Yuukoku, la ville aux deux visages...


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Retour de voyage et nouvelle... (Kano, Abel, Cassy) TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Retour de voyage et nouvelle... (Kano, Abel, Cassy) TERMINE   Jeu 7 Mai - 16:52


Le jeune Oyabun revint plusieurs jours après de son voyage qui n'avait pas été de tout repos. Un certain nombre de choses s'étaient passés à Tokyo, de bonnes et de mauvaises. Le yakuza avait débarqué à un carré dans lequel on ne l'avait pas convier, pour tenir ses positions et ses intérêts. Cependant, il pu apporter bon nombre de solutions intéressantes et convaincre les plus sceptiques qui s'étaient posés des questions suite à sa "non invitation". Hidekazu ne voulait pas nuire à l'Oyabun, mais seulement lui mettre quelques bâtons dans les roues pour le forcer à se démener.
De retour à Yuukoku, il rentra directement chez lui. Il n'était pas spécialement de bonne humeur ; en plus d'être exténué, et sur le qui vive, il devait en plus se soucier d'un problème de taille : Akito.
Ren lui avait bien évidemment fait le compte rendu de la "passation officielle" des pouvoirs. Hidekazu était bien sûr présent, ainsi qu'un autre Oyabun. Cassandre avait elle aussi envoyé son second, et les deux autres Oyabun de la ville dont Tatsuki étaient à Tokyo.
Le yakuza avait été très occupé lui aussi de son côté pour se soucier de ce qui se passait à Yuukoku...de toute façon, il ne pouvait rien faire. Akito était Kumicho un point c'est tout. Tatsuki n'avait d'ailleurs, pas pu appeler régulièrement Abel. Il ne le fit qu'une seule fois lors de son arrivée.
De retour à la résidence, il pu voir que le blond n'y était pas. Il devait sans doute être occupé à l'extérieur ou dans son loft.
Le yakuza se rendit donc dans son bureau après avoir pris une bonne douche. Kano était revenu de New York le matin même.
Le jeune Sugiura ne perdit pas de temps et mit la main à la patte pour collaborer avec Tatsuki. Kano prenait maintenant beaucoup à cœur son travail de Shateigashira.


"Aniki, j'ai bien réfléchit à la situation pour le vieux, mais il y a plus grave, j'ai appris pour Akito...putain quel bordel ! Son enfoiré de père impotent ne nous sert plus à rien!"

Le yakuza assit à son bureau alluma une cigarette et acquiesça. Kano alluma aussi une cigarette et s'affala sur le canapé. Il savait que Tatsuki le considérait maintenant comme un adulte. D'ailleurs, les deux frères s'entendaient de mieux en mieux avec le temps, même si Tatsuki recadrait souvent son frère qui avait un caractère très sournois. Mais quelque part, cette sournoiserie plaisait au yakuza ; il savait son frère intelligent et manipulateur mais surtout digne de confiance.

"Ouais...ce bâtard est maintenant mon égal, même s'il ne vaut pas plus qu'une merde de chien...c'est un gros connard, mais il reste dangereux. Je sais que tu t'en sors très bien avec tes deux groupes de shatei, c'est pour cela que je voulais élargir tes responsabilités...du moins, pour un temps. Tu as terminé les cours et tu ne reprends pas avant l'automne pour l'université. En attendant, tu pourras placer tes pions pour renforcer nos groupes. Je serai toujours là si tu as besoin de moi"


Kano sourit pleinement satisfait.

"Hmm Aniki!"


Tatsuki consulta quelques papiers et ses comptes. Il incita Kano à son bureau pour discuter de plusieurs points de détails sur la gestion du clan, et surtout sur la façon dont ils pouvaient gagner encore en pouvoir...Un travail de longue haleine se préparait...les deux frères allaient devoir s'armer face à cette menace. Bien évidemment, Ren aussi y prendrait part, mais la complicité entre Kano et Tatsuki grandissait de jour en jour...

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici


Dernière édition par Tatsuki Sugiura le Jeu 14 Mai - 19:51, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kano Sugiura

avatar

Nombre de messages : 424
Age : 20
Sexe : Masculin
Sexualité : Indécis
Relation avec Kiba Tenkai
Métier : Étudiant et Shateïgashira du clan Sugiura
Frère de Tatsuki
Petit(e) Ami(e) : Une relation avec Kiba...
sérieuse ou pas ?
Date d'inscription : 21/02/2009

MessageSujet: Re: Retour de voyage et nouvelle... (Kano, Abel, Cassy) TERMINE   Jeu 7 Mai - 17:32


Kano était revenu de New York deux jours avant sa date de retour initial. 1/ Il avait appris que Akito avait succédé à son père, 2/Sa poule de luxe commençait à lui taper sur les nerfs, 3/ Il avait hâte de voir Tatsuki...Et oui, les choses changeaient petit à petit et tournaient en faveur de Kano qui avait su être patient. La relation fraternelle n'était pas de tout repos. Avec deux frères aussi compliqués, pas étonnant...Kano avait grandit loin de sa famille. Il avait peu connu sa mère qui mourut lorsqu'il était encore enfant, et ses relations avec son père avaient été tendues. Kano avait été mis en pensionnat et n'avait donc pas pu tisser de lien avec Reira qui s'était mariée jeune et Tatsuki qui avait vécu à l'étranger (tout comme Reira durant sa jeunesse d'ailleurs).
Kano avait donc souffert de tout cela, d'autant plus qu'il était vu comme le second qui ne succéderait jamais à son père...Il s'en fichait à vrai dire, car il ne voulait pas être Oyabun ; mais, il s'était sentit assez à l'écart. En même temps, comme il avait été diagnostiqué comme étant un surdoué, il fut encore plus mis à l'écart...
Kano avait donc développé une personnalité peu conventionnelle : très sournois, très calculateur et toujours sur la défensive... Cependant, il avait toujours admiré son grand frère...D'ailleurs, les sentiments qu'il avait à son égard étaient un mélange de jalousie, de frustration, de sentiment d'infériorité, de haine et ...d'amour...
Chaque personne qui s'approchait trop de son frère ou qui avait une importance à ses yeux, était un ennemi aux yeux de Kano.
Aujourd'hui, il touchait au but...Son frère le regardait enfin. Il passait de plus en plus de temps avec lui, et reconnaissait son talent. Kano était aux anges.
Les deux hommes discutèrent affaire, et surtout le cas Akito.


"Aniki, j'ai bien réfléchi à la situation pour le vieux, mais il y a plus grave, j'ai appris pour Akito...putain quel bordel ! Son enfoiré de père impotent ne nous sert plus à rien!"

Kano n'y allait pas de main morte dans ses propos, mais Tatsuki qui le remettait en place d'habitude acquiesça.


"Ouais...ce bâtard est maintenant mon égal, même s'il ne vaut pas plus qu'une merde de chien...c'est un gros connard, mais il reste dangereux. Je sais que tu t'en sors très bien avec tes deux groupes de shatei, c'est pour cela que je voulais élargir tes responsabilités...du moins, pour un temps. Tu as terminé les cours et tu ne reprends pas avant l'automne pour l'université. En attendant, tu pourras placer tes pions pour renforcer nos groupes. Je serai toujours là si tu as besoin de moi"


Kano tout sourire était content d'exister enfin aux yeux de son frère.

"Hmm Aniki!"

Il hocha la tête comme un gamin heureux en continuant de travailler avec son frère. Leur collaboration ne faisait que débuter...et plus personne ne se mettrait entre eux, même pas Ren...

"Ne t'inquiète pas, j'ai beaucoup d'idées ambitieuses qui ne manqueront pas de te plaisir Aniki...même si on est tous les deux face au reste du monde"

Kano faisait évidemment référence à Hidekazu. Le vieil homme l'avait appelé pendant qu'il était à NYC pour prendre de ses nouvelles soit disant...situation très suspecte que Kano avait de suite signaler à son frère. La réaction de Tatsuki révélait qu'il y avait un froid avec le "Père". Kano qui le détestait sautait évidemment sur l'occasion, bien qu'il n'était pas assez fou pour faire de zèle. Il savait que le clan avait besoin de lui...Kano allait donc mettre tout en œuvre pour comploter dans l'ombre...pour le bien de Tatsuki.

"Ouais, mais j'espère qu'on en arrivera pas là Kano..retiens une chose... Être indépendant OUI, s'isoler NON...Et Hidekazu est un soutien important malgré tout"

Kano acquiesça non sans mal.
Leur entrevue fut interrompue par une personne qui frappa à la porte. Kano affalé sur le bureau aux côtés de son frère soupira. Il n'aimait pas être dérangé. La porte s'ouvrir et il vit Abel. Kano ne bougea pas et resta tête posée sur la table. Tatsuki resta lui aussi assit, mais il sourit.



"Hey beau blond! Je ne pensais pas te voir avant ce soir...on travaille un peu, mais entre deux minutes"


Kano fit seulement un signe de tête et resta la tête plongé dans ses papiers.

*Putain, pas lui, il tombe mal...je voulais rester avec Tsuki*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Retour de voyage et nouvelle... (Kano, Abel, Cassy) TERMINE   Jeu 7 Mai - 22:02

Après son entrevue avec Cassandre, Abel avait préféré aller faire un tour en ville plutôt que de retourner dans la demeure Sugiura. Il avait besoin de réfléchir à ce qu’il venait d’apprendre. Tatsuki allait être papa, d’un enfant qu’il avait fait par accident à l’Américaine. D’un côté, le grand blond était heureux pour lui puisque son rêve devenait réalité. Mais d’un autre côté, cette histoire allait créer beaucoup de problèmes. Cela allait être vraiment difficile à gérer. Pourquoi Tatsuki n’avait-il pas utilisé de capotes pour coucher avec elle ? Cela aurait évité tous ces problèmes et Abel et lui auraient pu avoir un enfant autrement, sans avoir d’histoires avec la mère.

Le tueur roula un moment au volant de sa BMW noire avant de se garer sur un parking. Il fallait qu’il trouve un moyen d’annoncer la nouvelle à Tatsuki sans que celui-ci ne s’énerve ou quoique ce soit d’autre. Mais avec tous les ennuis qui lui tombaient dessus, l’Oyabun allait sûrement réagir au quart de tour. Pourquoi Abel s’était-il proposé d’en parler en premier à son amant ? Il n’était qu’un idiot. Il s’était encore fait avoir par Cassandre. Pourtant, s’il avait voulu être celui qui annoncerait la nouvelle, c’était pour discréditer un peu la belle Américaine, la faire passer en quelque sorte pour une lâche, incapable d’annoncer directement la nouvelle au père de son enfant. Il ne voulait pas que les choses s’arrangent entre Tatsuki et elle. Avec cet enfant, ils seraient capables de se rapprocher et Abel ne le supporterait pas. Il n’arrêterait pas de penser à l’histoire que les deux Oyabun avaient eu ensemble…

Il soupira longuement, avant de redémarrer sa voiture. Il était tant de retourner à la résidence Sugiura. Peut-être que Tatsuki était revenu. Plus vite il serait au courant, mieux ce serait. Abel mit le cap vers chez son amant où il avait élu domicile depuis trois jours. Il roula prudemment, comme à son habitude. Et, comme il faisait beau, les flics devaient forcément être de sortie… Le tueur mit donc bien une demi-heure pour atteindre le grand portail de la maison. Les hommes du yakuza le laissèrent entrer et il alla ranger sa voiture dans le garage. Celle de Tatsuki était là. Cela signifiait qu’il était déjà rentré. Abel pâlit un peu. Il aurait peut-être préféré un peu plus de temps pour préparer ce qu’il avait à dire. Dans quelle galère se retrouvait-il encore ? Enfin, maintenant qu’il était là, il ne pouvait plus faire machine arrière. Il se rendit au bureau de son amant et frappa doucement à la porte. Il ouvrit légèrement pour ne pas trop déranger. Tatsuki était là… ainsi que Kano.


"Hey beau blond! Je ne pensais pas te voir avant ce soir...on travaille un peu, mais entre deux minutes."

Abel lui adressa un léger sourire pour le remercier puis entra dans le bureau. Il referma la porte derrière lui et s’approcha de son amant, mais pas trop. Kano était présent. Le jeune frère semblait ne pas porter Abel dans son corps, juste parce qu’il était avec Tatsuki. Il était en quelque sorte jaloux, pour une quelconque raison. Par politesse, le grand blond le salua tout de même. Il avait beau ne pas apprécier l’adolescent, il n’en restait pas moins poli. Mais, maintenant qu’il se retrouvait devant Tatsuki, il avait peur de parler. Il dérangeait en quelque sorte une réunion d’affaires et les deux frères devaient parler des problèmes liés à la mafia. Abel n’avait rien à voir dans cette histoire. Pourtant, il se devait d’interrompre la discussion pour parler à son homme et, si possible, en privé.

« Est-ce que je pourrai te parler quelques minutes s’il te plait, seul à seul ? Je suis désolé de vous déranger mais c’est très important… et personnel. » ajouta t-il, pour faire comprendre qu’il voulait que cela soit en tête à tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Retour de voyage et nouvelle... (Kano, Abel, Cassy) TERMINE   Jeu 7 Mai - 22:37


Tatsuki et Kano étaient en pleine discussion. Cependant, lorsque le blond arriva, le yakuza lui dit d'entrer. Kano tirait un peu la tête et continuait de lire ses papiers. Que le blond soit là ou pas ne faisait aucune différence, après tout, c'est lui qui les dérangeait.


« Est-ce que je pourrai te parler quelques minutes s’il te plait, seul à seul ? Je suis désolé de vous déranger mais c’est très important… et personnel. »

Kano leva les yeux en l'air et continua de consulter ses comptes. Il déposait quelques petites annotations sur les divers contrats et feuilles de calcul. Tatsuki resta un instant silencieux. Il alluma une cigarette et fit signe à Abel de s'asseoir.

"Écoute, si tu as des choses à dire s'il te plait, dit les ici, je n'ai rien à cacher à mon frère...nous sommes en plein travail et c'est très important"


Le jeune Oyabun qui était accroc au travail ne supportait pas qu'on le dérange. Il était d'ailleurs d'humeur massacrante quand c'était le cas, mais pour une fois, il avait voulu faire exception en accueillant Abel qu'il n'avait pas vu depuis quelques jours. Il pensait que celui-ci venait lui passer un petit bonjour ; alors, le déranger en pleine réflexion pour parler de son couple, il ne le tolérait pas. Surtout qu'avec tous les événements, il n'était pas de la meilleure humeur qu'il soit. Le yakuza et son frère s'étaient énormément rapprochés.
Kano se retint de sourire, mais il en avait extrêmement envie. Cependant, il voulait faire bonne figure et resta impassible devant ses dossiers. Tatsuki se leva ensuite pour aller prendre une bouteille d'eau. Quand il travaillait sérieusement, il ne buvait pas d'alcool.


"Si ça concerne un problème entre nous deux, je préfère qu'on en reparle plus tard. Si ça concerne l'appartement ou quelque chose d'autre, parles-en ici ; je ne serai pas disponible ce soir"

Si Abel avait quelque chose d'important à dire, il devait le faire maintenant, au risque de devoir attendre. Tatsuki était et allait être très occupé pendant un bon moment.
Le yakuza s'appuya contre la fenêtre et esquissa un sourire en direction du blond. Un coup sérieux, un coup joyeux, un coup énervé...avec lui, il fallait vraiment avoir un mental pour ne pas craquer vu ses humeurs changeantes.


"Si ça concerne le sexe...là aussi, on en parlera plus tard"

Le yakuza se laissa aller à la plaisanterie, gênant au passage son frère qui sursauta. Kano n'était pas prude, mais imaginer SON frère...ça il n'y arrivait pas.
Tatsuki éclata ensuite de rire.


"Je plaisante ! Et toi Kano concentre toi sur tes dossiers ptit puceau!"

Là aussi, il essayait de détendre l'atmosphère.

"Alors Abel ? Qu'as-tu à me dire ? Désolé, mais je dois me remettre au travail dès que possible, alors parle!"

Le ton était un peu plus directif. Le yakuza n'avait pas beaucoup de patience, même s'il s'efforçait de rester calme pour le moment.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Retour de voyage et nouvelle... (Kano, Abel, Cassy) TERMINE   Jeu 7 Mai - 23:47

"Écoute, si tu as des choses à dire s'il te plait, dis les ici, je n'ai rien à cacher à mon frère...nous sommes en plein travail et c'est très important."

Abel resta debout, n’ayant pas l’intention de s’éterniser dans le bureau alors que Kano était là. Il voulait s’isoler un peu pour parler à Tatsuki. Mais visiblement, celui-ci ne comprenait pas que son amant avait vraiment quelque chose d’important à lui dire. Le grand blond n’était pas du genre à venir déranger son fiancé durant ses affaires. Ce détail devrait mettre la puce à l’oreille du yakuza. Pourquoi ne comprenait-il pas que c’était urgent et qu’ils devaient absolument se parler en privé ? Il n’aurait qu’à reprendre ses affaires juste après. Mais qu’il laisse au moins dix minutes au tueur pour lui expliquer la situation et lui annoncer la nouvelle.

"Si ça concerne un problème entre nous deux, je préfère qu'on en reparle plus tard. Si ça concerne l'appartement ou quelque chose d'autre, parles-en ici ; je ne serai pas disponible ce soir."

Apparemment, Kano semblait passer avant Abel. Le blond était content que les deux frères passent du temps ensemble, même s’il détestait l’adolescent. Mais même si Tatsuki avait à faire avec son frère, pourquoi n’accordait-il pas seulement quelques minutes à son amant ? Ce n’était pas grand-chose. Pourquoi l’avoir fait entrer dans le bureau si c’était pour l’envoyer balader juste après ? Abel avait vraiment quelque chose d’important à dire. Quand Tatsuki lui donnerait-il la possibilité d’annoncer la nouvelle si ce n’était même pas le soir même ? Ils ne s’étaient pas vus durant plus de trois jours. L’Oyabun pouvait tout de même accorder une dizaine de minutes à son amant, même s’il était très occupé. Abel détestait ce côté-là de la personnalité de son ami. Tatsuki était si égocentrique. Lui pouvait déranger à toute heure mais, lorsqu’on lui faisait pareil, il envoyait balader.

"Si ça concerne le sexe...là aussi, on en parlera plus tard."

Franchement, il ne fallut pas plus pour mettre le feu aux poudres. Pourquoi parlait-il de leur vie intime devant Kano ? C’était dégoûtant. Et puis Tatsuki devrait savoir que cela ne ressemblait pas non plus à Abel de parler de sexe aussi librement. Il le faisait que lorsqu’ils faisaient l’amour, pour connaître les désirs de son homme. Enfin bref, là n'était pas la question. Tatsuki semblait amusé par la situation mais Abel avait le visage tendu. Il se retenait de dire une bêtise. Il ne voulait ni créer une dispute, ni éclater devant Kano. Cela ferait trop plaisir à ce petit insolent. Il prit donc sur lui, comme toujours.

"Je plaisante ! Et toi Kano concentre toi sur tes dossiers ptit puceau!.. Alors Abel ? Qu'as-tu à me dire ? Désolé, mais je dois me remettre au travail dès que possible, alors parle!"

Les choses ne se présentaient pas comme l’avait désiré Abel. Il aurait aimé que son beau brun et lui soient seuls, pourquoi pas dans la chambre, et qu’ils puissent parler tranquillement, sans que Tatsuki ne soit pris par ses affaires. Mais encore une fois, tout ne pouvait pas être parfait. Le grand blond dut donc réfléchir rapidement pour annoncer la nouvelle à son amant sans que Kano soit au courant. Une seule idée lui vint mais il y renonça. Ecrire la nouvelle sur un morceau de papier était vraiment idiot. Niveau tact, il n’y avait pas pire. Il fallait donc qu’il montre à Tatsuki que c’était extrêmement important. Il se rapprocha de son amant et plongea son regard dans le sien.

« Essaye de te libérer une dizaine de minutes seulement lorsque tu pourras. J’ai vraiment besoin de te parler Tatsuki. C’est extrêmement important. Je ne te dérangerai pas dans ton travail sinon. » dit-il en restant le regarder un instant, avant de se diriger vers la sortie. « Je vous laisse travailler. A plus tard Tatsuki. »

Il ferma la porte derrière lui et monta à l’étage, dans la chambre de Tatsuki. Il était énormément frustré de ne pas avoir annoncé la nouvelle à son homme. Pourquoi ce petit con de Kano avait-il été là aussi ? N’aurait-il pas dû rentrer plus tard des Etats-Unis ? A croire qu’il faisait exprès de choisir le bon moment pour venir déranger Abel. Quelle plaie. Et Tatsuki qui agissait ainsi… Le grand blond soupira et alla se passer de l’eau fraiche sur le visage. Il devait se calmer. En ce moment, il se laissait un peu trop dominé par ses sentiments. Il devait se reprendre. Il allait faire un tour dans les jardins. Cela lui ferait sûrement du bien de prendre l’air. Il quitta donc la chambre et alla dehors. L'air frais, l'odeur du cerisier en fleurs et le beau temps lui feraient sûrement du bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Retour de voyage et nouvelle... (Kano, Abel, Cassy) TERMINE   Ven 8 Mai - 10:17


Abel semblait crispé face aux réflexions du yakuza. Celui-ci avait complètement raté son coup en voulant détendre l'atmosphère. Ne voulant pas s'énerver à cause de ses nombreux soucis, il avait essayé de dégager tout son stress en plaisantant un peu...mais raté.
Abel s'approche du yakuza pour lui dire quelques mots.


« Essaye de te libérer une dizaine de minutes seulement lorsque tu pourras. J’ai vraiment besoin de te parler Tatsuki. C’est extrêmement important. Je ne te dérangerai pas dans ton travail sinon. Je vous laisse travailler. A plus tard Tatsuki. »


Il se montrait très insistant, cela devait sans doute être important. Mais pour le yakuza, pas aussi important que ses affaires. Il retourna donc s'asseoir pour discuter avec Kano.

"Ça va aller Aniki. Tu peux y aller tu sais"


Tatsuki esquissa un sourire et ébouriffa les cheveux de son petit frère.


"Les affaires avant tout Kano...et puis je dois avouer que c'est assez agréable de travailler ensemble. Abel peut attendre. Ça ne sera sans doute pas aussi important que le clan"

Kano tout sourire acquiesça. Il appuya même sa tête contre l'épaule de son frère, chose qu'il n'avait pas fait depuis longtemps...ressentir la chaleur de son frère.
Les deux frères discutèrent ensuite de divers points : casino, comptes, et même de Hidekazu. Kano avait pour instruction de tenir au courant Tatsuki de la moindre prise de contact et de ne pas agir sans le prévenir, même si c'était sous les ordres du "Père".
Une bonne demi-heure s'était écoulé. Tatsuki en oublia même la requête de son compagnon qui devait l'attendre.


"C'est bon pour ça, je te laisse t'en charger. On va discuter de cet investissement avec Ren et Kanzaki....pour Akito, on avisera"


Kano classa les dossiers par ordre d'importance.

"Ok Tatsu, de toute façon tant que ce bâtard ne bouge pas, on ne réplique pas... ce type fait tout dans l'ombre, on n'a qu'à le surveiller de près....Tsk...quelle merde que Reira soit mariée à cet enfoiré!"

Les deux frères soupirèrent en même temps...Il devait choisir entre faire du mal à Reira et penser à 100% à leur clan. Et le choix était vite fait... Kano se leva pour s'étirer et alluma une cigarette.

"Aniki, tu devrais peut-être aller voir Abel...c'est bon pour moi. J'ai juste des coups de fil à passer et parler à Akatsuki pour des conseils juridiques. C'est bon, je peux me débrouiller seul!"


Kano se montrait très gentil envers son frère...pas pour Abel, mais surtout parce qu'il voulait savoir pourquoi le blond avait bêtement interrompu une réunion importante...Kano finirait par le savoir, tout se savait...Mais cette fois-ci, ça devait être vraiment très important. Tatsuki haussa les sourcils. Il était encore prêt à rester s'il le fallait.
L'Oyabun pouvait se montrer cruellement égoïste quand il le voulait. Peu importe si Abel l'attendait des heures, tant que LUI faisait passer ses intérêts avant. Et en ce moment, ses intérêts étaient les affaires.
Devant l'insistance de Kano, Tatsuki abdiqua et quitta la pièce pour rejoindre Abel.
De toute façon, il ne s'absenterait que dix minutes, pas plus.
Il fit le tour de la maison lorsque l'un de ses hommes de main lui dit que le blond était dans le jardin, plus précisément assis sur un banc, non loin des bassins.
Le yakuza sortit donc pour le rejoindre. Il s'approcha d'Abel qui était plongé dans ses pensées. Assis sur le banc, il regardait à l'horizon. Tatsuki alluma une cigarette et s'appuya sur le dossier du banc.


"Tu profites du paysage hein?"

Le Kumicho regarda également à l'horizon. Il faisait un temps magnifique, et les rayons du soleil se reflétaient à merveille sur l'eau. C'était d'une grande beauté.


"Alors? C'est quoi cette chose importante dont tu dois me parler? Désolé d'avoir été long, mais en ce moment j'ai beaucoup de choses à régler, et c'est pire de jour en jour!
Alors pitié, annonce moi une bonne nouvelle!"


Comme pare exemple qu'il avait porté un choix définitif sur leur appartement. Même si l'Oyabun aurait peu de temps pour se consacrer à son couple et à son nouveau chez lui, ce serait une bonne nouvelle par rapport à tout ce qu'il avait appris au cours de cette semaine très agitée.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Retour de voyage et nouvelle... (Kano, Abel, Cassy) TERMINE   Ven 8 Mai - 13:21

Abel attendit sûrement deux heures dans les jardins. Tatsuki, en bon égoïste, le laissait patienter et travaillait avec Kano. Les deux frères avaient l’air de passer plus de temps ensemble. L’Oyabun devait en être heureux. Ils n’avaient pas vraiment grandi ensemble et rattrapaient en quelque sorte le temps perdu. Même si le grand blond détestait Kano, il ne pouvait pas nier que l’adolescent était très intelligent et qu’il devait beaucoup aider Tatsuki dans son travail. Comparé à lui, Abel n’était vraiment qu’un ignare. Il avait arrêté l’école à seize ans et avait ensuite enchaîné les petits boulots sans importance si on ne comptait pas celui de tueur à gage. Tatsuki devait aimer passer du temps avec son petit frère pour cela. Ils se comprenaient parfaitement lorsqu’ils parlaient investissements ou d’autres termes concernant les affaires.

Au bout d’une heure, le tueur finit par s’asseoir sur un banc, face à des bassins où nageaient des carpes Koï. Il n’avait toujours pas de nouvelles de Tatsuki. Quand celui-ci allait-il se décider à venir le rejoindre ? Abel savait bien qu’il ne faisait pas parti du clan et que, par conséquent, il ne semblait pas pouvoir détenir des informations très importantes. Mais là, ce qu’il avait à dire pouvait aussi concerner le clan. Quand il insistait autant pour parler seul à seul à Tatsuki, ce n’était pas pour des choses futiles. L’Oyabun aurait dû le comprendre. Pourtant, il l’avait à moitié envoyé balader, ses affaires passant avant son amant. Dans d’autres circonstances, Abel aurait été d’accord de passer après les problèmes de clan de Tatsuki, mais pas là. Il attendit donc, encore et encore, jusqu’à ce qu’enfin, la voix de son homme lui parvienne aux oreilles.


"Tu profites du paysage hein?"

« Oui, ça m’aide à réfléchir. »

Abel soupira. Ainsi le moment tant attendu était venu. Mais il avait besoin de trouver du courage pour annoncer cela. Il se retourna et se mit à genoux sur le banc pour pouvoir faire face à Tatsuki qui était derrière lui, appuyé au dossier. Il lui retira la cigarette de la bouche et l’embrassa. Il avait bien le droit à un baiser après ces trois jours d’absence. Il en profita donc, avant de le rompre et de redonner sa cigarette à Tatsuki. Il le regarda un instant dans les yeux. Comment lui annoncer que Cassandre était enceinte de lui alors qu’il avait déjà beaucoup de problèmes à régler ? L’Américaine n’avait vraiment pas choisi le bon moment. Mais d’un côté, ce n’était pas entièrement de sa faute. Tatsuki aussi était fautif dans l’histoire, même s’il ne le savait pas encore.

"Alors? C'est quoi cette chose importante dont tu dois me parler? Désolé d'avoir été long, mais en ce moment j'ai beaucoup de choses à régler, et c'est pire de jour en jour!
Alors pitié, annonce moi une bonne nouvelle!"


« Je ne suis pas sûr qu’on puisse la classer dans les bonnes nouvelles. Mais dans un sens, ce n’est pas complètement une mauvaise non plus… »

Abel passa une main dans ses cheveux, pour retirer les mèches qui lui tombaient sur le visage. Il se leva ensuite et fit le tour du banc pour prendre Tatsuki par la main et l’inciter à s’asseoir. Il avait bien le temps de le faire. Et puis sans doute valait-il mieux qu’il soit assis pour entendre la nouvelle. Le blond garda la main de son aimé dans la sienne et la caressa longuement. Il était nerveux. Il ne savait pas quelle était la meilleure façon d’annoncer cela à Tatsuki. Il était sûr que le beau brun allait s’énerver, contre Cassandre mais aussi contre Abel qui avait revu l’Américaine et qui avait peut-être cru à ses mensonges. Mais le grand blond avait vu l’échographie et l’état de la jeune femme. Cela ne faisait pratiquement aucun doute qu’elle était enceinte, même s’il ne s’y connaissait pas vraiment.

« Cassandre m’a appelé. On s’est revu. Elle m’a montré une échographie. Elle est bien enceinte. Apparemment, d’après elle, l’enfant serait de toi Tatsu… Ce n’est peut-être pas vrai mais sache que si tu lui demandes d’avorter, elle le fera. Elle voudrait nous voir tous les deux pour en parler. Elle… » commença t-il, sans terminer sa phrase. Que dire ? « Je suis désolé de t’annoncer ça comme ça et surtout maintenant amour. Il fallait que tu sois au courant. Mais peut-être que ce n’est pas toi le père. Il faudrait faire des tests pour ça et puis… Je ne sais pas quoi te dire… »

Abel, toujours aussi nerveux, continua de caresser la main de son amant. C’était un moyen de mieux faire passer la nouvelle mais surtout pour se détendre. Il avait peur de la réaction de Tatsuki. Celui-ci avait tellement de problèmes en ce moment et avait la tête plongée dans ses affaires. Le grand blond savait que dans ce genre de contexte, son homme était facilement irritable. Il priait donc pour que Tatsuki reste calme et réfléchisse à cela à tête reposée. Abel se sentait un peu coupable de l’embêter avec cela mais il se devait de le lui dire. La dernière fois qu’il avait caché une information au Kumicho, cela avait mal tourné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Retour de voyage et nouvelle... (Kano, Abel, Cassy) TERMINE   Ven 8 Mai - 14:25


« Je ne suis pas sûr qu’on puisse la classer dans les bonnes nouvelles. Mais dans un sens, ce n’est pas complètement une mauvaise non plus… »


Abel se redressa sur le banc. Son visage était si sérieux qu'il surprit dans un premier temps le yakuza qui fit ensuite un grand sourire.

"Waouh tant de mystère beau blond! Par pitié arrête d'être trop sérieux ! Quoi? Ils ont osé refuser notre proposition d'achat ! Si c'est ça, j'envoie mon avocat!"


Le blond ne semblait pas avoir la tête à plaisanter. Il finit par se lever et fit le tour du banc pour prendre son amant par la main. Il l'entraîna ensuite avec lui pour qu'ils aillent s'asseoir.Le yakuza comprit que le blond voulait parler sérieusement. De toute façon, ça ne pouvait pas être plus grave que le "couronnement" d'Akito.
Le jeune yakuza qui avait sa main dans celle de son amant se tut. Il allait être à l'écoute d'Abel pour montrer qu'il était attentif aux problèmes de son amant.
Pendant un moment, il eut un silence. Tatsuki leva les sourcils en souriant, pour dire qu'il était prêt à écouter le tueur.


« Cassandre m’a appelé. On s’est revu. Elle m’a montré une échographie. Elle est bien enceinte. Apparemment, d’après elle, l’enfant serait de toi Tatsu… Ce n’est peut-être pas vrai mais sache que si tu lui demandes d’avorter, elle le fera. Elle voudrait nous voir tous les deux pour en parler. Elle… Je suis désolé de t’annoncer ça comme ça et surtout maintenant amour. Il fallait que tu sois au courant. Mais peut-être que ce n’est pas toi le père. Il faudrait faire des tests pour ça et puis… Je ne sais pas quoi te dire… »

...

Tatsuki ne réagit pas. D'ailleurs, le petit sourire qu'il arborait était toujours présent sur son visage. Il était comme figé.
Abel lui avait parlé d'un enfant...de Cassandre...de sa paternité....mais que racontait-il ? Tout était confus, c'était le trou noir. Pendant un instant d'ailleurs, il avait l'impression d'être dans une bulle ; il n'entendait rien, ne voyait rien. C'était la même sensation que d'être immergé sous l'eau...il y avait des sons sourds, des sons étranges et lointains...Quoi? La voix d'Abel? Il ne savait pas...
Il revint à lui après quelques minutes d'absence. Puis, il retira sa main de celle d'Abel.


"Je...j'ai ...du travail, je suis débordé tu sais"


Il pouffa de rire en se passant la main dans les cheveux, puis, il se leva. On pouvait sans doute appeler cette réaction inappropriée un choc.

"Kano, je dois aller voir Kano, on a des affaires à régler"


Un choc ou du déni qui sait. C'était impossible que ce soit arrivé. Ils avaient couché ensemble deux ou trois fois pas plus, et elle ne pouvait pas tomber enceinte.
Lorsque le Kumicho commença à s'éloigner, Abel l'attrapa par le bras. Il voulait sans doute le ramener à la réalité et lui montrer que tout était vrai.
Le jeune yakuza se retourna brusquement et lui lança un regard glacial...C'était même sans doute le pire regard qu'il ne lui avait jamais lancé...bien pire que lors de leur brouille concernant Hidekazu.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Retour de voyage et nouvelle... (Kano, Abel, Cassy) TERMINE   Ven 8 Mai - 15:14

Il y eut un silence, un très long silence. Tatsuki restait figé, sûrement sous le choc de la nouvelle. Mais Abel était tout de même inquiet. L’absence de réaction de son amant lui faisait peur. Il n’avait pas imaginé que l’Oyabun reste ainsi, silencieux et immobile. Etait-ce ce que l’on appelait le calme avant la tempête ? Là, si le calme durait aussi longtemps, la tempête serait énorme. Abel serra la main de son beau brun dans la sienne, mais Tatsuki finit par la retirer. Le grand blond le regarda dans les yeux, vraiment peu sûr de ce qui allait se passer. Qu’allait dire le Kumicho ? Que pensait-il de tout cela ? Prenait-il bien la nouvelle ou pas ?

"Je...j'ai ...du travail, je suis débordé tu sais… Kano, je dois aller voir Kano, on a des affaires à régler"

Abel resta abasourdi devant la réaction de Tatsuki. Il faillit même rester la bouche grande ouverte tellement les mots lui manquaient et qu’il restait sur le c*l. C’était bien le cas de le dire car il resta un instant assis sur le banc, comme cloué à celui-ci. La réaction de son amant était totalement inappropriée à la situation. Comment l’Oyabun pouvait-il rire et penser au travail alors qu’il venait d’apprendre qu’il allait sûrement être père ? Il voulait oublier un instant ce qu’il venait d’apprendre ? Pourquoi le faire avec Kano alors ? Abel était là aussi s’il avait besoin de prendre l’air et se remettre les idées en place.

Il finit par se lever en voyant Tatsuki s’éloigner. Quoi ? La conversation était déjà close ? Le yakuza allait le laisser seul après ce qui venait d’être dit ? Impensable ! Abel le rattrapa donc par le bras pour l’empêcher de partir. Mais lorsque Tatsuki se retourna brusquement et lui jeta un regard à lui geler le sang, le grand blond le lâcha et ne put s’empêcher de faire un mouvement de recul. On aurait dit que Tatsuki était fou et allait lui sauter à la gorge. Pourquoi le regardait-il ainsi ? Il lui en voulait ? Mais pourquoi ? Abel l’avait prévenu, pas comme la dernière fois à propos d’Hidekazu. Aurait-il dû cette fois-ci se taire ?


« Hey… Qu’est-ce que tu as ? Je t’ai mis au courant. »

Pourquoi Abel avait-il l’impression que tout allait lui retomber dessus, comme à chaque fois qu’il y avait une histoire avec Cassandre ? Tatsuki semblait lui en vouloir. De quoi ? Bonne question. Il était impossible de prévoir les réactions de l’Oyabun. Il était tellement imprévisible avec ses sautes d’humeur, sa fierté sans borne et sa logique débile. Il était en faute vu qu’il n’avait pas su mettre des capotes pour sauter Cassandre et là, il allait sûrement retourner la faute vers Abel, en lui disait que c’était à cause de lui qu’il avait couché avec l’Américaine, que s’il ne lui avait pas caché cette information concernant Hidekazu, il ne serait jamais allé voir ailleurs… Franchement, Abel commençait à être habitué à être responsable de tout, même s’il n’y était pour rien.

« Elle m’a demandé ce qu’elle devait faire. J’aurai dû lui dire d’aller avorter et de ne pas t’en parler ? Je pensais que tu avais le droit d’être au courant, non ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Retour de voyage et nouvelle... (Kano, Abel, Cassy) TERMINE   Ven 8 Mai - 15:59


« Hey… Qu’est-ce que tu as ? Je t’ai mis au courant. »

Le yakuza s'apprêtait à pousser la main de son amant, mais celui-ci sans doute surpris par son regard se retira de lui-même. Tatsuki avait bien évidemment compris de quoi il en retournait, mais, il préférait fuir pour le moment. Rien ne se passait comme il le souhaitait bien évidemment.

« Elle m’a demandé ce qu’elle devait faire. J’aurai dû lui dire d’aller avorter et de ne pas t’en parler ? Je pensais que tu avais le droit d’être au courant, non ? »


Abel continua son argumentation. Tatsuki avait le droit d'être au courant, mais en avait-il envie? A ce stade, il n'était sûr de rien. Tout se mélangeait dans son esprit si tourmenté. Cette nouvelle lui tombait dessus telle une enclume. Il n'était absolument pas préparé à cela... L'espace d'un instant, il se demandait quel était le pire : Akito Oyabun ou Cassandre enceinte?

"Tsk...ELLE t'en a parlé ? Quoi t'es devenu son messager ? Son ami hein?"


Tatsuki se rapprocha du blond et le saisit par la nuque en le regardant sourcils froncé Il affichait un sourire peu rassurant.

"Vous avez encore complotés elle et toi hein? Ça devient une habitude on dirait!

Le cerveau du yakuza avait fait un tour. Comme d'habitude quand il s'énervait, ses idées se mélangeaient. Abel avait prit le risque de jouer le rôle ingrat du messager, c'était donc lui qui allait subir les foudres du yakuza, faute de la présence de Cassandre.
La dernière fois que l'Oyabun et Abel étaient de connivence, cela avait dégénéré...A croire qu'ils faisaient exprès de s'allier pour annoncer les mauvaises nouvelles. Et puis, si c'était le père, pourquoi Cassandre en avant parlé d'abord à Abel et pas directement à lui ? Il se fichait que madame ait soit disant peur de sa réaction, c'était LUI le premier concerné. Voilà ce qui mettait aussi en rogne l'Oyabun.

"Tu ferais mieux d'arrêter de jouer les entremetteurs ou je ne sais quoi ! C'est dla connerie ! Elle peut pas être enceinte ! C'est pas possible !
Et elle s'est mariée à un enfoiré d'acteur nan ? Elle doit porter son gosse pas le mien ! C'est impossible!"


Il lâcha Abel ou plutôt le repoussa, avant de se retourner pour aller marcher.
Pour lui, c'était impossible qu'elle porte son enfant...Elle avait dit qu'elle ne pouvait pas tomber enceinte...ce patch oui ce patch, il s'était renseigné dessus. Il avait demandé à Keiji qui lui avait assuré en grand connaisseur qu'il y avait à peine 0,1% de chance qu'une femme tombe enceinte.


"Mother fuck ! She's a whore !"

Il prit la direction de sa résidence comme une furie sans se retourner. Tant qu'il était dans cet été, inutile de parler avec lui.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Retour de voyage et nouvelle... (Kano, Abel, Cassy) TERMINE   Ven 8 Mai - 16:45

"Tsk...ELLE t'en a parlé ? Quoi t'es devenu son messager ? Son ami hein?"

« Non, pas du tout. Je… »

Abel n’eut pas le temps de terminer sa phrase. Tatsuki se rapprocha de lui et le saisit fermement par la nuque. Le grand blond détestait que son amant soit dans cet état-là. Il avait toujours peur que cela dégénère. Plusieurs fois, dans ses excès de colère, le yakuza lui avait fait mal, sans jamais le frapper pourtant. Mais lorsqu’il était de mauvaise humeur, il ne contrôlait pas sa force et serrait parfois trop fort ses doigts sur Abel. Le tueur avait déjà eu des bleus au bras à cause de Tatsuki qui l’avait agrippé trop fort. Il n’était pas du genre douillet avec tout ce qu’il avait vécu mais lorsque l’on avait la circulation coupée quelque part, cela ne faisait jamais du bien. Là, heureusement, dans son malheur, c’était la nuque. Il n’avait pas mal mais ne se sentait pas rassuré pour autant, surtout avec le sourire de Tatsuki qui ne présageait rien de bon.

"Vous avez encore comploté elle et toi hein? Ça devient une habitude on dirait!

Comploté ? Mais ils n’avaient jamais comploté ! Jamais Abel ne tenterait quelque chose contre son amant. Pourquoi celui-ci l’en croyait capable ? Le blond pensait que son fiancé avait confiance en lui mais visiblement, ce n’était pas le cas. Quand allait-il comprendre qu’Abel ne lui ferait jamais de mal ? Ce n’était pas de sa faute s’il apportait une mauvaise nouvelle. Si Tatsuki n’avait pas fait l’idiot et s’était protégé, ils n’en seraient jamais arrivés là. Qu’il rejette la faute sur lui-même. Abel en avait assez qu’on lui donne à chaque fois tous les tords. Il n’avait rien à voir avec cette histoire. Cassandre s’était juste confié à lui, pour une raison inconnue, et il avait simplement expliqué la situation à Tatsuki.

"Tu ferais mieux d'arrêter de jouer les entremetteurs ou je ne sais quoi ! C'est dla connerie ! Elle peut pas être enceinte ! C'est pas possible !
Et elle s'est mariée à un enfoiré d'acteur nan ? Elle doit porter son gosse pas le mien ! C'est impossible!"


Tatsuki finit par le repousser et par s’en aller. Abel resta debout un instant, avant de s’asseoir sur le dossier du banc. Il en avait assez de ce genre de disputes. A chaque fois c’était la même chose, c’était lui qui était coupable et l’Oyabun qui s’en sortait sans problème. Abel soupira et leva la tête pour regarder le ciel bleu, avant de fermer les yeux. Superbes retrouvailles après trois jours de séparation due au voyage d’affaire… Mais peut-être que Tatsuki avait réagi ainsi, sur la défensive, à cause du choc causé par la nouvelle. Abel aurait sûrement réagi de la même manière, par le déni, s’il avait appris qu’il allait être père d’une femme qu’il n’aimait pas. Enfin, le tueur ne faisait que supposer car cela ne lui arriverait jamais.

Il soupira. Il était vraiment con pour trouver des excuses à Tatsuki à chaque fois que celui-ci se montrait odieux avec lui. Mais, malgré tout, il ne pouvait s’empêcher de continuer à l’aimer. Il était vraiment l’esclave de Tatsuki. Il ne parvenait pas à le quitter et faisait tout pour l’aider, même si ses tentatives se révélaient vaines. Enervé que tout se passe de travers, Abel se décida à rentrer. Il avait envie de se défouler. Heureusement, la demeure Sugiura comptait une salle d’entrainement avec ring et sacs de boxe. C’était tout ce dont avait besoin Abel pour se calmer. Il s’y rendit donc et prit des gants noirs qui se trouvaient dans une armoire. Il les enfila et choisit le premier sac de boxe venu. Il frappa dedans pour déverser sa colère. Il n’était pas d’un naturel violent mais là, il en avait vraiment besoin. Il passa du temps seul dans la salle d’entrainement à frapper avec hargne le pauvre sac qui ne demandait rien à personne. Il en attrapa chaud mais ne s’arrêta pas pour autant, se contentant juste de retirer son tee-shirt avant de continuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kano Sugiura

avatar

Nombre de messages : 424
Age : 20
Sexe : Masculin
Sexualité : Indécis
Relation avec Kiba Tenkai
Métier : Étudiant et Shateïgashira du clan Sugiura
Frère de Tatsuki
Petit(e) Ami(e) : Une relation avec Kiba...
sérieuse ou pas ?
Date d'inscription : 21/02/2009

MessageSujet: Re: Retour de voyage et nouvelle... (Kano, Abel, Cassy) TERMINE   Ven 8 Mai - 19:05


Kano resta assis dans le bureau afin de continuer à examiner ses dossiers. Il en profita pour appeler Ren pour avoir quelques informations supplémentaire, ainsi que l'avocat de la famille.
Pendant un instant, il resta à rêvasser en regardant par la fenêtre. Que racontait Abel à son frère? Il se fichait du blond ou de leur vie sexuelle ou de leurs projets à la con, il se demandait juste pourquoi celui-ci les avait interrompu.
Il avait beau être blond, il était loin d'être bête...il savait l'importance des affaires de clan...il devait donc s'agir de quelque chose de grave.
Enfin, peu importe. Le jeune Sugiura s'accorda une pause clope. Il se servit aussi un fond de verre de bourbon.
Il s'affala ensuite sur le fauteuil pour se détendre. Cet après-midi avait été éprouvant en terme de travail, sans compter qu'il avait atterri le jour même.
Sa petite pause fut interrompu par l'arrivée fracassante de son frère.
Tatsuki avait l'air...à bout. Son visage était crispé. Kano garda le silence pour ne pas davantage énervé son frère ; il le connaissait par cœur.
Le jeune Oyabun se dirigea vers le bar et se servit un double scotch qu'il avala cul sec. Il s'assit ensuite à son bureau, puis, il cacha son visage avec ses mains.
Kano resta silencieux. Son frère allait vraiment mal...logiquement, ça devait avoir un rapport avec Abel.
Le jeune Sugiura se demandait s'il devait se réjouir que le blond ait énervé son frère ou s'il devait être en colère. Quoique, connaissant Tatsuki, il avait dû passer ses nerfs sur son amant.


"Aniki ? Ça va?"

Kano se leva et s'approcha de soin bureau. Il était là aussi pour soutenir son frère après tout. Tatsuki garda son visage caché entre ses mains.
Le jeune Oyabun était désemparé. Il réalisait enfin...Il ne s'était pas protégé lors de leurs rapports sexuels, et il le payait. Il allait...être papa.
C'était son souhait depuis un moment certes, mais pas comme ça...Tatsuki avait des principes. C'était d'ailleurs ce qui le rendait si étrange. Il était laxiste sur certains points et très rigide sur d'autres.
Kano s'appuya sur le bureau, puis, il caressa doucement, doucement les cheveux de son frère.


"Aniki...tu sais que je suis là pour toi...je serai toujours là, on est frère et je n'aime pas te voir comme ça...peut-être que c'est trop personnel pour que tu en parles, mais...je m'inquiète vraiment pour toi. Nos liens du sang comptent plus que tout."


Kano avait l'art et la manière de parler. Il savait comment prendre son frère et surtout quand agir comme cela. Si Tatsuki était énervé, jamais Kano n'aurait tenté cette approche que Tatsuki aurait pris pour de la pitié. Là, il semblait perdu, c'était donc la meilleure approche pour Kano qui mettait aussi en avant les liens du sang.
Depuis quelques temps, Tatsuki avait un manque. Un manque que même Abel ne pouvait combler...voilà pourquoi il s'était rapproché de Kano. Et même si celui-ci en était très heureux, il voulait également en profiter.
C'eut l'effet escompté, puisque l'Oyabun releva la tête. Ses yeux trahissaient sa préoccupation.


"Je...pff et merde! De toute façon, la famille est concernée...Il semblerait que j'ai mis enceinte Cassandre"

La famille était concernée, car cela aurait nécessairement un impact sur le clan.
Kano resta muet. Il s'attendait à tout sauf à ça. C'était bien pire que ce qu'il croyait. Il pensait juste que son frère avait une brouille avec Abel. D'ailleurs, en parlant de celui-là, qu'avait-il à faire dedans?

"Je vois...ressaisis toi...déjà, on va s'assurer que tu es bien le père de cet enfant...en ayant la date de conception par exemple, maintenant on peut savoir le jour même où elle est tombée enceinte...ou alors test ADN...Bref, il faut que tu prennes une décision ...Si tu veux le garder ou non..."

*Cassandre cette salope!*

Kano ne pouvait pas la voir en peinture...elle avait eu la Chance d'avoir eu son frère et maintenant, ça...Quoique, ça pourrait être intéressant.
Kano et Tatsuki discutèrent encore. L'Oyabun qui se confiait à Kano...c'était tout simplement inédit. Mais, Tatsuki semblait laisser tomber une partie du mur de fierté. Kano savait et réalisait l'avantage qu'il avait pris...même par rapport à Abel.


"Laisse moi faire Aniki...moi je te soutiens... En ce moment, tu as plus important à penser..."

Tatsuki acquiesça. Faire confiance à son petit frère...le yakuza était vraiment à cran ces temps-ci. Kano ne sous-entendit pas à un seul moment qu'il aidait son frère parce qu'il le trouvait faible...mais plutôt parce que son frère était submergé de travail.
Ainsi, il ne froissait pas sa fierté.
Kano sortit du bureau et inspecta la résidence à la recherche d'Abel. Il espérait juste qu'il ne serait pas parti. Sa voiture était là, donc il était encore sur les lieux. Il su ensuite qu'il était dans la salle de sport. Il s'y rendit et vit le blond taper sur un sac. Pauvre mec, il devait avoir besoin de se défouler...son amant allait être père, avec une ancienne maîtresse diablement sexy.
Kano s'approcha d'Abel et bloqua le sac.


"Va te doucher et après ça appelle cette Cassandre...Tatsuki veut vous voir tous les deux dans son bureau d'ici une heure"

Kano était très sérieux. Ni sourire, ni blague salace, ni réflexions ironiques.
Kano était maintenant impliqué, il ne voulait donc pas gérer les choses à la légère.


"Aniki est sur les nerfs...Je suppose que tu le sais. Donc, dis lui qu'elle vienne et qu'elle ne traîne pas... Plus vite ce sera réglé, plus vite on passera à autre chose..."


Il ne parla pas plus, et se dirigea vers la sortir pour aller "soutenir" son frère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Retour de voyage et nouvelle... (Kano, Abel, Cassy) TERMINE   Ven 8 Mai - 21:02

Abel passa du temps à frapper le sac. Cela le défoulait et, en même temps, il pouvait réfléchir. Il en avait assez de se retrouver dans ce genre de situation. A chaque fois, cela se retournait contre lui. Une chose était sûre, la prochaine fois que Cassandre appellerait à l’aide, elle n’aurait qu’à se débrouiller toute seule, Abel ne serait pas là pour l’écouter et lui donner un coup de main. A chaque fois, cela tournait en sa défaveur et il avait le droit à une crise de nerfs de la part de Tatsuki. Mais là, pour ne pas aggraver la situation, il avait préféré se taire. Enfin, en vérité, son amant ne lui avait même pas laissé la possibilité d’en placer une. Il l’avait sermonné en se trompant sur son compte puis l’avait laissé seul.

Les minutes passèrent et, fatigué, Abel frappait moins fort. Mais il restait focalisé sur le sac, au point qu’il en oublia de se réhydrater. Il était torse nu et couvert de sueur. Mais qu’est-ce que cela lui faisait du bien. Au moins, ainsi, il évacuait tout ce qu’il gardait en lui sans se montrer désagréable avec Tatsuki ou quelqu’un d’autre. Il faudrait qu’il vienne ici plus souvent lorsque cela n’allait pas. De plus, il pouvait de nouveau se muscler vu que durant deux mois, il n’avait pratiquement pas fait de sport et qu’il s’était plutôt laissé aller, d’où sa perte de poids. Mais maintenant, il reprenait du poil de la bête. Il continua donc de frapper, jusqu’à ce que le sac soit bloqué. Essoufflé, il s’accrocha à celui-ci pour reprendre son souffle et regarda qui venait de bloquer le sac de boxe. C’était Kano. Super…


"Va te doucher et après ça appelle cette Cassandre...Tatsuki veut vous voir tous les deux dans son bureau d'ici une heure."

Abel avait du mal à y croire. Tatsuki avait mit Kano au courant, alors que le grand blond avait tout fait pour le tenir éloigné de cette histoire, ayant peur de ce que l’adolescent pouvait dire ou faire. Mais apparemment, vu que les deux frères étaient plus proches qu’auparavant, l’Oyabun s’était senti obligé d’en parler. Il ne se confiait jamais à Abel mais à Kano, si. Enfin, c’était son problème, il faisait ce qu’il voulait. S’il faisait plus confiance à l’adolescent, tant mieux. Visiblement, le grand blond n’était pas digne de cela… Il défit ses gants à l’aide de ses dents puis les retira. Il passa une main sur son front pour en retirer les gouttelettes de sueur qui s’y trouvaient. Il se pencha aussi pour ramasser son tee-shirt.

"Aniki est sur les nerfs...Je suppose que tu le sais. Donc, dis lui qu'elle vienne et qu'elle ne traîne pas... Plus vite ce sera réglé, plus vite on passera à autre chose..."

Abel ne répondit pas à Kano et ne le regarda même pas partir. Il détestait l’adolescent. Ce n’était pas parce qu’il se mêlait des problèmes de son frère que cela allait changer. C’était même pire. Et puis pourquoi Tatsuki n’était-il pas venu lui-même lui demander d’appeler Cassandre ? Il le critiquait en le traitant de messager mais Kano était dans le même cas. Abel ne voyait aucune différence. Il soupira puis sortit de la salle d’entrainement. Il traversa la maison, torse nu, et monta à l’étage dans la chambre de Tatsuki pour prendre une bonne douche. Il se déshabilla et se glissa sous l’eau. Cela lui fit du bien de ne plus être collant de sueur. Une fois propre, il alla prendre ses affaires qu’il avait mises dans l’armoire, en même temps que celles de Tatsuki, et s’habilla. Il saisit ensuite son téléphone portable et appela Cassandre. On était en début de soirée. Il espérait qu’elle ne soit pas occupée.

« Allo ? C’est Abel… Hmm, oui… J’en ai parlé à Tatsuki. Il voudrait que vous veniez tout de suite. Il ne veut pas laisser trainer les choses… Non, il ne m’a rien dit… D’accord, à tout à l’heure. »

Il raccrocha en soupirant. Voilà, il avait demandé à Cassandre de venir. Il redoutait cette entrevue. Il avait peur que Tatsuki ne s’énerve et surtout se comporte mal avec lui devant l’Américaine. Abel ne répondrait sûrement rien, au risque de passer pour un faible, mais au moins, en gardant tout en lui, il éviterait d’éclater et de discréditer son amant… Le grand blond sortit de la chambre et descendit en cuisine. Il prit une petite bouteille d’eau fraiche et but au goulot. Il la prit ensuite avec lui pour se rendre dans le bureau de Tatsuki. Il ne savait pas s’il devait rentrer comme ça. Peut-être que les deux frères étaient encore en train de parler. Il se contenta donc d'attendre près de la porte que le temps passe. C'était sûr qu'en ne frappant pas à la porte, Tatsuki ne saurait pas qu'il était là mais au moins, cela éviterait qu'il ne dérange les deux frères, encore une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre McKeller
Modo
avatar

Nombre de messages : 752
Age : 27
Age : 23 ans
Sexe : Féminin
Sexualité : Bisexuelle
Métier : Oyabun du clan McKeller
(Sycophante à ses heures perdues...)
Petit(e) Ami(e) : Divorcée... donc, célibataire!
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Retour de voyage et nouvelle... (Kano, Abel, Cassy) TERMINE   Ven 8 Mai - 21:28

Elle avait attendu toute la journée ce coup de fil, sursautant à la moindre sonnerie de son portable. Finalement, ce fut Abel, mais le son de sa voix ne présageait rien de bon. Leur entretien téléphonique fut de courte durée, entretien durant lequel Abel lui conseilla de se rendre à la résidence Sugiura le plus rapidement possible. Après avoir raccroché, la jeune femme prit son sac à main, où se trouvait encore l'échographie, et grimpa dans sa voiture. Léon et Texas la regardèrent passer en silence. Depuis son retour, elle n'avait pas dit grand chose, à part qu'elle ne voulait voir personne, ni être accompagnée aujourd'hui. C'était bien la première fois pour les deux hommes qu'ils la voyaient ainsi.

L'américaine avait eu le temps de se changer peu avant l'appel d'Abel. Elle avait enfilé une robe noire cintrée, qui s'arrêtait tout juste au niveau des genoux, et une paire de talons en accord avec sa tenue. Craignant la fraîcheur de la soirée, elle avait pris sous son bras une de ses vestes blanches Chanel, légèrement duveteuses, et croisée de lignes noires. Cassandre s'était laissée aller ses derniers temps. Mieux valait qu'elle reprenne un peu confiance en elle pour affronter Tatsuki ce soir...

Elle démarra en trombe et prit l'autoroute. Contrairement à ce matin, elle roulait beaucoup plus vite, sachant l'affaire pressante. Elle arriva en une petite demie-heure devant le portail des Sugiura. Les pneus crissèrent sur les petits gravillons quand elle gara sa voiture. Elle en sortit rapidement, et se dirigea vers la villa. Visiblement les hommes de main de Tatsuki était au courant de sa venue. Ils lui ouvrirent le portail et l'accompagnèrent à travers l'enfilade de couloirs de la maison.

Cassandre reconnut bientôt le couloir qui menait au bureau de l'Oyabun... C'était peut être bien la deuxième fois ce soir qu'elle allait y mettre les pieds. C'est alors qu'elle trouva Abel devant la porte du bureau de Tatsuki. Déjà pâle en arrivant, elle se sentit blêmir un peu plus: que faisait donc Abel tout seul devant cette porte? La jeune femme avait de plus en plus un mauvais pressentiment. S'il n'attendait pas l'américaine dans le bureau de son amant, était-ce parce que leur entrevue s'était mal passée?

La belle blonde ne put réprimer un frisson. Cette conversation risquait d'être plus houleuse que ne le prévoyait. Elle serra les poings un moment, comme pour se donner contenance, et après avoir fait tourner une fois son alliance autour de son annulaire, elle s'avança vers Abel.

"J'espère que je ne suis pas trop en retard... je.. j'ai fait le plus rapidement possible"
lui dit elle en bafouillant un peu. La peur lui nouait le ventre. Elle sentait une boule contracter son estomac. A bien y réfléchir, la jeune femme n'avait jamais eu autant peur de toute sa vie... Même pas quand Abel l'avait menacé de son arme...

Quelqu'un dut entendre sa voix de l'autre côté de la porte puisqu'on vînt leur ouvrir...

_________________

Cassandre McKeller
Don't be kind with me. I'm not a stupid doll...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mllepauline4ever.blogspot.com
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Retour de voyage et nouvelle... (Kano, Abel, Cassy) TERMINE   Ven 8 Mai - 22:05


L'Oyabun était resté assis dans son bureau, pendant que Kano s'était absenté. Il réfléchit longuement à la situation. Dans quelle galère s'était-il encore embarqué? C'est pas comme s'il n'en n'avait pas l'habitude, mais là, c'était une situation à part...Un enfant...un enfant, c'était pour toute la vie...
Il voulait un enfant, maintenant il le savait. Il ne se passait pas un jour sans qu'il repense au passé, à Mika...à la décision qu'il avait pris en se débarrassant de cet enfant. Son manque de maturité et sa fierté avait beaucoup joué dans cette décision.
Kano revint enfin.
Il se dressa face au yakuza qui était toujours pensif.


"Aniki, Cassandre et Abel arriveront d'ici une heure"

L'Oyabun soupira et regarda sévèrement son petit frère.

"Consulte moi la prochaine fois que tu prends des décisions baka...même si je suppose que tout doit être réglé! Mais évite à l'avenir de prendre de décisions aussi importantes sans me consulter! C'est moi ton grand frère"

Kano n'avait donc pas prévenu le yakuza qu'il allait appeler Cassandre. Il avait cru bien faire, mais il avait été trop loin. Kano ne répondit pas et baissa la tête. Il fit un signe pour dire à Tatsuki qu'il avait compris.


"Désolé Tsuki...je comprends, mais je voulais t'aider. Je ne veux pas que tu sois plus stressé que tu ne l'es déjà désolé...Ton état de santé m'inquiète et..."


Le jeune homme resta tête baissée, tandis que Tatsuki le rassura. De toute façon, cela devait être réglé. Mais, à l'avenir, Kano ne devait pas oublier de consulta son frère.
Le yakuza se servit de nouveau un verre, tandis que Kano se dirigea vers la porte. Il avait entendu des voix.


"Je crois qu'ils sont là Aniki, j'ouvre"

Le yakuza s'appuya contre la fenêtre et garda son verre en main.
Kano ouvrit la porte et vit Cassandre et Abel. Le jeune homme les regarda de haut un instant avant de leur faire signe d'entrer.


"Je vous en prie"

Il referma la porte derrière les deux jeunes gens et alla s'asseoir. Bien évidemment, il allait rester. D'ailleurs, il se réjouit à cette idée, car il savait que ça ne plairait sûrement pas.
Tatsuki resta appuyé contre la fenêtre en ne prenant même pas la peine de les regarder.


"Allons droit au but Cassandre...Abel m'a dit que tu étais enceinte...est-ce vrai ? Et es-tu sûre qu'il est de moi ?"

Autant ne pas y aller par quatre chemins et rentrer dans le vif du sujet.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Retour de voyage et nouvelle... (Kano, Abel, Cassy) TERMINE   Ven 8 Mai - 22:59

Abel attendit bien une vingtaine de minutes à côté de la porte du bureau de son amant, n’osant pas entrer. Il se doutait que Tatsuki n’avait pas vraiment envie de le voir. Ce n’était pas compréhensif mais le grand blond respectait son choix. L’Oyabun lui en voulait pour une raison inconnue et n’avait sûrement pas envie de lui parler avant cette entrevue. Abel aurait tout de même voulu échanger quelques mots avec lui, pour savoir ce que son homme allait décider et comment il comptait recevoir Cassandre. Mais à la place, il resta adossé au mur, bras croisé sur son torse. Il avait la tête baissée et regardait le sol. Il ne se redressa que lorsqu’il entendit des bruits de chaussures à talons. Lorsqu’il releva la tête, il put voir Cassandre, habillée élégamment d’une robe noire, avec une veste et son sac à main sous le bras. Rien qu’au regard qu’ils échangèrent, elle dut comprendre que cette entrevue n’allait pas se passer merveilleusement bien.

"J'espère que je ne suis pas trop en retard... je.. j'ai fait le plus rapidement possible"

« Non, vous n’êtes pas en retard. » dit-il avant que la porte ne s’ouvre sur Kano.

"Je vous en prie."

Abel avait bien fait de ne pas entrer dans le bureau plus tôt. Les deux frères avaient dû être en grande discussion. Et puis le grand blond les aurait sûrement dérangés. Il aurait été en quelque sorte l’intrus entre les deux frères, l’étranger de la famille et peut-être le traitre qui avait parlé à Cassandre. Il soupira pour la énième fois de la journée puis entra dans le bureau, après avoir laissé passer par galanterie l’Américaine. Kano referma la porte mais, lorsqu’Abel tourna légèrement la tête pour s’assurer que l’adolescent était parti, il se rendit compte que ce n’était pas le cas, que ce petit insolent allait rester suivre la conversation. Inutile de dire que cette pensée énervait déjà le grand blond. Pourquoi Tatsuki voulait-il que son frère participe à la discussion ? C’était vraiment… Le tueur ne trouva pas de mot pour le décrire. Une chose était sûre, cette entrevue prenait une dimension différence de celle qu’il avait imaginée. Il n’avait pas pensé que cela ressemblerait à une sorte de réunion.

"Allons droit au but Cassandre...Abel m'a dit que tu étais enceinte...est-ce vrai ? Et es-tu sûre qu'il est de moi ?"

Abel se permit de s’asseoir sur l’une des chaises se trouvant devant le bureau de l’Oyabun. Tatsuki ne saluait même pas Cassandre et lui demandait tout de suite des comptes. Cela donnait le ton de la conversation. Surtout qu’il ne se retourna même pas pour les regarder. Cela promettait un bon moment… Abel avait déjà envie de partir. Si Tatsuki était ainsi devant les hommes d’affaire, il était normal qu’il parvienne à avoir ce qu’il voulait d’eux. Lorsqu’il se comportait ainsi, on avait envie de tout lui donner et de fuir très loin… Le jeune tueur but une gorgée d’eau de la bouteille qu’il avait prise avec lui. Après sa séance de sport, il avait soif. Cela lui permettait aussi de trouver une occupation pour éviter de répondre et de venir en aide à Cassandre. C’était elle qui était enceinte. A elle de se débrouiller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre McKeller
Modo
avatar

Nombre de messages : 752
Age : 27
Age : 23 ans
Sexe : Féminin
Sexualité : Bisexuelle
Métier : Oyabun du clan McKeller
(Sycophante à ses heures perdues...)
Petit(e) Ami(e) : Divorcée... donc, célibataire!
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Retour de voyage et nouvelle... (Kano, Abel, Cassy) TERMINE   Sam 9 Mai - 7:05

Qu'elle ne fut pas sa surprise de voir Kano leur ouvrir la porte. Il la regarda de haut, et put lire sur son visage ce petit air satisfait qu'elle détestait tant. Il les pria d'entrer, et les deux jeunes gens s'exécutèrent.

Tatsuki était près de la fenêtre, un verre à la main. Il ne tourna même pas le regard vers les deux blonds quand ils pénétrèrent dans le bureau. Cassandre se sentait de plus en plus effrayée par la conversation à venir.

Tandis qu'Abel prenait place dans un des deux fauteuils, la jeune femme préféra rester debout. Elle jeta un rapide coup d'oeil derrière elle, et vit que l'autre peste de Kano était encore dans les parages. Pas la peine d'être un génie pour comprendre que Tatsuki avait fait part de cette nouvelle à son frère chéri. Cassandre hocha imperceptiblement la tête avant d'expirer un discret soupir.

L'Oyabun n'y alla pas par quatre chemins, et sans avoir l'amabilité de se tourner vers l'américaine, il lui lança sèchement:

"Allons droit au but Cassandre...Abel m'a dit que tu étais enceinte...est-ce vrai ? Et es-tu sûre qu'il est de moi ?"

Cette phrase lui fit l'effet d'un coup de fouet. Pour qui se prenait il cet imbécile? C'était une affaire qui les concernait tous les deux, et Monsieur organisait une séance d'Inquisition contre la jeune femme. Si elle avait vécu au Moyen-Âge, Cassandre aurait pu sentir à ce moment précis le feu brûlant sous ses pieds, et l'odeur de cochon grillé...

Sa peur s'était dissipée pour laisser place à une colère sourde. Elle n'aimait absolument pas la tournure que prenait cette "Annonciation"... La jeune femme, debout à côté du siège libre serra les poings et répondit tout aussi sèchement à la question de Tatsuki:

"Malheureusement pour toi les réponses sont: oui et oui. J'ai rencontré un gynécologue ce matin. Tu peux l'appeler pour vérifier le fait que je suis bien enceinte, et ce brave homme te donnera toutes les informations concernant cette grossesse. Deuxièmement, j'ai beau compter et recompter, il y a deux mois et demi, je ne me connais pas d'autres amants que Monsieur Tatsuki Sugiura. Et quoique tu penses, et comme tu me l'as sorti à la bijouterie la dernière fois, je ne suis pas une catin."

Cassandre posa sa veste et son sac sur le fauteuil, et en sortit la même enveloppe qu'elle avait montré le matin même à Abel. Elle la balança rageusement sur le bureau, et continua:

"Voici l'échographie de TON enfant. Mais si tu as des doutes, je suis tout à fait prête à me soumettre à un test ADN ou je ne sais quoi."

Tatsuki n'avait toujours pas bougé. Elle regarda pourtant fixement le jeune homme qui avait été quelques temps son amant et lui dit alors, séchement:

"Maintenant, tout ce que je veux savoir, c'est que faire pour cet enfant. Je ne te demande qu'une réponse, étant donné que tu es concerné. Je tiendrais compte de ta décision, et si cet enfant est destiné à ne pas naître, cela restera entre ces quatre murs."


Par là, elle signifiait implicitement à Kano que sa petite langue de vipère n'avait pas à aller traîner un peu partout, et encore moins auprès d'Hidekazu. Frère ou non de Tatsuki, si elle apprenait que l'adolescent avait "cafté", elle s'en occuperait personnellement...

_________________

Cassandre McKeller
Don't be kind with me. I'm not a stupid doll...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mllepauline4ever.blogspot.com
Kano Sugiura

avatar

Nombre de messages : 424
Age : 20
Sexe : Masculin
Sexualité : Indécis
Relation avec Kiba Tenkai
Métier : Étudiant et Shateïgashira du clan Sugiura
Frère de Tatsuki
Petit(e) Ami(e) : Une relation avec Kiba...
sérieuse ou pas ?
Date d'inscription : 21/02/2009

MessageSujet: Re: Retour de voyage et nouvelle... (Kano, Abel, Cassy) TERMINE   Sam 9 Mai - 10:22


Cassandre confirma à l'Oyabun la triste nouvelle. Elle avait l'air à cran, sans doute les hormones ?? Ou plus vraisemblablement la réaction d'Aniki qui resta de marbre. Se sentait-il concerné ? Là était la question. Même Kano ne savait pas encore quelle décision il allait prendre ; l'affaire n'était pas simple, avoir un enfant, mais surtout une peste Oyabun et caractérielle comme mère...De plus, ce serait un point faible de plus pour son frère.
Visiblement irrité par la non réaction du yakuza, Cassandre eut la merveilleuse idée de balancer son échographie sur la table.


"Voici l'échographie de TON enfant. Mais si tu as des doutes, je suis tout à fait prête à me soumettre à un test ADN ou je ne sais quoi. Maintenant, tout ce que je veux savoir, c'est que faire pour cet enfant. Je ne te demande qu'une réponse, étant donné que tu es concerné. Je tiendrais compte de ta décision, et si cet enfant est destiné à ne pas naître, cela restera entre ces quatre murs."


Kano soupira et sourit en même temps en regardant vers la blonde. Entre ces quatre murs, mais qu'insinuait-elle? Qu'il irait cafté ?Si son frère n'était pas impliqué, pourquoi pas, mais là c'était différent. Les deux autrez semblaient ignorer la vraie nature de la relation entre Kano et Tatsuki, ou plutôt les sentiment de Kano envers son frère. Il est le seul pour qui il sacrifierait tout.
Voyant Tatsuki sans réaction, Kano se leva et se dirigea ers le bureau. Vu qu'il savait que ça allait mettre les deux autres sur les nerfs, surtout miss barbie, il prit part à la discussion. Voyant l'état de son frère, il savait qu'il pouvait se le permettre (et lui seul).
Il saisit ensuite l'échographie et l'examina, avant de regarder au dis.


"Inutile de faire des tests ADN, y a la date de conception de l'enfant"

Il dit cela d'un ton caustique comme pour traiter la femme d'ignare. Maintenant, on pouvait savoir exactement la date à laquelle un enfant avait été conçu...vive la technologie. Kano s'approcha du yakuza et lui mit la main sur l'épaule. Et oui, ils étaient très proches maintenant.

"Aniki...le 2 mars..."

Tatsuki baissa la tête et ferma les yeux un instant.

"Oui, c'est le mien..."

Il n'en dit pas plus, mais les deux intéressés savaient que cette date correspondait à la soirée du Carré d'Oyabun. Kano caressa affectueusement l'épaule de son frère, puis il reposa l'échographie avant de lancer un petit regard à Cassandre.

"Oyabun-sama, je suis un Sugiura, et en tant que Shateigashira je veille aux intérêts du clan et surtout à ceux de mon frère...jamais je ne LE trahirait, cette discussion ne sortira donc pas de cette pièce, bien qu'elle se soit déjà propagée en dehors des deux clans"
(regard vers Abel)

Kano n'avait pas oublié la remarque de Cassandre. Il n'y avait pas répondu de suite, mais il avait attendu le moment opportun pour y répondre. De plus, il souligna une chose...miss McKeller semblait dérangée par la tournure des événements. Etre à quatre pour discuter de cela n'était pas une bonne idée, mais après tout, c'est elle qui avait commencé non? Elle avait mis au courant Abel...pire, cette idiote en avait parlé à lui avant d'en parler au Père.
Donc si quelqu'un était mal placé pour parler, c'était bien elle...Elle avait mis au courant Abel qui était un étranger...au yeux de Kano...
D'ailleurs celui-ci se dirigea vers la porte.


"Tsuki, tu crois pas qu'il faudrait mieux que vous en parlez seuls tous les deux ? "

Tiens, Kano voulait apparemment arranger les choses et mettre son frère et Cassandre à l'aise pour qu'ils en discutent en tête à tête...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Retour de voyage et nouvelle... (Kano, Abel, Cassy) TERMINE   Sam 9 Mai - 13:08


"Malheureusement pour toi les réponses sont: oui et oui. J'ai rencontré un gynécologue ce matin. Tu peux l'appeler pour vérifier le fait que je suis bien enceinte, et ce brave homme te donnera toutes les informations concernant cette grossesse. Deuxièmement, j'ai beau compter et recompter, il y a deux mois et demi, je ne me connais pas d'autres amants que Monsieur Tatsuki Sugiura. Et quoique tu penses, et comme tu me l'as sorti à la bijouterie la dernière fois, je ne suis pas une catin.Voici l'échographie de TON enfant. Mais si tu as des doutes, je suis tout à fait prête à me soumettre à un test ADN ou je ne sais quoi."


Cassandre avait été vexée par ma question de Tatsuki.Mais après tout, n'était-ce pas normal qu'il la pose ? C'était la première question que tout homme poserait. Dans son élan de rage, elle jeta l'échographie sur le bureau de l'Oyabun. Celui-ci ne bougea pas d'un pouce pourtant, comme s'il avait peur d'y jeter un coup d'œil et de voir que cet enfant était bien réel.


"Maintenant, tout ce que je veux savoir, c'est que faire pour cet enfant. Je ne te demande qu'une réponse, étant donné que tu es concerné. Je tiendrais compte de ta décision, et si cet enfant est destiné à ne pas naître, cela restera entre ces quatre murs."


La jeune femme avait au moins eu le mérite de vouloir partager cela avec le yakuza. Après tout, elle aurait pu avorter ou encore ne jamais lui dire qu'il en était le père en prétextant qu'elle avait eu un autre amant avant son mariage.

"Inutile de faire des tests ADN, y a la date de conception de l'enfant"


Apparemment, les nouveaux progrès de la médecine permettaient de savoir précisément la date de conception d'un enfant.
Kano s'approcha du yakuza et lui mit la main sur l'épaule. Tatsuki était tellement concentré sur la situation qu'il n'avait même pas vu son frère se lever et le rejoindre. D'ailleurs, il fallait noter que depuis le début, il était resté muet, sauf lors de l'accueil de Cassandre et d'Abel.


"Aniki...le 2 mars..."


Tatsuki baissa la tête et ferma les yeux un instant. Il ne ferma pas les yeux pour réfléchir, mais parce qu'il savait qu'il allait être père. Non pas qu'il avait une mémoire d'éléphant, mais cette date avait été un moment important. S'il fallait se souvenir du jour où Cassandre était venue chez lui et qu'ils avaient eu une relation intime, là il en aurait été incapable. Par contre, lorsqu'il s'agissait de ses affaires, il n'oubliait rien...Et ce jour-là, ils n'avaient pas seulement passés leur nuit ensemble à l'hôtel, mais ils avaient participé à un Carré. D'ailleurs, Cassandre avait dû encore mieux retenir cette date que lui, étant donné que c'était son premier Carré officiel en ville.

"Oui, c'est le mien..."

Il poussa un petit soupir et releva la tête pur regarder en direction de Cassandre. Ils avaient conçu ensemble un enfant...Comment en étaient-ils arrivés là ? Si on leur avait dit cela plusieurs mois plus tôt, jamais ils n'y auraient cru.

"Oyabun-sama, je suis un Sugiura, et en tant que Shateigashira je veille aux intérêts du clan et surtout à ceux de mon frère...jamais je ne LE trahirait, cette discussion ne sortira donc pas de cette pièce, bien qu'elle se soit déjà propagée en dehors des deux clans"


L'Oyabun se décolla du mur et se dirigea vers son bureau pour s'asseoir.

"Ecoute Cassandre, j'ai pleinement confiance en mon frère, voilà pourquoi je l'ai mis au courant...De plus, Kano, j'ai aussi confiance en Abel...inutile de s'inquiéter de son côté aussi"

Il fallait bien qu'il intervienne pour remettre les pendules à l'heure. Défendre Kano vis-à-vis de Cassandre et surtout défendre Abel vis-à-vis de Kano.
Il ne fallait pas oublier le blond dans cette situation, même si jusque-là, Tatsuki ne s'était pas toujours bien conduit avec lui.


"Tsuki, tu crois pas qu'il faudrait mieux que vous en parlez seuls tous les deux ? "


Le yakuza mit machinalement une cigarette dans sa bouche. Mais il la retira. Cassandre et son bébé étaient dans la même pièce que lui, il ne fallait donc pas qu'il fume.Il hocha ensuite la tête. Kano n'avait pas eu l'idée du siècle, mais il était plus logique que Cassandre et lui parlent de plus de détail en privée. Il était à l'aise avec son frère et Abel, mais peut-être que Cassandre ne l'étaient pas. De plus, ils allaient sûrement parler de détails que personne d'autres ne voudraient entendre, surtout Abel.

"Ça ne te dérange pas Abel ? Je souhaiterais lui parler en privé..."

Tatsuki préféra se montrer prévenant en demandant l'avis de son compagnon. Lui ordonner de le faire n'aurait pas arrangé les choses et aurait sûrement créé des tensions en plus. Tatsuki était déjà assez stressé, ce n'était pas non plus le moment de se brouiller davantage avec Abel.
Kano se retira le premier, ne voulant pas sortir en même temps que le blond.


"Tsuki, je me rends au casino. Si tu as besoin de moi, je laisse mon portable allumé"


Le yakuza acquiesça et hocha la tête pour remercier son petit frère. Il quitta la pièce. Une fois dans le couloir, il alluma enfin une cigarette et se dirigea vers les jardins pour aller récupérer sa voiture au garage.


*Maintenant, ça va devenir intéressant...*

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Retour de voyage et nouvelle... (Kano, Abel, Cassy) TERMINE   Sam 9 Mai - 16:10

Abel s’était assis tandis que Cassandre préféra rester debout. Et, même si Tatsuki la prenait un peu de haut, elle aurait sûrement mieux fait de rester calme au lieu de monter sur ses grands chevaux. Ce n’était certainement pas la meilleure façon de parler au yakuza qui n’avait pas l’air bien. Même si le grand blond en voulait à son amant, il ne pouvait s’empêcher de s’inquiéter pour lui. Cette nouvelle allait sûrement avoir de mauvaises répercutions sur sa santé. Cassandre n’avait vraiment pas choisi le bon moment pour annoncer sa grossesse. Pourquoi n’avait-elle pas fait cela plus tôt ? Comme elle le disait, cela faisait deux mois et demi qu’elle était enceinte. Il y avait certainement eu des signes le prouvant. Pourquoi avait-elle attendu si longtemps avant d’aller voir son gynécologue ?

Le tueur regarda l’Américaine balancer l’échographie sur le bureau de Tatsuki. Elle s’y prenait vraiment très mal. Il n’y avait pas mieux pour énerver encore plus l’Oyabun. Pourtant, celui-ci semblait ne pas réagir face à ces évènements. C’était comme s’il ne se sentait pas concerné ou qu’il ne réalisait pas ce qui était en train de se passer. Abel était encore plus inquiet. Il avait envie de se lever et d’aller aux côtés de son amant qui était toujours dos à eux, verre à la main. Il voulait lui montrer qu’il le soutenait, même si aux yeux du yakuza, il l’avait comme à nouveau trahi. Mais, même s’il avait terriblement envie de serrer son homme dans ses bras, il se retint et resta en simple spectateur. Par contre, Kano décida de rentrer en scène. Comme c’était étonnant. Il mit son grain de sel, n’oubliant pas de rabaisser Cassandre au passage. Il alla ensuite vers son frère et lui mit la main sur l’épaule. Tatsuki le laissa faire, alors qu’il aurait sûrement repoussé Abel s’il avait fait la même chose.


"Aniki...le 2 mars..."

"Oui, c'est le mien..."


Le deux mars… C’était la veille du jour où ils s’étaient séparés. Il y avait eu ce carré d’Oyabun mais aussi la nuit où Tatsuki l’avait trompé. Ainsi cet enfant était vraiment le fruit de cette infidélité. Abel se tint la tête entre les mains en posant ses coudes sur ses cuisses. Il aurait préféré que la conception de cet enfant se situe après leur séparation. Au moins, il n’y aurait pas eu tromperie. Mais là… Le grand blond ne savait pas s’il voulait voir cet enfant naitre. Bien sûr, ce serait l’enfant de Tatsuki, mais, en le voyant, Abel ne pourrait que repenser à cette infidélité. Il espérait donc que son amant demande à Cassandre d’avorter. C’était peut-être horrible comme acte mais il était encore temps. Tatsuki semblait avoir beaucoup de faciliter à mettre enceinte les femmes, l’Américaine n’étant pas la première à porter l’enfant du yakuza. Il lui serait donc facile de faire un enfant à une autre femme, une mère porteuse. Ainsi, les deux amants pourraient avoir un enfant, sans qu’il ne vienne d’une infidélité et surtout de Cassandre.

"Oyabun-sama, je suis un Sugiura, et en tant que Shateigashira je veille aux intérêts du clan et surtout à ceux de mon frère...jamais je ne LE trahirais, cette discussion ne sortira donc pas de cette pièce, bien qu'elle se soit déjà propagée en dehors des deux clans."

Abel ne prit même pas la peine de jeter un regard glacial à Kano. Il garda la tête baissée, entre ses mains. Qu’est-ce que cela pouvait faire qu’il ne fasse pas partie du clan Sugiura mais qu’il soit au courant de toute l’histoire ? Il avait bien le droit, non ? Il était l’amant de Tatsuki. Il devait être au courant. Mais visiblement, Kano ne semblait pas penser cela. Il le voyait comme un étranger à la famille, un intrus et pourquoi pas un profiteur. Et que pensait Tatsuki de tout cela ? Pensait-il lui aussi qu’Abel n’aurait jamais dû être mêlé à cette histoire ? Aurait-il voulu qu’il reste ignorant et qu’il ne soit jamais au courant ? Cette possibilité n’était pas à écarter. Apparemment, cela dérangeait Tatsuki que son fiancé soit au courant. Sans doute était-ce pour cela qu’il s’était énervé.

"Ecoute Cassandre, j'ai pleinement confiance en mon frère, voilà pourquoi je l'ai mis au courant...De plus, Kano, j'ai aussi confiance en Abel...inutile de s'inquiéter de son côté aussi."

Cette dernière remarque remonta le moral d’Abel. Il avait pensé que Tatsuki allait l’ignorer durant cette entrevue mais ce n’était pas le cas. Il reprit Kano et lui expliqua qu’il avait confiance en son amant. Cela faisait plaisir. Ainsi ce n’était pas par manque de confiance en lui qu’il s’était énervé. Pourquoi l’avait-il fait alors ? Etait-ce simplement juste à cause du choc ? Il était vrai qu’apprendre sans s’y attendre qu’on était père, cela devait être dur. Mais de là à envoyer balader son fiancé qui n’avait rien à faire dans l’histoire, c’était peut-être un peu exagéré. Mais il se rattrapait un peu, même si Abel lui en voulait toujours.

"Tsuki, tu crois pas qu'il faudrait mieux que vous en parlez seuls tous les deux ?"

Même si Kano semblait vouloir que son frère et Cassandre soient plus à l’aise pour parler, Abel ne voyait qu’une feinte pour le faire partir pour ainsi le tenir à l’écart. L’adolescent se fichait de partir et ainsi ne pas suivre la conversation. Tatsuki lui raconterait tout une fois Cassandre partie. Mais il ne dirait rien à Abel. Il ne lui disait jamais rien concernant ses problèmes. Le grand blond pensait tout de même avoir le droit d’être au courant. Cela concernait l’enfant de Tatsuki quand même. Et, vu qu’ils étaient amants, Abel avait le droit de savoir… Il soupira légèrement et se redressa, retirant ses mains qui tenaient sa tête et se tenant droit. Il tourna la tête vers Tatsuki qui était à son bureau, attendant sa réponse.

"Ça ne te dérange pas Abel ? Je souhaiterais lui parler en privé..."

Tatsuki continua d’étonner le grand blond. Il lui demandait son avis ? Abel avait pensé qu’il lui donnerait un ordre. Or, ce n’était pas le cas. L’Oyabun faisait des progrès. Sans doute s’était-il rendu compte qu’il était allé trop loin plus tôt et qu’il faisait des efforts pour ne pas que cela dégénère plus. Le grand blond allait donc aller dans son sens. Il acquiesça simplement d’un signe de tête puis se leva, après que Kano soit parti en expliquant qu’il se rendait au casino. Pour sa part, il ne savait pas ce qu’il allait faire en attendant. Cette histoire le tourmentait et il ne pourrait pas se concentrer sur autre chose. Il avait besoin de savoir ce qui allait être décidé. Il savait que c’était l’enfant des deux Oyabuns qui étaient en jeu mais il se sentait tout de même un peu concerné. Si jamais l’enfant naissait, ce qu’Abel redoutait, Tatsuki allait sûrement vouloir s’en occuper donc son amant aussi devrait le faire.

« Tiens-moi au courant des décisions, d’accord ? » demanda t-il à Tatsuki, montrant qu’il ne voulait pas être écarté de cette histoire. « Si vous souhaitez me parler, je serai dans le couloir. »

Abel se dirigea vers la sortie et ferma la porte derrière lui. Il s’adossa au mur en face du bureau. Il ne savait pas si les Oyabun allaient vouloir lui parler après s’être entretenus en tête à tête. D’un côté, il l’espérait. Il voulait pourvoir parler sérieusement de cet enfant et soutenir Tatsuki. Son amant avait l’air un peu perdu. La nouvelle ne tombait pas au bon moment et cela devait être un coup dur pour lui de savoir qu’il avait mis en quelque sorte enceinte son ennemie. La relation entre les deux Oyabun était assez tendue. Si jamais ils gardaient l’enfant, ils allaient être amenés à se voir. Dans un sens, Abel souhaitait que leur relation reste à ce stade, tendue. Il ne voulait pas les voir bien s’entendre. Il ne pourrait s’empêcher d’être jaloux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Retour de voyage et nouvelle... (Kano, Abel, Cassy) TERMINE   Sam 9 Mai - 16:41


« Tiens-moi au courant des décisions, d’accord ? Si vous souhaitez me parler, je serai dans le couloir. »

Tatsuki le remercia d'un hochement de tête. Abel était tout de même un peu concerné dans l'histoire, le yakuza le tiendrait donc au courant.
Reira devait passer à la résidence dans l'après-midi, cela ferait au moins un peu de compagnie au blond.
Abel sortit de la pièce et les deux Oyabuns se retrouvaient enfin seuls... Cela faisait un moment que ce n'était pas arrivé d'ailleurs, et se retrouver seuls ainsi dans une telle situation était assez gênant il fallait l'avouer.

"Je t'en prie, assieds-toi"

Tatsuki était toujours assis à son bureau, alors que Cassandre était restée debout depuis son arrivée. Quitte à discuter, autant se mettre à l'aise ; de plus, cette entrevue pouvait durer un bon moment. Il se leva pour aller se servir un verre. Il en servit aussi un à Cassandre, mais un verre d'eau. Son comportement calme contrastait avec l'accueil désagréable qu'il avait faut plusieurs minutes plus tôt.
Il s'assit ensuite sur le canapé aux côtés de Cassandre qui y avait pris place.
Le yakuza soupira et leva la tête en l'air.


"J'aimerais tout d'abord savoir ce que tu penses de tout ça...je veux dire c'est notre enfant à tous les deux ... Cette décision de le garder ou non dépend de nous deux..."


On allait de surprise en surprise. En plus d'être calme, Tatsuki s'ouvrait à la discussion...Plus frappant, il demandait l'avis de Cassandre.

"Tu...Souhaites-tu le garder Cassandre?"

L'Oyabun Sugiura allait bien évidemment donner son avis et peser dans la décision, mais au final, c'est la belle américaine qui allait le porter 9 mois et le mettre au monde. Donc mine de rien, elle avait plus de poids que lui dans la décision finale. D'ailleurs, elle aurait pu avorter sans lui dire.

"Tu es Kumicho tout comme moi...nous sommes des gens extrêmement occupés et avec de grandes responsabilités. Si cet enfant ne peut pas avoir des parents aimants à 100%, ce n'est pas la peine..."

Tatsuki était très sérieux. Aussi surprenant que cela puisse être, il se souciait du bien être de l'enfant. En réalité, il avait peur d'être un mauvais père...Comme le sien...Son père avait été un bon Oyabun, mais un bien mauvais père. Ses enfants avaient tous grandi loin de lui, et même si Tatsuki ne l'avait jamais avoué, il aait eu un manque.

"De plus, nous appartenons à deux clans différents et cet enfant pourrait faire peur à quelques un de nos concurrents..."

En effet, certains (comme Akito) pourraient voir ce rapprochement entre les deux clans comme une menace. Ils gagneraient en puissance en s'associant, d'ailleurs celui de Cassandre passerait de la position 3 à la 2 sans aucun doute.


"Ton mari...comment le prend-il ? Ou comment le prendra-t-il ?"

Sans oublier une autre complication...Cassandre était mariée...et pas avec le père de son enfant. Décidément, ces deux là avaient le chic pour se mettre dans des situations peu conventionnelles.

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre McKeller
Modo
avatar

Nombre de messages : 752
Age : 27
Age : 23 ans
Sexe : Féminin
Sexualité : Bisexuelle
Métier : Oyabun du clan McKeller
(Sycophante à ses heures perdues...)
Petit(e) Ami(e) : Divorcée... donc, célibataire!
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Retour de voyage et nouvelle... (Kano, Abel, Cassy) TERMINE   Sam 9 Mai - 17:43

La scène se déroula devant ses yeux sans qu'elle ne réagisse vraiment. Kano avait joué sa petite peste en l'humiliant une fois de plus devant les deux autres hommes, mais la jeune femme avait préféré ne rien dire. Néanmoins, ce n'était pas très intelligent de sa part de contrarier une femme enceinte. C'est alors que l'adolescent proposa de les laisser seuls tous les deux pour qu'ils puissent discuter de cette situation tranquillement. Cette proposition surpris la jeune femme. Tatsuki approuva l'idée, et s'ensuivit une rapide discussion entre son fiancé et lui. Finalement, tout le monde sortit de la pièce, hormis les deux Oyabuns...

Après un petit temps de silence, Tatsuki décida de briser la glace, l'invitant à s'asseoir. Cassandre se détendit un peu. Après tout, elle se sentait plus à l'aise de ne pas avoir Kano sur le dos, et elle connaissait la franchise de l'Oyabun pour ne plus la craindre comme avant. L'américaine s'exécuta, posant ses affaires à côté de son fauteuil. Tatsuki lui apporta alors un verre d'eau. Visiblement, il se souciait de l'état de la jeune femme et de l'enfant pour lui offrir une boisson non alcoolisée... Elle le remercia en hochant doucement la tête, un petit sourire gêné aux lèvres.

Il vînt s'asseoir à ses côtés, et la jeune femme leva les yeux vers lui. Il était toujours aussi séduisant, mais il paraissait assez fatigué. Elle redoutait une dispute houleuse ou des commentaires acerbes de la part de l'Oyabun, mais rien dans son comportement ne laissait présager de telles choses. Il finit par ouvrir la bouche, et lui dit:

"J'aimerais tout d'abord savoir ce que tu penses de tout ça...je veux dire c'est notre enfant à tous les deux ... Cette décision de le garder ou non dépend de nous deux..."

La jeune femme écarquilla les yeux. Elle n'était pas certaine d'avoir vraiment entendu ce que Tatsuki venait de lui dire. Elle était venue ici lui demander son avis, et maintenant, il réclamait le sien. C'était complètement hallucinant! Elle préféra ne rien répondre, sentant qu'il avait encore besoin de parler...

"Tu...Souhaites-tu le garder Cassandre?"

Cassandre restait muette devant cette question, ayant l'impression de baigner en pleine fiction. Bien évidemment elle avait sa réponse à cette question, même si elle continuait de poser le pour et le contre de son esprit. La décision de Tatsuki devait orienté son choix, même si ce n'était pas celui qu'elle préférait...

"Tu es Kumicho tout comme moi...nous sommes des gens extrêmement occupés et avec de grandes responsabilités. Si cet enfant ne peut pas avoir des parents aimants à 100%, ce n'est pas la peine...De plus, nous appartenons à deux clans différents et cet enfant pourrait faire peur à quelques un de nos concurrents..."

De tout cela, elle en était parfaitement consciente... Elle savait que cet enfant renforcerait leurs clans mutuels, mais les affaiblirait en même temps. Il serait un point faible pour Tatsuki et Cassandre, et de ce fait, une bonne raison pour éliminer deux clans en un... Enfin, il ne fallait pas être aussi pessimiste, mais c'était une réalité...

"Ton mari...comment le prend-il ? Ou comment le prendra-t-il ?"

Et maintenant, il lui posait des questions sur Jack! Mais qu'arrivait-il à Tatsuki? Elle ne l'avait jamais vu aussi... à l'écoute. Ce comportement rassurait néanmoins la jeune femme, qui, peu à peu, se calmait. Elle ferma un moment les yeux, et soupira doucement avant de répondre finalement à Tatsuki:

"Jack n'est pas au courant... Et je ne peux pas lui faire croire que cet enfant est de lui... Si nous sommes amenés à le garder, je lui expliquerais la situation succinctement... Après tout, un peu d'honnêteté dans notre couple ne nous fera pas de mal..."

Cassandre avait dit cette dernière phrase plus pour elle même que pour Tatsuki. Néanmoins, ce qu'elle disait était assez juste. Après tout, leur mariage n'était basé que sur un mensonge, et même si les deux jeunes s'appréciaient depuis longtemps, tout cela avait été fait pendant une nuit d'ivresse. Ils n'avaient pas réfléchi aux conséquences d'un tel acte, à l'engagement pur et sincère que cela devait entraîner... Enfin bref, ce n'était pas l'union parfaite dont avait rêvé Cassy quand elle était enfant.

Les mains sur ses genoux, elle tirait machinalement le bas de sa robe. La belle blonde reprit doucement:

"Concernant l'enfant, et toute cette histoire... Je suis sincèrement désolée de te l'apprendre ainsi, aussi abruptement... Je sais que ce n'est pas très correct de ma part, mais j'ai pensé que tu avais aussi ton mot à dire là-dedans..."

La jeune femme avait besoin de s'excuser. En ce moment, elle ne faisait que causer des ennuis à tout le monde, et elle n'aimait pas cela...
Elle se tut un instant, avant de reprendre un peu plus vivement: "Et ne va pas croire que c'est un moyen de pression ou de chantage!" Elle baissa les yeux en rougissant... Après tout, elle n'avait fait qu'exprimer ce que le jeune homme avait pu penser à l'annonce de cette nouvelle. "Ce n'est qu'un accident... Ce n'était pas prémédité..."

Cassandre avait tellement peu de crédibilité ses derniers temps, qu'elle éprouvait le besoin de se justifier pour tout et n'importe quoi. Elle ne voulait plus que ses propos soient mal interprétés... Elle dégagea une mèche blonde de son visage, et décida de confier ses peurs, comme l'avait fait avec elle Tatsuki:

"A vrai dire, je ne sais pas si je serais aussi une bonne mère... Et cela m'angoisse terriblement. Une chose est sûre, c'est que si cet enfant venait à naître, je ferais de mon mieux pour l'aimer et l'élever."

Elle leva les yeux de nouveau, et fixa intensément Tatsuki. Son regard bleu-gris vibrait doucement:

"Tu sais, je me suis demandée toute la journée s'il serait heureux en naissant ici, dans ce monde pourri... Je l'imagine bien à l'école en train de dire "Mes parents vivent pas ensemble, sont pas amoureux l'un de l'autre, et en plus, ce sont des pourris qui dominent la ville. Et maman fait du trafic de drogues!".."

Cassandre pouffa légèrement de rire en levant les yeux au plafond. Elle retrouva rapidement son sérieux, et continua:


"Pleins de pensées négatives me sont venues... Et pourtant, je ne peux me résoudre à penser que demain, il n'existerait peut être pas... Je sais, je peux très bien avoir d'autres enfants avec Jack, et toi, tu peux recourir à l'adoption ou à des mères porteuses... Mais cet enfant a réveillé quelque chose en moi... Comme une nouvelle force..."


Elle sourit faiblement avant de détourner le regard:

"Désolée, je dois t'embêter avec tout cela... Enfin... La vraie question Tatsuki, est: Quelle vraie signification apportes tu à cette naissance, à cet enfant? Sera t il juste un "héritier" possible pour nos clans ou bien plus, comme par exemple, un enfant aimé par deux parents qui pensent avant tout à son bonheur?"

_________________

Cassandre McKeller
Don't be kind with me. I'm not a stupid doll...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mllepauline4ever.blogspot.com
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Retour de voyage et nouvelle... (Kano, Abel, Cassy) TERMINE   Sam 9 Mai - 18:27


"Jack n'est pas au courant... Et je ne peux pas lui faire croire que cet enfant est de lui... Si nous sommes amenés à le garder, je lui expliquerais la situation succinctement... Après tout, un peu d'honnêteté dans notre couple ne nous fera pas de mal...Concernant l'enfant, et toute cette histoire... Je suis sincèrement désolée de te l'apprendre ainsi, aussi abruptement... Je sais que ce n'est pas très correct de ma part, mais j'ai pensé que tu avais aussi ton mot à dire là-dedans..."


Cassandre se retrouvait donc avec deux soucis...en plus de cette grossesses surprise, elle devrait en plus affronter son mari. Pour elle, le plus dur restait à venir...Quoique, vu la façon dont elle parlait de lui, elle n'avait pas l'air d'angoisser.Leur union n'était donc pas ce qu'elle avait l'air d'être ? En même temps,même si le yakuza ne l'avait dit à personne, ce mariage l'avait un peu surpris...Lorsqu'il l'apprit avec Abel, il avait préféré jouer l'ironie et le "je m'en foutisme", mais il y avait un peu pensé par la suite.
Il connaissait l'américaine, ou du moins, il la connaissait assez pour savoir que ce n'était pas le genre de femme à s'engager, surtout aussi vite.


"Nan, tu as bien fait au contraire...je t'en aurais plus voulu si tu ne m'en avais pas parlé...Ensuite...tu n'es pas la seule à être en faute..."

Le yakuza esquissa un sourire et posa son verre. Il passa ensuite les mains dans ses cheveux.

"Je sais que je suis toujours du genre à remettre la faute sur les autres, toi, Abel, mes hommes...mais il ne faut pas nier l'évidence. Dans l'élan du moment, c'est moi qui ai choisit de ne pas mettre de préservatif...je n'ai pas retenu les leçons du passé... J'ai déjà mis une fille enceinte, mais je l'ai forcé à avorter..."


Cette discussion aurait au moins eu l'intérêt de faire parler l'Oyabun qui s'était même confié. De plus, il admettait aussi son erreur. Cassandre avait bien utilisé son moyen de contraception, et manque de bol il y avait eu un petit imprévu...Alors que lui n'avait même pas pris la peine de se protéger.
Cassandre sembla à la fois surprise et soulagée.
Cependant, il y avait quand même de l'inquiétude chez elle.


"A vrai dire, je ne sais pas si je serais aussi une bonne mère... Et cela m'angoisse terriblement. Une chose est sûre, c'est que si cet enfant venait à naître, je ferais de mon mieux pour l'aimer et l'élever. Tu sais, je me suis demandée toute la journée s'il serait heureux en naissant ici, dans ce monde pourri... Je l'imagine bien à l'école en train de dire "Mes parents vivent pas ensemble, sont pas amoureux l'un de l'autre, et en plus, ce sont des pourris qui dominent la ville. Et maman fait du trafic de drogues! Pleins de pensées négatives me sont venues... Et pourtant, je ne peux me résoudre à penser que demain, il n'existerait peut être pas... Je sais, je peux très bien avoir d'autres enfants avec Jack, et toi, tu peux recourir à l'adoption ou à des mères porteuses... Mais cet enfant a réveillé quelque chose en moi... Comme une nouvelle force..."

La jeune américaine était bel et bien soucieuse. Qui ne le serait pas ? Après tout, ils avaient moins de 25 ans tous les deux, et même s"ils étaient riches et puissants, ils avaient gardé un côté enfantin. Pas étonnant qu'ils soient effrayés. Même si Tatsuki se contenait par fierté, il l'était lui aussi. Qu'arriverait-il si son enfant le détestait, comme lui-même détestait son père?


"Désolée, je dois t'embêter avec tout cela... Enfin... La vraie question Tatsuki, est: Quelle vraie signification apportes tu à cette naissance, à cet enfant? Sera t il juste un "héritier" possible pour nos clans ou bien plus, comme par exemple, un enfant aimé par deux parents qui pensent avant tout à son bonheur?"


Le jeune femme détourna son regard après avoir longuement regardé le yakuza. Le jeune Oyabun la fixa à son tour, puis, il posa sa main sur son visage pour le tourner vers le sien. Cassandre resta sans voix. Tant de douceur après tant de froideur...du Tatsuki tout craché...

"Tu ne m'embêtes pas...au contraire"

Il la regarda longuement en souriant.

"Je partage les mêmes craintes que toi, mais une chose est sûre, je ne veux pas que cet enfant soit malheureux, et je ferai en sorte qu'il ne manque de rien...En tant qu'héritier s'il s'agit d'un fils, et en temps que la chair de ma chair..."

Tatsuki avait donc tranché.... Il parlait à l'affirmatif et au futur, non au conditionnel ; cela voulait donc dire qu'il voulait le garder. Il retira ensuite la main de son visage et fit un sourire un peu plus triste en baissant la tête.

"Je ne ferai pas la même erreur deux fois"

Il se parlait à lui-même en fait. Faire l'erreur de tuer encore son enfant...même s'il ne concevait pas d'avoir un enfant d'une prostituée, il ne pouvait pas s'empêcher d'y repenser. Derrière sa personnalité si rude, se cachait un côté très sensible, même s'il refusait de l'admettre.
Il pouffa à son tour de rire et regarda en l'air.


"Un mère baronne de la drogue et un père patron du jeu...t'as raison, un monde de vice l'attend...mais notre enfant sera heureux..."


Le Kumicho ne pouvait plus cacher son envie d'être père. Peu importe le futur et tous les détails à régler, peu importe les problèmes qu'ils devront affronter...Demain est un autre jour...

"Je le veux Cassandre, je veux qu'on le garde..."


Il adressa un grand sourire à la jeune femme. Tout d'un coup, son état de fatigue s'était dissipé ; il en était de même pour ses angoisses. Pendant un instant, il oublia même ses soucis du moment.

"Mais, je respecterai ta décision"

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre McKeller
Modo
avatar

Nombre de messages : 752
Age : 27
Age : 23 ans
Sexe : Féminin
Sexualité : Bisexuelle
Métier : Oyabun du clan McKeller
(Sycophante à ses heures perdues...)
Petit(e) Ami(e) : Divorcée... donc, célibataire!
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Retour de voyage et nouvelle... (Kano, Abel, Cassy) TERMINE   Sam 9 Mai - 19:15

Il y avait tant de douceur dans la voix de Tatsuki qu'elle n'arrivait pas à le reconnaître. Comment avait il pu changer autant? C'en était surprenant... Surtout que leur dernière dispute houleuse ne remontait pas à longtemps...

"Nan, tu as bien fait au contraire...je t'en aurais plus voulu si tu ne m'en avais pas parlé...Ensuite...tu n'es pas la seule à être en faute...Je sais que je suis toujours du genre à remettre la faute sur les autres, toi, Abel, mes hommes...mais il ne faut pas nier l'évidence. Dans l'élan du moment, c'est moi qui ai choisit de ne pas mettre de préservatif...je n'ai pas retenu les leçons du passé... J'ai déjà mis une fille enceinte, mais je l'ai forcé à avorter..."


Elle découvrait enfin cette part de fragilité que Tatsuki dissimulait si bien, et elle apprécia cette confidence... Cassandre n'avait pas toujours été sympa avec lui, et n'avait cessé de se plaindre un peu partout de lui, mais sans jamais penser que lui aussi pouvait avoir ses problèmes... Elle regretta cet égoïsme qu'elle avait eu envers lui. Au final, ils se ressemblaient un peu. Tout deux avaient de lourdes responsabilités sur les épaules, des vies en jeu, un équilibre à préserver... mais aussi des déceptions, des désillusions personnelles... Cassandre avait souvent considéré le jeune homme comme un enfant gâté, et elle le pensait encore maintenant de temps en temps, mais sous cette couche superficielle, elle pouvait y voir quelque chose de plus important... Abel avait bien de la chance de connaître un tel homme, et d'en être aimé, malgré son côté caractériel...

L'américaine détourna son regard, avant de sentir la main de Tatsuki se poser doucement sur son visage. Il la força avec cette même douceur à le regarder de nouveau, avant de lui dire:

"Tu ne m'embêtes pas...au contraire"


Son coeur fit un bond dans sa poitrine. Il était agréable de le voir aussi gentil, mais c'en était presque effrayant. Les deux jeunes gens se regardèrent un moment, avant que Tatsuki ne reprenne le fil de la conversation:

"Je partage les mêmes craintes que toi, mais une chose est sûre, je ne veux pas que cet enfant soit malheureux, et je ferai en sorte qu'il ne manque de rien...En tant qu'héritier s'il s'agit d'un fils, et en temps que la chair de ma chair...Je ne ferai pas la même erreur deux fois"


Les paroles de l'Oyabun étaient de plus en plus sûres et affirmatives. La jeune femme pressentait la suite de la conversation, et son sang ne fit qu'un tour. Néanmoins, elle préférait ne pas réagir encore, au cas où elle se serait trompée...

"Un mère baronne de la drogue et un père patron du jeu...t'as raison, un monde de vice l'attend...mais notre enfant sera heureux..."

Le jeune homme pouffa à son tour de rire, et Cassandre l'accompagna d'un sourire doux. Son coeur battait de plus en plus fort...

"Je le veux Cassandre, je veux qu'on le garde..."


Un immense sourire de joie s'afficha sur le joli visage de Cassandre. Elle n'entendit pas la suite, car dans un mouvement, elle avait passé ses bras autour du cou du jeune homme, et l'étreignait, heureuse. Elle lui dit alors à l'oreille, pleurant doucement de joie:

"Merci! Merci infiniment!"

Elle y avait réfléchi toute la journée, et au final, elle en avait conclu qu'elle ne parviendrait que très difficilement à s'en séparer. Cassandre avait trouvé une nouvelle motivation à sa vie, qui surpassait bien toutes les autres. Si Tatsuki lui avait demandé d'avorter, elle l'aurait certainement fait à contre-cœur, mais elle l'aurait fait, pour le bien de leurs clans respectifs...

La belle américaine libéra de son étreinte un Tatsuki un peu surpris de cette réaction, et se recula doucement, les joues un peu rouges. Elle s'essuya d'un revers de main les yeux, et sourit de plus bel à l'Oyabun... Elle passa une mèche derrière une de ses oreilles, tout en reprenant peu à peu son calme, même si intérieurement, un artifice merveilleux éclatait dans son coeur.

La jeune femme, aux anges, dut revenir quand même sur Terre pour discuter de choses concrètes avec Tatsuki:

"As-tu des idées... enfin... concernant l'enfant... Je veux dire, on a encore le temps... il reste sept mois... mais comment l'élèverons nous? Je ne sais pas si c'est très approprié d'en discuter maintenant, mais je préfère savoir comment cela se passera, comment nous arriverons à vivre cela au quotidien..."

_________________

Cassandre McKeller
Don't be kind with me. I'm not a stupid doll...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mllepauline4ever.blogspot.com
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Retour de voyage et nouvelle... (Kano, Abel, Cassy) TERMINE   Sam 9 Mai - 20:01


Cassandre folle de joie se jeta sur le yakuza pour l'étreindre. Celui-ci fut tout simplement choqué. Il ne s'attendait pas à cela. Cassandre était de celle qui ne pouvait pas cacher ses émotions. Elle explosa littéralement.


"Merci! Merci infiniment!"

Le jeune Oyabun resta sans réaction. Il eut juste le réflexe de plonger le nez dans ses cheveux...mauvais réflexe d'ailleurs.
L'américaine se recula ensuite tout sourire et les joues rougies. On avait l'impression qu'elle était à deux doigts d'éclater en sanglot. Elle mit quelques minutes à se remettre de ses émotions.


"As-tu des idées... enfin... concernant l'enfant... Je veux dire, on a encore le temps... il reste sept mois... mais comment l'élèverons nous? Je ne sais pas si c'est très approprié d'en discuter maintenant, mais je préfère savoir comment cela se passera, comment nous arriverons à vivre cela au quotidien..."


Le jeune Oyabun saisit une cigarette et la mis dans sa bouche...Mais là aussi, il se résigna. Décidément, ses habitudes prenaient le dessus. il devrait travailler à les changer. Il saisit son verre pour en boire quelques gorgées.


"Oula...ça va trop vite pour moi...on avisera..."

Un peu paniqué, il pouffa de rire. Tant de questions... En même temps, il devrait y réfléchir, mais c'était encore trop tôt.


"Je n'en sais rien mais on trouvera des solutions...déjà, parle à ton mari..."


Le plus important pour le moment était qu'elle parle à son mari de ce bébé qui n'était pas le sien. C'était le plus urgent. Ensuite, au fur et à mesure qu'ils rencontreront des problèmes, ils aviseraient. Ils avaient encore 7 mois pour réfléchir à la façon dont ils allaient l'élever. Le jeune Oyabun se leva pour aller près de la fenêtre. Il réfléchit un instant, avant de se retourner pour faire face à la jeune femme.


"D'ailleurs...tu...tu l'aimes ?"

L'Oyabun faisait référence à son mari bien évidemment

"Enfin je dis ça parce que te marier ça ne te ressemble pas...enfin tu vois quoi... Maintenant ça risque de poser quelques problèmes à propos de l'enfant..."

Il sourit nerveusement. Cette question était d'ordre personnel, il n'avait donc nullement le droit de lui poser et elle n'était pas tenue de lui répondre. Tatsuki posa son verre et revint s'asseoir sur le canapé.

"Voilà, je crois qu'on a tout dit...réfléchissons chacun de notre côté un moment et parle à ton mari...on en discutera ensuite à tête reposée dans quelques jours, qu'en dis-tu?"

_________________


Composition du clan Sugiura : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour de voyage et nouvelle... (Kano, Abel, Cassy) TERMINE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour de voyage et nouvelle... (Kano, Abel, Cassy) TERMINE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Retour d'un long voyage...
» Le voyage vers une nouvelle vie.
» BONNE NOUVELLE ! 21 JANVIER 09 RETOUR D'ARISTIDE EN HAITI !
» [UPTOBOX] Voyage au centre de la Terre 2 [DVDRiP]
» Nouvelle place de capitaine pirate disponible (le retour)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuukoku, la ville aux deux visages... :: Les Quartiers Résidentiels :: Les Maisons :: Résidence familiale des Sugiura-
Sauter vers: