Yuukoku, la ville aux deux visages...


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Méira Woods

Aller en bas 
AuteurMessage
Méira Woods

avatar

Nombre de messages : 14
Age : 26 ans
Sexe : Féminin
Sexualité : Hétérosexuelle
Métier : Ex-tueuse en série, reconvertie en barmaid
Date d'inscription : 28/08/2012

MessageSujet: Méira Woods   Mar 28 Aoû - 12:29


Nom : Woods

Prénom : Méira

Age : 26 ans

Sexe : Féminin

Sexualité : Hétérosexuelle

Métier : Ex-tueuse en série, reconvertie en barmaid ... Pour le moment.




Physique : Je mesure dans les 1m70, je pèse environ 55kg -même si cela ne vous regarde pas tout à fait. Je suis souvent le danger numéro un pour certaines femmes. Je suis vue comme une mante religieuse, avec mes long cheveux aussi brun que ne le sont les plumes des corbeaux, et mes yeux gris vert, qui ressortent si bien sur mon teint mat. Oui, je ne vais sûrement pas me plaindre de mon physique. J'ai une plastique digne des filles que l'on voit dans les magasines. Vous savez ? Ces potiches avec leur décolté plongeant et leurs jambes à vous donner le vertige ? C'est sûr, on m'envie beaucoup pour mon visage d'ange, mes lèvres pulpeuses, que je prends toujours grands soin de maquiller de rouge - ma couleur préférée, vous comprendrez pourquoi. Malgré mes atouts, je tâche de ne pas toujours les montrer. Disons que le soir, pour mon boulot, ça aide davantage pour avoir des pourboirs, alors forcément, je joue le jeu : plus on voit de chaire et plus mes poches se remplissent de liquide. C'est pas non plus pour déplaire à mes collègues! Alors dans ces cas-là, c'est mini-jupe -ou mini-short- débardeur, chemise déboutonnée au niveau de la poitrine, j'en passe et des meilleurs. Ces messieurs peuvent se rincer l'oeil en toute liberté sans même remarqué les cicatrices qui trônent un peu partout sur mon corps -brûlures, coupures, ... Dans la vie courante, en-dehors du bar, je demeure quelqu'un de très simple, souvent vêtue de noir et qui ne laisse pas trop paraître mes formes généreuses. Que voulez-vous ? J'aimerais bien qu'on m'aime pour ce que je suis ... Enfin .. Croyez ce qui vous fait mieux dormir la nuit.

Caractère : J'adore jouer des rôles, tant et si bien qu'il est très dur de me cerner. J'avoue que moi-même parfois je m'y perds. Il m'arrive de ne plus trop savoir où se cache la véritable Méira. Quand cela me chante, je passe pour une écervelée de service, et je dois dire que mon physique aide énormément. Et oui, qui ose encore croire qu'une belle fille peut aussi être intelligente ? Ce ne serait pas juste pour les laides. Pourtant je suis loin d'être bête, j'observe énormément, décortique les gens à longueur de temps. Je suis un véritable buvar, qui absorbera jusqu'au moindre détail les personnes que je rencontre sur ma route. Ce n'est pas toujours nécessaire, ni même important, mais c'est devenu un rituel, une habitude dont je ne me défais pas. Je suis plutôt discrête, secrête même. Pour me faire parler, il faudra me faire boire beaucoup. Le plus souvent, on se contente de ma carapace. Je suis ce que vous voulez voir de moi. Je me transforme à volonté selon les mentalités et les demandes. Le plus souvent, je suis vue comme une sorte de robot, qui ne semble rien ressentir de bien particlier. Malgré tout, je suis quelqu'un d'assez sensible, au fond. Des blessures restées ouvertes, sûrement pour toujours. On en a tous, ça ne fait pas de moi quelqu'un d'unique. Je suis juste un peu humaine. Gardez le "un peu" en tête. Plus tard il vous rassurera ...

Famille : Ils sont tous morts, voilà une réponse claire, nette et précise .


Histoire :
Vous voulez vraiment savoir ? ... Hmm ... Très bien, je vous aurais avertie ... Je suis née en plein centre de Londres. J'avais des parents et un grand frère, Jacob. Oui avec un tel prénom, pas besoin d'être savant pour deviner que je viens d'une famille juive. Méira d'ailleurs, est un prénom typiquement hébreux. Cela signifie "celle qui éclaire". C'est joli non ? Bref, rien de très intéressant, il n'y a que mon prénom qui est juif. Pendant la seconde guerre mondiale, mes arrières-grands-parents avaient pris soin de changer leur nom de famille, en échange d'un autre plus "conventionnel", plus passe-partout. Cela ne les a pas empêché de finir dans les camps de la mort. Mais au moins mon grand-père s'en était sorti, et mon père pu naître à son tour. Un mal pour un bien pourrait-on dire, hein ? Attendez de savoir la suite.

Je continue. Mon enfance n'a pas été des plus belle. Oui, je sais, c'est l'excuse favorite des spécialistes des tueurs en série. Comme si notre enfance pouvait nous avoir marquée à tel point qu'on décide de zigouiller tout le monde par vengeance. Oui, c'est une théorie qui se tient. J'ai été traumatisée maintes et maintes fois durant mes jeunes années. Battue, violée, enfermée des mois entiés dans une cave sombre et humide. Si la vie avait été clémente avec moi, j'aurais pu me tourner vers quelqu'un dans ma famille, quelqu'un qui aurait subi tout autant, avec qui partager mes douleurs. Sauf que tout le monde à la maison s'acharnait. C'est parce que déjà petite, le sang m'intriguait, au point que je fasse de petites expériences sur les animaux. N'empêche que mon grand-frère qui me violait, ça, ça ne dérangeait personne. C'est vrai, il était aussi fêlé que moi, pas pour les mêmes raisons, mais tout aussi fêlé. Lui s'en sortait avec un tour de passe-passe, moi j'avais davatange de mal. Alors, le passé douleureux comme excuse, je veux bien, mais j'étais pas nette dès la naissance. Le sang m'a toujours fasciné, était-ce vraiment ma faute ?



Un jour, je devais avoir 17, 18 ans, mon père m'avait presque battue à mort. J'ai fini dans un hôpital pendant deux mois, avec quelques semaines de rééducation. C'en était trop, vous êtes d'accord ? Alors à mon retour, j'ai décidé d'expirementer une chose nouvelle, sur ma famille. Je leur ai tous tranché la gorge une nuit, et je les ai regarder se vider de leur sang. C'est fou comme au niveau de la carotide, tout se passe si vite. En quelques secondes, plus rien. C'est fascinant, n'est-ce pas ? Cette expérience m'a mis dans une joie telle qu'il fallait que je recommence! En quelques années, je suis devenue célèbre à Londre, surnommée "l'égorgeuse féline" par les médias. Pourquoi féline ? Alors ça je ne saurais vous le dire. Peut-être à cause du masque que je laissais à côté de chacune de mes victimes, ils devaient m'imaginer comme une sorte de Catwoman. J'aime assez cette image je dois dire.

Comme vous pouvez le constater, la police ne m'a jamais trouvé. En pas loin de 10 ans, j'ai égorgé 123 personnes. Chiffre très précis, en effet. Mais je vous rassure, je ne les ai pas tout à fait compter, le calcul est assez simple : une personne par mois en dix ans de service actif. Et les trois supplémentaires ? Mon père, ma mère et mon frère bien entendu ! Vous ne semblez pas bien suivre là!

Le sang m'attire toujours plus ou moins, mais je dois avouer m'être lassée de tout ça. Tuer ne m'amuse plus, pour le moment. J'ai décidé de changer d'air, c'est pour ça que je suis arrivée à Yuukoku. J'ai entendu sa réputation, je suis sûre de trouver ma place ici. J'ai trouvé un boulot de barmaid et j'agis comme si de rien n'était. N'allez pas vous froisser, m'enfin ce ne sont que des meurtres. Vous réagissez de la sorte parce que vous ne savez pas. Mais il n'y a rien de plus banal qu'un meurtre. Et la beauté du sang qui coule ... Vous ne savez pas ce que vous manquez. Il ne faut jamais juger sans connaître.

Alors oui, je suis sage maintenant ... Mais pour combien de temps ?


Autre : Je garde toujours mon couteau fétiche sur moi, au cas où !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Votre Cher Admin
Admin pointilleux
avatar

Nombre de messages : 837
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: Méira Woods   Mar 28 Aoû - 13:01

Bienvenue à Yuukoku !

Je trouve ton personnage très intéressant. J'ai hâte de le voir évoluer (et pourquoi pas voir son côté sombre réapparaître Wink)

Ta fiche est validée !

Amuse toi bien !

[Je verrouille le sujet.]

_________________
~¤~ Je te surveille Invité... Je surveille tout le monde... ~¤~ [ Ça fait peur, ne ? ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilight-city.nightforum.net
 
Méira Woods
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Blair Woods [validée]
» A DECLARATION OF SUPPORT FOR THE PALESTINIAN PEOPLE BY AFRICAN PEOPLE IN THE US
» 07. [Pavillon Woods] Listen to me when I say...
» Leah WOODS - I feel lonely in a crowd
» The cabin in the woods ] Vic

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuukoku, la ville aux deux visages... :: Hors RP :: Présentations-
Sauter vers: