Yuukoku, la ville aux deux visages...


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Black Russian ou Bloody Mary? [with Lena] [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ririko Tatsuyashi
Modo
avatar

Nombre de messages : 189
Age : 27
Age : 26 ans
Sexe : Féminin
Sexualité : Reste à définir
Métier : Médecin légiste
Petit(e) Ami(e) : Euh...?
Date d'inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Black Russian ou Bloody Mary? [with Lena] [TERMINE]   Ven 19 Déc - 0:19

- Aaaaaah! J'ai enfin terminé!

C'était à peu près ce que j'étais en train de penser en m'étirant les bras. La journée avait été rude. Pas mal de cadavres, deux affaires intéressantes, quelques jeunes suicidés, un accident de la route. J'avais eu du pain sur la planche... ou plutôt sur ma table d'autopsie.

Je rangeais ma blouse dans mon casier tout en retirant une mignonne petite tenue pour ce soir. Direction la douche. Une demi heure après, j'étais toute fraîche et toute pimpante. Je n'avais pas le temps de rentrer chez moi ce soir. Mon service avait fini à vingt-deux heures, et j'avais plus d'une heure de métro. Si je voulais avoir une place avantageuse en boîte ou à l'Entre Deux mondes, il fallait que je me dépêche un peu. Je passais donc cette sexy petite robe noire que j'avais trouvé dans un grand magasin de France, peu après ma visite annuelle chez mes parents. Ma trousse à maquillage était toujours dans mon sac et ne me quittait jamais. Ravalement de façade, je devais étinceler. La nuit comme toutes les autres m'appartenait...

Dernières mises en forme devant le miroir, me voilà fin prête. Je remet en place ma frange, et posa mes lunettes à monture épaisse sur le bout de mon nez. Une dernière touche de parfum et je suis partie. Le vestiaire de la morgue est vraiment ce qu'il de plus calme. Mes collègues sont quasiment inexistants et seuls les types qui font le ménage et le vigile me croisent dans mes habits du soir. Généralement, ils évitent de me siffler, mais j'entends toujours leurs commentaires, ce qui m'arrache un sourire.

Mes talons claquent dans la rue. Je hèle un taxi et m'embarque pour mon bar préféré. Je vérifie rapidement mes messages sur mon portable et remet une touche de rouge à lèvres. Dix minutes plus tard, je suis sur place. Heureusement que je tiens bien l'alcool, car le repas de ce soir n'aurait pas suffi à compenser tout ce que je comptais boire cette nuit.

Je pousse la porte. L'ambiance est déjà installée, mais encore relativement calme. Je trouve avec chance une place au comptoir, saluant au passage le barman qui commence à me connaître depuis deux ans. Son air amical sur le visage me rappelle sans cesse son hypocrisie. Il sait bien ce que je fais le soir, et pourtant, il fait semblant, il ne dit rien, il ne pense rien devant moi. Je fais de même de mon côté.

Il me sert mon Bloody Mary, un alcool pas trop fort pour commencer, mais qu'il faut boire avec modération. Le goût de l'alcool est dissimulé par les autres parfums, et pas mal de femmes se font avoir la première fois... Tout comme moi à mes débuts.

Le barman me tend aussi un cendrier. Comme d'habitude, il me faut ma clope de la soirée pour bien commencer. J'allume une menthol et la coince entre mes lèvres. L'air prends un parfum sauvage de menthe. J'adore cette odeur. C'est ce qui m'a fait commencé.

Une femme s'installa à mes côtés. Je la toisais pendant un moment en silence, avant de retourner à mon cocktail. J'avais pour habitude de dévisager, d'observer les gens pour comprendre leurs mécanismes intérieurs, mais celle-ci m'effraya au premier abord.

Je me tînt silencieuse, tirant sur ma clope. Les cendres chaudes s'écrasaient doucement dans le cendrier. Au second coup d'oeil, je vis qu'elle m'observait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lena Kasama

avatar

Nombre de messages : 341
Age : 27
Age : 26 ans
Sexe : Feminin
Sexualité : bisexuelle
Métier : ex-mannequin actuellement officier de police
Petit(e) Ami(e) : *cherche dans le dico*
Date d'inscription : 10/11/2008

MessageSujet: Re: Black Russian ou Bloody Mary? [with Lena] [TERMINE]   Ven 19 Déc - 18:58

L'avantage de "L'entre deux mondes", c'était qu'il se trouvait très proche d'un parking, payant, mais assez sécurisé pour Lena. Elle entra et gara son "bébé", mis l'alarme en marche et se dirigea tout droit à "L'entre deux mondes". Ses lunettes noires sur le nez, elle releva le col de son manteau sur son visage, et avança d'un pas ferme et rapide.

Elle n'était pas d'une humeur excessivement joyeuse ce soir. En faite elle était quelque peu énervé. Elle avait connu des journées bien meilleures. La veille du week-end, son oncle lui faisait faux bond pour celui-ci alors qu'elle se faisait une joie de le revoir. Aujourd'hui, avec le manque d'effective, elle avait dû être sur plusieurs affaires, un proxénète avait battu à mort l'une de ses filles, un chauffard avait renversé un étudiant avant de prendre la fuite, elle avait eu également droit à 2 suicides pas très exaltant. Ce n'était pas tout ça qui l'avait particulièrement touchée ou énervé. Des mort elle en avait déjà vu. Non, c'est juste qu'elle avait du annoncé la mort des victimes à leurs proches. Elle espérait au moins que le rapport du légiste donnerai des éléments intéressant sur l'affaire qu'elle partageait avec Asami. Elle était d'une humeur noire, chose qui l'agacée encore plus. Se rendre à "L'entre deux mondes" lui semblait donc une bonne idée pour penser à autre chose.

L'ambiance était bonne et pas encore trop bruyante. Elle se dirigea directement au bar. Elle vérifia machinalement si ses lunettes étaient bien sur son nez en dissimulant une partie de son visage. Elle n'avait aucune envie qu'un type lourd vienne se mettre en tête de la draguer.
Du coin de l'oeil, elle vit que la personne assise à coté d'elle la regardait sans détour, une jeune-femme. Lena n'y fit pas plus attention que ça.
Le barman s'approcha pour prendre sa commande. Un Black Russian. Elle n'était pas très porté sur l'alcool, mais aujourd'hui c'était spéciale. Elle aimait bien cette boisson car elle lui rappeler une partie de ses origines, et par ricoché sa mère. Elle fumait rarement mais là elle en avait vraiment envie, c'était surtout pour se calmer.
Elle sortit donc son étui à cigarette. Elles étaient toute d'un blanc immaculé avec des filigranes argentés sur tout le long. Elle en pris une entre ses lèvres et se mis en quête de son zippo. Elle avait du le laisser dans la voiture. Le serveur n'avait pas de feu non plus. Elle se tourna alors vers la jeune-femme à ses coté. Elle fumaient des menthol, elle devait bien avoir un peu de feu sur elle. La jeune-femme se tourna vers elle avant qu'elle ne l'ai interpellé.

- Vous auriez du feu ?...

La jeune-femme, ne réagit pas assez vite au goût de Lena, qui était impatiente ce soir. Elle se pencha vers elle et colla sa cigarette à la sienne pour l'allumer. Une fois celle-ci allumée elle recula.

-Merci

L'air mentholé se mélangea avec la légère odeur de cerise que la cigarette de Lena dégageait. Son verre en face d'elle, la cigarette aux lèvres, elle se sentait déjà beaucoup mieux.

_________________

Beautifull Stranger
~¤~ Je te surveille cher admin... Je te surveille tout le temps [Ca fait peur, ne ?] ~¤~
draw by_krzysztof20d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ririko Tatsuyashi
Modo
avatar

Nombre de messages : 189
Age : 27
Age : 26 ans
Sexe : Féminin
Sexualité : Reste à définir
Métier : Médecin légiste
Petit(e) Ami(e) : Euh...?
Date d'inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Black Russian ou Bloody Mary? [with Lena] [TERMINE]   Ven 19 Déc - 22:34

"Vous auriez du feu?"

Légèrement surprise par la question (enfin, je pensais pas qu'elle s'adressait à moi) j'eus du mal à réagir. Je la vit soudainement approcher son visage du mien. Décidément pas très réactive ce soir, je n'esquissais même pas un mouvement de recul. Elle alluma sa cigarette grâce à la mienne, et bientôt un parfum de cerise envahit mon espace vitale.

Elle me remercia, mais je vis bien combien elle était agacée. Hey! J'ai jamais dit que j'étais Mère Thérésa, et comme tout le monde, j'ai mes jours sans...
La clope entre les doigts, je pris mon tumbler en main et bu une longue gorgée de mon Bloody Mary. Le mélange de la vodka et du jus de tomate était des plus excellents. Pour une fois que je pouvais en boire un de qualité.

Je jetai un coup d'oeil à mon insolente voisine et remarqua alors qu'elle avait commandé un Black Russian. J'eus un petit sourire. Cette fille là, c'était pas n'importe qui pour commencer ainsi avec un alcool aussi fort. Elle devait avoir une bonne descente...

M'ennuyant légèrement, je décidais d'entamer la conversation, sans pour autant la regarder. Je n'aimais pas fixer les gens dans les yeux. Enfin, pas ceux portant des lunettes noires. Je ne savais jamais ce qu'ils pensaient de moi, et c'est quelque chose que j'ai beaucoup de mal à supporter.

Nonchalamment, je croisais les jambes avant de débuter mon petit monologue semi intérieur:

- Savez vous que le Black Russian a été créé par un Bruxellois en 1949, pour saluer un ambassadeur américain? En réalité, le Black Russian n'a de russe que la vodka et le nom... En France, on l'appelle "Russe Noir"
, lui dis je avec mon plus bel accent français avant de reprendre. A partir des années 1960, il est devenu le petit déjeuner de certains Russes brutes de décoffrages. Cela est surtout dû à la liqueur de café qui l'accompagne...

Je décidais de me taire alors, avant d'ajouter, enthousiaste:

- La vodka de nos boissons est notre quatrième point commun après la blondeur de nos cheveux, le sex-appeal qui se dégage de nous et nos cigarettes parfumées.

Je lui adressais alors un charmant sourire. Étrangement, cette fille me rappelait quelqu'un. Ou du moins, j'avais l'impression de l'avoir déjà vu quelque part. Peut être que si je pouvais voir ses yeux, cela me donnerait plus d'indices sur cette femme. Je lui posais néanmoins la question:

- Dites, on ne s'est pas rencontrées un jour, par hasard?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lena Kasama

avatar

Nombre de messages : 341
Age : 27
Age : 26 ans
Sexe : Feminin
Sexualité : bisexuelle
Métier : ex-mannequin actuellement officier de police
Petit(e) Ami(e) : *cherche dans le dico*
Date d'inscription : 10/11/2008

MessageSujet: Re: Black Russian ou Bloody Mary? [with Lena] [TERMINE]   Sam 20 Déc - 0:57

- Savez vous que le Black Russian a été créé par un Bruxellois en 1949, pour saluer un ambassadeur américain? En réalité, le Black Russian n'a de russe que la vodka et le nom... En France, on l'appelle "Russe Noir"

Lena jeta un coup d'oeil à la jeune-femme, c'était à elle qu'elle s'adressait ? Manifestement oui, même si la jeune-femme regardait obstinément en face d'elle. De sa main, Lena masqua un petit rictus nostalgique. Ce discours sur les origines du Black Russian était, quasiment mot pour mot, celui que son oncle Yameno lui sortait à chaque fois qu'il préparait ou buvait cette boisson. Lena bu une gorgée de son verre, elle tourna discrètement la tête vers la jeune-femme et l'observa. C'est bien ça l'avantage avec des lunettes noires, personne ne savait de façon précise ce que vous regardiez. Blonde, les yeux bleu, Lena était bien placé pour savoir que ça ne courrait pas les lieux au Japon. En plus chose qui ne gâchait rien, elle était plus que mignone.

- La vodka de nos boissons est notre quatrième point commun après la blondeur de nos cheveux, le sex-appeal qui se dégage de nous et nos cigarettes parfumées.

Lena sourît intérieurement et garda son air impassible. Elle ignorait pourquoi, mais cette fille l'amusait, alors que quelques minutes plutôt, elle était encore agacée.

Le bar commençait sérieusement à se remplir, elle voulu enlever ses lunettes, elle n'en n'avait plus besoin avec tout ce monde qui entrait et se pressé dans l'espace limité du bar, où à présent elle saurait parfaitement ne pas trop se faire remarquer des types lourd.

- Dites, on ne s'est pas rencontrées un jour, par hasard?

Finalment, à le place elle fit comme si elle voulait remettre en place l'une de ses mèches. Lena était à peu près sur de n'avoir jamais vu la jeune-femme, mais elle, comme des milliers d'autres, avait certainement eu l'occasion de voir sa tête placardé un peu près partout dans monde ou bien dans un simple magazine.
Elle tapota le bout de sa cigarette au dessus du cendrier afin d'y faire tomber ses cendres. Elle tourna légèrement la tête vers la jeune-femme et la regarda tout de même avec un regard perçant, afin d'être sur de pas l'avoir déjà vu.

- Non, je ne crois pas.

Lena craignit d'avoir était peut-être un peu trop dure. Bonnes manière oblige, elle modula légèrement sa voix et repris.

-Enfin, sauf si vous venez souvent dans ce bar, dans ce cas nous aurions tout à fait pu nous croiser.

Elle finit sa phrase en lançant à la jeune-femme, un petit sourire charmant. Elle inclina un peu la tête, et abaissa légèrement ses lunettes, laissant apparaitre deux magnifiques yeux, qui avec la lumière du bar étaient d'un bleu très sombre.

_________________

Beautifull Stranger
~¤~ Je te surveille cher admin... Je te surveille tout le temps [Ca fait peur, ne ?] ~¤~
draw by_krzysztof20d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ririko Tatsuyashi
Modo
avatar

Nombre de messages : 189
Age : 27
Age : 26 ans
Sexe : Féminin
Sexualité : Reste à définir
Métier : Médecin légiste
Petit(e) Ami(e) : Euh...?
Date d'inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Black Russian ou Bloody Mary? [with Lena] [TERMINE]   Sam 20 Déc - 1:22

" Non, je ne crois pas" me répondit agréablement la jeune femme. Visiblement, elle n'était pas très commode aux premiers abords, mais j'avais entre- aperçu du coin de l'oeil une esquisse de sourire lors de mes pérégrinations intellectuelles.

- Oh? J'aurais pourtant cru.

Les doigts de ma main droite vinrent se placer sur mon menton, que je relevais légèrement. C'était ma dernière lubie en manière de toc. Depuis près d'un mois et demi, j'avais adopté ce positionnement de doigts que je trouvais tout à fait craquant. Évidemment, c'était le fruit d'un travail acharné de plusieurs et longues soirées en boîte et au bar qui m'avaient permis de parfaire ce geste. Si bien que maintenant, je l'utilisais à toutes les sauces. Mes tics gestuels n'étaient généralement employés que pendant une courte période de ma vie. Il m'en fallait quelques uns pour être à chaque fois tout à fait sûr de mon charme.

Mais je m'égare, là. Revenons à la femme blonde qui me répond, un peu plus doucement que précédemment:


"Enfin, sauf si vous venez souvent dans ce bar, dans ce cas nous aurions tout à fait pu nous croiser."

Ce à quoi, j'ajoute, avec une moue peu convaincue:

- Oui... Il est fort probable que nous ayons pu échanger un bref et rapide coup d'œil un de ces soirs au bar. Néanmoins, je crois que les lunettes de soleil ne sont pas du meilleur effet pour passer inaperçu, si je peux me permettre. C'est ce qui a tout de suite attiré mon regard sur vous. Outre le fait que vous ne ressemblez pas le moins du monde à une japonaise.

Là, j'aurais mieux fait de me taire. Certes, j'avais des origines japonaises, mais je ne faisais pas non plus partie du folklore. Je replaçais du bout des doigts mes lunettes, dans un geste des plus élégants. Ma cigarette s'était presque entièrement consumée dans le cendrier de verre. Tant pis. De toutes façons, ce ne sont que les premières bouffées qui me ravissent le plus.

L'ambiance du bar commençait à devenir de plus en plus électriques. Les rares consommateurs qui osaient s'approcher du bar prenaient visiblement beaucoup de plaisir à contempler les deux merveilleuses créatures que nous étions. Néanmoins, je faisais mine de les ignorer. L'indifférence est ce qui attire le plus les hommes en règle générale. Par contre, je n'avais jamais essayé cette méthode sur les femmes. Beuh, de toutes fameuses, mes mœurs débridées étaient un peu lessivées ce soir. Je décidais donc de la jouer soft. Au pire, je la classerais comme "relation de bar", au mieux comme "nouvelle copine pour shopping".

Il était temps de passer au présentation. Je lui tendis ma main droite et avec un ravissant petit sourire lui dit:


- Ririko Tatsuyashi, ravie de vous rencontrer!

Bien sûr, je n'allais pas annoncer d'entrée de jeu: "Salut, j'suis Ririko, et j'adore m'amuser avec les cadavres de la morgue". Un peu indélicate cette façon de procéder... A mon humble avis! Par contre, mon interlocutrice avait des yeux magnifiques. Ce que je me garda bien aussi de lui dire dans un premier temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lena Kasama

avatar

Nombre de messages : 341
Age : 27
Age : 26 ans
Sexe : Feminin
Sexualité : bisexuelle
Métier : ex-mannequin actuellement officier de police
Petit(e) Ami(e) : *cherche dans le dico*
Date d'inscription : 10/11/2008

MessageSujet: Re: Black Russian ou Bloody Mary? [with Lena] [TERMINE]   Sam 20 Déc - 12:52

La jeune-femme ne sembla pas très convaincu par l'explication de Lena, mais c'était toujours mieux que rien. Elle trouvait toujours bizare de dire aux gens que s'ils croyaient la connaitre c'était simplement parce qu'elle avait "bien" réussit en tant que mannequin. Ca faisait si superficiel et à peine égocentrique. En tout cas cette explication était toujours plus tangible que de dire qu'elle avait juste une tête très commune, avec ses cheveux blond ça passait pas du tout.

- Oui... Il est fort probable que nous ayons pu échanger un bref et rapide coup d'œil un de ces soirs au bar. Néanmoins, je crois que les lunettes de soleil ne sont pas du meilleur effet pour passer inaperçu, si je peux me permettre. C'est ce qui a tout de suite attiré mon regard sur vous. Outre le fait que vous ne ressemblez pas le moins du monde à une japonaise.

Lena eu un petit rire amusait devant tant de franchise, c'était rafraichissant. Ca la changeait un peu des mensonges habituels qu'elle avait droit. C'était reposant pour Lena à moins que se soit l'alcool et la cigarette.

- C'est vrai que vous êtes très typé japonaise, mademoiselle...

Lena avait dit ça du ton le plus innocent avec un petit sourire légèrement taquin, elle ne cherchait pas à vexé la jeune-femme qu'elle trouvait vraiment adorable avec son jolie visage assez expressive. Lena ne pu s'empêcher de remarquer le geste délicat qu'elle eu pour remettre en place ses lunettes. Elle avait de belle mains dont la jeune-femme prenait manifestement soins. L'inconnue lui fit un sourire des plus charmant et lui tendit la main.

- Ririko Tatsuyashi, ravie de vous rencontrer!

Elle retira enfin ces lunettes et les rangea. Cela devenait impoli maintenant que la jeune-femme avait fait l'effort de se présenter. Elle rendit son sourire à Ririko et lui serra la main avant de se présenter.

-Lena Kasama, enchantée


Elle commençait à retrouver sa sérénité et sa lumière naturelle, attirant à elle quelques papillons égaré au bar, sa force d'attraction étant allègrement augmenté par Ruriko. D'ailleurs il ne fallut pas longtemps avant que le barman, lui annonce que deux hommes leurs offraient un second verre de leur conso. Le barman ne pris même pas la peine de préparer la boisson de Lena. Elle n'était venu que quelque fois et commençait seulement maintenant, à devenir une cliente plus ou moins régulière du bar, en tout cas le barman l'avait vu suffisamment de fois refouler tout les verres qu'on lui offrait de cette façon, sans venir lui parler directement, alors autant évité de gaspiller de l'alcool. Il demanda juste confirmation. Lena ne pris même pas la peine de vraiment regarder les 2 hommes et refusa le verre de façon catégorique, elle n'aimait pas cette façon de faire pour l'aborder. Il y avait toujours des personnes qui envoyaient des verres, en croyant que Lena leur tomberai ensuite dans les bras en un claquement de doigt. S'ils venaient directement à elle avant de lui offrir un verre, elle faisait toujours un effort et ne les refoulait pas avec autant d'indifférence au contraire. Ce que Lena ne semblait pas comprendre c'est qu'elle n'était pas aussi facile à aborder. Son regard perçant et le fait qu'elle avait le plus souvent tendance à parler de façon laconique n'aidait pas non plus à encourager les gens. Généralement il faisait quelque pas vers elle, puis au dernier moment se décourager se disant être fou d'oser lui parler.
Elle eu un sourire des plus charmeurs envers Ririko, elle voulais éviter que son refus la refroidisse et qu'elle ne veuille plus discuter. Lena bu une gorgé de son verre et enchaîna de façon poli pour que la discussion reprenne.
Elle voulait le plus longtemps possible éviter le sujet de la profession, non pas qu'elle en avait honte, au contraire! Seulement ça avait tendance à refroidir les gens qui changer parfois radicalement d'attitude ; surtout quand ils avaient quelque chose à se reprocher.

- Vous êtes donc également métisse ?



_________________

Beautifull Stranger
~¤~ Je te surveille cher admin... Je te surveille tout le temps [Ca fait peur, ne ?] ~¤~
draw by_krzysztof20d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ririko Tatsuyashi
Modo
avatar

Nombre de messages : 189
Age : 27
Age : 26 ans
Sexe : Féminin
Sexualité : Reste à définir
Métier : Médecin légiste
Petit(e) Ami(e) : Euh...?
Date d'inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Black Russian ou Bloody Mary? [with Lena] [TERMINE]   Sam 20 Déc - 13:54

"C'est vrai que vous êtes très typé japonaise, mademoiselle..."

L'ironie, j'adorais ça, et visiblement mon interlocutrice aussi. Je ne put m'empêcher de sourire en remettant une mèche de cheveux en place. Visiblement, cette soirée s'annonçait prometteuse. J'avais le sentiment d'avoir enfin rencontré une personne intéressante. Enfin, plus intéressante que toutes les autres personnes que j'avais cotoyé dans ce bar.

Elle répondit positivement à ma présentation. Lena Kasama. C'est vrai que ça ne faisait pas très japonais... Surtout côté prénom. Je lui rendis son sourire, avant de sortir une nouvelle cigarette de mon paquet. La longue menthol vînt se glisser entre mes lèvres, et je l'allumais d'un geste précis et rapide. Je n'avais pas vraiment envie de fumer, j'aimais juste le côté un peu mystérieux et insaisissable que ça me donner.

Vous me trouvez superficielle? Oui, on peut dire que je le suis... Mais j'en ai tout à fait le droit à partir du moment où j'ai quelque chose à montrer... Non? Et puis, ce n'était qu'une façade d'approche. En temps normal, je suis quelqu'un de vraiment sérieuse et cultivé. Le problème, c'est que ça a tendance à effrayer les hommes. Une jolie jeune femme intelligente cache toujours quelques vices. Je préfère donc en tant normal la jouer fine, en paraissant à la fois naïve et disponible, mais en montrant bien que je garde le contrôle... Bref... Lena vient de refuser deux verres offerts par des inconnus.

Je regardais le barman et lui fis d'un signe de tête comprendre que j'acceptais la seconde conso. J'adressais d'un petit geste de la main un remerciement aux deux hommes, avant de leur crier, afin de couvrir le bruit assourdissant qui commençait à se répandre dans le lieu:

- Merci! Mais ça ne sera pas pour ce soir Messieurs!


Je ne suis pas sûre qu'ils entendirent ma voix complètement, car ils me répondirent avec un grand sourire. Je fronçais les sourcils et retournais à ma boisson. Le liquide rouge du Bloody Mary prenait une teinte vraiment particulière avec les spots et les néons. Après quelques bouffées de ma cigarette, je répondis enfin à Lena:

- Oui, et ce n'est pas difficile à constater que je suis métisse. En même temps, ça a de bons avantages ici. Les japonais raffolent des occidentales, mais généralement, ils n'épousent que des japonaises...

Nombre de demandes en mariage qui m'avaient échappé depuis deux ans! Et pour quoi? Des vieilles filles qui répondaient à la tradition japonaise. J'avais de quoi être désespérée parfois. Enfin, le mariage n'était pas mon but premier dans la vie. J'avais encore des milliers de choses à faire. Je n'étais pas pressée, et j'avais tendance à me considérer suffisamment chanceuse pour ne pas finir comme mes cadavres...

Je fixai Lena depuis un moment avant de lui demander:


-Depuis combien de temps êtes vous au Japon? Si une de mes questions vous paraît trop indiscrète, vous pouvez tout à fait choisir de ne pas y répondre. Je ne me vexerais pas, et cela m'apprendra à me taire de temps en temps.

Un sourire était continuellement affiché sur mes lèvres. Clope, Cocktail et nouvelle interlocutrice... De quoi me ravir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lena Kasama

avatar

Nombre de messages : 341
Age : 27
Age : 26 ans
Sexe : Feminin
Sexualité : bisexuelle
Métier : ex-mannequin actuellement officier de police
Petit(e) Ami(e) : *cherche dans le dico*
Date d'inscription : 10/11/2008

MessageSujet: Re: Black Russian ou Bloody Mary? [with Lena] [TERMINE]   Sam 20 Déc - 16:46

- Merci! Mais ça ne sera pas pour ce soir Messieurs

Lena fut un peu surprise par la réponse de la jeune-femme qui accepta les verres, l'attitude de la jeune-fille lui arracha un second rictus d'amusement. Elle avait un petit quelque chose auquel Lena n'était pas insensible, elle dégageait un certain charme. Lena se garda bien de montrer ses états d'âme, elle se contenta de prendre son verre à la main et de faire tomber la cendre de sa cigarette dans le cendrier, toujours avec cette élégance inimitable qui captivait et fascinait beaucoup de gens. Ruriko alluma une nouvelle cigarette puis répondit à Lena.

- Oui, et ce n'est pas difficile à constater que je suis métisse. En même temps, ça a de bons avantages ici. Les japonais raffolent des occidentales, mais généralement, ils n'épousent que des japonaises...

- C'est bien dommage...

Elle eu un petit sourire équivoque en laissant sa phrase un peu en suspend.
Il fallait juste savoir pour qui était-ce dommage. Pour les japonais, pour les deux jeune-femme, ou bien pour le moment seulement pour Lena ? *Pitié, faite que se soit pas l'une de ces folles obsédé par le mariage, je me sens pas d'attaque à gérer ça...quoi que un petit défi ne me ferait pas tant de mal*
Elle eu envers Ruriko un sourire exquis et même un peu félin sur les bord, un sourire rare chez Lena.

-C'est vrai que les exceptions sont rare, mais elles existes.

Elle était devenu légèrement nostalgique en pensant à ses parents. Rien qu'à cause du regard des autres, leur union n'avait pas était facile. Elle comprenait tout à fait que certain japonais ne se sentent pas le courage de s'établir avec des gens typé occidental, et ce mal gré le fait qu'elle trouvait cela assez lâche comme attitude.
Ruriko la fixa pendant un moment, ça ne dérangea pas plus que ça Lena, après tout ce n'est pas comme-ci elle n'y était pas habitué.

-Depuis combien de temps êtes vous au Japon?

Elle inclina légèrement la tête de coté. Elle réfléchit un peu à la question, ça dépendait de quel point de vue on se plaçait.

Si une de mes questions vous paraît trop indiscrète, vous pouvez tout à fait choisir de ne pas y répondre. Je ne me vexerais pas, et cela m'apprendra à me taire de temps en temps.

La jeune-femme amusait décidément beaucoup Lena. Elle laissa un peu planer le suspense avant de répondre de façon un peu amusée.

-...Depuis longtemps. Et vous ? Vous avez surtout vécu au Japon ou à l'étranger ?

Elle décida de conserver un peu de mystère. Apparemment la jeune-femme la voyait plus comme une occidental que comme une métisse. Ses yeux pétillaient d'une légère malice. Lena eu un sourire encourageant envers Ririko.

Il restait à peine un doigt avant le filtre de sa cigarette, elle l'éteignit dans le cendrier. Ca n'avait aucun sens de la fumer jusqu'au filtre. Elle en sortit une seconde et se tourna un peu plus vers Ruriko en portant la cigarette à ses lèvres qui était animées d'un petit sourire charmeur avec les lumières du bar dansant dans ses yeux.

-Du feu?

_________________

Beautifull Stranger
~¤~ Je te surveille cher admin... Je te surveille tout le temps [Ca fait peur, ne ?] ~¤~
draw by_krzysztof20d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ririko Tatsuyashi
Modo
avatar

Nombre de messages : 189
Age : 27
Age : 26 ans
Sexe : Féminin
Sexualité : Reste à définir
Métier : Médecin légiste
Petit(e) Ami(e) : Euh...?
Date d'inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Black Russian ou Bloody Mary? [with Lena] [TERMINE]   Dim 21 Déc - 12:00

Lena répondit enfin à ma question. Visiblement, elle aimait laisser planer une once de mystère. J'avais perçu dans ses yeux une petite lueur malicieuse, mais sans grande méchanceté. Elle me demanda à son tour où j'avais le plus vécu. Mon tic gestuel me reprit et de nouveau, mes doigts se posèrent sur mon menton. Ma tête se pencha sur le côté, et je levais les yeux vers le plafond, faisant mine de réfléchir... Je me décidais alors à répondre, avec un petit sourire:

-Disons qu'originellement, je suis japonaise... Mais en réalité, je suis surtout occidentale. J'ai pas mal vécu en Europe, et j'ai choisi, il y a deux ans, de revenir au Japon, le pays de ma mère, pour connaître un peu plus mes racines. Néanmoins, je me suis laissée happer par le charme de ce pays. Je raffole de ces folles nuits, de cette vie mêlant tradition et modernité... Enfin...

Lena écrasa ce qu'il restait de sa première cigarette dans le cendrier. Une seconde, longue et fine se glissa entre ses doigts, puis entre ses ravissantes lèvres. Elle s'approcha légèrement de moi, en me demandant, charmeuse, si j'avais du feu. Je souris de même, comprenant où elle venait plus ou moins en venir. Ma Menthol aux lèvres, je m'approchais de son visage, allumant sa cigarette avec la mienne. Je pouvais clairement voir le scintillement de ses yeux. C'était vraiment une femme magnifique. Après l'avoir observé pendant un moment, je remarquais que deux fumées colorées et odorantes se mêlaient dans les airs. Cerise et menthe, un doux accord des sens.

La jeune femme n'était pas vraiment décidée visiblement à entamer toute la conversation. Tant pis, je continuerais seule mes investigations. Je bus une longue gorgée de mon Bloody Mary. La saveur suave de la tomate envahit ma bouche, se mêlant à l'odeur persistante de la menthe sur mes papilles. Du bout du doigt, je frottais le bord de mon verre, le liquide rouge se posant sur ma peau. Je portais les petites perles de cocktail à mes lèvres, dans un geste délicat
.

-Et, vous avez de la famille ici? Ou bien êtes vous une pauvre âme perdue dans ce grand pays?

Je ne voulais pas la lâcher si tôt. Je la trouvais trop intéressante pour la laisser partir. Bien qu'elle ne parlait pas beaucoup, je me passionnais pour le mystère qui semblait émaner d'elle. Je souhaitais vraiment en apprendre plus sur cette magnifique blonde qui me défiait du regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lena Kasama

avatar

Nombre de messages : 341
Age : 27
Age : 26 ans
Sexe : Feminin
Sexualité : bisexuelle
Métier : ex-mannequin actuellement officier de police
Petit(e) Ami(e) : *cherche dans le dico*
Date d'inscription : 10/11/2008

MessageSujet: Re: Black Russian ou Bloody Mary? [with Lena] [TERMINE]   Dim 21 Déc - 14:51

-Disons qu'originellement, je suis japonaise... Mais en réalité, je suis surtout occidentale. J'ai pas mal vécu en Europe, et j'ai choisi, il y a deux ans, de revenir au Japon, le pays de ma mère, pour connaître un peu plus mes racines. Néanmoins, je me suis laissée happer par le charme de ce pays. Je raffole de ces folles nuits, de cette vie mêlant tradition et modernité... Enfin...

Oui, Lena comprenait cette envie qu'avait eu Ririko de connaitre ses racines, elle-même avait eu envie d'aller vivre en Russie, pour mieux connaitre la vie de sa mère avant qu'elle ne rencontre son père. A part quelques escales, elle n'avait jamais pu y rester très longtemps. Ce qui la retenait était son oncle, elle savait qu'elle briserait le coeur du vielle homme si elle partait pour la Russie.Pourtant ce n'était pas si loin du Japon.

Quand Lena demanda du feu, même si elle l'espérait, elle ne s'attendait pas non plus à ce que Ririko allume sa cigarette avec sa propre menthol. Elle regarda intensément Ririko et ne détacha pas son regard d'elle. Assez direct et audacieuse, ça pouvait être un mélange explosive, mais Lena aimait ça. Du coin de l'oeil elle surpris même le barman rougir un peu, et se détourné précipitamment à l'autre bout du bar lorsque Lena le regarda droit dans les yeux. Elle étudia de plus près la jeune-femme, elle voulais en savoir plus sur elle. Lena observa la jeune-femme jouait avec son bloody-mary de façon très sensuelle.
Lena se contenta de prendre une bouffée de sa cigarette, et fit délicatement tournoyé les glaçons de son Black Russian.

-Et, vous avez de la famille ici? Ou bien êtes vous une pauvre âme perdue dans ce grand pays?

Elle eu un léger rire, appeler le Japon un grand pays quand juste à coté il y avait, la Chine et la Russie, c'était assez ironique.

- Oui, mon oncle, la seule famille qu'il me reste à vrai dire.

Son regard se voila un instant. Elle aimait son oncle plus que tout, après tout c'est lui qui l'avait élevé et ce quasiment depuis sa naissance. Toujours là, pour l'aider et l'encourager. La seule personne en qui elle avait entièrement confiance. Mais elle aurait tout de même voulu pouvoir profiter de ses parents, elle était parvenu à ne pas oublier leur visage seulement en regardant leur photo régulièrement. Elle se repris rapidement et eu un rictus amusée.

-Le bon coté des choses, c'est que c'est assez pratique pour les fêtes de noël.

Elle pris une nouvelle bouffée de sa cigarette et expira la fumée sur l'un des types qui leur avait offert des verres. Le pauvre n'avait certainement pas entendu la réponse de Ruriko. Il était venu tenter sa chance, prenant certainement le fait que Ruriko ait accepté les 2 verres comme une permission à les aborder. L'homme s'était approché d'elles, entrant dans l'espace vital de Lena. La fumée engloba le visage de l'intrus, il fut quelque peu perturbé et regarda Lena. Elle lui lança un de ses regards dont elle seule avait le secret. Figé l'homme était comme hypnotisé par ses yeux bleus.

- J je... euh je je...

Elle expira une seconde bouffé de fumée et attendit un peu.

-Oui...vous...?

Il rougit, complètement tétaniser, il trébucha en voulant reculer puis s'enfuit aussi vite qu'il était venu. Elle le regarda rejoindre son ami hilare devant son échec. Lena haussa un sourcille et le regarda à son tour. Il se tut et détourna rapidement les yeux. Elle afficha un rictus un peu sadique sur les bords. Méchante ? Elle ne voulait tout simplement pas être dérangée en plein milieux de sa discussion avec Ririko. La jeune-femme l'intéressait et elle ne voulait aucune interférence. Elle se tourna à nouveau vers Ririko avec un simple sourire, elle mis à son tour sa main occupé par sa cigarette sous son menton et pencha la tête de coté en adoptant une petite moue attendrissante. Comme si de rien n'était et qu'il n'y avait eu aucune interruption, elle repris le fil de la conversation.

- Mais bon on peut considérer que je suis seule dans ce "grand pays", surtout dans cette nouvelle ville. Est-ce également le cas pour vous ? Votre famille vous manque-t-elle ?

Elle posa sa question d'une façon faussement innocente.
Elle avait eu une très légère inflexion au mot "seule", lui donnant tout les sens équivoque qu'on pouvait lui accorder. Une manière détourné de prendre connaissance de la situation de la jeune-femme. Selon la réponse de Ririko, elle adapterait sa "stratégie". Elle pris la cerise confite qui décorait son verre, la portant à sa bouche d'un geste sensuel et gracieusement calculé. La soirée s'annonçait prometteuse.

_________________

Beautifull Stranger
~¤~ Je te surveille cher admin... Je te surveille tout le temps [Ca fait peur, ne ?] ~¤~
draw by_krzysztof20d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ririko Tatsuyashi
Modo
avatar

Nombre de messages : 189
Age : 27
Age : 26 ans
Sexe : Féminin
Sexualité : Reste à définir
Métier : Médecin légiste
Petit(e) Ami(e) : Euh...?
Date d'inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Black Russian ou Bloody Mary? [with Lena] [TERMINE]   Dim 21 Déc - 21:38

Alors que nous étions en train de papoter, un homme s'approcha de nous. C'était un des deux types qui nous avaient notre deuxième conso. Décidément, les hommes se croyaient tout permis. Et celui ci n'avait pas non plus le message que je lui avait transmis. Il essaya de commencer une phrase, balbutiant des mots quasi-incompréhensible. Je vis Lena le toiser, avant de lui dire avec le plus grand naturel et la plus grande froideur:

"Oui... Vous...?"


Je ne pus m'empêcher d'éclater de rire en voyant le pauvre homme s'enfuir à toutes jambes, trébuchant et se cognant contre les meubles du bar. Il était vraiment pitoyable. Je me faisais souvent aborder par ce genre de types, mais seulement quand ils étaient au nombre de deux ou trois. Je les remettais aisément à leur place, ou en choisissais un pour la nuit. S'ils ne se décidaient pas à partir, je leur faisais une petite démonstration de Taekwondo. J'étais sûre de ne plus jamais les revoir m'embêter. J'avais pris des cours d'art martiaux à mon arrivée au Japon. Même si le Taekwondo était coréen, il était quand même enseigné ici. J'avais réussi à me trouver un sport qui me permettait de dépenser toute l'énergie que j'avais en réserve et la frustration que m'apportait parfois mon boulot.
L'homme lui non plus, n'était pas près de revenir ce soir. J'applaudis alors Lena, en la congratulant:

- Félicitations, vous êtes vraiment une professionnelle pour faire fuir les hommes en moins d'une minute. Mon record n'égale en aucun cas le vôtre de ce soir!

Cette jeune femme me mettait de bonne humeur. Je me sentais étrangement heureuse. Un effet pervers de mon deuxième Bloody Mary? Je ne le pensais pas. Je tenais trop l'alcool pour être gaie au deuxième verre. Je ne savais pas trop. Lena m'intriguait et m'impressionnait en même temps, et cela me satisfaisait beaucoup.

Faisant mine d'oublier le petit incident, elle me posa une autre question:


- Mais bon on peut considérer que je suis seule dans ce "grand pays", surtout dans cette nouvelle ville. Est-ce également le cas pour vous ? Votre famille vous manque-t-elle ?

Lena avait bizarrement insisté le mot "seule". Je compris par là le double sens qu'elle y mettait. Je ne pus m'empêcher de baisser les yeux un instant et de sourire, avant de répondre à mon interlocutrice:

- Je n'ai pas de famille ici, et j'en suis bien contente. Je n'aimerais pas avoir mes parents sans cesse sur le dos. A chaque fois que je retourne en Europe, c'est un vrai calvaire: "Alors, tu travaille bien? Quand est tu promue? Tu as un fiancé? Tu ne nous l'as toujours pas présenté! Il faudrait que tu songes un jour à te marier et à avoir des enfants! Et patati et patata..." ça serait tout bonnement l'enfer. Mes parents sont adorables, mais ils sont de la vieille école, et ne comprennent pas toujours que les jeunes femmes de mon âge ont d'autres aspirations que se marier, avoir des enfants et être femmes au foyer. Bon, je vous mentirais si je disais qu'elle ne me manque pas de temps en temps... Mais je suis bien mieux... seule... dans un certain sens!

Je lui adressais un chaleureux sourire. C'était bien la première fois que je me confiais autant à une inconnue. Mais en même temps, ça ne me déplaisait pas! Je lui demandais alors:

- Sinon, quelle est votre occupation à Yuukoku?

Ce n'était évidemment qu'une question de politesse, mais c'était aussi une question test. Je repérais généralement les gens intéressants à la façon de me parler de leur boulot. Ceux qui me l'expliquaient en détail étaient souvent des obsédés du travail et n'avaient pas d'autres conversations que celle-ci. Ceux qui m'en parlaient le moins ne trouvaient pas nécessaire de s'étendre sur le sujet, et étaient bien plus intéressants. D'autres refusaient complètement de m'en dire un mot, et je devais comprendre la dessus qu'ils étaient soit sans emploi, soit honteux de leur job. Mais bon, ce n'était qu'une étude anthropologique à petite échelle. Les exceptions existaient...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lena Kasama

avatar

Nombre de messages : 341
Age : 27
Age : 26 ans
Sexe : Feminin
Sexualité : bisexuelle
Métier : ex-mannequin actuellement officier de police
Petit(e) Ami(e) : *cherche dans le dico*
Date d'inscription : 10/11/2008

MessageSujet: Re: Black Russian ou Bloody Mary? [with Lena] [TERMINE]   Lun 22 Déc - 2:28

Lena eu un petit sourire amusé, son oncle lui poser souvent les mêmes questions seulement il était du type à exiger en plus d'avoir, les empreintes, l'adn et tout autres infos sur la personne en question. Autant de choses effrayante qui faisait fuir les gens, et incitait Lena à lui présenter personne, de toute façon elle n'avait justement personne à présenter, donc l'histoire était close rapidement. Elle eu encore un sourire satisfait quand la jeune-femme confirma qu'elle était seule, manifestement elle avait bien compris où Lena voulait discrètement en venir. Bien, en plus elle dissipait la possibilité d'être une obsédé hystérique du mariage. Elle finit son verre et fit signe au barman pour que cette fois-ci il lui serve son habituelle eau gazeuse. Elle rentrait en voiture, elle préférait donc éviter de se tromper de chemin pour finir à la morgue, pas tellement la destination de rêve de Lena.

- Sinon, quelle est votre occupation à Yuukoku?

Elle s'apprêtait à répondre en toute sincérité à la question, quand elle se ravisa à la faveur d'une idée qui lui sembla plus distrayante et amusante. Elle eu son habituelle petit rictus, les yeux pétillant d'amusement, décidément elle était d'humeur joueuse ce soir.

- J'ai une idée. Et si nous faisions un petit jeu ? Si vous devinez au bout de 3 essaies le métier que j'exerce, hmmm.... disons que vous aurez droit à une récompense spéciale.

Elle eut un petit sourire énigmatique.

- Je vous donne 3 indices. Pour exercé mon métier, il faut savoir se référait à une certaine éthique et aussi avoir le sens du sacrifice, on doit souvent s'attendre à l'inattendu, un bon sens de l'observation n'est pas non plus du luxe.

Elle observait Ririko qui pris le temps de réfléchir. Dis comme ça, sa profession était à la fois évidente et la fois non. De toute façon Lena était prête à lâcher quelques indices supplémentaire, pour aider la jeune- femme, elle lui avait fournit déjà 4 éléments au lieux de 3. Mais le jeu fut rapidement interrompu par le bipper de Lena. Elle le regarda rapidement, une nouvelle affaire, elle devait se rendre hélico-presto sur les lieux du crime. Elle était légèrement agacé par cette interruption. *Bon sang, si c'est encore pour une bande de suicidé, la personne qui m'a interrompu aura de sérieux compte à rendre!*

-En parlant justement de sacrifice...

Elle écrasa la fin de sa cigarette dans le cendrier. Elle s'approcha de Ririko puis posa délicatement sa main sous le menton de la jeune-femme qu'elle attira légèrement à elle, leur deux visages se frôlant, puis d'une voix sensuelle lui chuchota au creux de l'oreille.

- Dommage se sera pour une autre fois. Je suis sur que nos chemins se croiseront à nouveau.

Elle fit signe au barman de mettre tout sur son compte, et laissa Ririko avec un dernier sourire charmeur, considérant que ce n'était que parti remise. Quand le devoir l'appelait, elle répondait présente même quand ça lui déplaisait.

_________________

Beautifull Stranger
~¤~ Je te surveille cher admin... Je te surveille tout le temps [Ca fait peur, ne ?] ~¤~
draw by_krzysztof20d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ririko Tatsuyashi
Modo
avatar

Nombre de messages : 189
Age : 27
Age : 26 ans
Sexe : Féminin
Sexualité : Reste à définir
Métier : Médecin légiste
Petit(e) Ami(e) : Euh...?
Date d'inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Black Russian ou Bloody Mary? [with Lena] [TERMINE]   Lun 22 Déc - 10:34

Alors que j'étais en train de siroter mon Bloody Mary en attendant la réponse de Lena, je fus surprise par ce qu'elle me proposa. Un petit jeu? J'aimais ça, et je n'étais pas mauvaise en énigmes. La preuve, je devais en résoudre à peu près tous les jours avec mon métier.

Lena me donna trois indices, et même un peu plus:


"- Je vous donne 3 indices. Pour exercé mon métier, il faut savoir se référait à une certaine éthique et aussi avoir le sens du sacrifice, on doit souvent s'attendre à l'inattendu, un bon sens de l'observation n'est pas non plus du luxe."

Je devais à tout prix trouver le métier qu'elle exerçait! Une récompense spéciale était à la clé, et si c'était ce à quoi je pensais, j'avais toutes les raisons de chercher la réponse. Je me mis à y réfléchir tout en écrasant ma Menthol consumée dans le cendrier. Éthique, sens du sacrifice, préparée à l'inattendu et sens de l'observation. Lena devait visiblement être souvent disponible pour son boulot. Elle devait aussi avoir une solide formation si elle était censée s'attendre à l'inattendu. Mmh, je me mordais les lèvres en réfléchissant. C'était forcément une profession qui répondait à sa force de caractère. Bizarrement ou non, la première chose qui me vînt à l'esprit fut une profession dans les forces de police. Néanmoins, je n'eus pas le temps de lui donner cette rapide conclusion car son bipper sonna. Cela confirma mes soupçons comme quoi elle était dévouée malgré elle à son job.

Je sentis alors ses doigts se poser sur mon menton, et vis son visage se rapprocher dangereusement du mien. Je pouvais sentir sa respiration chaude dans le creux de ma nuque, avant de l'entendre me susurrer à l'oreille:


"- Dommage se sera pour une autre fois. Je suis sur que nos chemins se croiseront à nouveau"

Je ne pus m'empêcher de rougir et elle du le remarquer quand elle se leva. A moins que les néons du bar m'aient protégé de cette rougeur incandescente qui s'était répandue sur mes joues. Un pincement me serra le coeur. Je trouvais cela dommage que la soirée s'arrêta si rapidement, alors qu'on commençait à peine à s'amuser. Je me mordis les lèvres et finis mon verre. Le barman vînt m'avertir que Lena avait déjà payé les consos. Je souris. Une demi-heure plus tard, mon portable sonna. Je répondis. C'était mon supérieur:

- Ririko? Faut que tu te ramènes tout de suite à la morgue. On a reçu un sacré colis!

- Ok, chef... J'arrive dans trente minutes...


Visiblement, l'affaire devait être importante pour m'appeler à cette heure-ci. Comme Lena, j'étais dévouée à mon métier malgré moi... Je sortis du bar après avoir terminée mon Bloody Mary, et pris le taxi, direction la Morgue de Yuukoku. Il était minuit et demi...


[Sujet terminé]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Black Russian ou Bloody Mary? [with Lena] [TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Black Russian ou Bloody Mary? [with Lena] [TERMINE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bloody Mary
» Le mot pour rire
» 02.03/18.Sc. Sous-sols minés
» Mary et victoria : Black Out total
» Tu as de la valeur, prouve le![pv Lena]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuukoku, la ville aux deux visages... :: Le Quartier des Loisirs :: Les Bars et Restaurants :: Les Bars-
Sauter vers: