Yuukoku, la ville aux deux visages...


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Enfin la réconciliation entre beau brun et beau blond ^^ (privé) TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Enfin la réconciliation entre beau brun et beau blond ^^ (privé) TERMINE   Lun 26 Jan - 22:31



« Hum… Disons que j’ai mes sources. En fait, c’est Ren qui a lâché l’info sans le vouloir et qui m’a parlé de cette fête au « Stardust ». C’est un peu grâce à lui si on est de nouveau ensemble. Il faudra donc le remercier… »


Tatsuki esquissa un léger sourire. En tant normal, son second en aurait prit plein la figure pour avoir vendu la mèche mais pour une fois, il avait bien fait. Est-ce que Ren aussi souhaitait qu'ils se remettent ensemble ?
Le faite qu'il voit le yakuza tellement triste et touché l'avait peut-être poussé à faire cela.


"Je dois admettre qu'il a bien fait..."

Les jeunes hommes arrivèrent enfin au loft du jeune blond. Après avoir garé sa voiture dans un garage étant donné qu'il était imprudent de laisser un tel engin à la vue de tous dans ce quartier mal famé, Abel prit le yakuza par la main.
Ils se dépêchèrent de rejoindre le petit loft du jeune blond. Tatsuki n'y avait pas mit les pieds depuis pas mal de temps, mais il appréciait d'y être revenu, même si l'habitation était loin d'être aussi luxueuse que la sienne.


« Donc, pourquoi tenais-tu tant à venir passer la nuit chez moi ? Je n’ai pas de jeux de société et ma télé ne capte pas beaucoup de chaînes… »

Abel n'était pas seulement d'humeur coquine, mais il était aussi très taquin. Tatsuki leva les yeux en l'air et fit mine de réfléchir pour rentrer dans le petit jeu de son amant.

"Hmm...bonne question...je me demande si je n'aurais pas dû plutôt rester dans cette luxueuse discothèque ce soir..."

Il éclata ensuite de rire face à la petite moue enfantine faite par son ami. Il lui caressa ensuite le visage en le regardant intensément.

"Parce que je voulais de nouveau séduire mon amour, comme je l'avais fait ce soir là..."

Tatsuki faisait référence au soir où il avait fait sa déclaration à Abel après son retour de voyage, et lorsqu'ils eurent échangés leur "vrai" premier baiser. Ils repartaient à zéro en quelque sorte.
Abel commença les "festivités" en caressant et en embrassant ou plutôt en effleurant doucement les lèvres de Tatsuki pour faire durer au maximum ce moment. Il lui déboutonna sa chemise et caressa langoureusement son corps. Le yakuza se pinça la lèvre et ne pu dissimuler son excitation. Même avec si peu de contact, il était déjà dans tous ses états.
Il rendit la pareille à son ami en déboutonnant légèrement sa chemise à son tour. Il ne perdit pas de temps, puisque sa main dévia directement au niveau de son entrejambe. Il tira doucement la braguette du pantalon de son ami, avant d'engouffrer sa main à l'intérieur de celui-ci.
Il caressa doucement le membre du jeune blond, tout en lui embrassant le cou, avant de remonter jusqu'au lobe de son oreille.
Il lui susurra ensuite quelques mots.


"Mon beau blond est très sexy ce soir..."

Il n'avait pas pensé à dire à son amant à quel point il le trouvait beau et élégant ce soir...peut-être qu'il s'était mis sur son 31 pour lui. Il embrassa ensuite son amant sur les lèvres tout en continuant de lui stimuler son beau membre. Il retourna le jeune blond de façon à ce qu'il soit contre le mur, puis, il le plaqua dessus. Il parcouru le torse de son compagnon à l'aide de sa langue, avant de descendre un peu plus bas, puis bien plus bas... Il lui mordilla ensuite l'aine, sachant que l'homme était très sensible à ne niveau, avant de lui faire une petite gâterie.
Le souffle d'Abel était court, et ses gémissements montraient son excitation. Après deux semaines d'abstinence, pas étonnant...
Tout en faisant des mouvements de va-et-vient avec sa bouche sur le membre du jeune tueur, Tatsuki parcouru le torse de son aimé avec sa main, jusqu'à arriver à hauteur de ses lèvres. Il inséra son doigt dans la bouche de celui-ci pour qu'il lui morde légèrement.
Voyant que son amant était à bout et sur le point de "venir", le yakuza interrompit ses douces tortures et retira sa bouche du sexe du jeune tueur. Il remonta lentement le long du corps de son aimé, avant d'arriver à hauteur de son visage tout en souriant.


"Hmmmmmmmmmm.... je vois qu'il y a quelqu'un en bas qui est à bout...et si on continuait dans ta chambre itoshii mono yo ?"

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici


Dernière édition par Tatsuki Sugiura le Jeu 29 Jan - 1:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Enfin la réconciliation entre beau brun et beau blond ^^ (privé) TERMINE   Mar 27 Jan - 18:09

"Hmm...bonne question...je me demande si je n'aurais pas dû plutôt rester dans cette luxueuse discothèque ce soir..."

Abel lui tira la langue en entendant cela. Il se laissait un peu aller et se comportait comme un gamin mais, après plus d’un mois sans avoir partagé un vrai moment avec Tatsuki, un peu de légèreté ne lui faisait pas de mal, au contraire. En plus, l’Oyabun entrait dans son jeu et le taquinait à son tour. L’assassin n’aurait pas supporté de voir son ami retourner dans la discothèque, surtout en sachant qu’un autre homme pourrait l’embrasser et plus. Mais l’image de son amant embrassant un autre était loin maintenant qu’ils s’étaient retrouvé et qu’ils s’apprêtaient à passer une agréable nuit ensemble. Abel était très détendu et heureux. Il soutint le regard gris de Tatsuki et sourit à ses paroles.

"Parce que je voulais de nouveau séduire mon amour, comme je l'avais fait ce soir là..."

Le jeune tueur savait très bien à quel soir faisait référence le yakuza. C’était le soir où il avait fini par succomber au charme de Tatsuki et qu’ils avaient partagé un vrai baiser, le premier de centaines d’autres qui avaient suivi par la suite. Par contre, ce soir-là, ils n’avaient pas pu faire l’amour, interrompu par un coup de téléphone sur le portable du jeune Sugiura. Inutile de préciser qu’il avait s’agit d’Hidekazu. A croire qu’à peine quelques minutes après que les deux hommes soient devenus amants, le « Suprême » l’avait découvert et l’avait vu déjà d’un mauvais œil. Mais maintenant, il ne pouvait plus grand-chose contre eux…

La chemise de Tatsuki déboutonnée, celui-ci s’attaqua à celle d’Abel. Mais, arrivée en bas du vêtement, la main de l’Oyabun glissa un peu plus bas et défit la braguette du pantalon du jeune blond. Il y engouffra la main et commença à caresser le membre de son compagnon. Celui-ci gémit légèrement. Une éternité semblait s’être écoulé depuis la dernière fois qu’il avait senti les doigts experts de son homme sur son corps. Il se laissa pleinement aller, se pinçant légèrement la lèvre inférieure sous les baisers de Tatsuki au niveau de son cou, puis en sentant les mordillements qu’il lui faisait à l’oreille.


"Mon beau blond est très sexy ce soir..."

Abel sourit à ce compliment et embrassa son bien aimé. Ses mots lui faisaient plaisir. Il s’était appliqué à se mettre sur son 31, sans pour autant mettre un costard et une cravate, et Tatsuki l’avait remarqué. Le jeune blond, se retrouvant plaqué contre le mur, entoura les épaules de l’Oyabun avec ses bras et continua de l’embrasser, tandis que plus bas, les doigts de son aimé le stimulaient beaucoup. Le beau brun finit par descendre le long du torse de son amant, le léchant au passage, puis lui retira complètement son pantalon. Là, Abel ne put s’empêcher de sourire lorsque Tatsuki lui mordilla l’aine. Il était assez chatouilleux à cet endroit. Heureusement, le jeune homme ne s’y attarda pas assez longtemps pour faire rire l’assassin. Il se concentra sur une partie qui se trouvait un peu plus bas et qui montrait déjà qu’Abel était assez excité.

Un gémissement traversa les lèvres du tueur lorsqu’il sentit la bouche de Tatsuki autour de son membre. Il s’y prenait divinement bien, comme à chaque fois. Abel ferma à demi les yeux pour savourer cette petite gâterie qu’il recevait et glissa une main dans les cheveux de son amant pour les caresser et l’inciter à continuer tellement c’était bon. La bouche entrouverte, le grand blond ne cessait de gémir et son souffle se fit plus court. Et, lorsque Tatsuki lui introduit un doigt dans la bouche, il le mordit légèrement avant de le sucer sensuellement. Il sentait le plaisir monter au fur et à mesure du temps et de la cadence qui s’accélérait. Il serra un peu plus les cheveux de Tatsuki dans sa main, sans pour autant lui faire mal, et plaqua l’autre contre le mur pour tenter de se retenir au maximum. Il se sentait venir mais n’avait pas envie d’exploser aussi tôt. Par chance, l’Oyabun le comprit avant qu’Abel n’ait pu lui demander d’arrêter. Même s’il se sentait un peu frustré, l’assassin voulait prendre son temps.


"Hmmmmmmmmmm.... je vois qu'il y a quelqu'un en bas qui est à bout...et si on continuait dans ta chambre itoshii mono yo ?"

Abel mit un temps avant de répondre, tentant de calmer ses ardeurs et les battements de son cœur qui s’affolait. Il soupira en passant une main dans ses cheveux puis prit celle de Tatsuki pour l’entraîner dans sa chambre. Ce serait la première fois qu’ils feraient l’amour dans ce lit et surtout, la première fois que le tueur le partagerait avec un autre homme. Il n’avait jamais invité l’une de ses conquêtes ici, ne voulant pas d’un étranger dans sa chambre, par sécurité… Il lâcha son ami et se laissa tomber en arrière sur le matelas, dans une pose assez aguicheuse, il fallait l’avouer. Son regard en disait long sur ses désirs.

« Fais-moi l’amour… J’en n’en peux plus. »

Tatsuki pouvait voir un Abel complètement en manque et excité au possible, les joues rosies par le désir. Cela devait faire un mois et demi qu’ils n’avaient pas fait l’amour. La dernière fois qu’ils s’étaient touchés, cela avait été simplement pour se donner du plaisir pour éviter les risques avec la côte cassée de l’Oyabun. Mais là, Tatsuki était au mieux de sa forme. Il allait pouvoir se rattraper et faire passionnément l’amour à son amant qui ne demandait que cela voire qui le suppliait presque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Enfin la réconciliation entre beau brun et beau blond ^^ (privé) TERMINE   Mar 27 Jan - 20:18



Abel semblait déjà à bout alors que Tatsuki n’en n’était qu’aux préliminaires. Il mit d’ailleurs un temps à reprendre son souffle et à répondre à la demande de Tatsuki.
Il se décida enfin à agir et prit le jeune yakuza par la main afin de le conduire dans sa chambre. Ce serait la première fois que les deux hommes feraient l’amour dans le lit du jeune blond…mais après tout, il fallait bien tester tous les endroits.
Abel se jeta sensuellement sur le lit tout en regardant langoureusement son amant.


« Fais-moi l’amour… Je n’en peux plus.
»

Tatsuki sourit face à cette supplication. Avait-il été si bon au point de rendre fou son ami ? L’Oyabun retira ses chaussures, puis sa chemise qu’il jeta par terre. Il se pencha ensuite doucement sur son aimé, en prenant le soin de l’effleurer dans un premier temps. Il voulait prendre son temps et torturé un peu plus longtemps son compagnon qui était au paroxysme de l’excitation. Il longea sournoisement son corps de bas en haut tel un serpent, en respirant doucement. Il se pinça la lèvre tout en caressant du bout des doigts le corps déjà en nage de son ami. Toucher à peine le corps était parfois beaucoup plus excitant que de le toucher franchement. Il s’appliqua ensuite à embrasser chaque petite parcelle du cou de son aimé en s’attardant parfois au risque de lui laisser quelques marques. Il remonta ensuite à hauteur du visage du jeune blond afin de l’embrasser franchement, tout en le serrant. Abel rendit l’étreinte à son amant en lui caressant le dos et les fesses.
Le yakuza commençait également à être excité et s’empressa de retirer son pantalon, et de débarrasser Abel du sien.
Les deux hommes étaient maintenant nus comme des vers et se frottaient l’un contre l’autre. Tatsuki descendit sa main de façon à caresser de nouveau le membre de son ami qui était toujours aussi dur. Il inséra ensuite son doigt à l’intérieur de son aimé afin de commencer à le préparer. Vu son manque, il n’allait pas ménager son beau blond, donc autant ne pas le presser ; par ailleurs, Abel qui n’avait pas eu de rapport pendant plus d’un mois avait grandement besoin d’être suffisamment dilaté avant d’être pénétré. Il écarta un peu plus les jambes de son compagnon afin de glisser doucement et de s’insérer en lui.
Une fois qu’il fut à l’intérieur de son ami, il commença à effectuer des gestes de va-et-vient tout en maintenant fermement les hanches de son aimé. Tout en gémissant, il continua de pousser du plus profond de son être en accélérant la cadence pour donner encore plus de plaisir à l’acte. Abel à bout de souffle se cambra et ne pu retenir de laisser échapper quelques petits cris.
Les deux hommes se jouirent ensemble et partagèrent ainsi le plaisir à deux.
Abel se relâcha complètement une fois qu’il s’était « lâché ». L’Oyabun essoufflé resta toujours allongé sur Abel. Il lui saisit fermement le cou afin de coller son visage au sien et de l’embrasser fougueusement et brutalement. Son baiser était tellement désordonné qu’il déborda sur le coin des lèvres, sur la joue, puis sur le menton du jeune tueur.
La bête était insatiable et voulait remettre ça. Il caressa les cheveux de son amant tout en lui léchant le lobe de l’oreille.


"Ne crois pas que j’en ai fini avec toi mon beau blond… "

Tout était dit. Tatsuki n’allait pas se contenter d’une seule fois. Il était d'humeur taquine et en même temps "très affamé".
Le yakuza se redressa et tira Abel vers lui pour qu’il se relève également. Il se mit ensuite en position assise et installa le jeune blond sur lui, de façon à ce qu’il s’assoit à son tour sur le yakuza. Les deux hommes face à face continuèrent à s’embrasser.
Tatsuki plaça le jeune blond de façon à ce qu’il s’assoit sur son membre. Il lui saisit les hanches et gesticula de nouveau tout en le pénétrant. Il aida par la même occasion Abel à onduler, alors que celui-ci tenait fermement l’Oyabun par le cou. Après plusieurs minutes de balancement en tout genre, les deux jeunes hommes jouirent de nouveau. Ils se cambrèrent en même temps tout en basculant leurs têtes en arrière. Cette fois-ci Tatsuki se laissa aller à gémir plus fort que son partenaire. Il le serra contre lui un instant le temps de reprendre son souffle.
Les deux amants s’allongèrent ensuite sur le lit afin de récupérer un peu de ces efforts si intenses.


"Mon beau blond et son corps m’ont terriblement manqués… "


Leurs retrouvailles avaient été fêtées en grande pompe.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Enfin la réconciliation entre beau brun et beau blond ^^ (privé) TERMINE   Mar 27 Jan - 21:47

Le corps d’Abel ne demandait qu’une chose, ne faire qu’un avec celui de Tatsuki. Cela faisait si longtemps qu’ils n’avaient pas partagé un moment aussi intense. Les deux amants se laissaient donc parfaitement aller, se caressant et s’embrassant sans retenu. L’Oyabun laissa même quelques marques dans le cou du grand blond dans son élan. Celui-ci ne s’en soucia guère, trop pris par ce qu’il faisait. Lorsqu’ils furent tous les deux nus, le tueur ne se priva pas de caresser le dos mais surtout les fesses de son homme. Les frottements entre leurs corps ne faisaient qu’augmentaient leur désir et surtout la chaleur dans la chambre. Ils étaient tous les deux en nage. Abel se colla encore plus à Tatsuki en passant une jambe derrière celles de son amant pour le serrer au maximum contre lui.

Mais il finit par relâcher un peu son étreinte lorsque le yakuza redescendit ses mains vers son intimité. Abel gémit légèrement en sentant les doigts de Tatsuki de nouveau caresser son membre, mais ses gémissements s’accentuèrent lorsque son ami le pénétra de ses doigts pour le préparer. Le jeune assassin craignait un peu de recevoir son compagnon en lui après cette longue abstinence. Mais il était plus que prêt pour s’offrir une nouvelle fois à son beau brun. Il écarta donc avec joie les cuisses pour que Tatsuki puisse mieux s’y glisser et le pénétrer. En le recevant en lui, Abel se crispa légèrement sous la douleur. Mais l’Oyabun y alla doucement et fit très attention. Il commença à bouger d’abord lentement, pour que son amant s’habitue à nouveau à son corps.

Le grand blond serra Tatsuki tout contre lui et l’embrassa avec fougue. La cadence des va-et-vient s’accentua, apportant de nouvelles vagues de plaisir aux deux amants. Abel relâcha légèrement son étreinte et se cambra, haletant comme jamais et poussant des cris qu’il n’aurait jamais poussé auparavant. Au bout de plusieurs minutes, les deux amants finirent par jouirent en même temps. Une légère tension les prit avant qu’ils ne se relâchent. Abel retomba en arrière, sur le lit, et reçut son bel amant dans ses bras. A bout de souffle, il eut du mal à récupérer et dut se concentrer sur sa respiration pour y parvenir. Il caressa en même temps les cheveux bruns de Tatsuki qui finit par se redresser et par l’embrasser brusquement après lui avoir saisi la nuque fermement. Son baiser était étrange mais Abel y répondit volontiers. Il ne comprit qu’après ce que cela signifiait…


"Ne crois pas que j’en ai finit avec toi mon beau blond… "

« Ne te gêne pas. Je suis tout à toi mon beau brun… »


Il n’était pas contre remettre cela, surtout après plusieurs semaines d’abstinence. De plus, c’était l’anniversaire de Tatsuki. Abel était prêt à tout lui offrir. Si son ami désirait de nouveau lui faire l’amour, il le laissait faire. Ils avaient la nuit devant eux et devaient en profiter. Et après tout, ils devaient en quelque sorte baptiser ce lit. Ils ne l’avaient jamais utilisé auparavant. Le tueur se laissa donc faire et s’assit sur Tatsuki, qui était lui-même assis sur le lit. Collé l’un à l’autre, les deux hommes s’embrassèrent et se caressèrent de nouveau. Les préliminaires furent plus courts et ils en vinrent rapidement au plus intéressant. Abel se redressa légèrement pour pouvoir s’assoir sur le membre de son amant, se laissant guider pour y parvenir.

Tatsuki le pénétra à nouveau et recommença à se mouvoir en lui. Les mains de son amant sur les hanches pour l’aider, Abel fit onduler son corps pour accentuer les mouvements. Les deux amis passèrent plusieurs minutes ainsi, mélangeant caresses et baisers pour augmenter le plaisir. Leurs gémissements et leurs cris en disaient long sur l’intensité de leurs ébats. D’ailleur, l’Oyabun s’en donnait à cœur joie et ne contrôlait plus sa voix. Au bout d’intenses minutes, les deux amants jouirent de nouveau ensemble, basculant par réflexe leur tête en arrière. Ayant repris un peu ses esprits, Abel serra son homme contre lui puis se détacha un instant de lui pour pouvoir s’allonger sur le lit, très vite rejoint par Tatsuki qui se colla à lui pour reprendre lui aussi son souffle.


"Mon beau blond et son corps m’ont terriblement manqués… "

« J’ai vu ça… Toi aussi tu m’as terriblement manqué… »


Il posa sa tête sur le torse de son amant tout en lui caressant inlassablement la peau. Il se sentait tellement bien. Ils s’étaient retrouvés de la meilleure façon qui soit et Tatsuki s’était rattrapé après son comportement odieux qui n’était plus qu’un lointain souvenir pour Abel. Le tueur ferma les yeux et se reposa un peu, ne s’endormant pas pour autant. Son ami l’avait épuisé. C’était la première fois qu’il lui faisait l’amour coup sur coup. Mais cela avait été un inoubliable moment, surtout dans ce loft qui avait vu leur couple se former.

« Mmm… Je n’ai plus envie de bouger. Tu m’as exténué… » dit-il en serrant de sa main bandée celle de Tatsuki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Enfin la réconciliation entre beau brun et beau blond ^^ (privé) TERMINE   Mer 28 Jan - 17:29



« J’ai vu ça… Toi aussi tu m’as terriblement manqué… »


Le jeune kumicho ne pu s’empêcher de sourire. Il avait fait quelques petites misères à son ami afin de rattraper le temps perdu.
Abel posa sa tête contre le torse de son ami qui reprenait peu à peu son souffle.
Sa respiration n’était pas encore tout à fait régulière étant donné qu’il souffrait encore un peu de sa côte, mais, il avait fait en sorte de ne rien montrer. Il ne voulait pas gâcher ce beau moment, et connaissant Abel, il n’aurait pas pu faire comme bon lui semble.
Tatsuki serra un peu plus son ami afin de profiter au maximum de la chaleur de son corps.


« Mmm… Je n’ai plus envie de bouger. Tu m’as exténué… »

Le yakuza caressa affectueusement les cheveux de son aimé, et déposa un baiser sur sa tête.

" Pour être franc…je remettrai bien ça encore une fois beau blond ! Mais, je ne veux pas y aller trop fort pour cette fois…mais, à charge de revanche ! "

Tatsuki avait donc encore des réserves. Il sourit en tapotant légèrement la tête du jeune blond afin de le taquiner un peu.
Au risque de passer pour une bête, il était clairement en manque. Son beau blond semblait aussi désireux que lui étant donne la fougue avec laquelle il s’était donné à lui.
Tatsuki se redressa en gardant son ami dans les bras et saisit son paquet de cigarette qui était dans la poche de son pantalon.
Il l’alluma ensuite afin de se donner un autre petit plaisir après l’amour. Il tira lentement quelques bouffées et déposa la cigarette sur les lèvres de son ami afin qu’il fasse de même.


"Je ne suis pas prêt de bouger moi non plus mon beau blond !"

Tatsuki se sentait bien, et ce sentiment se faisait rare depuis quelques temps. Les retrouvailles avec son amant avaient été encore plus extraordinaires qu’il ne l’avait imaginé. Après avoir écrasé sa cigarette, il embrassa de nouveau fougueusement son ami tout en lui caressant doucement et soigneusement le corps.
Les conflits étaient terminés et tout était réglé de son point de vue. Tatsuki était quelqu’un qui profitait du moment présent et qui n’aimait pas revenir sur le passé, ou plutôt, il évitait soigneusement de s’attarder sur les détails gênants.
Accolé à son ami, il finit par s’endormir. Là aussi, ça faisait un bout de temps qu’il ‘avait pas bien dormit, sauf, sous l’effet de l’alcool, donc autant dire que son sommeil n’était pas réparateur du tout… Il avait un gros souci en moins étant donné que son beau blond était de nouveau dans ses bras, il s’endormit donc l’esprit léger.
Il sentit de lointaines caresses sur ses cheveux et sur son visage…mais, il était trop profondément endormit pour réagir…Peut-être que c’était déjà le matin qui sait, mais, il souhaitait rester entre les bras de Morphée un peu plus longtemps…
Il ne réagit pas non plus lorsque son portable qu’il avait mit sur la table de nuit de son ami sonna. Abel saisit le mobile de peur que ce soit un appel urgent vu que l’Oyabun devait être opérationnel 24h/24, mais, c’était seulement un message.

"Bon anniversaire Tatsuki…ton cadeau t’attend en bas de chez toi. Je suis extrêmement occupé en ces temps, mais nous devons discuter d’un sujet très important.
A bientôt,
Hidekazu"

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Enfin la réconciliation entre beau brun et beau blond ^^ (privé) TERMINE   Mer 28 Jan - 18:24

" Pour être franc…je remettrai bien ça encore une fois beau blond ! Mais, je ne veux pas y aller trop fort pour cette fois…mais, à charge de revanche ! "

« Qu’est-ce que tu peux être vorace de ce côté-là ! »


Abel leva les yeux au ciel, prenant un air désespéré. Mais c’était bien sûr par taquinerie. Il aurait bien aimé donner à Tatsuki ce qu’il voulait mais il était vraiment fatigué. Il n’avait pas beaucoup dormi la nuit dernière et il lui fallait tout de même un temps pour récupérer des galipettes qu’ils avaient faites. Mais comme le disait l’Oyabun, ils se rattraperaient plus tard. Ils avaient toute la vie devant eux après tout. Leur avenir avait été très incertain durant ces deux dernières semaines mais maintenant, ils étaient sûrs de vieillir ensemble. Abel se colla bien contre son homme et le laissa se redresser un peu pour saisir son paquet de cigarettes dans la poche de son pantalon. Comme à leur habitude, ils fumèrent ensemble après les intenses efforts qu’ils avaient faits.

"Je ne suis pas prêt de bouger moi non plus mon beau blond !"

Le jeune tueur sourit et ferma les yeux, complètement apaisé. Il rendit volontiers le nouveau baiser que lui offrait Tatsuki. Cet échange avait d’ailleurs un arrière-goût de cigarette après celle qu’ils avaient fumée. Mais ce que retint le grand blond fut la fougue qu’y mit le yakuza et les caresses qu’il lui prodigua en même temps, différentes de celles des préliminaires. Elles étaient plus légères, sans arrières pensées. Peu de temps après, Tatsuki finit par s’endormir. Abel le regarda un moment, s’extasiant devant le beau visage de son homme. Son amant à ses côtés, il allait pouvoir dormir comme un loir, malgré les bruits qui lui parvenaient de la route. Il rabattit les draps sur leur corps nus puis ne tarda pas lui non plus à être accueilli par les bras de Morphée.

Les deux amants dormirent paisiblement toute la nuit. Mais un bruit en bas de chez lui réveilla Abel. Une sirène de voiture qui ne tarda pas à être stoppée. Il devrait pourtant être habitué à ce genre de désagrément. Mais la présence de Tatsuki dans son lit bouleversait tout. Mais il ne s’en plaignait pas, au contraire. Il était heureux que le jeune homme soit là. Abel se tourna légèrement vers son amant et lui caressa doucement les cheveux et le visage, prenant tout de même soin de ne pas le réveiller. Avec son train de vie infernal, Tatsuki avait besoin de repos. En plus, il était encore tôt. Il fallait qu’il dorme encore un peu. Mais un nouveau bruit résonna, plus proche. Une musique. Rapidement, Abel détecta la source de celle-ci et se leva pour prendre le téléphone portable de l’Oyabun. Peut-être était-ce un appel urgent. Il ne fallait donc pas le manquer. Et, puisque le yakuza dormait encore malgré le bruit, Abel ouvrit le portable pour répondre… sauf qu’il s’agissait d’un message.

"Bon anniversaire Tatsuki…ton cadeau t’attend en bas de chez toi. Je suis extrêmement occupé en ces temps, mais nous devons discuter d’un sujet très important.
A bientôt,
Hidekazu"


Le grand blond grogna légèrement en lisant ce message et se laissa retomber sur le lit. Qu’est-ce qu’il pouvait l’énerver ce vieux con… Décidément, Hidekazu allait vraiment faire parti intégrante de leur vie de couple, même si cette idée déplaisait à Abel. Mais il ne pouvait rien faire contre. Il savait que le « Suprême » était important aux yeux de Tatsuki. Le jeune tueur tourna de nouveau la tête vers son amant qui dormait encore. Quel cadeau lui avait offert son supérieur ? Une voiture ? N’en avait-il pas déjà acheté une pour le Noël du jeune Sugiura ? En tout cas, Abel était rassuré de savoir qu’Hidekazu était très occupé en ce moment. Cela leur offrirait un peu de répit. Mais quel était ce sujet important dont il voulait parler ? Sûrement une affaire concernant le clan.

Abel soupira et se redressa légèrement pour poser le téléphone de Tatsuki sur la table de nuit. Il se reglissa ensuite sous les draps et se colla à son homme. Il était peut-être temps de le réveiller. Si Hidekazu avait à lui parler, autant ne pas le faire trop attendre, surtout si cela concernait le clan. Comme quoi Abel pouvait passer outre son aversion pour le « Père » et se montrer raisonnable lorsque cela concernait les affaires de Tatsuki. Il se colla complètement à lui et posa une main sur ses hanches. De l’autre, il caressa son beau visage endormi et l’embrassa doucement. Quoi de mieux pour réveiller celui qu’on aime ? Bientôt, le jeune Oyabun finit par ouvrir de petits yeux. Son expression encore un peu endormie fit craquer Abel.


« Bonjour mon amour… Tu as bien dormi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Enfin la réconciliation entre beau brun et beau blond ^^ (privé) TERMINE   Mer 28 Jan - 20:03



Tatsuki sentit de douces caresses parcourir ses hanches et son visage. Cette sensation si agréable lui avait tant manqué. Il ne pu s’empêcher de sourire légèrement lorsqu’il sentit quelques baisers de la part de son partenaire.
Il ouvrit lentement les yeux pour émerger le plus doucement possible.


« Bonjour mon amour… Tu as bien dormi ? »

Comme un petit enfant, le premier réflexe qu’il eut fut d’engouffrer son visage dans le torse de son ami afin de se cacher. Il resta le visage collé ainsi quelques minutes en gémissant. Il était d’humeur un peu joueuse, mais il avait vraiment du mal à émerger. Heureusement que le corps chaud de son aimé lui donnait d’emblée de la bonne humeur. Il finit par retirer sa tête du corps de son compagnon et de s’allonger face à lui. Il posa sa main sur son visage et se frotta les yeux…

"Bonjour mon beau blond…j’ai dormi comme un loir… Mmm…. Je resterais bien encore des heures comme ça…"

Il fit de nouveau un sourire et se redressa pour embrasser Abel. Il resta assis sur le lit et jeta un coup d’œil à son téléphone pour voir l’heure. Il était 10 heures. Il s’aperçut ensuite qu’il y avait un message…et que celui-ci avait été lu…logiquement par Abel. Il en prit connaissance, mais ne fit aucune remarque, surtout que ce message venait d’Hidekazu.
Il prit donc grand soin d’éviter le sujet et reposa son téléphone, avant de serrer dans ses bras le jeune tueur.

"Eh amour, t’as été méchant avec moi ! Pourquoi tu m’as réveillé !!! Maintenant, assume !"

Il poussa Abel pour qu’il retombe sur le lit, et s’allongea sur lui. Il déposa ensuite maints baisers sur son corps, tout en le caressant langoureusement… Tatsuki montrait clairement ses intentions...lui faire l'amour....Il lécha ensuite les tétons de son ami et descendit doucement sa main jusqu’à son entrejambe, afin d’avoir un contact sensuel avec ses attributs. Tout en embrassant son aimé sur chaque petite parcelle de sa peau il lui susurra quelques mots.

"Maintenant …que…je…suis…réveillé…
Je vais prendre un peu…de…bon…temps…avec mon amour… "


Il remonta le long du corps de son compagnon en le caressant du bout de la langue, avant d’arriver à son cou. Il plongea sa tête au creux de l’épaule du jeune tueur afin de lui déposer bon nombre de baisers et de lui mordiller l’oreille. Le cou d’Abel était d’ailleurs plein de marques et de suçons à cause de leurs ébats de la veille.
Tatsuki gémissait légèrement au contact de la peau de son aimé.


"Abel, retourne toi ! "

Il poussa légèrement son ami afin que celui-ci se retourne comme le yakuza le désirait. Il glissa sa main le long de son dos, jusqu’à arriver à hauteur de ses fesses. Il inséra ensuite l’un de ses doigts à l’intérieur de son ami. Tout en continuant sa gestuel, il se redressa pour se positionner derrière lui, puis, il écarta un peu plus ses jambes afin de faciliter ce qu’il s’apprêtait à faire. Il leva légèrement le corps du jeune blond, afin de pouvoir se dresser correctement derrière lui. Après l’avoir préparé, il glissa sa main sur son entrejambe afin de lui stimuler ses attributs. Il s’inséra ensuite petit à petit en son ami en commençant ses gestes de va-et-vient, tout en continuant de caresser ses parties.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Enfin la réconciliation entre beau brun et beau blond ^^ (privé) TERMINE   Mer 28 Jan - 20:55

Abel craqua encore plus lorsque Tatsuki enfouit son visage dans son torse. Le yakuza était si adorable à se comporter comme un enfant. Le grand blond ne put résister à l’envie de le serrer plus contre lui et à le bercer légèrement. Il se sentait tellement impuissant lorsque son homme agissait ainsi. Il ne pouvait rien lui refuser et avait envie de le câliner encore et encore. Ils restèrent ainsi plusieurs minutes, le temps que l’Oyabun se réveille totalement et dans la plus grande tendresse. Le tueur avait l’impression que tous les moments qu’ils passaient ensemble depuis hier soir étaient encore mieux que ceux dans le passé.

"Bonjour mon beau blond…j’ai dormi comme un loir… Mmm…. Je resterais bien encore des heures comme ça…"

L’assassin sourit et lui rendit son baiser. Si Tatsuki ne travaillait pas ce matin, ils pourraient rester ainsi au lit. Mais malheureusement, cela ne pouvait pas recommencer comme avant. L’Oyabun avait beaucoup de responsabilités et ne pouvait pas tout lâcher pour passer de tendres moments avec son ami, même si celui-ci n’était pas contre. Abel avait eu le temps de réfléchir durant l’absence de son homme et il savait qu’ils n’auraient plus autant de temps pour eux. Mais ce n’était pas grave tant que Tatsuki se rattrapait et se montrait encore plus amoureux lorsqu’ils étaient ensemble. Bien que parfaitement réveillé, le grand blond décrocha un peu de la réalité maintenant que son beau brun l’embrassait et lui caressait le visage. Mais le yakuza finit par se détacher un instant de lui pour regarder son portable. Abel fut surpris de voir que même si Hidekazu parlait d’une chose importante, Tatsuki fit comme si de rien n’était et revint se coller à lui. Il semblait avoir changé de ce côté-là…

"Eh amour, t’as été méchant avec moi ! Pourquoi tu m’as réveillé !!! Maintenant, assume !"

« Eh bien punis-moi alors… »


Connaissant bien Tatsuki, Abel savait qu’est-ce qui l’attendait. Il se laissa tomber en arrière sur le lit et reçut son ami sur lui. Les deux amants se caressèrent et le grand blond ne tarda pas à gémir doucement sous les lèvres de l’Oyabun qui embrassaient chaque parcelle de son corps. Il frissonna même en sentant les coups de langue sur ses tétons qui durcissaient sous le désir. Tatsuki continua de le caresser et descendit l’une de ses mains un peu plus bas, jusqu’à son entrejambe qu’il caressa sensuellement. Abel se cambra légèrement avant de fermer complètement les yeux, se laissant complètement aller sous les mains expertes de son homme. Il se donnait complètement à lui. Il s’étonnait quand même de pouvoir suivre l’appétit débordant de Tatsuki. Peut-être était-ce à cause du manque ou bien parce qu’il était totalement captivé par le corps de son compagnon.

"Maintenant …que…je…suis…réveillé…
Je vais prendre un peu…de…bon…temps…avec mon amour… "


Abel sourit et continua de gémir. L’Oyabun était vraiment intenable. Ils avaient fait l’amour deux fois durant la nuit et il se sentait encore l’envie de remettre cela dès le réveil. Il devait vraiment être en manque. Le jeune tueur le caressa, frôlant parfois juste sa peau, ce qui eut pour effet d’électriser totalement son homme. Celui-ci frissonnait et avait l’air de beaucoup apprécier. Il remonta au niveau du cou d’Abel qui bascula un peu plus la tête en arrière pour lui laisser plus de champ libre. Cette zone était extrêmement érogène et le tueur ne perdait pas une occasion pour offrir plus de parcelles à son homme. Ce dont il ne se doutait pas, c’était que celui-ci s’en était donné à cœur joie la veille pour lui laisser des marques et des suçons.

"Abel, retourne toi ! "

Abel haussa légèrement un sourcil, un peu surpris par cette demande si directive. Mais il s’exécuta. Il avait remarqué que lorsque Tatsuki lui donnait des ordres, il utilisait peu les mots doux et préférait l’appeler simplement par son prénom. En tout cas, le jeune blond ne regretta pas d’avoir pris cette nouvelle position. L’Oyabun lui caressa longuement le dos avant de s’occuper de ses fesses. Ses doigts pénétrant la chair d’Abel firent gémir celui-ci. Il suivit ensuite le mouvement que lui imposait son ami et se redressa légèrement. Lorsque Tatsuki s’inséra en lui, l’assassin cria de plaisir, surtout en sentant cette main sur ses attributs. Il se redressa un peu plus, s’asseyant sur les cuisses de son beau brun qui s’était retrouvé lui à genoux sur le lit. Il passa un bras derrière lui pour saisir son amour par la nuque et ainsi bien tenir la position. Il accentua les mouvements de va-et-vient que décrivaient les hanches de son homme, augmentant ainsi les sensations.

« Tatsuki… Continue… »

Il parlait rarement durant les ébats mais là, les mots lui sortirent de la bouche sans qu’il ne réfléchisse. Il se mordit légèrement la lèvre inférieure pour se retenir de pousser des gémissements qui étaient de plus en plus forts. Les deux amants étaient tous deux en nage mais ils trouvaient la force de continuer. C’était si bon. Après de longues et intenses minutes de plaisir, les mouvements de la main de Tatsuki sur le membre du grand blond eurent l’effet escompté, tout comme la sensation de leurs corps ne faisant plus qu’un. Abel atteint l’orgasme, très peu de temps avant son amant qui le rejoignit dans cette grande vague de plaisir. Les deux amants prirent du plaisir ensemble et le jeune assassin se demanda l’espace d’un instant si cela n’était pas plus intense que la veille. Tatsuki lui faisait ressentir tant de choses qu’il était difficile de comparer tellement à chaque fois c’était grandiose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Enfin la réconciliation entre beau brun et beau blond ^^ (privé) TERMINE   Mer 28 Jan - 21:58



Abel semblait aussi excité que le jeune Oyabun. Il prit place de façon à s’asseoir sur le yakuza. Il continua ses ondulations tout en tenant le cou de son aimé afin de se caler efficacement et de maximiser son plaisir. Tatsuki continua à se mouvoir à l’intérieur de son ami tout gémissant.


« Tatsuki… Continue… »


Il colla sa tête sur celle d’Abel et renforça ses gestes, encouragé par les mots de son ami. Après plusieurs minutes « d’exercice » intense les deux hommes jouirent en même temps. Autant dire que cela optimisa leur satisfaction et qu’ils étaient au paroxysme du plaisir.
D’ailleurs, ils étaient tous deux en nage tant leurs ébats avaient été intenses et agités.
Ils finirent par retomber ensemble sur le lit du jeune blond, exténués par leur petit moment d’intimité. Tatsuki allongé sur son amant, le serra puis le caressa amoureusement.

" Je t’aime…je t’aime…je t’aime tant mon amour…"


Il saisit le visage de son beau blond entre ses mains, puis, il l’embrassa fougueusement.
Tatsuki resta plusieurs minutes à caresser les cheveux et le corps de son homme. Il décida ensuite de se lever afin d’aller se rafraîchir un peu. Il enfila son pantalon, puis, il se rendit dans la salle de bain. Il se pencha sur l’évier et se passa un peu d’eau sur le visage. Abel ne tarda pas à le rejoindre pour faire la même chose.
Tatsuki se rendit ensuite dans la cuisine afin de se faire un petit café. Il fouilla dans les armoires et mit la main sur des filtres, mais pas sur le café.

"Beau blond! Où tu ranges le café, je ne le trouve pas!"


Abel le rejoignit et lui fit signe de s’asseoir. Après tout, il était maître des lieux et connaissait l’emplacement de chaque ingrédient. Le jeune blond prépara du café et sortit quelques gâteaux. Les deux jeunes hommes déjeunèrent ensuite ensemble tout en discutant de tout et de rien. Tatsuki était très souriant et même affectueux, puisqu’il caressa à maintes reprises la main de son aimé.

"Oh…désolé de t’avoir laissé autant de marques… "

Il haussa légèrement les sourcils en souriant. Il n’y avait pas été de main morte avec son amant et il n’avait pas épargné son cou. Il avait en effet laissé pas mal de marques sur celui-ci et sur tout son corps d’ailleurs ; il avait eu beaucoup de mal à se contrôler.
Il alluma ensuite une cigarette tout en contemplant son aimé manger.


"Hmm… Je peux prendre une douche beau blond ? Enfin, il me faudrait des affaires de rechange…et après, on rentre à la maison, ça te dit ? "

Le yakuza à cheval sur la propreté ne pouvait pas attendre avant de prendre une douche, comme à chaque fois qu’il avait un rapport intime. Il voulait ensuite que son amant et lui repartent dans son loft, comme avant…

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Enfin la réconciliation entre beau brun et beau blond ^^ (privé) TERMINE   Mer 28 Jan - 22:49

Après de longues minutes d’extase, les deux amants retombèrent sur le lit et s’enlacèrent en reprenant leur souffle. Ils se caressèrent amoureusement, prolongeant au maximum ce moment de grande intimité. Ce genre de réveil était si bon, surtout après tout ce temps passé loin de celui qu’on aime. Abel ferma les yeux, complètement apaisé. Il se rendait compte de la chance qu’il avait. Il avait pu retrouver Tatsuki et le faire redevenir sien. Maintenant, plus rien ni personne ne pourrait les séparer, pas même Hidekazu. Cette séparation avait en quelque sorte renforcé les liens entre eux. Ils avaient pu se rendre pleinement compte que leur amour dépassait l’entendement.

" Je t’aime…je t’aime…je t’aime tant mon amour…"

Cette déclaration fit chaud au cœur du jeune assassin. Il rendit son baiser à son ami et apprécia ses caresses dans ses cheveux ainsi que sur son corps. Mais, après plusieurs minutes, l’Oyabun finit par se lever et enfila un pantalon. A contre cœur, Abel en fit de même et rejoignit son compagnon dans la salle de bain pour se rafraichir un peu. Il se passa de l’eau sur le visage et leva les yeux vers son nouveau miroir pour se rendre compte de l’étendue des dégâts. Son cou était marqué par des suçons, ainsi que son torse. Il maugréa légèrement mais son beau brun était déjà sorti pour aller se préparer du café. Il ne perdait rien pour attendre.

"Beau blond! Où tu ranges le café, je ne le trouve pas!"

Abel arriva à sa rescousse, bien que le jeune homme ne le méritait pas vraiment. Il lui fit signe de s’asseoir et s’occupa de faire le café. C’était lui le maître des lieux ici donc il savait où trouver telle ou telle chose. Une fois le café passé, il sortit deux tasses et en versa dedans. Il en posa une devant Tatsuki et une à sa place. Et, après avoir sorti quelques gâteaux, le tueur prit place à table et commença à petit-déjeuner. Les deux hommes parlèrent de tout et de rien, de sujets sans grande importance en somme. Abel était aux anges. Son aimé était si tendre et attentionné. Il lui caressa même à maintes reprises la main. Il n’y avait plus aucun doute à avoir, ils étaient un vrai couple amoureux.

"Oh…désolé de t’avoir laissé autant de marques… "

« Ouai bah la prochaine fois, limite-toi à plus bas. Je vais être obligé de m’habiller en conséquent et porter un col roulé alors que je n’aime pas trop ça. »

Il soupira en prenant un air bougon, qui disparut aussi vite qu’il était venu. Il continua de caresser la main de Tatsuki tout en finissant son café. L’Oyabun allait payer pour toutes ces marques. Abel aussi savait en faire et ne se gênerait pas la prochaine fois. Mais avant cela, il allait devoir porter un col roulé alors qu’il n’appréciait pas ce genre de vêtements. Il avait toujours l’impression d’être serré à l’intérieur et que cela allait l’empêcher de respirer. A moins qu’il ne mette qu’une écharpe… Après tout, il n’allait pas faire grand-chose de la journée et, en dehors des rencontres qu’il pourrait faire à l’extérieur, personne ne le verrait à la maison à part Tatsuki, c’est-à-dire ici, dans ce loft, ainsi que chez eux, dans les quartiers chics.

"Hmm… Je peux prendre une douche beau blond ? Enfin, il me faudrait des affaires de rechange…et après, on rentre à la maison, ça te dit ? "

« Fais comme chez toi mon chéri. T’as les clés après tout, c’est chez toi ici aussi. »
répondit-il, ne voyant pas pourquoi le yakuza ne pourrait pas se considérer ici comme chez lui. « Oui, après on rentre à la maison. Je ferai mon sac tout à l’heure. »

Et il espérait que cela serait la dernière fois qu’il le ferait… Abel laissa son ami se lever pour se diriger vers la salle de bain. Pendant ce temps, le grand blond finit son petit-déjeuner et débarrassa la table avant de faire la vaisselle. Lorsqu’il eut fini, il rejoignit son homme dans la salle de bain et retira son pantalon et son bandage à la main pour le rejoindre sous la douche. C’était joué avec le feu mais il prenait le risque. Il prit un gant de toilette et du savon et frotta le dos de Tatsuki, descendant jusqu’à ses fesses pour le taquiner un peu. Pourquoi l’Oyabun serait-il le seul à être d’humeur taquine ce matin ? Abel passa ensuite sa main sur la cuisse gauche de son compagnon et rapprocha son visage de l’oreille de celui-ci pour pouvoir lui parler.

« Dis-moi, tu ne t’es pas encore fait ton tatouage… Tu veux bien que je te le paye pour ton anniversaire ? Je sais que tu n’aimes pas les cadeaux mais ça me ferait plaisir… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Enfin la réconciliation entre beau brun et beau blond ^^ (privé) TERMINE   Mer 28 Jan - 23:17



« Fais comme chez toi mon chéri. T’as les clés après tout, c’est chez toi ici aussi.... Oui, après on rendre à la maison. Je ferai mon sac tout à l’heure. »


Tatsuki acquiesça. Ce fut en effet très étrange qu'il demanda l'autorisation, lui qui d'habitude était à l'aise et sans gêne, émettait quelques petites réserves. Non pas qu'il ne se sentait pas comme chez lui, mais il avait encore du mal à réaliser que tout était redevenu comme avant. Il avait juste peur de précipiter les choses et d'être maladroit.
Il pénétra dans la douche et se jeta littéralement sous le jet d'eau chaude. Il garda la tête sous l'eau quelques instants sourire au lèvre tant la sensation était agréable...Une bonne douche après l'amour, c'est ce qu'il aimait le plus. Son sourire s'élargit lorsqu'il sentit de douces mains lui frotter le dos. Abel avait pris le risque de le rejoindre. Il s'était équipé d'un gant de toilette et de savon.
Tatsuki n'eut pas le temps de réagir que son ami prit déjà les devants en lui frottant les fesses, puis, la cuisse. Il s'approcha ensuite doucement de l'oreille de son aimé pour lui susurrer quelques mots.


« Dis-moi, tu ne t’es pas encore fait ton tatouage… Tu veux bien que je te le paye pour ton anniversaire ? Je sais que tu n’aimes pas les cadeaux mais ça me ferait plaisir… »


Le yakuza fit une légère moue boudeuse. Abel savait pourtant qu'il n'aimait pas qu'on lui fasse de cadeau. Il ne pouvait pas l'expliquer, mais c'était comme ça... Depuis son plus jeune âge, il avait appris à vivre en ne manquant de rien et en ne savourant même plus aucun présent qu'on pouvait lui apporter.
Il s'apprêta à répondre lorsque son attention fut porté sur la main du jeune blond. Elle était égratignée ... comme si elle avait subit plusieurs coupures. Le yakuza saisit doucement la main du jeune blond pour l'embrasser.


"Vas-tu me dire enfin comment est-ce arrivé beau blond? ...T'es-tu battu ?..."

Tatsuki n'avait pas reposé la question à son amant depuis la veille étant donné que celui-ci n'avait pas tenu à lui répondre lorsqu'il lui avait demandé sur le parking. L'Oyabun ne voulait donc pas irriter son aimé en insistant sur la provenance de ces écorchures.
Tatsuki s'inquiétait un peu mine de rien...il ne voulait pas penser que le jeune tueur s'était infligé cette blessure lui-même, bien que le tracé et la localisation des écorchures étaient caractéristique d'un coup de poing donné sur une surface coupante.
Abel baissa la tête, voulant sans doute éviter le sujet, mais Tatsuki insista.
Le yakuza répondit à son aimé pour rendre la pareille. Il poussa un petit soupir et saisit à son tour le savon pour frotter son ami, en évitant scrupuleusement les croûtes qui s'étaient formées sur sa main.


"Pfff...écoute beau blond, comme je te l'ai dit, je n'ai besoin d'aucun cadeau...offre moi ton amour comme tu l'as fait jusqu'à maintenant...c'est le présent le plus important à mes yeux..."


Il continua de frotter le corps de son aimé, avant de l'embrasser de nouveau fougueusement.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Enfin la réconciliation entre beau brun et beau blond ^^ (privé) TERMINE   Mer 28 Jan - 23:57

Vu la moue boudeuse que lui fit Tatsuki, Abel en déduisait qu’il était contre sa proposition. Dommage, le grand blond aurait tant aimé lui offrir au moins ce tatouage, à défaut d’autre chose. Il était de nature généreuse avec les personnes qui comptaient à ses yeux, et elles étaient peu nombreuses. L’Oyabun arrivait en tête, suivi très loin par ses hommes les plus proches et de confiance. Le tueur se demandait tout de même pourquoi son ami refusait de se voir offrir des cadeaux. Ceux-ci étaient une preuve différente d’amour. Et puis pourquoi acceptait-il ceux d’Hidekazu et pas ceux de son amant ? C’était injuste. De ce côté-là, le « Suprême » avait plus d’importance que lui…

"Vas-tu me dire enfin comment est-ce arrivé beau blond? ...T'es-tu battu ?..."

Ne s’attendant pas à cette question, Abel jeta un coup d’œil à sa main couverte de blessures. Mais elles étaient superficielles. Dans quelques jours, il ne resterait que des cicatrices. En tout cas, il était gêné de répondre à cette question. Il baissa donc la tête et continua de laver légèrement Tatsuki, voulant éviter le sujet. Mais il n’était pas aussi fort que l’Oyabun pour passer à autre chose comme si de rien n’était. Le yakuza insista et le grand blond mit un temps à répondre. Il ne pouvait tout de même pas dire qu’il s’était énervé en comprenant que son amant couchait avec son supérieur et que, sous le coup de la colère, il avait frappé dans la première chose qui lui était tombée sous la main, c’est-à-dire un miroir. Il allait donc faire court et rester vague.

« Oui, je me suis battu… contre un miroir. Je l’ai eu mais il a réussi à me blesser avant de succomber. »

Il voulait faire une touche d’humour pour se détendre un peu. Il jeta un coup d’œil de plus près à sa main et inspecta les blessures. Cela aurait pu être plus grave. Heureusement, Tatsuki sembla vouloir passer à autre chose et s’occupa de le frotter à son tour pour le laver, évitant soigneusement sa main blessée. Le jeune assassin lui en était donc reconnaissant. Il se détendit complètement sous les mains de son ami et ferma un instant les yeux pour profiter de cet instant. Mais il finit par les rouvrir lorsque Tatsuki reprit la parole pour expliquer son refus pour le tatouage.

"Pfff...écoute beau blond, comme je te l'ai dit, je n'ai besoin d'aucun cadeau...offre moi ton amour comme tu l'as fait jusqu'à maintenant...c'est le présent le plus important à mes yeux..."

Abel soupira et capitula… jusqu’à la prochaine fois. Tatsuki ne se gênait pas pour lui offrir des cadeaux mais cela ne pouvait pas être l’inverse. C’était vraiment injuste. Mais le jeune tueur vit ses pensées s’effacer lorsque l’Oyabun l’embrassa de nouveau avec fougue. Pourquoi le yakuza parvenait tant à le distraire ? Abel se rendait compte qu’il avait vraiment beaucoup de mal à tenir tête à son ami. A chaque fois, celui-ci parvenait à lui faire changer les idées et à partir sur autre chose. Mais le grand blond lui rendit tout de même son baiser, le serrant plus contre lui tandis que l’eau de la douche coulait le long de leur deux corps nus. Les lèvres de l’assassin dévièrent ensuite et glissèrent le long du cou de Tatsuki. Abel s’appliqua à suçoter sa peau dans le bas de son cou, de façon à lui faire un beau suçon. Ce n’était que par pure vengeance. Mais encore là, il était trop gentil avec son amant. Il ne l’avait pas fait au milieu du cou et l’Oyabun parviendrait à cacher facilement la marque.

« Ça t’apprendra de m’avoir fait toutes ces marques sur le corps. Méchant !.. » dit-il en lui tirant la langue, comme un vrai gamin. « Dis-moi, tu as du travail à faire aujourd’hui ou bien on pourra passer du temps ensemble ? » demanda t-il, redevenant à peu près sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Enfin la réconciliation entre beau brun et beau blond ^^ (privé) TERMINE   Jeu 29 Jan - 0:35



Abel se résigna à ne pas insister sur cette histoire de cadeau. Il rendit le baiser au jeune Oyabun tout en le caressant. Il déborda ensuite son cou en prenant le soin de s’attarder à la base de celui-ci afin de lui apposer « sa marque ».


« Ça t’apprendra de m’avoir fait toutes ces marques sur le corps. Méchant !.. Dis-moi, tu as du travail à faire aujourd’hui ou bien on pourra passer du temps ensemble ? »


Il était donc un peu revanchard. Le yakuza se pinça la lèvre, un peu excité par se comportement enfantin…il lui en fallait peu pour s’exciter quand il s’agissait de son beau blond. Il sortit de la douche pour ne pas céder à ses pulsions, puis, il se sécha avec une serviette qu’il mit autour de la taille, et en saisit une autre pour se sécher les cheveux. Il se tourna ensuite vers son amant qui était toujours sous la douche.

" Oh ? Je t’ai tant fait perdre la tête que ça pour que tu oublies que nous sommes dimanche ? C’est donc repos !"


Tatsuki tira la langue à son tour à son aimé pour lui rendre la pareille et le taquiner à son tour, en faisant de nouveau référence à leurs performances sexuelles. Il rejoignit ensuite la chambre pour aller se rhabiller, puis il s’assit sur le canapé, pendant qu’Abel faisait de même.
Il alluma ensuite une cigarette en attendant patiemment.

"Hey beau blond! Prépare tes affaires pour qu’on puisse renter à la maison!!"

Le jeune Oyabun était pressé de rentrer. Non pas qu’il n’aimait pas ces lieux, mais, il voulait voir Abel reprendre ses affaires dès que possible… Comme si rien n’était encore officiel. Il serait pleinement rassuré, une fois que celui-ci aurait réaménagé chez eux, comme avant.
Une dizaine de minutes après, le jeune blond réapparu habillé avec son sac de sport. Le yakuza se leva et le serra contre lui pour l’embrasser.


"C’est la dernière fois hein ?…La dernière fois que tu reprends tes affaires mon beau blond…je ne ferai plus l’imbécile en te laissant t’éloigner de moi ! "

Tatsuki semblait avoir retenu la leçon cette fois, bien qu’avec lui, rien n’était malheureusement prévisible. Il était si changeant dans ses humeurs. Il fallait donc profiter de ces moments, où il était attentionné et de bonne humeur.
Après quelques vérifications, les deux amants s’en allèrent pour se diriger vers la voiture du jeune blond. Le téléphone de Tatsuki sonna plusieurs fois entre temps, étant donné que la plupart de ses hommes s’inquiétaient de sa « fuite » de la veille.
Pendant le trajet, sa sœur Reira appela également.


"Oh merci Reira…oui, oui je sais, mais tu sais que je n’aime pas les cadeaux…nan, nan, mais que tu m’aies appelée pour me le souhaiter me va droit au cœur…hmm, merci…et Kano, il va mieux ? Nan ne le réveille pas…il est malade, il lui faut du repos. D’accord, il n’aura qu’à m’appeler ce soir…hmm…je passerai dans la semaine. "

La sœur du jeune Oyabun avait appelé pour lui souhaiter également bon anniversaire.
Comme à son habitude, il caressa la cuisse de son compagnon pendant qu’il conduisait.
Ils arrivèrent un peu plus tard au loft du yakuza. Comme d’habitude, quelques hommes de main faisaient leur ronde. Mine de rien, Tatsuki leur compliquait la tâche en ayant deux résidences, mais surtout, en n’en faisant qu’à sa tête…
Un jeune homme s’approcha de lui et s’inclina.


"Bonjour Oyabun-san…Hidekazu-sama vous prie d’accepter ce modeste présent…"

Il montra une voiture de la main. Le mot modeste était inapproprié étant donné qu’il s’agissait d’une magnifique BMW. L’homme de main d’Hidekazu avait dû attendre depuis l’aube que le yakuza revienne.
Tatsuki esquissa un léger sourire et s‘approcha de la voiture afin de l’examiner de plus près. Le « Suprême » l’avait vraiment gâté...Même si Tatsuki pouvait se permettre de s'acheter ce genre de voiture, le sourire qu'il montrait révélait qu'il était content...alors qu'il vendait les voitures de collection de son père, il acceptait celle offerte par le "Père"...lui, qui refusait tout cadeau de quiconque.


Spoiler:
 

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Enfin la réconciliation entre beau brun et beau blond ^^ (privé) TERMINE   Jeu 29 Jan - 1:25

" Oh ? Je t’ai tant fait perdre la tête que ça pour que tu oublies que nous sommes dimanche ? C’est donc repos !"

Non, leurs rapports sexuels n’avaient pas fait oublier à Abel qu’ils étaient dimanche. Mais, avec Tatsuki, il préférait s’attendre à tout, même à le voir travailler un tel jour. Mais son bel amant semblait raisonnable. Ce serait donc repos et journée en amoureux pour les deux hommes. Sourire aux lèvres, le jeune assassin finit par sortir de sous la douche et attrapa une serviette pour se sécher. Il la passa ensuite autour de sa taille puis en prit une autre pour se sécher rapidement les cheveux et éviter que ceux-ci ne dégoulinent sur son corps qu’il venait de sécher. Il se rendit ensuite dans sa chambre, où il croisa son ami qui avait pioché dans son armoire pour lui emprunter quelques vêtements. D’habitude, c’était l’inverse qui se produisait, même si Abel n’aimait pas trop porter les habits hors de prix de Tatsuki.

"Hey beau blond! Prépare tes affaires pour qu’on puisse renter à la maison!!"

Le jeune tueur leva les yeux au ciel en entendant ces paroles provenant du salon. L’Oyabun avait l’air pressé de retourner à son loft et recommencer leur vie comme avant. Cela se comprenait. Abel aussi avait hâte de retrouver sa deuxième maison, celle qu’il habitait avec l’homme de sa vie. Il s’habilla donc et fit rapidement son sac. Il laissa tout de même quelques habits dans l’armoire, des fois qu’il doive passer dans le coin pour se changer. Il ne fallait pas que Tatsuki croit que c’était par précaution si jamais ils se quittaient à nouveau. Optimiste, Abel ne concevait pas une nouvelle rupture. Il allait donc s’installer définitivement chez le yakuza. Son sac plein à craquer, il sortit de la chambre et rejoignit son homme dans le salon. Celui-ci se leva du canapé et vint l’enlacer et l’embrasser. Pour répondre à son étreinte, Abel posa son sac par terre.

"C’est la dernière fois hein ?…La dernière fois que tu reprends tes affaires mon beau blond…je ne ferai plus l’imbécile en te laissant t’éloigner de moi ! "

« J’espère que tu as compris la leçon… »
répondit-il avec un léger sourire tout lui caressant le visage. « Je suis vraiment trop gentil avec toi. »

Après tout ce que lui avait fait Tatsuki, Abel trouvait le moyen de lui pardonner et de faire comme si de rien n’était. Qu’est-ce qu’il ne fallait pas faire par amour. Il embrassa une nouvelle fois son ami puis quitta ses bras tendres pour faire un tour de son loft. Il vérifia tout avant de partir et prit tout ce qui se trouvait dans le frigo et dans les placards. Il n’allait pas laisser tout cela pourrir. Et, une fois prêt, il sortit accompagné de l’Oyabun pour se rendre dans le garage, là où se trouvait sa voiture. Il mit ses affaires dans le coffre avant de prendre place derrière le volant. Il démarra et prit le chemin du quartier où ils habitaient. Sur la route, Tatsuki reçut de nombreux coups de téléphone, dont l’un de Reira. Elle appelait pour souhaiter un bon anniversaire à son frère et là encore, le jeune homme expliqua qu’il ne voulait aucun cadeau. Quel tête de mule celui-là… Il demanda aussi des nouvelles de son petit frère et, intérieurement, Abel se réjouit de l’état de Kano. C’était bien fait pour lui. Cela allait le calmer un peu.

Roulant plus tranquillement que la veille, le grand blond posa par moment sa main sur celle de Tatsuki caressant sa cuisse, à part bien sûr lorsqu’il avait à passer les vitesses ou à avoir les deux mains sur le volant. Ils reprenaient leurs habitudes et c’était comme s’il ne s’était rien passé durant ces deux semaines. Rien ne laissait voir qu’ils avaient rompu puis s’étaient remis ensemble… Ils finirent par arriver dans les quartiers chics de la ville, puis devant leur loft. A leur arrivée, un homme vint à la rencontre de Tatsuki et lui parla d’un « modeste présent » venant de la part d’Hidekazu. Comme l’avait deviné Abel, il s’agissait d’une voiture, mais loin d’être modeste, où alors ils n’avaient pas la même conception du mot. En tout cas, Tatsuki paraissait ravi du cadeau. Il ressemblait à un enfant devant le jouet de ses rêves.

Abel soupira et s’approcha de son amant pour regarder lui aussi la voiture de plus près. C’était une magnifique BMW, mais pas aussi belle que celle du jeune assassin. De plus, elle venait d’Hidekazu, ce qui gâchait tout. Mais le tueur ne dit rien. Il allait devoir se faire à l’idée que le « Suprême » avait le droit d’offrir des cadeaux à l’Oyabun et pas lui. Mais d’un côté, cela prouvait que le « Père » ne pouvait lui offrir que des choses matérielles et non sentimentales. De ce côté-là, Abel était le seul. Cette idée lui remonta le moral et son humeur taquine revint rapidement. Il enlaça Tatsuki par derrière et posa sa tête sur son épaule tout en fixant la BMW flambant neuve.


« Oh mais tu m’as dit que tu détestais les cadeaux… Il va donc falloir la refuser, aussi belle soit-elle, non ? »

Il disait cela sur le ton de la plaisanterie, montrant qu’il se fichait totalement d’Hidekazu maintenant. Il savait à peu près ce qu’il en était après tout et le vieux yakuza ne lui volerait jamais sa place dans le cœur de Tatsuki. Le « Suprême » aurait beau avoir les mains baladeuses, le jeune Sugiura n’éprouverait jamais rien pour lui. Abel était le seul à pouvoir posséder son cœur. Même s’il était triste et jaloux à l’idée qu’Hidekazu puisse avoir lui aussi accès au corps de l’Oyabun, il devrait vivre avec. Ce ne serait pas très souvent et puis, l’âge faisant, le « Père » allait avoir du mal à tenir la cadence. Dans quelques années, Tatsuki appartiendrait corps et âme à Abel et là, Hidekazu ne pourrait plus rien.

[ Suite chez les deux tourtereaux ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Enfin la réconciliation entre beau brun et beau blond ^^ (privé) TERMINE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Enfin la réconciliation entre beau brun et beau blond ^^ (privé) TERMINE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alors beau brun, ça te dit de me rejoindre ? ? 12/06 à 16h03
» Petite descente des Alpes
» Les spadassins d'Altamira
» Magie ! (pv Aetius)
» [X] Room Service ! [PV Lila]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuukoku, la ville aux deux visages... :: Les Quartiers Résidentiels :: Les Lofts :: Loft d'Abel Saalfield-
Sauter vers: