Yuukoku, la ville aux deux visages...


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 De petites vacances aux sources Hebi (Couple^^) TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: De petites vacances aux sources Hebi (Couple^^) TERMINE   Jeu 19 Fév - 23:59

"Hmm…bonne question amour…Je pense que j’aurais peut-être été sportif qui sait! Boxer pro! "

Abel sourit à cette réponse. Il n’y croyait pas du tout. Il savait que Tatsuki aimait les sports de combats mais qu’il ne voulait pas abimer son joli minois. A chaque fois qu’il avait eu une petite égratignure au visage, il n’avait pas arrêté de se plaindre, disant qu’il était défiguré et qu’il ne ressemblait à rien. Le grand blond avait découvert ce côté-là de la personnalité de son amant la première nuit qu’ils avaient passée ensemble, dans le loft des beaux quartiers. Tatsuki était revenu d’un entraînement de boxe et, ayant sûrement trop baissé sa garde, il s’était retrouvé avec un petit bleu à la lèvre. Ensuite, il y avait eu l’accident de voiture avec les bris de glace qui lui avaient légèrement lacéré la peau.

" Sé pas, je n’y ai jamais réfléchis! J’aurais été dans les finances c’est sûr…je sais pas vraiment.
Et toi amour? T’avais des rêves ? Je suppose que ce qui t’a amené à être tueur ce n’est pas de l’ambition mais une obligation."


« Au début, je voulais être médecin. Mais, n’aimant pas vraiment les longues études, j’ai pensé faire infirmier. »

Mais, au final, il n’avait aucun diplôme et était devenu tueur à gage. Il ne se plaignait pas de son métier. Au début, il l’avait exercé par contrainte, n’ayant pas le luxe de refuser les contrats. Ensuite, il avait pris goût à tuer. Ce n’était pas comme s’il n’avait jamais tué avant après tout. Sa première victime avait été l’un des clients de sa mère, un sale porc qui avait des tendances pédophiles. Sa mort n’avait pas tellement intéressé la police qui avait classé l’affaire « sans suite ». Abel ne regrettait pas d’être devenu un assassin. Après tout, s’il avait fait un autre métier, il n’aurait sans doute pas rencontré Tatsuki dans cet entrepôt, lors de cette nuit glaciale et pluvieuse qui remontait déjà à plusieurs mois, presque une année même.

Ayant fini leur café, les deux amants rentrèrent se mettre au chaud dans le restaurant. Mais, avant qu’Abel n’ait le temps d’ouvrir la bouche pour dire qu’il désirait payer l’addition, Tatsuki déposa une liasse de billets sur la table. Oui, une véritable tête de mule celui-là. Le jeune tueur lui lança un regard qui voulait tout dire et le bouscula gentiment pour l’embêter. Un jour, il parviendrait à l’avoir à ce petit jeu-là. Il trouvait cela injuste que cela soit toujours l’Oyabun qui paye. Abel aussi avait les moyens de payer un dîner dans ce genre de restaurant. Heureusement, le yakuza ne payait pas tout et laissait son fiancé acheter des choses pour la maison, comme les ingrédients pour préparer les repas.


"Eh beau blond, attends… "

Abel obéit et attendit quelques instants dans le hall avant de voir revenir Tatsuki accompagné d’un photographe. Oh, oui, les photos. Le jeune blond les avait presque oubliées. Mais maintenant qu’il y pensait, il avait hâte de poser. Il suivit donc les deux hommes dehors et alla se mettre devant une belle fontaine avec son fiancé. Pour le premier cliché, l’Oyabun s’assit sur le bord de la fontaine avant d’enlacer son beau blond. Pour la seconde photographie, ils s’enlacèrent en se tenant la main. Abel avait hâte de voir le résultat. Les photos devaient être magnifiques avec les kimonos et les jeux de lumière de la fontaine. Le photographe prit une dernière photo, sur laquelle Tatsuki embrassa par surprise Abel. Le tueur aurait dû s’en douter et pourtant, il ne l’avait pas fait. Mais peu importe, cela leur ferait une photo plus explicite que les autres. Ils allaient pouvoir composer un bel album photo maintenant. Vivement le lendemain pour qu’ils puissent récupérer les clichés. Mais, pour le moment, direction la chambre pour une nuit de folie ! Mais, alors que les deux amants reprirent leur route, ils croisèrent Kanzaki et sa fiancée.

"Bonsoir boss! Salut Abel! Wow ta tenue te va bien, ça change!"

"Bonsoir. Il a raison, vous êtes élégants."

"Je lui ai dit, il ne m’a pas cru!"

« Merci… » répondit simplement Abel en se passant une main sur la nuque, un peu gêné.

Apparemment, il portait le kimono à ravi. Il allait donc se décider à en porter, mais juste pour les grandes occasions. Ce soir, cela avait été pour fêter leurs fiançailles. Et, en parlant de fiançailles, le grand blond se souvint de l’autre évènement que leur avait annoncé Kanzaki. Il se dirigea donc vers la future maman et la serra légèrement dans ses bras tout en la félicitant. Aiko parut un peu gênée. Elle était vraiment timide. Quant à Tatsuki, il parla un instant avec Kanzaki. Et, une fois la conversation terminée, il reprit la main d’Abel pour regagner leur cottage. Ils retraversèrent les beaux jardins pour retourner à leur chambre.

Une fois arrivés, ils firent un tour dans la salle de bain pour se rafraichir et faire un petit brin de toilette. Après un copieux repas et plusieurs verres de vins, un peu d’eau fraiche sur le visage leur fit du bien et les revigora. Abel retourna ensuite dans la chambre et resta un instant devant la grande baie vitrée donnant sur leur petite terrasse privée. Dire que c’était la dernière fois qu’il la voyait éclairée ainsi sous la lumière de la lune… Heureusement, des baisers papillons dans son cou l’empêchèrent de tomber dans la nostalgie de ce séjour ici. Il colla son dos au torse de Tatsuki et se mordit légèrement la lèvre inférieure en sentant les lèvres et les mains de son bien aimé sur sa peau.


"Et maintenant, je vais faire l’amour à mon fiancé"

Abel ferma les yeux et sourit, se laissant totalement faire entre les mains expertes de son fiancé. Il sentit une main se glisser tel un serpent entre les pans de son kimono, pour gagner son entrejambe. La soie glissa ensuite sur ses épaules avec volupté pour tomber à ses pieds. Le tueur se retourna ensuite et plongea son regard dans celui de son homme. Son regard en disait long sur son désir. Il répondit donc volontiers au baiser fougueux de son futur mari et en profita pour le débarrasser de son kimono bleu nuit. Les deux amants se retrouvèrent ainsi entièrement nus, dans leur plus simple appareil. Ils se laissèrent tomber sur le grand lit de l’hôtel, frottant leurs peaux chaudes l’une contre l’autre. Leurs baisers et leurs caresses n’en finissaient plus. Abel glissa une main sur l’entrejambe de son aimé et la caressa sensuellement. Sa bouche quitta celle de Tatsuki, descendant au niveau de son cou pour l’embrasser, le lécher, le mordiller. Il remonta ensuite vers son oreille pour lui chuchoter quelques mots.

« Après l’exhibitionnisme devant les singes, il y a quelque chose d’autre que tu souhaites expérimenter mon beau brun ? Je suis ouvert à toute proposition pour te satisfaire... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: De petites vacances aux sources Hebi (Couple^^) TERMINE   Ven 20 Fév - 0:36


« Après l’exhibitionnisme devant les singes, il y a quelque chose d’autre que tu souhaites expérimenter mon beau brun ? Je suis ouvert à toute proposition pour te satisfaire...»


Tatsuki esquissa un léger sourire coquin. Il est vrai qu’il explorait beaucoup de choses avec son ami et sans la moindre retenu. Le yakuza aimait pimenter sa vie sexuelle et n’hésitait pas à expérimenter diverses choses et plusieurs petits jeux. Il était friand de ce genre de pratique. Il caressa le membre de son ami tout en continuant de l’embrasser.

" Je vais embraser ton corps comme jamais il ne l’a été mon beau blond…satisfaits, on le sera tous les deux…"

La voix suave et haletante du yakuza faisait clairement apparaître son excitation. Il déposa un nombre incalculable de baisers sur le corps de son ami qu’il parcouru avec sa langue. Mais, au lieu de poursuivre comme d’habitude sa démarche pour parvenir à l’entrejambe de son aimé, il se retourna de façon à être dos à lui. Il mordilla les hanches de celui-ci, avant de commencer à lui faire sa petite gâterie. Il lécha délicatement le bout du membre de son amant avant de le prendre en bouche. Il se recula de façon à ce que son membre soit aussi à la hauteur du jeune blond, afin que celui-ci lui rende simultanément la politesse. Ils n’avaient jamais expérimenté un 69 ensemble, c’était donc l’occasion. Tatsuki avait expérimenté pas mal de choses avec les femmes, mais jamais avec un homme. Abel était le premier avec qui il allait plus loin que le simple rapport mécanique comme c’était le cas avec ses autres amants.
Ce petit exercice acrobatique stimulait et excitait au plus haut point les deux hommes. Le jeune Oyabun en profitait en même temps pour stimuler son ami en l’explorant intérieurement avec l’un de ses doigts. Une fois l’atmosphère bien chaude, le yakuza interrompit sa stimulation et se tourna vers son amant. Il le redressa et le positionna sur lui tout en le pénétrant doucement. Il le serra de toutes ses forces avant de commencer ses déhanchements. Il accompagna les gestes de hanches d’Abel en soutenant celles-ci pendant de longues minutes ; le jeune blond se laissa même aller à faire quelques gestes de bascules en arrière avant de gémir et de se cambrer. Après avoir jouis ensemble, les deux hommes s’embrassèrent. Tatsuki laissa doucement retomber Abel sur le lit pour lui laisser reprendre son souffle. Il s’allongea à ses côtés et se glissa derrière lui tout en collant son corps chaud et transpirant d’excitation.
Le yakuza embrassa le dos de son compagnon et se colla de nouveau à lui…et le pénétra de nouveau. Les deux hommes de profil firent de nouveau l’amour. Tatsuki tenait son ami d’une main tout en s’agitant langoureusement. De son autre main, il agrippa la main libre du jeune blond qui serrait le drap de toutes ses forces.
Tatsuki se lâcha bien vite cette fois-ci et ne pu s’empêcher de laisser échapper de lourds gémissements. A bout de souffle vu le double exercice physique, il laissa sa tête retomber sur le dos de son partenaire.


" Oh…c’était si bon…"

Le jeune Oyabun transpirait littéralement et peinait à reprendre son souffle. Abel essayait lui aussi de son côté de reprendre un peu sa respiration. Il se tourna ensuite vers Tatsuki pour lui donner un baiser.
Celui-ci y répondit tout en caressant les longs cheveux de son amant. Le yakuza se redressa et saisit une cigarette pour l’allumer, comme d’habitude après avoir fait l’amour. Il partagea sa cigarette avec Abel, et posa son coude sur le lit en contemplant celui-ci.


"Hmm j’espère que je ne t’ai pas trop épuisé mon beau blond..."

Tatsuki avait beaucoup d’endurance et beaucoup d’envies, ce qui n’était peut-être pas toujours le cas de son partenaire. Il se pencha ensuite vers le jeune blond tout sourire en lui caressant la joue.

"Parce que maintenant, je veux que TU me fasses l’amour…"

Abel eut l’air un peu étonné sur le coup, mais après tout, c’est lu qui avait dit à son amant qu’il voulait profiter de leur dernière lui, et, il connaissait l’appétit quasi sans limite du yakuza.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: De petites vacances aux sources Hebi (Couple^^) TERMINE   Ven 20 Fév - 1:43

" Je vais embraser ton corps comme jamais il ne l’a été mon beau blond…satisfaits, on le sera tous les deux…"

Abel trouvait cette réponse intéressante et avait hâte de voir son amant en action. D’ailleurs, Tatsuki ne tarda pas à poser de multiples baisers sur son corps. Sa bouche et sa langue faisaient frissonner de désir le jeune tueur. Il ne comptait même pas le nombre de baisers qu’il reçut. Une chose était sûre, l’Oyabun lui en offrait plus que d’habitude. Et, ce qui parut aussi inhabituel fut la position que celui-ci adopta. Au début, Abel ne fit que savourer la petite gâterie que lui offrait son fiancé, gémissant longuement sous ses baisers et autres caresses buccales. Mais, lorsque Tatsuki recula, il comprit bien vite où il voulait en venir. Le grand blond caressa le membre de son homme avant de le lécher, comme s’il avait s’agit d’une glace, au chocolat bien sûr. Il mit du cœur à l’ouvrage pour stimuler son futur mari. C’était la première fois qu’ils expérimentaient un 69. D’ailleurs, c’était la première fois tout court pour Abel qui regrettait de ne pas l’avoir essayé plus tôt. Cette position était terriblement existante, si bien que la chaleur entre eux monta très rapidement.

Ils arrêtèrent leurs stimulations et changèrent de position, pour en prendre une plus « traditionnelle ». Abel se redressa et se positionna au-dessus de son homme pour pouvoir bien l’introduire en lui. Tatsuki accompagna son geste pour l’y aider. Le jeune blond commença ensuite à se mouvoir, montant et descendant le long de la virilité de son amant qui lui maintenait les hanches pour l’aider à accentuer ses mouvements. Abel s’amusa même à faire quelques gestes de bascules en arrière pour procurer encore plus de sensations, aussi bien à Tatsuki qu’à lui-même. Ils ne prenaient pas la peine de retenir leurs gémissements. Le plaisir était trop fort. Après plusieurs minutes d’efforts intenses et bruyants, Abel se cambra et jouit en même temps que son fiancé. Ils s’embrassèrent ensuite passionnément, gardant quelques temps la position avant que le tueur ne se détache de l’Oyabun pour retomber sur le lit, en nage et haletant.

Tatsuki se glissa derrière lui, collant son torse en sueur contre le dos du blond qui était dans le même état. Et, cette position faisant, Abel découvrit que son compagnon avait encore envie de lui. Un léger sourire s’esquissa sur ses lèvres à cette pensée. Le yakuza ne pouvait vraiment pas se passer du corps de son beau blond et c’était tant mieux. Déjà préparé à le recevoir, Abel laissa Tatsuki le pénétrer à nouveau. Les deux amants se retrouvaient de profil à faire l’amour. Que de nouvelles positions en cette nuit de fiançailles… Étant dos à son ami, Abel n’eut pas beaucoup de possibilités pour le caresser. Il se laissa donc pleinement faire, serrant les draps de toutes ses forces pour se retenir au maximum. Mais il se sentit venir rapidement, beaucoup trop tôt à son goût. Tatsuki ne tarda d’ailleurs pas à le rejoindre dans l’orgasme, lâchant de lourds gémissements, avant de laisser retomber sa tête sur le dos de son compagnon.


" Oh…c’était si bon…"

Abel ne trouva rien à redire. Cela avait été parfait. Il ferma les yeux, tentant de reprendre sa respiration. Il finit par se retourner vers Tatsuki pour l’embrasser, plongeant son regard dans le sien. Nul besoin de mot. L’Oyabun comprendrait que son ami avait été pleinement satisfait, au-delà de ses espérances même. Pourquoi parvenaient-ils toujours à faire mieux que les fois précédentes ? Abel ne s’en plaignait pas mais se demandait jusqu’où le plaisir pouvait encore aller. Il referma les yeux un instant, sa respiration revenant à peu près normale. Tatsuki se redressa pour s’allumer une cigarette, qu’il partagea comme d’habitude avec son bien aimé. C’était si bon les petits plaisirs dans un couple…

"Hmm j’espère que je ne t’ai pas trop épuisé mon beau blond... Parce que maintenant, je veux que TU me fasses l’amour…"

« Encore ? » demanda Abel surpris, avant de sourire. « Hmm, d’accord. Mais attends quelques minutes. Je n’ai pas ton endurance moi ! »

Qui pourrait avoir l’endurance de Tatsuki de toute façon ? Le grand blond était tout de même étonné que son amant ne soit pas encore rassasié. Quel appétit. Jusqu’où allait-il lui aussi ? Abel avait bien envie de le découvrir mais…il ne s’en sentait pas la force, même s’il aimait beaucoup faire l’amour avec son fiancé. Physiologiquement, il était sûr de ne pas tenir la cadence. Il se leva un instant, pour se diriger vers le petit frigo dans la cuisine. Il rapporta deux bouteilles d’eau fraiche et en lança une à Tatsuki si jamais celui-ci avait besoin de se réhydrater. Après tous ces efforts, Abel en avait besoin. Il ouvrit la bouteille et but au goulot plusieurs longues gorgées. La fraicheur le reboosta un peu. Il retourna s’asseoir sur le lit et, après avoir mis un peu d’eau dans sa main, envoya quelques gouttes à Tatsuki pour le taquiner un peu. Il rit un instant avant de poser sa bouteille d’eau sur la table de nuit.

« J’aimerai bien découvrir si ton appétit a des limites mais je pense mourir d’épuisement bien avant. »

Il embrassa à pleine bouche son cher et tendre et recommença à le caresser. Il découvrit bien vite que Tatsuki était encore très réceptif à ses douces attentions. Il prenait quelque chose pour tenir cette cadence, ce n’était pas possible autrement ! Abel se colla encore plus à son fiancé et se mit au-dessus de lui. Il aurait bien aimé lui saisir les poignets pour l’emprisonner et le laisser faire mais il avait besoin de caresses pour se retrouver dans le même état que l’Oyabun. D’ailleurs, il le regrettait. Il aurait souhaité avoir le même appétit et passer la nuit à lui faire l’amour. Mais cinq fois dans la journée, c’était suffisant, non ? Plongeant son visage dans le cou de Tatsuki, il le mordilla et lui suçota même la peau, lui laissant un beau suçon. Pendant ce temps, il colla son corps à celui de son amant, leurs peaux se frottant contre celle de l’autre, attisant leur désir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: De petites vacances aux sources Hebi (Couple^^) TERMINE   Ven 20 Fév - 15:37


« Encore ? Hmm, d’accord. Mais attends quelques minutes. Je n’ai pas ton endurance moi ! »


Tatsuki esquissa un léger sourire coquin. Il est vrai qu'il n'était jamais rassasié et qu'il débordait d'énergie lorsqu'il s'agissait d'avoir des rapports intimes. Il fit ensuite une petite moue grognon pendant que son ami se leva.

"Mais mon beau blond est si sexy! Et pour ce qui est de mon endurance, il vaut mieux en profiter pendant que je suis dans la fleur de l'âge...A 70 ans, tu verras, tu te plaindras quand je serai impotent!"


Tatsuki éclata de rire en imaginant leur couple 30 ans après.
Abel revint bouteilles d'eau à la main. Il en lança une à l'Oyabun qui se réhydrata par la même occasion. Il pressa ensuite la bouteille fraîche contre son corps pour refroidir un peu ses ardeurs.

« J’aimerai bien découvrir si ton appétit a des limites mais je pense mourir d’épuisement bien avant. »

Le jeune blond embrassa ensuite son compagnon à pleine bouche avant de recommencer à le caresser. Il se dressa ensuite au-dessus de l'Oyabun avant de se placer sur lui.
Il plongea ensuite sa tête dans le cou de l'Oyabun afin de lui déposer une pluie de baisers sur sa peau salé. Il s'attarda sur quelques recoins afin de sucer la peau de son compagnon. Le yakuza qui était en nage à cause de ses efforts endurants ne pu s'empêcher de gémir. Il caressa l'entrejambe de son ami afin de le stimuler son compagnon qui semblait avoir repris du poil de la bête. Sa réaction ne se fit d'ailleurs pas attendre.


"Hmm, apparemment tu as encore de l'énergie..."

Le jeune yakuza mordilla ensuite l'oreille d'Abel. Il aimait le taquiner un peu. Le jeune blond écarta ensuite doucement les jambes de son fiancé afin de le stimuler à son tour et de le préparer.
Tatsuki se plissa la lève inférieure tout en caressant doucement les longs cheveux de son ami.
Celui-ci le leva les jambes du yakuza afin de les superposer sur ses épaules et de pouvoir au mieux lui faire l'amour. Après lui avoir embrasser les cuisses, il pénétra doucement son ami.
Tatsuki ferma les yeux tout en se mordillant les lèvres et en serrant les draps dans ses mains.
Abel commença ses gestes de va-et-vient ; il avait d'ailleurs choisit la meilleure pose qu'il soit pour que son compagnon le "sente" au mieux.
Tatsuki haletait complètement grâce au plaisir que lui offrait son compagnon. Ses joues étaient rosies par la chaleur et par l'excitation.
Abel y alla franchement poussant avec hargne son organe à l'intérieur de son compagnon. Il voulait sans doute s'assurer que celui-ci soit pleinement satisfait. Tatsuki comme à son habitude laissa échapper quelques cris de plaisirs et d'encouragements.
Il cramponna de plus en plus fort son ami qui s'agitait toujours avec autant d'ardeur. Les deux hommes finirent par atteindre l'orgasme et s'embrassèrent fougueusement.
Abel finit par retomber à bout de souffle sur le lit à côté du yakuza qui était également pantelant.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: De petites vacances aux sources Hebi (Couple^^) TERMINE   Ven 20 Fév - 17:03

"Mais mon beau blond est si sexy! Et pour ce qui est de mon endurance, il vaut mieux en profiter pendant que je suis dans la fleur de l'âge...A 70 ans, tu verras, tu te plaindras quand je serai impotent!"

Abel sourit à cette remarque. Il s’imagina ensuite Tatsuki à 70 ans. Il était sûr que, même à cet âge-là, le yakuza serait encore très actif. Ce serait le grand blond qui le serait sans doute moins. Déjà qu’à 24 ans il avait du mal à tenir le coup. La preuve, il avait eu besoin de plus de temps pour se reposer un peu et pour se réhydrater. Son fiancé allait le tuer d’épuisement. Mais quelle belle mort c’était de mourir en faisant l’amour à son homme. En plus, dans un hôtel aussi luxueux… Abel serra son amant tout contre lui en continuant de parsemer son corps de mille baisers. Par moment, il ne pouvait retenir un gémissement lorsqu’il sentait les caresses de Tatsuki faire effet un peu plus bas…

"Hmm, apparemment tu as encore de l'énergie..."

Abel lui lança un regard qui en disait long sur ses pensées. Pourquoi l’Oyabun faisait-il exprès de le taquiner sur ce sujet-là ? Il savait pourtant que le jeune blond n’aimait pas. Mais, bien sûr, ce n’était pas ce qui allait l’arrêter… Le tueur lécha le corps de son fiancé puis lui écarta les jambes. Il introduisit un doigt en lui, puis deux, pour bien le préparer. Pendant ce temps, il prenait plaisir à lui mordiller l’oreille et à lui chuchoter des mots doux. Il finit ensuite par lever les jambes de Tatsuki pour les poser sur ses épaules. Ainsi, il pourrait s’introduire au mieux en lui. Il lui embrassa sensuellement les cuisses, les léchant parfois au passage, avant de le pénétrer doucement.

Abel commença ses mouvements de va-et-vient, entrant le plus loin possible en son bien aimé, pour lui procurer le plus de sensation. Tatsuki avait d’ailleurs l’air de beaucoup apprécier. Tout en se mouvant en lui, le grand blond admira son beau visage aux joues rosies par le plaisir et la chaleur. Le yakuza était si adorable ainsi. Ses gémissements et ses cris rendaient fou Abel qui s’appliquait au mieux à le pénétrer le plus profondément possible et à se mouvoir avec hargne. Il mettait ses dernières forces dans ces ébats, pour ne rien regretter. Il serra son beau brun contre lui et se cambra légèrement en atteignant l’orgasme en même temps que son fiancé. Les deux amants s’embrassèrent ensuite avec fougue dans le feu de l’action, avant qu’Abel ne retombe sur le corps en nage de Tatsuki. Ils étaient essoufflés plus que jamais. Mais qu’est-ce que cela avait été bon…


« Je crois que… tu m’as tué… »

Il serra son homme contre lui tout en essayant de reprendre son souffle. Il n’en pouvait plus. Il était exténué et ne pourrait pas repartir dans d’autres ébats si jamais Tatsuki le lui demandait. Trois à la suite et cinq en tout dans la journée, cela lui avait suffit. C’était d’ailleurs la première fois qu’ils faisaient autant l’amour en moins de vingt-quatre heures. Abel n’avait jamais imaginé cela possible. Il garda le silence un long moment, serrant toujours son futur mari dans ses bras. Au final, ils avaient profité au maximum de leur dernière nuit dans cet hôtel.

« Dis-moi que j’ai réussi à rassasier ton appétit monstre… » lâcha t-il en regardant son amant dans les yeux, une lueur d’espoir dans le regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: De petites vacances aux sources Hebi (Couple^^) TERMINE   Ven 20 Fév - 18:31


«Je crois que… tu m’as tué…»


Tatsuki esquissa un léger sourire en voyant son compagnon si éreinté. Il fallait admettre que le brun avait été un peu loin en cette journée en sollicitant maintes fois son ami. Il cherchait sans doute à établir un record qui sait. Abel relâcha son étreinte et fixa le jeune yakuza d’un air un peu désespéré et en reprenant avec peine son souffle.

« Dis-moi que j’ai réussi à rassasier ton appétit monstre…»

Tatsuki également essoufflé éclata de rire. Il se pencha vers son ami en lui tortillant les mèches humides de ses cheveux.


"Hmm… moi qui voulait encore profiter de ton joli corps…"


Le jeune blond écarquilla les yeux devant la suggestion de son aimé. Le yakuza éclata de rire de plus belles.

"Je plaisante beau blond ! Rassure toi, je suis aussi à bout de force…mais tu as vraiment été magnifique !"

Tatsuki admettait implicitement peut-être avoir été trop loin, mais, il ne regrettait rien. Son ami et lui avaient passé trois jours paradisiaques. A coup sûr, ils en garderaient un très bon souvenir. Il caressa le torse du jeune blond et y déposa plusieurs baisers.

"Je t’aime. Je voudrais que tu passes ta vie à mes côtés beau blond. Tu le jures hein ?"

Il aurait aimé que ce moment paradisiaque dure éternellement.
Le yakuza se leva ensuite en vacillant légèrement. Il se dirigea ensuite vers la salle de bain pour se doucher. Inutile de préciser qu’il avait évité de demander à Abel de l’accompagner pour éviter tout risque de débordement.
Il plongea la tête sous le jet d’eau chaude afin de rafraîchir son corps. Il avait tellement sué que ses cheveux étaient déjà mouillés avant qu’il prenne sa douche.
Tout sourire, il admira sa bague. Il avait vraiment hâte d’épouser son amant.
Il sortit de la douche une quinzaine de minutes après et enfila un peignoir après s’être séché. Il alluma ensuite une cigarette et se dirigea vers le salon. Abel y était déjà et se séchait les cheveux avec une serviette, il avait donc utilisé l’autre salle de bain en parallèle. Il était déjà très tard, la lune se faisait également très timide étant donné qu’elle était camouflé par les lourds rideaux d’épais nuages. Tatsuki écrasa sa cigarette et se rendit dans la chambre.

" Je vais me coucher amour, demain sera une longue journée!"

Le jeune Oyabun retira les draps pour en mettre d’autres. Il était assez obsédé par la propreté, et vue le nombre de fois qu’ils avaient pratiqué, il valait mieux retirer les anciens. Il les jeta par terre, puis, il se débarrassa ensuite de son peignoir avant de s’allonger sous les draps propres.
Abel ne tarda pas à le rejoindre et lui donna un dernier baiser.

" Bonne nuit amour"

Le yakuza comblé ferma les yeux afin de rejoindre le pays des songes.


Spoiler:
 

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: De petites vacances aux sources Hebi (Couple^^) TERMINE   Ven 20 Fév - 20:19

"Hmm… moi qui voulait encore profiter de ton joli corps… Je plaisante beau blond ! Rassure toi, je suis aussi à bout de force…mais tu as vraiment été magnifique !"

Abel avait d’abord écarquillé les yeux, avant d’être rassuré et ravi du compliment. Il avait eu peur de ne pas être à la hauteur des attentes de son amant qui avait un appétit bien plus gros que le sien. Mais, au final, il était parvenu à le rassasier tout en ne se forçant à rien. Cette soirée de fiançailles avait été magnifique. Abel était comblé. Il ferma les yeux, sourire aux lèvres, heureux. Tous ses soucis étaient loin des montagnes et son esprit était totalement apaisé. Son corps, quant à lui, était exténué. Il était vraiment à bout de force après tous les efforts qu’il avait fourni pour faire l’amour avec son beau brun.

"Je t’aime. Je voudrais que tu passes ta vie à mes côtés beau blond. Tu le jures hein ?"

« Je te le jure mon chéri. Tu n’es pas prêt de te débarrasser de moi. Je t’aime tant… »

Il serra un peu plus fort Tatsuki et glissa ses doigts dans sa chevelure brune. Lui aussi désirait faire sa vie aux côtés du yakuza, quoiqu’il arrive. Il voulait se marier avec lui et avoir au moins un enfant avec lui. Il voulait aussi vieillir et mourir avec lui. Il soupira de bien-être, avant de laisser son amant se lever pour aller prendre une douche. Il resta un instant allongé sur le lit, avant de se décider lui aussi à aller se laver. Il se leva avec difficulté et se rendit dans la deuxième salle de bain, pour laisser son homme tranquille et éviter de nouveaux débordements. Il n’était plus capable de faire encore une fois l’amour.

Il ferma les yeux et leva la tête pour apprécier l’eau chaude coulant sur son corps. Il s’étira longuement et se lava bien. Au bout de dix minutes, il sortit de la cabine de douche et se sécha. Il enfila ensuite un peignoir en soie et sortit de la salle de bain, serviette à la main pour pouvoir sécher ses longs cheveux blonds. Il aurait pu le faire dans la salle d’eau mais voulait profiter encore une fois de la vue qu’offraient les grandes fenêtres du salon. Pourquoi n’avait-il pas pris des menottes pour attacher Tatsuki ici et l’empêcher de retourner en ville ? Il espérait revenir ici un jour. Ce n’était pas loin de la ville en plus. En cas de problème, Tatsuki pourrait y retourner.


" Je vais me coucher amour, demain sera une longue journée!"

« D’accord, j’arrive. »

Il termina de se sécher les cheveux et alla mettre la serviette dans le bac un linge sale. Il rejoignit ensuite son homme dans la chambre, retira son peignoir et se glissa dans les draps propres qu’avait mis Tatsuki. Il posa un dernier baiser sur les lèvres de son chéri et, après lui avoir souhaité une bonne nuit, ferma les yeux. Il ne tarda pas à s’endormir. Après toutes ces galipettes, il était complètement exténué. Cette bonne nuit de sommeil allait lui faire du bien, tout comme à Tatsuki d’ailleurs, qui allait reprendre son travail le lendemain. Mais, ayant repris des forces lors de ce séjour, il parviendrait à tenir le coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: De petites vacances aux sources Hebi (Couple^^) TERMINE   Ven 20 Fév - 21:50


Tatsuki dormi du sommeil du juste. Même un tank n'aurait pas pu le réveiller. Après une bonne soirée à avoir passé à faire l'amour, il était aux anges.
Il se réveilla lentement sur les coups de 9 heures. Autant dire qu'il avait fait une belle grasse matinée...cela allait être tellement dur de revenir à la normal après trois jours aussi exquis à lézarder.
Il se leva doucement pour ne pas réveiller son compagnon qui dormait d'un sommeil de plomb.
Il rejoignit ensuite la salle de bain afin d'aller prendre une douche et se réveiller.
Il s'habille et enfila un ensemble vert kaki chemise/pantalon de grands couturier.
Il sortit sur le balcon en attendant que le petit déjeuner arrive et pour observer la magnifique vue qui s'offrait à lui. Il y avait un peu de brouillard, mais le soleil était présent.
Lorsque le garçon de chambre arriva, il alla récupérer le plateau. Il s'installe en contemplant Abel et en buvant son café.
Le yakuza était d'excellent humeur.
Il décida de réveiller Abel sur les coups de 10 heures. Le jeune Oyabun avait un rdv professionnel vers 13 heures, il préféra donc avoir un peu d'avance pour pouvoir y aller tranquillement.
Il se pencha sur le jeune blond et lui déposa quelques baisers sur le cou pour le faire émerger en douceur.


"Bonjour beau blond...il est l'heure de te réveiller..."


Abel poussa quelques grognements mais finit par sourire devant un tel accueil. Il ouvrit doucement les yeux et aperçut Tatsuki qui était penché sur lui tout sourire. Comme à son habitude, il avait mis la dose de parfum, mais là au moins, il était sûr que cette odeur enivrerait son ami et le sortirait plus vite du lit. Après quelques "papouilles", Abel décida de se lever et d'aller se réveiller sous la douche. Il savait qu'il ne pouvait pas traîner trop longtemps. Il revint plusieurs minutes après habillé pour prendre son petit déjeuner, tandis que le yakuza préparait les bagages. Ce fut rapide, étant donné qu'ils n'avaient pas emmenés beaucoup de vêtements. Seuls les kimonos achetés étaient en plus.
Sur les coups de 11 heures, le yakuza appela la réception pour qu'un membre du personnel vienne chercher leurs valises.


"Allez beau blond, il est l'heure"


Les deux hommes quittèrent les lieux et se rendirent à la réception. Keiji était parti à l'aube et Kanzaki et sa fiancée quelques minutes plus tôt.
Le jeune Oyabun récupéra les photos de la veille et les admira tout en se dirigeant vers la voiture.


"Regarde, elles sont belles hein?"

Tatsuki les regardait attentivement en souriant. Abel appréciait également les poses qu'ils avaient prises. Le jeune blond habillé tout en blanc la veille ressemblait vraiment à un marié.
Ils prirent ensuite place dans la voiture du yakuza pour quitter les lieux.


"Allez beau blond, retour à la réalité! Je te dépose à la maison et je passe me changer, ensuite bureau!"

Et oui, le rêve était terminé, il fallait de nouveau faire face à la réalité et aux responsabilités de Tatsuki.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: De petites vacances aux sources Hebi (Couple^^) TERMINE   Ven 20 Fév - 23:32

Abel dormit comme un bébé. Il rêva de pas mal de choses, toutes plus belles les unes que les autres. Cette journée lui avait donné matière à réfléchir avec les plans qu’avait proposés Tatsuki pour leur avenir. Alors, lorsqu’il entendit la voix de son cher et tendre le ramener à la dure réalité, le grand blond grogna un peu et s’emmitoufla encore plus dans les draps. Il savait que son réveil était synonyme de départ de cet endroit paradisiaque et retour à la dure vie urbaine, où il allait encore passer ses journées seul à attendre son fiancé à la maison. Mais l’Oyabun finit par l’avoir en couvrant son cou de baisers. Abel se résolut donc à ouvrir les yeux et les leva vers le visage tout sourire de son homme. Un visage d’ange dès le réveil, rien de mieux pour remonter le moral.

En manque de câlins malgré la nuit torride qu’ils avaient passée, le tueur se redressa légèrement et saisit Tatsuki par le cou pour l’obliger à se pencher vers lui pour l’embrasser. Il passa un petit moment à l’embrasser et à lui caresser les cheveux et le visage. Il désirait faire durer encore un peu son rêve. Retourner en ville ne lui plaisait pas du tout. Mais on ne pouvait pas faire tout ce que l’on voulait dans la vie. Dommage. Après plusieurs minutes de « bisouillages » et de « câlinage », Abel se décida enfin à se lever et se rendit dans la salle de bain pour prendre une bonne douche. Dix minutes plus tard, il était propre et habillé. Il prit ensuite le temps de prendre son petit-déjeuner tandis que Tatsuki faisait les valises. Vers onze heures, tout était prêt.


"Allez beau blond, il est l'heure"

« Pas envie de partir… »

Il sortit presque du cottage en traînant des pieds. Heureusement, la perspective de voir les photos qu’ils avaient faites la veille lui donna le courage de traverser les jardins pour aller voir le photographe. Tatsuki avait raison, les photos étaient vraiment belles. Abel put se rendre compte à quel point le kimono lui allait à ravir. Il eut même l’impression de voir un couple de mariés. L’Oyabun était en kimono foncé et lui en kimono blanc. Ses cheveux blonds détachés flottaient sur le tissu en soie et faisaient presque comme un voile. Tout compte fait, il allait reconsidérer la question de la tenue lors de leur mariage. Peut-être pourraient-ils le faire en tenue traditionnelle… Enfin, ils avaient encore le temps d’y penser.

"Allez beau blond, retour à la réalité! Je te dépose à la maison et je passe me changer, ensuite bureau!"

« J’ai déjà hâte que tu reprennes des vacances. »

Il attacha sa ceinture et laissa Tatsuki démarrer pour reprendre le chemin de Yuukoku. Il regarda dans le rétroviseur l’hôtel s’éloigner peu à peu, jusqu’à disparaître après un virage. Désirant rester encore un peu dans son rêve, Abel posa sa main sur la cuisse de son fiancé et contempla les photos sur lesquelles ils avaient posé. Celui qui les avait prises était un vrai professionnel. Elles étaient très réussites. Le jeune assassin avait envie de s’acheter un appareil photo pour pouvoir prendre de nombreux clichés de leur petit couple de futurs mariés. Il aimait ce genre de souvenirs. Il allait donc se mettre à faire un album photo.

« J’irai en ville cet après-midi pour acheter un appareil photo. On pourra faire pleins de photos et de vidéos comme ça. Maintenant que tu as voulu poser, je ne vais plus te lâcher… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: De petites vacances aux sources Hebi (Couple^^) TERMINE   Sam 21 Fév - 1:04


« J’ai déjà hâte que tu reprennes des vacances. »


Le yakuza leva les yeux en l'air. Il savait qu'il n'aurait plus de vacances avant très longtemps.


« J’irai en ville cet après-midi pour acheter un appareil photo. On pourra faire pleins de photos et de vidéos comme ça. Maintenant que tu as voulu poser, je ne vais plus te lâcher… »

Tatsuki fit un sourire tout en caressant la main de celui-ci qui était sur sa cuisse.



"Hmm... n'abuse pas non plus! C'était à titre exceptionnel hier!"


Tatsuki n'aimait pas poser d'habitude, mais, pour faire plaisir à son homme, il avait fait entorse à ses principes. Il roula une bonne demi-heure pendant laquelle il discuta avec Abel.
Arrivés en bas du loft, il laissa Abel prendre les valises. Ils étaient seulement partis trois jours, mais il avait l'impression qu'ils étaient partis depuis un mois. Quand on prend du bon temps, ça passe toujours trop vite, mais on savoure chaque minute.
Ils montèrent dans le loft et saluèrent les hommes postés devant la porte.


"A la maison!"

Le loft n'avait pas changé d'un pouce bien entendu.
Le yakuza se rendit immédiatement dans sa chambre pour se changer. Il enfila une costume trois pièces et arrangea sa cravate en descendant les escaliers. Abel nourrit les poissons.
Tatsuki enfila ensuite sa veste et son manteau. Il était de nouveau en tenue classique afin d'affronter le monde du travail.


"Bon mon beau blond, ne m'attend pas, j'ai beaucoup de rdv. "

Le yakuza devait rattraper son inactivité de quelques jours. Il embrassa son ami avant de se rendre à sa société.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: De petites vacances aux sources Hebi (Couple^^) TERMINE   Sam 21 Fév - 1:35

"Hmm... n'abuse pas non plus! C'était à titre exceptionnel hier!"

Abel acquiesça mais avait déjà décidé de n’en faire qu’à sa tête. Pour une fois, Tatsuki ne lui en voudrait pas. Et puis il adorait les photos. Il voulait se rattraper de l’enfance qu’il avait eue et durant laquelle il n’avait pas eu l’occasion de prendre des photos pour immortaliser certains moments de sa vie. Bien sûr, il n’allait pas prendre chaque seconde de leur vie de couple mais, deux ou trois photos de temps à autre, ce n’était pas grand-chose. Et puis, ainsi, lors de leur vieux jours, ils pourraient se remémorer leur jeunesse ou bien montrer leur bonheur à leur(s) enfant(s).

Les deux fiancés bavardèrent tout le long du trajet. Par moment, la main de Tatsuki venait se poser sur la cuisse d’Abel, comme d’habitude. Lorsqu’ils finirent par arriver devant chez eux, le grand blond resta un instant à regarder leur loft puis soupira. Il fallait qu’il descende de son petit nuage, le rêve était terminé. Il sortit de la voiture et prit les valises dans le coffre avant de monter les escaliers menant à la maison. Les deux amants saluèrent les hommes postés devant la porte et qui, apparemment, vu l’état du loft, avaient bien fait leur travail. Rien n’avait changé. Abel posa les valises dans l’entrée et se dirigea vers le salon pour nourrir les poissons. Lorsque Tatsuki redescendit de la chambre, habillé et prêt à partir, le tueur eut envie de lui sauter dessus et de l’empêcher de partir. Mais c’était impossible. Il lui offrit simplement un baiser pour lui souhaiter une bonne journée.


"Bon mon beau blond, ne m'attend pas, j'ai beaucoup de rdv. "

« Hmm, d’accord. A plus tard alors. Bonne chance. »

Il laissa Tatsuki sortir pour se rendre à sa société. Dès que la porte se referma, Abel ressentit un immense vide près de lui. Après trois jours passés pratiquement toujours avec l’Oyabun, c’était difficile de le quitter. Mais il était fort. Il allait faire avec. Il prit les valises et les monta à l’étage pour les défaire. Cela ne lui prit pas beaucoup de temps vu qu’ils n’avaient pas pris que très peu d’affaire. En rangeant les kimonos dans l’armoire, il admira au passage le sien, celui qui lui donnait l’air d’un marié. Son regard dériva sur l’anneau entourant son annulaire gauche. Fiancé… Il avait encore du mal à y croire. Dans quelques mois, il allait épouser l’homme qu’il aimait plus que tout au monde. Cette pensée lui mit du baume au cœur et lui rendit le sourire.


~*~*~*~*~*~*~*~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De petites vacances aux sources Hebi (Couple^^) TERMINE   

Revenir en haut Aller en bas
 
De petites vacances aux sources Hebi (Couple^^) TERMINE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» Sources d'energie disponibles en Haiti
» Boule et Tessie couple de caniches toy abricot
» Couple de l'année
» Fiche technique de Moudoku Hebi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuukoku, la ville aux deux visages... :: Le Quartier des Loisirs :: Les Hôtels-
Sauter vers: