Yuukoku, la ville aux deux visages...


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jour J (pv Abel) TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Jour J (pv Abel) TERMINE   Dim 7 Sep - 16:07

Cela faisait maintenant presque un mois que Tatsuki et Ryuu s'étaient rencontrés pour finaliser leur contrat. Comme prévu, le premier versement avait été effectué et Ren avait contacté le jeune homme pour lui apporter plus d'informations. La date et le lieu avaient été fixés. Cela devait se passer aujourd'hui, à la sortie d'un restaurant situé à la périphérie de la ville. Tatsuki et le jeune tueur ne s'étaient pas revus ou reparlés depuis lors dernière rencontre dans son appartement.
Le lieu n'était pas tellement fréquenté, sans pour autant être désert.
Tatsuki avait choisit ce jour précis, tout simplement parce que c'était son anniversaire et qu'il fêtait ses 21 ans. C'était pour cette raison qu'il était confiant et qu'il savait qu'il pourrait entraîner son père seul et son garde du corps, prétextant un petit déjeuner « entre intimes » pour l'occasion. Ils le faisaient chaque année en famille d'habitude. Cette année, son petit frère ayant été en Angleterre pour ses études accompagné par sa grande soeur, Tatsuki ne se retrouvait qu'avec son père. Il avait bien sûr prévu ce scénario idéal pour éviter que son frère et sa sœur soient présents le jour du drame.
Ils s'étaient donc rendus dans un luxueux restaurant vers les coups de 12 heures. Ryuu avait été prévenu du lieu comme prévu 2 heures avant. Cela lui laissait largement le temps d'arriver et de se positionner à l'endroit qu'on lui avait indiqué.
Tatsuki, son père et Ren prirent place dans le restaurant.


"Commandons père si vous le voulez bien, j'ai très faim"

Le père de Tatsuki assez joyeux pour l'occasion (même si c'était rare) acquiesça tout sourire.

"Bonne idée mon fils..."

Il était étrangement joyeux, ce qui troubla quelque peu Tatsuki l'espace d'une seconde. Mais, peu importe, les dés étaient lancés. Il consulta la carte des menus et commanda des apéritifs.


Dernière édition par Tatsuki Sugiura le Mar 9 Sep - 17:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Jour J (pv Abel) TERMINE   Dim 7 Sep - 18:18

Le jour J était enfin arrivé. Le téléphone d’Abel avait sonné dans la matinée et Ren lui avait apporté toutes les informations nécessaires au bon déroulement de la mission. Le lieu se situait dans un quartier à la périphérie de la ville. Le tueur à gage avait repéré les lieux plusieurs semaines auparavant et tâcha de bien se les remémorer pour ne pas avoir de surprises. Pour l’occasion, il avait loué une voiture. Tatsuki lui avait promis de rembourser tous les « à côtés » mais le grand blond ne fit aucune folie. Il avait choisi une voiture banale avec déjà de nombreux kilomètres au compteur. Il aurait pu choisir une belle berline ou une voiture de sport mais ne voulait pas profiter de la situation. Son employeur le payait déjà bien assez comme cela. Et puis il fallait que le véhicule n’attire pas l’attention.

Arrivé sur les lieux vers les onze heures, Abel s’était garé plusieurs rues plus loin de l’endroit où il allait tirer. C’était par précaution. Les témoins du meurtre allaient sans doute se rappeler des véhicules proches du lieu du crime donc sans doute valait-il mieux ne prendre aucun risque. L’assassin marcha ensuite jusqu’à l’endroit qu’on lui avait indiqué. Pour une fois, il ne portait pas son chapeau ni son long manteau. Il était habillé normalement et se fondait parfaitement dans la population locale. Il ne voulait pas paraître suspect mais comme Monsieur Tout-Le-Monde. Il avait même attaché ses cheveux blonds en une queue de cheval afin de ne pas passer pour quelqu’un de négligé dans ce quartier luxueux. Il préférait prendre toutes les précautions possibles, même si certaines ne servaient à rien, comme celle de sa coiffure peut-être. Après tout, il ne connaissait rien à la façon de penser des riches.

Au téléphone, Ren lui avait donné une adresse et lui avait dit de se rendre sur le toit du bâtiment. Abel suivit donc ses indications et se rendit en haut de l’immeuble en passant par l’issu de secours se situant à l’arrière. L’édifice était très peu habitué, ce qui était une bonne chose. Ceux y résidant n’étaient que des retraités ayant les moyens de se payer un bel appartement dans ce quartier. Le tueur s’était bien renseigné sur les endroits qu’il avait visités et celui choisi par Tatsuki était l’un de ses préférés. Mais ce n’était pas une raison pour qu’il baisse sa vigilance. Ce qu’il s’apprêtait à faire était d’une très grande importance et aurait beaucoup de répercutions. Il ne devait pas rater cette mission. Ce fut pour cela que, parvenu sur le toit de l’immeuble, il examina l’arme qui l’attendait. Elle avait été cachée dans un coin pour éviter que quelqu’un d’autre tombe dessus.

Le fusil était un modèle assez récent, l’un de ceux que l’assassin n’avait jamais utilisé. Tout ne pouvait pas être parfait. Il était déjà tombé sur un de ses terrains de prédilections et la météo était clémente. Il examina donc l’arme avec attention, s’éloignant du bord du toit pour éviter que quelqu’un ne le voit d’en bas. Il n’avait par contre rien à crainte de l’immeuble d’en face qui était plus haut que celui sur lequel il se trouvait. Touts les volets étaient fermés. Le propriétaire avait dû faire faillite et laisser les lieux à l’abandon. C’était triste pour lui mais cela augmentait les chances d’Abel de mener à bien cette mission. Par contre, il se doutait que le sniper le surveillant devait se trouver sur le toit voisin ou dans l’un des appartements. C’était tellement évident qu’il n’y jeta aucun coup d’œil.

Il continua d’examiner le fusil qu’il avait entre ses mains gantées. Deux balles se trouvaient dans le chargeur, mesure de précaution prise par Tatsuki pour éviter tout problème. Le viseur étant très précis, ces deux balles suffiraient sans problème. Abel s’installa donc pour être prêt lorsque le vieux Sugiura et son fils sortiraient du restaurant qui, au passage, était luxueux. Ils en avaient de la chance de manger dans ce genre d’établissement. L’assassin avait mangé un minable petit sandwich pour ne pas être dérangé par les gargouillis de son estomac criant famine. Mais, la mission terminée, il se paierait un bon diner dans un restaurant aussi réputé. Avec l’argent qu’il avait et qu’il allait gagner le meurtre commis, il pouvait bien se permettre une telle folie. Il attendit donc en pensant à ce qu’il pourrait bien commander. Mais, lorsqu’il jugea qu’il était bientôt l’heure, il enfila une cagoule pour cacher ses cheveux reconnaissables et regarda dans le viseur du fusil appuyé tout contre le bord du toit pour voir si ses cibles arrivaient…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Jour J (pv Abel) TERMINE   Dim 7 Sep - 20:49



Tatsuki toujours au restaurant en train de manger regarda sa montre. Il était presque 13 heures, et comme ils prenaient tout leur temps pour manger, il n'en n'était qu'au plat principal. Même s'il s'impatientait, Tatsuki ne pouvait pas pousser son père à se dépêcher, ça aurait été trop suspect, et après tout, c'était son tout dernier repas... donc autant le laisser en profiter.



"Dommage que ton frère et ta sœur ne soient pas présents pour l'occasion... mais pour tes 21 ans, j'aimerais qu'on fasse une réception pour une fois."


Son frère et sa sœur étaient tout deux en Angleterre, ce qui arrangeait totalement Tatsuki.


"Pourquoi pas, même si tu sais que je déteste les fêtes..."

Tatsuki n'aimait pas être le centre d'intérêt au cours des soirées, voilà pourquoi il ne fêtait jamais ses anniversaires en grandes pompes. Il n'aimait pas devoir parler toute une soirée à des invités auxquels il n'accordait pas d'importance.
Il alluma ensuite une cigarette et regarda pas la fenêtre. Il se demandait si tout était bien près et si Ryuu était comme convenue sur le toit. Ni lui, ni Ren ne pouvaient appeler leur troisième complice ou Ryuu lui-même pour éviter d'attirer l'attention de Fuyuki qui était très méfiant, mais surtout très à cheval sur le respect. Et pour lui, quand on était à table, il ne fallait être dérangé sous aucun prétexte, surtout pas un téléphone. Tatsuki le bras appuyé sur la table jeta un coup d'œil discret vers le bâtiment au sommet duquel devait se tenir le tueur. Sa patience allait enfin porter ses fruits, après tant d'années d'attente... Sa vengeance pour sa mère, c'est ça qui était son moteur pour avancer...


*Dan, je compte sur toi comme d'habitude ne me déçoit pas*

Dan était son deuxième homme de confiance, celui qui devait fouiller et avait Ryuu dans son viseur. C'est étrange, mais Ryuu ne lui avait pas demandé pourquoi ce troisième homme n'avait pas tiré lui même...après tout, ça aurait été plus facile... Mais, pourtant, cette affaire n'était pas si simple qui ça...

"Tatsuki, mange, ça va refroidir."

Le jeune homme s'exécuta sans rien dire, comme toujours face aux ordres de son père. Ren était assis à côté de Tatsuki t mangeait sans rien dire. Il était d'ailleurs le seul qui pouvait avoir le privilège de manger à la même table que les Sugiura.

"Tu as fait signer le contrat de Tetsuo j'espère, cette affaire est d'une grand importance pour nous!"

Tatsuki sortit de ses pensées et de "son contrat" à lui, pour se recentrer sur ce que son père lui disait.

"Bien sûr, je ne les ait pas lâché, mais je pense qu'on devrait aussi avoir un œil sur les Hozaka... je me méfie d'eux"


Son père sourit pour marquer son accord avec son fils. Il leva ensuite la main pour demander la carte des desserts. On approchait peu à peu de la fin du repas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Jour J (pv Abel) TERMINE   Lun 8 Sep - 16:12

L’heure tournait et aucune cible ne se présentait devant le viseur. Abel commençait à désespérer. Le vieux Suguira devait savourer son repas, à croire qu’il savait que c’était son dernier. Mais connaissant assez Tatsuki, le tueur était sûr qu’il ne laissait rien paraître de ce qui allait arriver. Le jeune homme était vraiment difficile à cerner. Il pouvait se montrer sérieux tout en blaguant sur certaines choses. Cela pouvait être déstabilisant. En plus, son caractère arrogant faisait qu’on se demandait toujours comment prendre ses paroles, si c’était de la moquerie ou pas. Cela devait en énerver plus d’un. L’assassin se demandait si Tatsuki avait beaucoup d’amis. A son avis, non. Le futur chef de clan était trop méfiant pour avoir de nombreuses personnes autour de lui. Et il avait bien raison. Dans son monde, il était dangereux de donner sa confiance trop rapidement aux gens. Abel ne se sentait donc pas offusqué par les mesures que prenait son employeur contre lui.

Durant son mois d’enquête, le grand blond avait beaucoup réfléchi. Surtout sur la question de ce deuxième sniper. Pourquoi n’était-ce pas lui qui exécutait la mission ? Pourquoi Tatsuki demandait-il une aide extérieure ? Au début, Abel avait trouvé cela louche mais ensuite, il s’était dit que l’homme de confiance de son patron ne devait pas être aussi bon tireur que lui. C’était la seule explication qui lui venait à l’esprit. Alors, s’il dérapait et loupait la mission, il aurait peut-être des chances de survivre. Cette pensée le fit sourire. En fait, il ne se voyait pas la rater. Toutes les conditions ou presque étaient réunies pour qu’il la réussisse. Il avait hâte de passer à l’acte. Ce serait la plus belle mission de sa carrière. Ensuite, il prendrait quelques vacances pour se reposer. Et durant celles-ci, il viendrait en aide au jeune prostitué qu’il avait rencontré. Ce mois-ci, il n’avait pas été très disponible pour lui mais se rattraperait.

Abel regarda sa montre. Il était à peu près treize heures. Ils devaient en être au dessert maintenant. Ils n’allaient pas tarder à sortir. Enfin. Et, en plus de devoir tuer le père et blesser le fils, le tueur aurait enfin le plaisir de rencontrer Ren. Durant tous leurs entretiens, ils avaient parlé au téléphone. Ils ne s’étaient jamais rencontrés. Ce début d’après-midi serait une occasion de voir qui se cachait dernière cette voix sûre d’elle. Abel se demandait bien pourquoi Ren n’avait pas pu participer aux préparatifs lorsque Tatsuki l’avait invité dans son loft. Avait-ce été une mise en scène du jeune homme pour rendre la discussion beaucoup plus décontractée ? Sans doute. Mais la présence de son garde du corps ne l’aurait pas dérangé. Enfin, c’était une idée de Tatsuki, il avait sans doute ses raisons. Il était si prévoyant. Par contre, son timing laissait à désirer. Abel aurait pu aller acheter d’autres balles s’il l’avait voulu. Quand allaient-ils sortir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Jour J (pv Abel) TERMINE   Lun 8 Sep - 19:47



Tatsuki, son père et Ren avaient bientôt terminé leur repas. Malgré son empressement, Tatsuki ne montra aucun signe d'impatience. Il continua à parler avec son père de diverses affaires devant un verre d'alcool et un bon cigare.
Même s'il était impliqué dans la discussion avec son père, Tatsuki n'en n'avait pas moins la tête ailleurs...une trentaine de mètres plus haut, sur le toit du bâtiment.
Il avait confiance en Dan... il savait très bien qu'il allait suivre le plan à la lettre et même prendre des dispositions en plus.


"L'addition!"

Le repas étant terminé et deux bonnes heures de discussion étant passé, Tatsuki montra son désir de quitter les lieux. Son père partageait son avis et se leva le premier de table.
Tatsuki enfila son manteau et lança un regard à Ren qui avait gardé son calme légendaire durant ce repas, malgré le fait qu'il baignait jusqu'au cou dans ce complot. Tatsuki prit une cigarette ; celle-ci avait un goût différent des autres... c'était comme s'il l'appréciait tout particulièrement... Il savait que ce n'était plus qu'une question de minute maintenant... son père ne serait bientôt plus de ce monde. Ce n'est pas comme si Tatsuki commençait à avoir des remords, mais bizarrement il repensa à des moments de son enfance pendant une fraction de seconde.
A sa mère, à sa grande sœur, à son père... la naissance de son petit frère. Il fixa son père assez longuement sachant que c'était la dernière fois.
Ils se dirigèrent vers la sortie.Avant de franchir la porte du restaurant, son père le regarda avec un sourire au lèvre...étrange, il ne souriait jamais.



"Je suis fier de toi mon fils... "


Tatsuki lui rendit son sourire, un sourire hypocrite et en même temps ironique.


"Merci père...Et tu seras encore plus fier de moi à l'avenir..."

Si son père savait au fond jusqu'où son fils pouvait aller pour le pouvoir, il serait en effet fier de lui dans un sens...
Ils franchirent tous les trois la porte du restaurant. Ren se tenait à la droite de Tatsuki à quelques mètres. Son père était un peu plus devant. Ils se préparèrent à traverser la rue pour rejoindre leur voiture. Tatsuki leva la tête vers l'immeuble où était Ryuu... il savait qu'il était en plein dans son objectif et dans sa cible, et alla même jusqu'à lui faire un petit sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Jour J (pv Abel) TERMINE   Lun 8 Sep - 21:06

Les minutes continuaient de passer et personne ne sortait du restaurant. Du moins, personne qu’Abel connaissait et qu’il devait tuer. Lui avait-on fait une blague ou les Sugiura mettaient-ils toujours autant de temps à manger ? En général, dans ce genre de restaurant luxueux, on payait une somme colossale pour des assiettes peu remplies. Cela avait beau être raffiné et tout ce qui allait avec mais cela ne restait que des petites quantités de nourritures, des amuses-bouches. Ils ne devraient donc pas mettre autant de temps à finir leur repas. A moins que Tatsuki ait changé d’avis et retienne le plus longtemps possible son père dans le restaurant ? Non, impossible. Le jeune homme rêvait tellement d’accéder au pouvoir qu’il ne renoncerait jamais à tuer son propre père. Il fallait donc que le tueur soit patient. Ce n’était plus qu’une question de minutes sans doute maintenant…

Et, comme il l’avait prévu, les Sugiura père et fils sortirent du restaurant accompagné de leur garde du corps. Le temps qu’ils se retrouvent devant l’entrée du restaurant, Abel se permit de regarder qui était ce Ren. Celui-ci n’était pas désagréable à regarder. Il avait l’air calme alors qu’un meurtre allait être commis devant ses yeux. Tatsuki aussi avait l’air serein. Lorsque l’assassin l’eut dans son viseur, il le vit même sourire. Et, même si son employeur ne pouvait pas le voir, le grand blond lui rendit son léger sourire. Le jeune homme n’avait pas l’air d’avoir renoncé à cette mission. Abel changea donc de cible et visa le vieux Sugiura. Il s’apprêtait à traverser la rue, en tête du trio. C’était la meilleure position qu’il aurait pu choisir. Maintenant, c’était au tour du tueur d’agir.

Il visa soigneusement entre les yeux de l’homme et tira. La balle toucha sa cible à l’endroit voulu. Combien de points récoltait-on lorsque l’on visait aussi bien ?.. Bon, maintenant le fils. L’assassin agissait rapidement et méticuleusement. Il tourna légèrement son arme pour avoir Tatsuki dans son viseur. Il allait tenir sa promesse : ne pas abimer le beau dragon tatoué sur son torse et son épaule droite. Il visa donc la gauche et tira. Une fois encore, le projectile parvint là où le tueur avait visé. Voilà, la mission en elle-même était enfin accomplie. Le vieux était mort et le fils blessé, comme il l’avait voulu. Abel s’éloigna du bord de l’immeuble discrètement, pour que personne ne le voie à part le sniper qui devait le surveiller. Il allait laisser le fusil ici. Aucune empreinte ne devait s’y trouver. Du moins, les siennes n’y étaient pas. Il allait donc pouvoir s’enfuir sans problème…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsuki Sugiura

avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 24
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel

Métier : Oyabun du clan Sugiura
Homme d'affaire
Propriétaire du Casino.
Petit(e) Ami(e) : Abel Saalfield
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Jour J (pv Abel) TERMINE   Mar 9 Sep - 10:34



Tatsuki et son père escorté de Ren traversèrent la rue. Cette action qui ne prenait que quelques secondes paraissait être une éternité pour le jeune homme qui se demandait quand ça allait enfin se terminer! Tout d'un coup, il sentit quelque chose de froid sur sa joue, il mit sa main et s'aperçût qu'elle était pleine de sang. C'était celui de con père qui venait de gicler. Tatsuki resta quelques instants sans bouger, regardant le vieil homme s'écrouler. Le temps avait l'air de s'arrêter, c'est comme s'il n'y avait plus personne autour, plus de bruit, plus rien. Il regarda son père gisant parterre et se vider de son sang, il n'eut pas le temps de réfléchir qu'il sentit cette fois-ci une énorme brulure sur l'épaule.
Il était tellement préoccupé de savoir si son père avait bel et bien passer l'arme à gauche, qu'il ne se prépara pas à recevoir lui-même une balle, même s'il le savait déjà.
Il sentit un flot de sang couler à l'intérieur de son manteau, sa main en était recouverte également. Ren se précipita sur lui pour ne pas le laisser tomber. Décidément, il lui était voué jusqu'au bout. Tatsuki s'allongea parterre et des cris commencèrent à se faire entendre. Quelques passants témoins de l'action étaient effrayé à l'idée de recevoir eux aussi une balle perdue.
Toutes sortes de sensations indescriptible lui traversèrent le corps, de la chaleur, des frissons, une douleur...mais à côté du plaisir qu'il ressentait en ne voyant plus son père bouger, ce n'était rien. Il ne pu s'empêcher de laisser échapper un petit rictus. Il entendit seulement les deux coups de feu émanant de l'arme de Ren... qui était censé les protéger. Ces coups de feu étaient bien sûr une assurance pour qu'il puisse justifier son intervention. C'eût été louche qu'un garde du corps ne réagisse pas après ce genre d'attentat.
Son homme de main se précipita de nouvau à son chevet.


Boss, ça va?

Il resta allonger son bras sur l'épaule tout en regardant en l'air et en expirant pour supporter la douleur.

"C'est bon pour moi, va vérifier pour mon père...attend un peu et après, appelle des secours...je veux être sur que..."


Il voulait évidemment ne pas prendre le risque de voir son père réanimé par les secours, voilà pourquoi il préféra attendre encore quelques instants pour être sur. Ce lieu, il l'avait choisit aussi pour cela... il savait qu'il allait attendre pas moins de 10/15 minutes avant qu'une ambulance ne puisse débarquer.
Tatsuki sentait qu'il se vidait de son sang, mais il savait que ça ne serait de toute façon pas assez grave pour qu'il risque sa vie. Il tourna sa tête allongée vers le bâtiment et laissant échapper un discret petit sourire.


*On dirait que ce petit bâtard à réussi..hmmm...
Mais merde, des coups je m'en suis pris un tas, mais je pensais pas que cette balle aurait été aussi douloureuse!*

Reste à savoir si Dan allait récupérer l'arme sans encombre et si Ryuu allait prendre la fuite en toute discrétion. Quelques personnes s'étaient maintenant attroupées autour d'eux.

"Tenez bon, on a appelé des secours"

Ren revint de nouveau et lui fit un signe de la tête pour lui faire comprendre que c'était terminé pour son père.
Cette petite mésaventure n'était que le début d'un long périple pour Tatsuki qui était maintenant le chef de clan des Sugiura...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Jour J (pv Abel) TERMINE   Mar 9 Sep - 17:25

Abel traversa le toit, se méfiant tout de même du sniper qui devait le suivre avec son viseur. Il préférait se méfier même si cela ne servait pas à grand-chose. Avec une balle comme celles allant dans son fusil, même une simple blessure pouvait faire très mal. Le tueur eut une pensée pour Tatsuki. Même à l’endroit où il l’avait visé, cela avait dû lui infliger beaucoup de douleur. Mais le grand blond avait pris soin d’éviter les zones sensibles comme les artères. Sinon, le jeune homme saignerait bien plus que cela. L’assassin aurait bien voulu aller voir exactement quels dégâts il lui avait infligés et s’il allait bien mais ne pouvait pas. Il devait ficher le camp le plus vite possible avant que la police n’arrive et cherche le coupable.

Le tueur descendit du toit par l’escalier de secours tout en retirant sa cagoule. Il la rangea dans sa veste pour éviter qu’on le soupçonne. Il traversa ensuite une ruelle pour arriver jusqu’à une rue parallèle à celle où se trouvait son employeur. Il n’avait plus qu’à marcher quelques minutes pour rejoindre sa voiture et partir loin d’ici, où il serait à l’abri. Un sentiment de fierté l’animait. Il venait de réussir la plus grande mission qu’on lui ait confiée jusque là. Il était vraiment heureux et n’avait aucun remord. Le vieux Sugiura avait fait son temps dans cette ville. C’était maintenant à la jeunesse de prendre la relève. Tatsuki serait-il à la hauteur ? Abel n’en avait aucun doute.

Arrivé à sa voiture, le grand blond mit le contact et sortit du parking. Il contourna la rue où avait eu lieu le meurtre et quitta le quartier chic. Les choses allaient sûrement changer maintenant à Yuukoku dans la mafia. Le nouveau chef de clan des Sugiura était jeune mais ne manquait pas d’intelligence. Il allait se faire des ennemis dans ce milieu. Peut-être demanderait-il encore les services d’Abel. Le tueur avait aimé la mission qu’il lui avait confiée donc pourquoi refuserait-il d’en accomplir d’autres ? Son employeur était très méticuleux, comme lui. Les plans qu’ils pourraient monter ensemble seraient parfaits. Abel avait hâte de le revoir pour savoir si Tatsuki accepterait de nouveau de s’offrir ses services. Mais il allait devoir attendre quelques temps avant cela. Le jeune chef de clan était blessé et devait se remettre. L’assassin allait donc attendre patiemment qu’on lui téléphone et lui donne rendez-vous pour le dernier versement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jour J (pv Abel) TERMINE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jour J (pv Abel) TERMINE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» HOROSCOPES DU JOUR
» Infos françaises du jour (prédictions) :
» mise a jour de la beta test
» Discours du premier ministre Alexis(jour des aïeux)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuukoku, la ville aux deux visages... :: Le Quartier des Loisirs :: Les Bars et Restaurants :: Les Restaurants-
Sauter vers: