Yuukoku, la ville aux deux visages...


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mais que veut donc Tatsuki ? (Abel) TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Mais que veut donc Tatsuki ? (Abel) TERMINE   Mer 1 Avr - 17:32


Tatsuki n'était pas vraiment sûr que le jeune blond accepte sa proposition et monte avec lui. Après tout, il était tout à fait en droit de refuser de s'entretenir et de ne pas écouter le discours de son ex. Pourtant... il décida de prendre place aux côtés du yakuza.
Le jeune Oyabun fut soulagé, même s'il ne le montra pas clairement. Pourtant, ce n'était que le début et rien ne confirmait que la suite se passerait aussi bien.
Le chemin jusqu'au loft d'Abel parut interminable à cause du silence pesant. Le jeune yakuza ne savait pas quoi dire, et visiblement, Abel n'était pas plus inspiré.
Après une route qui parut bien plus longue que d'habitude, ils arrivèrent enfin chez Abel. Le yakuza gara sa voiture et suivit sagement son ex jusqu'à son appartement.
Tatsuki entra presque timidement chez le jeune blond... Il semblait que la dernière fois qu'il avait mis les pieds ici remontait à une décennie. Rien n'avait changé d'ailleurs, mais, il y avait tout de même un petit quelque chose de différent. Le loft paraissait bien plus terne ; hormis l'odeur de renfermé dû à sa longue absence, il y avait tout de même un petit quelque chose en moins...
Tatsuki retira sa veste et prit place sur le canapé. Abel retira également son manteau.


"Je suppose que tu désires prendre une douche..."

Il était tout à fait normal qu'il veuille se décrasser un peu et se mettre à l'aise. Il se dirigea donc vers la salle de bain.
Tatsuki resta assis à regarder par la fenêtre tout en fumant. Ils avaient vécu pas mal de choses ici ensemble, mais, ce n'était plus d'actualité.
Perdu dans ses pensées et ses réminiscences, il n'entendit même pas Abel revenir. Le temps passait bien vite lorsqu'on rêvassait.
Le jeune blond resta debout face à lui.
Il fallait bien briser la glace. Le jeune Oyabun se décida donc à parler ; après tout, c'est lui qui avait demandé cette entrevue.
Il s'accouda au dossier du canapé et fixa le jeune blond dans les yeux. Au départ, il était pourtant assez gêné, mais il ne voulait pas le montrer.


"Ecoute...je...je tenais à m'excuser pour tout. J'ai agi au quart de tour sans écouter ce que tu avais à me dire."


Mieux vaut tard que jamais, mais il reconnaissait avoir été excessif.
Il passa sa main dans les cheveux en soupirant.


"Je sais que c'est trop tard, mais je tenais à te le dire. J'ai aussi mes torts...et...enfin, je me suis conduit de façon injuste avec toi."

Il n'attendait pas à ce que son ex lui pardonne, mais au moins, il se soulageait un peu la conscience.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici


Dernière édition par Tatsuki Sugiura le Sam 4 Avr - 21:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Mais que veut donc Tatsuki ? (Abel) TERMINE   Mer 1 Avr - 19:24

Le trajet parut durer une éternité tellement le silence était pesant. Mais Abel ne tenait pas à ouvrir la bouche. Il n’avait rien à dire et pas envie de parler. S’il était monté dans la voiture de Tatsuki, c’était simplement pour lui donner une chance de lui parler, comme l’Oyabun l’avait fait au restaurant. Le tueur doutait que son ex se mette à genoux et le supplie de le reprendre. Alors que voulait-il ? Avait-il un service à lui demander ? Une mission à lui confier ? Ce serait vraiment déplacé après tout ce qui s’était passé entre eux. Abel parvenait à faire la part des choses entre vie privée et vie professionnelle mais là, il n’y arriverait jamais.

Une fois arrivés dans les bas quartiers, Tatsuki gara la voiture et ils en descendirent. Abel sortit ses clés et ouvrit la porte de son loft. Il y avait une odeur de renfermé et une couche de poussière sur les meubles, résultat de son absence. Le grand blond soupira à cette constatation. Il avait passé du temps à tout laver avant de se faire arrêter et voilà le résultat. Tout était à recommencer. Tant pis, cela lui occuperait l’esprit. Mais, pour l’instant, c’était lui qui avait besoin de se décrasser un peu. Il acquiesça donc simplement à la remarque de Tatsuki concernant la douche puis se dirigea vers la salle de bain. Il ferma la porte à clé.

Il ne mit pas longtemps à se déshabiller et à se glisser sous le jet d’eau chaude. Il ferma les yeux, l’eau lui faisant beaucoup de bien. Il se lava en prenant son temps, sans trop s’attarder non plus. Il avait beau vouloir retarder cette entrevue, il fallait bien qu’il finisse par écouter Tatsuki. C’était peut-être important. Abel sortit donc de la cabine de douche et se sécha. Serviette autour de la taille, il se rendit dans sa chambre pour enfiler un jean et un vieux t-shirt. Pas besoin de se faire une beauté pour son ex. Une fois habillé donc, il rejoignit Tatsuki dans le salon. Il resta debout, face à lui, attendant une réaction de sa part. Le yakuza mit un temps à sortir de ses pensées, avant de trouver la force de prendre la parole pour rompre le silence.


"Ecoute...je...je tenais à m'excuser pour tout. J'ai agi au quart de tour sans écouter ce que tu avais à me dire… Je sais que c'est trop tard, mais je tenais à te le dire. J'ai aussi mes torts...et...enfin, je me suis conduit de façon injuste avec toi."

C’était bizarre que Tatsuki s’excuse et reconnaisse autant ses tords. Abel ne savait d’ailleurs pas quoi répondre, ne s’y attendant pas. Il resta donc silencieux, avant de se décider à bouger. Il prit deux verres et une bouteille d’eau. Pas d’alcool pour Tatsuki qui allait prendre le volant, et pas d’alcool pour l’assassin qui allait se remettre à boire sinon. Il servit deux verres et s’assit dans le fauteuil en face de l’Oyabun tout en buvant une gorgée d’eau. Que répondre à ça ? Bonne question. Il ne s’attendait vraiment pas à des excuses après deux mois de séparation. C’était un peu tard.

« Que veux-tu que je te dise ? » demanda t-il simplement, ne sachant pas quoi dire d’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Mais que veut donc Tatsuki ? (Abel) TERMINE   Mer 1 Avr - 19:57



Abel écouta Tatsuki presque religieusement. Il se décida bouger pour aller chercher deux verres et une bouteille d'eau.


« Que veux-tu que je te dise ? »


Abel ne facilitait pas la tâche, mais à quoi s'attendre d'autre ? Il ne savait pas quoi dire d'autre bien évidemment. Le yakuza resta tête baissée, le regard dans le vide. Cela avait un peu irrité sa fierté, mais peu importe, avec Abel il l'avait souvent mise de côté, mais pas toujours...il en payait les pots cassés maintenant.
Tatsuki jouait avec son verre en le tournant doucement. L'eau à l'intérieur formait des cercles et des ondulations. Ca lui permettait de s'occuper et de gérer un peu le stress, mais surtout de diriger son attention ailleurs.
Il décida enfin de poser le verre sur la table.
Il alluma ensuite une cigarette. Pendant plusieurs minutes, il avait gardé le silence.
Il tourna ensuite lentement le regard vers Abel.


"Je...je sais pas..."

Il laissa échapper un petit rictus nerveux.

"Je suis stupide pffff... Je ne sais pas ce que tu dois me dire, mais j'espère que tu me pardonnes. Je t'ai blessé et je m'en veux..."

Tatsuki visiblement gêné laissa échapper un léger rire nerveux. Rien n'était simple. Lui-même ne savait pas ce qu'il voulait ou ce qu'il attendait. Une chose est sure, il voulait que le blond lui pardonne. Il lui en avait fait baver, et même si tout ce qui c'était passé était irrattrapable et qu'on ne pouvait pas l'effacer, il regrettait amèrement.

"Je voulais te dire ça, voilà...que tu me pardonnes. Même si ça ne sert plus à rien, sache que mes sentiments ont toujours été sincères. Ca parait culotté de dire cela maintenant hein?"

Le jeune Oyabun ne fixait plus Abel dans les yeux.D'ailleurs, son regard se perdait un peu partout. Il était un peu déstabilisé.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Mais que veut donc Tatsuki ? (Abel) TERMINE   Mer 1 Avr - 21:28

Un silence s’installa de nouveau entre les deux ex amants. Quelle ambiance… Pourtant, bizarrement, Abel se sentait calme. Il ne savait pas vraiment pourquoi. Peut-être ne réalisait-il pas encore la situation ou alors était-ce ce que l’on ressentait après être sorti de prison. Mais pourquoi pas aussi le calme avant la tempête ? Non, le tueur ne se sentait pas la force d’avoir une nouvelle dispute avec Tatsuki. Et puis, même si l’Oyabun avait fait bien des conneries, en cet instant, il ne méritait pas qu’on se prenne à lui. Il avait fait l’effort de venir parler à l’assassin et surtout de s’asseoir sur sa fierté sans limite. Pourtant, Abel ne comprenait pas pourquoi. Qu’attendait Tatsuki de cette entrevue ?

"Je...je sais pas... Je suis stupide pffff... Je ne sais pas ce que tu dois me dire, mais j'espère que tu me pardonnes. Je t'ai blessé et je m'en veux..."

Le jeune blond resta fixer le yakuza. Il ne savait vraiment pas quoi dire. D’un côté, il se disait qu’il ferait mieux de mettre Tatsuki à la porte. Cette conversation n’aboutirait à rien. Il y avait des silences, des excuses, des silences, des excuses… Bref, les deux hommes tournaient en rond. Pourtant, Abel n’avait aucune envie que son ex fiancé parte maintenant. Sa présence dans son loft lui faisait du bien, surtout après tout ce temps sans nouvelle ou bien passé en prison. De plus, ils se parlaient calmement, sans prise de tête. Tatsuki semblait ouvrir son cœur et être sincère. Abel ne savait pas quoi faire. Une chose était sûre, pour l’instant, il n’envisageait en aucun cas de redevenir l’amant de l’Oyabun.

"Je voulais te dire ça, voilà...que tu me pardonnes. Même si ça ne sert plus à rien, sache que mes sentiments ont toujours été sincères. Ca parait culotté de dire cela maintenant hein?"

« Plutôt inutile en fait. »

Le tueur était légèrement cassant là. Mais n’était-ce pas la vérité ? Que les sentiments de Tatsuki aient été sincères ne changeait en rien ce qui s’était passé entre eux. Le yakuza avait agi comme un imbécile, Abel aurait peut-être dû ne pas cacher certaines informations, voilà, tout était dit. A quoi bon en reparler ? Cela ne changerait en rien les choses. Ils étaient séparés, point. Durant plusieurs semaines, le grand blond avait espéré avoir des nouvelles de Tatsuki. Or, il avait attendu pour rien. Il avait fallu qu’il termine en prison pour que son ex vienne le voir, se souvenant enfin de lui et voulant soulager sa conscience.

« Je t’ai déjà pardonné tellement de choses. Ma tolérance a des limites. A moins que ça ne soit de la connerie, je ne sais pas… » dit-il calmement en faisant tourner son verre dans les mains, regardant l’eau onduler à l’intérieur. « Pourquoi as-tu mis autant de temps pour venir me parler ?.. Je croyais que je n’existais plus pour toi… »

Abel garda sa sérénité légendaire pour dire cela. Il ne voulait pas s’énerver. Il désirait juste parler et comprendre Tatsuki. Celui-ci lui avait clairement dit qu’il s’en fichait de lui. Pourquoi avoir changé d’avis ? Etait-ce parce qu’il avait plaqué Cassandre et qu’il avait besoin de s’amuser avec quelqu’un d’autre ? Même si Abel en doutait, il préférait rester sur ses gardes. L’Oyabun lui avait fait voir tellement de choses, qu’il préférait penser à toutes les éventualités. C’était une façon de se protéger après ce qu’il avait subi. Autant voir le mal dans tout ce que faisait Tatsuki. Cela éviterait de se faire des idées et de tomber encore une fois sous le charme du yakuza. Abel ne désirait plus être l’esclave de ses sentiments.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Mais que veut donc Tatsuki ? (Abel) TERMINE   Jeu 2 Avr - 15:30


« Plutôt inutile en fait. »


Tatsuki garda la silence tout en restant tête baissée. Que pouvait-il ajouter de plus ? Mais même si cela était frustrant à admettre, il avait raison. Le mal était fait. Abel n'allait pas se jeter dans ses bras ou être joyeux pour de simples excuses. Le mal fait était bien pire.

« Je t’ai déjà pardonné tellement de choses. Ma tolérance a des limites. A moins que ça ne soit de la connerie, je ne sais pas… Pourquoi as-tu mis autant de temps pour venir me parler ?.. Je croyais que je n’existais plus pour toi… »

Le yakuza continua de fumer sa cigarette en silence. C'était dur d'entendre verbatim les propos qu'il avait pourtant lui -même dit 2 mois avant. Abel avait été très patient et très courageux de supporter son ex en effet ;mais, en même temps, il savait d'emblée à quoi s'attendre avec ce caractère de cochon.

"Pourquoi j'ai mis autant de temps ? Tu me connais...j'ai beaucoup de mal à admettre mes torts...quant à mes paroles, là aussi...j'ai tendance à être blessant lorsque je suis énervé. C'est comme si...Pfff"


Il poussa un léger soupir.
Le yakuza avait un sérieux problème de comportement lorsqu'il était énervé.Il pouvait être incontrôlable et extrêmement violent. Peut-être que c'était pathologique qui sait...
Il écrasa ensuite sa cigarette.



"J'ai agi excessivement. Voilà... même si je considère encore que tu as une part de responsabilité. Mais, je n'aurais pas dû agir comme cela...."


Même si Tatsuki admettait ses torts, il n'en démordait pas sur la part de responsabilité d'Abel. Après tout, il état têtu.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Mais que veut donc Tatsuki ? (Abel) TERMINE   Jeu 2 Avr - 16:54

"Pourquoi j'ai mis autant de temps ? Tu me connais...j'ai beaucoup de mal à admettre mes tords...quant à mes paroles, là aussi...j'ai tendance à être blessant lorsque je suis énervé. C'est comme si...Pfff"

Comme si… ? Visiblement, Tatsuki ne trouvait pas ses mots. Il avait un peu de mal à parler, étant peu sûr de lui. C’était étrange de le voir ainsi. Il avait l’air fragile. Le fait qu’il ait le regard légèrement fuyant accentuait cette impression. Abel but encore un peu d’eau, continuant de regarder calmement son ex fiancé. Cela lui faisait bizarre de parler avec lui aussi calmement, surtout après pratiquement deux mois sans nouvelle. Tatsuki était extrêmement calme. Le tueur ne pouvait s’empêcher de le regarder en silence, lui trouvant quelque chose de changé. Par contre, il ne savait pas quoi. Peut-être cette fierté mise de côté pour un instant. L’Oyabun s’excusait sincèrement et prenait sur lui pour reconnaître ses tords.

"J'ai agis excessivement. Voilà... même si je considère encore que tu as une part de responsabilité. Mais, je n'aurais pas dû agir comme cela...."

Abel eut un léger sourire ironique, qu’il effaça bien vite. Bien sûr, aux yeux de Tatsuki, il était toujours en tord. Quand est-ce que le yakuza comprendrait que ce n’était en aucun pour lui nuire à lui ou à Hidekazu qu’il avait caché cette information ? De ce côté-là, le jeune Sugiura n’avait pas changé, il était toujours aussi tête de mule. Enfin, on ne pouvait pas le changer complètement non plus. Il était Tatsuki, l’Oyabun au fort caractère… Le grand blond se baissa pour poser son verre sur la table puis se réinstalla confortablement dans son fauteuil. Bon, maintenant que les excuses étaient faites, qu’attendaient-ils ? Abel ne savait vraiment plus quoi dire. Ils avaient fait le tour de ce qu’ils pouvaient se dire en fait.

« Je ne sais pas quoi te dire d’autre… Je… » commença t-il avant de soupirer légèrement, ne sachant pas quoi dire. « Tu vois toujours Cassandre ? »

Il connaissait très bien la réponse car Kano l’avait informé que son grand frère et l’Américaine n’étaient déjà plus ensemble. Mais il désirait avoir confirmation avec Tatsuki et écouter ce qu’il avait à dire pour se justifier. Cela leur permettait aussi de continuer leur conversation, en dérivant sur un autre sujet, qui était tout de même en relation avec leur rupture. De toute façon, Abel ne trouvait pas d’autres sujets de conversation. Et il ne pouvait tout de même pas mettre Tatsuki à la porte. C’était impoli et puis, malgré tout, sa présence lui faisait du bien. Entendre sa voix, sentir l’odeur de ses cigarettes, voir ses yeux gris remontaient un peu le moral du tueur, même s’il n’irait jamais au mieux de sa forme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Mais que veut donc Tatsuki ? (Abel) TERMINE   Jeu 2 Avr - 17:25


Abel finit par se rasseoir sur le canapé. Il but quelques gorgées d'eau.


« Je ne sais pas quoi te dire d’autre… Je… Tu vois toujours Cassandre ? »

Abel n'avait...vraiment...rien à dire. Par peur de laisser un blanc sans doute, il aborda un sujet différent...était-ce innocent? Pas sûr...il aurait pu aborder n'importe quel sujet, mais il cibla mine de rien.
Cassandre avait été actrice des derniers événements. Mais, il fallait que Tatsuki assume cette part de sa vie. Il avait une liaison avec l'américaine, courte certes, mais elle avait existé. Il poussa un soupir en levant la tête au plafond.


"Pfff...Cassandre hein? ... non, c'est terminé...une erreur sans doute... Enfin, ça n'a plus d'importance...ptêtre qu'elle aussi je l'ai mal traitée qui sait..."

Il n'avait pas non plus été avec le dos de la cuillère avec la femme ; après s'être servi d'elle, il l'avait évité, avant de la maltraiter... Mais peu importe, elle aussi s'était sans doute servi de lui.
Un blanc perdura pendant plusieurs minutes. Il ne savait pas quoi dire et visiblement, Abel non plus...pour parler de Cassandre, il devait vraiment être à court, et continuer la discussion par politesse.
Tatsuki se sentit tout d'un coup de trop...


*Qu'est-ce qu'il se passe...je ne croyais pas que ça allait se passer comme ça...*

Qu'imaginait-il? Il avait l'impression qu'ils étaient deux étrangers... Tatsuki finit par se lever un peu agacé. Il n'allait pas s'énerver inutilement, non, surtout pas... Donc, autant partir ou plutôt, autant fuir.

"Je...bref, je vais y aller. Je voulais vraiment m'excuser et j'espère que tu pourras les accepter...Après tout, je ne te demande pas de me reprendre hein?"

Il éclata de rire nerveusement pour la jouer relax et ironique, et de tourner la situation en dérision. Sa fierté aussi était toujours présente.
Il savait que c'était impossible maintenant. Il saisit ensuite sa veste qu'il avait soigneusement posé sur la chaise en arrivant.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Mais que veut donc Tatsuki ? (Abel) TERMINE   Jeu 2 Avr - 18:53

"Pfff...Cassandre hein? ... non, c'est terminé...une erreur sans doute... Enfin, ça n'a plus d'importance...ptêtre qu'elle aussi je l'ai mal traitée qui sait..."

Abel esquissa un sourire, même si celui-ci était sans joie. Il servait juste à ponctuer la phrase de Tatsuki, histoire de ne pas paraître trop idiot à ne pas savoir quoi répondre. Ainsi tout était vraiment terminé entre les deux Oyabun. Au fond de lui, cette nouvelle faisait plaisir au tueur à gage. Cela montrait que le yakuza n’avait pas été heureux avec Cassandre. Leur histoire n’avait duré que quelques semaines après tout, alors que celle qui avait uni les deux hommes avait duré environ six mois. Une demi-année. Ouah, cela paraissait long dit comme cela mais, en fin de compte, Abel ne les avait pas vu passer. Après tout, lorsque l’on passait un bon moment, on avait l’impression qu’il passait rapidement, non ? Par contre, il ne pouvait pas en dire autant de ces deux mois de vie de célibat. Cela avait été un enfer. Enfin, ça l’était toujours.

Un nouveau silence s’installa. Cette fois-ci, aucune question ne vint à l’esprit du grand blond pour le briser. Il détourna le regard, regardant autour de lui. Son loft sous une couche de poussière lui parut très intéressant. Une légère vague de malaise finit par le submerger. C’était étrange comme quoi une rupture et deux mois pouvaient tout changer entre deux hommes s’aimant, ou s’étant aimés. Abel ne savait pas quels étaient les sentiments de Tatsuki, si celui-ci l’aimait encore ou pas. Une chose était sûre, lui aimait toujours l’Oyabun, malgré les erreurs qu’avait fait ce dernier. Il lui en voulait terriblement mais, pourtant, il ne parvenait pas à le haïr. Il aimerait pourtant que cela soit le cas. Tout serait plus facile ainsi. Il aurait pu jeter Tatsuki dehors sans avoir de remords… Et, comme s’il avait lu dans ses pensées, le yakuza finit par se lever, prêt à partir. Abel en fit de même et mit ses mains dans les poches, gêné.


"Je...bref, je vais y aller. Je voulais vraiment m'excuser et j'espère que tu pourras les accepter...Après tout, je ne te demande pas de me reprendre hein?"

« Tu aimerais ? »

Le tueur ne fit pas vraiment attention à ce qu’il disait. Disons qu’il avait dit tout haut ce qu’il pensait tout bas. Son regard était tourné vers le sol. Tatsuki aimerait-il qu’Abel le reprenne ? Bonne question. Si jamais la réponse était « oui », le jeune blond ne savait pas ce qu’il ferait. Il aimait toujours son ex fiancé mais, pourtant, il ne voulait plus souffrir. S’ils redevenaient amants, l’Oyabun continuerait à voir et à coucher avec Hidekazu. C’était en fait ce qui dérangeait le plus Abel. Avant, il avait toléré cette relation mais, maintenant, il ne le pouvait plus. Tatsuki avait en quelque sorte épuisé ses chances et la tolérance de l’assassin en faisant toutes ces conneries. S’il n’avait pas agi bêtement, les deux amants seraient sûrement encore ensemble.

« Tu m’aimes toujours ? » demanda t-il en s’accoudant au mur, tandis que Tatsuki reprenait sa veste.

Abel ne savait pas vraiment pourquoi il posait la question. Peut-être par curiosité malsaine. La réponse, quel qu’elle soit, lui ferait mal. Si l’Oyabun ne l’aimait plus, cela signifierait que ses sentiments n’avaient pas été aussi forts que ceux du tueur. Mais, si jamais il l’aimait toujours, Abel se sentirait mal, se disant qu’il était préférable qu’ils restent séparés. Gardant ses mains dans les poches de son jean, le grand blond releva légèrement la tête, pour pouvoir regarder Tatsuki. Il se sentait vraiment bête. A croire que pour éviter qu’un silence ne s’installe encore, il s’obligeait à dire des bêtises. A moins que ça ne soit pour retenir plus longtemps l’Oyabun ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Mais que veut donc Tatsuki ? (Abel) TERMINE   Jeu 2 Avr - 20:56


Tatsuki récupéra sa veste pour la poser sur son bras.


« Tu aimerais ? »

Le yakuza resta silencieux et ne su pas quoi répondre. Enfin, si, il savait... il savait ce qu'il désirait plus que tout au monde, mais, en y réfléchissant, pour une fois il ne devait pas écouter son cœur, mais la raison.
La raison lui disait qu'il ferait encore souffrir le blond s'ils restaient ensemble. C'était inévitable. L'Oyabun étit bien trop instable.
Il pouvait essayer de changer beaucoup de choses, mais son train de vie non.
Oui...pour une fis il ne pouvait s'offrir ce qu'il aimerait avoir. Même s'il le voulait plus que tout au monde.


« Tu m’aimes toujours ? »

Abel sembla un peu gêné en posant cette question qui était pourtant naturelle.Le yakuza serra sa veste entre ses mains. Que pouvait-il bien répondre? S'il disait la vérité, alors c'était "oui", il était encore éperdument amoureux même s'il avait tout mis en œuvre pour qu'il en soit autrement. Devait-il dire la vérité?
Au fond il la devait à Abel...mais dans un autre sens, il ne voulait pas se dévoiler. Premièrement, il avait peur de la réaction du jeune blond. Lui rirait-il au nez? Non, ce n'était pas son genre, mais, il pourrait toujours le rejeter.
Deuxièmement, même s les choses se passaient mieux et que le blond lui donne une seconde chance, ce serait égoïste que de l'accepter...égoïste, parce qu'il risquait de le faire de nouveau souffrir... Le mieux que Tatsuki pouvait faire était de souffrir en silence et de se retirer enfin de de la vie d'Abel, pour son bien.
Mais, lorsqu'il releva la tête pour fixer le jeune blond, il pouvait deviner que dans tous les cas, celui-ci en souffrirait. Il ne pouvait donc pas se retirer comme un gagnant en lui disant qu'il n'éprouvait plus rien. Car un fois de plus il aurait le beau rôle.
Il décida donc de mettre sa fierté de côté, et de s'adonner à un geste inédit...quelque chose qu'il n'aurait jamais fait, et qu'il ne ferait jamais plus, même sous la menace d'une arme.
Un peu hésitant au début, il baissa un peu la tête et se baissa...jusqu'à poser un genoux au sol.


"Voilà ta réponse..."

Le yakuza se mettait à genoux et faisait tout simplement ce que le jeune blond avait exigé à Cassandre..."faire en sorte que Tatsuki revienne à genoux et le supplie".
Cet acte si symbolique reflétait la puissance de son amour. Un monstre d'arrogance et d'orgueil comme lui.... se mettait à genoux...aussi invraisemblable que cela puisse paraître, c'était réel. Même s'il avait montré maintes fois dans le passé qu'il pouvait mettre sa fierté en suspens pour Abel et s'ouvrir à lui, ce geste était tout e même difficile à faire, même par amour.
Après quelques instants, il se releva, gardant la tête baissée. Il posa ensuite sa veste sur ses épaules et sous les yeux encore ébahis du jeune blond, puis, il se tourna vers la porte afin de quitter les lieux.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Mais que veut donc Tatsuki ? (Abel) TERMINE   Jeu 2 Avr - 21:51

Il y eut un nouveau silence. Cela devenait habituel maintenant entre les deux hommes. Abel continua de fixer son ex, attendant une simple réponse de sa part, que ce soit par des mots ou par un geste. Il désirait savoir si Tatsuki l’aimait toujours, même si la moindre réponse lui ferait mal. Mais tant pis, au moins il serait fixé. Au point où il en était de toute façon, il ne pensait pas tomber plus bas. Tout partait de travers dans sa vie depuis quelques temps. Il ne contrôlait plus rien. Même si cette relation avec l’Oyabun l’avait rendu heureux, il en était ressorti affaibli, lui le grand tueur à gage au cœur de pierre. Et, nullement égoïste, il se dit que cela devait aussi être le cas de son ex. Lui aussi en était sorti affaiblie de cette histoire. Pourtant, aimait-il encore le grand blond ? Abel finit par avoir une réponse. Il vit le yakuza se rapprocher de lui et se baisser, jusqu’à poser un genou par terre.

"Voilà ta réponse..."

Là, le regard de l’assassin n’était plus fuyant. Il restait fixer Tatsuki, n’en croyant pas ses yeux. Rêvait-il ou bien l’Oyabun était-il vraiment à genou devant lui ? De lointaines paroles revinrent à l’esprit d’Abel. Il avait demandé à Cassandre de faire revenir Tatsuki et que celui-ci le supplie à genou. Ainsi elle avait bien fait passer le message et le jeune homme s’exécutait en cet instant. Sa fierté devait en prendre un sacré coût. Abel connaissait l’étendue de celle-ci et savait que, dans une autre situation, jamais Tatsuki ne se serait mis à genou. Il ne l’avait même pas fait pour le demander en mariage, une certaine fierté l’y interdisant. Ses sentiments à l’égard de son ex amant devaient être forts, très forts. En deux mois, il ne l’avait pas oublié et, maintenant, il se mettait en position de faiblesse pour prouver qu’il l’aimait encore. Abel avait du mal à y croire.

Il resta donc un instant ébahi devant ce spectacle, même après que Tatsuki se soit relevé. Il s’était préparé mentalement à tout, sauf à ça. Il avait oublié les paroles exactes qu’il avait prononcées face à Cassandre et n’avait jamais imaginé l’Oyabun faire une chose pareille. Il releva les yeux pour voir le dos de son ex. Le jeune Sugiura s’était tourné et était prêt à partir. Abel se sentait torturé entre l’envie de le retenir et celle de le laisser partir. Que devait-il faire ? Il se sentait si faible. Pourquoi tout était-il si compliqué en amour ? Voyant Tatsuki tendre le bras vers la poignée de la porte, le grand blond agit sans réfléchir. En quelques grandes enjambées, il rejoignit le yakuza et le saisit par le bras, pour le retenir, avant de l’enlacer par derrière. Il ferma les yeux et respira un grand coup, savourant le parfum de son ex fiancé ainsi que la chaleur de son corps.


« Tatsuki… Reste encore un peu… »

Il avait dit cela à moitié en chuchotant, comme si parler à voix haute le réveillerait de ce rêve qui semblait irréel. Sentir le corps de Tatsuki contre le sien lui faisait du bien. Deux mois qu’il n’avait eu aucun contact physique avec lui, deux longs mois. Il savait qu’il se faisait du mal, que rien ne s’était arrangé entre eux. Mais, pourtant, il ne pouvait s’empêcher de serrer Tatsuki contre lui. Il ne voulait pas le laisser partir. S’il le laissait franchir cette porte, il ne le reverrait sûrement plus jamais. Il voulait encore lui parler, qu’ils s’expliquent, qu’ils trouvent une solution à tout cela. La fuite n’était pas une solution. Elle n’apportait rien de bon. Abel relâcha tout de même un peu son étreinte, de façon à laisser Tatsuki se retourner pour lui faire face, avant de le lâcher complètement.

« Je déteste ne pas avoir de nouvelles de toi… Tu acceptes qu’on se revoie ? » demanda t-il en détournant de nouveau le regard, gêné. « Je ne veux pas te perdre et je ne veux pas faire de bêtises non plus. J’aimerais qu’on parle, qu’on passe un peu de temps ensemble, comme avant qu’on soit ensemble. Je ne me sens pas la force de revenir vers toi ni qu’on continue à s’ignorer… »

Il se sentait vraiment bête de dire cela. Cela faisait vraiment série télé pour ado avec amour, trahison, suspens, des questions existentielles comme « se remettront-ils ensemble ? », « parviendront-ils à se pardonner ? »… Mais Abel venait de dire ce qu’il avait sur le cœur et ce qu’il désirait faire. Il n’avait pas la force de redevenir l’amant de Tatsuki et de faire comme si rien ne s’était passé. Il préférait être en quelque sorte « amis », histoire de diminuer ce froid entre eux et de recommencer à se parler normalement peu à peu. Ils pourraient donc réfléchir et voir s’ils continuaient leur vie ensemble ou séparément. C’était vraiment la dernière des dernières chances qu’Abel offrait à Tatsuki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Mais que veut donc Tatsuki ? (Abel) TERMINE   Ven 3 Avr - 16:56


Le yakuza avait dit ce qu'il avait dire, ou plutôt avait fait ce qu'il avait à faire. Il n'avait donc aucune raison qu'il reste encore en ces lieux. Il se tourna vers la sortie, mas, au moment où il saisit la poignée pour ouvrir la porte, il sentit la main d'Abel qui lui saisit le bras. A sa plus grande surprise, il sentit bien plus, puisqu'Abel le ceintura en lui agrippant la taille.

« Tatsuki… Reste encore un peu… »

Le jeune Oyabun resta interdit.Un peu surpris, voire choqué, il ne su quoi répondre. Il ferma un instant les yeux, profitant de cette étreinte presque irréelle.

« Je déteste ne pas avoir de nouvelles de toi… Tu acceptes qu’on se revoie ? Je ne veux pas te perdre et je ne veux pas faire de bêtises non plus. J’aimerai qu’on parle, qu’on passe un peu de temps ensemble, comme avant qu’on soit ensemble. Je ne me sens pas la force de revenir vers toi ni qu’on continue à s’ignorer… »


Tatsuki resta encore un instant retourné malgré le fait qu'Abel l'avait lâché. Il décida enfin faire face au jeune blond qui était resté tête baissée. A ce moment précis un tas d'idées paradoxales les unes avec les autres vinrent s'entremêler dans son esprit. Il était à la fois heureux et troublé.
Heureux, parce qu'il avait confirmation des sentiments que son ex lui portait, mais troublé en même temps, parce qu'il ne savait pas vraiment quoi penser où ce qu'il voulait. Mais, il savait une chose...


"Pour être franc, j'aurais du mal à rester ami avec toi...surtout avec toi..."

Pour commencer, le yakuza n'avait aucun ami et s'était toujours efforcé de le dire à Abel : il avait des ennemis, des associés ou des larbins...sans compter les membres de sa famille bien sûr. Et avant, il avait aussi un amant...Prétendre à une pseudo amitié avec celui qu'il aimait encore, ça ne marcherait pas, et il préférait être clair sur ce point.
Il passa les mains dans ses cheveux en soupirant et en étant un peu agacé.


"Mais, en même temps, je ne pourrais pas être avec toi, sachant que j'ai toujours cette fâcheuse tendance à te faire souffrir. Malheureusement, je ne changerai pas, c'est une certitude. Il semblerait que je sois incapable de rendre heureux quelqu'un, et même celui que j'aime...et c'est parce que je t'aime que je ne veux pas être égoïste en essayant de te reconquérir pour te faire de nouveau souffrir.
C'est paradoxal n'est-ce pas?
Tu dis que tu ne te sens ni la force de revenir vers moi, ni de m'ignorer, mais pourtant, ce sera une de ces deux solutions qui s'imposera à nous...dans la vie tout n'est pas rose hein? "


Il lâcha un petit sourire forcé qui marquait son malaise.
Mais Abel devait comprendre qu'il était obligé de prendre une décision, et qu'il risquait de souffrir dans les deux cas. Ils ne pouvaient pas être amis et discuter de tout et de rien comme deux personnes banales. Tatsuki était quelqu'un d'entier qui n'aimait pas les ambiguïtés, c'était soit blanc, soit noir avec lui, mais pas gris.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Mais que veut donc Tatsuki ? (Abel) TERMINE   Ven 3 Avr - 19:13

"Pour être franc, j'aurais du mal à rester ami avec toi...surtout avec toi..."

Cette réponse fut pour Abel comme un coup de poignard dans le cœur. Il savait qu’il devait en quelque sorte le prendre comme un compliment mais, pourtant, il n’y parvenait pas. Ils avaient déjà entretenu une pseudo-amitié dans le passé, même si Tatsuki disait avec fierté qu’il n’avait aucun ami. Alors pourquoi ne pas retenter l’expérience ? Oui ils avaient vécu beaucoup de choses plus merveilleuses les unes que les autres en étant amants et il serait difficile de les oublier en étant amis mais ils pouvaient tout de même essayer, non ? Cela ne coûtait rien et, avec de la chance et du temps, ils pourraient pourquoi pas se remettre ensemble.

Le grand blond écouta la suite des explications de Tatsuki. Il se sentait mal en cet instant précis. Ils s’aimaient mais, pourtant, ils ne pouvaient pas redevenir amants. Pourquoi la vie était-elle si injuste ? Pourquoi tout n’était-il pas plus facile ? Bien sûr que la vie n’était pas rose mais… devait-elle forcément être remplie de noirceur ? Abel ne savait plus trop où il en était. Il était perdu et ses problèmes avec la police n’arrangeaient en rien son moral. Il aimerait tant pouvoir oublier tout ce que lui avait fait subir Tatsuki et que celui-ci n’agissent plus comme un idiot. Ce serait tellement bien si tout était parfait entre eux, s’ils formaient un vrai couple heureux et sans problème.

Abel releva la tête pour plonger son regard dans celui de l’Oyabun. Il le regarda un instant sans rien dire. On pouvait presque entendre les rouages de son cerveau tourner à plein régime. Il ne savait pas quoi faire. Il se retrouvait dans une impasse. Tatsuki ne voulait pas de son amitié et lui imposait de choisir entre redevenir son amant ou bien l’oublier pour toujours. Le tueur était incapable de faire un choix. Il ne pourrait jamais retourner vivre en couple avec le yakuza comme ça, sans avoir arrangé clairement et sûrement la situation entre eux. Il désirait devenir son ami, histoire de lui parler, de briser la glace entre eux et ainsi tenter de lui pardonner. Mais Tatsuki ne désirait pas cela. Que faire alors ?


« Je m’en fous de ton mauvais caractère tu sais. En six mois, je m’y étais fait… Ce qui m’empêche de revenir vers toi, ce sont tes infidélités et le fait que tu n’aies pas confiance en moi. Je me fiche sinon de tout : de tes crises de nerfs, des horaires que t’impose ton travail, des risques que tu prends, que les gens pensent de moi que je ne suis qu’un profiteur… »

Abel serait capable de reprendre Tatsuki avec tous ses défauts, à condition que l’Oyabun ne le trompe plus, même avec Hidekazu, et lui fasse aussi confiance. Cela avait été insultant de l’entendre dire que le tueur aurait pu vouloir laisser le parrain mourir. Même s’il était vrai qu’il lui vouait une haine viscérale, il ne souhaitait pas sa mort… Le jeune assassin continua de regarder Tatsuki dans les yeux, ne sachant pas quoi faire. Cela se voyait qu’il était torturé. D’un côté, il voulait retenter une vie de couple avec l’Oyabun, incluant mariage, enfant et autres mais… Si le yakuza ne le respectait pas, cela ne servirait à rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Mais que veut donc Tatsuki ? (Abel) TERMINE   Ven 3 Avr - 20:32



Abel sembla légèrement perturbé par les mots de Tatsuki. Le yakuza y allait franchement et sans concession. Il n'y avait que deux choix possible et rien d'autre.

« Je m’en fous de ton mauvais caractère tu sais. En six mois, je m’y étais fait… Ce qui m’empêche de revenir vers toi, ce sont tes infidélités et le fait que tu n’aies pas confiance en moi. Je me fiche sinon de tout : de tes crises de nerfs, des horaires que t’impose ton travail, des risques que tu prends, que les gens pensent de moi que je ne suis qu’un profiteur… »

Tatsuki tiqua sur la dernière remarque du jeune blond. Cela voulait-il dire qu'il souffrait du regard des autres? Si c'était le cas, il avait donc souffert en silence, car il n'en n'avait jamais parlé à l'Oyabun.


"Peu importe ce que dise les gens...tu sais très bien l'importance que j'accorde à leur regard...moi, je sais qui tu es...et tu n'es pas du tout un profiteur beau blond"


Il fit un léger sourire en se permettant de porter sa main au visage de son ex ami, avant de lui caresser les cheveux. Un réflexe sans doute...
Il retira ensuite sa main et la coll à son corps. Il devait éviter de prolonger ce contact.
Il baissa ensuite la tête en détournant son regard. Abel lui avait énuméré d'autres arguments un peu plus sérieux.
Il est vrai que le jeune blond avait tout toléré jusque là...


"J'ai été fidèle pendant nos 6 mois...avec elle...c'est vrai, j'ai fauté..."


Par "elle", il faisait bien sûr référence à Cassandre. Il était 100% en tord. Il avait jugé à la hâte son ami et s'était mis seul en tête qu'ils étaient séparés, jugeant ainsi qu'il n'était pas infidèle en couchant avec Cassandre...ou alors, c'était peut-être inconsciemment une revanche contre lui qui 'avait trahit. Quoiqu'il en soit, c'était stupide de sa part.
Il ne dit cependant pas référence à Hidekazu, considérant qu'il ne s'agissait pas d'une infidélité ; sa logique était parfois incompréhensible et énigmatique.
Le jeune yakuza sortit une cigarette de son paquet pour l'allumer.


"Je comprends qu'il te faille du temps, je ne veux donc pas précipiter les choses..."

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Mais que veut donc Tatsuki ? (Abel) TERMINE   Ven 3 Avr - 22:55

"Peu importe ce que disent les gens...tu sais très bien l'importance que j'accorde à leur regard...moi, je sais qui tu es...et tu n'es pas du tout un profiteur beau blond."

Abel sourit légèrement à ces paroles et ferma à demi les yeux en sentant la main de Tatsuki sur son visage, puis dans ses cheveux blonds. Cela faisait longtemps qu’il n’avait pas reçu ce genre de gestes. Durant quelques secondes, le tueur fut nostalgique. Combien de fois l’Oyabun lui avait-il caressé sa longue chevelure ? Des centaines de fois sûrement. D’habitude, le grand blond aurait accentué ce geste de tendresse et aurait enlacé le yakuza pour le sentir tout contre lui. Mais il ne fit rien. De toute façon, cette caresse ne dura pas longtemps. C’était sans doute mieux ainsi. Cela leur évitait de trop repenser au passé, quoique…

Le grand blond n’était pas non plus du genre à faire attention à ce que pensaient les autres. Pourtant, il n’appréciait pas qu’on le traite de profiteur parce qu’il était « pauvre » et avait vécu avec un homme riche. Cette réputation lui avait causé préjudice durant ses interrogatoires. L’inspecteur en charge de l’affaire l’avait traité comme un moins que rien avide d’argent. Pourquoi le monde de maintenant tournait-il autour de l’argent ? Abel se fichait d’être riche ou pas. Il avait pas mal d’argent sur un compte à l’étranger et, pourtant, vivait comme un simple serveur, ou plutôt comme un chômeur en ce moment.


"J'ai été fidèle pendant nos 6 mois...avec elle...c'est vrai, j'ai fauté..."

Abel tiqua un peu en entendant cette réponse. Ainsi Tatsuki considérait avoir été fidèle durant leur six mois de vie commune… Visiblement, sa vison de voir les choses concernant Hidekazu n’avait pas changé depuis leur rupture. Le « Suprême » prenait toujours autant de place dans la vie de l’Oyabun, trop même. Le parrain devait être ravi que son toutou soit de nouveau célibataire. Il pouvait ainsi profiter totalement de celui-ci. Cela le ferait sûrement ragé de savoir que les deux hommes étaient de nouveau ensemble, si jamais ils se remettaient ensemble.

"Je comprends qu'il te faille du temps, je ne veux donc pas précipiter les choses..."

« Et… Tu penses que tu pourrais accepter qu’on se voie de temps en temps ? Je pense que… Enfin… Ce serait bien, tu ne crois pas ? Avec du temps, peut-être qu’on pourrait envisager de recommencer une histoire ensemble. »

Il passa une main sur sa nuque. Ce geste prouvait qu’il n’était pas à l’aise. Il espérait que Tatsuki accepte son « offre » après ces quelques arguments donnés. Abel avait accepté beaucoup de choses de sa part. Pourquoi l’Oyabun ne pourrait-il pas en faire autant ? Celui-ci lui devait au moins cela. Ce serait en quelque sorte une façon de se faire pardonner. Et puis cela aiderait beaucoup le jeune assassin à voir s’il pouvait vraiment pardonner à Tatsuki. Il ne voulait pas s’engager de nouveau dans une relation sans être sûr de certaines choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Mais que veut donc Tatsuki ? (Abel) TERMINE   Sam 4 Avr - 11:44


« Et… Tu penses que tu pourrais accepter qu’on se voie de temps en temps ? Je pense que… Enfin… Ce serait bien, tu ne crois pas ? Avec du temps, peut-être qu’on pourrait envisager de recommencer une histoire ensemble. »



Le jeune yakuza n'était franchement pas pour, mais peut-être que c'était sa petite punition. Abel avait beaucoup accepté pour lui et avait toujours fait des concessions, alors Tatsuki se devait bien de le faire aussi. Même s'il allait se retrouver dans une position fort déplaisante, il allait devoir prendre sur lui.
Il poussa un grand, très grand soupir avant de fixer Abel avec une lueur de désespoir dans les yeux.


"Bien, bien...j'abdique. C'est faisable je suppose..."

La situation était incomparable à celle de leur "amitié" avant leur liaison, tout simplement parce qu'ils n'avaient pas vécu des moments intimes auparavant. Là, la situation était différente ; c'était incomparable.
Imaginer l'idée de devoir garder ses distances, et d'avoir son beau blond sous le nez sans pouvoir le toucher, l'embrasser et le caresser.
Ça le déprimait d'avance d'ailleurs.
Il se consolait en se disant que cela porterait ses fruits, même s'il savait qu'ils passeraient par une phase de discussion très sérieuse, et que le jeune brun devrait un peu se racheter et surtout faire preuve de patience.


"Alors...dès que tu voudras qu'on se voit, on le fera..."


Qu'allait-il dire d'autre? Il devait se soumettre au désir de son ex.
Il récupéra sa veste une énième fois et l'enfila. Il avait besoin d'air et surtout d'un peu de temps pour digérer leur nouvelle vie et bien se faire à la situation.


"Oh, j'y pense, concernant ton affaire, ne t'inquiète pas, je ferai en sorte que ce soit réglé...je suis ton garant après tout!"

Tatsuki fit un léger sourire pour titiller un peu le jeune tueur. Il était en effet le garant d'Abel, et ce n'était donc pas Kano, qui s'était contenté de sourire quand Abel avait cru que c'était lui e qui ne l'avait ni confirmé, ni infirmé....
Le yakuza écrasa sa cigarette dans le cendrier avant d'ouvrir la porte. Il se retourna avant de prendre congé.


"Demain, je suis libre. Si tu veux, je peux t'accompagner voir tes avocats. Enfin..c'est si tu veux..."

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Mais que veut donc Tatsuki ? (Abel) TERMINE   Sam 4 Avr - 15:26

"Bien, bien...j'abdique. C'est faisable je suppose..."

Tatsuki n’avait pas l’air franchement pour cette idée. Pourtant, il l’acceptait. Ce serait sûrement difficile d’être en quelque sorte amis après avoir vécu tant de moments intimes mais le jeu en valait la chandelle, non ? Et puis, si cela ne collait vraiment plus entre eux, peut-être pourraient-ils continuer à se voir. Abel n’avait pas envie de perdre son ex fiancé de vue. Il l’appréciait pour ce qu’il était. C’était quelqu’un de bien, même s’il donnait une image plutôt négative aux autres. C’était sa tactique pour ne pas s’entourer d’imbéciles n’en voulant qu’à son argent ou à son pouvoir.

"Alors...dès que tu voudras qu'on se voit, on le fera..."

« D’accord. Merci… »

"Oh, j'y pense, concernant ton affaire, ne t'inquiète pas, je ferai en sorte que ce soit réglé...je suis ton garant après tout!"


Abel fut surpris par cette révélation. Ainsi ce n’était pas Kano son garant mais Tatsuki. Le plus jeune frère n’avait pas précisé cela. D’ailleurs, en y repensant, il n’avait ni confirmé ni infirmé les paroles du tueur, se contentant de sourire. Quel imbécile celui-là… Le grand blond était tout de même soulagé. Malgré tout ce qui s’était passé, il s’entendait mieux avec Tatsuki qu’avec Kano. Il allait donc redoubler d’effort pour ne causer aucun problème à son garant et ex fiancé. Comme toujours en fait.

"Demain, je suis libre. Si tu veux, je peux t'accompagner voir tes avocats. Enfin..c'est si tu veux..."

« Je veux bien oui. Je n’y connais rien de tout ce qui est juridique et j’aurai besoin d’un traducteur lorsqu’ils me parleront. »


Il sourit légèrement pour ponctuer ses paroles. Il ne connaissait rien à tout ce qui touchait le droit ou bien l’économie, alors que l’Oyabun devait en connaître un rayon. Sa présence ne serait donc pas de trop avec les avocats. Abel leur faisait confiance mais il serait tout de même plus rassuré que Tatsuki soit avec lui pour parler de points importants auquel le tueur ne penserait pas. Et puis, cela leur permettrait de se revoir, même si cette sortie n’avait rien de bien passionnante. Mais c’était mieux que rien, c’était ce qu’il fallait se dire. Abel avait l’impression de redevenir optimiste maintenant qu’il avait revu le yakuza. Sa présence et le fait de lui avoir parlé sérieusement et sans prise de tête lui avait en quelque sorte remonté le moral.

« Oh, au fait, Kano m’a prêté cet argent pour que je prenne un taxi mais je n’en ai pas eu besoin. Tu pourras le lui rendre s’il te plait ? » demanda t-il en sortant une liasse de billet de sa poche et en la tendant à Tatsuki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Mais que veut donc Tatsuki ? (Abel) TERMINE   Sam 4 Avr - 16:55


« Je veux bien oui. Je n’y connais rien de tout ce qui est juridique et j’aurai besoin d’un traducteur lorsqu’ils me parleront. »


Le jeune yakuza sourit. En temps normal, ces belles paroles auraient été suivis d'un câlin, mais, là, ils étaient "amis", c'était donc différent. C'était un bon début.
Tatsuki comprenait que cette situation pouvait être un peu effrayante pour Abel qui s'était retrouvé dépassé, et surtout, seul à affronter. S'ils avaient été ensemble, peut-être que ça aurait été moins dur. Le jeune brun voulait donc dans un sens se rattraper en étant à ses côtés à partir de maintenant.


"Bien sûr. Je passerai te chercher en début d'après-midi alors. On discutera de cette petite affaire... de mon côté, je vais enquêter de plus près sur ton enfoiré de demi-frère...ça sera vite réglé, et tout redeviendra comme avant ; nous aussi j'espère."


Tatsuki se livrait donc sur son envie de se remettre avec lui.
Il éclata de rire en soupirant.


"J'avais enquêté sur toi avant qu'on soit ensemble, mais j'avais fait l'impasse sur ce connard, jugeant que ce n'était pas important...j'ai fait une bourde"



« Oh, au fait, Kano m’a prêté cet argent pour que je prenne un taxi mais je n’en ai pas eu besoin. Tu pourras le lui rendre s’il te plait ? »


Il récupéra la liasse en levant les yeux en l'air. Il connaissait son frère, mais c'était étonnant qu'il fasse preuve de "générosité".


"Je lui remettrai...Kano généreux hein ? Amazing... Le connaissant, ça ne doit pas être gratuit! Enfin...c'est tout lui ça."


Il récupéra l'argent, avant de sortir de l'appartement.


"Bon...bah j'y vais...on se voit demain alors"


Le jeune Oyabun avait l'air d'un petit enfant timide à ce moment précis. Baissant légèrement la tête comme un "bleu", il donnait en quelque sorte un rdv.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Mais que veut donc Tatsuki ? (Abel) TERMINE   Sam 4 Avr - 18:35

"Bien sûr. Je passerai te chercher en début d'après-midi alors. On discutera de cette petite affaire... de mon côté, je vais enquêter de plus près sur ton enfoiré de demi-frère...ça sera vite réglé, et tout redeviendra comme avant ; nous aussi j'espère."

Abel répondit à ces paroles par un simple sourire. Oui, ce serait bien si tout pouvait redevenir comme avant. Enfin, comme avant mais sans les problèmes. Ils verraient bien de toute façon. Dès que cette affaire de tentative de meurtre serait terminée, ils pourraient penser pleinement à eux et à ce qu’ils pourraient envisager. S’ils redevenaient de nouveau amants, cela prendrait du temps, c’était sûr. Cette rupture avait été plus importante que les autres. Et, comme les précédentes, elles avaient été causées de près ou de loin par Hidekazu. C’était lui le gros problème dans leur couple. Il faudrait donc qu’ils en parlent sérieusement avant de penser se remettre ensemble.

"J'avais enquêté sur toi avant qu'on soit ensemble, mais j'avais fait l'impasse sur ce connard, jugeant que ce n'était pas important...j'ai fait une bourde"

Abel aussi n’avait jamais pensé que son demi-frère aurait une importance dans sa vie. Durant pratiquement six ans, il n’avait eu aucune nouvelle de lui et n’avait pas cherché à en avoir. Il l’avait pratiquement oublié. Voilà pourquoi il n’en avait jamais parlé à Tatsuki. Il en avait fait référence qu’une seule fois si sa mémoire était bonne, mais cela remontait à l’époque ils n’étaient qu’encore qu’ « amis ». Pratiquement un an. Abel avait du mal à se dire que cela faisait environ un an qu’ils se connaissaient. Quelques mois de pseudo-amitié, six mois de vie en couple, deux mois d’ignorance… C’était passé si vite en fin de compte.

"Je lui remettrai...Kano généreux hein ? Amazing... Le connaissant, ça ne doit pas être gratuit! Enfin...c'est tout lui ça."

« Rien n’est jamais gratuit avec lui… »

"Bon...bah j'y vais...on se voit demain alors"

« D’accord. A demain. Merci pour ton aide. »


L’Oyabun eut de nouveau le droit à un petit sourire sincère de la part d’Abel. Le grand blond se sentait plus détendu. Il suivit un peu Tatsuki dehors et s’arrêta sur le perron de la porte, regardant son ex fiancé rejoindre sa voiture garée devant le loft. Tout s’était bien passé, pas comme leur dernière entrevue dans ce restaurant de luxe. Même si leur conversation s’était un peu mal passée au début, un peu tendue, elle avait bien finie. Abel resta devant la porte, même lorsque Tatsuki fut installé dans sa voiture et ait refermé la portière. Cela lui faisait un peu mal de le voir partir mais il était sûr de le revoir le lendemain. Lorsque l’Oyabun fut parti, le tueur rentra chez lui et regarda un instant son loft. Un grand ménage s’imposait…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mais que veut donc Tatsuki ? (Abel) TERMINE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mais que veut donc Tatsuki ? (Abel) TERMINE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Célibataire ? En couple ? Amoureux(se) ? On veut tout savoir ^^
» Mais elle veut quoi celle la ?!
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» Je veut télécharger mais c'est payant
» SKYE + " J’étais prêt à tourner la page mais c’est la page qui ne veut pas se tourner. " (Grey's Anatomy)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuukoku, la ville aux deux visages... :: Les Quartiers Résidentiels :: Les Lofts :: Loft d'Abel Saalfield-
Sauter vers: