Yuukoku, la ville aux deux visages...


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 De petites vacances aux sources Hebi (Couple^^) TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: De petites vacances aux sources Hebi (Couple^^) TERMINE   Mar 17 Fév - 1:13

« Je le sais bien. Il serait capable de laisser tomber n’importe qui pour Hidekazu… »

Ren resta silencieux. Nulle peine d’être explicite et de le préciser au grand blond qui l’avait parfaitement compris. Personne n’arriverait à couper la relation entre les deux hommes.

« Je pense qu’on pense la même chose concernant Tatsuki et Hidekazu… »

Ren garda le silence mais détourna le regard, un peu gêné par cette remarque.
No comment…Les deux hommes savaient à quoi ils faisaient allusion. On pouvait entendre une mouche voler. A ce moment précis, Ren aurait préférer être n'importe où ailleurs.


« Je sais ce qui se passe entre eux. J’ai des envies de meurtres par moment. Mais heureusement, Hidekazu ne passe plus à la maison. Ça m’évite de le revoir et de rêver le voir une balle dans la tête… »

Le Wakagashira fut surpris de cela. Le « Père » passait donc comme il le voulait dans le loft, mais plus grave, Abel savait tout et le tolérait…
Plus dangereux, il avait des pensées suicidaires en pensant au meurtre. Il avait beau être un tueur professionnel, il ne fera pas le poids face à son armée de tueur.
Ren fixa Abel dans les yeux l’air très sérieux.


"Ecoute, oublie cette idée…qu’elle ne te traverse même pas la tête Abel !"


Cela sonnait comme un avertissement, mais Ren était bien placé pour connaître Hidekazu et l’étendu de son pouvoir.

"En tout cas, tu es bien courageux, moi je ne le supporterais pas…"

Le jeune homme avait été amoureux de l'Oyabun, il imaginait donc aisément ce qu'on pouvait ressentir dans une telle situation.
Ren voyait à quel point Abel aimait Tatsuki et tous les sacrifices qu’il pouvait faire par amour. Le yakuza captivait-il tant que ça son partenaire pour lui faire accepter l’impossible ? Là, on reconnaissait bien le côté égoïste de Tatsuki qui voulait conserver son « père » et son amant, sans laisser le choix à Abel. Le yakuza en revanche n’accepterait jamais cela.


"Je sais que ça ne me concerne pas, mais c’est égoïste nan ? Penses-tu que lorsqu’on aime quelqu’un, on puisse lui faire cela délibérément et au grand jour ? Tatsu ne tolérerait jamais ça, Lui !"


Pour une fois, Ren se lâchait. Lui qui évitait de se mêler de la vie privée des autres voulait comprendre. C’était si complexe et invraisemblable. Voilà pourquoi il pensait que leur relation ne durerait pas et que le jeune blond ne serait pas celui qui ferait sa vie avec Tatsuki. Le yakuza l’aimait certes, mais vu son caractère, il serait du genre à vouloir préserver la personne qu’il chérirait la plus au monde, pas à la faire souffrir. En affichant clairement sa relation avec Hidekazu et en refusant de faire la moindre concession, il prenait le risque que sa relation aille droit dans le mur.
Plusieurs minutes plus tard, le yakuza revint à table. Il s’assit près d’Abel en souriant.


"Eh bien, vous aviez l’air d’être en grande discussion ! De quoi parliez-vous ?"

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: De petites vacances aux sources Hebi (Couple^^) TERMINE   Mar 17 Fév - 1:55

"Ecoute, oublie cette idée…qu’elle ne te traverse même pas la tête Abel !"

Abel secoua légèrement la tête, faisant comprendre qu’il ne passerait pas à l’action. Il avait juste le droit de rêver un peu. Il tenait trop à Tatsuki pour lui faire une chose pareille, même si, de son côté, il souffrait de cette histoire. Mais tout ne pouvait pas être parfait dans la vie. Tout le monde serait heureux sinon. Et puis, il préférait faire ce sacrifice et vivre une belle histoire d’amour avec son fiancé plutôt que de rompre avec lui et se retrouver seul. Il ne le supporterait pas, pas après avoir vécu tout cela. Il avait goûté à l’amour et en était devenu accro. Cette relation avec Hidekazu avait beau le faire souffrir, les sentiments de Tatsuki pour lui le guérissaient dans un sens. C’était une souffrance contre un bel amour. La balance était équilibrée ainsi. Mais Abel serait plus heureux si elle penchait vers le bon côté…

"En tout cas, tu es bien courageux, moi je ne le supporterais pas…"

Le tueur avait un peu l’impression d’être « trop bon trop con » mais tant pis. Il aimait Tatsuki, point final. Il était prêt à beaucoup de choses pour lui et accepter en faisait partie. De toute façon, il ne pouvait rien contre Hidekazu. Même s’il parvenait à le tuer sans se faire descendre en retour, Tatsuki souffrirait de cette perte et toute la ville serait déréglée, n’ayant plus de médiateur entre les clans qui pourraient se faire la guerre d’un moment à l’autre. Hidekazu garantissait en quelque sorte la paix en ville et ailleurs, ainsi que la place de l’Oyabun. Même si Abel le haïssait, il ne pouvait pas ignorer sa puissance.

"Je sais que ça ne me concerne pas, mais c’est égoïste nan ? Penses-tu que lorsqu’on aime quelqu’un, on puisse lui faire cela délibérément et au grand jour ? Tatsu ne tolérerait jamais cela, Lui !"

Peut-être… C’était sûr même. Mais Tatsuki et Abel étaient très différents. Le grand blond pouvait tolérer ce qui se passait entre son fiancé et le « Suprême ». Il en souffrait mais peu importe. Il avait souffert dans le passé suite à la mort de sa mère donc il avait en quelque sorte appris à endosser cela. Il ne voulait en aucun cas se faire passer pour un grand martyr car il était heureux d’avoir trouvé l’homme de sa vie. Il prenait le meilleur de leur relation, tous ces bons moments passés en amoureux, tous les mots doux, les baisers, les câlins… et tentait d’oublier le reste. Par moment, cela revenait à la surface mais peu importe, il évitait d’y penser. Ce dont il avait peur par contre, c’était qu’un jour, il ne puisse plus tenir face à tout cela. Mais peut-être que ce jour n’arriverait jamais. Abel préférait être optimiste.

"Eh bien, vous aviez l’air d’être en grande discussion ! De quoi parliez-vous ?"

Tatsuki revint, tout sourire, ne sachant même pas que son amant et Ren avaient abordé un sujet très grave. D’ailleurs, Abel avait remarqué que le Waka Gashira ne semblait pas croire en leur couple. L’homme lui avait donné maintes conseils, à croire que le grand blond n’était pas au courant des dangers que représentait Hidekazu. Mais le tueur savait ce qu’il pouvait ou ne pouvait pas faire. A vrai dire, la liste des interdictions était plus longue que l’autre. Ne pas parler à Tatsuki d’Hidekazu, ne pas manquer de respect à celui-ci, ne pas tenter de le tuer… Enfin, Abel préféra arrêter d’y penser sinon il allait se sentir encore plus mal. Il prit donc sur lui et serra son amant contre lui, affichant un léger sourire.

« De toi. Si tu crois qu’on ne s’est pas rendu compte que tu as été payer l’addition, c’est que tu doutes sérieusement des compétences de tes hommes. Tu nous prends vraiment pour des imbéciles, hein ? » demanda t-il en chatouillant légèrement Tatsuki pour se venger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: De petites vacances aux sources Hebi (Couple^^) TERMINE   Mar 17 Fév - 10:41


Le yakuza éclata de rire comme un enfant lorsque le jeune blond le chatouilla pour le taquiner un peu. Il se prêta au jeu et lui saisit les mains avant de l’embrasser.
Les gens qui déjeunaient autour étaient un peu surpris, et d’autres pour les plus vieux un peu choqués, mais il s’en fichait. Après tout, il s’accordait tous les droits vu son rang.


" Je me rends! Je me suis levé dans cette intention, mais le propriétaire nous a invité, donc c’est pour lui !"

En même temps, vu son rang et le fait qu’il soit un très bon client, il était plus que normal qu’il soit chouchouté et bichonné un peu.
Cette petite intention n’était pas négligeable même si payer une addition n’était pas un problème pour lui, mais cela montrait qu’on le respectait.


"La prochaine fois, laisse moi t’inviter Tatsu ! Tu prends toujours les devant, c’est frustrant !"

Le jeune Oyabun qui écoutait à peine ce que disait son second, continuait de flirter avec son amant.

" Ouais ouais, c’est bon chéri!…"


Lorsque le yakuza ne voulait pas entendre quelque chose, il était une vraie tête brûlée. Tatsuki n’aimait pas se faire inviter ou qu’on dépense un penny pour lui, il ne pouvait pas l’expliquer, c’était comme ça ; de la fierté peut-être. De plus, il aimait faire plaisir, surtout à ses proches.
Une fois qu’ils eurent terminés de manger, Ren se leva en premier.


"Bon, je vais aller voir comment se porte Keiji, et je vais aller ensuite faire une petite remise en forme avant de travailler le dossier que j’ai amené!"

Le yakuza écrasa sa cigarette en soupirant.

"Ok, ok, mais détend toi un peu Ren, je suis sûr que ce dossier peut attendre un peu. Il n’y a rien d’alarmant en ce moment, donc vas y « mollo» "

"Ne t’inquiète pas ! Merci pour le repas, on se rejoint en fin d’après-midi aux sources, ça fera sortir baka de sa chambre. On dit vers 17 heures…."

Tatsuki et Abel acquiescèrent, tandis que le second se retira. Le yakuza termina par un petit café avant de s’étirer à son tour.

"Keiji a raison de s’éclater un peu, ce n’est pas tous les jours qu’il boit autant cet idiot après tout, enfin…. "


Le Kumicho regarda Abel qui avait l’air un peu préoccupé, même s’il faisait de grands sourires pour faire face. Tatsuki commençait à connaître son compagnon sur le bout des doigts, il savait donc lorsque quelque chose n’allait pas ou le préoccupait.
D’ailleurs, depuis que le yakuza était revenu à table, Abel avait une petite mine, il semblait ailleurs, bien que présent.


"Tu es fatigué beau blond ? Ou alors c’est le fait que j’ai voulu payer l’addition qui te dérange tant que ça ?! Ahh ! C’est un détail !…. "

Tatsuki n’avait bien sûr aucune idée de leur réel sujet de discussion lors de son absence. Il imputait donc cela à sa démarche. Il saisit Abel par le menton et le fixa en fronçant légèrement les sourcils.

"Hmm, hmm ….Nan c’est pas ça !
What happened darling? Tell me the truth! "


Tatsuki pouvait se permettre de parler en anglais maintenant au beau blond qui avait beaucoup progressé dans sa langue maternelle.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: De petites vacances aux sources Hebi (Couple^^) TERMINE   Mar 17 Fév - 12:33

Abel continua d’embêter Tatsuki jusqu’à ce que celui-ci lui saisisse les mains pour l’empêcher de le chatouiller. Et, avant qu’il n’ait pu dire quoique ce soit, il reçut un beau baiser qu’il rendit, bien évidemment. Alertés par les rires de l’Oyabun, certains clients se tournèrent vers eux et purent voir les deux fiancés s’embrasser sans retenue. D’ailleurs, certains parurent un peu choqués mais peu importe. C’était les plus gênés qui s’en allaient comme on disait. Et ce n’était pas Abel qui le serait, encore moins son amant que rien ne gênait à vrai dire. Pas même de faire l’amour en pleine nature devant un groupe de singes.

" Je me rends! Je me suis levé dans cette intention, mais le propriétaire nous a invite, donc c’est pour lui !"

"La prochaine fois, laisse moi t’inviter Tatsu ! Tu prends toujours les devant, c’est frustrant !"

" Ouais ouais, c’est bon chéri!…"

« Tête de mule… »


Le jeune assassin continua de poser des baisers sur le visage de son beau brun, se fichant du regard des autres. Tatsuki était vraiment une tête de mule. Il faisait tout pour payer des choses aux autres mais détestait qu’on lui offre des choses en retour. Abel aimerait tellement lui faire des cadeaux pourtant. Lui aussi savait être généreux. Mais, pour ne pas froisser son fiancé, il se contentait de lui offrir son amour et tout ce qui allait avec. Peut-être que sa grande tolérance venait de là d’ailleurs. Enfin, il préféra ne pas y penser. Il en avait déjà assez parler comme ça avec Ren et ne désirait pas remuer le couteau dans la plaie.

"Bon, je vais aller voir comment se porte Keiji, et je vais aller ensuite faire une petite remise en forme avant de travailler le dossier que j’ai amené!"

"Ok, ok, mais détend toi un peu Ren, je suis sûr que ce dossier peut attendre un peu. Il n’y a rien d’alarmant en ce moment, donc vas y « mollo» "

"Ne t’inquiète pas ! Merci pour le repas, on se rejoint en fin d’après-midi aux sources, ça fera sortir baka de sa chambre. On dit vers 17 heures…."


Abel remarquait que Ren travaillait lui aussi d’arrache-pied, autant que Tatsuki sans doute. Les hommes de la mafia étaient vraiment tous les mêmes, tous à se ruiner la santé pour faire tenir le clan. Le grand blond serra son homme contre lui tout en acquiesçant simplement d’un signe de tête aux paroles du Waka Gashira. Il espérait que Keiji soit assez en forme pour sortir de sa tanière. Un bon bain dans les sources d’eau chaude lui ferait le plus grand bien. Bien sûr, lui présent, les autres hommes ne seraient pas au calme mais peu importe. Ce qui importait, c’était qu’ils passent un bon moment ensemble.

"Keiji a raison de s’éclater un peu, ce n’est pas tous les jours qu’il boit autant cet idiot après tout, enfin…. "

« Le pauvre. Il était dans un sale état hier soir. Et tu savais que même complètement dans les vapes, il pense aux femmes ? »


Keiji ne pensait vraiment qu’à ça. Personne ne douterait de son orientation sexuelle en le connaissant. Abel trouvait cela amusant. Il aimait écouter les histoires du jeune homme, n’arrivant jamais à déchiffrer ce qui était vrai ou pas. Keiji aimait beaucoup en rajouter pour se faire passer pour un Don Juan. Bien sûr, il en avait le physique mais il était encore jeune. Il n’avait pas beaucoup d’expérience avec les femmes. Abel non plus d’ailleurs mais il s’en fichait. C’était les hommes qu’il préférait et puis, maintenant, il était casé et allait bientôt se marier. Enfin, si Hidekazu ne s’y opposait pas… La conversation avec Ren lui revint à l’esprit. Il avait peur que le « Suprême » ne revienne détruire leur histoire…

"Tu es fatigué beau blond ? Ou alors c’est le fait que j’ai voulu payer l’addition qui te dérange tant que ça ?! Ahh ! C’est un détail !…. Hmm, hmm ….Nan c’est pas ça !
What happened darling? Tell me the truth! "


Abel regarda Tatsuki dans les yeux, vu qu’il y était obligé. Il détestait devoir cacher des choses à son homme et devoir lui mentir en le regardant dans ses si jolis yeux verts/gris. En plus, l’Oyabun semblait s’inquiéter. Finalement, le grand blond regrettait un peu d’être devenu aussi proche avec son fiancé. Celui-ci pouvait lire en lui comme dans un livre ouvert et découvrir lorsque cela n’allait pas. Mais là encore, Abel se devait de garder le silence. Tout comme pour l’histoire avec Kano. Hidekazu et Kano, les deux bêtes noires du jeune assassin. Tous deux très proches de Tatsuki et il était impossible de les critiquer devant celui-ci.

« La digestion… » répondit-il avant de subir le regard insistant de son amant qui n’y croyait pas une seconde. « Non mais… C’est juste que tout ça paraît irréel. Tout est trop beau : cet hôtel, ces jardins, nos moments ensemble, cette bague… J’ai du mal à croire que nous allons nous marier. »

Piètre mensonge mais Abel avait le mérite de se montrer convainquant. Mais, pour sa dernière phrase, il ne mentait pas. Après la conversation avec Ren, il avait du mal à croire qu’un mariage aurait lieu. Hidekazu s’y opposerait sûrement. Il tenait bien trop à Tatsuki pour le laisser s’engager dans une histoire sérieuse n’ayant aucun lien avec la mafia et ne pouvant rien rapporter dans les affaires. Abel se sentait idiot d’avoir pensé que tout était parfait. L’espace d’un instant, tout avait été si beau qu’il s’était laissé aller à rêver et à espérer avoir une vie sans problème avec Tatsuki. Mais bien sûr, une fois de plus, Hidekazu le faisait revenir à la réalité. Merci le vieux…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: De petites vacances aux sources Hebi (Couple^^) TERMINE   Mar 17 Fév - 14:37


« La digestion… »


Tatsuki ne dit pas un mot, mais, il était loin d'être dupe. Cette excuse était plus que "foireuse" et inappropriée. Mais, peu importe. Il n'allait pas être insistant et préféra se contenter de ce beau mensonge pour ne pas gâcher l'ambiance.

« Non mais… C’est juste que tout ça paraît irréel. Tout est trop beau : cet hôtel, ces jardins, nos moments ensemble, cette bague… J’ai du mal à croire que nous allons nous marier. »

Tatsuki saisit son ami par le cou et le colla à lui. Il lui embrassa ensuitela tête tout en le caressant.Il était heureux et comblé et ne voulait penser qu'au moment présent, même s'il savait que le futur ne serait pas toujours facile.
En réalité, il n'était pas de ceux qui voulait faire des projets, mais, les moments qu'il passait avec Abel et la façon dont il prenait soin de lui le comblait, voilà pourquoi il voulait renforcer leur relation.
Le yakuza releva la tête de son compagnon et colla son front au sien en le regardant amoureusement.


"I love so much darling...."

Il pinça ensuite sa lèvre inférieure en souriant longuement.

"Ce qui me rend le plus heureux, ce n'est pas tout le faste inutile autour de nous, mais c'est l'amour que tu me portes mon beau blond. Je veux te chérir autant que possible, et profiter de toi à chaque instant."


Le yakuza embrassa ensuite son compagnon pendant un long moment. La situation pouvait paraître exagérément romantique, mais peu importe. Il n'était plus à ce stade et remplis de fierté. Même si son caractère de cochon était toujours présent, mais ça,c'était Tatsuki après tout...
Après un long câlin, les deux hommes cessèrent leur étreinte. Tatsuki se leva tout en s'étirant.
Ils avaient longuement traînés à table et il était déjà quasiment 16 heures.
Ils quittèrent le restaurant et aperçus un photographe qui leur fit un signe. Ce n'était pas dans les habitudes du yakuza qui se fichait de ce genre de chose d'habitude, mais il voulait faire exception cette fois. Il pensait plus à Abel qu'à lui, et pensa que ça pourrait sûrement lui faire plaisir.


"Bon, bah prenons une photo ensemble beau blond"


C'était l'idéal étant donné que le jeune Oyabun était en tenue traditionnelle, et que c'était une chose rare. Le photographe prit deux clichées. Les hommes dans les bras l'un de l'autre se prêtèrent au jeu et prirent la pause comme deux tourtereaux.


"Si messieurs veulent passer les récupérer dans 30 minutes, nous vous ferons de beaux cadres"

Le yakuza acquiesça, surtout en voyant la joie d'Abel.

"Hmm, j'ai quelques coups de fils à passer mon beau blond, même en congé, je dois veiller à certaines choses. Profites-en pour te promener un peu et récupérer les photos tout à l'heure. On se rejoint dans le hall à 17 heures avec les autres."


Le Kumicho se devait de veiller sur ses affaires. Un retour à la réalité en quelque sorte. Il embrassa son aimé avant de se retirer.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: De petites vacances aux sources Hebi (Couple^^) TERMINE   Mar 17 Fév - 16:51

"I love so much darling.... Ce qui me rend le plus heureux, ce n'est pas tout le faste inutile autour de nous, mais c'est l'amour que tu me portes mon beau blond. Je veux te chérir autant que possible, et profiter de toi à chaque instant."

Les deux hommes s’embrassèrent longuement après cette déclaration. Mais, même si celle-ci faisait plaisir à Abel, sa discussion avec Ren l’avait en quelque sorte fait redescendre sur terre. Il était revenu à la réalité et n’était plus sur son petit nuage de bonheur. Le doute et la peur avaient pris possession de son esprit. Il ne voulait pas que Tatsuki ait à choisir entre lui et Hidekazu. Le choix serait vite fait. Abel ne faisait pas le poids contre le « Suprême ». Il espérait donc que ce vieux pervers ne ferait pas de vague et ne gâcherait pas tout entre les deux fiancés. Il avait déjà bien failli tout détruire et, si le grand blond n’avait pas tenté d’arranger la situation, ils seraient sûrement toujours séparés et malheureux.

Après un long moment à s’embrasser, les deux amants relâchèrent leur étreinte. Il y avait de moins en moins de monde dans le restaurant, ce qui était normal vu l’heure. Il était pratiquement seize heures. Dans une heure, ils devraient rejoindre Ren, Keiji et peut-être Kanzaki pour aller se baigner aux sources. Les deux tourtereaux avaient donc un peu de temps devant eux. Ils se levèrent et quittèrent les lieux. Et, dès qu’ils sortirent du restaurant, ils tombèrent sur un photographe. Celui-ci leur fit signe d’approcher et, à la grande surprise d’Abel, Tatsuki accepta de se faire prendre en photo. N’était-ce pourtant pas lui qui détestait les bouts de papier pleins de souvenirs et prendre la pose comme un mannequin ?

Les deux fiancés allèrent donc se mettre devant un des somptueux jardins traditionnels de l’hôtel et prirent la pose. Pour la première photographie, ils se mirent face à face et bras autour de la taille de l’autre. Bien sûr, ils se collèrent l’un à l’autre pour montrer qu’ils étaient de vrais tourtereaux. Ce cliché allait être superbe. En plus Tatsuki était en kimono, tenue qu’aimait beaucoup Abel. Dans ce jardin japonais, son beau brun était magnifique. Le grand blond avait un peu l’impression de faire tâche même dans ces habits européens. Mais peu importe. Il passerait pour un idiot en kimono. Ce vêtement traditionnel ne lui irait sûrement pas, pas avec son physique et sa chevelure blonde… Après une autre pose et un autre cliché pris, le photographe les informa que les photos et les cadres seraient prêts dans une demi-heure. Abel avait hâte de voir les résultats. Il aimait beaucoup les photos.


"Hmm, j'ai quelques coups de fils à passer mon beau blond, même en congé, je dois veiller à certaines choses. Profites-en pour te promener un peu et récupérer les photos tout à l'heure. On se rejoint dans le hall à 17 heures avec les autres."

« Hmm, d’accord… Ne travaille pas trop tout de même, tu es ici pour te reposer… A tout à l’heure. »

A contrecœur, Abel laissa Tatsuki le quitter pour se rendre dans la chambre sûrement, où il serait le plus tranquille pour passer ses coups de fil. Encore une fois, il pensa à Hidekazu. Il espérait que l’Oyabun ne lui téléphonerait pas… Le tueur en avait vraiment marre d’avoir cette épée de Damoclès au-dessus de leur couple. Elle était là, prête à tomber, sans que l’on sache quand. Le mieux serait jamais. Abel avait vraiment envie de vivre sa vie tranquillement avec Tatsuki, se marier et avoir au moins un enfant. En soupirant, il décida d’aller rendre visite à Keiji. La présence du jeune homme lui changerait sûrement les idées. Il monta donc à l’étage pour se rendre dans la chambre de son ami. Il frappa à la porte mais n’eut aucune réponse. Peut-être était-il encore en train de dormir ? Abel ouvrit donc doucement la porte et passa la tête dans l’entrebâillement, pour voir Keiji allongé sur son lit. Le pauvre, s’il n’était pas encore levé, c’était qu’il ne se sentait pas très bien. L’alcool ou quelque chose qui n’était pas passé hier soir ? Abel entra doucement et referma la porte derrière lui. Cela lui faisait la peine de voir Keiji le moulin à parole dans cet état.

« Bonjour... Comment te sens-tu Keiji ? » demanda t-il en se rapprochant de lui, un peu inquiet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: De petites vacances aux sources Hebi (Couple^^) TERMINE   Mar 17 Fév - 19:09


Les deux homes se séparèrent. Le yakuza se retira dans sa chambre pour passer quelques coups de fils. Il appela l’un de ses collaborateurs pour parler d’un dossier, puis il passa un coup de téléphone à son frère Kano puisqu’il avait eu échos de la part de Ren que celui-ci avait eu quelques problèmes, mais, rien de grave.
Quant à Abel, il décida de se rendre dans la chambre de Keiji pour tuer le temps. Il pénétra dans sa chambre alors que celui-ci était toujours sous la couette.


« Bonjour... Comment te sens-tu Keiji ? »

Le jeune blond avait pris une belle cuite, mais, il allait mieux. Il s’était réveillé dans la nuit, voilà pourquoi il avait fait une grasse matinée prolongée.

"Salut Abel! Moui ça va…. J’ai eu un sommeil agité !"


Il s’étira lentement et nonchalamment comme si de rien n’était. Keiji était vraiment surprenant. Il avait bu comme un trou la veille, avait dansé à demi nu sur une piste et il avait passé son après-midi au lit. Mais à part ça, tout allait bien !
Il s’assit sur son lit en invitant Abel à le rejoindre.


" Ren est déjà venu me rendre visite, enfin il m’a plutôt jeté un coussin dessus…Pfff il craint ce mec des fois !"

Ren qui était d’habitude très calme et qui tenait sa conduite, se lâchait avec Keiji. Au fond, il le traitait comme un fils en le grondant et en le recadrant à chaque fois que ça n’allait pas. Il le taquinait comme tout le monde, mais au fond, il l’aimait bien.
D’ailleurs, toute la petite équipe le malmenait parce qu’il était en quelque sorte le petite dernier.


"Oh, j’ai même pas profité des sources du coup, je vais y aller t’a leur!
Alors et toi Abel, ça va ? Ha merci pour hier, Ren m’a dit que tu m’avais escorté ! Comme une princesses ! "


Keiji se tournait lui-même en dérision en se comparant à une princesse, mais peu importe. Abel riait à ses petites pitreries. Le jeune blond expliqua au petit blond leur projet et le rdv aux sources « entre hommes ».
Keiji ne perdit pas une minute et se rendit dans la salle de bain pour se rafraîchir un peu. Il fouilla ensuite dans le frigo pour manger un petit quelque chose avant de revenir dans sa chambre en peignoir.


"Bon bah, il va bientôt être 17 heures, on y va ? "

Les deux hommes quittèrent la chambre pour se rendre au point de rendez-vous. Abel fit un petit détour pour aller récupérer un petit quelque chose.
Keiji rejoignit le hall principal et aperçut Tatsuki qui discutait avec Ren, ainsi que Kanzaki.


"Hey salut ! Je suis là. Boss, Abel est allé se changer, il arrive. Ho Kanzaki, t’as laissé ta femme dans la nature ou quoi ?"

Kanzaki aggripa Keiji et lui ébouriffa les cheveux.

"La ferme! Jamais elle regarderait un playboy de pacotille comme toi! Elle est allée se faire masser, donc j’en ai profité pour qu’on se retrouve entre nous…"

Ils éclatèrent tous de rire.

"A mon avis, Abel est allé chercher nos photos. Ah, beau blond, t’es là enfin ! On y va, j’ai réservé un coin tranquille face à un lac, allons-y. "

Le jeune blond revint vêtu d’un peignoir. Le yakuza lui donna la main et tous les hommes prirent le chemin de la source chaude. Tout au long du chemin, Keiji se faisait titiller comme d’habitude.
Après avoir traversé les jardins, ils arrivèrent enfin à la source pleine air. Sans perdre une seconde vu que le soleil baissait de plus en plus, Tatsuki se déshabilla et entra dans l’eau chaude. A l’extérieur, c’était un peu frisquet.
Les hommes firent de même et pénétrèrent dans le bain.


"AHHHHHHHHHHH ça détend ! C’est agréable de tous être là ensemble boss…bon on est tout nu et c’est bizarre…"

Comme d’habitude, Keiji parlait plus vite qu’il ne pensait. Ren lui envoya un peu d’eau au visage en riant.

"Tsk, quoi t’es impressionné Baka ? Ce que j’ai vu de tes attributs ne m’a pas choqué, mais faut encore que tu grandisses un peu, parce qu’en bas c’est pas terrible. Comment font tes femmes ?? ! "

Le yakuza avait toujours son franc parlé. Tous les hommes rigolèrent ouvertement et Keiji boudait un peu. Kanzaki lui sautait dessus pour le noyer.

"Et merde ! Arrête! Eh boss, j’ai la côte avec les femmes, jvous assure qu’elles sont pas déçues !…Hein Abel, t’as vu les filles me tournent autour hein ?"

Keiji fit une petite moue boudeuse. Bien entendu, Tatsuki le taquinait.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: De petites vacances aux sources Hebi (Couple^^) TERMINE   Mar 17 Fév - 21:06

"Salut Abel! Moui ça va…. J’ai eu un sommeil agité !"

Un sommeil agité… En pensant aux noms de femmes qu’avait gémit Keiji lorsqu’il s’était écroulé sur le lit, Abel se dit qu’il ne préférait même pas imaginer les rêves de son ami. En tout cas, le jeune énergumène était bien étrange. Il buvait sans savoir s’arrêter, pouvait dormir des heures, se lever en fin d’après-midi… Enfin, le principal était qu’il profite de sa jeunesse et surtout de ses petites vacances que lui offrait son patron. Abel le rejoignit sur le lit et s’y assit. Il ne put s’empêcher de sourire en voyant la coiffure de Keiji. Cela faisait vraiment « saut du lit ». Mais cela le rendait encore plus adorable. Le grand blond appréciait sa jeunesse et sa bonne humeur.

" Ren est déjà venu me rendre visite, enfin il m’a plutôt jeté un coussin dessus…Pfff il craint ce mec des fois !"

Même si Ren paraissait très calme et posé, il savait s’amuser aussi et le faisait avec Keiji. Il semblait beaucoup l’aimer. D’ailleurs, qui n’aimait pas ce moulin à parole ? Même Tagami s’était pris de sympathie, à sa manière… Il était impossible de se prendre la tête avec Keiji. Le jeune homme était simple et prenait beaucoup de choses à la rigolade. C’était d’ailleurs cela qui lui valait les taquineries des autres hommes. Mais, grâce à lui, l’ambiance restait toujours légère et joyeuse. Et puis ses histoires avec les femmes étaient toujours drôles à entendre. Du moins, Abel aimait beaucoup.

"Oh, j’ai même pas profité des sources du coup, je vais y aller t’a leur!
Alors et toi Abel, ça va ? Ha merci pour hier, Ren m’a dit que tu m’avais escorté ! Comme une princesse ! "


« Mais je n’ai pas tenu mon rôle de prince charmant jusqu’au bout. » répondit-il, pour embêter un peu Keiji. « Sinon, tout à l’heure, à dix-sept heures, on a prévu de se rendre aux sources entre hommes. Tu auras intérêt à venir avec nous, d’accord ? »

Cette nouvelle fit apparemment plaisir à Keiji car celui-ci se leva comme une flèche pour se préparer. Abel se redressa et attendit patiemment que le jeune homme ait fini. Ils quittèrent ensuite la chambre pour rejoindre les autres. Mais le grand blond laissa son ami y aller le premier, ayant des choses à faire avant d’aller aux sources. Il passa chez les photographes où il récupéra les photos encadrés. Sur le chemin menant à son cottage, il eut tout le temps d’admirer les deux photographies. Il se rendait vraiment compte que Tatsuki et lui formaient un beau couple. Ils semblaient heureux et vraiment amoureux…

Arrivé dans sa chambre, Abel se déshabilla et se vêtit d’un peignoir. Il laissa les photos sur la table, ne voulant pas les abimer. Tatsuki les verrait plus tard, après leur petite baignade entre hommes. Le jeune tueur sortit du cottage et se dépêcha d’aller rejoindre les autres dans le hall. Lorsqu’il arriva, tout le monde était déjà là. L’Oyabun avait réservé une source avec vue sur un beau lac. L’assassin avait hâte de voir ça. Prenant la main de son fiancé dans la sienne, il suivit le petit groupe à travers les jardins, jusqu’au bassin. Tatsuki fut le premier à se dévêtir, sans aucune gêne, et à se mettre à l’eau. Abel fut au début un peu réticent mais retira son peignoir et entra dans le bassin avec les autres.


"AHHHHHHHHHHH ça détend ! C’est agréable de tous être là ensemble boss…bon on est tout nu et c’est bizarre…"

"Tsk, quoi t’es impressionné Baka ? Ce que j’ai vu de tes attributs ne m’a pas choqué, mais faut encore que tu grandisses un peu, parce qu’en bas c’est pas terrible. Comment font tes femmes ?? ! "


Le jeune blond leva les yeux au ciel. Tatsuki et son franc parlé. Le pauvre Keiji en faisait de nouveau les frais et recommençait à bouder. Bien sûr, rien de bien méchant, comme d’habitude. Le jeune homme avait l’habitude. Etant comme le petit dernier de la famille, il se faisait taquiner par les plus grands. En tout cas, l’Oyabun n’aurait pas dû s’attaquer à Keiji sur ce plan-là. Le moulin à paroles allait sûrement en trouver des choses à dire sur les femmes pour se défendre. Pourvu qu’il ne parle pas de toutes ses conquêtes, réelles ou imaginaires car sinon, ils en avaient pour des heures.

"Et merde ! Arrête! Eh boss, j’ai la côte avec les femmes, jvous assure qu’elles sont pas déçues !…Hein Abel, t’as vu les filles me tournent autour hein ?"

« Oui oui, tu es un vrai Don Juan… D’ailleurs, Keiji, comment vont Gina, Tomoko et les autres ? Tu avais l’air bien entouré hier soir… »


Il lui balança un peu d’eau pour le taquiner. Mais au moins, il était plus gentil que Tatsuki. Il faisait juste référence aux prénoms des femmes qui avaient peuplé les songes de Keiji cette nuit, sous les effets de l’alcool. Abel avait beau avoir bu lui aussi, il se souvenait de toute la soirée de la veille. Il avait arrêté l’alcool bien avant la fin, ayant ressenti les premiers effets lui monter à la tête. D’ailleurs, après, il avait dormi comme un bébé jusqu’à tard dans la matinée, avant de se faire réveiller de la meilleure façon qui soit : avec une demande en mariage. Abel se rapprocha de son amant et passa son bras autour de sa taille pour le serrer contre lui.

« Sinon Kanzaki, tout se passe bien avec Aiko ? Vous avez passé une bonne journée en amoureux ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: De petites vacances aux sources Hebi (Couple^^) TERMINE   Mar 17 Fév - 22:02


« Oui oui, tu es un vrai Don Juan… D’ailleurs, Keiji, comment vont Gina, Tomoko et les autres ? Tu avais l’air bien entouré hier soir… »


Keiji sursauta légèrement et ses petites joues blanches devinrent bien rouges tout d’un coup.

"Mais...mais...comment tu sais pour Gina? Et ?... "

Les homes rirent de plus belle. Keiji se mit lui aussi à rire avec les autres. Il n’était pas du tout rancunier et ne se sentait jamais vexé de toutes les taquineries, même si parfois ils allaient un peu trop loin.

« Sinon Kanzaki, tout se passe bien avec Aiko ? Vous avez passé une bonne journée en amoureux ? »

Du coup, ce fut Keiji qui tapota sur la tête du garde du corps afin de le taquiner. Celui esquissa un grand sourire.

"Oui merci…on a pris du bon temps, merci pour tout boss, avec le boulot je l’ai beaucoup négligé en ce moment. Enfin, je tenais à vous le dire et c’est le bon moment. Elle est enceinte. "

L’ensemble du groupe resta silencieux pendant un moment. Kanzaki papa c’était inimaginable et pourtant… Keiji fut le premier à lui sauter au cou, il le noya même dans l’excitation et tant il se laissa emporter.

"Wahhhh papa !!!! Felicitation, je vais pleurer! "

"Je suis heureux pour toi !"

L’ensemble des homes le félicita. Excepté Tatsuki dans un premier temps. L’Oyabun garda le silence et laissa le reste du groupe attroupé autour de lui le féliciter et discuter. Il décida enfin de réagir.

" Félicitation Kanzaki. Il faut que tu l’épouses. Un homme qui n’épouse pas la mère de son bébé n’en n’est pas un."

Le yakuza était plus sérieux et plus solennel que ses hommes. Il admonestait son garde du corps. C’était étrange de sa part, étant donné qu’il a faillit devenir père lui-même. A la différence, Kanzaki voulait de l’enfant. Le yakuza respectait le code d’honneur et de la famille, un des paradoxes chez lui, alors que parfois il pouvait se montrer si immature. Peut-être que son désir d’enfant du moment prenait le dessus dans ses paroles.

"Vas-tu continuer de travailler pour moi ? "

Garde du corps était une fonction dangereuse. La plupart des Oyabun se fichait que leur personnel ait une vie de famille ou non, mais, ce n’était pas le cas de Tatsuki. Cela montrait qu’il tenait à son petit cercle d’homme mine de rien.

"Bien sûr boss ! C’est vrai que j’y ai pensé, mais, ce travail, c’est ma vie...vous êtes un peu ma famille. Et puis, que je sois célibataire ou non, c’est toujours un métier à risque boss…ma future femme le sait et elle accepte."

Tatsuki s’avança à son tour et serra l’homme dans ses bras. Ils avaient l’air d’une vraie famille.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: De petites vacances aux sources Hebi (Couple^^) TERMINE   Mer 18 Fév - 0:04

"Oui merci…on a pris du bon temps, merci pour tout boss, avec le boulot je l’ai beaucoup négligé en ce moment. Enfin, je tenais à vous le dire et c’est le bon moment. Elle est enceinte. "

Un grand silence s’abattit parmi les hommes. Aiko était enceinte. Kanzaki allait donc devenir papa. Qui aurait cru cela ? Abel était heureux pour lui et la future maman. Il faudrait d’ailleurs qu’il félicite celle-ci lorsqu’il la verrait. Mais, vu qu’il avait le père sous la main, il fallait commencer par le féliciter lui. Keiji fut le premier à le faire, sautant littéralement sur le garde du corps au point de le noyer. Ses réactions étaient parfois trop remplies de bonne humeur. Mais, dans un instant pareil, comment lui en vouloir ? Ce fut ensuite au tour de Ren de féliciter le futur papa, puis d’Abel. Le grand blond se détacha de son homme et alla serrer Kanzaki contre lui.

« Félicitation. Je suis vraiment heureux pour toi et la future maman. »

Il fallait croire que le jeune couple de futurs parents était destiné à avoir une longueur d’avance sur Abel et Tatsuki. Mais, là, le tueur ne fut pas jaloux. Son heure viendrait aussi et il aurait la joie d’être père. Il lâcha Kanzaki, sourire aux lèvres, puis recula. Il avait déjà hâte de voir le bébé, avant même que la maman n’ait le ventre rond. Il espérait aussi être invité au mariage. Maintenant qu’il s’était trouvé une vraie famille, Abel désirait tout partager avec ses membres. Quoiqu’il aurait peut-être dû s’abstenir de se confier à Ren concernant son aversion pour Hidekazu…

" Félicitation Kanzaki. Il faut que tu l’épouses. Un homme qui n’épouse pas la mère de son bébé n’en n’est pas un."

On reconnaissait bien là le Tatsuki à cheval sur les principes. Etrange d’ailleurs vu qu’il était assez immature par moment. Mais l’Oyabun avait un caractère et une façon de penser bien à lui. Abel était d’accord avec lui concernant le mariage de Kanzaki. Mais il n’avait rien dit, premièrement pour ne pas se mêler de la vie privée du garde du corps, et deuxièmement parce que ce dernier projetait déjà de se marier. Inutile de le sermonner donc. Mais Tatsuki était toujours aussi franc et direct. Encore plus que d’habitude même. Etait-ce son envie d’avoir des enfants qui le faisait dire cela ?

"Vas-tu continuer de travailler pour moi ? "

"Bien sûr boss ! C’est vrai que j’y ai pensé, mais, ce travail, c’est ma vie...vous êtes un peu ma famille. Et puis, que je sois célibataire ou non, c’est toujours un métier à risque boss…ma future femme le sait et elle accepte."

Toute personne vivant avec un membre de la mafia était obligé d’accepter la dangerosité du milieu. Abel s’y était plus ou moins fait, même s’il détestait penser qu’il pouvait perdre Tatsuki d’une seconde à l’autre. En tout cas, s’il y avait un problème, Aiko pourrait venir le voir. Après tout, le grand blond allait lui aussi devenir une « Nee-chan », même si le terme n’était pas très approprié pour lui. Et puis, ainsi, il pourrait apprendre à s’occuper d’un enfant. Il était vraiment désireux de devenir un bon père mais aussi de bien s’intégrer dans la petite famille que formaient les hommes présents et les autres qui n’avaient pas pu venir. Il s’adossa au bord du bassin et regarda le petit groupe. Tous avaient le sourire aux lèvres suite à la nouvelle d’un futur heureux évènement. Mais, malgré tout ce qui arrivait de bien durant ce séjour, Abel ne pouvait se sentir complètement heureux…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: De petites vacances aux sources Hebi (Couple^^) TERMINE   Mer 18 Fév - 1:02



Le groupe d’hommes s’était rassemblé au milieu du bassin. Ils félicitèrent tous encore Kanzaki qui était aux anges. Il parlait de ses intentions de mariage, de quelques points de son avenir. Ils partageaient tout comme une grande famille.
Tatsuki se tourna et s’aperçu qu’Abel s’était un peu écarté. Il était appuyé contre le rebord et il semblait être un peu ailleurs. Il était pourtant lui aussi joyeux quelques minutes auparavant, mais là, il semblait un peu pensif.
Le yakuza se rapprocha du bord et de lui, et se plaça à ses côtés. Quelque chose clochait chez Abel, même s’il ne voulait rien dire.


"Hé les gars. Moi aussi je vais me marier…avec Abel, on a décidé de concrétiser notre relation à l’étranger lorsque mon emploi du temps me le permettra. Voilà, je voulais que vous le sachiez."

Quoi de mieux pour remonter le moral de son compagnon que d’annoncer officiellement leurs fiançailles. Le yakuza faisait part de ses projets d’avenir et de l’intention de mener à bien sa relation.
Il montra sa bague et leva la main d’Abel pour qu’il montre aussi la sienne.
Les hommes du yakuza restèrent silencieux un petit moment. Sans doute surpris et un peu choqué. Ils connaissaient Tatsuki et n’avait jamais imaginé qu’il soit homme à se marier, mais avec Abel, il voulait franchir le pas.


"Boss ...Je suis heureux…Abel, félicitation ! Cette année sera la bonne pour nous tous on dirait ! "

Keiji et Kanzaki s’approchèrent des deux hommes pour les féliciter.

" Felicitation, là, je vais vraiment pleurer! "

Décidément ce petit moment de détente était bien riche en émotion. Seul Ren resta quelques instants à l’écart, il paraissait un peu préoccupé sur le coup, mais il finit par faire comme les autres et s’approcha pour féliciter les deux hommes.

"Je suis heureux pour vous, félicitation…"

Le Wakagashira regarda Tatsuki d’un air un peu gêné. Son regard et le ton de sa voix en disaient long, mais peu importe. Tout le monde était heureux et c’était l’essentiel. Tatsuki détourna la tête en voyant le regard de Ren et fit comme si de rien n’était pour savourer au mieux ce moment important.
Keiji embêtait un peu Abel en scrutant sa bague.


"Hé hé doucement ! C’est à mon époux que tu touches là! "

Le yakuza plaisantait et voulait taquiner Keiji comme d’habitude.
Le jeune Oyabun passa ensuite son bras autour de l'épaule du jeune blond tout en lui souriant.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: De petites vacances aux sources Hebi (Couple^^) TERMINE   Mer 18 Fév - 1:41

"Hé les gars. Moi aussi je vais me marier…avec Abel, on a décidé de concrétiser notre relation à l’étranger lorsque mon emploi du temps me le permettra. Voilà, je voulais que vous le sachiez."

Abel sortit de ses pensées et revint à la réalité. Dans le feu de l’action et pour continuer dans les bonnes nouvelles, Tatsuki avait annoncé officiellement leurs fiançailles à ses hommes, dévoilant ainsi son envie de faire sa vie avec son amant. Keiji et Kanzaki restèrent d’abord silencieux, fixant les anneaux des deux fiancés. Quant à Ren… Abel préféra éviter son regard. Il savait ce que pensait le Waka Gashira de leur projet. Inutile de remuer le couteau dans la plaie donc. Heureusement, les deux autres hommes se montèrent plus enthousiastes le choc passé. Ils se rapprochèrent des deux fiancés pour les féliciter.

"Boss ...Je suis heureux…Abel, félicitation ! Cette année sera la bonne pour nous tous on dirait ! "

" Félicitation, là, je vais vraiment pleurer! "


Abel leur sourit pour les remercier. Il espérait juste que Kanzaki dise vrai et que cette année serait la bonne pour tous et pas seulement pour lui et Aiko. L’espace d’un instant, la joie de Keiji et du garde du corps l’avait contaminé, mais Ren ouvrit la bouche, pour les féliciter à nouveau. Le ton de sa voix en disait long sur ses pensées, ou alors c’était le grand blond qui se faisait des idées. Une fois encore, il préféra ne pas croiser son regard. Il ne désirait pas repenser à leur discussion, bien qu’elle continuât de le hanter. Pourquoi tout ne pouvait-il pas être parfait ?.. Enfin, il préféra se changer les idées et regarda Keiji qui le titillait en observant sa bague.

"Hé hé doucement ! C’est à mon époux que tu touches là! "

« Futur époux ! Epouse-moi et après tu pourras m’appeler comme ça. »


Il lui adressa un léger sourire, pour cacher son malaise. Il passa son bras autour de la taille de Tatsuki pour le serrer contre lui tandis que, de sa main libre, il ébouriffait légèrement la chevelure de Keiji pour se venger. Inconsciemment, il venait de faire part de ses pensées. Leur mariage n’avait pas encore eu lieu et ils n’étaient encore que fiancés. Tout avait le temps de changer d’ici là. D’ailleurs, aucune date n’avait été encore fixée. Tatsuki avait tellement de travail. Hidekazu avait donc tout le temps nécessaire pour venir s’immiscer entre eux et tout gâcher, même s’il le faisait déjà sans être là physiquement.

Enfin, Abel devait tout faire pour ne pas montrer sa morosité donc il fallait qu’il se bouge un peu. Ce n’était pas en restant silencieux et à l’écart qu’il allait y arriver. Il se détacha donc de Tatsuki et se dirigea vers Keiji pour l’embêter un peu. C’était le moins qu’il puisse faire pour se venger des taquineries que lui avait fait le jeune homme à propos de la bague. Le grand blond éclaboussa donc son ami en lui envoyant une belle vague. Il ne faisait plus attention à Ren. Celui-ci avait sans doute remarqué que depuis leur conversation, le tueur ne lui avait pas adressé la parole. Il ne lui avait même pas répondu lorsque l’homme lui avait parlé d’égoïsme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: De petites vacances aux sources Hebi (Couple^^) TERMINE   Mer 18 Fév - 9:02


« Futur époux ! Epouse-moi et après tu pourras m’appeler comme ça. »


Tatsuki fit une petite moue de désapprobation à cette petite remarque. Quand Abel le prit par la taille et titilla Keiji, Tatsuki en profita pour l'éclabousser un peu.


"Hey! Pour moi c'est tout comme! Mais on se mariera avant l'été, ça te va beau blond?! Mais, j'exige la lune de miel avant!"


Le yakuza était toujours aussi direct et sans gêne face à tous les sujets. Keiji accapara ensuite le jeune blond en regardant sa bague, tandis que Tatsuki saisit un paquet de cigarette qui traînait sur le bord pour en allumer une.


"Ohhhh....si c'est le boss qui l'a acheté elle doit valoir cher! En plus vous avez la même c'est mignon, hey regarde Kanzaki!"

Comme d'habitude, Keiji était enthousiaste et bruyant. Un poil trop curieux, mais comment lui en vouloir? Il était le plus joyeux de tous en ayant appris cette nouvelle, il était vraiment sincère, c'en était presque innocent.

"Hey boss vous vous êtes mis à genoux,Abel, Abel, il s'est mis à genoux? J'espère quand même que vous ferez une petite réception ici aussi et..."

Keiji n'eut le temps de finir sa phrase qu'il se retrouve tête sous l'eau. Kanzaki l'avait poussé. Il émergea en toussotant légèrement.

"Ta gueule! A te voir excité comme ça on croirait que c'est toi la mariée!"


"Tsk...t'es chiant! A moins que tu sois jaloux parce que t'es plus la star et que tout le monde se fout de ton mariage! Ah Ah Ah c'est ça hein??? Ouhh jaloux!"


Les deux hommes chahutèrent comme d'habitude et provoquèrent des vagues dans le bassin. Ils arrivèrent à se faire couler l'un l'autre en rigolant.

"Lâche moi, moi le mariage jsuis trop jeune de toute façon! Aïe, c'est à Ren qu'il faut dire ça!"

Pendant ce temps, Ren et Tatsuki fumait côte à côte. Ils étaient isolés du reste du groupe. Le Wakagashira ne dit pas un mot. Il préféra de toute façon ne pas donner son avis.

"Tu pourrais au moins me féliciter sincèrement..."

Ren poussa un soupir tout en fumant.

"Je l'ai fait et je le pense sincèrement...mais tu sais très bien que ce n'est pas moi le problème Tatsu. Si tu étais monsieur tout le monde, ce mariage n'ennuierait personne...mais là, tu refuses deux mariages de convenance et puis tu te maries...je te conseille de ne pas l'ébruiter. Je parlerai à Keiji et Kanzaki pour leur dire de ne mettre personne au courant d'accord? Ca va rester entre nous Tatsu!"


Le yakuza mine très énervé jeta sa cigarette, même s'il savait que se second avait raison. En faite, il était énervé de ne pas pouvoir contredire les arguments valables de Ren.

"Jme fous des conséquences..."

Le problème avec l'Oyabun, c'était qu'il était têtu. Quand il ne voulait pas entendre quelque chose, c'était peine perdue d'insister. Il rejoignit ensuite le groupe en faisant comme si de rien n'était. Il agrippa Abel par derrière et lui embrassa le cou tendrement. Ren termina sa cigarette et les rejoignit par dépits. Il n'allait pas rester toute la soirée à l'écart même si son avis était tout fait.

"Keiji ferme là je t'ai entendu! J'ai été marié une fois ça m'a suffit...mais je ne doute pas que vos mariages vont marchés! Moi j'avais à peine 18 ans, donc j'étais trop jeune, ça explique!"

Les hommes un peu surpris continuèrent de discuter sur ce sujet. Tatsuki entraîna Abel vers le rebord, puis, il l'embrassa passionnément.

"Alors amour ? Ça te convient avant l'été?"

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: De petites vacances aux sources Hebi (Couple^^) TERMINE   Mer 18 Fév - 15:26

"Hey! Pour moi c'est tout comme! Mais on se mariera avant l'été, ça te va beau blond?! Mais, j'exige la lune de miel avant!"

Avant l’été… C’était encore trop vague pour Abel. Et puis il n’était pas d’accord pour cette lune de miel avant leur mariage. Ce n’était pas du tout traditionnel et puis il préférait être sûr d’être marié avant de la faire. Si jamais ils faisaient cette lune de miel avant et que, finalement, ils ne se mariaient pas, le grand blond ne le supporterait pas. Même si tout était planifié, tout pouvait encore changer. Hidekazu n’avait qu’à ordonner et Tatsuki obéirait comme un bon toutou. L’Oyabun ne pouvait rien lui refuser, tout comme l’assassin avait du mal à en faire autant avec lui. Mais, si jamais un jour il se passait quelque chose qui ne lui plaisait vraiment pas, il ne resterait pas passif et ne laisserait pas passer.

Abel laissa Kanzaki prendre le relais pour embêter Keiji. Il resta près d’eux mais à une distance tout de même respectable pour ne pas se faire tremper. Le moulin à parole n’arrêtait pas de parler. Le garde du corps avait raison, on aurait dit que c’était lui le marié. Il était si excité et, encore plus que d’habitude, il parlait sans réfléchir. Heureusement Kanzaki l’interrompait en lui mettant la tête sous l’eau. C’était plus calme lorsque Keiji ne pouvait plus parler. Mais personne ne pouvait lui en vouloir. Il était mignon à sa manière et mettait de l’ambiance. Que ferait le petit groupe d’hommes sans lui ? L’ambiance serait bien triste.


"Tsk...t'es chiant! A moins que tu sois jaloux parce que t'es plus la star et que tout le monde se fout de ton mariage! Ah Ah Ah c'est ça hein??? Ouhh jaloux!"

« Arrête Keiji. C’est méchant ce que tu viens de dire. »

Abel ne rigolait pas. Il n’avait pas aimé ce que venait de dire Keiji. Il ne voulait en aucun cas piquer la vedette à Kanzaki. Ils étaient sur le même pied d’égalité. Le garde du corps était même au-dessus de lui, étant futur marié mais aussi futur papa. Personne donc ne se foutait de son mariage et de l’heureux évènement qu’il allait vivre. Abel soupira et se passa une main dans les cheveux. Pour lui, l’ambiance s’était refroidie, à cause de sa conversation avec Ren qui ne cessait de lui revenir en tête, à cause des paroles de Keiji, à cause de Tatsuki qui ne pouvait rien refusé à son « maitre »… Pour ne pas montrer sa morosité, il n’alla pas se mettre à l’écart. Après tout, c’était lui qui avait proposé cette baignade entre hommes.

Il jeta un coup d’œil à Tatsuki, qui avait été rejoint par Ren. Les deux hommes discutaient et on voyait bien que l’Oyabun semblait quelque peu agacé. Le Waka Gashira devait lui dire son avis sur leur mariage. Il baissait dans l’estime d’Abel. Pour le moment, il n’avait plus envie ni de lui parler, ni de croiser son regard. Même si Ren l’avait mis en garde contre Hidekazu, il avait crevé la petite bulle de bonheur du tueur. Le grand blond n’aimait pas se voiler la face mais il aurait souhaité vivre dans le bonheur et l’insouciante quelques temps encore, jusqu’à la fin de séjour au moins. Mais alors qu’il recommençait à se perdre dans ses sombres pensées, il sentit les bras tendres de Tatsuki autour de lui et ses lèvres dans son cou. Le jeune Sugiura l’attira un peu à l’écart, pour s’isoler un peu du groupe. Ils s’embrassèrent longuement, ce qui remonta un peu le moral d’Abel.


"Alors amour ? Ça te convient avant l'été?"

« Oui… Au printemps, lorsque les cerisiers seront en fleur ici, surtout celui chez toi. »
dit-il en serrant son fiancé contre lui. « Par contre, j’insiste pour que notre lune de miel se fasse après. Je croyais que tu aimais les traditions. »

Il avait envie de se marier au printemps. Ainsi, s’ils se mariaient, ils pourraient faire une petite réception dans la demeure Sugiura, lorsque le grand et vieux cerisier serait en fleur. Ce serait très romantique. Mais encore fallait-il qu’ils arrivent jusque là. Abel détestait douter mais là, il n’arrivait pas à se changer les idées. Il glissa son visage dans le creux de l’épaule de Tatsuki et ferma les yeux, tout en lui caressant les cheveux. Il ne faisait plus attention au bruit que faisaient les autres derrières. Il avait juste envie d’un peu de tendresse. Il serra donc un peu plus Tatsuki contre lui, comme s’il avait peur de le perdre. Enfin, ce n’était pas « comme si », il avait vraiment peur de le perdre.

« Je t’aime… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: De petites vacances aux sources Hebi (Couple^^) TERMINE   Mer 18 Fév - 18:48


« Oui… Au printemps, lorsque les cerisiers seront en fleur ici, surtout celui chez toi. Par contre, j’insiste pour que notre lune de miel se fasse après. Je croyais que tu aimais les traditions. »


Tatsuki soupira en faisant une petite moue de désapprobation. Mais, sur ce coup Abel l'avait bien eu. Pour une fois, il aurait bien voulu passer outre les traditions qu'il chérissait tant.
Il serra un peu plus son compagnon en lui faisant un petit sourire et en le regardant avec tendresse.


"C'est une merveilleuse idée mon amour... Le printemps..."


Abel enlaça Tatsuki de façon presque exagéré. On avait l'impression qu'il avait peu qu'il s'en aille. Le yakuza écarquilla même les yeux tant il était surpris.

« Je t’aime… »

Tatsuki caressa le dos de son compagnon pour le rassurer un peu. Il ferma les yeux et se rapprocha de son oreille.

"Je t'aime aussi ..."


Il embrassa ensuite le jeune blond tout en continuant de l'enlacer. Les autres hommes qui remarquèrent l'action se retournèrent un peu gêné et poursuivirent leur discussion comme si de rien n'était.


"Jcrois qu'il a oublié qu'on était là..."

De nouveau, Kanzaki titilla Keiji histoire de détourner l'attention.
Tatsuki continua d'embrasser son compagnon se laissant même un peu emporté. Il lui promulgua quelques caresses sous l'eau qui auraient fait rougir ses hommes s"ils étaient en mesure de voir la scène dans son intégralité.
Abel qui était plus sage que son fiancé interrompit l'étreinte.
Tatsuki lui déposa un baiser sur la joue, puis sur le front et se recula à son tour en soupirant.


"En tout cas, j'espère qu'on fera pas chambre à part jusqu'à notre mariage...là je vais devenir fou! Brrr, rien que d'y penser, ça me déprime!"


Le yakuza ne voulait pas penser à cette idée...il ne pouvait pas vivre sans avoir sa dose de beau blond.
Il éclaboussa un peu ses hommes pour changer l'atmosphère.


"Oh, n'en veux pas à Keiji, il plaisantait tout à l'heure. Je ne pense pas que Kanzaki l'avait mal pris!"

Abel s'était un peu laissé emporter dans la foulée suite à la remarque du jeune homme qui l'ouvrait trop comme d'habitude, mais qui ne pensait pas à mal. Abel qui était tendu avait sans doute lâché un peu ses nerfs sans s'en rendre compte.
Ren sortit de la source en premier et se sécha rapidement avant de remettre son peignoir.


"Ouhh je sais pas pour vous, mais moi j'ai chaud! Je rejoins ma chambre! Ne restez pas trop longtemps pour ne pas prendre le risque de vous évanouir"


Le problème avec les sources, c'était qu'on s'y sentait si bien qu'on avait tendance à s'y attarder, alors qu'il fallait éviter de rester trop longtemps en réalité. Keiji rejoignit Ren et s'en alla avec lui.
Kanzaki resta encore quelques instants à profiter des bienfaits de la source.


"Il a raison, allons-y!"


Tatsuki sortit à son tour, rejoins par son homme.Il enfila son kimono et attendit que son fiancé se sèche. Kanzaki tarda à sortir, mais il finit par les rejoindre pour qu'ils rentrent tous à l'hôtel.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: De petites vacances aux sources Hebi (Couple^^) TERMINE   Mer 18 Fév - 20:34

"Je t'aime aussi ..."

Les deux hommes s’embrassèrent tout en restant collés l’un à l’autre. Abel se fichait bien des autres qui pouvaient les voir. Il avait besoin de ce genre d’attentions pour lui remonter le moral. D’ailleurs, Tatsuki s’emporta un peu. Il glissa ses mains sous l’eau, promulguant des caresses intimes à son homme. Au début, le jeune tueur ne dit rien, continuant de l’embrasser. Mais, sentant qu’il commençait à être réceptif à ces caresses, Abel rompit le baiser et se recula légèrement. Ce n’était pas ce dont il avait envie en ce moment et puis, ils n’étaient pas seuls. Ce n’était plus des singes qui les regarderaient mais leurs amis. Il préféra donc en rester là, ce que Tatsuki comprit tout de suite. Il calma ses ardeurs et reprit ses douces attentions par de simples baisers sur le visage du jeune blond.

"En tout cas, j'espère qu'on fera pas chambre à part jusqu'à notre mariage...là je vais devenir fou! Brrr, rien que d'y penser, ça me déprime!"

« Non, pas de chambre à part. »


Abel aussi deviendrait fou si jamais ils faisaient cela. Il avait besoin de sentir la chaleur de Tatsuki contre lui lorsqu’il dormait. Sinon, il passait des nuits insupportables. Bien sûr, lorsque l’Oyabun partait en voyage, il devait faire avec, ou plutôt sans. Mais en général, le yakuza téléphonait en soirée, pour prendre des nouvelles et en donner. Et puis, ce n’était pareil que de faire chambre à part, dans la même maison. En général, lorsque les deux amants faisaient cela, c’était après s’être disputés. Rien de très joyeux donc. Mais en général, Tatsuki craquait le premier et venait rejoindre son fiancé lorsque celui-ci dormait. C’était en tout cas ce qu’il avait fait la dernière fois.

"Oh, n'en veux pas à Keiji, il plaisantait tout à l'heure. Je ne pense pas que Kanzaki l'avait mal pris!"

« Je sais… Mais je n’ai pas pu m’en empêcher. Je trouvais sa remarque déplacée. »


Il s’était légèrement emporté tout à l’heure avec Keiji mais il était un peu sur les nerfs en ce moment. Il n’avait tout simplement pas apprécié ses paroles, trouvant que c’était irrespectueux envers Kanzaki qui était heureux de se marier et de devenir père. Mais, apparemment, le garde du corps l’avait pris pour une blague, ce qu’aurait dû faire Abel aussi. Il se passa une main dans les cheveux, un peu gêné. Mais sans doute que Keiji avait déjà oublié. Il y avait déjà de l’eau dans le gaz avec Ren, autant ne pas en rajouter avec Keiji. Le grand blond lui souhaita donc une bonne nuit lorsque le jeune homme sortit du bassin, accompagnant Ren.

"Il a raison, allons-y!"

Après s’être étiré, Abel rejoignit Tatsuki en dehors de l’eau. Il se sécha rapidement et enfila son peignoir. Kanzaki ne tarda pas à en faire autant et les accompagna jusqu’au bâtiment principal. Le grand blond lui souhaita une bonne nuit avant que le garde du corps ne retourne dans sa chambre, là où Aiko devait l’attendre. De leur côté, les deux amants retournèrent dans leur cottage. Il commençait à faire nuit. Vu qu’il y avait moins de gens dehors, les singes étaient sortis de leur cachète et jouaient dans les jardins. Abel garda le silence, ainsi que la main de Tatsuki dans la sienne, jusqu’à parvenir dans leur chambre. Arrivé là, il lâcha son amant et se laissa tomber sur le lit.

« Ren t’a parlé tout à l’heure. Tu avais l’air agacé… » dit-il en se redressant sur les coudes pour regarder Tatsuki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: De petites vacances aux sources Hebi (Couple^^) TERMINE   Mer 18 Fév - 21:44


« Ren t’a parlé tout à l’heure. Tu avais l’air agacé… »


Abel était allongé sur le ventre sur le lit et regardait Tatsuki en posant son visage sur ses deux mains.
Le yakuza se déshabillé et fit les aller-retour dans la pièce afin de récupérer un pantalon et une chemise qu'il enfila.
Il alluma une cigarette et alla s'asseoir sur le canapé. Un long moment s'était écoulé depuis que le jeune blond avait posé sa question.
En voyant le regard insistant de son amant, le yakuza se passa la main dans les cheveux en soupirant.


"Oh, rien d'important! On parlait affaire!"

Tatsuki ne voulait pas rentrer dans les détails pour casser l'ambiance, même si Abel soupçonnait quelque chose. Il se leva et alla rejoindre son compagnon qui était allongé sur le lit. Il lui caressa ensuite les cheveux, tandis que celui-ci l'agrippa par le cou.

"Je pensais que tu serais beaucoup plus heureux et expressif, mais au contraire, tu as l'air un peu perturbé..."

Abel avait l'air soucieux, même s'il faisait au mieux pour le camoufler.
Le yakuza se leva tout d'un coup tout sourire et alla dans la salle de bain, il revint avec un kimono blanc en main, brodé de fleurs rouges. Il se pencha ensuite vers Abel.

"Et ça c'est pour ..."

Baiser sur les lèvres.

"Mon beau..."

Baiser sur les lèvres.

"Et..magnifique blond"


Baiser sur les lèvres.
Le yakuza avait acheté un kimono à son ami. Il ne l'avait jamais vu en porter un, mais il devait le porter magnifiquement bien. Ses longs cheveux blonds allaient aller à ravir avec le doux tissu.


"Je voudrais que tu le mettes ce soir mon amour...je m'en suis aussi acheter un autre"

Tatsuki savait que son amant aimait le voir en kimono, il avait donc fait l'effort de s'en acheter un nouveau.
Il embrassa doucement son ami, puis il le regarda dans les yeux en souriant.


"Au fait, tu as récupéré les photos?"

L'Oyabun venait juste de se rappeler que le jeune blond avait dû les récupérer, il voulait donc voir le résultat avec impatience.
Abel se leva pour aller les chercher.


"Oh amour, on en prendra d'autres ce soir, tous les deux en kimonos"


Cela ferait office de photos de fiançailles. Abel revint avec les deux cadres en les exhibant fièrement à Tatsuki. Celui-ci sourit et les regarda attentivement. D'habitude, il haïssait poser, mais là, il faisait l'effort de le faire. Il fallait avouer qu'ils étaient tous les deux beaux enlacés sur ces photos.


"Amour, ce soir tu veux qu'on dîne seuls ou avec les autres? Je vais appeler pour réserver"

Le couple repartait le lendemain, Tatsuki voulait donc donner le choix à son ami.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: De petites vacances aux sources Hebi (Couple^^) TERMINE   Mer 18 Fév - 23:23

"Oh, rien d'important! On parlait affaire!"

Non seulement Tatsuki avait mis du temps à répondre, mais en plus il répondait par un mensonge. Enfin, sans doute ne voulait-il pas plomber l’ambiance. Abel n’était pas trop d’humeur pour avoir une discussion aussi sérieuse que ce matin. Il avait parlé de Ren comme ça, ne sachant pas trop quoi dire et voulant aussi voir la réaction de l’Oyabun. Bizarrement, celle-ci ne l’avait pas étonné. Abel était loin d’être bête. La conversation de la soirée entre hommes étant portée sur le mariage ou sur un heureux évènement, Ren n’avait pas vraiment pu parler affaire, surtout en si peu de temps. Il était tellement acharné au travail qu’il aurait pris tout son temps pour expliquer un dossier en détail et en donner son avis. Enfin…

"Je pensais que tu serais beaucoup plus heureux et expressif, mais au contraire, tu as l'air un peu perturbé..."

« Hmm… Ne t’inquiète pas, c’est les affaires qui me prennent la tête. »

Il esquissa un léger sourire et roula sur le lit pour se retrouver sur le dos. Il reprenait la même excuse bidon donnée par Tatsuki plus tôt, montrant qu’il n’y croyait pas du tout. Mais, se doutant bien de la vérité, il ne demanda aucune explication. Il n’avait pas envie de gâcher la fin de leur séjour dans ce magnifique hôtel. Il ferma un instant les yeux en s’étirant comme un chat, avant de remarquer que Tatsuki avait quitté la chambre. Le beau brun revint quelques minutes plus tard, un kimono blanc parsemé de fleurs rouges dans les mains. Et voyant le sourire aux lèvres de son fiancé, Abel comprit que c’était un cadeau.

"Et ça c'est pour... Mon beau... Et..magnifique blond"

La façon de le dire était adorable avec ces petits baisers mais… le grand blond avait vraiment peur de paraître ridicule avec ce genre de vêtement traditionnel. Il n’avait pas le physique pour. Il ressemblait plus à un Européen qu’à un Japonais, contrairement à Tatsuki qui avait tout de même quelques traits asiatiques si on le regardait de plus près. Abel fit tout de même un effort pour se redresser et prendre le kimono pour l’étaler sur le lit. Il l’admira de plus près, caressant le tissu et les broderies. Il était indéniable que ce kimono était de très bonne qualité et sûrement brodé main. Abel aimait beaucoup. La couleur irait bien avec ses cheveux blonds… s’il le revêtait.

"Je voudrais que tu le mettes ce soir mon amour...je m'en suis aussi acheter un autre"

Comment résister ? Tatsuki n’aimait pas beaucoup porter des kimonos. Pourtant, il avait fait l’effort d’en acheter un nouveau pour faire plaisir à son amant. Abel ne pouvait donc pas refuser ce cadeau, et encore moins ne pas le mettre pour ce soir. Encore une fois, l’Oyabun finit par avoir ce qu’il voulait du tueur. C’était injuste. Le grand blond avait l’impression d’être l’esclave de son fiancé. Enfin, heureusement, Tatsuki changea de sujet de conversation et demanda à voir les photos de cet après-midi. Abel se leva, toujours vêtu de son peignoir, et alla chercher les deux photos qu’il avait posées sur une table. Il revint ensuite sur le lit, montrant fièrement les deux beaux cadres que le photographe leur avait faits.

"Oh amour, on en prendra d'autres ce soir, tous les deux en kimonos"

« D’accord. On en prendra plein. J’adore les photos. »

S’il avait pu en faire plus de sa mère, il l’aurait fait. Donc, maintenant qu’il était avec Tatsuki et qu’il avait la possibilité d’en faire, il n’allait pas se gêner, surtout que son beau brun ne répugnait plus à poser. Abel reprit les deux cadres et les posa sur la table de nuit avant de se coller à son amant, prenant soin de ne pas froisser le beau kimono qui se trouvait au pied du lit. Sa bonne humeur était apparemment revenue maintenant qu’ils étaient de nouveau seuls tous les deux, en amoureux.

"Amour, ce soir tu veux qu'on dîne seuls ou avec les autres? Je vais appeler pour réserver"

« Seuls, en tête à tête, à la plus belle table du restaurant et avec la plus belle vue qu’ils offrent. »

Ce n’était pas dans ses habitudes d’être exigeant mais il fallait bien qu’il y ait quelques petits exceptions. C’était en quelque sorte pour rattraper la fin de journée que lui avait gâché Ren. Il désirait que tout redevienne parfait avec son fiancé. Et, après ce repas en amoureux, pourquoi ne pas profiter du jacuzzi ? Et, après, avoir une belle nuit d’amour. Après tout, c’était leur dernière nuit ici. Autant en profiter au maximum. Oui, ils avaient déjà fait deux fois l’amour aujourd’hui et alors ? Ce séjour était fait pour qu’ils en profitent donc ils allaient en profiter jusqu’au bout. Ce n’était pas Tatsuki qui serait contre cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: De petites vacances aux sources Hebi (Couple^^) TERMINE   Jeu 19 Fév - 0:13


« Seuls, en tête à tête, à la plus belle table du restaurant et avec la plus belle vue qu’ils offrent. »


Tatsuki éclata de rire. C’était rare que le jeune blond fasse de petits caprices et qu’il ait des exigences. Mais, cela enchanta le jeune yakuza qui n’attendait que ça. Abel était très simple et c’est d’ailleurs ce qui faisait son charme, mais, Tatsuki voulait le gâter un peu plus. Il s’approcha de son ami et lui caressa les cheveux.

"Hmmm, mon beau blond profite enfin de son amant riche…j’aime quand tu prends les devants amour, je vais appeler la réception pour réserver. Change toi en attendant. "

Tatsuki d’excellente humeur se dirigea vers la pièce principale pour appeler la réception. Il revint dix bonnes minutes après avoir enfilé son kimono tout juste acheté. Il était bleu nuit. Abel avait également mit le sien. Ses cheveux blonds retombaient sur le tissu de soie. Tatsuki le contempla longuement tant le spectacle qui s’offrait à lui « tait magnifique.

"Tu es si beau! "

Le yakuza s’avança vers le jeune blond et lui attacha correctement son Obi. Les deux jeunes hommes étaient enfin près. Ils étaient tous deux en tenue traditionnelle et ressemblaient presque à des mariés japonais.

"Hmm jme demande si on devrait se marier en kimono ou en costume, enfin, on verra… Allez, on va à notre table ! "

Les deux amants quittèrent la chambre pour rejoindre le restaurant. Ils traversèrent le jardin en profitant de la douceur de la nuit qui ne faisait que commencer.
Ils arrivèrent enfin au restaurant et furent reçus par un serveur qui leur montra leur table. Le yakuza avait bel et bien choisit la meilleure. Elle était légèrement en hauteur et leur permettait à la fois d’avoir une vue d’ensemble du restaurant, mais également un large panorama sur les jardins éclairés. Ils bénéficiaient même d’un patio privé au cas où ils voudraient prendre l’air entre deux plats.
Une bouteille de champagne venait d’être sabré.
Une fois installé, le yakuza leva son verre.


"A nos fiançailles ! "

Tout sourire, les deux hommes savourèrent leurs coupes. L’un de serveur arriva avec un petit mot qu’il donna au yakuza en s’inclinant légèrement. Celui-ci le prit et le lit.

"Hmm, je vois. Ren a dû partir en urgence pour affaire, mais il n’a pas voulu nous déranger…Enfin, on verra demain ! "

Le Wakagashira n’avait pas pu profiter de son congé jusqu’au bout. Il avait pris sur lui de régler les détails, pour laisser le couple profiter de leur soirée. Le travail était toujours présent mine de rien.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: De petites vacances aux sources Hebi (Couple^^) TERMINE   Jeu 19 Fév - 1:26

"Hmmm, mon beau blond profite enfin de son amant riche…j’aime quand tu prends les devants amour, je vais appeler la réception pour réserver. Change toi en attendant. "

Abel fit une légère moue boudeuse lorsque Tatsuki parla de profiter de sa richesse. Ce n’était pas du tout ce qu’il avait voulu dire. Heureusement qu’il savait que son amant le taquinait. Il le laissa se lever pour aller réserver la table. Pendant ce temps, le grand blond se leva et retira son peignoir. Bon, mettre le kimono maintenant. Ça ne devrait pas être si difficile que ça, si ? Il prit le vêtement entre ses mains, appréciant la texture du tissu. Mais, en regardant l’habit, il se dit que ce n’était vraiment pas pour lui. Il allait être ridicule dedans. Mais il allait faire des efforts, pour faire plaisir à son fiancé. Il revêtit donc le kimono et attacha tant bien que mal son Obi. Heureusement, Tatsuki lui vint en aide.

"Tu es si beau! "

« Tu n’es pas mal non plus beau brun. »


L’Oyabun était vraiment magnifique avec son kimono en soie bleue nuit. Abel se mordit légèrement la lèvre inférieure, ayant du mal à se retenir lorsqu’il voyait Tatsuki habillé ainsi. D’ailleurs, le yakuza en avait payé les frais la première fois qu’il avait porté ce genre de vêtements devant son fiancé… Ce qu’aimait beaucoup Abel dans ce genre d’habits, c’était la texture et la facilité avec laquelle on pouvait les enlever. Et puis voir la soie glisser sur la peau douce de son amant… Le tueur préféra se mettre une gifle mentalement pour éviter tout débordement. Mais ses pensées reviendraient sûrement après le repas, duquel il en ressortirait avec un faim de loup…

"Hmm jme demande si on devrait se marier en kimono ou en costume, enfin, on verra… Allez, on va à notre table ! "

Main dans la main, comme toujours, les deux amants sortirent de leur cottage pour se rendre au restaurant. Heureusement, en chemin, ils ne croisèrent personne. Pour être franc, Abel était assez mal à l’aise en kimono. Il ne devait ressembler à rien. Si Tatsuki lui avait dit qu’il était beau, c’était juste par politesse mais aussi parce qu’il le trouvait toujours beau. Par contre, lorsqu’ils arrivèrent dans le restaurant, certains clients restèrent les regarder. Vu qu’il n’y avait aucun sourire ni de murmures moqueurs, c’était que le spectacle n’était pas si affreux, si ? Enfin, Abel préféra faire comme d’habitude : ne pas penser aux regards des autres.

Un serveur les conduisit jusqu’à leur table. Celle-ci était légèrement en hauteur, séparée des autres et il y avait même un petit patio pour aller prendre l’air. Mais, ce qui ravit Abel fut la vue. On pouvait voir les jardins illuminés et la lune se reflétant sur la surface calme de l’eau des sources. Il n’y avait pas plus romantique. Tout d’un coup, tous les problèmes du jeune blond s’envolèrent, même celui du kimono. Les deux amoureux s’assirent à table, où une bouteille de champagne les attendait. Une fois servi, Abel leva son verre en même temps que son ami.


"A nos fiançailles ! "

« A nos fiançailles. »


Ils trinquèrent puis dégustèrent quelques gorgées de champagne. Un serveur ne tarda pas à venir donner un morceau de papier à Tatsuki. C’était Ren qui avait écrit, prévenant qu’il était reparti en ville pour affaire. Abel n’en fut pas attristé. Il en voulait toujours au Waka Gashira pour ses paroles et il fallait dire qu’il était assez rancunier, à part avec Tatsuki bien sûr. Il était bien trop gentil avec son fiancé d’ailleurs. Peut-être parce que, pour l’instant, l’Oyabun n’avait pas commis de trop grosses fautes. Ou tout simplement parce qu’il avait le don de savoir comment faire pour se faire pardonner. Comment en vouloir à un homme si attentionné et romantique ? Abel posa sa main sur celle de Tatsuki, la serrant entre ses doigts.

« J’espère que notre départ demain n’est pas prévu à l’aube. Je compte bien profiter de notre dernière nuit ici… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: De petites vacances aux sources Hebi (Couple^^) TERMINE   Jeu 19 Fév - 14:02


« J’espère que notre départ demain n’est pas prévu à l’aube. Je compte bien profiter de notre dernière nuit ici… »


Tatsuki bu une gorgée de sa coupe et caressa la main de son ami tout en souriant.
Abel se montrait pleinement entreprenant maintenant. Bien évidemment, c'était au goût de l'Oyabun qui aimait ce genre d'initiative et de proposition.


"T'inquiète pas beau blond, on va profiter de notre nuit comme si c'était la dernière... on repartira en fin de matinée"

Tatsuki continua de faire un petit sourire qui en disait long. Il termina sa coupe de champagne et consulta la carte des menus. Abel fit la même chose. Lorsque le serveur arriva ils passèrent commande.

"Pour moi, ce sera Okonomiyaki crevette et que dis- tu si on partageait un Nabemono beau blond?"


Comme s'ils formaient une petite famille; le yakuza voulait partager un plat avec son homme, et puis, ce n'était pas tous les jours qu'il mangeait une fondue.
Le serveur se retira pour aller chercher commande. Tatsuki se leva et invita Abel à le suivre en le tirant par la main. Il l'emmena sur la petite terrasse privée afin qu'ils prennent l'air en tête à tête.
Tatsuki alluma une cigarette et prit Abel par la taille.

"Un peu d'air et d'intimité ça nous fait du bien amour"

Tatsuki regardait les jardins tout en souriant et plongé dans ses pensées. Il fixa ensuite longuement son ami tout en souriant et en lui caressant les cheveux.


"Tu es vraiment beau..."

Il enlaça le jeune blond et lui déposa un baiser. Il jeta sa cigarette histoire de ne pas le brûler, puis, il l'enlaça pendant un long moment.

"Je t'aime et j'ai vraiment hâte qu'on parte pour l'Europe pour nos noces"



Tatsuki était vraiment aux anges et voulait profiter au maximum de cet instant. Dès le lendemain, il devait retourner au travail et se plonger dans ses fonctions. Lorsqu'il aperçut le serveur revenir, il interrompit son étreinte doucement.

"Allez amour, on va manger! J'ai faim!"

Le jeune yakuza retrouvait de plus en plus l'appétit, signe de son bonheur.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: De petites vacances aux sources Hebi (Couple^^) TERMINE   Jeu 19 Fév - 15:14

"T'inquiète pas beau blond, on va profiter de notre nuit comme si c'était la dernière... on repartira en fin de matinée"

Abel acquiesça. Il termina sa coupe de champagne puis consulta la carte de menu, tenant toujours la main de Tatsuki dans la sienne. Il aimait ce genre de moments en amoureux. Bien sûr, cela lui avait fait plaisir de passer du temps avec les autres mais ce n’était pas pareil. Les deux fiancés ne pouvaient pas faire ce qu’ils désiraient, alors que là, ils pouvaient s’envoyer autant de mots doux qu’ils le souhaitaient, sans recevoir les railleries de Keiji qui aimait beaucoup les taquiner. D’ailleurs, c’était bien calme sans ce moulin à parole. Cela rendait l’ambiance encore plus intime. Le silence fut rompu lorsque le serveur vint prendre leur commande.

"Pour moi, ce sera Okonomiyaki crevette et que dis-tu si on partageait un Nabemono beau blond?"

« Pourquoi pas. Et je prendrais aussi des sushis. »

Les deux amants avaient un peu l’habitude de partager leur repas en piquant dans l’assiette de l’autre pour l’embêter, mais ce n’était pas pareil que de partager un vrai plat. Le serveur reparti, Tatsuki se leva et invita le jeune tueur à le suivre. Ils sortirent sur la petite terrasse et purent admirer les jardins en contrebas. L’Oyabun avait raison, un peu d’air et d’intimité leur ferait le plus grand bien. Abel passa un bras autour de la taille de son amant pour le serrer contre lui et perdit son regard sur les jardins illuminés. Dire que c’était leur dernier soir ici et que, le lendemain, ils s’endormiraient en ville, là où l’air était pollué et où les bruits étaient énervants… Le grand blond n’avait plus envie de rentrer. Il était si bien ici, isolé de tout et loin des problèmes…

"Tu es vraiment beau..."

Abel sourit à ce compliment et embrassa son homme lorsque celui-ci eut jeté sa cigarette. Il le serra tout contre lui tout en lui caressant les cheveux. Il passa ensuite un long moment à contempler son si beau visage. Il n’y avait pas besoin de mots pour prouver ce qu’il ressentait pour cet homme qui avait changé radicalement sa vie. De toute façon, aucun mot ne pouvait le traduire. Il était plus qu’heureux d’être son fiancé, malgré les problèmes qui allaient sans doute se mettre en travers de leur chemin. Abel avait repris un peu plus confiance en lui et était décidé à se battre pour garder Tatsuki près de lui. Hidekazu avait beau être puissant, il ne parviendrait jamais à briser les sentiments unissant les deux amants.

"Je t'aime et j'ai vraiment hâte qu'on parte pour l'Europe pour nos noces"

« Moi aussi j’ai hâte… Je n’ai jamais imaginé qu’un jour je me marierai. »

Au Japon, on ne pouvait pas se marier entre hommes donc il s’était résolu à rester célibataire de ce point de vue-là. Mais maintenant que Tatsuki lui avait mis en tête de se marier à l’étranger, il était plus qu’heureux. Il eut une pensée pour sa mère qui serait sûrement fière de lui. Dommage qu’elle ne soit plus de ce monde pour voir la joie dans laquelle vivait son fils. Abel se colla tout contre son fiancé et posa sa tête contre la sienne. Mais ils durent mettre fin à cette étreinte, le serveur revenant avec leurs plats. En plus, Tatsuki semblait avoir très faim. Son appétit faisait plaisir à voir en sachant que, d’habitude, il ne mangeait pas grand-chose. Les deux hommes retournèrent à table et commencèrent à manger.

« Je n’ai pas l’air trop bête dans mon kimono ? C’est la première fois que j’en mets un. Je me sens un peu mal à l’aise dedans. J’ai l’impression qu’il ne me va pas, même s’il est magnifique. » dit-il en admirant les fleurs brodées sur la soie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: De petites vacances aux sources Hebi (Couple^^) TERMINE   Jeu 19 Fév - 17:19


« Je n’ai pas l’air trop bête dans mon kimono ? C’est la première fois que j’en mets un. Je me sens un peu mal à l’aise dedans. J’ai l’impression qu’il ne me va pas, même s’il est magnifique. »


Tatsuki éclata de rire en se posant sa main devant sa bouche. Bien entendu, il ne se moquait pas de son beau blond il riait plutôt du fait que celui-ci ne se rende pas compte à quel point cette tenue lui allait à ravir.

"Tu plaisante ? Je hais les kimonos, mais je suis jaloux de voir à quel point ça te va bien ! Au contraire, avec tes traits européens et tes magnifiques cheveux amour, tu as l’air d’un ange.
Je suis heureux d’avoir le plus beau mec de la région à mes côtés ! C’est moi qui doit en faire des jaloux ! "


Tatsuki faisait référence à ce que lui avait dit son ami plusieurs jours plus tôt. Abel lui faisait toujours de compliment sur son physique, à croire qu’il ne s’apercevait pas de sa propre beauté.
Le yakuza saisit ensuite ses couverts.


"Allez, bon appétit! "

Il se servit un peu de fondu qu’il accompagna avec sa crêpe. Ces trois jours lui avaient du bien pour le repos et les instants passés avec son aimé, mais, pour les forces qu’il avait repris grâce à un regain d’appétit.
Les deux hommes mangèrent à se remplir la panse. Le yakuza consomma aussi pas mal de vin blanc pour accompagner ce repas gargantuesque pour lui.
Il finit par soupirer et par allumer une cigarette pour digérer un peu.

"Pfff je suis repu ! "

En réalité, Tatsuki n’avait pas énormément mangé vu que son assiette était encore à moitié pleine, mais pour lui, c’était déjà énorme. Il se serra un verre de vin afin de se « rincer » un peu le palais.

"Tu as fini beau blond? Un dessert? Moi, je vais prendre un petit café."

Le serveur revint pour débarrasser et prendre commande.
Le yakuza caressa la main de son ami en prenant soin de s’attarder sur sa bague. La signification de celle-ci était claire. Lorsque quelqu’un les verrait dans la rue, en les voyant arpenter ainsi une bague à l’annulaire gauche, il comprendrait qu’ils étaient mariés.
Une fois le café prit, les deux jeunes hommes continuèrent à discuter de tout et de rien. Abel qui n’avait pas vu Reira depuis un bout de temps demanda de ses nouvelles. La jeune femme allait sauter au plafond en apprenant la nouvelle. Elle n’avait ni a priori ni dégoût de l’homosexualité, au contraire, tant qu’elle voyait son frère heureux. Elle avait toujours été persuadée que vu son caractère, il ne s’installerait jamais avec quelqu’un.
Elle était donc soulagée de voir qu’une personne l’aimait assez pour prendre soin de lui. Ils en vinrent de fil en aiguille à Kano.


"Je suis soulagé qu’il ait bien repris ses études, il s’applique et s’investit assez, c’est important. Ren m’a dit qu’il aimait s’occuper du restaurant et de l’administratif, mais ce n’est pas assez pour être Wakagashira, croire que même cette fonction il n’en veut pas.
Pfff je suppose que le poste de Shateigashira lui convient ! Il est quand même capable de s’occuper et de gérer des Kyodaï, c’est déjà ça ! Mais la route est encore longue pour lui !"


Tatsuki regrettait un peu que son frère soit satisfait de son poste de troisième, il aurait aimé qu’il soit un peu plus ambitieux. Mais Kano aimait tout de même gérer quelques domaines et était capable de gérer quelques situations délicates ou de trouver des solutions si une branche de leurs affaires subissaient des pertes ou avait quelque soucis.

"Je ne sais pas si je dois me plaindre qu’il n’ait pas une soif de pouvoir ou non ? Tout comme Ren d’ailleurs qui malgré son dur travail de second n’aspire pas à être Oyabun…mais c’est un homme de confiance !
Je suis au moins sûr de ne pas être assassiné par l’un d’eux étant donné qu’ils ne visent pas ma place, au moins y a une avantage !"


Même si Kano pouvait paraître pour un profiteur, au moins, il n’intenterait jamais à la vie de Tatsuki pour prendre les rennes du clan. Pour une fois, on pouvait saluer le manque d’ambition du jeune homme qui n’aimait pas les trop grosses responsabilités, et le fait qu’il ne détestait pas le jeune yakuza.
On avait vu ce que l’ambition démesuré de Tatsuki l’avait poussé à faire à son père…

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: De petites vacances aux sources Hebi (Couple^^) TERMINE   Jeu 19 Fév - 20:50

"Tu plaisante ? Je hais les kimonos, mais je suis jaloux de voir à quel point ça te va bien ! Au contraire, avec tes traits européens et tes magnifiques cheveux amour, tu as l’air d’un ange. "

Un ange, rien que ça ? Abel était flatté. C’était bien la première fois qu’on lui faisait ce genre de compliment. Peut-être parce que c’était la première fois qu’il portait un kimono. En tout cas, il était rassuré. Sachant que Tatsuki était quelqu’un de franc et direct, le jeune tueur savait qu’en fin de compte, ce genre de vêtements traditionnels lui allait bien. Peut-être en mettrait-il plus souvent, mais seulement dans l’intimité. Il ne se pavanerait jamais ainsi vêtu dehors. En tout cas, il eut une belle idée de photo : Tatsuki et lui, vêtus d’un kimono, devant le vieux cerisier de la demeure Suguira. Ce serait tellement beau. Peut-être pourraient-ils prendre la pose au printemps, lors de la réception qu’ils donneraient pour célébrer leurs noces.

"Je suis heureux d’avoir le plus beau mec de la région à mes côtés ! C’est moi qui doit en faire des jaloux ! "

« De la région seulement ?! »

Bien sûr, il plaisantait. Il n’était pas imbu de sa personne et doutait parfois de son physique. Il savait qu’il avait un beau corps mais après, tout dépendait de la personne le regardant. Heureusement, Tatsuki faisait partie de ceux le trouvant magnifique. De plus, il avait du mal à s’en passer et le montrait souvent. Abel avait beau se dire parfois que son fiancé avait un trop gros appétit, il trouvait cela flatteur de créer du désir et d’aguicher son homme d’un simple regard ou avec une simple pose. Il pouvait le mener par le bout du nez simplement de cette façon. C’était ce qui lui donnait envie de prendre des initiatives par moment. Il savait que Tatsuki ne lui refuserait rien.

Les deux hommes commencèrent à manger leurs plats et la fondue. Abel, heureux de voir son ami manger, ne cessait de le regarder. Même si Tatsuki ne mangeait pas beaucoup, il le faisait sans se forcer et de bon cœur. Ils parlèrent durant le repas, de tout et de rien. L’ambiance était détendue et intime. Les bruits venant des autres tables ne leur parvenaient pratiquement pas et seule la légère brise du dehors accompagnait leur conversation. Abel était heureux d’avoir été exigent pour une fois, bien que Tatsuki aurait sûrement choisi cette table quoiqu’il en soit. Ils mangèrent tranquillement, buvant quelques verres de vins pour accompagner tout cela.


"Tu as fini beau blond? Un dessert? Moi, je vais prendre un petit café."

« Je vais prendre un café aussi. »

Le serveur ayant débarrassé et pris leur commande, il laissa les deux amants de nouveau seuls. L’Oyabun ne cessa de caresser la main d’Abel, s’attardant sur sa bague, promesse d’un futur mariage. Et, en y repensant, le tueur se dit que Reira ne devait pas être au courant. Il aborda donc le sujet et les deux hommes commencèrent à parler de la jeune maman. Cela faisait longtemps que le grand blond ne l’avait pas vu. La dernière fois qu’il lui avait parlé, c’était il y avait deux semaines, au téléphone. Même s’il la voyait peu, Abel aimait garder contact avec elle. Ils s’entendaient très bien et avaient beaucoup de choses en commun. Et, de fil en aiguille, les deux fiancés finirent par parler de Kano, même si l’assassin n’aimait pas l’adolescent.

Tatsuki était content que son frère ait bien repris ses études et qu’il gère bien son restaurant. Par contre, il était déçu du manque d’ambition de celui-ci. La place de Shateigashira lui suffisait amplement apparemment et il n’aspirait pas à prendre la place de Ren, et encore moins celle de Tatsuki. Ce n’était pas si étonnant. Seul l’argent l’intéressait, pas le pouvoir. Et puis, malgré son caractère fort, peut-être que Kano ne se sentait pas la force de mener son clan. Il était méprisant et manipulateur, mais ne se sentait pas les tripes de diriger tout un clan et toutes les affaires que cela impliquait. De simples Kyodaï lui suffisaient. Enfin, peut-être bien qu’Abel se trompait. Ne portant pas Kano dans son cœur, il n’était pas très objectif.


« Pourquoi faut-il qu’à chaque fois, tu parles d’assassinat ? T’es vraiment une tête de mule, je t’ai dit que je détestais ce genre de conversation. »

Il fit une nouvelle moue boudeuse avant de caresser la main de son beau brun. Il but ensuite quelques gorgées du café qu’avait apporté le serveur avant d’avoir une idée. Il se leva, prit les deux tasses de café qui étaient sur la table et invita Tatsuki à le suivre sur la terrasse. Il redonna ensuite son café à son homme et le laissa boire. C’était mieux de terminer leur dîner dehors, devant les beaux jardins de l’hôtel. Il ne faisait pas encore très froid. De toute façon, le café les réchauffait. Abel se glissa tout de même entre les bras de l’Oyabun, prenant garde à ne pas renverser son café.

« Dis-moi, si tu n’avais pas grandi dans la mafia, tu aurais voulu faire quoi comme métier ? » demanda t-il, par curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: De petites vacances aux sources Hebi (Couple^^) TERMINE   Jeu 19 Fév - 22:16


« Pourquoi faut-il qu’à chaque fois, tu parles d’assassinat ? T’es vraiment une tête de mule, je t’ai dit que je détestais ce genre de conversation.»


Le yakuza fit un léger sourire. Il comprenait tout à fait son ami, mais il préférait parfois lui remettre les pieds sur terre pour le préparer au pire.
Il tint la main de son aimé tout en la caressant.


"Excuse moi, je ne veux pas gâcher notre soirée."

Le jeune Oyabun ne voulait pas plomber l’ambiance ou gâcher leurs fiançailles, car après tout, il s’agissait bien de leur soirée de fiançailles. Le serveur revint et apporta les cafés. Abel l’entraîna sur les balcons afin qu’ils profitent du clair de lune et qu’ils savourent leur café ensemble et en tête à tête. Abel enlaça son ami en le caressant doucement, afin de mieux profiter de ce petit moment à deux.

« Dis-moi, si tu n’avais pas grandi dans la mafia, tu aurais voulu faire quoi comme métier ? »

Tatsuki réfléchit longuement tout en sirotant son café. Cette question était une bonne question. Le yakuza avait été élevé dans ce milieu. Il avait fait de grandes études, mais il s’était toujours préparé à reprendre les fonctions de feu son père, sans vraiment réfléchir à une autre alternative.

"Hmm…bonne question amour…Je pense que j’aurais peut-être été sportif qui sait! Boxer pro! "

Le jeune Oyabun éclata de rire. Il aimait énormément les combats en ring, mais vu son perfectionnisme et sa peur d’être défiguré, il n’aurait jamais pu être boxeur de haut niveau.

" Sé pas, je n’y ai jamais réfléchis! J’aurais été dans les finances c’est sûr…je sais pas vraiment.
Et toi amour? T’avais des rêves ? Je suppose que ce qui t’a amené à être tueur ce n’est pas de l’ambition mais une obligation."


Le jeune blond avait dû survivre dans la rue. Il devait donc utiliser tous les moyens possibles pour y parvenir. Il n’avait pas dû avoir le choix que de trouver un travail qui paye bien.
Les deux jeunes hommes terminèrent leurs cafés. Il commençait à faire un peu froid, il était donc préférable de se retirer. Au passage, il déposa une liasse de billet et ne s’attarda pas sur place pour ne pas avoir à entendre une remarque du jeune blond.
Les deux amants quittèrent le restaurant et se retrouvèrent dans le hall.


"Eh beau blond, attends… "

Le yakuza disparu quelques instants et revint avec un photographe. Tatsuki tenait à poser avec son ami en tenu traditionnel. Les deux hommes se placèrent devant une petite fontaine. Tatsuki s’assit et enlaça son ami. Pour la seconde pose, les deux hommes s’enlacèrent main dans la main.
Tatsuki fit un signe de tête au photographe pour lui dire de prendre une dernière photo. Il embrassa son ami par surprise sur les lèvres pour avoir une photo souvenir plus explicite. Il se retira ensuite en faisant un léger sourire.


"On passera les récupérer demain à la réception"

Tatsuki et Abel prirent ensuite la route de leur chambre et rencontrèrent sur le chemin Aiko et Kanzaki.

"Bonsoir boss! Salut Abel! Wow ta tenue te va bien, ça change!"

"Bonsoir. Il a raison, vous êtes élégants."

Le yakuza regarda Abel en souriant. Ces compliments confirmaient bien que le jeune blond était très élégant en kimono.

"Je lui ai dit, il ne m’a pas cru!"

Abel félicita Aiko pour l’événement, tandis que Tatsuki discutait avec Kanzaki. Il ne parlait pas directement à la fiancée du jeune homme. Il avait déjà félicité Kanzaki, c’était donc amplement suffisant. Il ne voulait pas se rabaisser au rang « d’ami » avec la jeune Aiko.
Les jeunes gens se quittèrent et prirent ensuite chacun le chemin de leur chambre.
Abel et le Kumicho arrivèrent dans leur petit cottage après avoir traversé les jardins. Le yakuza passa à la salle de bain se rafraîchir et se laver les dents.
Après s’être toilettés, les deux amants rejoignirent la chambre.
Le yakuza se glissa doucement derrière son ami qui était en train de rêvasser un peu. Il lui déposa une pluie de baiser sur le cou, avant de glisser sa main à l’intérieur de son kimono pour lui caresser le corps. Il lui mordilla ensuite l’oreille tout en lui mordillant le cou et le lobe.


"Et maintenant, je vais faire l’amour à mon fiancé"

Il ouvrit doucement le kimono de son ami, et descendit sa main au niveau de son entrejambe en lui stimulant son bel appareil. Il fit glisser son kimono au sol, de façon à ce que son homme soit maintenant entièrement nu. Abel se retourna et fixa longuement son ami dans les yeux. Celui-ci le dévorait littéralement du regard tout en se pinçant la lèvre. Le yakuza embrassa ensuite fougueusement son amant qui le débarrassa également de son kimono. Ils tombèrent ensemble sur le lit en frottant leurs deux corps nus qui ne faisaient plus qu’un…

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De petites vacances aux sources Hebi (Couple^^) TERMINE   

Revenir en haut Aller en bas
 
De petites vacances aux sources Hebi (Couple^^) TERMINE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» Sources d'energie disponibles en Haiti
» Boule et Tessie couple de caniches toy abricot
» Couple de l'année
» Fiche technique de Moudoku Hebi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuukoku, la ville aux deux visages... :: Le Quartier des Loisirs :: Les Hôtels-
Sauter vers: