Yuukoku, la ville aux deux visages...


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tensions [PV Abel] [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cassandre McKeller
Modo
avatar

Nombre de messages : 752
Age : 27
Age : 23 ans
Sexe : Féminin
Sexualité : Bisexuelle
Métier : Oyabun du clan McKeller
(Sycophante à ses heures perdues...)
Petit(e) Ami(e) : Divorcée... donc, célibataire!
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Tensions [PV Abel] [TERMINE]   Sam 28 Fév - 22:57

Après que l'eut quitté Tatsuki, Cassandre fut prise d'un terrible remord. Même si elle ne s'en voulait pas le moins du monde d'avoir couché avec l'Oyabun, elle regrettait d'avoir mit Abel dans un sale pétrin. Elle l'appela donc pour lui donner rendez vous dans un bar branché de Yuukoku, mais qui avait l'avantage de posséder des boxes privés vraiment tranquille, où il suffisait d'y mettre le prix pour que tout ce qui s'y passe soit oublié dès la sortie.

Elle savait d'ors et déjà que ce ne serait pas une partie de rigolade. Déjà le ton sur lequel lui avait parlé Abel n'avait pas rassuré l'américaine, mais la jeune femme estimait que l'amant de Tatsuki devait avoir aussi sa version des faits. Au téléphone, elle ne s'était pas attardée, elle lui avait simplement dit qu'elle avait quelque chose d'important à lui révéler, et qu'elle l'attendait au Spotless. Elle lui indiqua par la même occasion l'adresse, et l'heure du rendez-vous.

Cassandre y était arrivée en avance, avec Texas et Léon en fidèles gardes du corps. Elle avait appelé à l'avance le bar pour qu'il lui réserve d'office un box. Connaissant la bonne cliente qu'elle était, le gérant ne se fit pas prier.

Elle fut accueillit comme une reine, et conduite dans le salon qu'elle avait réservé. Texas et Léon attendaient à l'extérieur et surveillaient les allers-et-venues des gens qui passaient dans le couloir. Leur patronne leur avait donné un ordre étrange: quoiqu'ils entendent à travers la porte, ils ne devaient pas intervenir, et la laisser se débrouiller. Évidemment, Léon fit la tête, ne supportant pas que sa boss mette ainsi sa vie en jeu comme une enfant, mais il ne dit rien de plus pourtant.

Si la jeune femme leur avait dit cela, c'est qu'elle savait très bien qu'Abel n'était pas un type ordinaire, et que son nom avait été mentionné plusieurs fois dans le milieu des tueurs à gages... Ryuu... Elle préférait donc protéger ses hommes, qu'elle considérait comme de véritables amis, plutôt qu'elle même. Mais de toutes façons, elle savait très bien qu'Abel n'était pas assez fou pour la tuer et mettre ainsi en péril la mafia. Même si elle n'était pas considérée comme un pilier important du cercle d'Hidekazu, elle savait pertinemment que sa succession et la répartition de son cartel ne serait pas aisé. Le "Suprême" aurait quelques sueurs froides à écarter les vautours fondants sur le legs de l'Américaine.

Cassandre fumait tout en attendant que son invité n'arrive. Elle avait commandé du thé et des biscuits pour ce milieu d'après-midi...

Bientôt, la porte s'ouvrit, laissant passer dans l'embrasure la silhouette d'Abel.

Cassandre trembla légèrement...

_________________

Cassandre McKeller
Don't be kind with me. I'm not a stupid doll...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mllepauline4ever.blogspot.com
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Tensions [PV Abel] [TERMINE]   Sam 28 Fév - 23:33

Abel venait à peine de sortir de sa dispute avec Tatsuki donc inutile de dire que, lorsqu’il avait reçu l’appel de Cassandre, il n’avait pas été des plus tendres avec elle. Elle avait sûrement dû s’en rendre compte vu la froideur avec laquelle il lui avait parlé. Après son moment de faiblesse devant Keiji, il s’était de nouveau remis à réfléchir à la façon dont il pourrait se venger. La jeune Américaine ne l’emporterait pas au paradis. Elle avait brisé son couple et il allait le lui faire payer… Abel sauta donc dans le premier taxi qu’il trouva, n’ayant plus sa voiture de sport. Il avait désiré laisser les clés à Tatsuki, ne voulant plus avoir d’objets le lui rappelant. Les souvenirs étaient suffisants.

Lorsqu’il arriva au Spotless, il n’eut même pas besoin de demander dans quel box se trouvait Cassandre. Il y avait ses deux toutous devant la porte. Il s’y rendit donc directement et ouvrit la porte, ne prenant pas la peine de saluer les deux gardes du corps. Cela montrait clairement son humeur. Devant le cimetière, il les avait salués poliment et là, il les ignorait carrément. C’était cette garce d’Américaine qu’il était venu voir, pas ses deux cerbères. Il se glissa dans le box qu’avait réservé l’Oyabun et ferma rapidement la porte derrière lui. La blonde était assise sur une banquette, cigarette à la main, thé et petits gâteaux devant elle, sur la table basse. Ça tombait mal, Abel détestait cette boisson.

Il se rapprocha de la jeune femme et balança son parapluie rouge à côté d’elle. Il n’avait pas oublié de le lui rapporter. Par contre, il n’était plus en si bon état. Avant de venir au rendez-vous, Abel s’était défoulé dessus, pliant les petites barres en ferraille et déchirant le tissu. Lorsqu’il était énervé, il pouvait devenir violent. Plusieurs objets étaient passés entre ses mains lors de ses disputes avec Tatsuki et n’avaient pas survécu. Le jeune Sugiura avait même fait les frais de cette violence en se recevant la main d’Abel dans la figure. Il était rare que le grand blond s’énerve. Il fallait donc vraiment le pousser à bout.


« Je vous ai rapporté votre parapluie. Je ne sais pas ce qui s’est passé, il a mal supporté un coup de vent sans doute. »

Le ton était lancé. Le tueur resta debout devant Cassandre, son regard plongé dans le sien. Les traits de son visage étaient tendus et ses yeux lançaient des éclairs. Il avait envie de sauter au cou de cette peste et de l’étrangler. Il voulait la voir souffrir et mourir. Mais ce serait trop rapide comme mort et peu amusant. L’Oyabun l’avait eu avec les mots, il l’aurait avec les mots. Mais il ne promettait pas de retenir ses mains si jamais l’une d’entre elles désirait claquer cette garce. Elle le méritait amplement. Abel lui en voulait horriblement et il était très rancunier.

« Ça vous a plu de détruire mon couple ? Moi qui vous prenez pour une simple bimbo avec un semblant d’ambition… Vous êtes très forte, je dois le reconnaître. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre McKeller
Modo
avatar

Nombre de messages : 752
Age : 27
Age : 23 ans
Sexe : Féminin
Sexualité : Bisexuelle
Métier : Oyabun du clan McKeller
(Sycophante à ses heures perdues...)
Petit(e) Ami(e) : Divorcée... donc, célibataire!
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Tensions [PV Abel] [TERMINE]   Sam 28 Fév - 23:53

« Je vous ai rapporté votre parapluie. Je ne sais pas ce qui s’est passé, il a mal supporté un coup de vent sans doute. »

Le parapluie rouge était dans un sale état. Elle se douta bien qu'Abel y était pour quelque chose, et le message était clairement passé aux yeux de la jeune femme. Cassandre jugea bon de ne pas répondre, Abel étant suffisamment sur les nerfs pour qu'elle tente le moindre trait d'esprit...

Il était, de plus, inutile de l'inviter à s'asseoir visiblement, le tueur étant bien trop énervé pour cela. De toutes façons, c'est lui qui commença les hostilités:

« Ça vous a plu de détruire mon couple ? Moi qui vous prenez pour une simple bimbo avec un semblant d’ambition… Vous êtes très forte, je dois le reconnaître. »


Détruire son couple? Elle n'avait jamais cherché cela, loin d'elle cette idée folle. Au contraire, cela lui avait fait plaisir, et l'avait en quelque sorte rassurée de savoir qu'un Oyabun réussissait à mener sa vie amoureuse comme bon lui semblait. A croire qu'elle s'était trompée.

Cassandre écrasa sa cigarette dans un cendrier proche, avant de répondre à Abel:


" Abel, je suis sincèrement désolée de votre rupture, et je mentirais si je disais que je n'y étais pas un peu pour quelque chose. Mais croyez moi ou non, j'ai répété plusieurs fois à Tatsuki que vous n'y étiez absolument pour rien dans cette histoire, qu'il se méprenait sur votre implication..."


L'américaine se leva à son tour, et se dirigea vers une des fenêtres, toujours sans regarder Abel. Elle se sentait trop coupable et faible pour oser lui mentir, tout comme le fait de lui parler les yeux dans les yeux. Quoiqu'il aurait mieux valu peut être... Les yeux sont le miroir de l'âme, et sans doute y aurait il vu toute la sincérité de la jeune femme... Mais il aurait aussi pu prendre cela pour du défi et de l'arrogance, ce qu'elle souhaitait le moins du monde. Elle reprit alors avec douceur, comme pour apaiser Abel:

" J'aimerais me rattraper, Abel... et si vous avez décidé de venir ici pour me punir, et bien, faîtes le... Ce n'est que justice après tout..."


L'américaine contemplait la ville animée les mains croisées l'une sur l'autre dans son dos. Elle ne se sentait pas rassurée le moins du monde avec Abel... Enfin, pas comme la dernière fois au cimetière.

Elle cherchait par tous les moyens à se justifier, mais avait peur de s'enfoncer d'avantage. Néanmoins, elle savait que si elle avait échappé pour le moment au courroux de Tatsuki, elle n'échapperait surement pas à celui d'Abel, quoiqu'elle fasse ou dise...

_________________

Cassandre McKeller
Don't be kind with me. I'm not a stupid doll...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mllepauline4ever.blogspot.com
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Tensions [PV Abel] [TERMINE]   Dim 1 Mar - 0:23

" Abel, je suis sincèrement désolée de votre rupture, et je mentirais si je disais que je n'y étais pas un peu pour quelque chose. Mais croyez moi ou non, j'ai répété plusieurs fois à Tatsuki que vous n'y étiez absolument pour rien dans cette histoire, qu'il se méprenait sur votre implication..."

Abel ne croyait pas aux paroles de l’Oyabun. Elle avait fait exprès de parler de ses projets à Tatsuki et de lui dire que le tueur était au courant. Connaissant sa haine viscérale vis-à-vis d’Hidekazu, le yakuza avait tout de suite pensé que son ex pouvait être impliqué dans tout cela. Mais visiblement, encore une fois, Cassandre n’avait pas réfléchi aux conséquences de ses actes. Elle n’était qu’une idiote. Si elle était arrivée à la tête d’un clan, c’était seulement par héritage. Jamais elle n’y serait parvenue autrement. Ou alors peut-être en jouant de son charme et en mettant dans sa poche l’un des Oyabun avant de l’assassiner et de prendre sa place. Elle avait apparemment l’habitude de faire ses coups en douce en jouant les gentilles filles. Ce ne serait pas étonnant.

L’assassin suivit du regard l’Américaine se lever et se diriger vers la fenêtre. Elle ne le regardait même pas dans les yeux. Qu’elle ne joue pas à nouveau le rôle de la petite fille fragile qui venait de perdre son papa. Cela ne marcherait pas avec Abel. Il avait bien compris son petit jeu et ne se laisserait pas amadouer. Son cœur de tueur avait en quelque sorte reprit sa place maintenant que son amour pour Tatsuki ne servait plus à rien. Il redevenait froid et cassant lorsqu’on lui marchait sur les pieds. Et, visiblement, Cassandre aimait lui tendre la perche. Abel ne se fit pas prier pour la saisir…


" J'aimerais me rattraper, Abel... et si vous avez décidé de venir ici pour me punir, et bien, faîtes le... Ce n'est que justice après tout..."

« Oooh… Vous allez jouer les martyrs et vous faire passer pour la victime, que c’est touchant… »

Le tueur trouvait cela injuste. C’était lui la victime dans l’histoire, même s’il ne voulait pas qu’on le plaigne. Il l’avait très bien dit à Keiji qui avait proposé de venir le voir de temps en temps chez lui pour prendre des nouvelles, sans doute pour savoir s’il ne tombait pas dans une profonde dépression alcoolique ou autre. Il ne voulait pas qu’on ait pitié de lui, juste qu’on respecte son besoin de rester seul ainsi que sa soif de vengeance. Il se rapprocha rapidement de la jeune Américaine tout en sortant son arme de la poche intérieure de son manteau, puis l’obligea à se retourner avant de la plaquer contre le mur. Il lui posa ensuite le canon de son pistolet sur la tempe. Elle ne pouvait plus bouger. Il avait plaqué un bras contre son torse et s’était pratiquement collé à elle, pour éviter le moindre coup de genoux mal placé.

« Vous savez que j’ai une envie folle de voir vos jolies yeux bleus sans aucune lueur de vie ? Trouvez-moi une bonne excuse pour éviter de vous retrouver une balle dans la tête… »

Il était devenu comme fou. Ses rêves d’avenir s’étaient écroulés et il n’avait plus rien à quoi s’accrocher. La rage lui faisait faire n’importe quoi, même menacer de son arme une Oyabun. Il ne désirait plus penser aux répercussions que ses actes pourraient avoir. A quoi bon ? Il n’était plus avec Tatsuki. Il n’avait donc plus à faire attention à ses moindres faits et gestes qui auraient pu faire honte à son ex et ternir son image. Peu importait l’avenir maintenant. Il venait à peine de quitter son fiancé et n’avait pas eu le temps de réfléchir à ce qu’il pourrait faire de sa vie sans lui. Il se mettait donc à faire n’importe quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre McKeller
Modo
avatar

Nombre de messages : 752
Age : 27
Age : 23 ans
Sexe : Féminin
Sexualité : Bisexuelle
Métier : Oyabun du clan McKeller
(Sycophante à ses heures perdues...)
Petit(e) Ami(e) : Divorcée... donc, célibataire!
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Tensions [PV Abel] [TERMINE]   Dim 1 Mar - 8:14

« Oooh… Vous allez jouer les martyrs et vous faire passer pour la victime, que c’est touchant… »

Une martyr? Elle n'avait jamais voulu se faire passer comme telle! Elle savait très bien qu'elle avait commis des erreurs, cela entraînait une punition. Son père avait été très dur là dessus avec elle, mais depuis son décès, elle partait à la dérive...

Alors que Cassandre allait répliquer, elle se retrouva violemment plaqué contre un des murs du salon, pistolet sur la tempe. Ce serait faux de dire que la jeune femme n'eut pas peur. Bien au contraire. Elle savait très bien qu'elle n'arriverait pas à faire retrouver son calme à Abel, et qu'il était prêt à tout et n'importe quoi. Elle le voyait clairement dans son regard. La jeune femme tremblait plus encore qu'à l'arrivée d'Abel, et elle aurait volontiers détourné les yeux de ce regard plein de haine si elle n'avait pas été sous la menace d'une arme.


« Vous savez que j’ai une envie folle de voir vos jolies yeux bleus sans aucune lueur de vie ? Trouvez-moi une bonne excuse pour éviter de vous retrouver une balle dans la tête… »

Une bonne excuse? Tsss, elle que l'on ne croyait jamais, devait trouver une bonne excuse? C'était la meilleure! Cassandre en avait plus qu'assez de cette histoire. Elle savait qu'elle y était pour quelque chose dans leur rupture, mais elle savait aussi qu'ils avaient d'autres problèmes que l'américaine. Un nom lui revenait continuellement à l'esprit: Hidekazu. Et puis, elle avait vu aussi le comportement d'enfant gâté de Tatsuki, et elle se doutait bien qu'il avait du en faire voir des vertes et des pas mûres à Abel.

Alors qu'elle tremblait quelques instants auparavant, Cassandre réussit à contrôler son corps, avant de faire exploser sa colère:

" Ca suffit! J'en ai plus qu'assez de passer pour une salope, une briseuse de ménage, une idiote ou n'importe quoi d'autre! Tatsuki m'a piégé l'autre soir en me parlant d'Hidekazu et des projets que j'avais contre lui! Je le reconnais, j'ai été une vraie conne sur ce coup! Mais merde! Je suis pas la seule! Si ton couple s'est barré en l'air Abel, ce n'est pas de ma seule faute! Qui est réellement à l'origine de l'histoire, réfléchis bien!"

Au moins, si elle mourrait aujourd'hui, elle n'aurait plus de raisons de regretter de ne pas avoir été une femme combattive! Elle en avait marre qu'on lui incombe tous les maux de la terre, qu'on fasse d'elle une "grande méchante". Ce n'était pas vraiment ce qu'elle était. Si ses actes blessaient les autres, c'était par son incompétence. Elle ne l'avait jamais fait sciemment. Néanmoins, elle aurait donné n'importe quoi pour rejouer certains épisodes de sa vie...

_________________

Cassandre McKeller
Don't be kind with me. I'm not a stupid doll...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mllepauline4ever.blogspot.com
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Tensions [PV Abel] [TERMINE]   Dim 1 Mar - 12:35

Abel sentait la jeune femme trembler contre lui et pouvait voir sa peur dans ses grands yeux bleus qui paraissaient si innocents. Elle avait le physique d’un parfait ange mais était loin de l’être. Le tueur ne cessait de plonger son regard dans le sien, maintenant son arme contre sa tempe. Il avait tellement envie de tirer. Pourtant, quelque chose l’en empêchait. Il ne savait pas quoi. Ce n’était pas les remords, il avait déjà tué de nombreuses personnes auparavant, même des femmes. Alors pourquoi, malgré sa rage ne parvenait-il pas à appuyer sur la détente ? Une chose était sûre, ce n’était pas le regard apeuré de l’Oyabun qui l’en empêchait. Il lui donnait encore plus envie de la tuer même.

" Ca suffit! J'en ai plus qu'assez de passer pour une salope, une briseuse de ménage, une idiote ou n'importe quoi d'autre! Tatsuki m'a piégé l'autre soir en me parlant d'Hidekazu et des projets que j'avais contre lui! Je le reconnais, j'ai été une vraie conne sur ce coup! Mais merde! Je suis pas la seule! Si ton couple s'est barré en l'air Abel, ce n'est pas de ma seule faute! Qui est réellement à l'origine de l'histoire, réfléchis bien!"

« Ne me tutoyez pas ! On n’est pas amis !.. Et puis ne parlez pas de lui ! »

Par lui, on pouvait soit comprendre Tatsuki, ou bien Hidekazu. Abel ne savait pas très bien lequel d’entre eux il désignait à vrai dire. Il ne voulait entendre parler d’aucun des deux. Rageusement, il finit par lâcher Cassandre et la poussa sur le côté avant de se retourner. Il marcha dans la pièce, nerveux. Il avait l’air d’un lion en cage. Il se sentait mal. Tatsuki venait de le quitter et quelque chose l’empêchait de tuer cette sale garce. Il était perdu et ne parvenait pas à calmer sa colère. Les paroles de la belle blonde n’arrangeaient en rien son état. Parler d’Hidekazu avait eu pour effet de remettre de l’huile sur le feu. Peut-être bien que le « Suprême » n’était pas tout blanc dans l’histoire mais c’était Cassandre qui avait tout déclenché ! Abel ne voyait que par elle de toute façon et il n’avait pas envie de réfléchir plus loin.

« J’ai été trop con avec vous aussi. J’aurai dû tout raconter à Tatsuki. Ou alors, pourquoi pas à Hidekazu directement ? Que dirait-il si je le prévenais ? »

Le jeune assassin se retourna vers Cassandre, un léger sourire aux lèvres. Mais ce sourire n’avait rien de sympathique, au contraire. Il trouvait l’idée de prévenir Hidekazu intéressante. Il avait beau haïr cet homme, Abel serait capable de dénoncer la jeune Américaine, qu’il haïssait tout autant maintenant. A moins que Tatsuki ne l’aie déjà fait ? Non, il ne voudrait sûrement pas que son cher « Père » soit ennuyé par cela, surtout que Cassandre avait renoncé à ce projet. Mais alors, le jeune Sugiura était tout aussi coupable qu’Abel dans cette histoire. Lui aussi omettait de dévoiler cette information à la personne qui était la plus chère à ses yeux.

« On dit qu’Hidekazu n’est pas tendre avec ces ennemis malgré son air avenant. Que pensez-vous qu’il vous fera si je vous dénonçais ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre McKeller
Modo
avatar

Nombre de messages : 752
Age : 27
Age : 23 ans
Sexe : Féminin
Sexualité : Bisexuelle
Métier : Oyabun du clan McKeller
(Sycophante à ses heures perdues...)
Petit(e) Ami(e) : Divorcée... donc, célibataire!
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Tensions [PV Abel] [TERMINE]   Dim 1 Mar - 13:30

« Ne me tutoyez pas ! On n’est pas amis !.. Et puis ne parlez pas de lui ! » lui hurla t il à la figure avant de la relâcher et la repousser rageusement. Abel était dans une colère noire, et même si la jeune femme avait réussi à contrôler quelque peu sa peur, elle n'en restait pas moins effrayé du comportement d'Abel.

« J’ai été trop con avec vous aussi. J’aurai dû tout raconter à Tatsuki. Ou alors, pourquoi pas à Hidekazu directement ? Que dirait-il si je le prévenais ? »


Ça elle savait pertinemment ce que cela provoquerait. Elle avait réussi à échapper au châtiment de Tatsuki, mais elle risquait pas de s'en sortir face au tueur. C'était un homme profondément brisé, elle pouvait le sentir, et en eut une profonde peine. Mais comme il l'avait dit, ils n'étaient pas amis, et c'était elle la responsable de ce merdier.

Elle ne répondit pourtant rien au jeune homme, se contentant de l'observer lèvres closes et sourcils froncés. Il marchait nerveusement dans la pièce, son flingue encore à la main, prêt à tirer sur elle à n'importe quel moment.

Il s'arrêta alors de faire les cent pas pour se retourner vers la jeune femme avec un sourire effrayant, avant de lui dire:

« On dit qu’Hidekazu n’est pas tendre avec ces ennemis malgré son air avenant. Que pensez-vous qu’il vous fera si je vous dénonçais ? »


Cassandre soutînt son regard, et prit le temps de répondre. Son ton était dur et grave:

"Il me tuerait. Vous le savez aussi bien que moi. Mais après tout, que ce soit vous ou lui, qu'est ce que ça change?"


Elle avait certes, une chance folle dans la vie, mais elle doutait fortement à ce moment précis que sa bonne étoile la soutienne. Cassandre s'appuya contre le mur, et lui demanda alors sèchement:

"Si je mourrais, est ce que cela vous soulagerait? Aurez vous l'impression que justice aura été faite? Si c'est le cas, n'hésitez pas, tirez! Après tout, si vous me laissez partir, c'est Hidekazu qui m'aura... "

Son décès remuerait le monde de la mafia par des questions d'héritage, mais après tout, ce ne serait peut être pas si mal. Elle serait débarrassé de tous ses inconvénients d'Oyabun, ses hommes vivraient sous la protection d'un yakuza plus puissant... Il y avait tous les avantages à ce qu'elle meure, et Cassandre y avait déjà songé plus d'une fois. Même si elle trouvait que le suicide était un acte lâche, c'était peut être une solution comme une autre... Mais elle n'aurait jamais la force de porter atteinte à elle même. Mieux valait que ce soit quelqu'un d'autre...

Elle voulait pousser Abel jusqu'au bout... Après tout, c'était peut être la meilleure solution...

_________________

Cassandre McKeller
Don't be kind with me. I'm not a stupid doll...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mllepauline4ever.blogspot.com
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Tensions [PV Abel] [TERMINE]   Dim 1 Mar - 15:46

"Il me tuerait. Vous le savez aussi bien que moi. Mais après tout, que ce soit vous ou lui, qu'est ce que ça change?"

Peut-être bien qu’Hidekazu la tuerait, mais qu’à la fin, après s’être amusé avec elle. Abel ne le connaissait pas très bien mais il se doutait que le « Suprême » était ce genre d’homme. Tuer serait trop facile, trop rapide. Cassandre n’aurait pas le temps de bien comprendre la leçon. Pourtant, le tueur avait vraiment envie de mettre fin aux jours de l’Américaine. Son arme le démangeait dans sa main. Il pouvait la sentir entre ses doigts. Pourtant, il ne parvenait pas à appuyer sur la gâchette. De nouveau, il se sentait faible. Mais il était hors de question qu’il le laisse voir. De toute façon, sa colère était plus visible qu’autre chose sur son visage et dans ses yeux.

"Si je mourrais, est ce que cela vous soulagerait? Aurez vous l'impression que justice aura été faite? Si c'est le cas, n'hésitez pas, tirez! Après tout, si vous me laissez partir, c'est Hidekazu qui m'aura... "

Elle tendait la perche à Abel pour qu’il la tue. A cette pensée, l’assassin remarqua quelque chose. Les gardes du corps devant la porte n’étaient toujours pas rentrés, même en entendant les éclats de voix de l’homme qu’ils devaient savoir tueur à gage. Cassandre leur avait-elle demandé de ne pas intervenir, quoiqu’ils entendent ? Si un coup de feu retentait, ne viendraient-ils pas voir ? A cet instant, Abel se demanda si la jeune Américaine était suicidaire ou juste folle. Elle restait seule dans une pièce avec un tueur qui était fou de rage et qui était à deux doigts de la tuer, et cela n’avait pas l’air de l’inquiéter plus que cela. Bien sûr, elle avait peur mais qui n’aurait pas peur de mourir, même en voulant quitter ce monde ?

« Vous n’êtes vraiment qu’une faible. Demander à mourir pour aller rejoindre votre père… Pff, vous êtes vraiment une piètre Oyabun. Heureusement que vous avez votre physique pour avoir une chance de réussir dans la vie. »

Abel ne faisait plus les cent pas et avait décidé d’être blessant dans ses paroles. Cassandre l’avait bien cherché et, même s’il ne la connaissait pratiquement pas, il savait tout de même où faire mal. Il avait bien vu que le père de la blonde était très important pour elle. Autant commencer par lui. Ensuite, le tueur parlait de son physique de mannequin. Même s’il ne le disait pas clairement, il insinuait qu’elle pourrait coucher pour réussir. Les vieux pervers de la mafia seraient bien contents de la trouver. Enfin, les vieux mais aussi les jeunes. Le fils Endô n’allait pas tarder à devenir Oyabun et puis… maintenant que Tatsuki était célibataire, il allait pouvoir s’en donner à cœur joie avec cette blonde qui devait être à son goût. Hidekazu serait heureux de pouvoir enfin les marier…

Toujours aussi énervé mais plus posé, Abel s’assit sur la banquette et posa ses pieds sur la table, faisant tomber par la même occasion le plat de petits gâteaux. Il avait les bras croisés, tenait toujours son arme à la main et ne cessait de fixer Cassandre. Le fait qu’il soit calme d’apparence n’était pas pour autant rassurant. Il réfléchissait à beaucoup de choses, notamment sur la façon dont il allait sortir d’ici. S’il laissait la jeune Oyabun en vie, on allait croire qu’il n’était qu’un faible et qu’il n’avait pas eu assez de courage pour la tuer. Mais, en même temps, c’était ce qui était en train de se produire. Il ne parvenait pas à la tuer et voulait bien savoir pourquoi. Au fond de lui, il savait que s’il tuait Cassandre, cela créerait beaucoup de problèmes dans la mafia et que Tatsuki aurait des ennuis. Même s’il préférait se mentir à lui-même, il pensait toujours à lui…


« Au fait, pendant que j’y pense, au téléphone, vous m’avez dit que vous aviez quelque chose d’important à me révéler. Ça m’étonne que ça soit le fait d’avoir soi-disant tenter de résonner l’Oyabun Sugiura… » dit-il, employant le nom et le titre de son ex pour mettre le plus de distance entre eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre McKeller
Modo
avatar

Nombre de messages : 752
Age : 27
Age : 23 ans
Sexe : Féminin
Sexualité : Bisexuelle
Métier : Oyabun du clan McKeller
(Sycophante à ses heures perdues...)
Petit(e) Ami(e) : Divorcée... donc, célibataire!
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Tensions [PV Abel] [TERMINE]   Dim 1 Mar - 22:25

« Vous n’êtes vraiment qu’une faible. Demander à mourir pour aller rejoindre votre père… Pff, vous êtes vraiment une piètre Oyabun. Heureusement que vous avez votre physique pour avoir une chance de réussir dans la vie. »

Cassandre réprima un frisson en plaquant ses bras sur sa poitrine. Elle détourna le regard, vexée, et observa le sol. Il l'avait touché là où ça faisait mal. De un, elle était faible, c'était indéniable. Le poids de sa fonction était bien trop lourd pour elle et l'américaine n'arrivait toujours pas à le supportait fièrement comme Tatsuki ou les autres. De deux, il avait deviné son envie morbide de quitter ce monde, mais certainement pas pour rejoindre son Père. Elle n'oserait pas le moins du monde soutenir son regard, en Enfer comme au Purgatoire... Enfin, elle avait son physique pour elle, mais qui lui servait d'offrande aux doigts fripés des vieux pervers, et à leurs regards lubriques. Cassandre n'était pas mieux qu'une pute, elle le savait pertinemment.

Abel alla s'asseoir dans un des fauteuils, posa les pieds sur la table basse. Des petits gâteaux étaient venus s'écraser sur le sol. Le tueur tenait toujours son arme entre ses mains, jouant négligemment avec. Même s'il avait arrêté de tourner en rond dans la pièce, il ne semblait pas calmé pour autant, et était de ce fait, d'autant plus dangereux.

Cassandre, quant à elle, préférait rester dans son coin, sans rien dire. Après tout, qu'est ce que cela changerait qu'elle dise ou non quelque chose?

Le blond reprit la parole:

« Au fait, pendant que j’y pense, au téléphone, vous m’avez dit que vous aviez quelque chose d’important à me révéler. Ça m’étonne que ça soit le fait d’avoir soi-disant tenter de résonner l’Oyabun Sugiura… »


Cassandre haussa les épaules, avant de répliquer:


"Laissez tomber, ce n'était rien d'important... Juste un prétexte pour vous faire venir, et pour m'excuser auprès de vous... Mais tout cela n'a aucune importance, n'a plus d'importance..."


Elle était fatiguée de toute cette histoire. Si Abel voulait en finir, qu'il n'hésite pas à presser la détente... Elle avait réglé sa succession, elle pouvait partir tranquille... Cassandre en avait marre de tout ça. Elle n'était pas faite pour ce rôle... Elle ne l'avait jamais été...

_________________

Cassandre McKeller
Don't be kind with me. I'm not a stupid doll...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mllepauline4ever.blogspot.com
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Tensions [PV Abel] [TERMINE]   Dim 1 Mar - 23:09

"Laissez tomber, ce n'était rien d'important... Juste un prétexte pour vous faire venir, et pour m'excuser auprès de vous... Mais tout cela n'a aucune importance, n'a plus d'importance..."

Abel resta silencieux et continua de jouer négligemment avec son arme tout en regardant Cassandre. Elle devait vraiment être au fond du gouffre pour vouloir mourir. Tout compte fait, cette découverte arrangeait le tueur. Il n’avait plus envie de la tuer. La mort serait comme un cadeau pour elle, une délivrance. Autant qu’elle continue à vivre dans le monde de la mafia et qu’elle endure toutes les critiques et le comportement machiste des autres Oyabuns. Au bout d’un moment, elle allait bien finir par craquer et par mettre fin à ses jours, si elle en trouvait le courage. Elle avait l’air d’être du genre à laisser tomber à chaque fois que quelque chose semblait être trop difficile pour elle.

Un silence s’installa dans la pièce durant lequel aucun des jeunes blonds ne bougea. Cassandre restait contre le mur, près de la fenêtre, et Abel assis sur le canapé, pieds sur la table. Pourquoi la jeune Américaine avait répété qu’elle avait eu envie de s’excuser ? Elle avait pourtant compris que le tueur était une vraie tête de mule et qu’il ne la croirait jamais. Pourtant, elle continuait de dire qu’elle était désolée. Elle avait même l’air de s’en vouloir amèrement. Cela en était presque convaincant. Abel ne savait pas trop ce qu’il devait penser. Une chose était sûre, il lui en voulait toujours d’avoir brisé son couple. Sans elle, Tatsuki et lui seraient toujours ensemble et l’assassin aurait fini par ignorer cette relation avec Hidekazu. Ils auraient vécu heureux…

Abel finit par se lever et se rapprocha de Cassandre, lentement. Il passa son arme presque tendrement sous le menton de la jeune femme et l’obligea à relever la tête pour croiser son regard. Sa folie s’était calmée mais la colère était toujours un peu présente. Il garda le silence un instant, tentant de lire quelques choses dans les yeux bleus de la belle blonde. Mais il garda tout de même son air menaçant, ne lâchant pas une seconde son arme, et passa le canon de celle-ci sur la joue de l’Oyabun avant de remonter jusqu’à ses cheveux, pour retirer l’une de ses longues mèches blondes qui cachait un peu son visage et pour dégager l’une de ses oreilles. Il s’approcha ensuite de celle-ci lentement et lui chuchota quelques mots.


« Pour vous faire pardonner, je souhaite quelque chose de vous… » dit-il en se collant à la jeune blonde et en posant sa main libre sur sa hanche bien dessinée. « Faîtes que Tatsuki se rende compte de sa bêtise et qu’il vienne me supplier à genoux de lui pardonner. Si vous n’y parvenez pas, il pourrait vous arriver quelque chose, à vous ou à l’un de vos proches… »

La façon sensuelle de la tenir et de lui parler contrastait avec les menaces qu’il lui faisait et l’arme qu’il faisait glisser dans ses cheveux. Il recula ensuite la tête, son souffle chaud continuant tout de même de venir chatouiller la peau douce de Cassandre. Il la regarda quelques secondes dans les yeux avant de la lâcher et de se reculer de quelques pas. Il ouvrit l’un des pans de son manteau et rangea son arme dans la poche intérieure. Puisque c’était l’Américaine qui avait brisé son couple, ce serait elle qui essaierait de faire entendre raison à Tatsuki, qui était célèbre pour sa grande fierté et son caractère tête de mule. Si elle réussissait, elle se ferait pardonner. Abel voulait voir son ex revenir vers lui et lui demander pardon. Après, il n’était pas sûr de le reprendre. Tout dépendrait des nouvelles conditions qui les uniraient et des mots que pourrait prononcer le jeune Sugiura... Après avoir rangé son arme, Abel se dirigea vers la porte pour partir. Il en avait fini avec Cassandre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre McKeller
Modo
avatar

Nombre de messages : 752
Age : 27
Age : 23 ans
Sexe : Féminin
Sexualité : Bisexuelle
Métier : Oyabun du clan McKeller
(Sycophante à ses heures perdues...)
Petit(e) Ami(e) : Divorcée... donc, célibataire!
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Tensions [PV Abel] [TERMINE]   Lun 2 Mar - 9:57

Au moment où elle avait entendu Abel se lever, la jeune femme s'était figée sur place. Ses muscles s'étaient crispés, et elle ne respirait quasiment plus.
Il s'avança vers elle, et bientôt, elle sentit le canon froid de l'arme se coller à son menton. Abel lui fit tourner le visage, et l'obligea de ce fait à le regarder. Même si le regard de la jeune femme était dur, elle tremblait intérieurement. Allait elle être exaucée? Le tueur jouait avec elle, la caressant du bout du canon. Elle le sentait tantôt sur sa joue, tantôt sur son crâne. Le blond se rapprocha encore d'elle, et lui chuchota alors suavement à l'oreille:


« Pour vous faire pardonner, je souhaite quelque chose de vous… Faîtes que Tatsuki se rende compte de sa bêtise et qu’il vienne me supplier à genoux de lui pardonner. Si vous n’y parvenez pas, il pourrait vous arriver quelque chose, à vous ou à l’un de vos proches… »

Elle pouvait sentir la main ferme et dur du tueur peser sur sa hanche. D'un côté, elle se serait effondrée s'il ne l'avait pas tenu à ce moment là.

Ce qu'Abel demandait l'avait complètement retourné. C'était de la pure folie que de vouloir convaincre Tatsuki de revenir en rampant vers Abel. C'était un homme bien trop fier et orgueilleux pour se rabaisser ainsi. Cassandre n'avait aucune chance. Le problème de taille, c'est que le tueur menaçait ses proches, et ça elle ne le tolérait pas. Autant, cela ne la dérangeait pas qu'il la tue, mais s'en prendre à ses proches, elle ne le supportait pas. Sa peur et sa volonté de mourir s'étaient muée en une sombre résolution: elle ferait tout son possible pour convaincre Tatsuki, tandis que de son côté, elle mettrait ses proches en sécurité pour un moment.

L'américaine lui dit alors d'une voix assurée:


"C'est d'accord... Je le ferais..."


Abel s'écarta alors du corps de la jeune femme, pour venir ranger son arme dans son manteau. Sans rien dire de plus, il partit, laissant la porte ouverte derrière lui.

Cassandre s'était effondrée sur le sol, ne comprenant pas tout ce qu'il s'était passé dans cette pièce. Léon et Texas la retrouvèrent en état de choc, en foetus près de la fenêtre. Elle avait le regard vide et ne cessait de trembler comme une feuille. Ce fut Léon qui la porta, à demi inconsciente, jusqu'à la voiture. Texas aurait voulu poursuivre Abel, mais leur boss les avaient prévenu de ne pas intervenir contre lui...

Pendant deux jours, Cassandre ne sortit pas de sa chambre à la résidence...

_________________

Cassandre McKeller
Don't be kind with me. I'm not a stupid doll...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mllepauline4ever.blogspot.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tensions [PV Abel] [TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tensions [PV Abel] [TERMINE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» Nos chers auteurs...(Abel/Lola)
» Caïn Abel, 1er Vampire ...
» [THEME] Baiser volé [TERMINE]
» Les histoires d'amour finissent mal, en géneral...[FB 1753] [TERMINE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuukoku, la ville aux deux visages... :: Le Quartier des Loisirs :: Les Bars et Restaurants :: Les Bars-
Sauter vers: