Yuukoku, la ville aux deux visages...


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Say hello and good bye (Abel) TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kano Sugiura

avatar

Nombre de messages : 424
Age : 20
Sexe : Masculin
Sexualité : Indécis
Relation avec Kiba Tenkai
Métier : Étudiant et Shateïgashira du clan Sugiura
Frère de Tatsuki
Petit(e) Ami(e) : Une relation avec Kiba...
sérieuse ou pas ?
Date d'inscription : 21/02/2009

MessageSujet: Say hello and good bye (Abel) TERMINE   Lun 10 Aoû - 20:29

Au domicile des Sugiura, ic'était l'effervescence. Depuis la fête au casino, Tatsuki s'était plongé dans le travail plus qu'à la normale. Bien évidemment, qui disait beaucoup de travail pour l'Oyabun, disait beaucoup de travail pour son "personnel". Kano y compris... D'ailleurs, l'heure était au compte. Tatsuki, Kimura et Kano eurent d'ailleurs une longue discussion à ce propos.
L'Oyabun admettait avoir fait des dépenses excessives, il devait donc lever le pied. Bien évidemment, il n'était pas en manque de moyen et ce n'est pas demain la veille qu'il serait dans le besoin, mais dans ce milieu, il fallait être sage et prévoyant.


"Hmm Akatsuki a raison Aniki...enfin je veux dire, ce penthouse, tu es assez perdant faut l'admettre mais...c'est ta décision... Bon y a pas de quoi en faire un foin, les rentrées du casino renflouent les caisses à grande vitesse. Nul doute qu'en quelques mois, cette perte d'argent pour ton penthouse sera vite oubliée"

Mine de rien, ce bien avait été un lourd investissement. Si Tatsuki avait une seule source de revenue, cela aurait pu être problématique, mais le casino ne représentait qu'une petite partie de ses revenus colossaux. Ses activités illicites lui rapportaient bien plus. Sans compter sa société et le restaurant qui appartenait maintenant à Kano. Par prudence, l'Oyabun avait investit à l'étranger dans des biens et d'autre salles de jeux comme à Makao.
Inutile de préciser qu'il n'était pas prêt de faire banqueroute. En homme d'affaire avisé, le yakuza allait un temps ralentir ses dépenses. Il ordonna également de récupérer l'argent de divers prêts accordés avec les intérêts bien sûr. Il allait ainsi pouvoir s'enrichir de plusieurs millions.
Une fois leur réunion "familiale" terminée, Kano sortit du bureau de son frère pour laisser place à une pléiade d'hommes d'affaire. Son frère devait parler d'importantes transactions, mais Kano avait quitté les lieux sur ordre de Tatsuki. Celui-ci jugeait la présence de son frère inutile pour cette réunion. Le jeune yakuza se rendit dans la cuisine pour grignoter un peu, avant d'aller dans sa chambre. L'un des majordomes se dirigea vers lui afin de l'interpeller.


"Kano-sama, j'ai trouvé une montre dans le salon il y a quelques jours. Je n'ai pas vu Tatsuki-sama depuis plusieurs jours, et je n'ose pas le déranger. Mais cette montre appartient à Monsieur Abel...je..."

Kano s'empressa de lui prendre la montre des mains.

"Bien bien, je m'en occupe. Mon frère a trop de préoccupations pour cela...merci Onizuka"

L'adolescent petit sourire aux lèvres décida de ne pas perdre une minute. Il se dirigea vers sa voiture pour aller rendre une petite visite à Abel. Il n'avait rien à faire de son après-midi, et il était curieux de savoir comment se portait le blond.
Il se rendit chez l'ex amant de son frère dans les bas quartiers. Il prit le soin de demander l'adresse à Ren qu'il croisa dans les couloirs, alors que le Wakagashira allait rejoindre Tatsuki et les hommes d'affaire pour la petite réunion. Il ne prit pas la peine d'appeler Abel qui devait sans doute avoir changé de numéro, alors à quoi bon ?
Une fois arrivé dans le quartier en question, il se gara dans une petite ruelle... Il regarda autour de lui avec dégoût. Comment Abel pouvait-il vivre ici ? Il poussa un long soupir avant de frapper à la porte du blond. Ses efforts ne furent pas vain. La porte s'ouvrit presque immédiatement.


"Salut Abel, j'espère ne pas te déranger"

Le jeune homme n'attendit pas vraiment la réponse du blond. Il pénétra chez lui et se dirigea vers le salon.

"Ouah...c'est ...petit chez toi...enfin..."

Il prit place sur le canapé en laissant échapper un petit sourire.


Dernière édition par Kano Sugiura le Jeu 13 Aoû - 14:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Say hello and good bye (Abel) TERMINE   Lun 10 Aoû - 21:58

Abel avait terminé les travaux dans sa chambre, repeignant les murs et changeant quelques meubles, sans pour autant dépenser des fortunes. Il détestait jeter l’argent par les fenêtres, même s’il aimait bien la décoration. C’était comme une autre passion que la cuisine. Il ferait une bonne « femme » d’intérieur. D’ailleurs, c’était ce qu’il avait été quelques temps. Mais il préférait ne plus y penser. Il désirait oublier son histoire avec Tatsuki, même si c’était difficile de tracer un trait sur une relation qui avait duré près d’un an. Il était de nouveau sur le marché des célibataires et était prêt à y rester un moment. Il n’avait pas envie de s’investir dans une nouvelle histoire. Celle avec son ex lui avait suffi et il allait attendre pour se retrouver quelqu’un d’autre, si l’envie le reprenait. Pour le moment, il allait retourner à sa vie d’avant, volant de conquêtes en conquêtes, même si ça non plus ne lui plaisait pas beaucoup.

A vrai dire, depuis qu’il avait quitté Tatsuki, ses seules occupations étaient la cuisine, la décoration et le caritatif. Cela lui permettait de se changer les idées, de se détendre et de se sentir utile à plusieurs personnes. Il avait offert à une œuvre caritative tout ce dont il ne se servait plus comme des vêtements, quelques meubles, de la vaisselle… Cela lui permettait de vider ses armoires et de faire de la place dans son loft. Il avait à peu près changé de place à tous ses meubles, avait changé la décoration de sa chambre et avait acheté un bel aquarium de taille moyenne pour lui mais qui paraissait minuscule comparé à celui qu’avait Kano chez lui. Mais il savait se contenter de peu. Regarder les poissons et s’en occuper le détendaient aussi. Il lui en fallait peu pour se sentir bien, en apparence. Au fond, il se sentait blessé et avait mal.

En cette après-midi de congé, Abel avait décidé de faire un gâteau et pas n’importe lequel, mais un au chocolat. C’était le seul amant qui ne le décevrait jamais. Malheureusement, le blond désirait le consommer avec modération, vu qu’il n’avait plus beaucoup de temps pour faire du sport pour éliminer les kilos superflus. Entre le travail et le temps passé sur la route pour s’y rendre, il avait peu de temps libre. Heureusement quand même qu’il avait quelques journées de congé mais, fatigué de passer son temps à l’extérieur, Abel préférait rester chez lui se reposer. Mais peut-être que cet après-midi, il aurait mieux fait de sortir pour éviter une visite qui lui serait sûrement désagréable… Quelqu’un frappa à la porte d’entrée au moment même où le blond commençait à faire fondre le chocolat dans une casserole. Qui le dérangeait dans un moment pareil ? Etait-ce Maître Kimura qui revenait lui rendre visite ? Abel arrêta le feu sous le chocolat et alla ouvrir pour découvrir… sa petite vipère préférée…


"Salut Abel, j'espère ne pas te déranger."

« Un peu, si… »
répondit le blond tandis que Kano entrait sans y avoir été invité. « Mais va s’y, fais comme chez toi… »

Abel dit cela en grommelant. Il n’avait vraiment pas la tête à parler avec Kano. Il en avait marre de cet imbécile. L’adolescent était impoli et surtout, il se croyait tout permis. Le tueur avait bien envie de le jeter dehors mais son « invité » était déjà dans le salon. Abel referma donc la porte derrière lui. Si Kano avait fait le déplacement jusqu’aux bas quartiers, c’était sûrement pour une bonne raison, pas seulement pour venir lui pourrir la vie. Quoique, cela ne serait pas étonnant. A chaque entrevue, Abel était désespéré. Kano aimait lui envoyer des pics ou s’amuser avec lui. Qu’allait-il encore faire aujourd’hui ? Pourquoi était-il venu ? L’espace d’un instant, le tueur se dit que le jeune Sugiura était venu lui apprendre une mauvaise nouvelle concernant Tatsuki. Etait-il arrivé quelque chose à l’Oyabun ?

"Ouah...c'est ...petit chez toi...enfin..."

« Désolé Princesse mais si ça ne te convient pas, tu n’es pas obligé de rester. »
répliqua Abel, ne prenant plus de pincettes avec Kano. « Qu’est-ce que tu veux ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kano Sugiura

avatar

Nombre de messages : 424
Age : 20
Sexe : Masculin
Sexualité : Indécis
Relation avec Kiba Tenkai
Métier : Étudiant et Shateïgashira du clan Sugiura
Frère de Tatsuki
Petit(e) Ami(e) : Une relation avec Kiba...
sérieuse ou pas ?
Date d'inscription : 21/02/2009

MessageSujet: Re: Say hello and good bye (Abel) TERMINE   Lun 10 Aoû - 22:50

« Désolé Princesse mais si ça ne te convient pas, tu n’es pas obligé de rester. Qu’est-ce que tu veux ? »

L'entrée fracassante et sans gêne de Kano ne fut pas au goût d'Abel, et c'était tant mieux. Le jeune Sugiura s'était sciemment comporter ainsi. Il prenait un malin plaisir à e comporter ainsi avec les gens, mais surtout avec Abel.
Assis sur le canapé, il fixa Abel en éclatant de rire.

"Rassures toi beau blond, je ne compte pas m'attarder dans ce petit taudis..."

Il ponctua "ses doux mots" d'un petit haussement d'épaules. Abel et lui se parlaient crument, il n'avait donc pas besoin de retenir ses mots. Leur dernière rencontre chez lui s'était pourtant bien passé, et Abel avait même dormit au loft, mais visiblement, c'était passé outre le blond qui ne désemplissait pas en matière d'animosité. Pas grave...Kano était un peu sadique sur les bords, et ces pics incessants l'amusaient plus qu'autre chose. Il lui en fallait vraiment plus pour se vexer. Le jeune yakuza sortit de sa poche la montre d'Abel. Pourquoi perdre une minute ? Peut-être qu'en voyant la bienveillance de Kano qui s'était déplacé en personne pour lui rapporter, il seraut moins sur ses gardes.

"Je suis venu te rapporter ta montre. Tu l'as oublié dans la résidence...visiblement elle éait là-bas depuis un bout de temps, mais je me suis dit que tu voulais peut-être la récupérer. Hmm...à voir le manque de valeur, nul doute qu'elle est à toi ! Enfin, je veux dire, nul doute que tu te la sois acheté toi-même..."

Kano la balança en l'air en jouant un peu avec, avant de la poser sur la table. Il ne faisait aucun doute que Tatsuki n'était pas celui qui avait acheté cette camelote. Dans le cas contraire, Abel n'aurait sans doute pas voulu la récupérer.

"Peut-être qu'elle a une valeur pour toi, enfin, c'est ce que je me suis dit...mais bon, ne me dis pas merci ..."

Le jeune homme poussa un soupir en levant les yeux en l'air. Il était rempli de bonnes attentions, et Abel se comportait comme si le yakuza était prêt à lui bondir dessus. Tant pis s'il voulait rester sur ses gardes...
Kano très à son aise comme d'habitude, scruta le petit appartement en long et en large. e là où il était, il apercevait les portes de toutes les pièces : cuisine, probable chambre et au fond, sans doute la salle de bain à côté des toilettes...une maison de prolétaire quoi... Il resta un instant à fixer le blond qui se tenait toujours debout devant lui. A les voir, on pouvait croire que c'était plutôt Kano qui était chez lui, et non Abel.

"Oh dis moi, je ne t'ai pas vu au casino, enfin, hormis à la vente aux enchères. Mais, on n'a pas eu le temps de se parler...t'as passé une bonne soirée ? "

Un peu plus d'une semaine s'était écoulée depuis la fête du casino. Entre temps, Maître Kimura avait été voir Abel dans ce même appartement pour lui faire une proposition, et maintenant, c'était au tour de Kano de lui rendre visite. Le jeune Sugiura savait appuyé là où ça faisait mal, mais officiellement, il n'était au courant de rien, sauf de la rupture bien sûr. Abel lui avait d'ailleurs dit en premier, il ne pouvait donc pas le soupçonner de fourrer son nez partout, puisqu'il s'était ouvert à lui en premier.

"Tu as dû partir tôt nan ? Je ne t'ai plus vu après l'enchère ! Quel dommage !"

Kano paraissait très sérieux, aucun sourire, aucun regard vicieux et moqueur, mais à l'intérieur de lui, il jouissait. Il savait que cette soirée avait été un cauchemar pour Abel, tout comme pour son frère. Mais, il voulait l'entendre de la bouche du blond. L'adolescent très calculateur ne se mouillait pas. Pour une fois, il avait choisit de rester à l'écart au casino...histoire de couvrir ses arrières...Mais en réalité, il contrôlait très bien les ficelles à distance. Il était là pour son frère au bon moment, il était là à son écoute et personne ne pouvait le soupçonner d'enfoncer le clou dès qu'il le pouvait, même pas Abel. Kano n'était pas intervenu au casino, il n'avait d'ailleurs pas eu d'interactions avec Abel depuis qu'ils s'étaient vus au loft. Kano faisait profil bas devant le blond, un peu comme si il voulait lui faire comprendre "je ne me mêle de rien, j'ai changé".
Quels reproches pouvaient bien lui faire Abel maintenant ?

"Enfin ne me crois pas si tu le veux, mais je suppose que tu ne voulais pas croiser Aniki...maintenant il est courant et c'est officiel ... Voilà pourquoi je me suis déplacé pour ta montre Abel. Rien de plus... "

Kano restait sérieux et ne laissa rien transparaître quand il s'adressa au blond. Il voulait montrer qu'il ne dégageait aucune satisfaction de cette situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Say hello and good bye (Abel) TERMINE   Mar 11 Aoû - 0:25

"Rassures toi beau blond, je ne compte pas m'attarder dans ce petit taudis..."

Qu’est-ce qui ne fallait pas entendre… Il n’y avait vraiment qu’un gosse de riche pour parler comme ça. Au moins, même s’il s’était peut-être senti à l’étroit dans ce loft, Tatsuki n’avait rien dit et avait fait comme si de rien n’était. Kano, quant à lui, mettait les pieds dans le plat et disait clairement ce qu’il pensait, même si Abel s’en serait bien passé. Le blond resta regarder son « invité » qui prenait ses aises sur le canapé. L’insolent se croyait vraiment chez lui. N’avait-il pourtant pas dit qu’il ne s’attarderait pas ? Pourquoi s’était-il installé alors ? Et, tout simplement, pourquoi était-il là ? Le tueur n’eut pas à attendre longtemps pour en connaitre la raison. Kano sortit une montre de sa poche et Abel la reconnut tout de suite. C’était la sienne. Il pensait l’avoir perdue et s’en était rachetée une autre.

"Je suis venu te rapporter ta montre. Tu l'as oubliée dans la résidence...visiblement elle était là-bas depuis un bout de temps, mais je me suis dit que tu voulais peut-être la récupérer. Hmm...à voir le manque de valeur, nul doute qu'elle est à toi ! Enfin, je veux dire, nul doute que tu te la sois acheté toi-même... Peut-être qu'elle a une valeur pour toi, enfin, c'est ce que je me suis dit...mais bon, ne me dis pas merci..."

« Ce n’était pas mon intention. »


Abel ne fit pas un seul geste pour récupérer la montre qu’avait posée Kano sur la table. Il s’en fichait de cette breloque. Comme l’avait souligné le jeune Sugiura, elle n’avait aucune valeur, même pas sentimentale. Il l’avait achetée dans un supermarché pas très loin de chez lui, pour la modique somme de deux milles yens. La perdre ne l’avait donc pas inquiété. Ce n’était pas comme s’il avait perdu une Rolex. Enfin, encore aurait-il fallu qu’il ait les moyens de s’en acheter une ou bien que Tatsuki dépense des fortunes pour lui faire un cadeau et tenter de lui faire plaisir. L’Oyabun lui avait souvent offert des objets de valeur, comme ces deux voitures, ce pendentif, cette bague… Même si cela avait quand même fait plaisir à Abel, celui-ci se serait contenté d’une vieille voiture d’occasion ou d’une bague en toc. C’était le geste qui comptait, pas l’argent dépensé.

"Oh dis moi, je ne t'ai pas vu au casino, enfin, hormis à la vente aux enchères. Mais, on n'a pas eu le temps de se parler...t'as passé une bonne soirée ? "

« Merveilleuse, la plus belle de toute ma vie. »


Abel en avait vraiment marre de Kano et de ses questions à la con. Bien sûr que non il n’avait pas passé une bonne soirée au casino. Il avait tout de même rompu avec Tatsuki. Heureusement, après, la nuit qu’il avait passée avec Cassandre et Izumi avait rattrapé cela et il s’était bien amusé. Mais, le lendemain, la réalité l’avait bien vite rattrapé. Il s’était retrouvé officiellement célibataire dans ce loft, dans ce « petit taudis » comme le qualifiait Kano. Cela avait été difficile. Mais il avait survécu et survivait toujours. Avec toutes les crasses que lui avait faites Tatsuki, il avait su devenir plus fort et tenir le coup face à ce genre de situations. Peut-être que son ex avait déteint sur lui. D’habitude, Abel n’envoyait pas autant de pics. Mais il fallait croire qu’il était moins discret qu’avant et parvenait à l’ouvrir pour dire ce qu’il pensait vraiment. Mieux valait tard que jamais.

"Tu as dû partir tôt nan ? Je ne t'ai plus vu après l'enchère ! Quel dommage !.. Enfin ne me crois pas si tu le veux, mais je suppose que tu ne voulais pas croiser Aniki... maintenant il est courant et c'est officiel... Voilà pourquoi je me suis déplacé pour ta montre Abel. Rien de plus... "

« C’est vraiment très touchant de ta part de penser à moi. Maintenant que tu as fait ta bonne action de l’année, tu pourrais peut-être sortir de chez moi, non ? »


Kano venait à peine d’arriver mais sa présence dérangeait déjà Abel. L’adolescent jouait le faux-cul. Comme s’il n’avait pas pu envoyer quelqu’un pour lui rapporter sa montre, ou même l’envoyer par la poste. Non, il avait fallu qu’il se déplace lui-même, par « gentillesse ». En plus, même s’il disait qu’il n’allait pas rester longtemps dans le « taudis », le blond était sûr qu’il allait encore l’embêter encore un peu. Du Kano tout craché. Même s’il jouait son ange, Abel n’était pas bête. Autant lui faire comprendre donc qu’il n’était pas le bienvenu ici… Le tueur se décida à bouger et retourna dans sa cuisine, laissant l’adolescent seul. Il avait son gâteau au chocolat à faire, le seul qui pouvait lui donner du réconfort en ce moment…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kano Sugiura

avatar

Nombre de messages : 424
Age : 20
Sexe : Masculin
Sexualité : Indécis
Relation avec Kiba Tenkai
Métier : Étudiant et Shateïgashira du clan Sugiura
Frère de Tatsuki
Petit(e) Ami(e) : Une relation avec Kiba...
sérieuse ou pas ?
Date d'inscription : 21/02/2009

MessageSujet: Re: Say hello and good bye (Abel) TERMINE   Mar 11 Aoû - 14:02


« Merveilleuse, la plus belle de toute ma vie. »


Pas sincère pour un sou, il trouvait tout de même le moyen de faire de l'ironie. Kano voulait seulement jouer la carte de la politesse, même si ses intentions n'étaient pas très bienveillantes. En tout cas, le blond perdait de plus en plus patience en compagnie du jeune adolescent. Ils avaient l'habitude de se parler aussi mal, c'était un peu leur mode de communication à eux... Kano était rôdé de toute façon et il lui en fallait plus pour le décourager.


« C’est vraiment très touchant de ta part de penser à moi. Maintenant que tu as fait ta bonne action de l’année, tu pourrais peut-être sortir de chez moi, non ? »

Le jeune Sugiura esquissa un sourire. Décidément, les réactions de son ex beau-frère le distrayaient de plus en plus. Plus Abel s'énervait, plus Kano s'amusait. Mais c'était trop peu pour en rester là. L'adolescent n'avait plus rien à faire de son après-midi, alors pourquoi quitter les lieux?

"Quoi ? C'est comme ça qu'on reçoit les gens ? Waouh...quel manque d'éducation ! J'aurais au moins espéré que tu me proposes un café ! "

Kano jouait la carte de l'ironie à son tour. Il ne faisait que rendre la pareille à Abel.Il se passa la main dans les cheveux en gardant son petit sourire aux lèvres.

"My my...rassure toi ! Je ne compte pas accepter, je ne bois pas de café ..."

Toujours d'humeur joueuse, il n'hésitait pas à narguer le jeune blond. Il voulait simplement lui faire remarquer sa dureté et son impolitesse, même si au fond, il n'attendait rien d'Abel. Kano n'était pas venu pour prendre un verre ou papoter autour d'un délicieux repas, mais... il voulait dans un sens se rapprocher un peu d'Abel, mais visiblement, ce n'était pas gagné.
Il fixa longuement le blond sans dire un mot...Des tas d'idées lui trottaient en tête. Abel et lui n'avaient jamais été amis, et pour être franc, le jeune Sugiura s'en fichait éperdument, mais aujourd'hui, la situation était différente d'antan. Au fond, il était sans doute curieux de voir comment se débrouillerait Abel sans Tatsuki, et comment il allait gérer sa vie...c'était une sorte de petit jeu pour Kano. Que Abel le déteste, c'était normal après tous les coups bas en tout genre que lui avait fait Kano. Mais, il y avait autre chose...

*Oh ? C'est donc ça ? Ne supportes-tu pas ma vue parce que je ressemble à mon frère hein ? C'est ça...*

Cette hypothèse était plus que probable. Cette idée amusa d'autant plus le jeune yakuza.
Kano s'affala sur le canapé avant de s'étirer.

"Hmm... je pensais qu'on s'entendait mieux depuis la dernière fois..."

Depuis que le blond et lui avaient parlé sérieusement dans son loft et que le blond y avait passé la nuit...Ce soir-là, Kano s'était même surpris lui-même à donner autant de conseils au blond. Il avait été à son écoute sans lui faire de crasse par derrière ou se moquer de lui...

"...Mais, je me suis sans doute trompé..."

Kano se redressa et posa ses deux bras sur ses genoux.

"En tout cas, tu as bonne mine et c'est tant mieux...on parlait de toi avec Akatsuki...Je crois qu'il t'aime bien. D'ailleurs, il m'a dit de te dire qu'il fallait que tu l'appelles pour le contrat ou je ne sais quoi... Enfin, voilà. Visiblement, tu as changé de numéro de portable, il n'arrive pas à te joindre... "

Maître Kimura voulait de nouveau s'entretenir avec Abel pour savoir s'il avait réfléchit à l'offre de son ex ; cependant, il semblait que le blond avait changé de numéro, il était donc le seul à pouvoir joindre l'avocat.
Kano ne développa pas plus et feignit de ne pas être au courant de cette affaire de penthouse, même s'il en avait discuté avec son frère et l'avocat.

"Si cela ne dérange pas trop "Monsieur", puis-je au moins avoir un verre d'eau bien frais...dehors c'est une fournaise ! "

Bon, bon, Abel et lui étaient partis du mauvais pied, mais peut-être qu'ils pouvaient rattraper cela non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Say hello and good bye (Abel) TERMINE   Mar 11 Aoû - 16:11

"Quoi ? C'est comme ça qu'on reçoit les gens ? Waouh...quel manque d'éducation ! J'aurais au moins espéré que tu me proposes un café !.. My my...rassure toi ! Je ne compte pas accepter, je ne bois pas de café..."

Abel, qui s’était exilé dans la cuisine, entendait tout de même très bien Kano. Son loft était petit et les murs peu épais. Les sons passaient donc très bien d’une pièce à l’autre. Le blond soupira néanmoins, sachant que l’adolescent ne l’entendrait pas. Et puis quand bien même l’entendrait-il, Abel s’en fichait. Les deux jeunes gens ne s’aimaient pas et ne s’aimeraient jamais donc à quoi bon se faire des politesses ? Ils avaient toujours été francs entre eux. Du moins, lorsqu’il s’agissait de faire des remarques. Car en fait, Kano était vraiment très fourbe. Abel se méfiait de lui. Il savait le jeune Sugiura doué d’une intelligence plus élevée que la moyenne. Kano était calculateur et très manipulateur. Sa venue ici n’était donc pas sans raison. Que s’attendait-il à voir ? Un pauvre Abel en pleurs et se saoulant avec la moindre bouteille alcool qu’il trouvait ? Perdu. Abel allait bien, du moins avant qu’un « mini-Tatsuki » débarque…

"Hmm... je pensais qu'on s'entendait mieux depuis la dernière fois... Mais, je me suis sans doute trompé..."

« Beaucoup de choses ont changé depuis la dernière fois, tu ne crois pas ? »

Le blond dit cela tout en continuant la recette de son moelleux au chocolat. Même s’il n’avait aucune preuve de ce qu’il avançait, il était sûr que Kano l’avait trahi et avait raconté à Tatsuki tout ce qu’il lui avait confié la dernière fois qu’ils s’étaient vus. Abel s’était laissé aller à quelques confidences avec l’adolescent, sans savoir pourquoi d’ailleurs. Il était même allé jusqu’à lui révéler son désir de quitter l’Oyabun. Grave erreur sans doute, quoique cela n’avait pas eu tant de répercutions que cela. Le tueur avait tout de même pensé que Kano ne dirait rien à son grand frère en échange de son silence concernant l’agression près de la salle de sport. Abel avait tenu parole et n’avait rien dit, alors que cela aurait peut-être pu arranger les choses avec Tatsuki. Le yakuza aurait peut-être été heureux de savoir que son petit frère était vivant grâce à Abel.

"En tout cas, tu as bonne mine et c'est tant mieux... on parlait de toi avec Akatsuki... Je crois qu'il t'aime bien. D'ailleurs, il m'a dit de te dire qu'il fallait que tu l'appelles pour le contrat ou je ne sais quoi... Enfin, voilà. Visiblement, tu as changé de numéro de portable, il n'arrive pas à te joindre... "

Akatsuki ? Ah oui, Maître Kimura. Ainsi l’avocat l’aimait bien ? C’était réciproque donc. Abel sourit légèrement en se remémorant la partie d’après-midi qu’il avait passée avec lui. Cela avait été très agréable. Akatsuki était un homme bien et son petit côté timide et extrêmement poli plaisait beaucoup au blond. Comme le disait Kano, il faudrait qu’il le rappelle pour lui donner son nouveau numéro de portable. Il avait changé de téléphone, pour être tranquille, mais n’avait pas encore rentré ses rares contacts dans le nouveau. Il enverrait un message à tout le monde pour donner son nouveau numéro. Il faudrait aussi qu’il reprenne contact avec Maître Kimura pour parler du contrat concernant le penthouse. Une semaine était déjà passée mais n’avait pas suffi pour qu’Abel prenne une décision. Il avait peur de se faire avoir par Tatsuki.

"Si cela ne dérange pas trop "Monsieur", puis-je au moins avoir un verre d'eau bien frais... dehors c'est une fournaise !"

Abel leva les yeux au ciel tout en soupirant. Il laissa en plan son gâteau, sortit une bouteille d’eau du frigo et un verre du placard avant de retourner dans le salon. Il posa le tout sur la table devant Kano, le laissant se servir tout seul. Après tout, l’adolescent ne se croyait-il pas chez lui ? En tout cas, c’était l’impression qu’il donnait en prenant ainsi ses aises. Abel repartit de nouveau dans la cuisine pour terminer son moelleux au chocolat. Il versa sa préparation dans un plat rectangulaire puis glissa celui-ci dans le four. Il régla le thermostat puis laissa chauffer. Il n’y avait plus qu’à attendre vingt minutes. Qu’allait-il faire jusque là ? Tenir compagnie à Kano qui ne semblait pas décidé à quitter les lieux ? Il y avait mieux comme après-midi.

Malheureusement, ne voulant avoir aucun problème, Abel n’allait pas virer Kano à coup de pieds dans les fesses, même si l’insolent en aurait bien besoin. Il allait donc devoir le supporter jusqu’à ce que l’adolescent daigne retirer son humble personne de ce « taudis » qui servait de loft au blond. Le tueur se passa une main dans sa chevelure blonde avant de trouver le courage de bouger. Il ne pouvait pas rester exilé dans sa cuisine une éternité à éviter Kano. Il se saisit de deux petites cuillères et du saladier qui avait servi à mélanger ce qui allait donner un moelleux, puis revint faire acte de présence dans le salon. Il détestait le gâchis et il trouvait cela dommage de laver le plat alors qu’il restait encore du chocolat sur les bords. C’était un petit plaisir simple pour lui de manger ce chocolat à la petite cuillère et était prêt à le partager avec Kano.


« Tu veux m’aider à nettoyer ce plat ? Il reste du chocolat sur les parois. » dit-il en tendant une cuillère et en s’essayant à côté de la petite vipère. « Pourquoi tu restes là ? Tu te fais du souci pour moi et tu veux me tenir compagnie ? Je n’en ai pas besoin tu sais, ou alors je préfèrerai une meilleure compagnie. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kano Sugiura

avatar

Nombre de messages : 424
Age : 20
Sexe : Masculin
Sexualité : Indécis
Relation avec Kiba Tenkai
Métier : Étudiant et Shateïgashira du clan Sugiura
Frère de Tatsuki
Petit(e) Ami(e) : Une relation avec Kiba...
sérieuse ou pas ?
Date d'inscription : 21/02/2009

MessageSujet: Re: Say hello and good bye (Abel) TERMINE   Mar 11 Aoû - 19:51


« Beaucoup de choses ont changé depuis la dernière fois, tu ne crois pas ? »

Kano se contenta de hausser les épaules. Ce n'était pas vraiment le cas si on y réfléchissait...enfin, Abel était célibataire aujourd'hui, mais lorsqu'ils étaient chez Kano quelques jours avant, c'était aussi le cas non ? Du moins, pour Abel, ça l'était...
L'adolescent ne voulant pas polémiquer se contenta d'acquiescer. Le blond traversait une rude épreuve en ce moment, il était donc inutile d'enfoncer davantage le clou.
D'ailleurs, il préférait traverser cette mauvaise passe seul...seul, au point de rester dans une pièce différente de celle de Kano...pas très poli, mais il fallait pire pour l'adolescent.
Oh ! Si...un peu de politesse tout de même : un verre et une bouteille d'eau... La classe selon Abel quoi !
Le jeune tueur décida enfin de se joindre à Kano dans le salon. D'ailleurs, s"il ne l'avait pas fait, il aurait peut-être quitté les lieux. Il aimait embêter son monde, mais il n'aimait pas s'ennuyer.


« Tu veux m’aider à nettoyer ce plat ? Il reste du chocolat sur les parois. Pourquoi tu restes là ? Tu te fais du souci pour moi et tu veux me tenir compagnie ? Je n’en ai pas besoin tu sais, ou alors je préfèrerai une meilleure compagnie. »

L'adolescent resta un instant...muet. Il ne s'attendait pas à ce que Abel lui propose une telle chose. C'était une idée assez étrange...nettoyer un plat !
Kano était si surpris par cette idée qu'il n'écouta pas la suite de la phrase du blond.


"C'est...un peu enfantin ! Mais...c'est drôle ! "

Kano éclata de rire comme un enfant. Et pour une fois, ce rire était sincère. Aussi étrange que cela puisse paraître, le jeune homme n'avait jamais fait cela. Il n'avait quasiment aucun souvenir avec sa mère. Il se souvenait plus de ses nounous et des pensions dans lesquelles il avait grandit que sa vie de famille...quant à son père...il s'était comporté durement avec lui, bien plus qu'avec Tatsuki. Dans un sens, Kano était à plaindre, il avait la richesse et ne manquait de rien, mais pourtant...il avait manqué des choses principales de la vie.
Abel s'assit à côté de lui et plongea une cuillère de chocolat dans sa bouche sous les yeux ébahis de l'adolescent.


"C'est marrant, mais je n'avais jamais essayé..."

Il plongea sa cuillère dans le plat avant de la mettre dans sa bouche. Le goût du chocolat était succulent...Abel avait vraiment de bonnes idées quand il le voulait.
Les deux hommes léchèrent leurs cuillères de chocolat en s'échangeant des regards presque "complices".


"Hmm, désolé de t'en parler mais comment vas-tu ? Enfin... t'as l'air de bien te porter et c'est tant mieux. Je sais que tu m'aimes pas et je t'en demande pas tant. Mais je voulais que tu saches que je t'aime bien au fond, même si ça n'a pas été facile entre nous..."


Kano baissa un instant la tête avant de regarder par la fenêtre. C'était pour lui une façon de s'excuser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Say hello and good bye (Abel) TERMINE   Mar 11 Aoû - 22:18

"C'est... un peu enfantin ! Mais... c'est drôle !"

Abel ne s’attendait pas entendre Kano éclater de rire juste pour un plat à « nettoyer ». En plus, ce rire n’avait rien de moqueur. Il avait l’air plutôt sincère. Etrange venant de la petite vipère. Mais cela fit tout de même plaisir au blond. Au moins, son intervention avec son plat rempli de chocolat avait détendu l’atmosphère et ils avaient arrêté de se lancer des pics. Comme quoi le chocolat était une bonne chose pour calmer les tensions et rapprocher les gens. Le tueur racla un peu le plat avec sa petite cuillère puis plongea celle-ci dans sa bouche pour déguster le chocolat. Ce genre de douceur était vraiment l’un de ses points faibles. Il serait capable d’en manger des tonnes s’il n’avait pas peur de faire une crise de foie. C’était si bon…

"C'est marrant, mais je n'avais jamais essayé..."

Le blond fut surpris par cette révélation mais se souvint que Kano n’avait pas vraiment eu d’enfance. De plus, l’adolescent n’avait pratiquement pas connu sa mère. Il n’avait donc pas pu lécher les plats à gâteau étant enfant, à l’inverse d’Abel qui ne s’en était jamais privé. C’était les rares moments privilégiés qu’il avait eus avec sa mère en dehors de quelques sorties lorsqu’ils avaient pu se le permettre financièrement. Même s’il aurait aimé que la femme de sa vie vive plus longtemps, il n’était pas à plaindre comparé à Kano. Etait-ce cette absence d’amour maternel qui l’avait rendu aussi détestable ? En plus, d’après ce qu’Abel avait cru comprendre, l’ancien Oyabun n’avait pas été un très bon père avec ses enfants. Les Sugiura n’avaient jamais vraiment été une famille et les enfants n’avaient jamais eu de réelles enfances.

Heureusement, en ce moment, Kano se rattrapait un peu. Abel avait bien fait de lui proposer ce plat de chocolat. Ils redevenaient l’espace d’un instant des gamins et laissaient tomber leurs différents. Ils dégustèrent avec plaisir le chocolat restant sur les parois du plat, échangeant même par moment des regards presque complices. Si quelqu’un pouvait les voir en ce moment, il pourrait penser que les deux jeunes gens étaient amis et partageaient un moment de complicité. Même si Abel n’appréciait pas vraiment Kano, il devait avouer qu’en cet instant, sa compagnie n’était pas si désagréable que cela. Il remarquait aussi que ses dons en cuisine aidaient beaucoup à adoucir l’ambiance. Cela avait d’abord fonctionné avec Maître Kimura, puis maintenant avec Kano.


"Hmm, désolé de t'en parler mais comment vas-tu ? Enfin... t'as l'air de bien te porter et c'est tant mieux. Je sais que tu m'aimes pas et je t'en demande pas tant. Mais je voulais que tu saches que je t'aime bien au fond, même si ça n'a pas été facile entre nous..."

« Je survivrai. » répondit-il simplement, citant inconsciemment mot pour mot les dernières paroles qu’il avait entendues de la bouche de son ex. « Alala, qu’est-ce que tu me fais là ? Tu ne m’as jamais aimé et ce n’est pas parce que j’ai quitté ton frère que ça va changer. Evite de jouer les faux-culs avec moi s’il te plait. Que fais-tu ici ? »

Abel ponctua sa phrase en mettant une dernière fois la cuillère dans sa bouche, le plat étant presqu’impeccable maintenant. Rien n’avait jamais changé entre eux, pourquoi Kano lui avouait-il donc qu’il l’aimait bien maintenant ? C’était vraiment n’importe quoi. Même si Abel se faisait avoir par moment, il n’allait pas tomber dans un piège aussi gros. Il faudrait être aveugle pour se laisser berner. L’adolescent était là pour une bonne raison, pas pour se lier d’amitié avec le blond, c’était flagrant. Et, quand bien même cela aurait été le cas, Abel n’accepterait jamais cela. Il désirait se tenir le plus éloigné possible de la famille Sugiura, surtout de Tatsuki et de son petit frère qui lui ressemblait beaucoup.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kano Sugiura

avatar

Nombre de messages : 424
Age : 20
Sexe : Masculin
Sexualité : Indécis
Relation avec Kiba Tenkai
Métier : Étudiant et Shateïgashira du clan Sugiura
Frère de Tatsuki
Petit(e) Ami(e) : Une relation avec Kiba...
sérieuse ou pas ?
Date d'inscription : 21/02/2009

MessageSujet: Re: Say hello and good bye (Abel) TERMINE   Mar 11 Aoû - 23:34



« Je survivrai. Alala, qu’est-ce que tu me fais là ? Tu ne m’as jamais aimé et ce n’est pas parce que j’ai quitté ton frère que ça va changer. Evite de jouer les faux-culs avec moi s’il te plait. Que fais-tu ici ? »


Kano ne pu s'empêcher d'éclater de rire devant tant de franchise. L'adolescent aimait ce côté tranchant et franc. Abel ne prenait pas de pincettes et c'était tant mieux. Sans doute qu'il ne comprendrait jamais le jeune Sugiura, mais maintenant, Abel ne représentait plus aucun "danger" pour lui. Il n'avait donc plus à le détester. C'était puéril certes, mais c'était la réalité.


"Bien j'aime ton côté franco ! Comme je te l'ai toujours dit, je ne t'ai jamais aimé, mais jamais détesté non plus! Et ce n'est pas faux Abel. Après, pense ce que tu veux, mais je n'ai pas d'idées tordues!"


Kano n'allait pas perdre de temps à argumenter inutilement, vu qu'il savait qu'Abel était sur ses gardes et qu'il n'allait pas le croire. Le yakuza ne cherchait pas vraiment à le convaincre en fait, c'était peine perdue, et puis, ce n'était pas vraiment comme s'il voulait être son ami. Abel voulait sans aucun doute se tenir le plus loin possible du clan Sugiura. Et qui pouvait lui reprocher son choix ?


"My my...toujours des sales idées derrière la tête ! A croire que c'est toi le plus vicieux de nous deux ! Pour être franc, je n'ai aucune arrière-pensée...je suis passé par ennui voilà tout ! Désolé de ne pas avoir fait preuve de gentillesse !"


Kano ne s'était donc pas déplacé par bienveillance, mais ça, Abel le savait déjà.Ramener la montre du blond était secondaire, il voulait juste se distraire un peu en venant voir l'ex de son frère et sa petite bicoque. Il l'avait fait tout ça seulement parce qu'il s'ennuyait et qu'il voyait en Abel une petite distraction.
Le jeune homme fouilla dans la poche de son pantalon pour prendre une cigarette dans son paquet. Il en alluma une avant de tendre le paquet à Abel pour qu'il en prenne une.


"Mais...j'avoue que j'étais curieux de te voir, ou plutôt de voir comment tu prenais ta rupture. Aniki est plongé corps et âme dans le travail et je dois avouer que c'est...ennuyant. A part le travail, il ne parle de rien d'autre, mais tout comme toi, il survit... Je suppose que c'était de toute façon inéluctable, enfin bref..."

Le yakuza tira quelques bouffées avant de lever la tête en l'air. Ils parlaient décontractés et entre adultes, donc autant jouer la carte de la franchise. Il n'alla pourtant pas au bout de sa pensée, car après tout, il était inutile de ressasser le passé.


"Tu te portes bien et c'est le principal...bref...tu travailles toujours en tant que vendeur ? Enfin je veux dire, comme boulot, ça doit pas te rapporter... Tout ça pour dire que si un jour l'envie d'exercer ton ancien boulot repointait le bout de son nez, j'aurai des petites choses à te proposer... rien à voir avec Tatsuki je te rassure, j'ai mes propres affaires... enfin c'est toi qui voit, je paye bien et ...ce serait dommage de gâcher tes talents..."

Que Kano aime ou non Abel, il devait admettre une chose : il était un bon tueur. Ce constat était sans appel. Abel était discret et intelligent, et il maniait l'arme comme personne. A un moment ou à un autre, son instinct de tueur referait surface, c'était inévitable. Kano ne voulait donc pas manquer cette opportunité, et puis, Abel avait tout à y gagner, et surtout de l'argent. Vu son train de vie, quelques millions ne seraient pas du luxe...
Le jeune Sugiura écrasa ensuite sa cigarette dans le cendrier. Il se pencha ensuite vers Abel.


"Je ne te demande pas de me faire confiance Abel... Mais, je dois admettre que je n'ai jamais vraiment aimé quiconque s'approchait de Aniki...je ne me réjouis pas de votre rupture non plus, car je sais que tous les deux vous en souffrez. Mais, vous allez bien vous relever un jour et ce jour-là, je pense que toi et moi pourrions repartir sur de nouvelles bases... en affaire bien entendu ! "


En parfait yakuza ou plutôt en parfait Sugiura, Kano remettait les affaires sur la table. Avec Tatsuki, il avait été à bonne école. Même si lui et Abel ne s'entendaient pas tellement, ils pourraient collaborer ensemble à l'avenir et chacun aurait son compte. L'amitié et les affaires étaient deux choses bien distinctes, et Kano savait tirer profit des avantages que lui offrait ce bas-monde...un avantage comme Abel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Say hello and good bye (Abel) TERMINE   Mer 12 Aoû - 22:51

"Bien j'aime ton côté franco ! Comme je te l'ai toujours dit, je ne t'ai jamais aimé, mais jamais détesté non plus! Et ce n'est pas faux Abel. Après, pense ce que tu veux, mais je n'ai pas d'idées tordues!"

Abel regarda Kano, sceptique. L’adolescent était vraiment quelqu’un d’étrange. Il n’aimait pas le blond mais ne le détestait pas non plus, mais appréciait le rabaisser et lui envoyer des pics. Tout un concept. Le tueur lui, n’aimait pas le jeune Sugiura. Au moins, c’était clair et il le faisait bien savoir, même si par moment, il savait mettre de côté leurs différents, comme lors de ce « nettoyage de plat ». Mais il avait vraiment l’impression que Kano ne jouait pas franc jeu avec lui. Il devait bien avoir des idées en tête le concernant, non ? Il ne pouvait pas venir lui rendre visite ainsi, sans aucune raison. Abel l’accusait de venir le narguer et voir comment il se portait après sa rupture avec Tatsuki. Kano ressemblait beaucoup à son grand frère physiquement, mais aussi dans son comportement, et s’en amusait auprès d’Abel.

"My my...toujours des sales idées derrière la tête ! A croire que c'est toi le plus vicieux de nous deux ! Pour être franc, je n'ai aucune arrière-pensée...je suis passé par ennui voilà tout ! Désolé de ne pas avoir fait preuve de gentillesse !"

« Si je comprends bien, je suis un jouet pour toi, c’est ça ? Tu t’ennuis donc tu viens me voir. Tu sais, je n’ai rien de divertissant. Je ne suis pas un clown. »

Alors c’était ça, Kano s’ennuyait donc il venait voir Abel pour se distraire. Charmant… Le blond soupira et posa sa tête contre le dossier du canapé. N’était-il qu’un jouet pour les Sugiura ? Il en avait bien l’impression… La petite vipère sortit un paquet de cigarette de sa poche et s’en alluma une, avant d’en proposer une autre à Abel. Le tueur accepta et lui demanda du feu. Kano utilisait les mêmes cigarettes que son frère. En inhalant cette fumée, le grand blond avait l’impression d’être de nouveau aux côtés de Tatsuki. D’un côté, c’était plaisant, mais de l’autre, cela lui rappelait qu’il l’avait quitté. Mais Kano faisait un peu un Tatsuki de substitution, même si les deux frères n’avaient pas la même façon de s’exprimer et de se tenir face à Abel.

"Mais...j'avoue que j'étais curieux de te voir, ou plutôt de voir comment tu prenais ta rupture. Aniki est plongé corps et âme dans le travail et je dois avouer que c'est...ennuyant. A part le travail, il ne parle de rien d'autre, mais tout comme toi, il survit... Je suppose que c'était de toute façon inéluctable, enfin bref..."

Le blond soupira, recrachant par la même occasion un petit nuage de fumée. Il se serait bien passé de ces informations et surtout de la dernière remarque. Kano lui avait toujours dit que leur couple ne durerait jamais, pas la peine de remuer le couteau dans la plaie. Abel ferma les yeux tout en continuant de tirer sur sa cigarette. Ainsi Tatsuki s’était plongé à corps perdu dans le travail. Le tueur le connaissait bien. Cela signifiait que le yakuza n’allait pas bien. Mais était-ce parce qu’il avait perdu son amant ou bien juste parce qu’il s’était fait plaquer et que sa fierté en avait pris un coup ? Abel penchait vers la deuxième possibilité. Tatsuki, fort et possessif comme il était, l’aurait retenu s’il en avait eu envie. A la place, il l’avait laissé partir sans rien dire, même s’il avait tout de même eu l’air légèrement affecté par cette séparation.

"Tu te portes bien et c'est le principal... bref... tu travailles toujours en tant que vendeur ? Enfin je veux dire, comme boulot, ça doit pas te rapporter... Tout ça pour dire que si un jour l'envie d'exercer ton ancien boulot repointait le bout de son nez, j'aurai des petites choses à te proposer... rien à voir avec Tatsuki je te rassure, j'ai mes propres affaires... enfin c'est toi qui voit, je paye bien et... ce serait dommage de gâcher tes talents..."

Abel se demandait si c’était seulement pour se distraire que Kano était venu lui rendre visite. L’adolescent avait plutôt envie de s’assurer qu’il pouvait compter sur lui pour certaines missions. Le blond écrasa sa cigarette dans le cendrier puis regarda Kano. Cela se voyait que le jeune Sugiura ne le connaissait pas, sinon il aurait su qu’Abel n’était pas intéressé par l’argent et préférait vivre dans les poubelles des bas fonds de Yuukoku que dans le luxe de Ginza. Faisait-il parti des gens pensant que l’ex de Tatsuki n’était qu’un parasite, un sale gigolo qui se faisait entretenir par un homme riche et célèbre ? Sûrement. Pourquoi tout le monde pensait-il cela ? Ne croyaient-ils pas en l’amour ? Ce n’était pas parce que les deux amants avaient formé un couple homosexuel qu’il n’y avait pas eu de réels sentiments entre eux.

"Je ne te demande pas de me faire confiance Abel... Mais, je dois admettre que je n'ai jamais vraiment aimé quiconque s'approchait de Aniki... je ne me réjouis pas de votre rupture non plus, car je sais que tous les deux vous en souffrez. Mais, vous allez bien vous relever un jour et ce jour-là, je pense que toi et moi pourrions repartir sur de nouvelles bases... en affaire bien entendu ! "

« Tu sais, je m’en fous du fric que je pourrai me faire en travaillant pour toi. Malgré ce qu’on dit, je n’en ai rien à faire de vivre dans le luxe. Ca ne me dérange pas de vivre dans ce "petit taudis" comme tu le dis si bien. Si tu veux un bon tueur, trouve-toi quelqu’un d’autre. Si je dois exercer mon ancien boulot, ce ne serait pas pour le clan Sugiura. »

Abel ne voulait plus avoir de contrats avec le clan de son ex. S’il devait retravailler pour la mafia, ce serait pour un autre clan. Celui de Cassandre peut-être. Il était sûr qu’Endô ne voudrait jamais de lui. Quant à l’autre clan, il ne le connaissait pas. Une chose était sûre, Abel accepterait toute mission d’un clan ennemi à celui des Sugiura, mais refuserait de faire du mal à Tatsuki. Donc, si on lui demandait de tuer un autre Oyabun, ce ne serait pas celui Sugiura ou celui McKeller. D’ailleurs, il ne tuerait jamais les personnes entourant ces deux Oyabun, donc cela comprenait Kano. Même si Abel en voulait terriblement à Tatsuki, il le respectait et respectait ce qu’ils avaient vécu ensemble. Il ne lui ferait donc jamais une chose pareille.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kano Sugiura

avatar

Nombre de messages : 424
Age : 20
Sexe : Masculin
Sexualité : Indécis
Relation avec Kiba Tenkai
Métier : Étudiant et Shateïgashira du clan Sugiura
Frère de Tatsuki
Petit(e) Ami(e) : Une relation avec Kiba...
sérieuse ou pas ?
Date d'inscription : 21/02/2009

MessageSujet: Re: Say hello and good bye (Abel) TERMINE   Mer 12 Aoû - 23:26


« Tu sais, je m’en fous du fric que je pourrai me faire en travaillant pour toi. Malgré ce qu’on dit, je n’en ai rien à faire de vivre dans le luxe. Ca ne me dérange pas de vivre dans ce "petit taudis" comme tu le dis si bien. Si tu veux un bon tueur, trouve-toi quelqu’un d’autre. Si je dois exercer mon ancien boulot, ce ne serait pas pour le clan Sugiura. »


Kano ne pu s'empêcher de sourire. Il s'attendait à cette réponse...il savait exactement ce que Abel allait lui dire. Pour tout l'or du monde, il ne travaillerait jamais pour Kano, mais pourtant, il avait quand même essayé.

"Je sais que tu te fous du fric...sinon t'aurais pas lâché mon frère"

Un matérialiste serait resté coûte que coûte avec un homme riche, alors que Abel l'avait largué. Kano ne portait pas le jeune tueur dans son cœur, mais il devait admettre qu'il n'était pas un pique assiette comme beaucoup le disait. Beaucoup de mauvaises langues avaient construit la réputation de gigolo d'Abel, par jalousie...Tatsuki était un bon parti, il était donc inadmissible qu'il se case à son âge...surtout avec un homme...
Pourtant, ce qui intéressa le plus Kano fut la seconde partie de la phrase du jeune blond... ne pas travailler pour le clan Suigiura...cela signifiait sans doute qu'il pourrait travailler pour l'un des trois autres clans... Abel était un homme intègre, mais n'importe qui ne pourrait plus se contenter de petit boulot merdique après avoir travaillé pour la mafia...Et Abel ne ferait certainement pas exception... Le jeune yakuza ne dit pas mot, mais il n'en pensait pas moins... L'avenir pourrait être plus intéressant que prévu visiblement...


"Bien...j'aurais tout de même essayé ! C'est dommage ! Si tu changes d'avis un jour, tu sais où me trouver !"

L'adolescent se leva et adressa de nouveau un sourire à Abel. Il n'envoya ni pic, et il n'insista pas plus...soit c'était étrange, soit il s'était vraiment résigné.
Il frappa des mains pour faire comprendre que cette petite entrevue était terminée, avant de prendre la direction de la porte.


"Bon ... merci de m'avoir reçu ! Je me retire et je te laisse vaquer à tes occupations Abel. Prends soin de toi... Oh ! Ne te fatigue pas pour me raccompagner, je connais le chemin..."

Kano semblait capituler...il s'était sans doute lassé de la compagnie du blond. Il l'avait vu, lu iavait parlé, et Abel avait l'air de survivre. Le jeune Sugiura ne se montra pas caustique pour une fois. D'ailleurs, il avait été étrangement gentil aujourd'hui...depuis un certain temps, il s'était calmé. Fallait-il s'en réjouir ou redoubler de vigilance ?
Visiblement Kano état maintenant plus posé et moins torturé.
Tout en quittant l'appartement, il fit un signe de main en restant de dos pour saluer le blond.


"A bientôt beau blond!"

Il descendit les escaliers de l'immeuble avant de rejoindre la ruelle dans laquelle il avait garé sa voiture. Sans perdre une minute, il démarra en trombe petit sourire aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Saalfield

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 27
Age : 25 ans
Sexe : Masculin
Sexualité : Homosexuel
Métier : Ex tueur à gages - Souhaiterait ouvrir une boutique
Petit(e) Ami(e) : Tatsuki Sugiura
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Say hello and good bye (Abel) TERMINE   Jeu 13 Aoû - 14:11

"Je sais que tu te fous du fric...sinon t'aurais pas lâché mon frère."

Abel fixa Kano dans les yeux. Ainsi la petite vipère savait qu’il n’était pas matérialiste et n’avait rien à voir avec le gigolo que beaucoup de monde décrivait ? Pourquoi lui avoir proposé un travail très bien payé alors ? Pour le tester ? Le blond avait vraiment du mal à cerner Kano. Aussi bien il avait appris à connaître Tatsuki, du moins en partie, mais avec le petit frère, il avait vraiment beaucoup de mal. L’adolescent était très complexe, plus que son aîné. Etait-ce son enfance sans réel amour parental qui faisait cela ? Ou bien sa grande intelligence ? Le tueur n’étant pas un fin psychologue et ayant toujours eu du mal avec les relations sociales, ce n’était pas lui qui allait découvrir les secrets du foutu caractère de Kano. De plus, il n’avait aucune envie de se frotter à lui pour apprendre à le connaître.

"Bien...j'aurais tout de même essayé ! C'est dommage ! Si tu changes d'avis un jour, tu sais où me trouver !"

Kano allait lâcher l’affaire aussi facilement ? Grande nouvelle. Que lui arrivait-il ? D’abord il venait le voir sans vraiment de raisons, puis laissait tomber rapidement ce pour quoi il était venu, pour finir par adresser des sourires presqu’amicaux à Abel. Était-il tombé malade ? Lui avait-on faire un lavage de cerveau ? Le vrai Kano s’était-il fait kidnapper par des extraterrestres ? Il était impossible qu’il se soit tant assagi. Il semblait… différent. Déjà la dernière fois Abel l’avait trouvé beaucoup plus posé, presque plus mature. Kano avait beaucoup changé physiquement, ressemblant encore plus à son frère, mais semblait avoir mûri aussi. Il ne jouait plus au gamin à vouloir embêter tout le monde. Abel se méfiait encore plus de ce nouveau Kano. Sur ses gardes, il se leva lui aussi, prêt à raccompagner l’adolescent, qui était plus un jeune homme maintenant.

"Bon... merci de m'avoir reçu ! Je me retire et je te laisse vaquer à tes occupations Abel. Prends soin de toi... Oh ! Ne te fatigue pas pour me raccompagner, je connais le chemin... A bientôt beau blond!"

« A bientôt. »

Abel répondit cela machinalement avant de comprendre ce que cela signifiait vraiment. Kano projetait de le revoir. Mais pourquoi ? Quels projets avait-il en tête ? Le blond resta quelques minutes debout, perdu dans ses pensées. Ce ne fut qu’en sentant une odeur de brûlé qu’il revint à la réalité. Son gâteau ! Abel jura et se précipita dans la cuisine pour éteindre le four et l’ouvrir. Le pauvre moelleux au chocolat avait eu un coup de chaud et n’avait plus l’air mangeable. Le tueur soupira tout en prenant un gant de protection thermique pour retirer le plat chaud du four. Le gâteau était bon à mettre à la poubelle. Si Kano ne l’avait pas dérangé et troublé, cela ne serait jamais arrivé. Abel soupira pour la énième fois depuis que le jeune Sugiura avait mis les pieds dans son loft. Qu’attendait-il de lui ?..


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Say hello and good bye (Abel) TERMINE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Say hello and good bye (Abel) TERMINE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Good Morning England - Demande de partenariat
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» Nos chers auteurs...(Abel/Lola)
» 07. It's a new day, a new start, and I'm feeling good!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuukoku, la ville aux deux visages... :: Les Quartiers Résidentiels :: Les Lofts :: Loft d'Abel Saalfield-
Sauter vers: