Yuukoku, la ville aux deux visages...


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Akito Endô

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akito Endô

avatar

Nombre de messages : 48
Age : 32 ans
Sexualité : Hétérosexuel
Métier : Oyabun du clan Endô
Petit(e) Ami(e) : Marié à Reira Sugiura
Père de 2 enfants
Date d'inscription : 28/07/2009

MessageSujet: Akito Endô   Mar 28 Juil - 21:57

Nom : Endô

Prénom : Akito

Age : 28 ans

Sexe : Masculin

Sexualité : Hétérosexuel

Métier : Oyabun du clan Endô

Physique :
Akito est un homme que l’on ne pourrait pas qualifier de beau, mais il est très charismatique. Cet homme au teint blafard, aux yeux noirs et à la chevelure gominée noire ébène, mesure 1 mètre 85, pour 78 kilos ; autant dire qu’il a une carrure assez athlétique. Akito a pratiqué de nombreux sports dans sa jeunesse, et surtout des sports de combat comme il est de coutume chez les yakuzas.
Il est le stéréotype même du mafioso : goût très prononcé pour la mode italienne et personnalité très exubérante mise en valeur par son côté « bling bling ». Il porte toujours des costumes noirs de grands couturiers et des bijoux en or (grosse chaîne, montre, chevalière). L’emblème de sa famille est le tigre, et, pour perpétuer la tradition, il s’est fait faire un tatouage de cet animal sur le dos (tout comme son père).

Caractère :
Akito est un homme que beaucoup qualifie d’exécrable. Despote, hautain, moqueur, dénué de tact et sans pitié, il n’hésite pas à être très désagréable avec les gens, même gratuitement. On pourrait le décrire comme quelqu’un de brute et de mal éduqué, les bonnes manières ne sont pas son fort. Ce jeune homme a toujours eu une grande soif de pouvoir, si bien qu’il n’hésite pas à abuser de sa situation, surtout depuis qu’il est devenu Oyabun. Mais cet amour du pouvoir le pousse souvent à agir de façon impulsive. Il met d’ailleurs un point d’honneur à montrer sa richesse et son influence dès qu’il le peut. Au fond, ce « délire de grandeur » doit certainement cacher un complexe d’infériorité vis-à-vis de ses confrères. Sa jalousie excessive envers les autres l’amène parfois à prendre des décisions radicales et irréfléchies. Akito Endô a un autre vice, les femmes ; ironique pour le parrain de la prostitution non ? Un peu pervers et sadique sur les bords, il n ‘hésite pas à collectionner les maîtresses, même sous le nez de son épouse. La seule qualité qu’on ne peut pas lui retirer est la franchise, même si elle frise parfois la vulgarité… Vicieux et un peu homophobe sur les bords, il n’hésite pas à faire des blagues douteuses et machistes pour affirmer sa virilité.
Par ailleurs, même si le personnage est grossier, il n'en reste pas moins très intelligent.


Famille :
Akito est l’aîné de la famille Endô. Il est d’ailleurs le seul fils de Chikafusa et de Yamane Endô, ce qui lui a donné d’office la place de successeur au sein de clan. Il a également une sœur de 20 ans qui se prénomme Sakura.
Akito est marié à Reira Sugiura depuis 4 ans. Il a un fils de 3 ans nommé Taakaki et sa femme attend un deuxième enfant.


Histoire :
Akito Endô est né prématurément à Sapporo (Nord du Japon). Sa mère était en voyage officiel avec son père, lorsqu’il décida de pointer le bout de son nez à l’âge de 7 mois. Un peu trop fébrile, il resta deux mois sous couveuse à la clinique britannique de Sapporo, obligeant ses parents à y faire de nombreux aller-retours. Le futur Oyabun semblait donc être parti pour avoir une santé fragile, voilà pourquoi sa mère eut tendance à le couvrir un peu trop. Il resta d’ailleurs longtemps enfant unique jusqu’à l’arrivée de se sœur dix ans après. De ce fait, ses parents l’ont beaucoup gâtés, mais, il misait surtout sur lui parce que c’était un garçon (synonyme donc de futur héritier du clan). Le clan Endô est le second clan le plus important en ville. Il brasse beaucoup , puisqu’il a le monopole de la prostitution et des trafics humains en tout genre.
Pour en revenir à Akito, soulignons qu’il a toujours été gâté et même privilégié par rapport à sa sœur. De ce fait, le jeune homme à qui on ne pouvait rien refuser, a toujours été très prétentieux ; ce côté présomptueux de sa personnalité a d’ailleurs empiré en grandissant. Ce petit enfant insolent, impudent et malpoli a toujours considéré les personnes de son entourage comme des moins que rien…le petit nourrisson faiblard qu’il avait été avait reprit de poil de la bête… Il n’hésitait pas à frapper et à insulter ses gens de compagnie et son personnel, s’il trouvait qu’ils ne se pliaient pas assez vite à ses quatre volontés, ou à leur faire du tord… Ce fut le cas lorsqu’à l’âge de 12 ans, il vola une importante somme d’argent à son père et qu’il accusa sa femme de chambre…par simple jeu… Son père qui était pourtant un homme sage et respectueux n’osait pas contrarier son fils et seul héritier, c’est d’ailleurs l’un des tords de Chikafusa qui manquait de discernement pour un Oyabun, lorsqu’il s’agissait de son clan. N’importe quel père aurait menacé de déshériter son fils pour le bien de son clan (certains Wakagashira n’étaient pas les enfants des Oyabuns), mais pas lui… D’ailleurs, il fermait les yeux sur les nombreuses frasques et les caprices de son fils… Persuadé d’être le roi du monde, un énorme sentiment de frustration envahit cet adolescent de 15 ans nombriliste, lorsqu’il su que son clan n’était que le deuxième en ville, derrière le clan Sugiura. Akito n’était pas de ceux qui aimait être second ou inférieur à qui que ce soit. C’est à partir de ce moment que le jeune Endô prit en grippe le clan Sugiura… Ce fut à cette période qu’il rencontra également Tatsuki Sugiura pour la première fois (celui-ci était âgé de 10 ans). Si Reira Sugiura était déjà soumis au quatre volontés d’Akito à cette époque, ce n’était pas le cas de Tatsuki qui même jeune, n’hésitait pas à s’opposer à Endô. Cette rivalité qui se transforma petit à petit en haine se développa de plus en plus au fur et à mesure du temps. A 20 ans, Akito fut nommé Wakagashira du clan Endô, tandis que Tatsuki occupa la même fonction dès l’âge de 17 ans…avec l’appui d’Hidekazu-sama (Père de tous les clans). Ce sentiment d’infériorité ne fit qu’attiser la haine d’Akito.
Cette petite "guéguerre" inquiéta d’ailleurs les deux Oyabuns des deux clans respectifs, mais pas seulement ; le « Suprême » en personne intervint de peur que cette rivalité se transforme en bain de sang et détruise l’équilibre entre les 4 clans de Yuukoku, le jours où Tatsuki et Akito seraient Oyabuns. Hidekazu-sama proposa donc d’unir les deux familles pour apaiser les tensions. C’est ainsi qu’un mariage fut arrangé entre Akito Endô et Reira Sugiura. A 24 ans, Akito épousa donc Reira dans l’espoir que cette union arrangerait un peu plus les conflits entre les deux hommes (et clans), mais il n’en fut rien. Un an après, Akito fut père d’un petit garçon prénommé Takaaki. Nul doute que ce mariage était un fiasco vu les nombreuses infidélités d’Akito. La haine de celui-ci envers Tatsuki atteint son paroxysme, lorsque ce dernier accéda à 20 ans et avant lui à la tête de son clan. Tandis qu’Akito était un simple second, Tatsuki était Oyabun…
En prenant de l’âge, Chikafusa Endô voulut également que sa fille Sakura épouse Tatsuki (selon la politique des mariages arrangés) pour se mettre définitivement à l’abris des conflits. Sauf, ce dernier s’opposa à cette union, jugeant que sa sœur Reira avait déjà partiellement rapproché les deux familles en s'unissant (se sacrifiant) à Akito. Si la position de second n'avait jamais gêné Chikafusa, en revanche, elle a toujours frustré Akito qui n'accepte pas d'être relayé au second rang (il critique d'ailleurs vivement la politique des gérances des clans par le "Suprême"). Selon Akito, il n'y a nul nécessité que les clans vivent en harmonie et se partagent leurs activités, mais il est partisan de la politique "du plus fort", à savoir, celui qui arrive à s'imposer vis-à-vis des autres clans et à empiéter sur leurs plates-bandes a les pleins pouvoirs (cette vision de "guerre" n'est heureusement pas majoritaire chez les autres Oyabuns). Même si Akito gérait le clan dans l’ombre depuis de nombreuses années vu l’état faible de son père, il ne pouvait pas faire ce qu’il voulait et imposer sa politique de mercenaire tant que son père était encore le chef officiel. Lorsque l’état de santé de Chikafusa Endô se dégrada, il fut enfin nommé Oyabun du clan Endô, à l’âge de 28 ans. Son rêve était enfin devenu réalité…Et il ne comptait pas rester « Le second » en ville…

Autre :
Akito a un goût prononcé pour la fête, et il lui arrive de consommer de la drogue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Votre Cher Admin
Admin pointilleux
avatar

Nombre de messages : 837
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: Akito Endô   Ven 31 Juil - 19:00

Ah, ce cher Akito... Toujours aussi... Charmant ?

Ta fiche est validée ! ^^

[Je verrouille le sujet.]

_________________
~¤~ Je te surveille Invité... Je surveille tout le monde... ~¤~ [ Ça fait peur, ne ? ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilight-city.nightforum.net
 
Akito Endô
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Akito [Humain]
» [Validée]Takagi Akito
» Compte de taka
» Du français au japonais!!!
» L'entrée en scène d'une folle... [PV Musashi et Akito]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuukoku, la ville aux deux visages... :: Hors RP :: Présentations-
Sauter vers: