Yuukoku, la ville aux deux visages...


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Suite de l'enquête [PV Echo] (Terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Echo Bailey

avatar

Nombre de messages : 268
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Pas définie
Métier : A la recherche d'un nouveau boulot.
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Suite de l'enquête [PV Echo] (Terminé)   Jeu 9 Aoû - 20:01


- Ma moto a un souci et puis même, j’avais envie de me lâcher un peu. Si j’avais dû conduire, je n’aurais pas pu t’accorder ce dernier verre. D’ailleurs, que me conseilles-tu ? »

Echo, le menton dans la main, leva les yeux au plafond.
- On va changer un peu de ton cocktail attitré non?

Il retourna vers les étagères du bar, ouvrit le frigo et remplit une flûte de champagne. C'était d'une atroce banalité, mais il n'avait pas de meilleur moyen de montrer à Tenkai qu'il était content de l'avoir avec lui à cet instant. Contournant le bar, il s'assit à côté du japonais pour trinquer avec lui. Un instant, il se tut, ses jambes se balançant sous le tabouret. Il se laissa bercer par les baffles, qui déversaient leurs dernières notes sur le dancefloor. Il se se sentait extrêmement las, mais un peu moins au fond du trou que quelques instants auparavant. Heureusement qu'il avait cette capacité à prendre sur lui et dépasser les crasses qui lui arrivaient pour voir ce qu'il y avait de bon à prendre dans l'existence.

- C'est chouette la moto, j'en ai fait un peu à une époque... enfin, en tant que passager. On s'était fait la côte du Pays de Galles, un été. Il avait fait très moche, donc quand on longeait les plages, on se faisait fracasser par l'humidité et l'eau de mer. Le soir, on avait la peau toute salée! C'était très inconfortable, mais tellement grisant...

C'était Egon, un pote qu'Echo s'était fait à Londres, qui l'avait emmené. Ils avaient bossé ensemble dans un fastfood quelques mois durant, et s'étaient décidés du jour au lendemain à faire ce petit voyage. Echo en gardait un bon souvenir, parce qu'il n'avait pensé à rien d'autre qu'aux trajets et aux paysages pendant deux semaines. La moto, c'était bien pour ça. On se sentait libre, on pouvait aller n'importe où. Ca ne le surprenait pas vraiment que Tenkai soit du genre à avoir une moto. Il avait l'air d'un électron libre, malgré sa droiture manifeste. C'était rare de croiser un bonhomme pareil!

Sirotant son verre, le regard perdu sur la foule, il lâcha un petit soupir.
C'était marrant, mais il avait l'impression de le connaître depuis longtemps... et que ça allait continuer au-delà de l'enquête, si comme le lui avait promis le policier lors de la garde à vue, son casier restait vierge à l'issue de l'histoire. Peut être parce que pour une fois, malgré tout ce que voyait ce type, Echo ne se sentait pas jugé ou pris en pitié.

- Il faudra que tu m'emmènes faire un tour, si on se sort de tout ça. Ca me rappellera de bons souvenirs!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiba Tenkai

avatar

Nombre de messages : 524
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel
Métier : Inspecteur de police de la brigade des stup' - Dealeur pour arrondir certaines fins de mois.
Petit(e) Ami(e) : Entretient une relation plus ou moins sérieuse avec Kano Sugiura.
Date d'inscription : 27/06/2009

MessageSujet: Re: Suite de l'enquête [PV Echo] (Terminé)   Jeu 9 Aoû - 22:19

    - On va changer un peu de ton cocktail attitré non?

    Je haussai les épaules, lui laissant totalement le choix de ce qu’il allait me servir. Je le regardai ouvrir le frigo pour en sortir d’une bouteille de champagne. C’était classe, surtout servi dans de belles flûtes. C’était une bonne façon de fêter le déroulement de la soirée. Malgré quelques légers points noirs, tout s’était plutôt bien passé… Bailey contourna le comptoir et s’assit à côté de moi. Nous trinquâmes ensemble, les yeux dans les yeux, avant de boire quelques gorgées de cet alcool doré. Je posai ensuite la flûte sur le bar avant de m’étirer légèrement. La soirée prenait fin. Elle était passée vite à mes yeux et avait été riche en rebondissements. Un court silence, rythmé par la musique de fond, s’installa entre mon indic et moi mais il n’était en aucun cas gênant. Je détaillai un instant Bailey, qui avait l’air un peu fatigué mais le regard brillant. Peut-être avait-il bu un peu trop d’alcool avec Clay, mais ça ne changeait pas son comportement. Il gardait son franc parlé en toute circonstance. Il me ressemblait pour ça. C’était sans doute en partie ça qui faisait que le courant passait bien.

    - C'est chouette la moto, j'en ai fait un peu à une époque... enfin, en tant que passager. On s'était fait la côte du Pays de Galles, un été. Il avait fait très moche, donc quand on longeait les plages, on se faisait fracasser par l'humidité et l'eau de mer. Le soir, on avait la peau toute salée! C'était très inconfortable, mais tellement grisant...

    Je posai ma tête dans le creux de ma main et souris en écoutant le récit de Bailey. Le Pays de Galles… Ça devait être en Angleterre. Moi et la géographie, sortie du Japon ou de l’Asie, ça faisait deux. J’arrivais à situer quelques pays mais pas des régions comme celle qu’il venait de citer. J’avais tout de même entendu parler du mauvais temps anglais, vu que mon meilleur ami habitait là-bas maintenant. Avec les paysages un peu clichés que j’avais, je tentai d’imaginer la scène. Bailey sur une moto, à l’arrière, tandis qu’une autre personne conduisait le bolide, le long des côtes. Là encore, je ne sus pas s’il s’agissait d’un homme ou d’une femme mais qu’importe. Le détail le plus amusant était la peau salée le soir. Grisant ? Je voyais un peu ce que voulait dire Bailey. Ce souvenir avait l’air très plaisant pour lui. L’espace d’un instant, j’eus l’impression de voir de la nostalgie dans son regard. Son pays devait lui manquer. A moins que cela soit ces moments d’évasion, loin des tracas quotidiens ?

    - Il faudra que tu m'emmènes faire un tour, si on se sort de tout ça. Ca me rappellera de bons souvenirs!

    « Si tu ne me l’avais pas demandé, je te l’aurais proposé. Ça ne sera pas la côte du Pays de Galles mais les rives de la rivière d’ici par contre. On pourra le faire durant la saison des pluies pour te rappeler ton pays. » dis-je avec humour. « D’ailleurs, ton pays doit te manquer par moment, non ? » l’interrogeai-je, m’interdisant de lui demander pourquoi il l’avait quitté.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Echo Bailey

avatar

Nombre de messages : 268
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Pas définie
Métier : A la recherche d'un nouveau boulot.
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Suite de l'enquête [PV Echo] (Terminé)   Ven 10 Aoû - 6:19



- Si tu ne me l’avais pas demandé, je te l’aurais proposé. Ça ne sera pas la côte du Pays de Galles mais les rives de la rivière d’ici par contre. On pourra le faire durant la saison des pluies pour te rappeler ton pays. Echo pouffa de rire. La saison des pluies, il ne l'avait jamais vécue ici mais il imaginait que ça devait être un peu plus pénible que les crachins anglais. Quoiqu'au Japon, il n'en ait jamais vraiment entendu parler. Est-ce que c'était comme en Inde ou en Chine? Ou est-ce que c'était un peu différent, du fait qu'on se trouve sur une île.
En tous cas, il garderait l'option du tour en moto dans un coin de sa tête, c'était une belle idée et ça lui permettrait de sortir un peu des rues grises de Yuukoku. Les grandes villes, il aimait bien, il s'y sentait anonyme, et dans une certaine situation de confort. Mais s'aérer de temps en temps, c'était si agréable...

- D’ailleurs, ton pays doit te manquer par moment, non ?

La question n'avait rien d'indiscret; par rapport à d'autres personnes qui avaient été beaucoup plus directes, Tenkai était resté très discret. Il était normal de se demander pourquoi le jeune homme, qui jurait dans le décor japonais, restait si loin de chez lui, surtout pour une vie aussi médiocre. Echo ne pouvait pas le reprocher, encore moins empêcher les gens de se poser des questions.

Echo haussa doucement les épaules.
- Un peu, parfois. C'est surtout qu'ici, je me sens souvent comme un étranger, je pense que j'aurai pu choisir un pays ou je fasse plus couleur locale, ajouta-t-il avec un petit sourire.

C'est vrai que l'Angleterre lui manquait. De toute manière, il envisageait d'y retourner un jour. Il n'avait pas à franchement parler fui le Pays. il était juste allé voir si l'herbe était plus verte ailleurs, parce qu'il n'avait pas trouvé, en arpentant la Grande Bretagne, l'apaisement qu'il cherchait. Les voyages lui changeaient les idées, atténuaient sa colère et sa peur. Un jour, il en était persuadé, il se réveillerait, ferait ses valises et rentrerait chez lui pour reprendre les choses à zéro. Il n'était bien entendu absolument pas question de revoir sa famille, mais se faire une petite place à Londres, avec un boulot tranquille, n'était pas exclu.

Simplement, pour le moment, il ne se sentait pas encore prêt. Il ne savait pas exactement combien de temps il faudrait pour que ce soit le cas. Il était encore trop à fleur de peau, trop au bord de l'implosion pour affronter à nouveau les terres et les gens qu'il connaissait. Le coup de poignard dans le dos que lui avait fait Floyd l'avait fait revenir en arrière, il s'était à nouveau senti trahi et honteux lorsque son ex avait tenté de se débarrasser de lui sans crier gare, comme s'il n'avait pas eu le droit d'avoir son mot à dire dans l'histoire! Il sourit intérieurement: comment avait-il fait pour se retrouver dans des situations pareilles? C'était un peu beaucoup pour une seule personne.

- J'y reviendrai un jour. Je m'installerai à Londres, ou à Manchester, je pense.

Il tourna la tête vers Tenkai et lui fit un clin d'oeil.
- Pour le moment, je sens que j'ai encore pas mal de trucs à faire ici!
Un jour, s'ils continuaient de se rapprocher lui et le flic, s'ils tissaient de vrais liens, peut être lui raconterait-il ce qui avait fait de l'Echo d'aujourd'hui ce qu'il était. Il n'en avait jamais parlé à personne, pas même à Floyd, qui n'aimait pas les choses compliquées. Ça changeait surement le regard des gens, ce genre d'histoire. Il n'était pas sur d'avoir très envie que ce soit le cas pour Tenkai à son encontre... il allait donc encore attendre un peu.

Epaule contre épaule, il se pencha à l'oreille de Tenkai:
- J'espère que les numéros te serviront. Si jamais tu veux plus d'infos sur ces mecs j'essaierai d'en trouver. J'ai peur que tu coures un peu trop de risques pour rien, là... ça avance toujours aussi lentement, les enquêtes? Je voudrais faire quelque chose pour que tu parviennes plus vite à les coincer.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiba Tenkai

avatar

Nombre de messages : 524
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel
Métier : Inspecteur de police de la brigade des stup' - Dealeur pour arrondir certaines fins de mois.
Petit(e) Ami(e) : Entretient une relation plus ou moins sérieuse avec Kano Sugiura.
Date d'inscription : 27/06/2009

MessageSujet: Re: Suite de l'enquête [PV Echo] (Terminé)   Ven 10 Aoû - 11:30

    - Un peu, parfois. C'est surtout qu'ici, je me sens souvent comme un étranger, je pense que j'aurai pu choisir un pays où je fasse plus couleur locale.

    « C’est vrai que tu ne passes pas inaperçu, surtout avec ta taille. »

    Impossible de le perdre dans la foule ici, sa tête dépassait d’environ une dizaine de centimètres. Ça pouvait être assez déstabilisant, pour lui comme pour nous les Japonais. On disait que le Japon était un pays raciste. Ce n’était pas totalement faux. Tout dépendait des régions et de la mentalité des gens. A Yuukoku, ça allait car il y avait bizarrement pas mal d’étrangers. Mais, d’un autre côté, les étrangers avaient aussi la cote. Les Japonais n’étaient pas habitués à voir de beaux yeux verts comme ceux de Bailey. C’était rare et ça avait donc de la valeur. Pour ma part, j’avouais avoir un faible pour l’exotisme. Je me rappelai d’une histoire d’un soir avec un avocat américain, et une autre avec une belle plante anglaise à la poitrine généreuse, et tout fraichement, ma relation plus ou moins sérieuse avec un mi-Anglais, mi-Japonais. En y pensant, ils étaient tous anglophones. Et voilà que je me prenais d’affection pour Bailey, un Anglais. A croire qu’ils avaient vraiment quelque chose de particulier.

    - J'y reviendrai un jour. Je m'installerai à Londres, ou à Manchester, je pense… Pour le moment, je sens que j'ai encore pas mal de trucs à faire ici!

    Je souris en réponse au clin d’œil du barman et portai une nouvelle fois ma flûte de champagne à mes lèvres. Londres, je parvenais à situer, mais Manchester… Aucune idée d’où ça se trouvait. Je ferais des recherches quand j’y penserais. En tout cas, au vue de la réponse de Bailey, j’en déduisis qu’il n’avait pas quitté son pays pour fuir quelque chose. Il n’y retournerait sûrement pas sinon. Alors peut-être avait-il suivi quelqu’un. Mais, même si je brûlais d’envie de lui poser la question, je ne le fis pas. C’était trop indiscret et nous ne nous connaissions pas assez pour en parler. Mais, un jour, si nous devenions plus proches, peut-être accepterait-il de m’en parler. En échange, je lui parlerais de moi. Ma vie n’était sans doute pas aussi passionnante que la sienne mais je n’avais pas pour habitude d’en parler. Mon seul confident était mon meilleur ami. A part lui, personne ne me connaissait aussi bien, pas même mes parents. De par mon métier, j’avais appris à ne pas parler de ma vie privée, pour des raisons de sécurité mais aussi pour me préserver. Les gens n’avaient pas à connaître mon histoire. J’eus un léger sourire en pensant que j’étais peut-être un peu trop méfiant. Mais mieux valait-il trop l’être que pas assez…

    - J'espère que les numéros te serviront. Si jamais tu veux plus d'infos sur ces mecs j'essaierai d'en trouver. J'ai peur que tu coures un peu trop de risques pour rien, là... ça avance toujours aussi lentement, les enquêtes? Je voudrais faire quelque chose pour que tu parviennes plus vite à les coincer.

    « Tu prends déjà beaucoup de risques pour moi. » lui répondis-je en tournant légèrement la tête vers lui.

    Ainsi positionnés, nos visages étaient très proches. Je pouvais mieux admirer la couleur de ses yeux. Je soupirai légèrement et détournai le regard vers mon verre sur lequel je fis glisser un doigt sur le bord. Je ne voulais pas que Bailey prenne des risques inconsidérés pour que je puisse boucler au plus vite cette enquête. Je ne savais pas pourquoi il désirait tant m’aider. C’était sympa de sa part mais je ne voulais pas le mettre en danger. C’était à moi de prendre des risques, pas à lui. Je lui demandais juste de me filer un coup de main, rien de plus. D’ailleurs, pour le moment, je ne voyais pas quoi lui demander de plus. Il me montrait des dealers, me donnait des renseignements sur ce qu’il se passait dans ce bar, volait des numéros pour me les offrir… Mais tout ça ne suffirait malheureusement pas pour monter un dossier béton. Je me tournai de nouveau vers lui pour lui parler à l’oreille. C’était plus sûr pour ce genre de conversation, tout en rendant notre relation plus crédible aux yeux des autres. On pouvait croire que nous nous disions des choses intimes.


    « Ces numéros me serviront mais pas tout de suite. Le plus important pour le moment, c’est boucler ton patron et ses amis. Pour ça, j’aurais besoin de preuves concrètes le reliant à tous ces trafics. Le fait que des dealers passent dans son bar n’est pas assez. » expliquai-je avant de m’interrompre, le temps qu’un groupe passe derrière nous pour quitter les lieux. « Il faudrait qu’on se voie en dehors d’ici pour en parler dans les jours à venir. Tu serais d’accord ? »


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Echo Bailey

avatar

Nombre de messages : 268
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Pas définie
Métier : A la recherche d'un nouveau boulot.
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Suite de l'enquête [PV Echo] (Terminé)   Ven 10 Aoû - 18:18

- Tu prends déjà beaucoup de risques pour moi.

Tenkai, pour dire ces mots, avait encore baissé la voix et s'était penché un peu plus près. Il sembla un instant plongé dans ses pensées, jouant avec son verre. Echo, de son côté, mordilla sa paille en regardant un couple de danseurs, le dernier peut être à avoir encore de la tenue, se frotter l'un contre l'autre. Il avait beau être un garçon relativement solide pour ce qui était du contrôle de soi, c'était tout de même assez perturbant d'avoir Tenkai juste à côté de lui, le nez à quelques centimètres du sien, les yeux dans ses yeux.

C'est vrai qu'il prenait beaucoup de risques pour le policier, des risques auxquels il ne se serait pas avancé avec d'autres personnes.

Pour quelle raison? Il n'arrivait pas à définir laquelle était prioritaire. Son égo qui voulait prouver à Tenkai qu'il était meilleur que ce dont il avait l'air? La trouille de se faire coffrer? Son âme en quête de rédemption? Ses hormones qui s'embrasaient un peu dès que le flic était dans son champ de vision? En tous cas, dans aucune de ces hypothèses, il n'y avait de refus du risque. Bien sûr, il était mort de trouille à chaque fois qu'il devait faire un truc pour Tenkai, mais quelque chose, il ne savait exactement quoi, le poussait à chaque fois à continuer, à aller un peu plus loin. Et puis après tout, c'était pour la bonne cause: en finir avec son passage au Puzzle et son ramassis de sales types.

- Ces numéros me serviront mais pas tout de suite. Le plus important pour le moment, c’est boucler ton patron et ses amis. Pour ça, j’aurais besoin de preuves concrètes le reliant à tous ces trafics. Le fait que des dealers passent dans son bar n’est pas assez. Il faudrait qu’on se voie en dehors d’ici pour en parler dans les jours à venir. Tu serais d’accord ?

Un sourire découvrit les dents d'Echo.
- avec plaisir. On va chez toi ou chez moi?
Elle était facile, mais l'occasion était trop belle.
Il se laissa aller un peu en arrière et, les coudes appuyés sur le bar, fit craquer son dos.
- En plein air, en plein jour, ça me ravirait. Qu'est-ce que tu penses des terrasses du nouveau centre commercial qui donnent sur les docks?

L'endroit avait ouvert récemment, mais Echo y avait déjà trouvé deux ou trois petits cafés sympas. Et la ligne bleue de l'océan offrait un horizon plus ouvert que le reste de la ville.
- Je suis dispo tous les jours, sauf le matin et, tu l'auras deviné, le soir. Je m'adapterai à toi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiba Tenkai

avatar

Nombre de messages : 524
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel
Métier : Inspecteur de police de la brigade des stup' - Dealeur pour arrondir certaines fins de mois.
Petit(e) Ami(e) : Entretient une relation plus ou moins sérieuse avec Kano Sugiura.
Date d'inscription : 27/06/2009

MessageSujet: Re: Suite de l'enquête [PV Echo] (Terminé)   Ven 10 Aoû - 21:55

    - Avec plaisir. On va chez toi ou chez moi?

    « Tsk, t’es con… » répondis-je en le bousculant légèrement.

    - En plein air, en plein jour, ça me ravirait. Qu'est-ce que tu penses des terrasses du nouveau centre commercial qui donnent sur les docks?

    « Je n’y ai jamais mis les pieds mais ça sera l’occasion. »

    J’avais entendu parler de ce nouveau centre commercial mais n’avais pas encore eu le temps d’aller y faire un tour. A ce qu’il paraissait, il y avait des boutiques sympas, des vêtements à tous les prix et plusieurs cafés. Celui dont me parlait Bailey avait l’air sympa. Avec le beau temps qui s’était installé, boire un verre en terrasse, face à l’océan, devait être très agréable. Nous y serions bien pour parler. Et puis ça nous permettrait de nous voir en dehors de ce maudit bar ou du commissariat. Bref, en lieu neutre. Et, pour changer, de jour. Les lumières artificielles, ça allait un temps. Là, nous pourrions profiter du soleil tout en sirotant un verre. Mais ce rendez-vous serait purement professionnel, en aucun cas pour se la couler douce !

    - Je suis dispo tous les jours, sauf le matin et, tu l'auras deviné, le soir. Je m'adapterai à toi.

    « Ça nous laisse donc juste l’après-midi. » conclus-je en réfléchissant à mon emploi du temps. « Je travaille de nuit mercredi prochain donc j’aurai mon jeudi après-midi de libre. Ça te convient ? »

    De toute façon, je ne pouvais pas mieux. Je travaillais tous les jours sinon, à moins que je ne demande à l’un de mes collègues de me remplacer un jour, mais je doutais que l’un d’eux accepte. Demander ça pour la semaine à venir était trop court. Ils avaient sans doute déjà fait des projets pour leur jour de repos. Pour ma part, je n’en faisais pratiquement jamais. J’étais du genre à vivre au jour le jour en dehors du boulot. Mais là je ferais une exception et planifierais ce rendez-vous avec Bailey près des docks. Et puis rien ne nous empêcherait de faire un tour dans le centre commercial après avoir parlé autour d’un verre. Notre relation était d’abord professionnelle mais nous pouvions bien nous voir en dehors, non ? Ce n’était pas interdit dans le pseudo-contrat indic/flic à ce que je sache.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Echo Bailey

avatar

Nombre de messages : 268
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Pas définie
Métier : A la recherche d'un nouveau boulot.
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Suite de l'enquête [PV Echo] (Terminé)   Sam 11 Aoû - 22:53


- Ça nous laisse donc juste l’après-midi. Je travaille de nuit mercredi prochain donc j’aurai mon jeudi après-midi de libre. Ça te convient ?

Echo réfléchit une seconde, avant de hocher la tête. C'était un très bon timing. Ainsi, ils pourraient éventuellement préparer quelque chose pour le lendemain. Il aimait bien les jeudi, en plus. C'était le dernier jour de la semaine où il avait un rythme à peu près normal, il le savourait donc généralement en profitant de l'air libre.

- Ça me va très bien.

Brusquement, alors que les dernières notes du morceau qui passait s'égrainaient sur les danseurs, la lumière se rallume dans un "hooooo" général. Il était temps de fermer. Echo, ébloui, cligna des yeux une seconde, avant de reporter une nouvelle fois son regard sur le blond, à qui il fit un sourire entendu.

- Je crois qu'il est temps d'aller dormir pour les fêtards!

Ramenant ses mains loin au dessus de sa tête, il s'étira, refaisant craquer ses vertèbres. A force d'être debout toute la soirée, son dos ne le laissait pas tranquille. Sautant de son tabouret, il posa son verre sur le comptoir.

- Je crois qu'on a mérité notre nuit! Il faut que j'aide mon collègue à fermer le bar, ensuite je suivrai le même chemin que toi.

Tenkai avait tout de même l'air un peu fatigué. Il devait avoir un sacré rythme, entre son boulot, sa vie privée et cette fichue infiltration, dont Echo ne savait trop quelle était la place entre le professionnel et le perso. Le jeune homme hésita une seconde. Il devait encore un dernier remerciement à Tenkai, mais il fallait qu'il arrive à ravaler un peu sa fierté. Le flic le méritait, il avait vraiment franchi les limites pour Echo ce soir.

Comme il l'aurait fait avec quelqu'un de proche, il se pencha en face du policier, posant ses mains sur les genoux du blond et plongea une dernière fois son regard dans le sien.
- Ecoute, je ne suis pas très à l'aise ce genre de trucs, mais j'ai oublié de le faire tout à l'heure, tellement j'étais retourné. Je sais que ça ne faisait absolument pas partie de notre deal, il faut que tu saches que je m'en rends compte. Merci de m'avoir sauvé la mise avec Clay.
Après tout le policier aurait très bien pu, alors qu'il aurait obtenu de toute manière récupérer les numéros, laisser l'Anglais avec le dealer américain. Il avait choisi de prendre part à ce coup fourré pathétique pour tirer Echo d'affaire, ce n'était pas rien.
Le jeune homme aurait pu aussi le remercier pour le fric, et plus généralement pour accepter Echo tel qu'il était, mais il ne fallait pas trop pousser non plus... l'alcool rendait le jeune homme sentimental, mais jusqu'à un certain point uniquement.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiba Tenkai

avatar

Nombre de messages : 524
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel
Métier : Inspecteur de police de la brigade des stup' - Dealeur pour arrondir certaines fins de mois.
Petit(e) Ami(e) : Entretient une relation plus ou moins sérieuse avec Kano Sugiura.
Date d'inscription : 27/06/2009

MessageSujet: Re: Suite de l'enquête [PV Echo] (Terminé)   Dim 12 Aoû - 0:12

    - Ça me va très bien.

    Rendez-vous pris pour le jeudi, dans l’après-midi. Nous verrions par sms ensuite pour l’horaire. Tout dépendait de l’heure à laquelle je pensais me lever. Il devait en être de même pour Bailey qui travaillait de nuit et qui devait dormir toute la matinée jusqu’à peut-être midi passée… Je terminai mon verre avant d’être ébloui par la lumière du bar qui se ralluma, accompagnée par la coupure de la musique. Je clignai un instant des yeux pour m’habituer à la luminosité. Le bar allait bientôt fermer ses portes. La soirée était donc finie. Bailey avait raison, il était temps d’aller dormir. Je l’imitai et m’étirai longuement. Quelle soirée. Une fois rentré, je prendrais une bonne douche puis m’écroulerais sur mon lit. Je travaillais le lendemain. Enfin, en disant « lendemain », je voulais dire dans les heures à suivre. Heureusement, je ne commençais qu’en fin de matinée. J’aurais tout de même quelques heures de sommeil à mon actif.

    - Je crois qu'on a mérité notre nuit! Il faut que j'aide mon collègue à fermer le bar, ensuite je suivrai le même chemin que toi.

    « Jusque dans les bras de Morphée ou bien jusqu’à chez moi ? » demandai-je pour plaisanter.

    Ce petit jeu entre nous m’amusait bien, tout comme Bailey apparemment. Il m’avait tendu la perche là avec ses paroles. Mais il n’y aurait rien entre nous ce soir, ni après d’ailleurs. C’était dommage. J’étais certain de passer à côté de quelque chose. Mais j’étais maqué maintenant. Que m’était-il passé par la tête ? J’avais eu de bien meilleures idées avant celle-là. Mais je ne regrettais pas, du moins pour le moment. C’était tout récent et il fallait que je m’y fasse. J’aimais tenter de nouvelles expériences et une histoire sérieuse en était une, avec son lot de contraintes. Mais ça ne m’empêcherait pas de continuer à fréquenter Bailey après l’enquête… Je m’apprêtai à descendre à mon tour du tabouret quand le barman posa ses mains sur mes genoux et rapprocha son visage du mien pour me parler tout bas, les yeux dans les yeux.


    - Ecoute, je ne suis pas très à l'aise avec ce genre de trucs, mais j'ai oublié de le faire tout à l'heure, tellement j'étais retourné. Je sais que ça ne faisait absolument pas partie de notre deal, il faut que tu saches que je m'en rends compte. Merci de m'avoir sauvé la mise avec Clay.

    « Arrête, c’est rien. » répondis-je en détournant le regard, un peu mal à l’aise.

    Je finis par descendre du siège, obligeant ainsi Bailey à me lâcher et à reculer légèrement. J’étais touché qu’il me remercie mais c’était une affaire classée. Je m’impliquais un peu trop dans cette enquête, ce qui m’obligeait à transgresser légèrement la loi et à me mettre en danger pour quelqu’un d’autre que moi. Mais l’Anglais en valait vraiment le coup. Lui aussi prenait des risques inconsidérés pour moi, alors que rien ne l’y obligeait. Nous étions quittes, alors pas besoin qu’il me remercie, surtout si ça l’obligeait à s’asseoir sur sa fierté. Je savais qu’il avait apprécié que je tienne parole et que je vienne l’aider à se sortir de cette situation embarrassante. Pas besoin qu’il me l’exprime avec les mots.


    « Bon, on se dit à jeudi alors. Ça sera sûrement en milieu d’après-midi. Je dormirai avant. Je t’enverrai un message pour fixer une heure, ok ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Echo Bailey

avatar

Nombre de messages : 268
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Pas définie
Métier : A la recherche d'un nouveau boulot.
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Suite de l'enquête [PV Echo] (Terminé)   Dim 12 Aoû - 10:33


- Arrête, c’est rien.

Tenkai avait détourné le regard, manifestement confus. Il finit même par se lever; Echo recula d'un pas pour ne pas être bousculé, mais eut un petit sourire. Le policier devait lui aussi être un peu paumé, suite aux évènements de la soirée. Il finit tout de même par se ressaisir:
- Bon, on se dit à jeudi alors. Ça sera sûrement en milieu d’après-midi. Je dormirai avant. Je t’enverrai un message pour fixer une heure, ok ?
Echo acquiesça, tout sourire.
- Ça me va très bien. Je dormirai sûrement une bonne partie de la journée avant qu'on se voit, le rythme des animaux de nuit, je l'ai aussi!
Echo supposa que Tenkai connaissait aussi ces réveils en plein milieu d'après midi, la nuit totale dans la chambre, les yeux qui clignaient, une fois les volets ouverts, dans le jour qui commençait déjà à se faire moins franc. Le passage au supermarché, pour faire quelques courses, au milieu des familles qui achevaient leurs tâches quotidienne. Les gens qui parlaient déjà du dîner. Les matins dans le métro, à croiser les premiers travailleurs... Tout ce petit ensemble de choses qui coupaient du monde, de la vie sociale dite "normale". Echo savait que c'était pour beaucoup une cause de dépression, c'est pourquoi il préférait souvent renoncer à prendre quelques heures de sommeil, de temps en temps, pour s'octroyer une journée de travailleur diurne. Cela rendait les choses plus supportables...

C'était amusant que ce ne soit pas du tout pour la même raison que les deux hommes avaient ce rythme. Tous deux travaillaient dans l'ombre, où d'ailleurs ils s'étaient croisés et entendus. C'était sûrement parce qu'ils avaient un autre point commun: le désir de sortir de leur situation. Bon, ils ne commençaient pas tous les deux avec les mêmes cartes en main.

Echo, d'un mouvement de tête, salua Tenkai. Plus personne ne les observait, ce n'était pas la peine de jouer au petit couple.
- Passe une bonne fin de soirée, Tenkai.
Il suivi des yeux le policier jusqu'à ce qu'il ait quitté le bar, puis se dirigea, un petit sourire planant sur le visage, vers les tables laissées couvertes de verres vides par les danseurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiba Tenkai

avatar

Nombre de messages : 524
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel
Métier : Inspecteur de police de la brigade des stup' - Dealeur pour arrondir certaines fins de mois.
Petit(e) Ami(e) : Entretient une relation plus ou moins sérieuse avec Kano Sugiura.
Date d'inscription : 27/06/2009

MessageSujet: Re: Suite de l'enquête [PV Echo] (Terminé)   Dim 12 Aoû - 13:10

    - Ça me va très bien. Je dormirai sûrement une bonne partie de la journée avant qu'on se voit, le rythme des animaux de nuit, je l'ai aussi!

    J’esquissai un sourire. Ce rythme-là, je ne l’avais pas aussi souvent que Bailey. Lui, c’était quasiment quotidien, tandis que moi, c’était peut-être une fois par semaine, et encore. A un moment, j’avais aligné plusieurs nuits de boulot d’affiler. J’avais pris le rythme, ça ne me gênait donc pas. J’avais choisi ce mode de vie car je préférais travailler de nuit, mais aussi, et surtout, parce qu’on était mieux payé de nuit. Mais mes supérieurs n’avaient pas voulu que je continue à ce rythme-là. Il fallait en quelque sorte se partager les nuits pour ne pas faire de jaloux lorsque la fiche de paye arrivait. J’avais hâte de passer inspecteur pour avoir un meilleur salaire. Pour fêter cette promotion, j’inviterais sûrement Bailey quelque part. Je lui devrais au moins ça car il m’aurait aidé à monter dans les rangs.

    - Passe une bonne fin de soirée, Tenkai.

    « Toi aussi. A jeudi. »

    Après un dernier sourire, je tournai le dos à mon indic pour me diriger vers la sortie. En passant devant le videur, je le saluai d’un signe de tête. Bon, il ne me restait plus qu’à trouver un taxi maintenant. A moins que je ne trouve un métro à cette heure-là. Je me rendis à la station la plus proche et, par chance, tombai sur une ligne qui passait près de chez moi. Je pris un ticket et attendis cinq minutes avant de pouvoir entrer dans un wagon quasiment vide. Je m’assis sur l’un des nombreux sièges libres et posai ma tête contre la vitre derrière moi. Drôle de soirée. J’avais pris des risques et avais enfreint la loi. Si Bailey doutait encore de la confiance qu’il pouvait avoir en moi, le problème était résolu. Et inversement. J’avais encore plus confiance en lui suite au courage qu’il avait eu pour me récupérer quelques contacts dans le téléphone de Clay. Je masquai ma bouche pour retenir un bâillement. Je sortis du métro pour remonter la rue en direction de mon immeuble. J’avais mérité une bonne douche et quelques heures de sommeil avant de retourner travailler.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Suite de l'enquête [PV Echo] (Terminé)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Suite de l'enquête [PV Echo] (Terminé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» Décès « suite à un malaise » du numéro deux de la police dans le Nord-Ouest.
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Le toit, super endroit pour une sièste... Ou pas. [PV May Willis] [terminé => suite à l'infirmerie]
» Une commission d’enquête et de contrôle interne à la BRH du Cap-Haitien.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuukoku, la ville aux deux visages... :: Le Quartier des Loisirs :: Les Bars et Restaurants :: Les Bars-
Sauter vers: