Yuukoku, la ville aux deux visages...


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Soirée en couple et rencontre gênante (Cassandre) TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Soirée en couple et rencontre gênante (Cassandre) TERMINE   Ven 6 Mar - 21:40


Le jeune yakuza comme prévu alla chercher Cassandre chez elle. Il se contenta de l'attendre devant la grille d'entrée à bord de sa berline noir. Il n'avait pas opté pour le petit cadeau fait par Hidekazu pour son anniversaire.
Tiré à quatre épingles comme d'habitude (costume italien, chemise satinée et cravate), il appela la jeune Cassandre qui se fit pas mal attendre. Le jeune Oyabun avait beau être de bonne humeur, il n'en restait pas moins impatient.
Lorsque la jeune femme arriva, il poussa un long soupir.

"Tsk, je hais attendre! C'est pour ça que j'ai renoncé aux femmes pendant un moment!"

Le jeune yakuza exagérait un peu, surtout que lui aussi était du genre à passer beaucoup de temps dans une salle de bain à se faire beau. Il démarra ensuite en trombe histoire de faire rugir son moteur.
Il jeta ensuite un coup d'œil vers la jeune femme qui était particulièrement belle. Il fit ensuite un sourire.


"Heureusement que ça en vaut le coup!"

Il n'était pas avare en compliment...sans doute la bonne humeur du moment.
Une vingtaine de minute plus tard, ils arrivèrent enfin au fameux restaurant. Un voiturier vint leur ouvrir la porte et s'occuper de garer le bolide. Le jeune yakuza enfila sa veste et se dirigea vers le restaurant aux côtés de la jeune femme.
Il lui donna le bras comme tout gentleman qui se respectait. Lorsqu'on était de son "rang", il se devait d'être élégant et raffiné.


"Bonsoir... réservation Sugiura. Comme je l'ai exigé, une place en retrait"

Le yakuza détestait le monde et de se trouver au milieu d'une pièce. Pour lui, être placé comme un vulgaire "animal" à la vue de tous au milieu d'une pièce était un manque de respect.
Une fois installée à une belle table décorée de bougies étant donné qu'on les prenait pour une couple.


"Apportez une bouteille de champagne pour l'apéritif"


Il alluma une cigarette et commença à regarder la carte. Cassandre le regardait en souriant. Il releva le bout du nez un peu étonné.


"Qu'est-ce qu'il y a? Cette table ne te plaît pas?"

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici


Dernière édition par Tatsuki Sugiura le Jeu 12 Mar - 19:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre McKeller
Modo
avatar

Nombre de messages : 752
Age : 27
Age : 23 ans
Sexe : Féminin
Sexualité : Bisexuelle
Métier : Oyabun du clan McKeller
(Sycophante à ses heures perdues...)
Petit(e) Ami(e) : Divorcée... donc, célibataire!
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Soirée en couple et rencontre gênante (Cassandre) TERMINE   Ven 6 Mar - 22:15

20H00? Aïe, Cassandre était pas mal en retard. Ses coups de fils à New York l'avaient pas mal fait retarder. Il était à peine 19H45 qu'elle sauta rapidement dans la douche. Heureusement pour Tatsuki qu'elle avait préparé à l'avance sa tenue, sinon ils auraient pu tout simplement annuler leur réservation au restaurant.

Elle sortit de la résidence, sans escorte pour une fois, et cela lui faisait grandement plaisir. Le yakuza l'attendait dans sa Berline dernier modèle. Il n'avait même pas prit la peine de couper le moteur. Elle grimpa dans la voiture rapidement, avant d'avoir le commentaire de Tatsuki:


"Tsk, je hais attendre! C'est pour ça que j'ai renoncé aux femmes pendant un moment!"

Cassandre sourit, avant de déposer un baiser dans le cou du jeune homme et de lui dire taquine:

"Désolée, les affaires m'ont retenu... Enfin, tu sais ce que c'est..."

Mais la mauvaise humeur passagère retomba comme un soufflé au fromage quand il fit la tenue de l'américaine. Elle avait opté pour une robe courte, qui s'arrêtait légèrement au dessus des genoux, d'un magnifique rouge et qui sculptait divinement les formes parfaites de Cassandre. La coupe échancrée du haut de la robe laissait voir avec élégance et grâce les épaules dénudées de la jeune femme et le décolleté sage par rapport à la couleur de la robe, faisait plus suggérer qu'entrevoir. Ses jolis cheveux blonds tombaient en boucles lourdes sur ses épaules, et s'enroulaient parfois dans les deux rangées de perles qui constituaient le reste de sa parure. Un foulard en soie blanche, couvrait ses bras nus et la protégeait de la fraîcheur extérieure. Enfin, elle s'était maquillée comme à l'accoutumée, choisissant simplement un rouge à lèvres se rapprochant le plus de la couleur de sa robe.

"Heureusement que ça en vaut le coup!"

Vingt minutes plus tard, ils se trouvaient devant le restaurant italien de luxe. Quand Cassandre descendit de la voiture, Tatsuki vînt la rejoindre et lui donna le bras. Elle eut un sourire, et sentit son coeur battre un peu plus fort que d'habitude. C'était étrange pour elle, elle avait l'impression d'entrer pour le bal de la promo avec son cavalier, et sentait déjà les regards jaloux des autres sur ce couple si beau et si "glam". C'était une petite fierté personnelle...

Tatsuki donna son nom pour la réservation, et furent conduits à une table richement illuminée. Ils avaient même droit aux petites bougies "réservées" habituellement aux couples, ce qui fit doucement sourire Cassandre... Le yakuza commanda en apéritif du champagne... Après tout, quoi de mieux pour commencer une bonne soirée.

Pensive, Cassandre observait le décor, les yeux pleins d'étoiles. Tatsuki s'alluma une cigarette tout en regardant le menu. La jeune femme ne l'avait pas encore ouvert, et semblait perdue dans ses rêves, un sourire aux lèvres. Elle contemplait l'oeil pétillant, le yakuza qui lisait la carte. Il leva alors la tête, et lui demanda, surpris:

"Qu'est-ce qu'il y a? Cette table ne te plaît pas?"


Cassandre eut un ravissant sourire en hochant la tête pour lui indiquer que ce n'était pas cela. Elle croisa ses mains l'une sur l'autre, et lui répondit alors:

"Non, tout est parfait... Vraiment... C'est juste que... Non, tu ne vas pas me croire..."

Elle se mordit la lèvre inférieure et rougit un peu avant de reprendre, car elle en avait déjà trop dit:

"En fait, tu es mon premier rendez-vous "amoureux", et c'est un peu étrange pour moi... J'ai peur de me comporter comme une parfaite idiote avec toi ce soir..."

Cassandre disait la vérité. Son père l'avait trop souvent surprotégé et la jeune femme n'avait jamais eu de relations amoureuses à proprement parler. Elle avait eu pas mal d'amants pendant son adolescence, mais rien de très sérieux qui aurait pu compromettre son nom ou encore celui de son père. Et puis, pour Genius, il était hors de question que sa fille sorte avec un homme qu'elle aurait choisi. Si sur le plan sexuel la jeune femme était pas mal au courant, elle en restait néanmoins une novice dans le domaine amoureux, n'ayant que pour référence les livres de sa bibliothèque personnelle...

_________________

Cassandre McKeller
Don't be kind with me. I'm not a stupid doll...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mllepauline4ever.blogspot.com
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Soirée en couple et rencontre gênante (Cassandre) TERMINE   Ven 6 Mar - 22:55


"Non, tout est parfait... Vraiment... C'est juste que... Non, tu ne vas pas me croire...En fait, tu es mon premier rendez-vous "amoureux", et c'est un peu étrange pour moi... J'ai peur de me comporter comme une parfaite idiote avec toi ce soir..."


Le yakuza ne pu cacher sa surprise. De un, il avait du mal à croire que Cassandre n'était pas une croqueuse d'hommes. Elle avait tous les atouts pour, et son comportement si confiant et parfois si aguicheur n'allaient pas de pair avec tant de timidité et de candeur.
De deux, et c'était sans doute le pire, elle avait utilisé le mot "amoureux" ... ce mot lourd de sens faisait enfin comprendre au yakuza la façon dont elle voyait leur relation.
Il était un peu gêné de la situation à vrai dire. Lui, passait du bon temps et essayait d'oublier son ex en partageant son lit avec elle, mais la jeune fille semblait s'investir plus...
Égoïstement, il se disait qu'il avait besoin de réconfort, quitte à ce que la belle blonde y laisse des plumes si elle tombait amoureuse de lui.
La bouteille de champagne arriva et le serveur leur remplit leur flûte.


"Santé... à nos affaires! Qu'elles soient toujours aussi fleurissantes!"

Les deux Oyabun trinquèrent avant de boire. Le yakuza examina ensuite l'ensemble du restaurant. L'architecture était magnifique et inspirée des plus grands chefs d'œuvres d'art italiens. Le plafond était peint à la façon de "Vinci".
Il regarda aussi la population autour de lui. Parano comme pas deux, il avait prit l'habitude d'analyser en détail son environnement et les personnes qui l'entouraient. Il leva les yeux en l'air lorsqu'il remarqua les deux bougies qu'il y avait à leurs tables ; il n'y avait pas fait attention en arrivant...Il trouvait ce genre de chose bien ridicule...mais en y réfléchissant bien, il avait fait plus romantique avec Abel, et il avait grandement apprécié.
Il resta quelques minutes rêveur mais chassa rapidement ses idées.


"Voyons...qu'est-ce qu'ils ont de bon?"


Le yakuza habitué à la cuisine européenne voulait manger léger. Le serveur arriva pour prendre commande.


"Piatto misto di verdure en entrée avec un léger filet d'huile d'olive...hmmm, ensuite Scampi de langoustine. Avec ça, un verre de vin blanc...."

Le serveur se tourna ensuite vers Cassandre qui consultait sa carte.

"Madame Sugiura, vous désirez?"

Bizarrement, le yakuza ne réagit pas à cette méprise pour rectifier le tir. D'ailleurs, peu de choses le faisaient réagir ces derniers temps. Il semblait un peu plus docile et influençable...enfin, concernant seulement le domaine du privée, pas des affaires.
Cassandre pouvait donc en quelque sorte le mener un peu par le bout du nez sans craindre trop de froideur ou de résistance de sa part. Il avait la tête ailleurs...sans doute toujours fragilisé par sa rupture.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre McKeller
Modo
avatar

Nombre de messages : 752
Age : 27
Age : 23 ans
Sexe : Féminin
Sexualité : Bisexuelle
Métier : Oyabun du clan McKeller
(Sycophante à ses heures perdues...)
Petit(e) Ami(e) : Divorcée... donc, célibataire!
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Soirée en couple et rencontre gênante (Cassandre) TERMINE   Ven 6 Mar - 23:36

Ils trinquèrent à leurs affaires. Tatsuki semblait désireux de passer à autre chose que cette confidence de la jeune femme. Cassandre ne s'attarda pas plus là-dessus. L'Américaine but en silence le champagne savoureux, tout en tournant négligemment les pages du menu. Les mets étaient plus raffinés et alléchants les uns que les autres, mais la jeune femme avait perdu l'appétit. Elle voyait que la soirée s'annonçait moins bien que prévu...

"Voyons...qu'est-ce qu'ils ont de bon?"

En bon toutou docile, un serveur vînt prendre leur commande. L'air pincé et distingué, digne d'un majordome anglais, il se tenait droit comme un i, le petit doigt levé tout en tenant son stylo à plume à la main. Tatsuki choisit et annonça:

"Piatto misto di verdure en entrée avec un léger filet d'huile d'olive...hmmm, ensuite Scampi de langoustine. Avec ça, un verre de vin blanc...."

Cassandre quant à elle n'avait toujours pas réussi à choisir. Elle était trop déconcentrée pour cela. Les pages continuaient de tourner sous ses doigts, et elle faisait souvent des retours en arrière pour voir si rien ne la faisait saliver. Ne parvenant toujours pas à se décider, le serveur lui demanda:

"Madame Sugiura, vous désirez?"

Cassandre ferma la carte, agacée, et répondit un peu sèchement:

"Mademoiselle McKeller, et ce sera un Bacciami sulla Bocca, et ensuite des Saltimboccas alla Romana. Et en vin, je désire un verre de Prosecco De Faveri, avec de une carafe d'eau pétillante."

Elle tendit la carte au serveur qui avait du voir plus d'une pimbêche dans son genre, et partit poser la commande aux cuisines.
La jeune femme était nerveuse. Elle sentait que quelque chose avait changé entre Tatsuki et elle. Il avait de nouveau ce regard plein de tristesse, ce regard qu'elle détestait tant et qui la faisait se sentir coupable de la situation.

En tout cas, pour un "couple", ils n'étaient pas très bavards...

Finalement Cassandre lâcha:


"J'ai encore dit quelque chose qu'il ne fallait pas, n'est ce pas? Sinon, tu n'aurais pas cette tête..."

_________________

Cassandre McKeller
Don't be kind with me. I'm not a stupid doll...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mllepauline4ever.blogspot.com
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Soirée en couple et rencontre gênante (Cassandre) TERMINE   Sam 7 Mar - 0:02


"Mademoiselle McKeller, et ce sera un Bacciami sulla Bocca, et ensuite des Saltimboccas alla Romana. Et en vin, je désire un verre de Prosecco De Faveri, avec de une carafe d'eau pétillante."


La réaction un peu excessive de la jeune femme attira l'attention du yakuza si passif jusque-là.

"J'ai encore dit quelque chose qu'il ne fallait pas, n'est ce pas? Sinon, tu n'aurais pas cette tête..."

Tatsuki savait au fond ce qui n'allait pas, l'absence d'Abel. Sa rupture était un coup dur et même s'il ne voulait pas se l'avouer, il le savait pertinemment. Mais, sa fierté était au-dessus de tout...Même de son bonheur. Il soupira et posa sa main sur celle de l'américaine. Il se devait d'être franc avec elle par correction.

"Ecoute...ce serait mentir et te prendre pour une idiote si je te disais que ma séparation avec Abel n'était pas une coup dur... Je n'aime pas me plaindre, mais je devais te l'avouer"

Le yakuza n'était pas homme à se confier ou à montrer ses faiblesse, mais, il voyait bien que Cassandre s'attachait à lui.

"Alors...donne moi un peu de temps, tu veux?"


Tatsuki ne fermait donc pas toutes les portes et l'éventualité d'une relation avec sa partenaire. Mais, les sentiments ne partaient pas aussi vite. Il faudrait donc du temps pour que Tatsuki retrouve le sourire...mais rien ne dit qu'il revivrait une telle relation. Il n'en n'avait jamais eu de sérieuses avant Abel. C'est sans doute ce qui faisait mal.
Mais, avec Cassandre, il était étrangement bien et serein...au départ il pensait uniquement à une sexfriend,mais, il avait découvert une facette chez elle assez surprenante. Il trouvait pleinement refuge dans ses bras.
Le serveur apporta les entrées. Le yakuza le remercia d'un signe de tête avant de commencer à déguster son entrée.


"Alors, tu retournes des fois au pays? Et t'as des frères et sœurs hein?"


Tatsuki aimait parfois faire un petit retour aux sources en Angleterre. Peut-être que Cassandre aussi. Ce dîner serait un bon moyen de mieux connaître la jeune femme. Il avait évidemment enquêté sur elle, mais ce serait sans doute plus sympathique d'en parler avec elle directement.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre McKeller
Modo
avatar

Nombre de messages : 752
Age : 27
Age : 23 ans
Sexe : Féminin
Sexualité : Bisexuelle
Métier : Oyabun du clan McKeller
(Sycophante à ses heures perdues...)
Petit(e) Ami(e) : Divorcée... donc, célibataire!
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Soirée en couple et rencontre gênante (Cassandre) TERMINE   Sam 7 Mar - 0:28

La main chaude de Tatsuki dans la sienne eut pour effet de la rassurer momentanément. Elle se sentait déjà un peu plus sereine. Et les paroles du yakuza l'apaisèrent aussi...

"Ecoute...ce serait mentir et te prendre pour une idiote si je te disais que ma séparation avec Abel n'était pas un coup dur... Je n'aime pas me plaindre, mais je devais te l'avouer"


Cassandre hocha la tête. Elle comprenait très bien ce qu'il voulait dire. Même si elle n'avait jamais eu de vraies relations amoureuses, elle savait très bien ce que cela faisait de perdre un être cher que l'on aimait beaucoup. Et puis, Cassandre avait une capacité étrange à ressentir très clairement la peine des autres...

"Alors...donne moi un peu de temps, tu veux?"


La jeune femme eut un doux sourire avant de baisser légèrement la tête. Elle s'excusa alors:


"Pardonnes moi... De nous deux, c'est toi qui souffres le plus, et c'est moi qui me plains... "

Elle se sentait un peu idiote, mais elle voulait montrer par là qu'elle comprenait très bien ce que Tatsuki lui disait. Elle s'en voulait de s'être montrée un peu égoïste face au jeune homme... Leurs mains se séparèrent quand les entrées arrivèrent. Les mets semblaient délicieux, et Cassandre en salivait d'avance. Elle avait retrouvé sa bonne humeur, et par là même son appétit...


"Alors, tu retournes des fois au pays? Et t'as des frères et sœurs hein?"

L'Américaine leva le nez de son assiette, et eut un magnifique sourire. C'était bien la première fois qu'il lui posait des questions sur sa vie et cela faisait énormément plaisir à la jeune femme. Elle posa sa fourchette sur un bord de l'assiette et déplaça une mèche derrière une de ses oreilles perlées. Elle répondit, ayant toujours un très joli sourire aux lèvres:

"Ce n'est pas vraiment mon Pays, c'est plutôt celui de mon Père, mais je m'y rends assez régulièrement... J'ai un voyage de prévu prochainement à New York... Voyage d'affaires bien entendu, mais aussi une occasion pour moi de refaire ma garde-robe" lança t-elle sur le ton de la plaisanterie, avant de reprendre " Héra et Victor, âgés respectivement de 15 et 8 ans y vont plus souvent avec ma Mère. Depuis que mon Père est mort, elle dit ne plus supporter la ville, le Japon, le Pacifique..."

Un nuage mélancolique voila le regard de la jeune femme un instant. Si en ce moment elle avait tellement besoin de soutien, c'est qu'elle savait que sa famille allait quitter le Japon pour les Etats Unis. Sarah, la mère de Cassandre, ne s'était jamais fait au climat, à l'ambiance de Yuukoku. Cassandre qui avait été l'ainée et la préférée de son Père avait échappé aux idées noires de sa mère, et avait toujours baigné avec plaisir dans deux milieux culturels différents. Son frère et sa soeur n'avait pas vraiment eu cette chance, Sarah se les accaparant...

Cassandre ne se laissa pas abattre. Elle rebondit alors sur le sujet:


"Sinon, comment se porte Kano depuis cet après-midi? C'est lui qui m'a fait entrer, et qui m'a présenté tes jardins..."

_________________

Cassandre McKeller
Don't be kind with me. I'm not a stupid doll...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mllepauline4ever.blogspot.com
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Soirée en couple et rencontre gênante (Cassandre) TERMINE   Sam 7 Mar - 1:03


"Ce n'est pas vraiment mon Pays, c'est plutôt celui de mon Père, mais je m'y rends assez régulièrement... J'ai un voyage de prévu prochainement à New York... Voyage d'affaires bien entendu, mais aussi une occasion pour moi de refaire ma garde-robe" lança t-elle sur le ton de la plaisanterie, avant de reprendre " Héra et Victor, âgés respectivement de 15 et 8 ans y vont plus souvent avec ma Mère. Depuis que mon Père est mort, elle dit ne plus supporter la ville, le Japon, le Pacifique..."


Le yakuza écoutait attentivement le récit de la jeune femme. Il touchait de toute façon très peu à son assiette, il pouvait donc pleinement ouvrir ses oreilles.
Il connaissait une partie de sa ville, ayant enquêté sur elle lors de son arrivée, mais, il n'avait pas pris la peine de poursuivre les investigations sur sa famille restée au pays parce qu'il n'y voyait pas d'utilité.


"Sinon, comment se porte Kano depuis cet après-midi? C'est lui qui m'a fait entrer, et qui m'a présenté tes jardins..."


Le yakuza ne savait pas que son frère avait escorté et vu Cassandre. Il y avait quelques tensions entre les deux comme d'habitude, mais son frère n'avait pas jugé bon de lui dire qu'il avait vu l'Oyabun...Une habitude chez lui qui était peu sociable.

"Très bien merci...comme à son habitude, tout l'ennuie, mais que veux-tu quand on est aussi intelligent que lui ce n'est pas étonnant"

Le jeune Oyabun reprit le repas. Cassandre semblait un peu intrigué, Tatsuki s'engagea donc dans des explications.

"Kano va peu en cours étant donné qu'il a un QI largement supérieur à la moyenne...de ce fait, il n'a pas besoin de prof plus stupide que lui pour lui enseigner. Je n'ai jamais voulu qu'il saute de classe pour éviter de le faire grandir trop vite, c'est ma façon de le protéger un peu, même si c'est pas la meilleure solution...Enfin, voilà pourquoi le connaissant je suppose qu'il a dû paraitre bien singulier à tes yeux..."


Il fit un petit sourire à cause des pensées qui traversèrent don esprit.

*Enfin...priez pour qu'il ne devienne jamais Oyabun...parce qu'il vous écraserait tous... *

Même si Kano avait un malin plaisir à jouer l'enfant en taquinant les gens au risque de paraitre immature, il cachait en fait bien son jeu.
Son entrée quasi terminée, il dégusta son verre de vin.


"Pour ma part, je pars bientôt en Europe pour affaire...durée indéterminée"


L'Oyabun avait pas mal à faire en Europe et ailleurs. Cassandre était donc prévenue qu'elle ne le reverrait sans doute pas pendant un moment. Il posa ses coudes sur la table et fixa la jeune femme dans les yeux.


"J'ai une question. Pour toi, ça veut dire quoi tout ça? Enfin, je veux dire "nous" s'il y a un "nous". J'ai parfois l'impression que tu tiens à moi..."

Comme à son habitude, le yakuza n'y allait pas de main morte dans sa franchise. Même pour les questions gênantes, il n'y allait pas avec le dos de la cuillère. Mais, il voulait être fixé.

"Si pour affaire, je devais épouser Sakura Endô hein?"

Ce sujet avait posé problème à Abel qui s'était même décidé par amour à accepter cela, mais ce fut un sujet épineux. Maintenant, le yakuza n'avait plus rien à perdre, plus de relation, donc autant penser à ses affaires uniquement...vu que Akito allait bientôt être Kumicho...Il souhaitais savoir la position de la jeune femme qui en plus d'être sa compagne était aussi Oyabun. Les sentiments pouvaient se mêler aux affaires. Si c'était le cas en tant qu'Oyabun serait-elle capable de conclure encore des accords avec les deux clans ou non? Question difficile quand le cœur parle.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre McKeller
Modo
avatar

Nombre de messages : 752
Age : 27
Age : 23 ans
Sexe : Féminin
Sexualité : Bisexuelle
Métier : Oyabun du clan McKeller
(Sycophante à ses heures perdues...)
Petit(e) Ami(e) : Divorcée... donc, célibataire!
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Soirée en couple et rencontre gênante (Cassandre) TERMINE   Sam 7 Mar - 1:25

Tatsuki l'avait écouté parlé avec attention, ce qu'elle apprécia. Ils discutèrent ensuite tous les deux du cas Kano Sugiura. Cassandre apprit que ce dernier était surdoué, d'où le petit jeu qu'il lui avait fait subir pendant l'escorte. Elle comprenait un peu mieux les réactions qu'avaient eu l'adolescent avec elle, mais n'en fit pas pour autant son ami dans son cœur. Elle avait la sensation que c'était un gamin dangereux, et tant qu'on ne lui prouverait pas le contraire, elle resterait sur ses gardes, frangin ou pas de Tatsuki.
En tout cas, elle sentait que l'adolescent avait une place à part dans l'esprit de Tatsuki. Il se montrait très paternaliste à vouloir le protéger du monde des adultes, et la jeune femme ne put que l'approuver. Elle comprenait parfaitement ce que c'était de ne pas avoir une enfance comme les autres...

Les aubergines avaient quasiment disparu de l'assiette de la jeune femme, quand Tatsuki lui annonça:


"Pour ma part, je pars bientôt en Europe pour affaire...durée indéterminée"

La jeune femme leva un sourcil à cette annonce. C'était surtout les termes "durée indéterminée" qui l'effrayaient. Mais en même temps, elle ne pouvait pas faire la capricieuse. Ils avaient tous les deux des affaires à mener un peu partout sur le globe. Et puis, ça faisait entièrement parti de leurs devoirs d'Oyabuns... Cassandre sourit, et lui dit en plaisantant:

" Mmmh, veinard! Tu vas profiter des douceurs de l'Europe... J'espère que tu me ramèneras un souvenir!"

Bien sûr, quand ils partaient en voyage, ce n'était pas pour faire du tourisme, mais elle était sûre et certaine que Tatsuki aurait quelques heures de creux dans son emploi du temps pour marcher sous la Tour Eiffel, plonger ses mains dans la fontaine de Trévi, ou bien encore boire de la vodka toute la nuit dans un bar russe...


"J'ai une question. Pour toi, ça veut dire quoi tout ça? Enfin, je veux dire "nous" s'il y a un "nous". J'ai parfois l'impression que tu tiens à moi..."


La jeune femme fut autant décontenancée par le regard posée sur elle que par la question. Elle baissa rapidement les yeux, comme si elle désirait cacher quelque chose d'inavouable... Oui, elle sentait qu'elle tenait de plus en plus à Tatsuki. Elle se mordit la lèvre inférieure, ne préférant rien dire... Jusqu'à ce que le yakuza remue un peu plus le couteau dans la plaie:

"Si pour affaire, je devais épouser Sakura Endô hein?"


Épouser Sakura Endô? Pff, il ne trouverait pas meilleur parti que Cassandre de toutes façons... La jeune femme se massa la nuque, avant d'avouer, un peu gênée, mais avec une sorte d'assurance:

"Ok, Ok... Disons que, oui, j'éprouve peut être quelque chose pour toi... Si ce n'est pas réciproque... Enfin, je ne t'en veux pas... Mais les affaires restent les affaires... Si Hidekazu choisit de te faire épouser la fille Endô, eh bien, épouses là! Même si j'en serais mortellement jalouse, on est avant tout marier avec notre fonction, n'est ce pas? Même par amour pour toi, je ne me mettrais pas en travers de cette union si elle est prospère à tes affaires..."

Elle lui avait dit clairement ce qu'elle pensait, ce qu'elle ressentait, même si cela lui faisait mal de l'imaginer avec une autre femme qu'elle... Surtout Sakura Endô...

_________________

Cassandre McKeller
Don't be kind with me. I'm not a stupid doll...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mllepauline4ever.blogspot.com
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Soirée en couple et rencontre gênante (Cassandre) TERMINE   Sam 7 Mar - 17:26



"Ok, Ok... Disons que, oui, j'éprouve peut être quelque chose pour toi... Si ce n'est pas réciproque... Enfin, je ne t'en veux pas... Mais les affaires restent les affaires... Si Hidekazu choisit de te faire épouser la fille Endô, eh bien, épouses là! Même si j'en serais mortellement jalouse, on est avant tout marier avec notre fonction, n'est ce pas? Même par amour pour toi, je ne me mettrais pas en travers de cette union si elle est prospère à tes affaires..."


Le yakuza était un peu décontenancé par le mot "amour" qu'elle avait utilisé. Au fond, il se sentait un peu coupable de donner l'illusion à la jeune femme qu'ils formaient un couple.
Mais au moins, elle gardait en tête leur statut d'Oyabun et le fait que leurs affaires passaient avant tout.
Le serveur apporta ensuite le plat suivant et débarrassa leurs entrées.


"Ouais, il faut d'abord penser à nos affaire et puis, de toute façon, il me faut un héritier...Sakura est loin d'être vilaine à regarder et cette union qu'on me poussa à faire depuis longtemps en plus de calmer des conflits, sera un grand bénéfice..."

Il esquissa un léger sourire en pensant à cette idée d'être père...Bien évidemment, il n'approuvait pas les mariages forcés, et il n'aurait jamais accepté s'il était encore avec Abel. Mais là, il n'avait plus rien à perdre.

"Hmm pas mal, fais moi goûter ton plat!"

Un peu curieux et de nouveau de bonne humeur, il voulait clore le sujet des affaires, mais au moins, elle savait à quoi s'attendre dans l'avenir. Enfin, s'ils restaient ensemble...
Il pencha sa tête pour que Cassandre lui donne un petit coup de fourchette. Là, pour le coup, ils ressemblaient vraiment à un jeune coupe...leurs agissements, les chandelles, la table un peu à l'écart.
Les deux jeunes gens dégustèrent leur plat principal.


"Tiens, ouvre la bouche, goûte le mien c'est pas mal"


Il tendit la fourchette en direction de la bouche de la jeune femme, avant de jouer un peu avec elle et de lui toucher la joue avec, pour lui mettre un peu de nourriture sur le visage.


"Oh My God, sorry! "

Il éclata de rire ensuite. Il voulait taquiner la jeune blonde histoire de se changer les idées et de détendre l'ambiance.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre McKeller
Modo
avatar

Nombre de messages : 752
Age : 27
Age : 23 ans
Sexe : Féminin
Sexualité : Bisexuelle
Métier : Oyabun du clan McKeller
(Sycophante à ses heures perdues...)
Petit(e) Ami(e) : Divorcée... donc, célibataire!
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Soirée en couple et rencontre gênante (Cassandre) TERMINE   Dim 8 Mar - 19:14

"Ouais, il faut d'abord penser à nos affaire et puis, de toute façon, il me faut un héritier...Sakura est loin d'être vilaine à regarder et cette union qu'on me poussa à faire depuis longtemps en plus de calmer des conflits, sera un grand bénéfice..."

Alors, les dés étaient donc joués? Tatsuki épouserait Sakura Endô? Autant de questions fâcheuses que se posait la jeune femme... Autant de réponses qu'elle pouvait fournir pour contre-carrer cette union: Premièrement, elle était bien plus belle que Sakura; deuxièmement, Tatsuki avait déjà un pied dans la maison Endô par le mariage de sa soeur et il serait plus profitable de conclure une alliance avec le clan McKeller; pour finir, Cassandre était tout à fait apte à lui offrir un héritier, surtout si cela permettait de retenir son amant plus longtemps...

Enfin, elle n'avait pas envie de parlementer sur ce sujet ce soir. Elle préférait se consacrer entièrement au yakuza pour la soirée, ne penser qu'à lui... L'américaine refusait le conflit ou la prise de tête, alors que c'était une soirée particulière pour elle. Et Tatsuki semblait du même avis qu'elle.

"Hmm pas mal, fais moi goûter ton plat!"

Cassandre eut un charmant sourire, avant de découper avec soin un morceau d'escalope de veau avec son jambon et sa feuille de sauge, le trempant légèrement dans la sauce qui l'accompagnait, et le tendit à Tatsuki, qui le goûta avec gourmandise. Et voilà maintenant qu'elle lui donnait la becquée... Tss, le yakuza avait le don de la faire tourner en bourrique et de lui faire changer d'idées comme de robes...

"Tiens, ouvre la bouche, goûte le mien c'est pas mal"

La jeune femme s'exécuta, et ouvrit la bouche avec élégance, prenant soin, comme une femme du monde qu'elle était, à ne pas montrer ses amygdales en public. Mais Tatsuki était d'humeur taquine, et les dents de la jeune femme ne se refermaient que sur du vent. Bientôt, elle se retrouva avec de la nourriture et de la sauce sur la joue.

"Oh My God, sorry! "

Tatsuki éclata ensuite de rire. Loin d'être agacée par si peu (ce qu'aurait été surement une autre femme de sa condition), Cassandre passa son pouce sur le petit morceau pour le décoller, avant de le porter à sa bouche avec un sourire complice. Elle lui déclara alors, avec un faux-semblant de sérieux:

"Monsieur Sugiura, vous me le paierez!"

Elle essuya alors avec sa serviette ce qu'il pouvait rester sur sa joue, avant de reprendre, toujours souriante:

"Tu as de la chance que ce soit délicieux, sinon je t'aurais fait subir les pires tortures que je connaisses!"

Où toute cette histoire la mènerait? Cela, elle n'en savait rien... Et elle ne voulait pas trop se le demander. La seule chose dont elle était sûre, c'est que si sa relation naissante avec Tatsuki menaçait sa fonction d'Oyabun, elle y mettrait fin expressément... et ne serait pas prête de pardonner au yakuza le mal qu'il aurait pu lui faire de ce fait...

_________________

Cassandre McKeller
Don't be kind with me. I'm not a stupid doll...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mllepauline4ever.blogspot.com
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Soirée en couple et rencontre gênante (Cassandre) TERMINE   Dim 8 Mar - 20:43


"Monsieur Sugiura, vous me le paierez!"


Le yakuza éclata de rire. Ils ressemblaient vraiment plus à des gamins qu'à des Oyabuns. Mais peu importe. Ils passaient une bonne soirée, même si le jeune yakuza jouait à un jeu un petit peu dangereux en étant si sympathique avec la jeune femme.

"Tu as de la chance que ce soit délicieux, sinon je t'aurais fait subir les pires tortures que je connaisse !"

Le yakuza s'accouda sur la table et alluma une cigarette toujours en fixant la jeune femme.

"Tortures ? Hmm..j'ai hâte de voir ça.J'espère que tu me tortureras de toutes tes forces cette nuit...d'ailleurs, chez toi ou chez moi?"

Puisqu'ils vivaient quelque chose qui ressemblait de plus en plus à une relation, pourquoi ne pas planifier leurs soirées. Il ne savait pas où cela les mènerait, mais peu importe. Petit sourire coquin en coin de lèvre, il n voulait pas que leur soirée s'achève après leur diner.
Le jeune Oyabun avait un appétit insatiable... Faire l'amour une seule fois dans la journée était loin d'être suffisant.
Comme à son habitude, il n'avait pas sa langue dans sa poche.
La jeune blonde et lui se regardaient de façon très complice les yeux dans les yeux.
Cassandre mangeait toujours avec autant de raffinement.
Le yakuza se resservit un verre d'alcool et remplit le verre de la jeune femme par la même occasion.
Cette ambiance assez romantique fut subitement interrompu par un invité surprise...même très innatendu.
Abel se tenait devant eux. Tatsuki appuyé contre le mur et cigarette à la main se tourna doucement vers son ex-amant. Il était seul devant lui.
Pendant une seconde, le yakuza se demanda ce qu'il se passait. Il ne savait pas s'il devait être gêné, nerveux ou agacé. Que faisait Abel ici? Etait-ce le hasard ou était-ce calculé?
L'ambiance était en tout cas bien retombée. Le jeune Oyabun encore un peu fragilisé fit tout de même en sorte de faire face fièrement au jeune blond. Surtout que le jeune blond devait être encore plus mal...vu que le yakuza était en compagnie de Cassandre.
Accoudé tranquillement, il parla le plus simplement du monde.


"Bonsoir..."

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre McKeller
Modo
avatar

Nombre de messages : 752
Age : 27
Age : 23 ans
Sexe : Féminin
Sexualité : Bisexuelle
Métier : Oyabun du clan McKeller
(Sycophante à ses heures perdues...)
Petit(e) Ami(e) : Divorcée... donc, célibataire!
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Soirée en couple et rencontre gênante (Cassandre) TERMINE   Dim 8 Mar - 21:01

"Tortures ? Hmm..j'ai hâte de voir ça.J'espère que tu me tortureras de toutes tes forces cette nuit...d'ailleurs, chez toi ou chez moi?"

Cassandre haussa légèrement les épaules avant de lui répondre en souriant, taquine:

"Peu importe... Je suppose que mon lit et aussi confortable que le tien... Mais bon, je ne compte pas te faire dormir avant l'aurore demain matin... Sois donc prévenu mon cher ami..."

Le yakuza sourit à sa réplique. Il n'y avait pas à dire, cette soirée était parfaite... Cassandre était aux anges: le jeune homme lui accordait son attention, ils passaient un agréable moment, et créaient ensemble une vraie complicité... Il s'appuya au mur pour fumer, tandis que la jeune femme continuait de manger avec une lenteur mesurée et typiquement aristocratique, résultat de ses cours d'apprentissage de "bonnes manières" qu'elle avait reçu enfant. En public, Cassandre se laissait difficilement allée en public, et si Tatsuki l'avait emmené dans un fast-food ce soir-là, elle aurait sans aucun doute réclamé une fourchette et un couteau pour manger son hamburger. Elle finit son assiette, et reposa ses couverts sur le côté, tandis que le yakuza lui resservait un verre d'alcool...

Cassandre jeta un coup d'oeil aux alentours, profitant d'un moment de silence... Les serveurs courraient nerveusement et professionnellement dans tous les sens, des clients fortunés en costumes riaient grassement et parlaient avec entrain de leurs dernières affaires rondement menées -ou des dernières poules mises dans leurs lits, des douairières au cou ridé cancanaient sur la clientèle du restaurant... Une vraie routine en somme...

Néanmoins, l'américaine remarqua quelque chose de beaucoup plus surprenant, dont elle ne fit pas vraiment attention au premier regard. Un jeune homme blond s'était levé de table et marchait dans leur direction... Ce n'est qu'en reportant son regard sur l'inconnu qu'elle put y mettre un nom avant de blêmir un instant: Abel Saalfield!

Elle tourna rapidement le visage vers Tatsuki, se demandant s'il l'avait remarqué... Visiblement oui...

Abel était maintenant à leur table, debout face à eux, et Cassandre ne savait plus où se mettre. Pour faire la forte néanmoins, elle fixa le blond du regard, lui montrant qu'elle n'avait, en quelque sorte, aucunement peur de lui... Son visage resta neutre et impassible, ne traduisant pas la moindre émotion.

Elle entendit alors Tatsuki lâcher:

"Bonsoir..."

Les hostilités étaient lancées... Cassandre se promit d'être forte pour une fois...

_________________

Cassandre McKeller
Don't be kind with me. I'm not a stupid doll...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mllepauline4ever.blogspot.com
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Soirée en couple et rencontre gênante (Cassandre) TERMINE   Dim 8 Mar - 22:35

[=> Précédemment]

Après être resté un moment immobile et silencieux à la table de Kano, le tueur serra les clés entre ses doigts, comme pour se donner du courage, puis se décida à bouger. Il passa devant Kano sans même le regarder, comme si l’adolescent n’était déjà plus là. Il continua son chemin, passant entre les tables où des gens fortunés mangeaient tranquillement tout en parlant de l’argent qu’ils avaient placé en bourse ou bien des derniers bénéfices faits par leur société. Quelques bribes de conversations parvinrent aux oreilles d’Abel mais il les oublia aussitôt. Une seule chose l’intéressait : parler à Tatsuki. Il se fichait de gâcher son dîner aux chandelles. Ce serait en quelque sorte une petite vengeance après ce que le yakuza et Cassandre lui avaient fait. Lorsqu’il arriva devant eux, il s’arrêta et resta un instant silencieux, le regard fixé sur Tatsuki qui le salua comme si de rien n’était. Il ne fallut pas plus pour énerver Abel qui était fragilisé, encore plus après ce dîner avec Kano.

« Bonsoir… Je tenais à te rendre tes clés. Je n’en ai plus besoin et puis, visiblement, tu as réussi à me remplacer, avant même qu’on se quitte d’après ce que j’ai entendu dire. »

Il sortit les clés du loft de sa poche et les posa sur la table, à côté de l’assiette de Tatsuki. Sa voix était calme, contrastant avec la colère qui l'habitait. Pour l’Oyabun, tout semblait banal. Il n’avait vraiment aucun remord apparemment de se montrer en public avec sa poule de luxe alors que cela ne faisait que deux semaines qu’ils avaient rompu. A croire que leur relation était vraiment du passé et n’avait pas compté au fond. Abel tourna ensuite la tête vers Cassandre. Celle-ci le fixait en silence, l’air sûr d’elle. Ce n’était pas cette tête-là qu’elle avait fait lorsqu’elle avait eu l’arme du tueur sur sa tempe. Elle voulait sûrement faire bonne figure devant Tatsuki, pour montrer qu’elle n’était pas aussi faible qu’on le pensait.

« Je tenais à vous féliciter ma chère Cassandre. Malgré tout, vous êtes parvenue à avoir ce que vous vouliez. Vu que vous m’avez volé mon être le plus cher, je vais pouvoir en faire autant. On sera quitte comme ça… »

Il la menaçait implicitement. Après tout, ne l’avait-il pas prévenu qu’il pourrait s’attaquer à l’un de ses proches si elle ne faisait pas revenir Tatsuki près de lui ? Il n’avait plus rien à perdre. L’homme qu’il aimait l’avait quitté, blessant encore plus son cœur qui avait eu du mal à cicatriser après la mort de sa mère. La seule chose qu’il désirait pour l’instant, c’était se venger. Ensuite il aviserait. Mais, malgré tout, dans ses paroles, il avait avoué que Tatsuki était l’être le plus cher à son cœur, même après tout ce qui s’était passé. Il désirait être franc et dire ce qu’il avait sur le cœur. Son ex lui avait reproché de taire des informations importantes donc là, il se rattrapait, même si ce n’était pas vraiment le bon moment et qu’il gâchait le dîner romantique du nouveau couple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Soirée en couple et rencontre gênante (Cassandre) TERMINE   Dim 8 Mar - 23:00


« Bonsoir… Je tenais à te rendre tes clés. Je n’en ai plus besoin et puis, visiblement, tu as réussi à me remplacer, avant même qu’on se quitte d’après ce que j’ai entendu dire. »


Le yakuza décontenancé ne s'attendait pas à un tel acte. Pris de court, il ne dit pas un mot. Il baissa même un peu la tête à un moment donné.
Mine de rien et même s'il faisait bonne figure, les paroles du jeune blond ne le laissèrent pas indifférents. Bien évidemment qu'il ne l'avait pas remplacé. Le jeune Oyabun avait clairement perdu du poids et c'était plus que visible d'ailleurs. Il avait bien fauté en couchant avec elle avant de se séparer de son amant. Mais, dans son esprit, à ce moment-là, ils n'étaient plus ensemble. La colère avait pris le dessus.

« Je tenais à vous féliciter ma chère Cassandre. Malgré tout, vous êtes parvenue à avoir ce que vous vouliez. Vu que vous m’avez volé mon être le plus cher, je vais pouvoir en faire autant. On sera quitte comme ça… »

Cassandre semblait bien faire face au jeune blond. A première vue, elle ne ressentait aucune gêne.
Tatsuki écrasa sa cigarette tout en regardant toujours son assiette.Il était tout de même plus gêné que la jeune américaine.


"Merci d'avoir pris la peine de ramener mes clefs...ne...ne te méprends pas. Elle n'est pour rien dans notre rupture Abel. Donc si tu as des comptes à régler, c'est avec moi, pas avec elle. Je suppose que ce n'est pas l'endroit idéal, mais je l'admets... J'ai couché avec elle avant que l'on se sépare. C'est pas du tout réglo de ma part et je m'en excuse...j'ai agit sans réfléchir."

Faute avouée à demi pardonnée, mais le yakuza devait bien cela à Abel. Il l'avais fait souffrir, il ne pouvait donc pas lui mentir. Il protégeait certes un peu la jeune femme, mais il préférait que le jeune blond s'en prenne directement à lui sans mettre une tierce personne, même si Cassandre n'était pas blanche comme neige dans l'histoire.
Une chose est sure, ce n'était pas du tout à cause d'elle que Tatsuki s'était séparé du jeune blond. Elle avait parler de sa discussion avec lui en s'étant fait piéger par le yakuza. La seule choses dont elle était coupable était d'avoir couché avec lui quand il était encore avec le tueur.

"Mais maintenant, agissons comme des adultes..."

Le jeune Oyabun ne savait pas vraiment quoi dire. Ce n'était ni le lieu, ni le moment, mais surtout, il ne s'était pas préparé à une telle évidence. Il fallait donc trouver un moyen de détourner les choses et de détendre un peu l'atmosphère.

"Alors? Tu es venu accompagné ou seul? Ou peut-être que tu travailles?"

Le yakuza changeait radicalement de discussion histoire de faire un peu la conversation, même si ces questions n'étaient sans doute pas très appropriées.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre McKeller
Modo
avatar

Nombre de messages : 752
Age : 27
Age : 23 ans
Sexe : Féminin
Sexualité : Bisexuelle
Métier : Oyabun du clan McKeller
(Sycophante à ses heures perdues...)
Petit(e) Ami(e) : Divorcée... donc, célibataire!
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Soirée en couple et rencontre gênante (Cassandre) TERMINE   Dim 8 Mar - 23:27

« Je tenais à vous féliciter ma chère Cassandre. Malgré tout, vous êtes parvenue à avoir ce que vous vouliez. Vu que vous m’avez volé mon être le plus cher, je vais pouvoir en faire autant. On sera quitte comme ça… »

Cassandre ne lâcha pas du regard Abel, mais intérieurement, elle tremblait pour ses proches. Si Abel faisait le moindre mal à sa famille ou à ses amis, elle n'aurait plus aucun scrupule à le tuer, et avant cela, à lui faire vivre une vie d'enfer. S'il osait verser le sang d'un de ses proches, elle le poursuivrait sans relâche jusqu'à ce qu'il meure. Les lèvres serrées, elle se contenta de le regarder, sur la défensive. Tatsuki prit rapidement la parole, mais la jeune femme ne l'écouta que d'une oreille distraite au début...

"Merci d'avoir pris la peine de ramener mes clefs...ne...ne te méprends pas. Elle n'est pour rien dans notre rupture Abel. Donc si tu as des comptes à régler, c'est avec moi, pas avec elle. Je suppose que ce n'est pas l'endroit idéal, mais je l'admets... J'ai couché avec elle avant que l'on se sépare. C'est pas du tout réglo de ma part et je m'en excuse...j'ai agit sans réfléchir.
Mais maintenant, agissons comme des adultes..."


La jeune femme remarqua que le yakuza avait tenté de prendre sa défense, ce qu'elle avait apprécié dans l'instant, mais ce qu'il la rendait d'autant plus vulnérable face à Abel... Tatsuki continua la conversation:

"Alors? Tu es venu accompagné ou seul? Ou peut-être que tu travailles?"


Cassandre tourna alors son joli visage vers Tatsuki, avec un air ahuri. Se moquait il de lui pour lui poser de telles questions? Son regard se porta de nouveau sur le blond. Ok, elle avait bien comprit qu'elle était l'élément de trop dans cette discussion. Même si elle commençait à éprouver quelque chose pour Tatsuki, elle ne supportait pas l'idée d'être l'instigatrice de leur rupture... Même si tout n'était pas vraiment de sa faute.

L'américaine se leva alors, et dit à Abel:


"Je vous en prie, asseyez vous Abel, je pense que vous avez des choses à vous dire tout les deux..."

Elle se tourna alors vers Tatsuki avec un air résolu:


"Je vais au bar. Si par hasard, tu me cherches, tu sauras ou me trouver... Sinon, aie la délicatesse d'appeler un taxi pour moi si tu ne peux me raccompagner..."

C'était dit, maintenant, les cartes étaient entre leurs mains... Enfin, elle espérait surtout ne pas avoir fait une bêtise, même si elle risquait de perdre définitivement Tatsuki

_________________

Cassandre McKeller
Don't be kind with me. I'm not a stupid doll...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mllepauline4ever.blogspot.com
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Soirée en couple et rencontre gênante (Cassandre) TERMINE   Lun 9 Mar - 18:08

"Merci d'avoir pris la peine de ramener mes clefs...ne...ne te méprends pas. Elle n'est pour rien dans notre rupture Abel. Donc si tu as des comptes à régler, c'est avec moi, pas avec elle. Je suppose que ce n'est pas l'endroit idéal, mais je l'admets... J'ai couché avec elle avant que l'on se sépare. C'est pas du tout réglo de ma part et je m'en excuse...j'ai agit sans réfléchir."

Abel avait du mal à reconnaître le Tatsuki qu’il avait connu. L’Oyabun était peu sûr de lui et prenait la défense de Cassandre, allant même jusqu’à avouer sa faute. D’habitude, il aurait nié et aurait accusé quelqu’un d’autre. Du moins, c’était ce qu’il avait pratiquement toujours fait avec le grand blond. Là, il agissait autrement avec sa nouvelle maîtresse. Que fallait-il en déduire ? Que la jeune Américaine avait plus d’importance que l’assassin ? Celui-ci préférait ne pas y penser. Il avait déjà assez mal comme ça. Le principal était que Tatsuki reconnaissait sa faute et qu’il s’excusait, même si ce n’était pas les yeux dans les yeux. D’ailleurs, le yakuza fixait son assiette. Il avait l’air gêné par cette situation. C’était étrange de le voir ainsi alors que d’habitude, il était si sûr de lui, même lorsqu’il était en tord.

"Mais maintenant, agissons comme des adultes..."

C’était au yakuza que ces paroles s’adressaient, pas à Abel. Le tueur s’était montré adulte depuis le début et n’avait jamais fait de caprice d’enfant gâté. Enfin, en y repensant, peut-être avait-il agi comme un gamin en demandant à Kano de s’attaquer à Cassandre. C’était vraiment puéril comme idée maintenant qu’il y réfléchissait. C’était plus adulte de s’occuper soi-même de ses problèmes et non de confier ce travail à quelqu’un d’autre. Mais Kano n’avait encore rien fait donc cela ne comptait pas. Il avait simplement donné certaines informations à Abel, surtout concernant le couple qui s’était formé entre les deux Oyabun. Et puis cette histoire était déjà du passé. Le jeune assassin ne voulait plus avoir à faire à Kano. Il avait bien compris que celui-ci ne faisait que s’amuser avec sa tristesse.

"Alors? Tu es venu accompagné ou seul? Ou peut-être que tu travailles?"

Ces questions déconcertèrent Abel. Cela n’avait aucun rapport avec leur conversation précédente. C’était évident que Tatsuki désirait faire la conversation comme si de rien n’était, qu’il avait envie de fuir les reproches qu’avait à lui faire son ex. Mais, même si ce n’était pas vraiment le meilleur endroit et le meilleur moment pour les explications, Abel tenait à avoir une conversation sérieuse avec lui. Maintenant qu’il l’avait sous la main, il souhaitait saisir sa chance, surtout que la relation entre Tatsuki et l’autre Oyabun avaient l’air de devenir sérieuse, ce que ne voulait pas Abel. Il ne désirait qu’une chose, s’expliquer avec son ex-fiancé et pourquoi pas, tenter de se remettre avec lui.

"Je vous en prie, asseyez vous Abel, je pense que vous avez des choses à vous dire tout les deux..."

« Merci… »

Le tueur était quelque peu troublé par le comportement de Cassandre. Il ne s’attendait pas à cela d’elle. Il avait pensé que la belle blonde tenterait de se battre bec et ongle pour avoir Tatsuki. Or, ce n’était pas le cas. Elle laissait ses chances à Abel. Mais pourquoi ? Cela n’avait aucun sens. Elle avait tout fait pour s’approprier Tatsuki et maintenant, elle baissait sa garde ? Le tueur avait du mal à suivre son raisonnement. Néanmoins, il la remercia poliment et s’assit à table, face à Tatsuki. Cela ressemblait un peu à leur première sortie en amoureux. Le grand blond portait le même costume. Cela lui faisait bizarre. En même temps, il était parvenu à faire ce qu’il voulait : virer Cassandre et lui prendre sa place à table. Mais ce n’était pas vraiment comme il l’imaginait.

"Je vais au bar. Si par hasard, tu me cherches, tu sauras ou me trouver... Sinon, aie la délicatesse d'appeler un taxi pour moi si tu ne peux me raccompagner..."

Abel avait l’impression que, dans la tête de Cassandre, Tatsuki pourrait rentrer chez lui accompagné de son ex et qu’il allait la laisser en plan. Le tueur ne savait pas si cela pouvait arriver. En tout cas, il comprit que les deux Oyabun avaient prévu de passer leur nuit ensemble. Ils formaient vraiment un couple. Abel retint un frisson en pensant à Tatsuki couchant avec sa nouvelle maîtresse. Il ne voulait pas qu’ils passent leur nuit ensemble et continuent leur relation. Il désirait de tout son cœur récupérer son ex. Il avait besoin de lui. Tatsuki était sa drogue. La vie sans lui était douloureuse… Le tueur garda un instant le silence, laissant Cassandre partir au bar. Puis il se décida enfin à prendre la parole, ne voulant pas qu’un silence gênant ne s’installe.

« Kano m’a invité à manger ici. Je l’ai croisé la semaine dernière et je lui ai demandé de pourrir la vie de Cassandre. C’est bête, je sais mais… »

Abel ne savait pas comment se justifier. Il se trouvait bête maintenant. En y repensant, ce qu’il avait demandé à Kano était vraiment puéril. Il préférait tout de même l’avouer à Tatsuki. Ainsi, il avait une longueur d’avance sur l’adolescent si celui-ci avait eu envie de gâcher encore plus la relation entre les deux ex-amants. L’assassin garda encore un instant le silence. Cette fois-ci, c’était lui qui gardait les yeux baissés. Il triturait la nappe entre ses doigts, mal à l’aise. Revoir celui qu’il aimait et lui parler calmement était étrange pour lui après leur rupture violence. En plus, il était assis à la place de Cassandre, celle qui vivait maintenant avec Tatsuki…

« Je ne comprends pas comment tu peux être avec elle. Je veux dire, c’est elle à la base qui voulait nuire à Hidekazu-sama, pas moi. Je l’en ai dissuadé et je ne voyais pas l’intérêt de t’en parler vu que ton Père n’était pas en danger. Tu sais, j’ai beau le détester, je ne souhaite pas sa mort, au contraire. Je sais que tu tiens beaucoup à lui et que tu irais mal s’il venait à mourir. » avoua t-il, avant de lever timidement les yeux. « Comprends-moi, je ne t’ai rien dit parce que, premièrement, elle n’aurait jamais mis son plan à exécution et, deuxièmement, je ne voulais pas que tu te disputes avec elle et que ça créait des tensions entre vos clans. Dans ma tête, c’était clair. J’aurai pu t’en parler et prouver que je ne tenterais rien contre Hidekazu-sama mais… je pensais que je n’avais pas à le faire, que tu me faisais confiance. Je ne pensais pas que tu croirais que je pourrais te trahir. »

Abel continuait de triturer la nappe, vraiment mal à l’aise. Il avait peur de se refaire à nouveau insulter de tous les noms et rejeter violemment. Il tenait à s’expliquer, vu qu’il en avait enfin l’occasion. Il espérait que Tatsuki le comprenne enfin et tente de lui pardonner. Le grand blond faisait beaucoup d’effort et prenait sur lui pour rester. Il avait même encore mis sa fierté de côté pour venir pratiquement ramper devant son ex et tenter de lui faire entendre raison, pour essayer de le récupérer. Il était pitoyable. En tout cas, en aucun cas il ne s’excusait. Pour lui, il n’avait rien fait de mal. Il expliquait juste pourquoi il avait fait cela, même si normalement, il n’avait pas à le faire si Tatsuki lui faisait confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Soirée en couple et rencontre gênante (Cassandre) TERMINE   Mer 11 Mar - 18:44


Cassandre se retira avec élégance. Pas seulement pour ses manières sans faute, mais en comprenant qu’elle devait s’éclipser au bon moment pour laisser les deux hommes seuls en tête à tête. Il lui fit un léger signe de tête lorsqu’elle rejoignit le bar. Bien évidemment qu’il n’allait pas la laisser partir seul. Il avait beau être un goujat, il n’en n’oubliait pas moins les bonnes manières.
Abel prit place face à lui assez timidement.


« Kano m’a invité à manger ici. Je l’ai croisé la semaine dernière et je lui ai demandé de pourrir la vie de Cassandre. C’est bête, je sais mais… »

Le yakuza un peu étonné poussa un soupir. Il écrasa sa cigarette et appuya sa tête contre le mur. Pourquoi Abel avait-il été jusque-là ? Tatsuki savait très bien qu’il n’avait pas agit de la meilleure façon en faisant tout ce qu’il avait fait jusqu’à maintenant. Même s’il ne laissait rien transparaître, bien sûr que la rupture avec son ancien amant l’avait atteint, mais l’Oyabun était borné...

"Tsk…venant de Kano pas étonnant, mais de toi…"


Tatsuki connaissait son petit frère et ses « passe-temps ». Il n’y faisait même plus attention d’ailleurs. Mais, cette idée de voir les deux réunis aurait pu être amusante en d’autres circonstances, mais pas là...


« Je ne comprends pas comment tu peux être avec elle. Je veux dire, c’est elle à la base qui voulait nuire à Hidekazu-sama, pas moi. Je l’en ai dissuadé et je ne voyais pas l’intérêt de t’en parler vu que ton Père n’était pas en danger. Tu sais, j’ai beau le détester, je ne souhaite pas sa mort, au contraire. Je sais que tu tiens beaucoup à lui et que tu irais mal s’il venait à mourir. Comprends-moi, je ne t’ai rien dit parce que, premièrement, elle n’aurait jamais mis son plan à exécution et, deuxièmement, je ne voulais pas que tu te disputes avec elle et que ça créait des tensions entre vos clans. Dans ma tête, c’était clair. J’aurai pu t’en parler et prouver que je ne tenterais rien contre Hidekazu-sama mais… je pensais que je n’avais pas à le faire, que tu me faisais confiance. Je ne pensais pas que tu croirais que je pourrais te trahir. »


Abel parlait toujours aussi timidement en tripotant la nappe avec ses mains.
Après ce long discours, que dire ? Le yakuza savait très bien qu’il avait ses tords et qu’il avait très certainement agit de façon excessive, comme bien souvent d’ailleurs, mais, ce qui était fait était fait… Le jeune Oyabun était un monstre de fierté.
Tatsuki était un peu gêné par la démarche du jeune blond qui venait dans un sens s’excuser ou plutôt se justifier. Il n’avait pas tord au fond ; d’ailleurs, le yakuza ne savait pas tellement quoi répondre à cela. Mais, Cassandre n’avait aucune importance pour lui, donc qu’elle ait des projets fous et stupides, il s’en fichait totalement, par contre, il en voulait au jeune blond simplement parce qu’il l’aimait.
On n’est jamais déçu d’être trahit par un inconnu, mais pas par une personne en qui on a confiance. Abel et lui ne semblaient pas être sur la même longueur d’onde et en accord sur ce point. Tatsuki se sentait trahit, mais Abel ne voyait qu’une banale cachotterie faite à son amant pour son bien, sauf que Tatsuki n’était pas du genre à aimer se faire protéger, surtout quand il s’agissait d’Hidekazu.


"Que veux-tu que je te dise hein ?... J’agis parfois exagérément, mais tu me connais… Apparemment tu ne comprends toujours pas pourquoi je t’en veux, ou plutôt je t’en voulais…Pourquoi perdre mon temps à t’en vouloir éternellement ?"

Le jeune Oyabun fixa Abel dans les yeux l’air un peu plus confiant et surtout de façon très hautaine. Son but était d’avoir l’air détaché et de montrer qu’il avait repris le dessus. Sa dernière phrase était assez claire. S’il n’en voulait plus au jeune blond, c’était tout simplement parce qu’il était indifférent maintenant.


"Ecoute, je conçois que tu détestes Cassandre, mais je tiens à être clair sur ce point. Elle n’est en rien responsable de notre rupture Abel…Après, si ça t’amuse de tout remettre sur elle histoire de chasser ton chagrin, c’est ton problème, pas le mien… Maintenant, je suis célibataire et je n’ai nullement à me justifier de mes conquêtes… Et puis, c’est toi qui m’as plaqué nan ?"
Petit sourire ironique..


Le yakuza s’appuya confortablement sur sa chaise. Sur de lui et très direct quitte à être blessant, il ne mâchait pas ses mots. Aucun remord et aucune intention de revenir sur sa décision...Mais en réalité, chaque mot qu’il disait lui donnait un coup de poignard en plein cœur. On disait d’habitude que c’était les femmes qui étaient compliquées étant donné qu’il fallait toujours décoder leurs mots et qu’elles disaient toujours le contraire de ce qu’elle pensait Mais, cette fois-ci, c’était lui qui disait le contraire de ce qu’il voulait dire…il aimait toujours terriblement son ex, et souffrait certainement plus que lui de leur séparation.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Soirée en couple et rencontre gênante (Cassandre) TERMINE   Mer 11 Mar - 22:33

"Que veux-tu que je te dise hein ?... J’agis parfois exagérément, mais tu me connais… Apparemment tu ne comprends toujours pas pourquoi je t’en veux, ou plutôt je t’en voulais…Pourquoi perdre mon temps à t’en vouloir éternellement ?"

Abel ferma les yeux, pour tenter de digérer les paroles de Tatsuki. C’était vraiment blessant. L’Oyabun se montrait totalement indifférent aux explications et à la tentative de son ex, comme s’il n’avait vraiment plus aucun sentiment envers lui. Comment était-ce possible en à peine deux semaines ? Le grand blond se reprit à penser que le yakuza s’était peu à peu lassé de lui, jusqu’à n’éprouver plus aucun amour pour lui. Kano avait raison. Tatsuki en avait sûrement eu assez qu’Abel tolère tout ou bien ouvre sa bouche pour dire lorsque quelque chose n’allait pas. A la fin, il n’avait sûrement vécu avec le tueur que par habitude et pour avoir quelqu’un à la maison lorsqu’il rentrerait le soir. Le mariage, cela avait sûrement été pour être sûr de ne pas vivre seul. Mais, à côté, il aurait eu des aventures, comme le soir du carré avec Cassandre… Abel rouvrit difficilement les yeux pour regarder Tatsuki et écouter la suite de ses piques.

"Ecoute, je conçois que tu détestes Cassandre, mais je tiens à être clair sur ce point. Elle n’est en rien responsable de notre rupture Abel…Après, si ça t’amuse de tout remettre sur elle histoire de chasser ton chagrin, c’est ton problème, pas le mien… Maintenant, je suis célibataire et je n’ai nullement à me justifier de mes conquêtes… Et puis, c’est toi qui m’as plaqué nan ?"

« C’était déjà fini avant qu’on se dispute. Tu n’avais plus ta bague et tu t’étais déjà trouvé quelqu'un d’autre. Je ne t’ai pas vraiment plaqué vu qu’à tes yeux, nous n’étions déjà plus ensemble. »

L’assassin lui en voulait terriblement de l’avoir trompé mais aussi de l’avoir quitté sans aucune explication. Leur dispute avait simplement été un prétexte pour passer ses nerfs et faire passer Abel pour le méchant dans l’histoire, comme toujours. Même si ce n’était pas vraiment viril, le grand blond avait envie de pleurer. Il avait si mal. Il avait envie de mourir pour que la douleur cesse. Il ne comprenait vraiment pas comment il avait pu se faire avoir comme ça. Tatsuki avait eu pourtant l’air de l’aimer. Pourquoi s’être abaissé à dire « je t’aime » sinon ? Ou bien à lui donner des surnoms amoureux, à lui faire souvent l’amour, à lui offrir des cadeaux, à lui promettre mariage et enfants ? Abel ne savait vraiment plus où il en était. Tellement de souvenirs lui revenaient à l’esprit, surtout lors de ce séjour dans les montagnes. Ces quelques jours avaient été un concentré de bonheur et d’amour. Tatsuki n’aurait jamais pu autant mentir sur ses sentiments. Alors c’était bien ça, il s’était lassé et son amour s’était affaibli de jour en jour. Abel n’avait rien vu, aveuglé par son petit bonheur.

« J’ai vraiment été con. Je pensais vraiment qu’on ferait notre vie ensemble, que je pourrais te rendre heureux et te satisfaire, que tu ne te lasserais jamais de moi… Juste pour une connerie que j’ai pu faire, on en arrive là alors que toi… » commença t-il avant de serrer les poings et de déglutir pour ravaler ses larmes qui menaçaient de monter à ses yeux. « Pff… Je ne vois même pas pourquoi je continue à te parler. Tout va encore être de ma faute de toute façon. En tout cas, je suis heureux de me rendre compte que tu m’as vite oublié. Ça fait plaisir de voir que j’avais si peu d’importance pour toi et qu’en deux semaines, tu ne t’intéresses déjà plus à moi. N’oublie tout de même pas de me rapporter mes clés ou alors de demander à l’un de tes hommes de le faire. »

Il s’apprêtait à partir. Il n’avait plus rien à dire ou, du moins, ce qu’il avait à dire n’intéresserait pas Tatsuki. L’Oyabun se fichait totalement de lui maintenant et n’avait qu’une envie, passer sa nuit avec cette blonde à grosse poitrine. Abel n’allait donc pas lui gâcher ses projets. Il avait tenté de lui ouvrir les yeux et de retourner avec lui mais cela s’était soldé par un échec. Il avait donné une dernière chance à son ex mais celui-ci n’en avait que faire. Tant pis. Il allait le laisser vivre sa vie maintenant, ne sachant pas quoi faire de son côté. Que pouvait-il bien faire maintenant qu’il était sûr de ne jamais plus vivre avec celui qu’il aimait ?.. Il se leva, le cœur serré et, sans un regard à Tatsuki, se dirigea d’un pas rapide vers les toilettes. Il posa ses mains à plat de chaque côté d’un lavabo et respira profondément. Se retrouver seul lui faisait du bien. Au moins là, il pouvait laisser les larmes trop longtemps refoulées couler sur ses joues.

Il avait si mal. Pourquoi avait-il fallu que Tatsuki se montre aussi blessant ? Pourquoi n’avait-il pas saisi la perche que lui avait tendu son ex ? Pourquoi n’avait-il pas essayé de comprendre ? Abel se sentait anéanti. Il ne cessait de repenser à tous les bons moments qu’il avait passé avec l’Oyabun et aux projets qu’ils avaient faits. Comment en étaient-ils arrivés là ? Comment était-il devenu ainsi, aussi faible ? Il ne savait vraiment pas comment remonter la pente. Il avait sûrement perdu tous ses clients en tant que tueur à gage et il n’avait pas la force de s’en faire de nouveaux. De plus, il n’avait plus envie de faire serveur. Ce métier ne lui plaisait plus. Il y avait trop de gens, trop de bruits dans les bars. Cela allait lui prendre la tête. Tout ce qu’il voulait, c’était avoir des missions à risque et de tuer. Cela lui ferait sûrement du bien. Pourtant, il avait du mal à s’en convaincre. Il continua de pleurer en silence, n’osant même pas relever la tête et voir son reflet dans le miroir. Il se passa de l’eau sur le visage, histoire que si quelqu’un venait à entrer, il ne voit pas ses larmes.


[Suite]


Dernière édition par Abel Saalfield le Jeu 12 Mar - 0:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Soirée en couple et rencontre gênante (Cassandre) TERMINE   Mer 11 Mar - 23:08


« C’était déjà fini avant qu’on se dispute. Tu n’avais plus ta bague et tu t’étais déjà trouvé quelqu'un d’autre. Je ne t’ai pas vraiment plaqué vu qu’à tes yeux, nous n’étions déjà plus ensemble. »


Le yakuza tourna légèrement la tête et ne répondit pas. A la fois gêné et déçu par son propre comportement. L'alcool cumulé à son caractère fonceur, il ne s'était pas posé de questions en couchant avec la jeune américaine. C'était pourtant stupide de sa part de régler l'affaire sans vraiment l'avoir réglé avec Abel. Il s'était laissé emporter par ses émotions...ou alors, c'était un doux prétexte pour assouvir son désir envers la belle blonde. Il ne l'admettait pas, mais pourtant, il l'avait désiré dès leur première rencontre au casino, mais pourtant...pourtant...il était fou d'Abel.

« J’ai vraiment été con. Je pensais vraiment qu’on ferait notre vie ensemble, que je pourrais te rendre heureux et te satisfaire, que tu ne te lasserais jamais de moi… Juste pour une connerie que j’ai pu faire, on en arrive là alors que toi… Pff… Je ne vois même pas pourquoi je continue à te parler. Tout va encore être de ma faute de toute façon. En tout cas, je suis heureux de me rendre compte que tu m’as vite oublié. Ça fait plaisir de voir que j’avais si peu d’importance pour toi et qu’en deux semaines, tu ne t’intéresses déjà plus à moi. N’oublie tout de même pas de me rapporter mes clés ou alors de demander à l’un de tes hommes de le faire. »

Abel était sur le point de craquer. Tatsuki le connaissait par cœur et l'avait déjà vu pleurer. Et là, il était sur le point de pleurer.
Le yakuza avait un pincement au cœur. Une douleur indescriptible....Voir Abel ainsi, et se dire que le jeune blond pensait que Tatstuki ne l'aimait plus tuait littéralement le jeune Oyabun. Il aimait son ex plus que tout au monde...mais sa fierté, cumulée aux exigence d'Hidekazu le faisaient sans doute passer à côté de son bonheur.
Le jeune blond se leva de façon précipitée. Il quitta la table avant que le yakuza toujours tête baissée ne réagisse.
Tatsuki se leva, mais Abel s'était déjà éclipsé. Le jeune brun ferma les yeux un instant en serrant les dents et les poings.


"Je t'aime tant...tout serait plus facile si...."


Il donna un petit coup sur la table, avant de se rasseoir et et tenir sa tête entre ses mains. Visiblement, les choses n'étaient pas aussi simple pour lui. Il se tourna en cherchant Abel du regard... A ce moment précis, il était prêt à le rejoindre pour le retenir.
Il fut stoppé dans son élan par le retour de Cassandre qui devait s'ennuyer au bar. Voyant qu'il était de nouveau seul, elle revint à la table. Le yakuza toujours sous le choc du moment sortit des billets de sa poche pour les poser sur la table et payer l'addition. Il se leva ensuite pour récupérer sa veste.


"Partons d'ici! Maintenant!"

Tatsuki ne proposait pas, il ordonnait. Il y a quelques secondes à peine affaiblit par les sentiments qu'il éprouvait encore pour Abel, il était prêt à le rejoindre, mais, le retour de la jeune blonde changeait tout.
Elle enfila son manteau afin de suivre le jeune yakuza jusqu'à sa voiture. Leur soirée avait été écourtée, mais peu importe. Quand Tatsuki voulait quelque chose, il fallait suivre. Et là, il voulait quitter ce maudit restaurant, de peur de revoir le visage de l'homme qu'il aimait passionnément.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre McKeller
Modo
avatar

Nombre de messages : 752
Age : 27
Age : 23 ans
Sexe : Féminin
Sexualité : Bisexuelle
Métier : Oyabun du clan McKeller
(Sycophante à ses heures perdues...)
Petit(e) Ami(e) : Divorcée... donc, célibataire!
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Soirée en couple et rencontre gênante (Cassandre) TERMINE   Mer 11 Mar - 23:35

Cassandre avait laissé les deux hommes seuls. Néanmoins, elle ne savait pas si elle avait bien fait. D'une certaine manière, cela risquait fortement de gâcher cette relation naissante qui prenait corps entre Tatsuki et elle.

Du coin de l'oeil, la jeune femme observait les deux ex amants. Visiblement ça avait plutôt l'air de bien se passer... Enfin, il ne s'était pas jeter d'assiettes à la figure, c'était ainsi qu'elle l'entendait. Son coeur se serra un peu plus. Elle doutait de plus en plus d'avoir prit la bonne décision en les laissant ensemble...

Le barman lui servit un whisky sans glace, qu'elle but avec douceur et modération. Elle risquait de rester là pendant encore un moment. Curieuse, elle observa les alentours. Le bruits des couverts ajoutaient de nouveaux accords à la musique d'ambiance du restaurant. L'ambiance était bonne enfant, et des rires s'échappaient de temps à autre de certaines tables agitées. Le monde lui parut bien futile à ce moment là. Par culpabilité ou grandeur d'âme, elle avait laissé sa place à l'ex de Tatsuki, au risque de le perdre complètement. Elle se sentait vraiment idiote maintenant, d'avoir agi ainsi...

Elle secoua doucement le verre entre ses doigts, l'alcool glissant et tourbillonnant contre les parois transparentes. Elle n'avait plus soif finalement. Dépitée, elle reposa le verre, et s'accouda au comptoir, son joli visage soutenu par cette main surélevée. Mille pensées traversaient son esprit. Des éclats de rire l'interpellèrent. Elle tourna paresseusement le regard vers le groupe, et distingua alors à côté, une silhouette qui lui était familière. Se redressant légèrement, elle s'aperçut qu'il s'agissait de Kano. Tss, cet adolescent ne lui inspirait pas confiance... Elle suivit le regard du jeune homme, qui était dirigé vers la table des deux amants. C'est alors qu'elle vit Abel se lever et Tatsuki ne rien faire, la tête baissée. Ses yeux accompagnèrent la marche silencieuse et nerveuse d'Abel vers les toilettes. Elle paya son verre, et se leva alors pour revenir à la table.

Cassandre avait bien compris que Tatsuki avait joué au con, encore une fois, et même si ce n'était pas ses affaires, elle devait le lui rappeler! C'est alors qu'elle se rendit compte qu'elle était vraiment maso. Elle s'installa en face de lui, et avant même qu'elle ne puisse ouvrir pour lui dire: "Mais bon sang! Pars à sa poursuite, et rattrapes le! Dis lui ce que tu penses vraiment!", Tatsuki lui dit fermement:

"Partons d'ici! Maintenant!"

Un peu sous le choc, la jeune femme s'exécuta en silence. Le yakuza était contrarié, mieux valait ne pas lui désobéir. Elle mit son manteau et le suivit, jetant un dernier coup d'oeil vers la porte des toilettes où c'était réfugié Abel. Elle était vraiment désolée pour lui, mais elle lui avait donné sa chance. Maintenant, Tatsuki ne serait plus que son leitmotiv pour les prochains temps, et elle défendrait sa place de favorite avec bec et ongles!

_________________

Cassandre McKeller
Don't be kind with me. I'm not a stupid doll...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mllepauline4ever.blogspot.com
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Soirée en couple et rencontre gênante (Cassandre) TERMINE   Jeu 12 Mar - 0:01


Le yakuza un peu énervé et éreinté par cette courte soirée, préféra sa retirer. Il ne chercha même pas son frère du regard.
Il aurait de toute façon une explication avec Kano pour sa pseudo complicité avec Abel. Tatsuki connaissait son frère, et savait que celui-ci ne faisait pas cela par charité.
Les deux Oyabun attendirent que le voiturier amène la voiture. Tatsuki impatient comme pas deux ne trouva rien de mieux que de s'en prendre à l'un des membres du personnel.



"Bordel de merde! C'est pour aujourd'hui ou pour demain!"


Très remonté, le yakuza passait ses nerfs sur le premier venu. Sa voiture arriva enfin, et il récupéra les clefs sans ménagement et sans un merci.
Il boucla sa ceinture et alluma une cigarette pendant que Cassandre boucla la sienne. Il démarra en trombe, faisant crisser et hurler les pneu de son bolide.
Pendant plusieurs minutes, le yakuza resta silencieux. Il repensait au visage d'Abel, à ses mots...implicitement, il lui avait tendu la perche nan?
Il tenait donc à récupérer son ex quitte à passer l'éponge sur beaucoup de choses ? Le yakuza ne savait plus quoi penser. Il était torturé.
Il souffrait de sa rupture, mais pourtant, il se conduisait comme une parfaite crapule avec le jeune blond, pourquoi? Lui-même ne le savait pas vraiment.
Peut-être s'en voulait-il? Peut-être valait-il mieux mettre fin à ses rêves fous de bonheur? Ce bonheur qui n'était pas fait pour lui...
Le silence qui régnait dans la voiture était pesant.
Il ouvrit la fenêtre pour jeter son mégot de cigarette qu'il avait à peine fumé. Il était tellement enfoui dans ses pensées qu'il n'avait même pas fumé une bouffée.
Il prit la bretelle pour rejoindre l'autoroute.


"Je t'emmène chez toi"


La seule fois où il prit la parole, c'était pour être sur qu'il prenait la bonne route. Le ton était très solennel et à l'impératif. Visiblement, ce soir, il désirait passer sa soirée seul. Il déposerait donc Cassandre dans sa villa.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre McKeller
Modo
avatar

Nombre de messages : 752
Age : 27
Age : 23 ans
Sexe : Féminin
Sexualité : Bisexuelle
Métier : Oyabun du clan McKeller
(Sycophante à ses heures perdues...)
Petit(e) Ami(e) : Divorcée... donc, célibataire!
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Soirée en couple et rencontre gênante (Cassandre) TERMINE   Jeu 12 Mar - 14:57

Ils grimpèrent avec hâte dans la voiture, une fois que l'employé l'eut amené. Tatsuki bouillait d'impatience. Une vraie bombe à retardement. La jeune femme serra le col de son manteau autour de son cou de nacre. La fraîcheur de la soirée la transperçait, mais le ton sec et irrité du yakuza encore plus. Même s'il ne s'en prenait pas directement à elle, Cassandre le percevait comme une forme d'agression à son encontre. Ce n'était pas du tout le genre de soirée qu'elle avait envisagé. Et Abel pour venir tout cacher, et rappeler ainsi à Tatsuki que tout n'était pas fini entre eux... La jeune femme allait devoir redoubler de prudence et d'effort pour grignoter peu à peu le coeur de l'Oyabun, et prendre définitivement la place d'Abel.

Le visage appuyé contre la vitre froide, elle contemplait d'un oeil éteint le paysage qui défilait devant elle à toute allure. La fumée de cigarette vint lui chatouiller le nez avant que Tatsuki n'ouvre la fenêtre côté conducteur. Un silence de mort régnait dans l'habitacle de la voiture. Cassandre n'avait rien à ajouter. Après tout, le yakuza était en train de lutter avec ses propres démons. Elle n'avait pas son grain de sel à mêler si elle voulait être encore pendant un moment dans les bonnes grâces du jeune homme.

Tatsuki lui dit froidement qu'il la déposait chez elle. Très bien... A part une fois où il lui demanda si le chemin était le bon, ils ne parlèrent pas d'avantage.

Au bout d'une vingtaine de minutes dans le silence le plus complet, ils arrivèrent enfin devant la villa de la jeune femme. Tatsuki était perdu dans ses pensées. Cassandre soupira, passa une main dans ses cheveux blonds avant de lui dire:

"Si tu as besoin de parler, n'hésites pas à m'appeler. Mon portable est toujours allumé..."

Elle ouvrit alors la portière, et descendit de la luxueuse voiture. D'une certaine manière, ce n'était pas plus mal que tout cela se passe ainsi... La présence d'Abel lui avait coupé l'appétit, et elle savait pertinemment que Tatsuki ne lui aurait fait l'amour que pour retrouver d'une certaine manière Abel... Abel qui possédait les mêmes cheveux blonds que Cassandre...

Cassandre prit alors la décision de se couper les cheveux. Elle n'était pas Abel, et ne le serait jamais.

_________________

Cassandre McKeller
Don't be kind with me. I'm not a stupid doll...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mllepauline4ever.blogspot.com
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Soirée en couple et rencontre gênante (Cassandre) TERMINE   Jeu 12 Mar - 19:48


Les deux jeunes gens arrivèrent bientôt à la résidence de la jeune femme. Tatsuki s'arrêta devant la grille, ne prenant pas la peine de pénétrer dans la propriété ou de se tourner vers Cassandre pour la saluer.


"Si tu as besoin de parler, n'hésites pas à m'appeler. Mon portable est toujours allumé..."


Le yakuza poussa un soupir et laissa la jeune femme ouvrir la portière pour sortir...Parler, mais parler de quoi? Le jeune Oyabun n'était pas du genre à pleurnicher ou à se confier. Il n'allait pas tomber aussi bas.

"Peu de chance que le mien le soit...bonne nuit!"

Sans ajouter plus à ses mots cassants, il démarra en trombe. Il n'était ni d'humeur à parler, ni d'humeur à prolonger sa soirée avec qui que ce soit.Il se dirigea donc vers son casino afin de s'enfermer dans son bureau pour faire ses comptes et boire. Il n'avait pas non plus envie de rentrer à la résidence.
Il alluma une cigarette en s'efforçant de ne plus penser à cette soirée.

"Tsk...besoin de parler! Pour qui elle me prendre elle!"

Enervé pour tout et n'importe quoi, il avait préféré se retirer au plus vite et ne pas poursuivre avec la jeune femme. Il se connaissait parfaitement et savait très bien qu'il allait être exécrable tout le reste de la soirée.
Arrivé plusieurs minutes plus tard au casino, il s'engouffra dans son bureau sans dire un mot à personne et en prenant le soin d'éteindre son portable. Il ne voulait être dérangé par personne et ne plus penser à Abel surtout.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Soirée en couple et rencontre gênante (Cassandre) TERMINE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Soirée en couple et rencontre gênante (Cassandre) TERMINE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cassandre
» Boule et Tessie couple de caniches toy abricot
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Couple de l'année
» Une soirée à l'auberge (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuukoku, la ville aux deux visages... :: Le Quartier des Loisirs :: Les Bars et Restaurants :: Les Restaurants-
Sauter vers: