Yuukoku, la ville aux deux visages...


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 En recherche d'un peu de détente [PV libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chester Yatori

avatar

Nombre de messages : 46
Age : 30
Age : 28 ans
Sexe : masculin
Sexualité : hétérosexuel
Métier : officiellement PDG de l'ImpEx, officieusement commandant des SPADS.
Petit(e) Ami(e) : aucune, pour le moment...
Date d'inscription : 09/09/2012

MessageSujet: En recherche d'un peu de détente [PV libre]   Lun 10 Sep - 21:04

Assis autour de la grande table de la salle de réunion, au troisième étage du siège social de l'ImpEx, lui même logé du 45è au 54è étage d'un building, se trouvaient les chefs des différentes sections accompagnés de leurs secrétaires respectifs, Bart et Trader encadrant leur patron et, confortablement assis dans un fauteuil de bureau, devant son ordinateur portable et une bonne tasse de café, Chet présidait l'assemblée. La salle de réunion était une grande salle, une grande baie vitrée courrait tout le long du côté droit lorsqu'on entrait, laissant passer une bonne lumière quand le jour était levé. La nuit, Chester aimait se trouver dans cette pièce pour observer les lumières de la ville, un bon verre à la main. Les murs de la pièce étaient ornés de photos, certaines montrant Chester lorsqu'il était chez les Marines ou encore lorsqu'il avait remporté la compétition de fleuret organisé par le corps, d'autres montraient le Freedom et l'Athena en pleine navigation. Les quelques espaces vides étaient occupés par une bibliothèque, un buffet contenant tasses, sucre, café, thé et snacks, sur lequel reposaient un four à micro-ondes et une cafetière, des ficus de bonne taille occupaient chaque coin de la pièce, et un bonzaï tenait compagnie à un dictionnaire des synonymes sur l'étagère du milieu de la bibliothèque.

L'objet de la réunion rassemblant tout ces hommes et femmes était le compte rendu trimestriel ainsi que l'opportunité de s'étendre encore plus. Le chef de la section maritime et celui des transport par voies terrestres y étaient plus que favorables, celui du secteur aérien, pourtant le plus efficace en terme de durée/distance parcourue, y mettait un hola.

- Comprenez moi bien, s'étendre encore d'avantage, ça signifie devoir acheter plus de moyens de transports, avec la hausse du coût du kérosène, un tel choix serait assez risqué. Déjà qu'on a du mal à rester compétitif tout en gardant une légère marge de bénéfices, ne rajoutons pas de l'huile sur le feu, dit-il.

Trader chuchota à Chet que le prix du kérosène avait prit 10 centimes au litre depuis quelques temps et, qu'en effet, le volet aérien serait à considérer très sérieusement. Chester songea à son Learjet et à l'Iliushyn des SPADS, ravitailler ce dernier discrètement allait être de plus en plus compliqué. Il grimaça.

- On pourrait juste attendre que le prix du kérosène baisse et s'implanter déjà dans des zones où le transport maritime et terrestre restent concurrentiels à celui de l'Avion, lança le chef de la section maritime.
- Tu as une idée de l'endroit ? demanda Chester
- N'importe où entre le secteur Asiatique et l'Indonésie, le commerce dans la région explose et les marchandises ne manquent pas, la seule chose qui pêche est le manque cruel d'infrastructures dans certains endroits...
- Je ne me sens pas trop les moyens de financer un port en entier tu sais, je doutes fort que les banques nous suivent sur ce coup-ci, et on a encore le "prêt Naha" et le "Birds act" à rembourser, répliqua Chester, en faisant allusion respectivement au prêt à l'instalation d'une antenne de l'ImpEx à Naha, sur l'ile d'Okinawa, pour se rapprocher du marché Chinois, et à celui contracté pour acheter les avions de la flotte aérienne de la jeune entreprise.
- Qui parle d'un port ? On achète un débarcadère complet, on installe un entrepôt avec un terminal camion et voilà, on a notre antenne, dit le chef de la section transport terrestre.

Chester vit Bart et Trader qui griffonnais rapidement sur leurs calepins, il savait qu'ils essayaient de voir si la chose était faisable, et surtout viable. Afin de meubler un peu la conversation, et laisser le temps à ses deux bras droits de faire leurs calculs préliminaires, Chester anima le débat.

- Une location ne serait-elle pas plus appropriée ? L'achat d'un débarcadère complet alors qu'ils manquent d'infrastructure, c'est un peu... comment dire...
- Dégueulasse ?
- Ouais, c'est ça, dégueulasse, merci Bart.
- Je ne sais pas... après il est fort possible en effet que pour eux, une rentrée régulière d'argent serait plus intéressante qu'une seule et massive, mais pour nous... la question serait à creuser remarquez. On pourrait essayer de négocier un loyer honnête pour nous, moyennant une participation dans l'évolution des infrastructures de la ville où nous nous implanterions... Manifestement ce projet tenait à coeur au chef de la section maritime.
- En plus ça pourrait nous faire un coup de pub plutôt sympathique, pour pas si cher au final, renchérit Trader
- Tu crois qu'une aide à l'évolution d'une ville nous coûterait moins cher qu'une agence de publicité ? demanda Chet à Trader en faisant légèrement pivoter son fauteuil.
- Attends, Chet, tu n'imagine même pas l'arnaque que sont les agences de publicité, pour un résultat qui n'est même pas garanti !
- Il ne le sera pas là aussi...
- Pas au sens ou tu l'entends, mais dans tout les cas on sera gagnant : On aura aider une ville à se développer, en se débrouillant bien, on pourrait en avoir des retombées économiques de la part des autorités civiles, et si en plus les entrepreneurs locaux voient qu'on utilise une partie de notre argent pour les aider, crois moi, ils n'hésiterons pas et nous choisiront sans problèmes pour transporter leurs marchandises. Et si au niveau local on a pas de chances, au niveau national, on en aura sans doute, les états aiment bien les entreprises qui aident le développement de leurs villes.

Visiblement l'idée du chef de la section maritime avait séduit Trader, ce qui n'était pas pour lui déplaire sans doute. Après tout, Chet, en tant que jeune PDG sans tellement d'expériences, était très sensible aux propositions de ses deux bras droit. Chester s'affala dans son fauteuil, les hommes autour de la table, qui avaient appris à décripter certaines attitudes de leur jeune patron se turent. Ils savaient qu'il aimait prendre des risques, mais qu'il aimait aussi avoir le maximum de renseignements avant de passer à l'action, un reste de sa période soldatesque qui était très profondément ancrée dans sa personne. Autour de cette table, seul le chef du secteur aviation, arrivé récemment, et l'ensemble des secrétaires présents ignoraient que Chet était le chef des SPADS, mais tous savaient quelle allait être l'issue de la réunion.
Chester se leva et alla regarder par la baie vitrée. En contrebas, la ville s'étendait à son regard, tentaculaire, lumineuse par cette nuit sans lune. Les métros aérien, les avenues, les rues se croisaient, leurs circulations respective les faisaient ressembler à de gros serpents de lumière, il apercevait des échangeurs entre plusieurs périphériques, coincés entre deux immeubles ou les traversant tout simplement. Il voyait la vie des citoyens noctambules s'écouler, normale, banale pour certains, viciée pour bon nombre d'autres. Les Rais de lumière s'étendaient même au delà de la vision du jeune homme, preuve de l'extension de la ville. Mais malgré sa taille, Yuukoku était trop petite pour l'ImpEx, c'était un fait, il fallait à cette entreprise de l'espace, il lui fallait une autre implantation.

- Mr Sung, vous ferez part à Trader et Bart des projets que vous avez du élaborer, leurs bureaux se chargeront de vérifier et d'étudier la viabilité d'une telle entreprise. Combien de temps vous pensez que ça vous prendra, les gars ?

Trader et Bart se regardèrent, puis hochèrent la tête. Chet était sidéré de voir à quel point les deux hommes se comprenaient, aucun mot ne leur était nécessaire pour se transmettre une idée, une information ou une objection.

- On devrait avoir une approche préliminaire d'ici demain soir au mieux, mais plus probablement d'ici deux jours. L'étude complète d'ici trois semaines, dit Bart pendant que Trader hochait affirmativement la tête.
- Et si je vous demande des cibles potentielles ?
- Même réponse, à deux jours près. On te tiendra au courant de toute façon.
- Bien, rendez vous donc dans trois semaines messieurs, la date exacte vous sera transmise. Maintenant, bonne soirée à vous messieurs.

Les hommes et femmes de l'assemblée ramassèrent leurs papiers dans un brouhaha silencieux et sortirent de la pièce. Chester, toujours devant la baie vitrée, se retrouva rapidement seul avec Trader, classant ses notes.

- Soucieux ?
- Un peu...
- Tu penses à la dernière mission des SPADS ?
- Non, à un problème bien plus actuel en fait.
- Ce dont on a parlé à l'instant ?
- Bingo.

Trader, ses papiers enfin en ordre, se leva après les avoir ranger dans son sac et s'approcha de Chet, en posant une main amicale sur l'épaule de son patron.

- Bah ! Laisse nous faire notre travail avant de t'en inquiéter, vas ! Bonne nuit, Chet.
- Bonne nuit, Trader.

Chet se retrouva seul dans la pièce, le regard perdu dans les lumières de la ville. Puis, il retourna à son bureau, se changea rapidement, enfila un jean bleu aux jambes larges, une chemise noire, chaussa ses Ray-ban et descendit au garage pour sauter dans sa voiture, sa splendide Triumph, il avait envie de faire rugir un peu son moteur. Il sorti du garage en trombe et conduisit sa voiture jusque sur le périphérique, qu'il commença à parcourir en maintenant un bon 160km/h de moyenne. En cette nuit de septembre, l'air était encore doux, et le vent qui battait aux oreilles du jeune homme, accompagnant sa musique, un groupe découvert récemment nommé Poets Of The Fall, ainsi que le grondement régulier du moteur de la voiture et le défilement rapide des lumières bordant les voies mirent le jeune PDG dans un état second. Slalomant entre les autres véhicules, il fit trois fois le tour du Périph' avant d'avoir soudain envie de prendre un verre. Ayant rapidement trouvé un endroit où flâner, il gara sa voiture et la dissimula au mieux, puis il entra dans le bar.
L'Endroit était assez chic, le comptoir était en bois massif, ciré et lustré, les murs couverts de lambris peints et la lumière à moitié tamisée donnait à l'endroit une atmosphère chaleureuse. Chet commanda une Guiness et s’installa à une table, s'enfonçant avec délice dans le canapé qui accueillait les convives autour de chaque table. En sirotant sa bière, il attendit en réfléchissant malgré lui à la dernière mission des SPADS, et en songeant à la suivante. Il essayait toujours de deviner quel serait leur prochain contrat, en se basant sur la situation internationale du moment, mais bien souvent, il avait tout faux.

_________________
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


- Simple as SPADS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuna Ogawa

avatar

Nombre de messages : 19
Age : 26
Age : 25 ans
Sexe : Féminin
Sexualité : Hétérosexuelle
Métier : maquettiste pour un magazine féminin
Petit(e) Ami(e) : recherche un homme ^o^
Date d'inscription : 20/07/2012

MessageSujet: Re: En recherche d'un peu de détente [PV libre]   Dim 16 Sep - 18:32

Un vent d'excitation se fit sentir dans les bureaux du magazine "Lemon". Le dernier numéro devait être bouclé ce soir, et après une réunion mouvementée avec tous ses collaborateurs et sa patronne, Yuna se mit au boulot devant son ordinateur. La fourre était la pièce maîtresse du magazine, elle se devait de mettre la photo du mannequin le plus en vogue, écrivant ensuite les articles que lui avait passé ses collègues journaliste. Plaçant les prises des photographes dans un cadre harmonieux, accompagner d'une police adapter, et quelques touche fantaisie pour attirer les plus jeunes. C'était une journée stressante, buvant son cappuccino d'une main tout en écrivant sur le clavier. Ceci faisait déjà plusieurs jours que miss Ogawa montrait des maquettes aux réunions, tous ne convenaient pas soit, à son chef, ou à ses collègues, et ceci au furent et à mesure qu'elle recevait les articles et les photos.

Après plusieurs heures, les yeux rivés sur l'écran lumineux, elle avait fini. Elle s'empressa de prévenir sa patronne par téléphone, celle-ci arriva cinq minutes plus tard pour voir le résultat.

- Hum…
- Quelque chose ne va pas madame Sudachi ?
- Votre teinture, mais si je vous ai engagée c'est pour votre sérieux et votre qualité au travaille. Dit-elle d'un ton posé. Bien que j'ai eu des doutes en ouvrant votre cassier judiciaire. Murmura-t-elle tout bas. Mais sinon tout est parfait.
- Merci madame Sudachi. Répondit Yuna, un peu mal à l'aise.

Miss Ogawa sauvegarda ensuite le magazine sur un disque afin de le passé à sa chef. Par sécurité, elle enregistra une nouvelle fois sur une clé USB avant de supprimer "le projet" de son disque dur. "Lémon" était dans le top 10 des magazines féminins, et sa créatrice, Saidaa Sudachi, était motivée à prendre la première place du classement. Celle-ci parti en direction de l'imprimerie, téléphonant à l'imprimeur alors que Yuna remit ses lunettes en place. Elle regarda ensuite son poignet, il était vingt et une heure passé, mais ses quelques heures supplémentaire en valait la peine, la prochaine fois elle serait plus rapide.

Elle attrapa son manteau beige, remettant le col de sa chemise blanc en place et défroissant son pull-over bleu clair avant de boutonner son pardessus. Ses petits talons noirs claquaient sur le bitume, elle n'avait pas prit son scooter ce matin, s'étant réveillé en retard elle préféra appeler un taxi. Non loin du building où se trouvaient les bureaux de "Lemon", était placer un bar chic et chaleureux, elle méritait bien un verre après tout. Elle entra dans un petit soupir de soulagement, demain elle avait congé et elle rêvait de boire un bon verre d'alcool depuis un moment. Elle déposa son manteau sur le dossier d'une chaise, déchiffonnant sa jupe à godets de couleur noire, avant de s'asseoir à une table et commandant un Baileys. Elle adorait cette liqueur de whisky irlandaise accompagner de crème, alors qu'elle jeta un coup d'œil dans la salle. Ses fins sourcils bruns se dressèrent légèrement de surprise, remarquant les magnifiques iris bleus d'un inconnu. Elle voyait sur son visage des traits asiatiques, surtout ses yeux, mais son corps et son teint démontrait des origines étrangères, tout comme elle. Miss Ogawa croisa son regard, déviant vite ses yeux pendant que ses joues se mirent à rougir. Elle bue une gorgé dans son verre tout juste amener avec précipitation, essayant de faire comme si de rien n'était…elle n'était pas doué. Elle le trouvait beau, Yuna ne pouvait le nier, alors qu'elle remit ses mèches de cheveux blonds derrière son oreille.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chester Yatori

avatar

Nombre de messages : 46
Age : 30
Age : 28 ans
Sexe : masculin
Sexualité : hétérosexuel
Métier : officiellement PDG de l'ImpEx, officieusement commandant des SPADS.
Petit(e) Ami(e) : aucune, pour le moment...
Date d'inscription : 09/09/2012

MessageSujet: Re: En recherche d'un peu de détente [PV libre]   Lun 17 Sep - 19:41

Chester sirotait tranquillement sa Guiness, affalé dans le sofa. L'avantage d'une Guiness pression était qu'elle n'avait pas le goût métallique de la canette, l’inconvénient était qu'il fallait la laisser décanter avant de la boire. Le Barman, un européen qui, au vu de ses taches de rousseurs et de ses cheveux roux, devait être originaire de l’île d'émeraude, avait gratifié la mousse de la choppe d'un trèfle à quatre feuilles réalisé de main de maître. Le PDG nota l'adresse, en se promettant de revenir souvent en compagnie de ses amis, avant de se perdre de nouveau dans ses pensées, qui pour l'heure étaient toutes occupées par l'éventuelle antenne de son entreprise à l'étranger. L'idée était bonne en soi, s'il voulait que son entreprise reste compétitive, il lui fallait être offensif et prendre des risques. En ça, le fond comme la forme ne différaient de son passé de soldat que par le fait qu'il n'y avait pas d'affrontements réels, et cet état de fait ne manquait jamais de sidérer Chet.

Il devait aussi songer à l'approvisionnement des SPADS. La dernière mission avait coûté cher en matériel et en munitions, et le dernier plein de munitions remontait déjà à plusieurs mois. Il allait aussi devoir recommander quelques armes, surtout des P-90 et MP-5, pourquoi pas une caisse de Dogarev en plus, et surtout des munitions, grenades, quelques mortiers et du matériel anti-chars. Et toutes ces dépenses allaient devoir être camouflées par les bons soins de Bart et Trader. Techniquement, Chet pouvait acheter toutes ces armes avec ses fonds privés, mais de telles dépenses d'un coup pour une seule et même personne ça attirait l'attention, et il ne le souhaitait pas. Après tout, l’intérêt des SPADS résidait aussi dans le fait que personne ne savait qui ils étaient, du coup, les deux hommes dispatchaient les dépenses dans différents secteurs de l'ImpEx. Ils avaient pour eux l'expérience de ce genre de choses, pour avoir l'un comme l'autre traqué les contrevenants pendant plusieurs années, et savaient comment dissimuler l'affaire au mieux. Chester lui ne pouvait que prier pour qu'aucun des ex-collègues de ses conseillers ne trouve de faille et vienne foutre son nez là où il ne fallait pas.

Il posa sa tête contre le mur derrière le sofa, ses yeux posés sur les planches et les larges poutres qui constituaient le plafond, il suivait le ballet d'une paire de mouches qui finirent pas se perdre en plein sur une toile d'araignée. L'arachnide sorti immédiatement de son cocon de soie et se rua sur son dîner, l'entourant d'un filet de soie avant de l'entamer. Voir l'octopode entamer son repas fit penser à Chet qu'il n'avait rien mangé depuis le midi. Un regard sur la carte et une brève réflexion le dissuadèrent de passer commande d'un repas, il n'avait pas vraiment faim.

La porte du pub s'ouvrit et Chester entendit le claquement caractéristiques des talons de chaussures féminines. Il ferma les yeux, entendant le "frou-frou" d'une robe passer à côté de lui, humant les fragrances du parfum de la jeune femme. Il essaya de l'imaginer, japonaise stricte, cheveux tirés en un chignon serré, yeux marrons-noir, cheveux d'un noir de jais, il se l'imagina avançant à petits pas pressés, la parfaite salary-woman... pas vraiment son type au final. Il ouvrit les yeux et chercha la nouvelle venue, tout en buvant une nouvelle gorgée de Guiness. Son regard tomba sur une jeune femme au cheveux blonds, de magnifiques yeux bleus qu'elle détourna dès que leurs regards se croisèrent, le rouge au joues. Elle était tout à fait son type finalement, pas du tout la parfaite salary-woman, mais plutôt le genre de femme jolie et assez discrète, une perle cachée qu'il fallait chercher et polir avant de la voir briller.

Chester se leva et se dirigea vers la table occupée par la jeune femme. Après tout, il n'y avait pas grand monde dans le pub, et tous étaient regroupés ensembles ostracisant d'entrée tout nouveau venu... et Chester aimait bien boire en bonne compagnie.

Arrivé à ladite table, il désigna le sofa en face de la jolie blonde :

- Bonsoir, ça vous dérange si je m'attables avec vous ?

_________________
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


- Simple as SPADS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuna Ogawa

avatar

Nombre de messages : 19
Age : 26
Age : 25 ans
Sexe : Féminin
Sexualité : Hétérosexuelle
Métier : maquettiste pour un magazine féminin
Petit(e) Ami(e) : recherche un homme ^o^
Date d'inscription : 20/07/2012

MessageSujet: Re: En recherche d'un peu de détente [PV libre]   Lun 17 Sep - 20:49

Yuna fixa la crème de whisky tournoyer dans son verre, les joues rouges en repensant au bel homme. Un métis aux cheveux bruns, élégamment habillés d'une chemise noir et d'une jean, un style décontracté qui lui plaisait, qui changeait des japonais en costume et cravate. Elle le vit s'approcher de sa table, sentant son cœur s'accélérer au fut et à mesure qu'il faisait un pas de plus en sa direction. Elle redressa timidement la tête lorsqu'il lui demanda si il pouvait s'asseoir à sa table. Elle sourit, tenant son verre entre ses mains.

- Non pas du tout. Dit-elle doucement.

Elle le regarda s'asseoir en face d'elle, le trouvant encore plus beau de près. Elle fut impressionnée par sa carrure musclée, son torse, ses bras, et ses jambes lorsqu'il approcha, démontraient qu'il prenait soin de lui. Il avait quelque chose de puissant avec son physique, et de rassurant dans ses yeux. Un bleu profond, qu'elle n'osait regarder plus de quelques secondes, au risque de s'y noyer. Elle n'avait pas de type d'homme en particulier, mais miss Ogawa ne pouvait nier son attirante envers cet homme. Il semblait plus âgé qu'elle, et surtout plus grand, se qui était un bon point. Vingt-cinq plus grand environs, enfin sans ses talons bien sûr. Elle détacha sa main droite de son verre, le tendant à l'inconnu accompagner d'un doux sourire.

- Je m'appelle Yuna…Yuna Ogawa, enchanté.

Son cœur continuait à battre vivement dans sa poitrine, heureuse que l'individu se soit intéressé à elle, ne déviant pas ses yeux lorsqu'elle se présenta. Lorsqu'il se présenta, elle les dévia un instant sur sa montre, vingt-deux heures déjà, elle espérait que monsieur Yatori n'était pas pressé, contrairement à Yuna qui avait congé demain. Malgré l'absence de fenêtre dans la pièce, la luminosité n'en restait pas moins chaude et agréable, une ambiance romantique, loin des regards indiscrets, privé et conviviale. Le poutres de bois sur le toit avait son charme, accompagné du bar et du mobilier, que se soit la table où les chaises. Miss Ogawa avait la sensation d'être à l'étranger, à Londres, ou en Écosse, dans un pays étranger, alors qu'elle était toujours sur la terre du soleil levant. L'impression d'être d'un rêve aussi, ou un téléfilm, dans un bar, faisant la rencontre d'un homme charmant. C'était très agréable, et bien qu'elle était un peu timide, elle ne pouvait retenir plus longtemps cette phrase dans sa bouche.

- Vous…vous avez des yeux magnifiques. Finit-elle par avouer timidement.

Sa gorge devint plus légère, mais ses joues devinrent encore plus rouge. Elle dévia de nouveau les yeux sur son verre, parfois sur la salle boiser, et de temps en temps ses yeux. Son petit sourire sincère était toujours à ses fines lèvres rosies, se mordant celle-ci en se demandant de quelle origine était Chester. Une mèche de cheveux glissa sur son visage, mais celle-ci ne s'en rendit pas compte, concentrer sur ses questions et son verre encore plain.

- Excusez-moi, je…Elle laissa échapper un petit rire. Vous devez me trouvez bizarre.

Yuna laissa échapper quelques gloussements, se disant qu'elle ne s'était jamais montrer aussi directe avec un homme qui lui plaisait, et ceci alors qu'elle n'avait même pas fini son premier verre de Baileys. Il fallait croire que cette individu la mettait dans tout ses états, se qui était arriver rarement dans sa vie, surtout à ce point. Machinalement elle remit ses mèches derrières l’oreille, retirant un instant ses lunettes pour essuyer une petit larme au coin de l'œil, les replaçant sur son nez alors qu'elle se calma de son mini fou-rire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chester Yatori

avatar

Nombre de messages : 46
Age : 30
Age : 28 ans
Sexe : masculin
Sexualité : hétérosexuel
Métier : officiellement PDG de l'ImpEx, officieusement commandant des SPADS.
Petit(e) Ami(e) : aucune, pour le moment...
Date d'inscription : 09/09/2012

MessageSujet: Re: En recherche d'un peu de détente [PV libre]   Mar 25 Sep - 19:26

La jeune femme ne refusa pas sa demande. Chester en aurait été étonné du reste, car à en juger la couleur de ses joues, elle n'était pas insensible à ses charmes. Ce fait était d'ailleurs assez fréquent, ce qui ne manquait pas d'étonner le jeune homme. En effet, il se considérait comme un homme au physique assez banal en soi, évidemment, il considérait comme normale son excellente forme physique et ne se doutait pas que cette dernière était un point non négligeable de son sex-appeal.

Il s'assit donc, s'enfonçant avec délice dans le sofa. Il fallait reconnaître qu'en plus de l'ambiance tamisée, déjà très sympathique, le confort apporté par les nombreux sofas n'était pas négligeable. Une bonne bière était toujours plus agréable quand on était affalé dans un bon fauteuil ou canapé. Il du néanmoins se redresser pour serrer la main tendue par la jeune femme quand elle se présenta. Il apprécia la poigne de la jeune femme, à la fois légère et ferme, ce qui fit lever un sourcil au jeune homme. Il pouvait déduire, rien qu'à la poigne de sa vis-à-vis qu'elle utilisait beaucoup ses mains... coiffeuse où esthéticienne ? Journaliste ou écrivain ? Peut être secrétaire ? Les professions qui forgeaient une poigne n'étaient pas rare, et le jeune PDG n'était pas un expert en la matière. Ce qu'il pouvait dire en revanche, c'est que cette main, utilisée pour porter des coups, devait faire très mal. Peut être même l'avait-elle déjà fait ?

Perdu dans ces pensées, il laissa quelques secondes se passer avant de répondre, quelques secondes pendant lesquelles la demoiselle, Yuna Ogawa selon ses dires, lui dit qu'il avait des yeux magnifiques. Le jeune homme en resta bouche bée. C'était bien la première fois qu'une femme lui faisait cet aveux, de but en blanc. Elle rougit derechef, prenant ce coup ci une teinte faisant penser à la couleur du coquelicot. Fermant la bouche, plus par politesse que par crainte de gober les mouches, Chet eut un petit sourire en coin, alors que la demoiselle partait dans un petit rire gêné.

- Excusez-moi, je… Vous devez me trouver bizarre.

Elle remis une mèche de ses cheveux couleur blé des champs derrière son oreille avant d'essuyer ses yeux, sur lesquels perlaient des petites larmes, sans doute dues au rire précédent. Elle était intéressante cette jeune femme... il n'émanait d'elle que délicatesse et douceur, et pourtant elle n'avait pas si froid aux yeux, elle pouvait se laisser dépasser par ses pensées.

- Bizarre, non, pas le moins du monde. Directe, en revanche, oui. En tout cas vous êtes la première à me dire ça avant même que je me sois présenté.

Avec un petit rire vers la fin de sa phrase, Chet espérait ne pas mettre mademoiselle Ogawa trop mal à l'aise.

- D'autant qu'il me serait facile de vous retourner ce compliment mademoiselle. Mais la politesse avant tout, n'est-ce pas ? Je m'appelle Chester Yatori...

Il laissa volontairement en suspend la partie concernant sa profession, le sujet n'avait pas encore été évoqué, et il ne voulait pas qu'elle se rende compte tout de suite qu'il était, pour reprendre l'expression couramment utilisée dans ce genre de cas, plein aux as. Il poursuivit néanmoins, un sourire malicieux aux lèvres.

- ... et vous aussi avez des yeux magnifiques.

Tendant à son tour la main à la demoiselle, il en profita pour jeter un coup d'oeil rapide à sa montre. 22h et quelques lui indiqua-t-elle. Il avait encore un peu de temps devant lui, mais devrait rentrer chez lui à une heure raisonnable, il avait un rendez-vous d'affaire le lendemain avec un représentant d'IBM qui venait prendre contact pour négocier des tarifs afin de transporter leur produits à un meilleur prix que leur précédent partenaire, et ensuite une réunion avec Trader et Bart qui viendraient lui parler Bourse, un sujet avec lequel il avait encore énormément de difficultés...

* Bah, la soirée ne fait que commencer...*

_________________
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


- Simple as SPADS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En recherche d'un peu de détente [PV libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
En recherche d'un peu de détente [PV libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13
» recherche amie
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» recherche un ami
» AVIS DE RECHERCHE !!!!! LE PASSE SIMPLE AU PASSE COMPOSE !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuukoku, la ville aux deux visages... :: Le Quartier des Loisirs :: Les Bars et Restaurants :: Les Bars-
Sauter vers: