Yuukoku, la ville aux deux visages...


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Soirée et réveillon en famille (Abel) TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Soirée et réveillon en famille (Abel) TERMINE   Mer 31 Déc - 23:27



L’ambiance s’était légèrement détendue, laissant place à la fête. La dinde concoctée par Reira était succulente, à l’image de l’accompagnement. Abel et Reira parlèrent longuement de la préparation de la cuisine et se prodiguèrent même des conseils pour les futurs dîners qu’ils allaient partager. Le jeune Oyabun se sentait tellement détendu et heureux. Il en oubliait même les contraintes et la pénible réunion qui avait eu lieu dans l’après-midi. Tatsuki avait un peu plus d’appétit que d’habitude, même s’il n’avait pas rempli son assiette. Cela était sûrement dû à sa bonne humeur du moment.


"En tout cas, tous les deux aux fourneaux, vous faites un bon duo ! "

Même si Kano émettait des réserves, Tatsuki était content de la façon dont se déroulaient les événements. Abel avait conquis Reira.
Le jeune yakuza discuta de diverses choses avec Kano et taquina son petit neveu qui avait peine à manger seul. Sa mère lui découpa des petits morceaux de dinde qu’il piqua avec sa fourchette.


"Je dois aussi avouer que c’est succulent…"

Le jeune adolescent fit aussi les éloges du repas. Il savait qu’il devait aussi y mettre un peu du sien. Le repas à peine achever pour le bébé, il tomba de sommeil. Reira se leva quelques instants pour aller le mettre en pyjama et le coucher. Il était plus de 22 heures, autant dire très tard pour un petit bout de chou de trois ans. Même Kano rit en voyant son petit neveu le nez à moitié dans sa purée de légume.

" On dirait que notre petit Takaaki ouvrira ses cadeaux demain!"

.L’Oyabun se servit un verre de vin blanc et termina son repas avec. Il était repu.
Reira revint quinze minutes plus tard en souriant.


"Ca m’étonne qu’il ait tenu aussi tard ! Je suis sûr qu’il voulait voir le père noël !…"

"Alors la prochaine fois, promis je me déguiserai !…"

Tous les convives éclatèrent de rire et continuèrent de plaisanter et de discuter autour de la table. Les desserts arrivèrent ensuite.
La servante posa sur la table, toute sorte de gâteaux et de bûches à base de chocolat, de framboise et de fruit. Tatsuki fut étonné lorsqu’elle lui déposa dans son assiette un petit plaisir aux abricots. Il pensa que cette douce attention venait de Reira lorsqu’elle lui précisa que c’était Abel qui le lui avait fait. Il se tourna vers celui-ci et lui prit la main.


" Alors comme ça tu me fais de petite surprise! Merci, je suis vraiment gâté aujourd’hui. C’est mon plus beau cadeau !"

Il commença à déguster ce petit met qu’il apprécia plus que tout, puisqu’il lui rappelait sa mère. Reira fit un petit clin d’œil à Abel pour lui faire comprendre que leur petite idée avait fait son effet. Autant dire que le yakuza était comblé. Ils dégustèrent tous leur dessert dans un silence religieux, tant il l’appréciait.

"Waouh… si ton amant est en plus bon cuisto, pas étonnant que tu tiennes tant à lui ! "

Kano devait s’efforcer de complimenter Abel, même s’il n’était pas sincère à 100%. Mais avec le discours que son frère avait tenu, il ne pouvait faire autrement.
Le dessert terminé, Reira suggéra qu’ils rejoignent tous le petit salon dans lequel il y avait le sapin pour mieux digérer et prendre un thé ou un autre digestif.
Tatsuki s’assit sur le canapé et alluma une cigarette.


" Bon, je suppose qu’on ne va pas attendre minuit pour les cadeaux nan? On a passé l’âge !"

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Soirée et réveillon en famille (Abel) TERMINE   Jeu 1 Jan - 0:27

Abel et Reira parlèrent cuisine avec enthousiasme, allant même jusqu’à s’échanger des petits conseils personnels. Ils furent même ravis du compliment que leur fit Tatsuki. Ils s’étaient vraiment bien amusés en cuisine. Pour eux, s’afférer derrière les fourneaux n’était pas un calvaire mais un véritable plaisir. De plus, cela leur avait permis de partager un bon moment et de faire plus amples connaissances. Le jeune assassin était prêt à revenir dans cette immense demeure juste pour préparer un repas en compagnie de la jeune femme. Ils avaient à peu près la même façon de faire et, apparemment, leurs plats plaisaient beaucoup. Du moins, ceux de Reira partirent rapidement et eurent même le droit à un compliment de la part de Kano. Il fallait encore attendre un peu avant de voir les desserts préparés par Abel arriver. Pour l’instant, les quatre convives mangèrent avec appétit, même Tatsuki qui d’habitude mangeait pratiquement. Le petit Takaaki aussi eut le droit au menu de fête, aidé par sa mère. Mais il ne tarda pas à tomber de fatigue. Reira alla donc le coucher puis revint quelques minutes plus tard.

" On dirait que notre petit Takaaki ouvrira ses cadeaux demain!"

"Ca m’étonne qu’il ait tenu aussi tard ! Je suis sûr qu’il voulait voir le père noël !…"

"Alors la prochaine fois, promis je me déguiserai !…"


Tout le monde autour de la table éclata de rire à la promesse de Kano. Abel avait déjà hâte d’y être car, dans sa tête, il était sûr de revenir passer plusieurs Noël dans la résidence des Sugiura, même si cette idée n’enchanterait pas l’adolescent. Mais peu importait. Le jeune blond se sentait bien dans cette famille. C’était en quelque sorte la sienne maintenant. Il aimait Tatsuki et s’entendait très bien avec sa sœur. Avec Kano, peut-être qu’avec le temps, cela s’arrangerait. Il verrait bien. Mais peut-être que le petit insolent ferait un petit compliment à Abel pour ses desserts. Ceux-ci arrivèrent d’ailleurs. Il y avait beaucoup de choix : buches, gâteaux au chocolat, aux framboises et même à l’abricot. Tatsuki eut d’ailleurs l’air surpris en voyant l’une des domestiques déposer la petite douceur dans son assiette. L’Oyabun regarda d’abord Reira, mais celle-ci désigna Abel pour lui dire que c’était lui qui lui avait fait ce petit cadeau.

" Alors comme ça tu me fais de petite surprise! Merci, je suis vraiment gâté aujourd’hui. C’est mon plus beau cadeau !"

Abel lui sourit tendrement et serra sa main dans la sienne. Il était heureux de faire plaisir à son homme. Il jeta un regard complice avec Reira et la remercia d’un léger signe de tête de lui avoir conseillé cela. En retour, elle lui adressa un petit clin d’œil. Tous les convives mangèrent ensuite leur dessert, en silence tellement ils appréciaient cela. Abel était aux anges. Même Kano ne trouva rien à redire. Le jeune tueur prenait donc cette absence de critiques comme un compliment. Quand cela n’allait pas, le jeune adolescent le disait, donc lorsqu’il restait silencieux, c’était que tout allait bien. Mais Abel se trompa. Kano prit tout compte fait la parole.

"Waouh… si ton amant est en plus bon cuisto, pas étonnant que tu tiennes tant à lui ! "

« Merci du compliment Kano. »


L’assassin se doutait que le plus jeune de la table se forçait à dire cela. Comme une petite vengeance, Abel le remerciait avec un sourire. C’était un petit pic comme ça, tout gentil. Ni Tatsuki ni Reira n’y verraient un juste retour des choses. Mais Kano comprendrait… Les assiettes complètement vides, la jeune femme présente proposa d’aller dans le petit salon pour mieux digérer, là où il y avait le sapin tout décoré et où c’était encore plus chaleureux. Abel prit au passage les cadeaux qu’il avait cachés dans un coin, pour éviter que Takaaki ne les voie, lui qui croyait encore au Père Noël. Il posa celui du bambin sous le sapin de Noël et garda la boîte de chocolats de Reira près de lui, tandis qu’il s’asseyait aux côtés de Tatsuki. Il se colla à lui mais pas trop, par respect pour les autres personnes présentes mais aussi parce que son amant se devait de garder une certaine image de chef de famille.

" Bon, je suppose qu’on ne va pas attendre minuit pour les cadeaux nan? On a passé l’âge !"

« Je vote pour ! »

Abel était impatient d’offrir son cadeau à la sœur aînée et de découvrir ce que Tatsuki avait acheté à Kano. Son homme n’avait pas voulu le lui dire, ce qui avait titillé la curiosité du jeune blond. Mais bien sûr, ne posant pratiquement jamais de questions, il n’avait pas insisté. Et, vu que tout le monde semblait d’accord sur le fait de ne pas attendre minuit, Abel se leva et donna à Reira le sien. Il espérait que cela lui plaise. Tatsuki lui avait conseillé d’acheter des chocolats, comme celle-ci raffolait aussi de ces petites douceurs. Cela lui faisait un autre point commun avec Abel. Il avait opté pour un mélange, un peu comme les boîtes que lui avait offertes son ami.

« J’espère que ça te plaira Reira. Joyeux Noël. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Soirée et réveillon en famille (Abel) TERMINE   Jeu 1 Jan - 1:22


« Je vote pour ! »


Très satisfait que son idée fasse l'unanimité, le jeune Oyabun esquissa un grand sourire.



« J’espère que ça te plaira Reira. Joyeux Noël. »


La jeune femme ravit et comblée ne pu cacher sa joie et son contentement.

"Oh ! Merci Abel ! Je vois que Tatsuki t’as dit mon goût immodéré pour les chocolats ! J’en suis folle ! "

Le jeune Oyabun toujours assis ne pu cacher son sourire. Reira se leva pour aller embrasser le jeune blond et se laissa même à le serrer longuement dans ses bras. Elle faisait partie des femmes qui étaient très sensible aux petites attentions. Mêle si elle avait grandit dans la richesse, elle était loin d’être matérialiste, au contraire.

"A mon tour Reira…je sais que tu n’es pas du genre à aimer ce qui brille, mais une femme aussi belle que toi mérite ce qu’il y a de plus beau !"

Le jeune Oyabun sortit une boîte de la poche de sa veste t lui tendit. Lorsqu’elle l’ouvrit, elle vit une chaîne avec un pendentif en diamant. Sur le coup, elle fondit en larme. La jeune femme était très fragile. Elle se jeta dans les bras de Tatsuki et ne le lâcha pas plusieurs minutes. Celui-ci rigola unp gêné et lui caressa le dos pour la consoler.

" Calme toi, ce n’est rien! Chaque année je t’offre des cadeaux nan ? Il n’y a rien de surprenant à cela!"

Reira sanglotait et avait un peu de mal à parler.

"Si justement…on ne passait plus les fêtes ensemble. C’est la première fois que je reçois un cadeau à Noël directement de ta main, d’habitude, tu les envoies par coursier…Mais ce soir mon plus beau cadeau était cette soirée en famille, c’était amplement suffisant… En plus, ce n’est pas juste, tu n’acceptes jamais aucun cadeau…même de moi !"

" Tu sais très bien que je ne veux pas de cela Reira, alors respecte mon choix. Ca me fait plaisir."

Le jeune yakuza la caressa sans dire un mot. Il ne voulait pas qu’on lui offre des cadeaux, mais en revanche, il aimait gâter les autres. C’était la seule chose pour laquelle il n’était pas égoïste d’ailleurs. Il se tourna ensuite vers son frère tout en souriant paisiblement.

" Kano, il y a une boîte dans le tiroir là-bas, ouvre là"

Celui-ci s’exécuta. La boite en question renfermait une montre en or. Tatsuki avait toujours dit à son frère de ne pas porter de bijou de valeur vu son jeune âge pour ne pas se faire remarquer. Avec ce présent, il lui montrait qu’il le considérait enfin comme un homme.

"Waouh… Merci Aniki "

Kano se jeta à son tour sur le jeune Oyabun qui tenait toujours sa sœur dans les bras.


" Ce cadeau est de la part d’Abel aussi."

L’adolescent qui contemplait la montre clinquante à son poignet alla embrasser Abel sans réfléchir. Lui qui aimait tant la richesse était aux anges. Tatsuki n’avait pas choisit ce cadeau par hasard, connaissant les goûts luxueux de son frère.


" J’ai deux autres présents pour toi ... J’ai pris la décision de te faire cadeau du restaurant...tu es un homme maintenant et tu dois apprendre à gérer ta propre affaire…Maman m’avait fait confiance en me confiant ce restaurant…à mon tour, je te fais confiance.
Cela implique donc qu’il faudra que tu sois présent ici… Ma deuxième décision est que tu resteras près de nous à partir de maintenant. Bien entendu, tu finiras tes études secondaires et tu iras à l’université. Je te formerai en parallèle…"


Kano était tellement choqué qu’il resta sans voix quelques instants. Reira éclata de nouveau en sanglot. Elle était heureuse que son petit frère reste près d’elle ici au Japon et qu’ils puissent de nouveau tous former une famille. Tatsuki avait donc prit la décision de faire revenir Kano d'Angleterre pour veiller sur lui. Il ne voulait plus voir son frère seul et malheureux à l'autre bout de la terre, même s'il aurait préféré qu'il prolonge ses études là-bas. Il avait tout de même engrangé pas mal d'expériences au cours des dernières années, et Tatsuki lui montrait sa volonté de l'intégrer dans le clan.
Très émus, les trois frères et sœurs restèrent un bon moment dans les bras les uns des autres, comme une famille parfaite, même si Tatsuki était un peu gêné par tant d’effusions.
Après d’interminables minutes, Reira s’assit à ses côtés pour sécher ses larmes et Kano fit de même. Enfin, il se tourna vers Abel et fouilla dans sa poche. Il se leva et marcha dans sa direction.


" Mon dernier présent, et pas des moindres…"

Il lui tendit un jeu des clefs.


" Au moins, maintenant tu auras ta propre voiture…oh, je sais que tu n’es pas de ceux qui aiment le grand luxe, alors je t’offre une voiture pas trop voyante, mais tout de même confortable et de qualité.."

Par trop voyante, il entendait pas trop grosse…mais, Abel allait vite découvrir qu’il s’agissait d’une belle voiture de sport noire velours.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Soirée et réveillon en famille (Abel) TERMINE   Jeu 1 Jan - 2:28

"Oh ! Merci Abel ! Je vois que Tatsuki t’as dit mon goût immodéré pour les chocolats ! J’en suis folle ! "

Abel fut ravi de voir que son cadeau faisait plaisir à Reira. Mais il fut un peu gêné lorsque la jeune femme se leva pour l’embrasser et l’enlacer. Il n’était vraiment pas adepte d’une aussi grande proximité, à part avec Tatsuki bien sûr. Il leva donc timidement les bras pour serrer Reira contre lui. Elle avait l’air d’être comme lui. Ils se ressemblaient beaucoup au final : ils aimaient la cuisine, raffolaient des chocolats et de simples présents leurs faisaient plaisir. Ils se fichaient de la valeur financière des choses. Seul le geste comptait.

"A mon tour Reira…je sais que tu n’es pas du genre à aimer ce qui brille, mais une femme aussi belle que toi mérite ce qu’il y a de plus beau !"

Le jeune Oyabun sortit une boîte de la poche de sa veste et la tendit à sa sœur. Lorsque celle-ci découvrit son cadeau, une chaîne avec un magnifique pendentif en diamant, elle fondit immédiatement en larmes. Sur ce point-là, elle ne ressemblait pas du tout à Abel qui restait maître de ses émotions. Il regarda le frère et la sœur enlacés, trouvant cette image très attendrissante. Reira était vraiment très sensible et fragile. Pour l’aider à se calmer, le jeune blond posa sa main sur son épaule et la caressa légèrement avec son pouce. Tatsuki tenta aussi de faire cesser ses pleures en disant que ce n’était rien, qu’il lui offrait des cadeaux tous les ans. Ce n’était donc pas si surprenant que cela.

"Si justement…on ne passait plus les fêtes ensemble. C’est la première fois que je reçois un cadeau à Noël directement de ta main, d’habitude, tu les envoies par coursier…Mais ce soir mon plus beau cadeau était cette soirée en famille, c’était amplement suffisant… En plus, ce n’est pas juste, tu n’acceptes jamais aucun cadeau…même de moi !"

" Tu sais très bien que je ne veux pas de cela Reira, alors respecte mon choix. Ca me fait plaisir."


Reira semblait si heureuse. Cette soirée lui avait fait énormément plaisir. Abel était content d’avoir pris son parti et réussi à faire changer d’avis à son homme. Le repas qu’ils avaient passé en famille avait été magnifique et délicieux. Et, maintenant, le moment où l’on s’échangeait des cadeaux était riche en émotions, surtout pour la jeune maman. Mais il était vrai que ce n’était pas juste que Tatsuki ne reçoive rien. Il faisait tellement pour eux qu’il méritait quelque chose en échange. Abel avait accepté à contrecœur ses conditions. Il aurait pourtant tant aimé lui offrir quelque chose. Mais, pour se rattraper, il lui avait fait ce gâteau à l’abricot qui lui rappelait tant sa mère. Et, plus tard, lorsqu’ils auraient rejoint leur chambre, il lui offrirait bien plus qu’une simple douceur… Mais pour l’instant, ils devaient rester avec Reira et Kano et vint le tour du jeune adolescent de recevoir son cadeau.

" Kano, il y a une boîte dans le tiroir là-bas, ouvre là"

Kano se dirigea vers le tiroir que lui désigna son frère et en sortit une superbe montre en or de la boîte s’y trouvant. Abel avait la tête qui tournait devant tous les cadeaux luxueux qu’offrait Tatsuki. Lui, avec ses simples chocolats et sa voiture télécommandée pour enfant, il ne faisait pas le poids. Mais ce n’était pas l’argent le principal, sauf pour Kano bien sûr. L’adolescent fut ravi par cette montre. Elle brillait à la lumière du salon et à celle du feu. Cela se voyait dans ses yeux qu’il n’en revenait pas. Et, malgré ce que celui-ci lui avait fait, Abel fut heureux pour lui. Tatsuki eut donc le droit de recevoir son petit frère dans les bras, alors que Reira y était toujours. Le jeune assassin resta près d’eux, un léger sourire aux lèvres.

" Ce cadeau est de la part d’Abel aussi."

« Tu dois être aux anges là Kano, hmm ? »


Kano le surprit en venant l’embrasser. Peut-être qu’il devenait trop sensible mais Abel oublia l’espace d’un instant toutes les méchancetés gratuites que lui avait dit le jeune adolescent et alla même jusqu’à poser sa main sur l’épaule de celui-ci pour le taquiner un peu. Le jeune Sugiura lui avait avoué son penchant vers le luxe. Il était à l’opposé de sa sœur qui aimait les choses simples. Mais ses cadeaux ne s’arrêtèrent pas là. Tatsuki parla de deux autres cadeaux. La montre apparemment ne suffisait pas. Reira, Kano et Abel attendirent de savoir la suite. Le jeune Oyabun leur apprit qu’il offrait son restaurant à son petit frère, pour que celui-ci apprenne à diriger des affaires et puisse jouir lui aussi de l’héritage de leur défunte mère. Et, par conséquent, qui disait s’occuper d’un établissement au Japon disait rester à proximité. Tatsuki informa donc son frère que ses études en Angleterre étaient terminées et qu’il pourrait rester au pays du soleil levant. Il était inutile de préciser que Reira fondit encore plus en larmes… Mais, au bout d’un moment, les frères et sœurs finirent pas se lâcher et retournèrent à leur place. Abel pensait que tous les cadeaux avaient été distribués… mais non.

" Mon dernier présent, et pas des moindres… Au moins, maintenant tu auras ta propre voiture…oh, je sais que tu n’es pas de ceux qui aime le grand luxe, alors je t’offre une voiture pas trop voyante, mais tout de même confortable et de qualité.."

Le grand blond resta d’abord sans voix. Il prit le jeu de clés que lui tendait Tatsuki et mit un temps à comprendre que son amant lui offrait une voiture. En fait, il ne s’attendait pas à recevoir de cadeau de la part de son homme. Celui-ci lui avait dit ne rien vouloir recevoir pour Noël donc Abel aurait voulu la même chose, pour ne pas se sentir coupable. Et puis là, ce n’était pas de simples boîtes de chocolats, c’était une voiture ! Abel savait que ce ne serait pas une berline toute équipée comme celle de Tatsuki mais, connaissant celui-ci, cela ne devait pas être un véhicule bas de gamme non plus. Dire que maintenant, il avait une voiture pour lui tout seul. Cette fois-ci, ce fut lui qui serra le jeune Oyabun dans ses bras.

« Tu es fou. Il ne fallait pas… »

Mais il ne dit pas qu’il refusait ce présent car il était heureux d’avoir sa propre voiture. Avec son salaire de serveur, il n’aurait jamais pu s’en payer une et il ne touchait pratiquement pas à l’argent qu’il gagnait en tant que tueur à gage. Et puis, dans les bas quartiers, il était préférable de ne pas avoir de voiture si on ne désirait pas la retrouver sans les pneus ou toute cassée. Mais, finalement, malgré son éducation et sa façon de penser, le jeune blond se faisait à la vie dans les quartiers chics. Le cadeau de Tatsuki lui faisait énormément plaisir, mais il ne fondit pas en larmes comme Reira. Mais le jeune yakuza devait se douter qu’il n’y aurait pas une effusion d’émotions avec Abel. Celui-ci se contenta de le serrer contre lui et de poser un bref baiser sur ses lèvres. Il aurait aimé l’embrasser plus longuement mais il ne voulait pas gêner.

« Elle est dans le garage ? Je peux la voir maintenant ? » demanda t-il, n’attendant plus de ne pas savoir quelle voiture Tatsuki lui avait achetée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Soirée et réveillon en famille (Abel) TERMINE   Jeu 1 Jan - 2:49


« Tu es fou. Il ne fallait pas… »


Abel semblait heureux lui aussi. L'expression de son visage était à elle seule satisfaite pour Tatsuki. Son plus beau cadeau était de voir ses proches heureux et comblés. Le reste lui importait peu, surtout que question matériel, il avait tout ce qu'il désirait déjà.
Il fut un peu surpris qu'Abel l'embrasse furtivement, mais pas gêné.


« Elle est dans le garage ? Je peux la voir maintenant ? »

Tatsuki sourit longuement et fit signe à Abel de le suivre.


"En effet, elle est dans le garage"


Il laissa derrière lui sa sœur et son frère profiter de leurs cadeaux. Les deux hommes enfilèrent un manteau à cause du froid et se rendirent dans le garage.
Arrivé sur les lieux, Tatsuki lui montra sa nouvelle voiture. C'était une BMW...Autant dire une voiture de luxe, même si le yakuza lui avait dit le contraire. Elle était d'un noir brillant avec toutes les options. Cependant, il n'y avait que deux places. Le petit côté égoïste ressortait tout de même. Personne d'autre que lui ne pourrait monter aux côtés de son aimé.
Abel l'examina scrupuleusement et se mit au volant pour l'essayer sous le regard enchanté de Tatsuki.


"J'ai vendu deux des voitures à mon père que je ne voulais surtout pas conserver...et que je ne voulais pas que Kano acquiert lui non plus..."


Le jeune Oyabun ne voulait plus conserver des choses qui appartenaient à feu son père qu'il haïssait. Plutôt que de les laisser mourir dans le garage, il avait préféré s'en séparer.

"Donc ne me prend pas la tête sur le prix, c'est comme si elle avait été gratuite... "dit-il en plaisantant.

Il justifiait ainsi sa dépense à Abel pour qu'il ne s'inquiète pas sur cet achat. Il connaissait le sens du raisonnable d'Abel. Après plusieurs minutes, Abel sortit enfin de la voiture. Il avait l'air d'un enfant ébloui par son nouveau petit jouet.
Tatsuki le regardait avec tendresse et l'enlaça à son tour. Il le serra ensuite fort contre lui et l'embrassa passionnément.


"Je voulais que cette fête soit inoubliable pour l'homme de ma vie..je t'aime"


Abel lui rendit son baiser et l'étreint à son tour. Les deux hommes s'embrassèrent longuement avec passion et fougue. Cette soirée avait été mémorable pour chacun d'entre eux d'une certaine façon. Tatsuki était comblé de voir les trois personnes qu'il aimait être si heureux.
Il tenait toujours Abel par les hanches et colla son front au sien.


"Reira ne savait pas quoi t'offrir, donc je lui ai dit que je m'occupais de tout...mais à te voir, mon présent te fait plaisir beau blond. J'en suis ravit..."


Il prit ensuite son homme par la main pour le reconduire dans la demeure. Ils n'allaient pas laisser trop longtemps Reira et Kano seuls, c'eût été impoli de leur part.
Les deux jeunes gens discutaient devant la cheminée en riant. Ils se remémoraient quelques souvenirs passés. Reira bientôt exténuée se retira pour aller dormir près de son fils. Depuis quelques jours, elle n'avait pas arrêté de courir pour s'occuper des festivités. Kano émit à son tour son désir de monter dans sa chambre. Sa sœur lui avait offert des jeux vidéos, il allait donc les essayer.
Tatsuki et Abel restèrent encore un peu au salon. Reira avait préparé du chocolat chaud, connaissant les goûts d'Abel. Tatsuki quant à lui bu un petit verre d'alcool. Il ne perdait pas ses mauvaises habitudes. Il caressa ensuite la main de son compagnon.



"Ça te dit qu'on rejoigne nous aussi nos appartements? Cette journée a été longue et insupportable, mais heureusement que la soirée a rattrapé tout le reste.. Je dois avouer que je suis exténué mon beau blond..."

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Soirée et réveillon en famille (Abel) TERMINE   Jeu 1 Jan - 14:44

"En effet, elle est dans le garage"

Même s’il ne laissait rien voir comme à son habitude, Abel bouillait d’impatience de voir la voiture que lui avait offerte son beau Tatsuki. Il le suivit donc, enfilant un manteau au passage pour ne pas attraper froid. Ils se dirigèrent ensuite vers le garage. Lorsque l’Oyabun alluma les lumières, le jeune assassin resta sans voix devant SA voiture. C’était une magnifique BMW sport couleur noire velours. Il jeta un regard à Tatsuki qui signifiait entre autre : « tu m’avais pourtant dit que ce n’était pas une voiture de luxe ». Mais il n’allait pas rechigner. Il s’approcha de l’engin et la caressa du bout des doigts. Le peinture noire et lisse glissait sous sa main. De l’extérieur, elle était magnifique. Et, ne pouvant pas voir l’intérieur avec les vitres fumées, il ouvrit la porte côté conducteur et s’installa à bord.

De nouveau, ses doigts glissèrent sur la voiture. Il avait du mal à y croire. En plus, Tatsuki avait pris la voiture avec toutes les options possibles et inimaginables. Pour se faire plaisir, Abel mit les clés sur le contact et démarra la BMW. Le bruit du moteur faisait vraiment sport. Il aimait beaucoup cela. Il ne remarqua qu’à la fin qu’il n’y avait que deux places et il comprit bien pourquoi ce choix. Mais cela ne le dérangeait pas. A part Tatsuki, il ne pensait prendre personne d’autre dans la voiture, sa voiture. Mais… Ce petit bijou avait dû coûter une véritable fortune. Il jeta un autre coup d’œil à son amant et, comme si celui-ci lisait dans ses pensées, il s’empressa de répondre.


"J'ai vendu deux des voitures à mon père que je ne voulais surtout pas conserver...et que je ne voulais pas que Kano acquiert lui non plus... Donc ne me prend pas la tête sur le prix, c'est comme si elle avait été gratuite... "

Abel lui sourit, heureux de cette révélation. Si cette magnifique voiture avait été en quelque sorte gratuite, c’était tant mieux. Il s’en serait voulu d’être au volant d’un bijou pareil alors que lui n’avait pas dépensé un sou pour Tatsuki. Après quelques minutes, le jeune tueur arrêta le moteur puis sortit de la voiture. Il la ferma et glissa ses clés dans la poche de son pantalon, content de se dire que cet engin était à lui et à lui seul. Il n’aurait donc plus à demander à Tatsuki ses clés de voiture pour aller faire un tour. Les yeux pétillants, il se laissa enlacer par son magnifique amant et lui rendit son baiser. Ils pouvaient se le permettre vu que ni Kano ni Reira n’était là.

"Je voulais que cette fête soit inoubliable pour l'homme de ma vie..je t'aime"

« Je t’aime… Merci pour tout. »


Abel embrassa de nouveau son ami et le serra tout contre lui. Il essaya de faire passer dans son baiser tout ce qu’il ressentait en ce moment, même s’il savait que c’était impossible. Il était tellement heureux. Il aimait le plus merveilleux des hommes et celui-ci le lui rendait bien. Leur soirée s’était très bien passée. La famille avait mis les choses au clair, avait savouré le repas ensemble et était ravie des cadeaux échangés. Abel n’aurait pu rêver meilleur réveillon. Il continua d’embrasser avec fougue Tatsuki, jusqu’à ce que le baiser prenne fin. Le jeune Oyabun le garda collé à lui et posa son front contre le sien pour le regarder intensément dans les yeux.

"Reira ne savait pas quoi t'offrir, donc je lui ai dit que je m'occupais de tout...mais à te voir, mon présent te fait plaisir beau blond. J'en suis ravit..."

« Ton cadeau me fait plus que plaisir. Je n’ai jamais eu de voiture à moi tout seul. »


Depuis qu’il avait passé son permis, il avait emprunté la voiture à des voisins, en avait loué une ou bien conduit celle qu’on lui avait prêté. Mais là, maintenant, il avait sa propre voiture et celle-ci était magnifique. A vrai dire, elle était un peu voyante mais peu importait. Abel l’aimait beaucoup et allait la chouchouter, non pas seulement parce qu’elle était luxueuse mais parce que c’était un cadeau de son homme. Il l’essaierait sur la route le lendemain parce que là, ils devaient rejoindre Kano et Reira qui les attendaient. Main dans la main, les deux amants quittèrent le garage et retournèrent au salon après avoir enlevé leur manteau.

Lorsqu’ils rejoignirent le frère et la sœur, ceux-ci étaient en train de rire ensemble. Kano avait des jeux vidéos dans les mains, sûrement le cadeau que lui avait fait Reira. Il était vrai que les adolescents aimaient beaucoup ce genre de choses. Kano ne faisait pas exception. Il émit donc son désir de rejoindre rapidement sa chambre pour les essayer. Abel lui souhaita bonne nuit et en fit autant avec Reira. La pauvre jeune femme semblait exténuée. Pourtant, elle avait préparé du chocolat chaud. Le jeune blond s’en servit donc et alla s’asseoir avec Tatsuki sur le canapé, à côté du feu. Le yakuza quant à lui se servit un verre d’alcool. C’était le réveillon, Abel ne dit donc rien, surtout que son amant n’avait pas fait d’excès. Ils restèrent donc seuls tous les deux, Tatsuki caressant la main de son ami.


"Ça te dit qu'on rejoigne nous aussi nos appartements? Cette journée a été longue et insupportable, mais heureusement que la soirée a rattrapé tout le reste.. Je dois avouer que je suis exténué mon beau blond..."

« Oui, on sera mieux dans notre chambre. »


Après avoir bu chacun leur boisson, les deux amoureux se levèrent et sortirent du salon, main dans la main encore. Comme l’avait dit l’Oyabun, cette soirée avait rattrapé tout le reste. Ce qui s’était passé dans la chambre plus tôt était complètement oublié, tout comme la réunion du côté de Tatsuki. Arrivés dans la chambre, Abel lâcha la main de son homme et posa les clés de sa voiture sur la table de nuit. Il se laissa ensuite tombé sur le lit et regarda son ami avec un regard qui en disait long sur ses envies. Après tout, Tatsuki n’avait pas encore eu le droit de profiter de son cadeau…

« J’espère que tu n’es tout de même pas trop exténué pour faire l’amour à ton homme… Tu as bien mérité de profiter de ton cadeau toi aussi. » dit-il avec une légère moue enjôleuse. « Evite tout de même de déchirer ma chemise, ça sera la troisième sinon. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Soirée et réveillon en famille (Abel) TERMINE   Jeu 1 Jan - 15:45



« Oui, on sera mieux dans notre chambre. »

Tatsuki content que son compagnon adhère à son idée termina son verre et le prit par la main pour monter dans la chambre. Ils ressemblaient à deux tourtereaux dans les couloirs en train de flirter et de roucouler. Arrivé dans la chambre, Abel s’allongea sur le lit.

« J’espère que tu n’es tout de même pas trop exténué pour faire l’amour à ton homme… Tu as bien mérité de profiter de ton cadeau toi aussi. Evite tout de même de déchirer ma chemise, ça sera la troisième sinon. »

Tatsuki sourit longuement et se dirigea d’un pas lent vers son homme en commençant à desserrer et à retirer sa cravate qu'il jeta ensuite par terre. Celui-ci était sur le point d’offrir son cadeau à Tatsuki.


"Hmm…alors voilà mon présent hein ?... Dommage que tu ne sois pas tout enroulé d’un ruban que j’aurais à retirer…"


Il pouffa légèrement de rire à ce brin d’humour qui servait seulement à détendre l’atmosphère et à être légèrement ironique. Quoi que, s’il y avait bien un cadeau qu’il appréciait grandement, c’était bien le corps d’Abel. Il se mit à califourchon sur son homme tout en passant sa langue sur sa lèvre supérieure. Il se pencha ensuite son sur amant pour l’embrasser tout en lui caressant doucement les cheveux. Il regarda ensuite longuement le beau blond dans les yeux pour profiter de sa vue un moment. Il entreprit quelques caresses sur le corps de son aimé, et déposa ses lèvres chaudes sur le cou de celui-ci, afin d’y déposer quelques baisers. Le jeune yakuza désirait prendre son temps et faire durer le plaisir. Il glissa sa main sous la chemise d’Abel afin de lui caresser le ventre puis le torse du bout des doigts. Il ouvrit un à un les boutons de chemise, et parcouru le torse d’Abel du bout de la langue, en soufflant légèrement sur les parties humides de son corps. Ses caresses sensuelles et voluptueuses ne faisaient qu’attiser leur excitation réciproque. Il glissa doucement ses mains dans le pantalon de son ami afin de lui saisir son membre qu’il caressa et qu’il stimula.
Lorsque celui-ci fut bien dur, Tatsuki retira sa main du pantalon de son compagnon afin d’aller titiller d’autres endroits de son corps.
Il caressa ensuite doucement la nuque de son homme et la saisit pour l’approcher de lui et de nouveau l’embrasser.
Il colla son front au sien en souriant en voyant qu’il avait réussi à exciter suffisamment Abel.


"Attend mon amour, je reviens… je passe me rafraîchir un peu dans la salle de bain et je reviens…je n’aime pas sentir le fruit de mer !"


Etant donné le repas très varié qu’ils avaient fait, le yakuza désira se décrasser un peu avant de s’adonner à une partie de plaisir. Il se leva en laissant un Abel un peu boudeur derrière lui étant donné qu’il le laissait un peu en plan après l’avoir excité.
Il se dirigea dans la salle de bain et retira sa chemise et son pantalon. Il se rafraîchit longuement le visage et se brossa les dents. Il se parfuma ensuite un peu et aperçut Abel en se retournant. Le jeune blond devait lui aussi désirer se débarrasser des odeurs de fruits de mer, de dinde et de bûche. Tatsuki lui adressa un petit baiser avant de lui laisser la place devant l’évier.
Il rejoignit ensuite son lit pour attendre son compagnon si sensuel.
Quelques minutes plus tard, Abel revint à son tour pour rejoindre son compagnon qui était allongé sur le lit…sauf que celui-ci, c’était endormi…Sans doute éreinté par sa longue journée et de trop penser à cause de ses divers soucis, il ne pu retenir sa fatigue.
Il ressemblait à un gros bébé apaisé dans ce grand lit. D’ailleurs, il n’avait même pas prit la peine de se couvrir avant que le sommeil ne le prenne insidieusement de court. Il laissa malgré lui Abel sur sa faim.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Soirée et réveillon en famille (Abel) TERMINE   Jeu 1 Jan - 16:58

"Hmm…alors voilà mon présent hein ?... Dommage que tu ne sois pas tout enroulé d’un ruban que j’aurais à retirer…"

Abel sourit à cette petite blague. Au prochain Noël il tenterait de faire ce plaisir à Tatsuki, juste pour le taquiner un peu. Lorsque son amant se mit sur lui à califourchon pour l’embrasser, le jeune assassin posa sa main dans la nuque de celui-ci pour approfondir le plus possible ce baiser. Ils plongèrent ensuite leur regard dans les yeux de l’autre et restèrent quelques secondes ainsi de façon complice. Le jeune Oyabun entreprit ensuite de belles caresses et plongea son visage dans le creux du cou du grand blond pour y poser ses douces lèvres. Abel ferma à demi les yeux et soupira tout en tenant la nuque de son ami pour l’inciter à continuer ses baisers.

Il sentit bientôt les mains de son amant se glisser sous sa chemise retirée du pantalon. Ne voulant pas rester inactif, le jeune tueur inclina la tête pour pouvoir lui aussi avoir accès au cou de son ami et l’embrasser. Il lécha par moment sa peau, alternant avec de légers mordillages. Ses mains caressaient le jeune yakuza à travers le tissu de sa chemise. Les doigts de Tatsuki finirent par trouver le chemin donnant accès à son membre. Abel gémit légèrement sous les caresses qui le stimulaient beaucoup. Il mordilla le lobe de son compagnon, gémissant par moment à son oreille. Désirant ardemment faire l’amour, le jeune assassin ne tarda pas à devenir très excité. Tatsuki put même le remarquer à la vitesse dont son membre s’était durci. Mais il arrêta là ses stimulations et, après un dernier baiser, le laissa un peu en plan.


"Attend mon amour, je reviens… je passe me rafraîchir un peu dans la salle de bain et je reviens…je n’aime pas sentir le fruit de mer !"

Abel fit une moue boudeuse tout en laissant à contrecœur son amant se diriger vers la salle de bain. Mais celui-ci avait raison, après le repas qu’ils avaient fait, ce ne serait pas du luxe de se rafraichir un peu. Le pauvre jeune homme laissé en plan finit par se lever et rejoindre son compagnon dans la salle de bain. Ils échangèrent la place devant l’évier après un petit baiser. Abel se lava lui aussi les dents avec les affaires qu’il avait prises avec lui puis se passa de l’eau fraiche sur le visage. Voilà, maintenant, ils étaient prêts à reprendre leurs ébats dans de bonnes conditions. Le grand blond n’en pouvait déjà plus avec les caresses que lui avait prodiguées Tatsuki. Il revint donc rapidement dans la chambre, très enthousiaste.

« Voilà ! Je suis…… Oh, Tatsu… » souffla t-il en remarquant que son amant s’était endormi.

Comment le jeune Oyabun pouvait-il le laisser dans cet état ? Abel brûlait littéralement d’envie de faire l’amour. Mais maintenant, c’était fichu. Il n’allait pas réveiller son ami. Si celui-ci s’était endormi malgré leurs projets, c’était qu’il devait être plus qu’exténué. L’assassin finit par s’y résoudre, non sans une immense frustration. Pour calmer ses ardeurs, il allait prendre une douche. Cela l’aiderait à se détendre. Il retourna donc dans la salle de bain et se déshabilla. L’eau chaude qui coula sur sa peau lui fit du bien et il tenta de se vider l’esprit même si son état lui posa quelques difficultés. Il resta une bonne quinzaine de minutes ainsi avant de sortir de la cabine de douche et de se sécher les cheveux, vérifiant avant que la porte était bien fermée pour ne pas faire trop de bruit.

Quelques minutes plus tard, il revint seulement vêtu d’une serviette dans la chambre. Tatsuki dormait toujours comme un bébé. Et, comme il s’était allongé sur les draps, impossible de le couvrir avec ceux-ci. Abel fit donc comme chez lui et fouilla dans une armoire pour trouver une grosse couverture. Il déboutonna délicatement la chemise du yakuza pour que celui-ci puisse dormir plus confortablement, puis le couvrit de la couverture bien chaude. Et, après s’être déshabiller, le jeune blond se glissa à son tour sous la couverture, enlaçant sans le réveiller son cher et tendre pour lui tenir encore plus chaud. La lumière éteinte et ses ardeurs calmées, il ferma les yeux et ne tarda pas à s’endormir, rejoignant son lâcheur d’amoureux dans les bras de Morphée…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Soirée et réveillon en famille (Abel) TERMINE   Jeu 1 Jan - 19:06



Tatsuki s’écroula littéralement et s’endormit sans le vouloir. Il ne s’imaginait pas qu’un jour il lui arriverait de suspendre l’acte en s’endormant ainsi.
Fatigué par sa longue journée, il dormit comme un bébé et passa une nuit sans encombre.
Lorsqu’il ouvrit doucement les yeux le lendemain matin, Abel dormait encore. Le jeune yakuza se frotta les yeux pour mieux émerger. Il poussa un léger soupir et tourna la tête vers son beau blond qui dormait toujours à poing fermé. Tatsuki s’assit sur le lit pour mieux se réveiller et regarda par la fenêtre. Cette nuit, il avait neigé et les jardins étaient recouverts d’une épaisse couche blanche. Il regarda un peu le panorama en appréciant la vue. Il se pencha légèrement sur Abel et lui effleura la joue pour ne pas le réveiller tout en le contemplant. Cela faisait longtemps qu’il n’avait pas pris le temps de regarder son ami dans les bras de Morphée.
Se souvenant de la soirée de la veille, il poussa un long soupir.


"Et merde…ne me dit pas que ?... Et si!!... On dirait que je t’ai lâché en plein milieu de…pfff j'y crois pas merde!"


Il sourit nerveusement en imaginant dans quelle situation délicate il avait laissé son amant, surtout que c’était la première fois que ça lui arrivait. Il se leva ensuite doucement et se rendit à la douche. Dehors, il semblait faire très froid. D’ailleurs, le brouillard ne s’était pas dissipé. Il était à peine 9 heures, mais, étant donné qu’il s’était endormi tôt, il avait passé une nuit complète.
Après s’être réchauffé dans une douche bien chaude, il s’habilla. Il rejoignit ensuite sa chambre, mais, Abel n’était toujours pas réveillé. Il était donc préférable de le laisser se reposer.
Le jeune Oyabun quitta la pièce pour se rendre en cuisine afin de boire un café. La maison était très calme. Kano qui avait dû jouer jusqu’à l’aube aux jeux vidéos dormait encore, et par miracle, Reira et son bébé dormaient eux aussi encore.
Tatsuki se servit donc un café et mangea un petit quelque chose. Il tourna un peu dans la maison et ne sachant quoi faire, il décida de sortir afin de se promener un peu malgré le froid.
Il eut tout d’un coup une idée. Il s’habilla tout excité et écrit un petit mot à l’attention d’Abel pour éviter qu’il ne le cherche à son réveil.


Mon amour,

Je suis allé faire un petit tour pour vous apporter un déjeuner original…ne prenez donc pas un petit déjeuner trop consistant. J’espère que vous patienterez jusqu’à mon retour… et surtout que ça te donnera des forces pour la suite… car je compte bien rattraper la soirée d’hier…

Je t’aime,

Ton Tatsu.


Il glissa le mot dans une enveloppe et la donna à son majordome en lui donnant l’instruction de ne la donner qu’à son amant.
Il sortit ensuite et démarra sa voiture. Il neigeait de nouveau et les rues étaient extrêmement glissantes.
Plusieurs heures après, le jeune yakuza n’était toujours pas revenu. Il était 13 heures et toute la maison était éveillée.
Le téléphone de la maison sonna. L’un des membres du personnel un peu paniqué donna le combiné à la première personne qui était à portée, c’était Abel.
Celui-ci répondit, car après tout, Tatsuki lui avait dit qu’il était chez lui au même titre qu’un membre de la famille.

- Bonjour monsieur, ici le docteur Sawada de l’hôpital de Yuukoku. Je vous appelle à propos de monsieur Sugiura qui a eut un accident de voiture. Pouvez-vous venir s’il vous plait ? Nous vous en dirons plus sur place.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Soirée et réveillon en famille (Abel) TERMINE   Jeu 1 Jan - 20:04

Bien au chaud sous la couverture, Abel dormit comme un loir. Il ne se réveilla que vers les dix heures. Lorsqu’il ouvrit les yeux, il s’aperçut que Tatsuki n’était plus allongé près de lui. Il poussa un long soupir avant de se retourner sous l’épaisse couverture. A chaque fois que l’un deux se réveillait, il laissait l’autre dormir. C’était l’un de leurs principes qu’ils avaient adoptés sans s’être concerté. Mais Abel aurait tout de même voulu voir son ami à son réveil après ce qui s’était passé la veille, ou, plutôt, ce qui ne s’était pas passé. Le jeune blond aurait été tout à fait d’accord de laisser une chance à son ami de se rattraper ce matin.

Tout en s’étirant, il finit par se lever, gardant la couverture autour de son corps. Il se dirigea vers la grande fenêtre et put admirer les grands jardins couverts d’une épaisse couche de neige. Cette vue était magnifique. Il demanderait à Tatsuki s’il était d’accord d’aller se promener en amoureux dans les jardins lorsqu’il l’aurait trouvé. Mais il faudrait qu’ils s’habillent bien chaudement pour ne pas attraper froid. Son homme avait intérêt à accepter pour se faire pardonner de l’avoir laissé en plan. Abel avait eu du mal à calmer ses ardeurs. Mais il ne lui en voulait absolument pas. Il comprenait que Tatsuki ait eu une journée difficile. Et, de plus, il allait devoir parler avec Ren aujourd’hui.

Le grand blond se détacha de sa contemplation et alla se rafraichir dans la salle de bain avant de s’habiller. Lorsqu’il sortit de la chambre pour partir à la recherche de son amant, un majordome vint à sa rencontre et lui tendit une enveloppe. Abel l’ouvrit et lut le mot que lui avait laissé Tatsuki. Un déjeuner original ? Qu’entendait-il par là ? Le jeune yakuza avait vraiment le chic de titiller sa curiosité… Mais en tout cas, il promit à son beau blond de se rattraper. Abel avait encore plus hâte de le revoir. Il glissa la lettre dans la poche de son pantalon puis descendit dans la cuisine. Reira ne tarda pas à le rejoindre avec son enfant. Le jeune assassin lui expliqua la situation et lui demanda de ne pas trop manger au petit-déjeuner. Il en fit de même avec Kano qui arriva vers les midis. L’adolescent avait dû passer sa nuit à jouer aux jeux vidéos.

Après avoir mangé un peu, Abel se rendit dans le salon avec Reira et ils parlèrent un bon moment alors que Kano était reparti jouer avec ses cadeaux de Noël. Lorsque Takaaki vit les cadeaux sous le sapin, il ne put attendre le retour de Tatsuki et demanda à les ouvrir pour voir ce que le Père Noël lui avait apporté. Apparemment, le bambin fut ravi de la voiture télécommandée que le jeune blond lui avait achetée. Il joua longuement avec, sous les yeux amusés de sa mère et d’Abel. Mais, malgré la bonne humeur ambiante, celui-ci commençait à s’inquiéter. Les heures passaient et Tatsuki ne revenait pas. L’entrée de l’un des domestiques dans le salon n’arrangea en rien son mal être. L’homme lui tendit le combiné, un air paniqué peint sur le visage.


« Allo ? »

- Bonjour monsieur, ici le docteur Sawada de l’hôpital de Yuukoku. Je vous appelle à propos de monsieur Sugiura qui a eut un accident de voiture. Pouvez-vous venir s’il vous plait ? Nous vous en dirons plus sur place.


Abel eut l’impression que tout s’écroulait autour de lui. Sa crainte était confirmée. Tatsuki avait eu un accident de voiture. La main tremblante, il redonna le téléphone au domestique et se tourna vers Reira. En voyant le teint pâle du jeune blond, elle comprit bien vite ce qui venait de se produire. Elle se leva et alla donner son enfant à sa nounou. Pendant ce temps, Abel courut vers la chambre pour se préparer. Il prit les clés de sa voiture puis se dirigea vers les garages. Vu qu’il n’y avait que deux places dans la BMW sport, il ne put prendre que Reira avec lui. Il demanda à Kano de rester à la maison et de prévenir Ren pour que celui-ci n’attende pas le jeune Oyabun. L’adolescent ne fut pas content mais il n’avait pas le choix. Abel démarra ensuite et sortit du domaine des Sugiura. Sur la route, il conduisit plus que prudemment, à cause de la route très glissante mais aussi parce qu’il ne connaissait pas encore son bolide. Sur tout le trajet, il avait dû rester maître de ses émotions à cause de Reira qui menaçait de fondre en larmes. Ils finirent enfin par arriver à l’hôpital où ils demandèrent à voir Tatsuki ou le cas échéant, le docteur Sawada.

[Suite à l'hôpital]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Soirée et réveillon en famille (Abel) TERMINE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Soirée et réveillon en famille (Abel) TERMINE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Réveillon de Noël 2009 [Famille Torres/Keller/Leserman]
» Début de soirée en milieu hostile ...
» DAN X BICHON MALE 2 ANS (SANS FAMILLE 89)
» Une soirée à l'auberge (libre)
» Fin de Soirée improvisée Sophie /Virginie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuukoku, la ville aux deux visages... :: Les Quartiers Résidentiels :: Les Maisons :: Résidence familiale des Sugiura-
Sauter vers: