuns, la paranoïa avait quelque peu envahit les esprits. Mais fort heureusement, chacun arrivait à se maîtriser. Akito s’était longuement plongé dans son travail depuis cet incident. Il avait même mis de côté ses petits plaisirs personnels et les soirées qu’il affectionnait tant. Dans un premier temps, il n’avait pas ressenti de manque tant son emploi du temps était chargé mais ces petits moments de détente lui manquaient un peu. Le positif était qu’il avait été fidèle pendant quelques mois et plus attentionné, mais ses petites habitudes commençaient à lui manquer. Il avait besoin de se changer les idées et de couper un peu avec le fil du travail Il était au bord de l’implosion. Cette soirée, il décida de faire un détour par un bar branché au lieu de rentrer chez lui. Reira, sa femme, allait de toute façon passer la nuit chez son frère, Tatsuki, avec leurs deux enfants. Akito avait donc le champ libre, même s’il pouvait sortir comme il le voulait sans se justifier à sa chère femme docile. L’Oyabun quitta le bureau avec son bras droit, Masao. Il se rendit dans un bar huppé de la ville avec son homme de main et deux gardes du corps. Il voulait se changer les idées et s’amuser un peu et pourquoi pas, passer du bon temps avec une belle demoiselle. Il débarqua comme à son habitude en grande pompe, bien que plus discret que d’habitude. Bien reçu comme tout homme important et influent de Yuukoku, il fut conduit dans l’un des salons VIP du bar. Bien que Akito était un homme très bling-bling et très « m’as-tu vu », il préférait un peu de calme et d’intimité en cette soirée. Enfin, il se montrerait bien évidemment pour étaler ses richesses et son importance au sein de la société, il ne pouvait pas s’en empêcher.

- Mao ! Commande une bonne bouteille de champagne !

Il alluma son cigare et se mit à son aise. Il était partout chez lui et le fait qu’on était toujours à ses pieds et aux petits soins avec lui, peu importe les lieux où il allait, ne faisait que conforter cette idée. Akito n’avait pas pris la peine de commander une fournée de call girl, ce genre de bars abritait souvent de la gente féminine. Il n’y avait pas toujours de belles minettes certes, mais il était plus que probable qu’il en rencontre au moins une. La meilleure serait pour lui de toute façon. Allègrement installé dans son fauteuil, il alluma un cigare au risque d’empester la pièce, mais personne ne lui dirait rien de toute façon, même s’il risquait de gêner un peu. Blagues de mauvais goûts et rires assourdissants fusèrent du salon en question. Akito se leva un instant et jeta un coup d’œil au bar. De là où il était, il pouvait apercevoir l’ensemble du grand lounge. Comme tout bon yakuza, il était nécessaire d’être le mieux placé pour avoir une vue d’ensemble sur tout ce qui l’entourait, c’était surtout par sécurité.
Les rires de l’Oyabun furent interrompus lorsqu’il aperçut une jeune femme blonde accoudée au bar. Elle était tout à fait son type, elle lui rappelait un peu Reira, lorsqu’elle était plus jeune. C ‘était avant que sa femme n’ait des enfant et soit un peu moins attirante à ses yeux. C’était du moins, l’excuse trouvée pour la tromper. Gardant son large sourire aux lèvres, il ne quitta pas du regard cette belle jeune fille.

-Hmm… pas mal…

Tel un loup aillant aperçut son gibier, il avança lentement et vicieusement vers la porte du salon privé. Il descendit ensuite, verre de champagne à la main, l’escalier menant au bar. La belle blonde était toujours assise au bar devant un verre.
Akito se plaça à ses côtés en gardant un large sourire.

-Bonsoir, mademoiselle… ou madame ? Puis-je vous offrir un verre ? A moins, que vous n’attendiez quelqu’un… ?

Il joua avec sa coupe tout en jouant les gentleman. L'un de ses hommes, guettait au cas où... Leur patron leur donnait parfois du fil à retordre en abordant de parfaites inconnues qui pouvaient représenter un éventuel danger. Akito, très détendu se pencha légèrement vers la jeune femme, tout en gardant une distance raisonnable.

- Mais, j'espère que ce n'est pas le cas...

Akito savait être beau parleur et rassurant lorsqu'il le désirait.

_________________
Organisation du clan Endô ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helyan Misato

avatar

Nombre de messages : 60
Age : 27
Age : 18
Sexe : féminin
Sexualité : hétéro
Petit(e) Ami(e) : Célibataire
Date d'inscription : 22/08/2011

MessageSujet: Re: Autour d'un petit verre (Akito/Helyan)   Mar 7 Fév - 9:12

Ce soir Hely avait envie de se changer un petit peu les idées ce soir, elle se rendit donc dans un bar. Elle était habillée avec une petite robe bustier noir, moulant ses courbes à la perfection, ses longs cheveux blond était relâché et cascadait jusque dans le bas de son dos.

Elle venait à peine de s'accouder au bar, qu'un homme vient l'accoster. Elle n'avait même pas eut le temps de commander quoi que ce soit. Elle leva ses prunelles bleues vers lui, pour une fois elle n'était pas tombée sur le pire des blaireau... Il avait l'air propre sur lui et se comportait comme un gentleman... Une idée traversa ensuite la tête de la jeune fille... elle était d'humeur joueuse ce soir... et s'amuser avec celui-ci promettait d'être amusant... En l'accostant ainsi, il ne savait pas du tout où il mettait les pieds le pauvre...

- Mademoiselle s'il vous plais...

Dit-elle avec un sourire amusait. La jeune tueuse à gage avait repéré les gardes du corps de cet homme qui les surveillaient... Cet homme était apparemment quelqu'un d'important... parfait, elle allait que pouvoir plus en profiter.

- Je n'attends personne... J'accepte que vous m'offriez un verre.

Dit-elle tout en se tournant afin de se mettre face à lui. Elle était curieuse de voir comment il allait s'y prendre pour la séduire et surtout comment il allait réagir lorsqu'il allait s'apercevoir que la tâche n'allait pas être si simple qu'il avait l'air de le penser. Helyan n'était pas une minette comme les autres. Comme on dit, il faut se méfier de l'eau qui dors... Hely aimait jouer avec les hommes, les séduire...puis les faire attendre jusqu'à ce qu'il devienne fou... Elle adorait en faire des marionnettes avec lesquelles elle jouait à sa guise...

- A condition que vous me dites votre nom, je ne bois pas de verre avec un parfait inconnus...

Continua la jeune femme avec le même sourire aguicheur sur son visage. Si elle entendait le nom, peut être allait-elle savoir qui il était vraiment, car elle ne serait pas étonnée s'il faisait partie d'un quelconque gang, ou autre truc pas net... Elle en tant que tueuse à gage avait appris à ce méfier de tout le monde...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akito Endô

avatar

Nombre de messages : 48
Age : 32 ans
Sexualité : Hétérosexuel
Métier : Oyabun du clan Endô
Petit(e) Ami(e) : Marié à Reira Sugiura
Père de 2 enfants
Date d'inscription : 28/07/2009

MessageSujet: Re: Autour d'un petit verre (Akito/Helyan)   Ven 10 Fév - 19:54


- Je n'attends personne... J'accepte que vous m'offriez un verre.

Akito esquissa un large sourire dont il avait le secret. Il était un homme sûr de lui et très à son aise partout où il était, mais il savait qu'il ne fallait jamais vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué. Ceci valait en affaire mais surtout chez les femmes, ces créatures changeantes et difficilement cernables. Les femmes aimaient à peu près toutes la même chose mais elles avaient ce truc qui les rendaient si différentes les unes des autres... Au moins avec les hommes, c'était plus simple, ils se ressemblaient tous.
La blonde sûre d'elle, lui fit face. Ses yeux bleus semblaient analyser de haut en bas le physique de l'homme.

- A condition que vous me dites votre nom, je ne bois pas de verre avec un parfait inconnus...

Elle était joueuse, ça promettait une perspective quelque peu amusante... L'Oyabun leva le doigt pour interpeller le barman, il n'aimait pas attendre, y compris pour un verre. Mais il savait rester courtois en galante compagnie, enfin, quand ça valait la peine, mais il pouvait également être d'humeur très changeante.

-Akito chère demoiselle...


Inutile d'étaler sa vie et son CV devant une parfaite inconnue, même si ce type était plutôt du genre bling-bling et à se vanter de sa richesse et de son statut. Enfin, avec lui, ça dépendait des jours. Des fois, il aimait étaler son pouvoir pour impressionner les gens, parfois il préférait mettre de la distance entre lui et la mafia et puis, pas besoin de souligner son importance, c'était visible à 1000 lieux. Il se pencha sur le bar en gardant son éternel sourire charmeur.

-Et vous, quel est votre joli petit nom ?


Si elle ne voulait pas échanger avec un inconnu, c'était également le cas pour le jeune homme. Il devait se méfier beaucoup plus en tant que yakuza, mais il était en parfaite sécurité en ces lieux. Le barman arriva entre temps. Le yakuza commanda une vodka et la jeune femme un cru de son choix. Akito s'assit au bar même si les tabourets n'étaient pas franchement confortables et appréciés de sa part. Mais, il n'avait pas l'intention de s'attarder. Il tendit une belle liasse de billets, laissant ainsi un généreux pourboire au barman.

-Gardez tout...


Il but quelques gorgées avant de se pencher de nouveau sur le cas de la jeune demoiselle esseulée du bar.

-Alors, dites-moi, pourquoi une charmante demoiselle était-elle seule assise à un bar ? C'est plutôt triste...


Peut-être qu'elle recherchait l'âme sœur ou une connerie du genre ou qu'elle s'ennuyait. Dans ce cas-ci, Akito serait une belle distraction.

_________________
Organisation du clan Endô ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helyan Misato

avatar

Nombre de messages : 60
Age : 27
Age : 18
Sexe : féminin
Sexualité : hétéro
Petit(e) Ami(e) : Célibataire
Date d'inscription : 22/08/2011

MessageSujet: Re: Autour d'un petit verre (Akito/Helyan)   Mar 14 Fév - 8:50

- Akito chère demoiselle...

Akito… Elle ne connaissait pas encore suffisamment les personnalités importantes des différents clans de la ville, des noms lui échappaient encore, mais Akito, elle avait déjà entendu ce nom là quelque part, mais impossible à la blondinette de se souvenir ou… peu importe, elle était ici pour passer une bonne soirée et s’amuser…

-Et vous, quel est votre joli petit nom ?

La jeune femme adressa au beau brun un sourire des plus charmeurs. Cette soirée promettait d’être des plus excitantes. S’amuser avec la gente masculine, Helyan adorait cela…

- Je m’appelle Helyan, mais appelez-moi Hely.


Son sourire charmeur toujours peint sur le visage, la blondinette jouait avec une de ses longues mèches, ne quittant pas son interlocuteur des yeux. Elle l’observa attentivement, il devait être quelqu’un d’important, car le serveur se s’occupa de sa commande à la vitesse de la lumière, et Akito lui laissa un pourboire impressionnant. Elle saisit entre ses doigts fin le verre que venait d’amener le serveur et en bus une gorgée.

-Alors, dites-moi, pourquoi une charmante demoiselle était-elle seule assise à un bar ? C'est plutôt triste...

Pourquoi était-elle assise seule au bar… En voilà une bonne question. Elle recherchait en réalité une proie intéressante avec laquelle elle pourrait se distraire, mais elle ne pouvait pas dire cela… Elle adressa un nouveau sourire à Akito avant de reposer son verre sur le bar.

- Je cherchais une distraction… Et je crois que j’en ai trouvé une…

Fini-t-elle par dire sur un ton amusé tout en reprennent une gorgé du breuvage que lui avait galamment offert son interlocuteur.

- Rassuré moi… vous ne m’avez pas offert un verre parce que je vous faisais pitié…


Reprit-elle, en reposant son verre. La jeune yakusa plongea son regard bleu dans les yeux de son interlocuteur, elle savait que parfois son regard pouvait déstabiliser certains hommes, et elle voulait voir si c’était le cas avec celui-là…

- et vous ? … vous venez souvent sauver des jeunes femmes de la solitude…

Un sourire amusé peint sur le visage de la jeune femme, Akito semblait être le genre d’homme à draguer tout ce qui bouge sans se soucier si la personne en face pouvait représenter un danger quelconque… La jeune femme se tourna sur son tabouret de bar, pour être vraiment face à l’homme, elle croisa ses jambes. Cela eut pour effet de faire légèrement remonter sa robe jusqu’à mis cuisse, dévoilant un peu de sa peau claire…



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akito Endô

avatar

Nombre de messages : 48
Age : 32 ans
Sexualité : Hétérosexuel
Métier : Oyabun du clan Endô
Petit(e) Ami(e) : Marié à Reira Sugiura
Père de 2 enfants
Date d'inscription : 28/07/2009

MessageSujet: Re: Autour d'un petit verre (Akito/Helyan)   Sam 18 Fév - 16:12


Helyan… un joli prénom pour une jolie femme à la belle poitrine. Au moins, elle facilitait les choses en brisant la glace. Utiliser un petit surnom alors qu’ils n’avaient échangé que quelques mots, ça simplifiait les choses. Akito n’était pas le genre d’homme à se plier en dix pour une femme, il aimait les petits défis certes, mais faire la cour des semaines ou des mois, n’était pas son truc. La belle blonde semblait ouverte à toute discussion, voire à plus qui sait. Elle ne jouait pas les vierges effarouchées hautaines qui bien que seules se permettaient de repousser une main tendue sous prétexte qu’elles valaient mieux que le restes des femmes.

- Je cherchais une distraction… Et je crois que j’en ai trouvé une…

Un large sourire vint s’afficher sur le visage du yakuza aux cheveux noir ébène. La jeune blonde était donc une joueuse… elle passait de la frêle femme esseulée vue comme un potentiel « gibier » à une chasseresse. Akito n’avait aucune objection à jouer la victime et le distraction dans l’affaire, à condition qu’elle soit une vraie dominatrice. Elle avait fait monter la température d’un cran tout en douceur. Pas de vulgarité mais beaucoup de subtilité, c’était d’autant plus excitant et attrayant.

- Oh ?… Et c’est la plus belle des distractions qui soient… mais vous vous en rendrez bientôt compte…

Il leva son verre et le but cul sec. Ce n’était pas seulement pour valoriser son côté brutal et macho qu’il agit ainsi, mais le contact le contact rapide de ce doux breuvage qui tapissait sa gorge venait s’ajouter aux douces sensations que la jeune femme provoquait chez lui. Ces derniers temps, il avait cruellement manqué de distraction à cause de son boulot et des ses nombreuses responsabilités. Il ne regrettait pas le moins du monde d’avoir choisi cette soirée pour sortir.

- Rassurez moi… vous ne m’avez pas offert un verre parce que je vous faisais pitié…

Joueuse… subtile avec un brin d’humour. Décidément, elle était une bien belle distraction. Restait à espérer qu’elle le serait tout au long de la soirée.

-Ce serait une insulte à votre beauté et à mes intentions chère Hely… Une belle jeune femme ne me ferait jamais pitié…j’ai simplement des imbéciles qui n’ont pas été aussi rapides que moi pour vous accoster… mais on dirait que c’est tant mieux…

Il jeta un coup d’œil sans détour aux courbes d’Helyan. Des courbes parfaites et très excitantes.

- et vous ? … vous venez souvent sauver des jeunes femmes de la solitude…

La somptueuse posture qu’elle adopta émoustilla le chasseur qui dormait en Akito. Cette petite démonstration de jeu de jambes n’était pas du tout due au hasard, l’Oyabun ne connaissait que trop bien ce genre de petit jeu.

- En effet… je suis en quelques sorte, un justicier…

Il tourna le dos au bar et s’appuya sur ses deux bras sur le comptoir. Il alluma ensuite une cigarette en gardant son éternel sourire de playboy. Si elle savait qui il était, elle serait sans doute un peu moins confiante ou au contraire, elle serait encore plus excitée. Ce côté séducteur et tout sourire n’était qu’une belle façade mensongère de sa vraie personnalité.

- Oh, pardonnez mon impolitesse… dois-je vous en offrir une ?

Il tendit le paquet de cigarette à la blonde, ne sachant pas si elle était fumeuse ou non. La panoplie de la parfaite femme fatale serait au complet si elle arborait une cigarette.

-Nous serions mieux là-haut pour faire plus ample connaissance… rassurez-vous, je suis un parfait gentleman…

Akito était assez bestial mais il savait se contrôler. Il n’allait pas lui sauter à la gorge tel un animal affamé, enfin pas encore car il désirait encore jouer au jeu du chat et de la souris, mais le bar faisait un peu citoyen de seconde zone. Au moins, le coin VIP était plus chic et plus propice aux échanges entre deux adultes consentants…

_________________
Organisation du clan Endô ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helyan Misato

avatar

Nombre de messages : 60
Age : 27
Age : 18
Sexe : féminin
Sexualité : hétéro
Petit(e) Ami(e) : Célibataire
Date d'inscription : 22/08/2011

MessageSujet: Re: Autour d'un petit verre (Akito/Helyan)   Lun 27 Fév - 9:37

- Oh ?… Et c’est la plus belle des distractions qui soient… mais vous vous en rendrez bientôt compte…

La jeune femme avait apparemment trouvé un camarade de jeu à sa hauteur, chose bien rare. Un sourire amusé anima son visage, elle allait enfin pouvoir s’amuser, elle saisit le verre qu’Akito et en bu une gorgée, elle sentait l’alcool lui envahir la gorge, une sensation bien agréable dont elle ne se lassait pas.

- Je suis bien impatiente de découvrir ça…


Dit-elle un sourire des plus charmeurs peints sur le visage.

-Ce serait une insulte à votre beauté et à mes intentions chère Hely… Une belle jeune femme ne me ferait jamais pitié…j’ai simplement des imbéciles qui n’ont pas été aussi rapides que moi pour vous accoster… mais on dirait que c’est tant mieux…

En plus il savait parler aux femmes, il les flattaient, sans pour autant apparaitre comme ses hommes en rut voulant qu’une seule chose, se la faire. Il savait rester classe et respectueux de sa personne, une qualité qu’appréciait beaucoup la jeune femme.

- Oh, pardonnez mon impolitesse… dois-je vous en offrir une ?


Une cigarette, en voilà une bonne idée, la jeune femme était en effet fumeuse. Elle savait bien que s’était mauvais pour sa santé, mais elle était incapable de s’arrêter. Elle en prit donc une dans le paquet que lui tendit l’homme, en le remerciant.

-Nous serions mieux là-haut pour faire plus ample connaissance… rassurez-vous, je suis un parfait gentleman…

Toujours un sourire aux lèvres, Hely bu une nouvelle gorgée du verre que lui avait gentiment offert Akito. Elle savait très bien comment les choses allées tôt ou tard se finir si elle le suivait dans son alcôve privée. Mais il fallait être honnête, elle en avait envie au moins autant que lui…

- Vous avez parfaitement raison, rassurez-vous, je n’ai aucune crainte vous concernant, puis, de toute façon, je sais parfaitement me défendre…


Lui dit-elle sans aucune pointe d’agressivité, c’était juste une information, ainsi, il savait qu’il n’avait aucun intérêt à tenter quoi que ce soit qui puisse lui nuire. Son verre à la main, elle le suit ensuite jusque dans l’espace VIP qu’il avait dû réserver une fortune. La blondinette posa son verre sur la table basse, prenant ensuite place dans une banquette confortable, et fuma la clope galamment offerte. Elle recracha un nuage de fumée, attendant qu’il prenne place à côté d’elle.

- Je dois avouer que vous avez du goût, ces cigarettes sont un vrai délice…


Lui dit-elle lui lançant un sourire aguicheur, ses yeux azure de quittait pas le regard d’Akito. Le jeu de séduction de la jeune femme ne faisait en réalité que commencer. Une fois l’homme installé, elle s’approche de lui, sondant son regard.

- Vous et moi savons très bien comment cette soirée va finir… Je suis extrêmement curieuse de voir comment vous allez vous y prendre…pour me mettre dans votre lit, car c’est bien votre intention n’est-ce pas…? Leurs visages étaient plus qu’à quelques centimètres. Sachez que je ne suis pas comme toutes ses chiennes qui demandent que ça… Une nuit avec moi ce mérite

Dit-elle son sourire disparut, son regard plongeait dans le sien avec intensité. Son « rassurez-vous je suis un parfait gentleman » sonnait un peu faux, gentleman oui, mais pour combien de temps ? La jeune yakusa était persuadé de ses intentions, et cela ne la dérangeait pas, car en s’engageant ici elle savait très bien qu’elle se jetait dans la gueule du loup, mais elle voulait voir comment il réagissait à un brin de provocation de sa part.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akito Endô

avatar

Nombre de messages : 48
Age : 32 ans
Sexualité : Hétérosexuel
Métier : Oyabun du clan Endô
Petit(e) Ami(e) : Marié à Reira Sugiura
Père de 2 enfants
Date d'inscription : 28/07/2009

MessageSujet: Re: Autour d'un petit verre (Akito/Helyan)   Dim 11 Mar - 22:55



-Vous avez parfaitement raison, rassurez-vous, je n’ai aucune crainte vous concernant, puis, de toute façon, je sais parfaitement me défendre…

Akito esquissa un large sourire. Il aimait les femmes de caractère et légèrement sauve. Le contraire de celle qui partageait sa vie en somme. Mais il restait tout de même un éternel macho. Il aimait le jeu mais au final, il ne voulait pas trop que la femme prenne le dessus histoire de ne pas entacher sa virilité. Mais il menait le premier round, puisqu’elle le suivit dans la suite VIP du club. Ils s’installèrent un peu plus confortablement dans un cadre un peu plus luxueux et plus adapté aux échanges.
La belle blonde savait également être sexy en toute circonstance, dans sa façon de parler, de se trémousser, de fumer… et de fixer les hommes tel une chasseresse qui dévorerait sa proie.

- Je dois avouer que vous avez du goût, ces cigarettes sont un vrai délice…

Akito haussa les sourcils en souriant, comme pour lui dire « qu’est-ce que tu crois ? J’ai une tête à fumer de la merde… ». Son éternelle arrogance était toujours aussi omniprésente, ça faisait parti de lui et c’est ce qui lui donnait toujours confiance en lui, quelles que soient les situations.

"Un homme qui ne sait pas choisir ce qu’il y a de meilleur, a tout à prouver…"

Dans son cas, il n’avait rien à prouver. Il dégageait pas mal de charisme et de charme à sa façon bien qu’il était parfois légèrement agaçant. Mais il jouait aussi sur cet aspect de sa personnalité, c’était en quelque sorte sa marque de fabrique pour ne pas qu’on l’oublie. Soit on l’aimait soit on le détestait, mais peu importe. Dans son milieu, il n’avait pas beaucoup d’amis mais il s’en fichait éperdument, vu qu’il n’avait confiance en personne.

- Vous et moi savons très bien comment cette soirée va finir… Je suis extrêmement curieuse de voir comment vous allez vous y prendre…pour me mettre dans votre lit, car c’est bien votre intention n’est-ce pas…Sachez que je ne suis pas comme toutes ses chiennes qui demandent que ça… Une nuit avec moi se mérite…

Elle jouait avec le feu mais ce n’est pas lui qui s’en plaindrait, au contraire. Elle avait même osé un rapprochement très intime histoire d’asseoir un peu plus son assurance. A jouer comme cela, elle pourrait se brûler les ailes, mais fort heureusement, ce soir, le yakuza aux cheveux noirs ébènes était d’humeur taquine et joueuse. Elle souhaitait aussi marquer son territoire en tant que meneuse… pourquoi pas si ça l’amusait de penser tout contrôler. L’Oyabun soutint son regard et garda son légendaire sourire.

"Hmm… mais je n’en doute pas…"

Quelle petite intrigante… jouer à la fille vertueuse qui n’écartait pas les cuisses sur un claquement de doigts. C’était ce que beaucoup disait ou voulait faire croire, mais quelques verres de bons champagnes plus tard et la vue d’une liasse de billets leur faisait souvent changer d’avis… Elle pouvait sortir tous les discours de vertus qu’elle voulait pour avoir l’air d’une femme de principe, son allure ne trompait pas. Si ça lui faisait du bien de penser qu’un homme ferait des pieds et des mains pour la posséder et qu’elle le valait, ça importait peu à Akito. Il avant en effet de belles idées en têtes ce soir mais rien ne lui garantissait la suite de la soirée… peut-être qu’il se lasserait aussi qui sait ?
Akito remplit deux flûtes d’un champagne de bonne qualité. Il porta ensuite sa flûte à sa bouche pour goûter quelques gorgées de ce doux nectars.

"Dîtes-moi chère Hely… quel genre d’hommes pourrait faire craquer un diamant brut et sauvage dans votre genre ?"

Autant passer par des préliminaires et faire plus ample connaissance pour cerner un peu son petit jouet. Les hommes de main du yakuza en profitèrent pour faire une petite promenade, à l’exception de Masao et d’un autre homme qui restèrent à la table voisine. Ils ne dérangeraient pas leur boss mais préféraient garder un œil sur lui, au cas où. Ramasser de belles gonzesses pouvait aussi comporter des risques.

"Je suis plutôt du genre curieux vous savez… vous êtes le genre de femmes qui aime qu’on lui porte de l’égard… mais qu’en est-il de vous ? Avez-vous l’intention de me séduire également ? "

_________________
Organisation du clan Endô ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helyan Misato

avatar

Nombre de messages : 60
Age : 27
Age : 18
Sexe : féminin
Sexualité : hétéro
Petit(e) Ami(e) : Célibataire
Date d'inscription : 22/08/2011

MessageSujet: Re: Autour d'un petit verre (Akito/Helyan)   Jeu 15 Mar - 16:14

La jeune femme saisi avec délicatesse la flûte de champagne que l’on venait de lui servir. Elle la porta jusqu’à ses lèvre et en bu une gorgée. Elle sentait la boisson pétillante lui picoter doucement la langue, une sensation des plus agréable. Elle porta à nouveau son regard sur l’homme qui se situé à côté d’elle.

"Dîtes-moi chère Hely¡K quel genre d’hommes pourrait faire craquer un diamant brut et sauvage dans votre genre ?"


Un sourire amusé se dessina sur son visage lorsque Akito lui posa cette question. Un diamant brut et sauvage... ? Hum, la comparaison plaisait à la jeune tueuse à gage, il savait parlait au femme, et c’était ma fois une qualité qu’elle apprécié.

"Un homme viril et sur de lui, qui sais parler aux femmes.."

Dit-elle en le regardant droit dans les yeux, avec un sourire charmeur peint sur le visage. Un homme un peu comme lui en quelques sorte. Au moment ou cet homme l’a abordait, Hely savais déjà comment allé se terminer la soirée,et si il lui avait déplu ou qu’elle voulait seulement discuter avec lui, elle ne l’aurait certainement pas suivis jusque dans cet espace réservé au VIP.

"Êtes vous ce genre d’homme... ?"

Dit elle d’une voix légèrement aguicheuse, tout en laissan,t ses doigts caresser l’avant bras de l’homme. Helyan reprit ensuite son verre et bus quelques petites gorgée, appréciant beaucoup ce doux breuvage.

"Je suis plutôt du genre curieux vous savez¡K vous êtes le genre de femmes qui aime qu’on lui porte de l’égard¡K mais qu’en est-il de vous ? Avez-vous l’intention de me séduire également ? "

Si elle avait l’intention de le séduire... ? Helyan était persuadé qu’il connaissait la réponse, car elle était on ne peut plus évidente. Elle ne l’aurait jamais suivi jusqu’ici si elle avait juste eut envi de discuter. Helyan n’était pas du genre à sauter sur n’importe qui, lorsqu’elle séduisait un homme, elle discutait au préalable, apprendre à le connaître, ce genre de chose.

Je ne serais pas ici, assise à côté de vous si ce n’était pas le cas...


Dit elle avec un sourire amusé sur le visage. Helyan plonge ses prunelle bleu dans celle de son interlocuteur, sondant son regard. Cet homme avait une certaine classe, mais avait un petit côté effrayant avec tous ces gardes du corps qui le surveillé. Helyan n’aimait pas se sentir observé de la sorte, avait elle l’air si dangereuse que ça... ? Certes face à ses ennemis elle pouvait l’être, mais elle n’avait aucune raison de se montrer agressive envers lui.

Ces garde du corps... c’est nécessaire... ? Je vous fais peur à ce point... ?

Dit elle avec un brin d’humour dans la voix, affichant une moue adorable sur son visage de poupée, continuant à caresser d’un main distraite l’avant bras d’Akito.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akito Endô

avatar

Nombre de messages : 48
Age : 32 ans
Sexualité : Hétérosexuel
Métier : Oyabun du clan Endô
Petit(e) Ami(e) : Marié à Reira Sugiura
Père de 2 enfants
Date d'inscription : 28/07/2009

MessageSujet: Re: Autour d'un petit verre (Akito/Helyan)   Lun 16 Avr - 21:40



Akito se mettait de plus en plus à son aise. Il l'était de nature de toute façon, il ne connaissait ni timidité, ni nervosité, surtout avec la gente féminine. Si on le décrivait, on utiliserait plutôt le mot "culot" pour le définir.

"Êtes vous ce genre d’homme... ?"

Le yakuza joua habilement avec son verre, sourire au coin des lèvres lorsqu'il sentit les doigts de a blonde lui caresser le bras. Il s'approcha ensuite doucement de sa chère nymphette et se glissa lentement vers elle de façon à effleurer son oreille. Il avait une bonne excuse pour prétendre à tant de proximité, vu qu'il y avait du bruit. Ce salon offrait tout de même un meilleur lieu d'échange que le bar qui était maintenant bondé.

" C'est ce que vous verrez au fil de la soirée... ce sera à vous de décider ensuite..."

Ce sera à elle de décider dans tous les sens du terme, ou presque. L'Oyabun n'était pas si animal qu'on pouvait le croire. Il avait certes un côté sauvage et dominateur, mais il n'était pas du genre à obliger une femme à satisfaire ses désirs, sauf si cela faisait parti du jeu. Akito n'était pas un violeur, au contraire, il aimait savoir qu'une femme le désire et ne résiste pas à son charme, c'était assez flatteur. Mais, il avait toutefois un côté sombre traduits par quelques jeux sordides de sa concoction.
Ce soir, les choses étaient en bonne voie même si la jeune femme faisait partie des grandes joueuses. Elle ne demandait que ça, toutefois, rien n'était acquis. Elle savait manier le jeu de la séduction et jouer de ses charmes. Si elle n'allait pas trop loin, cette petite attraction ludique pourrait porter ses fruits. Du moins, tant que Akito aurait la patience de jouer.

Ces garde du corps... c’est nécessaire... ? Je vous fais peur à ce point... ?

Le yakuza posa son verre et s'accouda sur le dos du canapé en restant proche de la blonde. Il fallait rester proche de ses ennemis mais encore plus de ses amis... les belles plantes comme Helly en faisait partie. Des filles aux mœurs légères ultra manipulatrices et vicieuses faisaient de bon appâts. L'Oyabun garda son sourire et resta nonchalant.

"... Peur ? Bien évidemment... les anges sont les pires démons qui peuvent exister, non ?"


Il valait mieux tout tourner en dérision. Akito était quelqu'un d'important et ce dispositif n'était pas de trop. Mais cela ne voulait pas dire qu'il ne savait pas se défendre, bien au contraire. Il leva la main pour qu'on lui ramène une nouvelle bouteille. La soirée était bien entamée et il serait bien dommage de manquer de petites douceurs.

"Autant être direct... ensuite ça se passe chez toi ou chez moi ?"


Il n'allait pas tourner autour du pot ou parler littérature, autant savoir où il mettait les pieds. Parler avait son charme, mais ça ne devait pas se faire pour rien...Si tout se passait bien, ils batifoleraient comme deux adultes grivois.

_________________
Organisation du clan Endô ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Autour d'un petit verre (Akito/Helyan)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Autour d'un petit verre (Akito/Helyan)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un petit verre Général ? [PV : Juri]
» Petit verre entre amis | Magnus
» [Libre]- Takeru- Un petit Verre pour se Rafraîchir ....
» Un petit verre après le boulot ! (Pv June & Caleb)
» Un petit verre [ PV Perseus ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuukoku, la ville aux deux visages... :: Le Quartier des Loisirs :: Les Bars et Restaurants :: Les Bars-
Sauter vers: