Yuukoku, la ville aux deux visages...


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les petits mots...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les petits mots...   Lun 17 Aoû - 19:27

Hum...Bah j'adore écrire =D alors, je vous présente quelques uns de mes textes !

Celui-ci date de 2007

L'instant se fige.

Mes doigts entrelacés au vide me brûlent. Je m'asphyxie de ton absence.

Je recolle peu à peu les éclats ternis de nos amours.

Les lueurs de la ville projettent des ombres filiformes, m'emprisonnant dans leur danse.

Je ne songe qu'à ton odeur qui m'échappe jour après jour.


Et celui-ci d'il y a quelques semaines :

"C'est une nuit comme je les aime. Le vide qui m'entoure, le souvenir de ton visage, l'amertume du café. Au fil des ans j'ai fini par adorer ces longues heures de silence, moi qui détestais ces périodes si propice à la dépression. Ces instants où l'on se demande pourquoi nous vivons. J'admire la lune un peu voilée cette nuit, songeant aux jours de bonheur que nous avons partagés toutes ces années.

Je m'enivre de jazz, de blues -de toi- et je souris, ton image bien que douloureuse est emplie de douceur. Tu me manques, tu me combles. Je ne devrais pas songer à toi, tu ne fais que m'attacher à la faiblesse. Ton rire se joue de moi à chaque seconde, ébranlant mes convictions, mes désirs. Je ne veux plus te revoir, je n'ai plus envie de flancher. Tu es mon caprice. Chaque seconde qui passe ne fait qu'accentuer le gouffre que j'ai moi même creusé.

Malgré les années tu es – et seras- celui qui m'a réappris à sourire. Je caresse ton image, m'abreuve des souvenirs fugaces de ton parfum. Ton visage tordu par la souffrance est le dernier instant que j'ai de toi. Cliché ancré dans ma mémoire.

J'aimerais tant te toucher à nouveau. Te ressentir une dernière fois. Avant que ton corps ne se désagrège. Poussière de vie -de toi-. Tu teins de rouge la nuit d'encre, t'insinues dans mes veines, me ronge organe après organe. Tu me dévores.

Amour, tu écartèles mon corps, explosant en centaines de morceaux mon coeur vicié. "
Revenir en haut Aller en bas
 
Les petits mots...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Halloween - Petits mots
» Cinq petits mots pour une phrase fantasque...
» sos petits caniches toys doivent etre euthanasiés !!! HELP !
» Les petits santons ;-)
» L'histoire en quatre mots

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuukoku, la ville aux deux visages... :: Hors RP :: Flood :: Créations-
Sauter vers: