Yuukoku, la ville aux deux visages...


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Retrouvailles [PV Tatsuki] [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Retrouvailles [PV Tatsuki] [TERMINE]   Sam 18 Oct - 18:19

Dehors, il faisait froid tandis qu’à l’intérieur du bar la chaleur humaine réchauffait les lieux. Abel avait commencé tôt son travail pour sans doute finir tard. Les heures supplémentaires ne lui faisaient pas peur, surtout qu’en ce moment, sa vie en parallèle était plutôt vide. Ses clients habituels ne demandaient plus ses services de tueur à gage, sûrement parce qu’ils n’avaient plus personne à tuer pour le moment. La ville était à peu près calme ces derniers temps. Le grand blond laissait tout de même ses oreilles traîner pour entendre les dernières nouvelles des rues, des fois que quelque chose d’intéressant se passe à Yuukoku.

Abel avait démissionné de son ancien poste de serveur pour en trouver un autre dans un bar plus luxueux. Fréquenter le jeune Sugiura n’avait pas été sans conséquence sur lui et maintenant, il lui fallait une petite dose de luxe dans sa vie et ce n’était pas dans son loft qu’il pouvait se le permettre. Le grand blond s’était donc fait embaucher dans un bar assez réputé pour sa fréquentation des gens de la haute société et où les prix des boissons étaient assez élevés mais pour une bonne raison : la qualité. De grands vins français y étaient servis chaque soir. Mais, pour avoir cette place, le grand blond avait dû couper un peu ses cheveux car la longueur n’avait pas plu au patron. Sa chevelure dorée lui arrivait donc maintenant entre les épaules et la moitié du dos et, pour la rendre moins étendu encore, le tueur se l’attachait en queue de cheval. Cela rendait tout de suite mieux. Et, en plus de cela, un uniforme réglementaire composé d’une chemise blanche et d’un pantalon noir était exigé. Bien sûr, les chaussures choisies allaient parfaitement avec l’ensemble.

Servir des gens de la haute alors qu’il venait lui des bas fonds de la ville ne dérangeait pas Abel. Il était sûrement plus riche que certains clients de ce bar bien que sa façon de vivre était restée par obligation simple. Sans doute était-ce pour cela qu’il n’avait pas pris la grosse tête comme bon nombre de ces personnes pompeuses qui l’entouraient sur son nouveau lieu de travail. Heureusement qu’il y en avait tout de même certaines pour remonter le niveau. Abel serait devenu sans doute fou sinon. Se faire respecter par certains était plaisant en sachant que d’autres le prenaient pour un véritable larbin. Mais, même s’il n’était pas du genre à se faire marcher sur les pieds, il prenait sur lui et se taisait. Son nouveau poste lui rapportait plus que l’ancien et il pourrait faire quelques modifications dans son loft sans avoir à justifier ses revenus.

Le grand blond était en train de nettoyer une table lorsque la porte du bar s’ouvrit. Il ne fit d’abord pas attention à la ou les personnes qui venaient d’arriver et retourna au comptoir pour prendre un plateau de boissons à servir en fond de salle. Ce ne fut qu’en traversant la pièce et en sentant l’odeur de cigarette que quelque chose l’attira. Il était fréquent que des gens fument dans le bar mais Abel reconnaissait cette odeur. Alors, lorsqu’il eut fini de servir ses clients, il regarda autour de lui tandis qu’il retournait au comptoir. Et, à mi-chemin, son regard se posa sur un jeune homme qu’il connaissait bien : Tatsuki. Ainsi le jeune Oyabun était enfin revenu de son voyage. Il avait l’air plus en forme que la dernière fois qu’ils s’étaient vu. Abel brûlait d’envie d’aller lui parler mais il ne savait pas s’il le pouvait. Après tout, ici, il n’était qu’un simple serveur, pas le tueur à gage que connaissait le yakuza. Néanmoins, le grand blond alla le voir.


« Bonsoir. Que désirez-vous boire ? » demanda t-il poliment, faisant comme si de rien n’était en imaginant que Tatsuki ne désirerait sans doute pas montrer aux clients qu’ils se connaissaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Retrouvailles [PV Tatsuki] [TERMINE]   Sam 18 Oct - 19:20



Tatsuki étant revenu en ville depuis maintenant plusieurs jours. La première personne à qui il avait rendu visite était d'ailleurs son ancienne maîtresse.
Il était parti dans un premier temps pour affaire à l'étranger avec plusieurs dirigeants de la ville dont son "supérieur", mais, par la suite, il avait prolongé son absence sans que personne ne sache vraiment ce qu'il faisait. Bien évidemment, cela avait fait pas mal jasé dans les hautes sphères, étant donné qu'il était mal vu de laisser les rennes à ses seconds. Chaque action que menait les différents Oyabun avait nécessairement une répercussion sur les affaires des autres clans, étant donné que les différentes recettes dans les différents domaines se compensaient entre elles. Il fallait donc un parfait équilibre pour éviter des conflits, et que chacun ait sa part du gâteau.
Il en avait d'ailleurs affronter les conséquences dès son retour, mais, les différentes têtes de clans avaient plutôt dans l'idée que le jeune Oyabun voulait faire cavalier seul...il était donc assez surveillé sur ses actes, étant donné que beaucoup connaissait sa grande intelligence.
Il s'était pas mal défendu devant ses pairs dès son retour, ce qui lui avait permis de minimiser les conflits entre clans rivaux et de calmer les tensions. Tatsuki accompagné de plusieurs associés se rendit dans un bar luxueux de la ville après avoir dîner en leur compagnie. Le jeune homme avait tout simplement une mine superbe. Il avait reprit un peu de poids et avait même pris le luxe de se muscler un peu.
Il arborait une coiffure différente avec les cheveux tirés en arrière, ce qui lui donnait facilement 25 ans. Il était comme à son habitude vêtu de façon très élégante. Cigarette à la bouche, il franchit l'entrée du bar tout en discutant avec un de ses pairs. Tatsuki était plutôt solennelle. Il avait l'air plus mature et plus posé qu'avant son départ.
Le petit groupe de personnes fut accueilli en grande pompe bien évidemment et une hôtesse les plaça à une grande table. Tatsuki était toujours en pleine discussion avec "son collègue" qui n'était d'autre qu'un autre jeune yakuza, mais de rang inférieur. Les deux jeune gens parlaient bien entendu affaire.


« Bonsoir. Que désirez-vous boire ? »

Dans un premier temps, Tatsuki leva à peine la tête. Il n'accordait pas d'importance aux serveurs en général. Les gens qui l'accompagnaient prirent commande.

"Euhh mets-moi un whisky et un bourbon pour mon ami ..."

"Deux verres de champagnes et un verre de vin blanc"

Tatsuki daigna enfin lever le regard vers le serveur afin de passer sa commande. A sa grande surprise, il vit que le serveur en question n'était autre qu'Abel. Tatsuki le regarda sans montrer la moindre émotion.

"Une bouteille d'eau plate"

Les personnes qui accompagnaient le jeune homme ne purent cacher leur étonnement, mais, évidemment personne n'osa dire un mot sur le choix du jeune homme. Surtout, que Tatsuki était le seul Oyabun du groupe. Les jeunes gens étaient donc "de rang inférieur". Seul un autre Oyabun aurait pu commenter ou plaisanter sur ce choix.
Le jeune Oyabun retourna ensuite à sa discussion comme si de rien était et comme s'il n'accordait aucun intérêt à Abel. D'ailleurs, ils n'étaient pas censés se connaître.
Abel inclina légèrement la tête et s'éclipsa afin d'aller chercher la commande. Tatsuki continuait à discuter tout en fumant sa cigarette. Comme à son habitude, il ouvrit légèrement sa chemise pour se mettre pleinement à son aise.
Le grand blond réapparu quelques minutes plus tard avec son plateau et posa les différents verres face à ses clients. Il se trompa pour deux d'entre eux en invertissant leurs collations.


"Eh fais attention incapable t'es stupide ou quoi?"

Abel avait beau avoir trouver un emploi dans un lieu luxueux, mais il devait faire face à un monde un peu à part.
La plupart du temps, les personnes riches étaient les plus mal éduqués et les plus malpolis. A croire qu'ils n'avaient jamais appris les bonnes manières. Le problème est que les riches avaient l'impression que leur fortune leur donnait tous les passes-droits et que tout leur était acquis.
Abel ne dit pas un mot. Tatsuki termina sa discussion et écrasa sa cigarette. Il fixa ensuite celui qui avait fait cette réflexion déplacée.


"Evite les émules, tu sais très bien que je ne supporte pas ce genre de manière... Prends ton putain de verre et excuse toi au lieu de passer tes nerfs sur un petit serveur qui ne fait que son travail."


Tatsuki avait beau avoir les pires défauts, mais il ne supportait pas ce genre de comportement injuste et déplacé envers des personnes qui ne le méritaient pas. Il est vrai qu'il était très dur avec les gens qui travaillaient pour lui et ses associés, mais uniquement dans le cadre des affaires. En ce qui concerne les relations extérieures, il était plutôt du genre à avoir la main sur le cœur.
Qu'il s'agisse ou non d'Abel, il aurait réagit de la même façon.
L'associé en question qui avait injurié le grand blond s'inclina sans rétorquer.


"Euh...c'est bon ça va aller, merci"


Ce n'était pas vraiment des excuses, mais le jeune homme avait compris que son comportement n'avait pas été apprécié par le jeune Oyabun.
Tatsuki saisit son verre d'eau et continua la discussion qu'il avait interrompu avec son voisin, sans même jeter un regard à Abel.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Retrouvailles [PV Tatsuki] [TERMINE]   Sam 18 Oct - 20:38

Tatsuki n’était pas seul mais en compagnie de plusieurs hommes. Il était sûrement en train de faire des affaires. Raison de plus pour faire comme si de rien n’était. Abel prit donc les commandes, remarquant que le jeune Oyabun prenait une nouvelle fois de l’eau plate. A leur dernière entrevue aussi il avait fait ce choix. Le tueur se demandait toujours si le jeune homme avait arrêté de boire en excès de l’alcool à cause de leur dispute ou pour une autre raison. Mais sans doute n’aurait-il jamais de réponse à cette question. Il connaissait assez le yakuza pour savoir cela.

Le grand blond retourna au comptoir et passa commande. Il patienta un peu le temps que le barman les lui serve sur un plateau. Pendant ce temps, Abel put regarder de loin Tatsuki. Le jeune homme avait beaucoup changé en deux mois. Il avait pris du poids et des muscles. Son corps était encore plus beau. Il avait aussi une nouvelle coiffure qui le vieillissait. Le serveur se surprit à penser que le yakuza faisait même plus vieux que lui maintenant. Il avait l’impression d’avoir un nouveau Tatsuki devant lui. Peut-être parce que c’était la première fois qu’il le voyait en réunion d’affaires avec des gens de son milieu.

Les boissons préparées, Abel prit le plateau et se rendit à la table du jeune Oyabun. Il posa les verres devant les différents clients en pensant ne pas se tromper… Mais il avait tord et un homme lui fit la remarque, le traitant d’incapable et de stupide. Le tueur détestait ce genre de personnes. Elles étaient riches et croyaient que tout leur était acquis. Mais il avait fini par s’y habituer dans ce bar. C’était monnaie courante pour lui de se faire traiter de larbin et d’autres insultes dans ce genre. Dommage que ce travail lui rapporte autant sinon le grand blond aurait envoyé balader ce client depuis longtemps. Mais à la place, il inversa les verres qu’il avait posés par erreur devant les mauvaises personnes. Il allait ensuite partir comme si rien ne s’était passé mais Tatsuki prit la parole.


"Evite les émules, tu sais très bien que je ne supporte pas ce genre de manière... Prends ton putain de verre et excuse toi au lieu de passer tes nerfs sur un petit serveur qui ne fait que son travail."

Même si le jeune homme avait beaucoup changé physiquement, il avait gardé son franc parlé. Abel en aurait souri si cela n’avait pas été une marque d’impolitesse et s’il n’avait pas eu à cacher le fait qu’il connaissait le yakuza. Mais quelque chose le dérangeait quand même dans ces paroles. « Petit serveur qui ne fait que son travail »… L’assassin trouvait ces mots insultants bien que cela soit la stricte vérité. Il n’était qu’un vulgaire serveur ici. Pas le tueur à gage qu’appréciait Tatsuki. Il aurait pourtant aimé que cela soit le cas. Après deux mois de silence, Abel aurait aimé pouvoir lui parler comme lors de leur dernière entrevue. Ils avaient passé un bon moment ensemble.

"Euh...c'est bon ça va aller, merci"

Le grand blond inclina la tête en recevant ces pseudo-excuses puis, après un bref regard vers Tatsuki, reparti avec son plateau vide. Le jeune Oyabun ne lui avait pas adressé un seul regard, à part lorsqu’il avait relevé la tête pour voir qui allait le servir. Et encore, à ce moment, il n’avait montré aucune émotion. Abel avait agi en quelque sorte de la même manière mais aurait tout de même voulu croiser son regard. Il se sentait légèrement vexé bien qu’il comprenait la discrétion dont ils devaient faire preuve. Le grand blond alla prendre d’autres commandes mais son esprit était un peu ailleurs. Tatsuki était revenu en ville mais ne lui avait donné aucune nouvelle. De lui, Abel n’avait reçu que l’argent de la dernière mission qu’il lui avait confiée, et ceci à travers Ren. Cela aurait été sympa de sa part qu’il lui passe au moins un coup de fil. Mais après tout, ils n’étaient pas en couple. Ils n’étaient qu’employé et patron. Alors pourquoi attendre un coup de fil ? C’était ridicule. Abel se trouvait ridicule.

« Tu peux prendre ta pause si tu veux. »

Sortant de ses pensées, le grand blond acquiesça aux paroles de son patron et se dirigea vers l’arrière du bar en passant devant les toilettes, pour aller dans les vestiaires des employés. Il se laissa tomber sur un banc en soupirant. La ville avait été bien vide durant l’absence de Tatsuki mais voilà que le jeune homme revenait et Abel se prenait la tête pour rien. Il s’était sûrement trop attaché à ce yakuza. Il le remarquait maintenant. Mais dans sa vie à double faces, ce genre de situation était compliqué. En tant que tueur à gage, il ne pouvait voir qu’en secret son employeur et, en tant que serveur, il n’avait pas à lui adresser la parole. C’était bien injuste. A cette pensée, Abel fouilla dans le manteau de l’un de ses collègues et en sortit une cigarette qu’il alluma. Il la porta à ses lèvres et ferma les yeux, la tête appuyée contre le mur de derrière. Il décida de se vider l’esprit et de faire comme si Tatsuki n’avait été qu’un inconnu pour lui. Le jeune homme y parvenait bien alors pourquoi pas lui ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Retrouvailles [PV Tatsuki] [TERMINE]   Sam 18 Oct - 21:13


Tatsuki continua ses transactions en gardant la même concentration et la même hargne. Même s'il était légèrement surpris de voir Abel en ces lieux, il fit comme si de rien était. Le connaissant, cela aurait été trop suspect s'il avait porté de l'intérêt au serveur. Les hommes avec qui il buvait son verre auraient à ce moment là même pu lui poser des questions.
Il savait qu'Abel était serveur à ses heures perdues, mais il pensait plutôt le voir travailler dans des bars miteux, pas dans un bar lounge de luxe.
Tatsuki continua de vider sa bouteille d'eau tout en fumant sa cigarette. Il ne voulait pas se prendre la tête à penser au grand blond trop inaccessible pour lui qui ne lui portait guère d'intérêt. Durant son voyage, il avait vécu pas mal de choses et avait pris bon nombre de résolution. Seuls ses affaires maintenant comptaient.


"Dans ce cas-là, on signe dès demain, je ne veux pas risquer de perdre le marché. Démerde toi pour le convaincre, je ne tolérerais aucun refus!"


Toujours aussi impitoyable et sur de lui, le jeune Oyabun imposait ses conditions concernant divers contrat. Il visait la construction d'un casino en ville. Le plus proche se trouvait à plus d'une centaine de kilomètres, Tatsuki devait donc se battre avec divers actionnaires, les membres de la municipalité et bien sûr résonner ses pairs. Il travaillait avec acharnement sur ce projet.
Ses associés commandèrent d'autres verres. Tatsuki leva discrètement le regard pour voir si Abel allait revenir, cependant ils furent "ravitaillés" par un autre serveur. Le jeune homme se laissa aller à commander un verre de bourbon, son premier alcool de la soirée d'ailleurs. Très satisfaits de leur entrevue, les associés concluent leurs débats par une poignée de main.


"Regardez, elles arrivent! Place à la détente maintenant!"

Les affaires étant à peu près réglés, les hommes voulaient maintenant se détendre et se divertir, et s'adonner à des plaisirs, comme il était coutume chez tous les hommes d'affaires. Plusieurs jeune femmes débarquèrent à leur table et prirent place. On apporta deux bouteilles de champagne à leur table afin d'arroser l'événement.
Deux jeune femmes entourèrent Tatsuki qui étaient le plus jeunes de tous les hommes et certainement le plus à leur goût. Par ailleurs, tous savaient quel bon partie il était.
Le jeune Oyabun se leva en inclinant légèrement la tête.


"Excusez-moi mesdames je vous abandonne quelques instants pour aller me rafraîchir. Promis, je ne vous laisserais pas seules longtemps."

Le jeune homme se dirigea ensuite vers les toilettes accompagnée par les rires coquins des jeunes femmes. En passant dans le couloir, il aperçut Abel retranché dans un coin en train de fumer une cigarette. Il s'approcha nonchalamment de lui et sortit une cigarette à son tour.

"Je peux me joindre à toi pour fumer?"

Même si Tatsuki avait été vers le jeune homme, il y avait quelque chose qui avait changé dans son comportement. Il ne lui adressa nul sourire et ne lui sautait pas non plus au cou comme il l'aurait fait auparavant. Au contraire, il avait beaucoup de retenu. Il se contenta de lui adresser la parole comme une connaissance qu'il avait eu dans le passé, en faisant abstraction de tout le reste et de l'intimité qu'ils avaient partagés plusieurs mois avant.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Retrouvailles [PV Tatsuki] [TERMINE]   Sam 18 Oct - 22:02

Seul dans les vestiaires, Abel fumait tranquillement sa cigarette qu’il avait « empruntée » à l’un de ses collègues. Malgré la fumée qui s’en dégageait, l’air était plus respirable ici et il y avait beaucoup moins de bruit. Seuls quelques échos parvenaient aux oreilles du tueur. La pièce était aussi plus fraiche, ce qui n’était pas pour déplaire au grand blond. Après plusieurs heures à avoir travaillé dans ce bar, se retrouver au calme lui faisait le plus grand bien. Il retrouvait sa solitude habituelle qui était sa seule amie dans les moments où il avait besoin de se vider la tête. Mais elle ne dura pas longtemps…

"Je peux me joindre à toi pour fumer?"

L’assassin prit seulement la peine d’ouvrir un œil et d’adresser un regard de côté à Tatsuki avant d’acquiescer d’un simple signe de tête. Il referma ensuite son œil et continua à fumer. Le jeune Oyabun avait changé. Abel ne le reconnaissait plus. Deux mois plus tôt, dans cette même situation, le jeune homme lui aurait adressé un sourire et aurait peut-être tenté de lui voler un nouveau baiser. A la place, il se montrait distant, comme l’avait toujours été Abel avec lui, voire plus. Le tueur comprenait maintenant ce qu’avait pu ressentir Tatsuki. C’était légèrement frustrant d’avoir quelqu’un devant soi qui paraissait bien trop sage alors qu'on avait envie qu'il en soit tout autrement.

Pour être franc, le grand blond espérait que ce n’était que le début de la conversation, que c’était à cause de sa longue absence que le yakuza agissait ainsi. Il redeviendrait sûrement lui-même après avoir échangé quelques mots. Il avait dû vivre beaucoup de choses en deux mois durant son voyage et devait se laisser le temps de reprendre ses bonnes vieilles habitudes. Abel laissa quelques minutes de silence passer durant lesquelles il continua de savourer sa cigarette. Il était rare qu’il fume seul pourtant mais avait senti le besoin de le faire, pour se calmer l’esprit. Ces deux mois avaient été longs.


« Depuis combien de temps êtes-vous de retour en ville ? » finit-il par demander, daignant ouvrir les yeux pour regarder Tatsuki.

Il n’y avait pas une once de reproches dans cette question bien qu’il aurait voulu que cela soit le cas. Il en voulait légèrement au yakuza de l’avoir laissé sans nouvelle alors qu’il était de retour à Yuukoku. Mais il se sentait tout de même stupide de ressentir cela. Après tout, il n’y avait rien entre eux. Tatsuki n’avait pas à lui rendre des comptes. Abel avait pourtant pensé que le jeune homme l’appréciait assez pour lui passer un coup de fil ou au moins lui envoyer un message, même par l’intermédiaire de Ren s’il avait été trop pris par son travail. Mais il s’était trompé. De ce côté-là, Tatsuki était resté lui-même et était toujours aussi imprévisible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Retrouvailles [PV Tatsuki] [TERMINE]   Sam 18 Oct - 22:47



Abel accepta la compagnie de Tatsuki, même si celui-ci se doutait que le jeune homme ne lu refuserait pas cela. Il pénétra donc dans la petite salle de pause qui était bien loin du luxe du salon extérieur. Cependant, il pouvait profiter du calme et prendre l'air en même temps, grâce à la petite fenêtre qu'Abel avait pris le soin d'ouvrir.
Tatsuki s'appuya contre le mur et alluma à son tour une cigarette. Il aspira profondément quelques bouffées et leva sa tête en l'air pour les recracher. Pendant quelques instants, les deux hommes ne décrochèrent pas un mot. Il y avait un de ces silences que l'on qualifiait de pesant. Abel dû en avoir marre puisqu'il rompit en premier ce lourd silence.


« Depuis combien de temps êtes-vous de retour en ville ? »

Tatsuki toujours appuyé contre le mur détourna légèrement la tête vers son interlocuteur avec un regard hautain et distant. Puis il se mit de nouveau à regarder en l'air et s'adressa au jeune homme avec un ton indifférent, voire presque froid.

"Plus de dix jours..."

Il continua ensuite de fumer sans ajouter plus de précisions. Il n'avait nullement à se justifier de son absence, de son voyage ou de son retour face au tueur. Il jeta un brève coup d'œil à sa montre, il était moins de minuit, donc encore assez tôt.
Il jeta ensuite un coup d'œil dans les couloirs qui étaient vides, contrairement au grand salon qui était bondé. L'endroit dans lequel ils s'étaient isolés était assez calme, loin du grabuge et du brouhaha de la salle principale. On était vendredi, et comme tout fin de semaines, les gens avaient plaisir à faire la fête et à évacuer le stress accumulé par la semaine de travail. Les associés de Tatsuki ne faisaient pas exception à cette règle et comptaient pleinement s'amuser.
Le jeune Oyabun au contraire s'était déplacé en ces lieux uniquement pour clore son affaire.
Il se dégagea du mur et daigna enfin faire face au jeune tueur.


"Oh, au faite, félicitation pour ton service Ryuu..."

Il faisait référence au contrat qu'il lui avait laissé avant son départ, à savoir, assassiner le procureur qui fouinait dans les affaires des différents clans. Il utilisa exprès le mot "service" au cas où quelqu'un les entendrait...ce mot pouvait aussi bien être utilisé pour un serveur après tout. Tatsuki était toujours prudent et paranoïaque.
Par ailleurs, il l'appela Ryuu et non Abel... cela avait surement attiré l'attention du tueur.
Concernant la mission, Abel avait fait en sorte que la mort de la cible passe pour un accident. D'ailleurs, les journaux en avaient à peine fait leur couverture, ce qui montrait que personne ne soupçonnait un assassinat. Dans ce cas, cela aurait causé de grandes vagues et aurait nourrit les plus folles interprétations...dont évidemment, l'implication de la mafia.
Abel toujours aussi professionnel avait donc pleinement remplit son contrat.


"Je suppose que Ren a réglé le reste..."

Tatsuki n'ayant pas recontacté et vu Abel depuis plus de deux mois, Ren avait dû se charger de le payer. Tatsuki avait eu beaucoup de choses à réglé depuis son retour, il en avait donc à peine parler avec son bras droit qui avait dû quitter la ville pour accomplir une autre mission à Tokyo.
Il ne savait donc pas vraiment si le grand blond avait été rétribué, même s'il connaissait la grande rigueur de Ren.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Retrouvailles [PV Tatsuki] [TERMINE]   Sam 18 Oct - 23:24

"Plus de dix jours..."

Abel resta fixer un instant Tatsuki avant de refermer les yeux et reposer sa tête sur le mur derrière lui. Il prenait sur lui mais le comportement du yakuza l’agaçait. Il contrastait énormément avec celui de son départ, lorsqu’ils s’étaient vus pour la dernière fois avant le voyage d’affaire du jeune homme, dans son loft. Même si le tueur n’avait pas apprécié ce soir-là se faire voler deux baisers, il l’aurait préféré à la grande indifférente de son employeur. Celui-ci était presque froid avec lui. Le grand blond ne savait pas pourquoi. Il savait Tatsuki lunatique mais pas à ce point. Cela le décevait.

"Oh, au faite, félicitation pour ton service Ryuu..."

Abel reçut ces paroles par un simple signe de tête. Il ne daigna même pas rouvrir les yeux car il avait peur que son agacement soit perceptible dans son regard. Le jeune Oyabun ne faisait rien pour le calmer, au contraire, il remuait le couteau dans la plaie. Il ne l’avait jamais appelé « Ryuu » depuis qu’il avait découvert sa véritable identité. Le grand blond ne se faisait vraiment pas des idées, Tatsuki souhaitait vraiment prendre de la distance avec lui, quitte à le traiter comme un vulgaire employé. Abel avait du mal à y croire. Le jeune homme avait tellement changé…

"Je suppose que Ren a réglé le reste..."

L’assassin ouvrit légèrement les yeux, quelque chose dans ces paroles le choquant encore plus. Tatuski supposait que Ren avait réglé le reste ? Cela signifiait qu’il avait eu peu ou pas du tout de contact avec son homme de confiance depuis tout ce temps ? Ou alors qu’ils n’avaient même pas daigner parler de son cas ensemble tellement le yakuza le pensait insignifiant maintenant… Dans les deux cas, cela ne ressemblait pas au Tatsuki qu’Abel avait connu. Il en avait un autre à ses côtés. Ce jeune homme ne lui plaisait pas. Ce n’était pas celui qu’il avait appris à apprécier et auquel il avait fait la bêtise de s’attacher. Pourtant, le grand blond désirait encore croire que ce n’était qu’une farce et qu’il y avait encore un espoir.

« Je ne lui ai accordé aucune de mes soirées, comme je vous l’avais promis. »

Avec cette remarque, cela passait ou cela cassait. Selon la réponse de Tatsuki, le tueur aviserait. Si le jeune homme se fichait de la promesse que l’assassin lui avait faite, celui-ci laisserait tomber. Si le yakuza ne désirait plus sa compagnie, Abel n’allait pas la lui imposer. L’espace de plusieurs mois, il avait pensé s’être trouvé une sorte d’ami en la personne de Tatsuki mais sans doute s’était-il trompé. Voilà pourquoi il désirait rester seul, il était sûr de ne jamais être déçu. Mais au moins une chose lui remontait le moral, il n’avait jamais cédé aux avances du jeune Oyabun. La soudaine distance que mettait le jeune homme entre eux l’aurait encore plus embêté sinon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Retrouvailles [PV Tatsuki] [TERMINE]   Sam 18 Oct - 23:50


Même si Abel arrivait à contrôler à merveille ses émotions, Tatsuki pu tout de même déceler un certain étonnement lorsqu'il lui avoua ne pas avoir parlé de lui avec Ren. Etait-ce le faite qu'il était aussi moins proche de son fidèle second qui l'étonnait, ou plutôt qu'il ne s'était pas attardé à parler de lui? Il ne le savait guère.
Le jeune Oyabun resta quelques instants les yeux dans le vague perdu dans ses pensées. Il était très pensif depuis son retour. Mika elle-même lui avait un peu reproché ce comportement bizarre et distant. La discussion assez tendue entre les deux hommes ne faisaient pas exception.
D'ailleurs, si quelqu'un avait vu l'interaction entre les deux jeunes gens, il aurait pensé qu'ils étaient des inconnus l'un pour l'autre, ou qu'ils se connaissaient à peine. Le silence et l'atmosphère lourde commençaient même à devenir une gêne.


« Je ne lui ai accordé aucune de mes soirées, comme je vous l’avais promis. »

Tatsuki releva la tête face à la révélation de son interlocuteur. Abel s'était donc rappelé des consignes donné par le yakuza avant son départ, et il s'était tenu à cet "engagement".
Il ne pu s'empêcher de sourire légèrement. Ce sourire était pourtant assez crispé, mais il était tout de même présent !


"C'est donc que tu es un homme de parole... mais, c'est dommage, car au final, je vous voyais bien ensemble... Je suppose que t'as raté quelque chose ..."

Il s'appuya sur sa jambe qui était accolée au mur et se redressa en prenant de l'élan avec sa jambe comme appui. Le jeune homme regardait à peine le grand blond en face.
Cette fois-ci, l'étonnement sur le visage d'Abel était plus que perceptible. Il ne s'attendait sans doute pas à un tel encouragement de Tatsuki qui le poussait dans les bras de son homme de main. Il termina sa cigarette et l'écrasa dans le cendrier à disposition des employés dans la salle de pause. Il se dirigea ensuite vers la sortie de la pièce pour rejoindre ses partenaires et les jeunes filles qui étaient à leur table.
Il s'arrêta sur le pas de la porte et se retourna vers le jeune homme.


"Est-ce que tu peux me rendre un service ?"

Abel concentra son attention sur Tatsuki pour lui montrer qu'il était à son écoute.

"D'ici cinq minutes passe à notre table pour nous amener une bouteille de champagne.... puis, repasse une seconde fois cinq minutes plus tard en prétextant un appel pour moi.
Merci d'avance..."


Maintenant que les affaires étaient réglés, Tatsuki ne désirait nullement s'attarder avec ses associés, et encore moins finir sa nuit avec l'un des charmantes femmes qui les avaient rejoint à leur table. Il était venu dans ce bar et avait tenu compagnie au groupe d'homme, uniquement pour peaufiner ses contrats, rien de plus. La fausse intervention d'Abel serait donc une bonne excuse pour que le jeune Oyabun s'éclipse en toute tranquillité, sans avoir à s'attarder plus longtemps en ces lieux.
Ce genre de service pouvait paraître bien ennuyeux pour le jeune tueur, à côté de ce que le yakuza lui avait demandé par le passé.


_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Retrouvailles [PV Tatsuki] [TERMINE]   Dim 19 Oct - 0:21

"C'est donc que tu es un homme de parole... c'est dommage, car au final, je vous voyais bien ensemble... T'as raté quelque chose à coup sur!"

Abel fut étonné par cette révélation mais tenta d’effacer toute trace de surprise de son visage. Il se laissait trop aller à ses émotions avec Tatsuki. Il fallait que cela change et qu’il redevienne distant face à lui puisque celui-ci en faisait autant. En tout cas, il était certain qu’il avait raté quelque chose… mais pas avec Ren. Le tueur avait eu l’opportunité de passer une nuit avec le yakuza et n’avait pas su la saisir. Sans douce que cette chance ne se représenterait plus. D’un côté, il ne regrettait rien. Il se serait senti encore plus vexé en cet instant s’il avait partagé le lit de Tatsuki. C’était comme si le jeune Oyabun avait oublié les bons moments qu’ils avaient passés ensemble…

L’ambiance était tendue et le grand blond avait beau essayé de relancer la conversation, rien n’y faisait. Tatsuki n’était pas décidé à redevenir celui qu’il était avant ce voyage. Tant pis pour lui. Il allait sans doute perdre la complicité d’Abel. Celui-ci regrettait d’en arriver-là mais il ne pouvait rien faire pour tenter de récupérer le jeune homme qu’il avait apprécié deux mois auparavant. Il était rare qu’il accorde ce que l’on pourrait considérer comme son amitié. Pourtant, Tatsuki n’avait pas l’air de s’en soucier. Après tout, c’était tout à fait normal, il avait tout ce qu’il désirait à ses pieds.


"Est-ce que tu peux me rendre un service ? D'ici cinq minutes passe à notre table pour nous amener une bouteille de champagne.... puis, repasse une seconde fois cinq minutes plus tard en prétextant un appel pour moi"

Abel se retint de laisser un sourire quelque peu méprisant étirer ses lèvres. Le yakuza se fichait bien de savoir comment il allait et il osait lui demander un service. Il n’avait vraiment aucun scrupule. Surtout que c’était pour ne pas avoir à supporter ses collègues sans doute. Le grand blond avait bien envie de le laisser se débrouiller tout seul. Ce serait juste une petite vengeance personnelle après ce qui venait de se passer. Il avait du mal à digérer le fait que Tatsuki se fasse distant voire arrogant avec lui sans raison. S’il y en avait eu une encore, cela serait sans doute passé, mais là…

« Qu’est-ce que j’y gagnerai ? » demanda t-il d’une voix neutre en se levant et en écrasant son mégot dans le cendrier de la pièce.

Abel n’allait pas le laisser profiter de ses services gratuitement. C’était donnant-donnant, même si cette « mission » était vraiment misérable comparée à celles que le jeune Oyabun lui avait déjà données. Deux mois auparavant, le tueur l’aurait fait sans rien attendre en retour, comme un service entre amis. Mais là, c’était différent. Le comportement de Tatsuki à son égard était différent donc lui aussi devait agir différemment. Abel aussi pouvait jouer à ce petit jeu-là, bien qu’il ne pense pas que cela affecterait le jeune homme comme lui cela l’affectait…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Retrouvailles [PV Tatsuki] [TERMINE]   Dim 19 Oct - 0:42

Tatsuki s'apprêta à sortir de la pièce lorsqu'il fut interrompu dans son élan pour la réplique du jeune tueur.

« Qu’est-ce que j’y gagnerai ? »


Le jeune yakuza resta quelques secondes figé et sans voix. Il ne s'attendait pas à une telle réflexion venant du jeune tueur. L'expression de son visage montrait clairement son étonnement, mais, comme il était dos à Abel, celui-ci ne pu le voir. Tatsuki se retourna mains dans les poches face à son interlocuteur en le fixant presque de travers.
Il n'avait bien entendu pas apprécier que le jeune blond lui tienne tête et l'expression froide de son visage le montrait clairement. En même temps, il ne comprenait pas pourquoi le jeune tueur l'avait accablé d'une telle remarque. Il est clair que Tatsuki avait ses humeurs, mais il avait été toujours comme cela, même s'il était plus distant et plus sérieux que d'habitude. Par contre, Abel ne l'avait jamais habitué à un tel comportement.
Tatsuki un peu vexé décida d'aller plus loin afin de rabaisser un peu plus le tueur. Il sorti de sa poche une liasse de billet...Il connaissait parfaitement Abel et sa conception de l'argent, dont il se fichait éperdument. Lui agiter une telle liasse à la figure le rabaissait clairement au rang de vulgaire serveur ou de personne dans le besoin. Tatsuki savait évidemment que ce n'était pas du tout le cas, et que le jeune homme n'était pas de ceux qui ferait n'importe quoi pour de l'argent...même pour une somme conséquente.


"Tu y gagnes plusieurs milliers de yen!"

Tatsuki poussa ensuite un soupir d'agacement et haussa brutalement les épaules en grimaçant.

"Si tu préfères servir des putains de margarita à tes enfoirés de clients, je pourrais m'adresser à un autre petit serveur, c'est pas un problème!"


Il leva légèrement la tête pour regarder le grand blond de haut et haussa légèrement les sourcils.

"Tss...ne me dis pas que tu aimes ce putain de boulot de merde! La preuve, t'es d'humeur exécrable"


Tatsuki ne se remettait pas en question, et ne remettait pas en cause une seule seconde son comportement pour expliquer l'humeur massacrante d'Abel. Il pensait plutôt qu'il était de mauvais poil parce qu'il était frustré et fatigué de sa soirée de travail.
Il rebroussa chemin et retourna dans la pièce tout en se rapprochant d'Abel. Il posa ensuite son bras sur l'un des casier des employés pour barrer le chemin du jeune tueur et le regarder face à face.


"Quoi? C'est la façon dont t'as parlé l'autre connard qui t'as mis dans un tel état?"

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici


Dernière édition par Tatsuki Sugiura le Dim 19 Oct - 1:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Retrouvailles [PV Tatsuki] [TERMINE]   Dim 19 Oct - 1:20

Sa remarque n’avait pas l’air de plaire à Tatsuki. En même temps, c’était la première fois qu’Abel lui tenait tête. Pas parce qu’avant il avait eu peur de le faire. Mais là, le comportement du jeune homme l’agaçait et il n’avait pas apprécié qu’il lui demande un service alors qu’il se fichait complètement de lui. Il trouvait cela impoli voire irrespectueux. Le yakuza s’était toujours montré correct avec lui, même s’il l’avait à plusieurs reprises embrassé sans son autorisation. Le grand blond préférait se faire embrasser mille fois plutôt que de se recevoir toute cette froideur au visage.

Lorsque Tatsuki sortit sa liasse de billet, Abel resta de marbre. Il se fichait éperdument de l’argent et le jeune Oyabun le savait. Alors que faisait-il avec cet argent ? Désirait-il prouver que c’était lui le patron et que le grand blond n’avait qu’à exécuter les ordres sans réfléchir ? Ce n’était pas comme cela que ça fonctionnait. Le tueur ne se voyait pas prisonnier par ses clients, même par Tatsuki. Il était libre de refuser ce qu’on lui demandait de faire. Des milliers de yen ni changeraient rien. Il était au-dessus de tout cela. Sa dignité valait plus que tout l’argent du monde.


"Si tu préfères servir des putain de margarita à tes enfoirés de clients, je pourrais m'adresser à un autre petit serveur, c'est pas un problème!"

L’assassin resta de nouveau silencieux. Il prenait encore sur lui. La façon de lui parler de Tatsuki l’énervait et il ne savait pas pourquoi le jeune homme se montrait ainsi avec lui. Il ne lui avait pourtant jamais parlé ainsi, même durant leur dispute. Alors qu’est-ce qui lui prenait ? Que lui était-il arrivé durant son voyage ? Abel regrettait vraiment d’avoir été poli la dernière fois et de ne pas lui avoir demandé où il allait. Il aurait sûrement su ce qui était devenu de l’ancien Tatsuki. Celui-ci mettait à rude épreuve son calme légendaire.

"Tss...ne me dis pas que tu aimes ce putain de boulot de merde! La preuve, t'es d'humeur exécrable… Quoi? C'est la façon dont t'as parlé l'autre connard qui t'as mis dans un tel état?"

Le grand blond resta perplexe face à ces paroles mais il ne tarda pas à afficher un sourire en coin tout en tournant légèrement la tête de côté. Tatsuki, en plus d’avoir perdu le caractère qu’avait tant plu au tueur, avait perdu son intelligence. Comment pouvait-il croire que la mauvaise humeur d’Abel était due à l’autre imbécile ? L’assassin l’avait même oublié celui-là. Il en voyait au moins un chaque soir lorsqu’il travaillait dans ce bar et s’y était habitué. La plupart des gens riches était désagréable.

« C’est vous qui me mettez de cette humeur. » avoua t-il en toute franchir en le regardant dans les yeux, sa proximité et son air hautain ne lui faisant pas peur. « Je vous apprécie beaucoup Tatsuki mais là, je ne comprends pas pourquoi vous m'offrez un tel traitement. C'est plutôt à moi de vous demander ce qui vous arrive. Si vous n'étiez pas d'humeur à me parler, pourquoi êtes-vous venu me voir ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Retrouvailles [PV Tatsuki] [TERMINE]   Dim 19 Oct - 1:47


Abel réussi à déstabiliser le jeune yakuza en affichant un sourire au coin de ses lèvres. Tatsuki ne laissa cependant pas transparaître son état.

« C’est vous qui me mettez de cette humeur. Je vous apprécie beaucoup Tatsuki mais là, je ne comprends pas pourquoi vous m'offrez un tel traitement. C'est plutôt à moi de vous demander ce qui vous arrive. Si vous n'étiez pas d'humeur à me parler, pourquoi êtes-vous venu me voir ? »


Le jeune Oyabun quelque peu déboussolé baissa la tête sans dire un mot. Son visage si froid s'était tout d'un coup décomposé comme s'il laissait transparaître toutes les misères du monde. Il était clair que Tatsuki en avait gros sur la patate et portait quelque chose de lourd sur ses épaules qu'il ne voulait ni avouer ni partager.
Il faisait bonne figure devant les gens afin de paraitre fort et sûr de lui, alors qu'au fond il se sentait plus désemparé que jamais depuis son retour de voyage. Il n'avait même pas pu faire face à Ren et avait trouvé rien de mieux que de l'expédier à l'étranger sous prétexte qu'il règle quelques affaires. Il leva la tête pour faire face au jeune homme, mais ne pu s'empêcher de fermer les yeux l'espace d'un instant. Il retira son bras du casier qui lui servait d'appui et passa la main dans ses cheveux. Il afficha ensuite un sourire forcé.


"Sigh.... C'est bon...c'est rien..."


Il se redressa ensuite pour s'apprêter à quitter la pièce. Face aux mots du jeune blond (surtout le mot "apprécier"), il préféra ne pas s'attarder en sa compagnie.


"Si je suis venu te rejoindre, c'est parce que j'avais envie de te voir... mais ... on dirait que c'était un bien mauvaise idée... les choses ont changé maintenant.."

Il entreprit sa marche et sortit de la pièce en laissant Abel derrière lui et vierge de toute réponse à ses interrogations. Il ne le relança d'ailleurs pas sur le petit service qu'il lui avait demandé quelques minutes auparavant. Il commença à se diriger d'un pas lent et forcé vers le grand salon pour rejoindre la table où il devait être attendu.
Il se dit qu'il serait pas mal de commander un bon verre de whisky afin d'essayer de balayer ses problèmes de la soirée et de retrouver une meilleure humeur. Il s'arrangerait ensuite de lui-même pour quitter la table et faucher compagnie à ses associés.
Tatsuki marqua quelques instants un temps d'arrêt dans le couloir, Abel lui aussi semblait quitter la petite pièce. Le jeune homme sentit d'ailleurs la présence du tueur derrière lui.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Retrouvailles [PV Tatsuki] [TERMINE]   Dim 19 Oct - 11:41

Tatsuki, qui s’était pourtant montré si sûr de lui précédemment, semblait quelque peu déboussolé par les paroles d’Abel. Cela n’avait pas été vraiment le but premier de ce dernier. Mais il se rendait tout de même compte que quelque chose n’allait pas. Lors de leur dernière dispute, le yakuza s’était montré aussi sur la défensive parce que le grand blond avait mis le doigt sur un de ses problèmes. Etait-ce encore le cas en ce moment ? Si oui, qu’est-ce qui le mettait dans cet état ? L’assassin souhaitait une réponse pour comprendre son employeur mais il était certain de ne pas en avoir. Tatsuki était trop discret sur sa vie et surtout sur ses problèmes.

"Sigh.... C'est bon...c'est rien..."

Abel le regarda sans un mot. Sa colère s’était quelque peu atténuée maintenant qu’il savait à peu près que ce n’était pas lui le problème. Il n’avait rien fait de mal par inadvertance donc le comportement de Tatsuki ne lui était pas vraiment destiné. Du moins, il l’espérait. Le jeune Oyabun était tellement étrange que rien n’était sûr avec lui. Avant, l’assassin avait considéré cela comme une qualité mais là, il était complètement perdu et il détestait cela. Il maudissait ce stupide voyage qu’avait fait le yakuza. Que lui était-il arrivé pour qu’il se comporte ainsi maintenant ?

"Si je suis venu c'est parce que j'avais envie de te voir... mais ... on dirait que c'était une bien mauvaise idée... les choses ont changé maintenant.."

Les choses avaient changé ? Mais quelles choses ? En quoi devaient-elles avoir des répercutions sur leur relation ? Toutes ses questions demeureraient sans réponse car Tatsuki ne s’attarda pas plus longtemps dans la pièce. Abel resta donc comme un imbécile près des casiers, seul face à tant de questions qui lui traversaient l’esprit. De nouveau, sa colère revint mais elle n’était plus dirigée vers Tatsuki. Il était en colère contre lui-même. Il était vraiment nul pour les relations humaines et il voyait bien que le yakuza n’allait pas bien. Pourtant, il ne savait pas quoi faire. Il avait envie de l’aider mais ne le pouvait pas. Il ne connaissait pas les mots pour cela et Tatsuki ne se livrerait jamais à lui.

Pour se calmer, le grand blond alla se passer de l’eau froide sur le visage. Il s’essuya ensuite et retourna à son travail. En traversant la salle, il put voir que le jeune Oyabun était retourné à sa table avec cette bande d’abrutis. Abel avait changé d’avis et allait l’aider. C’était tout ce qu’il pouvait faire pour le jeune homme afin de lui montrer qu’il n’était pas vraiment seul. L’assassin n’attendait pas qu’il lui parle de ses problèmes mais si Tatsuki avait besoin de compagnie, il serait là, comme à son habitude. Il devait savoir maintenant que le tueur n’était pas du genre indiscret et qu’il ne posait jamais de questions.

Abel suivit les indications de son employeur et apporta une bouteille de champagne à sa table. Il ramassa les verres vides et qui ne serviraient plus pour les remplacer par de belles flutes à champagne. Il retourna ensuite au comptoir et servit d’autres clients tout en comptant les minutes. Cinq minutes après avoir servi le champagne donc, il s’éclipsa de la salle en direction du téléphone mis à disposition pour les clients pour que l’on pense vraiment qu’il y avait un coup de téléphone. Il attendit un peu avant de revenir à la table de Tatsuki.


« Excusez-moi de vous déranger Monsieur mais une personne vous demande au téléphone. » dit-il poliment en désignant la direction pour aller prendre le coup de fil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Retrouvailles [PV Tatsuki] [TERMINE]   Dim 19 Oct - 13:06


Le jeune Oyabun retourna s'asseoir à sa table. Il commanda un verre de whisky et le bu cul-sec. Les hommes d'affaires qui l'accompagnaient étaient surexcités et étaient d'humeur festives. Rires et blagues se mélangeaient aux flirts entre hommes et femmes. Tatsuki qui n'était guère d'humeur ne prêtait même pas attention aux deux jeunes femmes qui l'entouraient.
Il ne s'aperçut d'ailleurs même pas qu'Abel avait apporté une bouteille de champagne tellement il était aspiré par ses pensées.
Les deux jeunes filles se faisaient de plus en plus entreprenantes avec le jeune homme qui était affalé sur le fauteuil.


"Monsieur Sugiura...si on allait terminer notre soirée ailleurs tous les trois ...j'ai un appartement pas très loin"

Tatsuki n'eut même pas la force d'être étonné par cette proposition des plus perverses. Il aimait les femmes, mais pas au point de faire des folies à trois. Tout d'un coup, il vit Abel à proximité de sa table.

« Excusez-moi de vous déranger Monsieur mais une personne vous demande au téléphone. »

Le jeune homme ne pu masquer son soulagement. Le grand blond était vraiment tombé à pic. Tatsuki n'aurait pas à imaginer un subterfuge afin de se soustraire à ses associés et aux deux tigresses qui voulaient passer la nuit à faire des folies avec lui.
Il aurait d'ailleurs paru suspect qu'il s'y refuse, étant donné que c'était le fantasme de n'importe quel homme. Il poussa poliment le bras d'un des jeunes filles qui était posé sur sa cuisse, et la main de l'autre femme qui était autour de son cou. Il se leva ensuite en inclinant poliment la tête.


"Veuillez m'excuser quelques instants"

Il suivit ensuite Abel en direction des cabines. Une fois que les deux hommes étaient camouflés, Tatsuki esquissa un léger sourire en direction de son interlocuteur.


"Merci"


Il repartit quelques instants plus tard sans dire un mot vers sa table et prétexta un rendez-vous urgent. La déception des jeunes femmes étaient palpables. Il récupéra ensuite sa veste et l'enfila.
Ses associés se levèrent par respect pour le saluer.


"Monsieur Sugiura, je vous dis à lundi pour notre réunion. Passez une bonne soirée."

Le jeune Oyabun acquiesça d'un signe de tête, puis se dirigea vers la sortie. Il resta un bon moment sur le parking à côté de sa voiture. Il n'y avait aucun risque que ses associés le voient, puisqu'ils allaient rester en ces lieux certainement jusqu'à l'aube, étant donné que c'était le week-end. Et puis, de toute façon, il n'avait aucune justification à leur fournir.
Il aperçut Abel sortir sur les coups de 2 heures. Tatsuki était appuyé sur sa voiture, cigarette à la bouche. En faite, il attendait le jeune homme.


"T'as fini ton service ? Je te dépose?"

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Retrouvailles [PV Tatsuki] [TERMINE]   Dim 19 Oct - 15:50

Abel attendit que Tatsuki se démêle des griffes des deux femmes qui l’entouraient puis lui ouvrit le chemin pour se rendre jusqu’aux cabines. Il était étrange que le jeune homme refuse la compagnie d’aussi jolies femmes. Le tueur le savait coureur de jupons. Les choses avaient belle et bien changé de ce côté-là. En tout cas, le grand blond fut ravi de voir le sourire que lui adressa le yakuza. Il avait beau être léger, c’était un sourire quand même et cette fois-ci, il n’était ni crispé, ni forcé. Le tueur eut même le droit à un remerciement qu’il reçut avec un léger signe de tête. Il laissa ensuite Tatsuki seul et reprit son travail.

Du coin de l’œil, il vit le jeune Oyabun réapparaître quelques minutes plus tard et se diriger vers sa table. Il devait sans doute prétexter un rendez-vous de dernière minute pour fausser compagnie à ces hommes et femmes. Il avait bien raison de les quitter. Ces gens n’étaient vraiment pas intéressants. Il était tout de même étrange qu’il refuse la compagnie de ces deux belles créatures. Mais sans doute n’avait-il plus à tête à se laisser aller à de telles futilités. Si c’était le cas, il avait bien muri mais sa solitude allait encore plus lui peser. Le jeune homme allait sans doute rentrer chez lui et finir sa soirée seul.

Abel continua de travailler un peu plus d’une heure après que Tatsuki ait quitté le bar. Il servit plusieurs fois les hommes qui avaient tenu compagnie à son employeur, recevant par moment des paroles de mauvais goût. Mais il n’y fit pas attention, se contentant de remplir ses fonctions de serveur. Même si ces gens lui étaient désagréables, il devait continuer de travailler dans ce bar. Sa paye était plutôt bonne et son patron sympathique avec ses employés qui faisaient du bon travail. Abel en faisait parti. Il ne rechignait pas devant des heures supplémentaires vu qu’il n’avait personne qui l’attendait ensuite à la maison. Mais cette fois-ci, il finit à l’heure, c’est-à-dire vers les deux heures du matin.

Il passa dans les vestiaires pour se changer et se vêtit de son long manteau ainsi que de son chapeau habituel. Il allait sans doute prendre un taxi s’il en croisait un. L’air s’était rafraichi dehors et il ne se voyait pas rentrer chez lui à pied. Il sortit donc du bar, les mains dans les poches et regarda autour de lui à la recherche d’un taxi qui passerait dans le coin. Mais il n’y en avait aucun. Par contre, une voix familière s’adressa à lui. Tatsuki…


"T'as fini ton service ? Je te dépose?"

« Ce serait avec plaisir. » répondit Abel, tout de même étonné de voir le jeune homme encore là.

Il ne s’était pas attendu à ce que le yakuza l’attende dehors, surtout dans ce froid et après la dispute qu’ils avaient eu. Mais il était tout de même ravi qu’il en soit ainsi. Sans doute était-ce le service qu’il lui avait rendu qui avait fait que Tatsuki l’attende à la sortie de son travail. Le tueur s’approcha donc de la voiture de son employeur et monta côté passager. Il faisait tout de même un peu plus chaud dans l’habitacle du véhicule mais pas assez pour réchauffer le grand blond qui grelottait un peu.


« Merci. » dit-il simplement, ne préférant faire aucune remarque sur le geste de Tatsuki si jamais celui-ci le prenait mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Retrouvailles [PV Tatsuki] [TERMINE]   Dim 19 Oct - 16:31



Abel sembla étonné que Tatsuki l'attende. En même temps, son comportement avec lui ne lui avait laissé en rien présager une telle attention. Il faisait assez frais dehors, mais cela n'avait nullement découragé le jeune Oyabun qui avait fumé cigarette sur cigarette et en avait profité pour passer quelques coups de fil.


« Ce serait avec plaisir. »

Abel suivit le jeune yakuza dans sa voiture. Il avait d'ailleurs changé de modèle et avait opté pour une berline noire, abandonnant son coupé sport.
Les deux hommes installé, Tatsuki démarra.


« Merci. »

Tatsuki répondit uniquement par un léger signe de tête. Il ne parla pas une bonne partie de la route. Il décida de prendre l'autoroute pour aller un peu plus vite. Il commençait d'ailleurs à pleuvoir dehors et le brouillard se levait peu à peu...un temps à se précipiter chez soi et à y rester. Le seul bruit palpable au milieu de ce silence était le bruit des gouttes qui venait marteler le pare-brise.
Les routes étaient d'ailleurs bien désertes vu le temps peu clément et l'heure tardive. Le jeune homme esquissa un léger regard à son passager qui avait l'air d'avoir froid. Il posa sa main sur le tableau de bord afin d'augmenter le niveau du chauffage.
Le jeune homme fouilla ensuite dans sa poche afin de saisir une cigarette. C'était d'ailleurs sa dernière. Il ne pu camoufler son agacement et plia le paquet vide de toute ses forces avant de le jeter par la fenêtre.
Il alluma sa dernière cigarette qu'il allait savourer. Il ne pouvait s'arrêter à un tabac vu l'heure tardive.
Il prit la bretelle de sortie d'autoroute pour rejoindre les bas quartiers de la ville. Il se souvenait de l'endroit où habitait l'homme malgré le faite qu'il ne s'y était rendu qu'une fois.


"Je ne t'ai pas demandé, mais je te dépose chez toi je présume?"


Il doutait qu'Abel veuille aller autre part vu sa rude soirée, mais qui sait. Il pouvait avoir envie de passer sa soirée en dehors de chez lui après tout. Les deux hommes étaient de toute façon quasiment arrivé à bon port.
Les rues du quartier du jeune homme étaient elles aussi désertes. Tant mieux, car personne ne pouvait les apercevoir.
Il s'arrêta dans une petite ruelle en bas de chez l'homme.
Tatsuki détacha sa ceinture de sécurité et se tourna légèrement vers le grand blond.


"Bon, on est arrivé"

Tatsuki n'avait pas décroché un seul mot durant le voyage et encore moins entamé la conversation. Non pas qu'il ne le voulait pas, mais il ne savait pas vraiment quoi dire. De plus, le grand blond était peu bavard, ça n'avait donc pas vraiment aidé au dialogue. Il aurait voulu passer encore un peu de temps avec le tueur, mais ils étaient déjà arrivés.
Abel ne descendit pas tout de suite de la voiture. Peut-être qu'il avait des choses à dire en fin de compte.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Retrouvailles [PV Tatsuki] [TERMINE]   Dim 19 Oct - 17:28

La berline de Tatsuki était spacieuse et à la pointe de la technologie. Bien sûr, les sièges étaient en cuir, nouvelle preuve que le jeune homme aimait le luxe. Abel lui adressa un regard de remerciement lorsqu’il augmenta le niveau du chauffage. S’affairer à servir les clients dans le bar lui avait donné chaud mais dès qu’il avait franchi la sortie de son lieu de travail, l’air froid avait eu l’effet d’un coup de fouet. Alors la chaleur dans l’habitacle de la voiture était la bienvenue. Le grand blond put donc se détendre bien que le silence entre lui et Tatsuki était légèrement tendu. Aucun des deux n’ouvrit la bouche durant tout le trajet.

Sur la route, l’assassin regarda par la fenêtre le chemin que prenait « son chauffeur ». Les lampadaires de l’autoroute se suivaient inlassablement et la pluie martelait la berline. Abel était reconnaissant envers le yakuza. S’il avait dû rentrer à pied, il aurait été trempé et aurait sûrement attrapé froid. Il avait tout de même du mal à croire que Tatsuki l’ait attendu aussi longtemps pour le raccompagner chez lui. Cela prouvait que malgré son comportement distant, il appréciait encore Abel. Celui-ci en était soulagé. Il aurait été profondément vexé si le jeune Oyabun avait décidé de couper les ponds avec lui et se tenir simplement à une relation professionnelle.

Tatsuki prit la bretelle de sortie de l’autoroute et la voiture prit le chemin des bas quartiers de Yuukoku. Quelques minutes plus tard, le yakuza prit pour la première fois la parole et demanda à Abel s’il devait bien le déposer chez lui. Le grand blond répondit par l’affirmative. Il n’avait pas la tête à rester traîner dans les rues ce soir. Il avait hâte de rentrer chez lui, à cause de la soirée qu’il avait passée mais aussi parce que le temps ne lui donnait pas envie de sortir. Il désirait rentrer se mettre bien au chaud et se reposer.


"Bon, on est arrivé"

Abel sortit de ses pensées et remarqua qu’effectivement, ils étaient arrivés dans la rue où habitait l’assassin. Il se sentait bien dans cette voiture et la chaleur l’avait rendu un peu groggy. Il avait la flemme de sortir, surtout si c’était pour se retrouver seul dans son loft où le chauffage défaillait un peu. Il avait bien envie d’inviter Tatsuki à boire un dernier verre chez lui mais avait peur de sa réponse. Sans doute avait-il envie de rentrer au plus vite chez lui à cause de cette météo pluvieuse. Pourtant, le fait qu’il l’ait attendu à la sortie du travail prouvait qu’il désirait encore passer du temps avec lui. Abel avait bien envie de reprendre leurs bonnes habitudes et passer une nouvelle fin de soirée avec Tatsuki, surtout que le yakuza n’avait pas eu l’air bien plus tôt.

« Avez-vous le temps de boire un dernier verre chez moi ? » demanda finalement le grand blond en levant les yeux vers le jeune homme, espérant qu’il ne recevrait pas un refus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Retrouvailles [PV Tatsuki] [TERMINE]   Dim 19 Oct - 17:51



« Avez-vous le temps de boire un dernier verre chez moi ? »


Tatsuki qui avait les deux mains posées sur le volant tourna le regard vers son passager. Il ne s'attendait pas vraiment à ce qu'il l'invite, mais il n'avait rien de mieux à faire de toute façon. S'il était reparti, il serait rentré chez lui et aurait passé quelques heures devant la TV afin de trouver le sommeil. Rien de bien passionnant en somme.


"J'accepte"


Il passa la vitesse pour faire marche arrière et braqua le volant d'une main afin de se garer dans une petite ruelle. Les deux hommes sortirent sous la pluie battante pour se rendre chez Abel. Celui-ci se dépêcha de rejoindre son appartement, tandis que Tatsuki marchait lentement. Cela ne le dérangeait nullement de prendre la pluie de plein fouet quitte à être trempé jusqu'aux os.
Son "je m'en foutisme" général alla même jusqu'à ne pas prendre soin de son corps ou de sa santé, au risque d'attraper froid.
Abel ouvrit la porte de son appartement et Tatsuki suivit. Le grand blond comme à son habitude ferma scrupuleusement un à un les nombreux verrous.
Les deux hommes étaient trempés jusqu'au cou à cause de la puissante averse. Tatsuki l'était d'autant plus, étant donné qu'il avait pris son temps pour rejoindre l'habitat du grand blond. Ses cheveux ruisselaient à un tel point que les gouttes coulaient le long de son visage.
Il retira sa veste et la posa sur une chaise.
Abel toujours aussi attentionné lui apporta une serviette afin qu'il se sèche. Le grand blond fit de même.
Tatsuki déboutonna sa chemise et la posa à côté de sa veste afin qu'elle sèche un peu. Il ne supportait la sensation de celle-ci qui se collait à sa peau. Son pantalon aussi étai trempé, mais il se garda bien de l'enlever. Question de respect sans doute, bien qu'auparavant, il aurait été du genre à préférer son confort aux "quand dira-t-on" de son hôte.
Il se tourna dos à Abel afin de se sécher cheveux et torse. Celui-ci pouvait apercevoir que le jeune Oyabun avait un nouveau tatouage sur le dos. Celui s'étendait de sa nuque au bas de son dos. Des symboles japonais et tribales étaient scrupuleusement dessinés le long de sa colonne vertébrale uniquement, sans déborder sur le reste du dos du jeune homme.
Une telle application montrait à quel point le travail avait été long et minutieux.
Il se retourna enfin face à son hôte pour lui tendre la serviette. Ses cheveux n'étaient plus tirés en arrière, mais plutôt coiffés en bataille comme d'habitude.


"Merci... Je peux m'asseoir? ...Désolé mais je risque de tremper ton fauteuil"

La trop grande politesse soudaine du jeune yakuza en étant presque gênante, voire, ridicule, surtout qu'il demandait la permission de s'asseoir.
Le jeune tueur lui fit un signe de tête pour lui dire qu'il pouvait prendre place. Tatsuki s'assied et posa sa tête sur le dossier du fauteuil.


"T'aurais une cigarette?"

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Retrouvailles [PV Tatsuki] [TERMINE]   Dim 19 Oct - 19:17

[ Suite ici => Retrouvailles (suite) ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retrouvailles [PV Tatsuki] [TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retrouvailles [PV Tatsuki] [TERMINE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuukoku, la ville aux deux visages... :: Le Quartier des Loisirs :: Les Bars et Restaurants :: Les Bars-
Sauter vers: